Sermons

Sujet 18: Genèse

[PARTIE 3-13] Pour qui devons-nous vivre? (Genèse 3:17-21)

Pour qui devons-nous vivre?
(Genèse 3:17-21)
“Il dit à l’homme: Puisque tu as écouté la voix de ta femme et que tu as mangé de l’arbre au sujet duquel je t’avais donné cet ordre : Tu n’en mangeras point ! Le sol sera maudit à cause de toi. C’est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie, il te produira des épines et des ronces et tu mangeras l’herbe des champs.
C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière.
Adam donna à sa femme le nom d’Eve; car elle a été la mère de tous les vivants.
L’Éternel Dieu fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les revêtit.”


Comme le premier homme a péché, l’humanité a été coupée de la bénédiction de Dieu. Les êtres humains doivent maintenant travailler à la sueur de leur front pour manger le produit de leur champ. Parce que l’homme a offensé le commandement de Dieu, il doit maintenant travailler et peiner pour gagner sa vie. Une telle souffrance est venue sur l’humanité, comme résultat de ne pas croire en la Parole de Dieu. En d’autres termes, ne pas croire en la Parole de Dieu c'est pécher contre Lui et se séparer de Lui, et quand on laisse Dieu derrière, la conséquence est qu’il faut maintenant vivre par ses propres forces. 


Par quelle force avons-nous des vies justes?


L’humanité a vécu dans la bénédiction de Dieu, dans l’abondante prospérité atteinte sans aucun effort. Aujourd’hui les gens sont tellement habitués à vivre par leurs propres forces, que ce message ne leur parle probablement pas beaucoup. C’est après que l’homme ait chuté, qu’il en est venu à survivre par ses propres efforts, et cela est maintenant devenu la norme acceptée.
Toutefois, que chacun mange et survive par ses propres forces n’est pas la norme au départ, mais c’est une malédiction de Dieu. Ceux qui n’ont pas confiance en la Parole de Dieu, même après être nés de nouveau par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit vivent par la force de leur propre chair. Mais puisque les nés de nouveau ont leur relation restaurée avec Dieu, alors c’est normal pour eux de vivre avec Dieu jouissant de Ses bénédictions.
En fait, peu importe à quel point l’humanité pourrait essayer, rien ne peut être accompli à moins que Dieu ne bénisse. Un agriculteur peut travailler dans un champ pendant un an, mais juste quand c’est le moment de la récolte, une inondation peut venir et anéantir toute la récolte. Le travail de l’homme, en d’autres mots, doit vraiment être accompagné par la bénédiction de Dieu.
Ceux qui sont séparés de Dieu mourront de faim à moins qu’ils ne travaillent. La plupart des gens trouvent qu’il est difficile de satisfaire leur faim, et donc ils ont peu de ressources au service des autres. Ceci est la vie maudite qui est le résultat pour nous de notre incroyance en la Parole de Dieu. Vous devez parfaitement comprendre que laisser Dieu derrière, apporte seulement une vie maudite. C’est un raccourci menant à la malédiction que de dire: “Je ne me soucie pas de la bénédiction de Dieu. Je ne suis tout simplement pas fait pour ce royaume de foi. Je vais réussir par mes propres moyens.” Ceux qui ont quitté l’Église, même après avoir cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et être nés de nouveau vivent en effet sous la malédiction. Si quelqu’un ne peut pas faire un quelconque travail juste, et est cependant satisfait à juste travailler à peine pour acheter, alors une telle vie est une vie maudite.
Mes chers croyants, ceux qui ont dérivé loin de la bénédiction de Dieu n’ont rien à manger à moins qu’ils ne travaillent. Rien d’autre que cela est une vie maudite. Cependant, les pécheurs n’ont même pas réalisé que c’est une malédiction. Ils acceptent leurs vies maudites seulement comme quelque chose de naturel. Comme ils sont habitués à vivre par la propre force de la chair, ils ont tout simplement renoncé à essayer de vivre en faisant confiance à Dieu. C’est proche de l’autruche qui voulait monter en volant. C’est pourquoi Dieu inclut l’autruche dans la liste des impurs, des oiseaux non comestibles (Lévitique 11:16).
Si les êtres humains ne croient pas en la Parole de Dieu et à la place vivent par leur propre force, ils retourneront seulement à une poignée de poussière quand ils mourront. Né de poussière, l’homme vit dans la poussière et retourne à la poussière. Ceci est la Vérité fixée par Dieu. Lorsque nous considérons si c’est une vie normale pour tant de personnes comme nous, de vivre par notre propre force, nous pouvons voir que ce n’est pas normal du tout. La vie normale pour un chrétien est une vie qui se vit en Dieu pour Sa Justice par la foi en Sa Parole.
Il est écrit: “Si l’Éternel ne bâtit la maison, ceux qui la bâtissent travaillent en vain; si l’Éternel ne garde la ville, celui qui la garde veille en vain” (Psaume 127:1).
Si Dieu nous fait travailler, alors nous travaillerons dur, mais nous espérons aussi que Dieu nous donne encore plus de bénédictions, à l’exception des produits de notre travail, celles-ci sont les bénédictions de Dieu. Si nous obtenions seulement ce pourquoi nous avons travaillé, alors nous n’aurions rien à partager avec les autres. Bien que nous soyons faibles, Dieu donne tout ce qu’il faut sur cette terre à manger et à boire à ceux qui croient en Sa Parole. Cependant, ceux qui ne croient pas en Dieu n’ont presque rien en dépit de tant de labeur. D’innombrables personnes vivent sans la foi en la Justice de Dieu et meurent en vain.
Quand je travaillais dans une entreprise, je me faisais environ 50 dollars par jour. Je devais joindre les deux bouts avec juste 50 dollars par jour, mais il n'y avait pratiquement plus d’argent une fois que j’avais payé le loyer, la nourriture et les factures. J’ai détesté cette vie. Moi, aussi, je suis né de la poussière, mais j’ai horreur d’une telle vie dénuée de sens. Je veux vivre dans la Justice de Dieu et Ses bénédictions, selon la volonté de Dieu. J’ai donc exprimé l’espoir que Dieu me permette de servir l’évangile de l’eau et de l’Esprit à travers Son Église.
Dieu dit que lorsque l’on se souvient du nom de l’Éternel, Il bénit, et je pense que cela signifie que Dieu veut bénir là où l’évangile de l’eau et de l’Esprit est prêché. Aussi, mon cœur aspirait vraiment à être en mesure de prêcher cet évangile. Je voulais vivre dans la bénédiction de Dieu, libéré des limites d’une vie qui m’offrait seulement les produits de mon propre labeur, et je voulais vivre comme quelqu’un qui répand l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier. Dieu, alors, m’a permis d’échapper à ma vie maudite.
Ceux qui essaient de vivre par leurs propres forces, même après être nés de nouveau par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ne réalisent pas combien la vie est une abondante bénédiction de Dieu. Ils rejettent la vie bénie que Dieu leur a donnée. Dieu ne désire pas que nous vivions seulement par notre force humaine. Les êtres humains sont honorables, et l’honorable devrait faire un honorable travail, et vivre dans la bénédiction de Dieu jusqu’à ce qu’il se tienne dans sa présence. Cependant, beaucoup de gens vivent sans se rendre compte de leur propre honneur, ce qui n’est rien d’autre qu’une malédiction.
Il est insensé pour nous de retourner à notre ancienne vie et de prendre seul soin de nous-mêmes et de nos propres familles après avoir été libérés de nos péchés. C’est tellement frustrant pour moi de voir quelques ouvriers revenir à leurs anciennes vies selon la chair. Ils le font parce qu’ils n’ont pas la foi en la justice de Dieu, même, si j’ai essayé de les réprimander, disant: “Tout ce que vous pouvez voir est exactement cela. Si vous vous souciez vraiment de votre famille, alors comme Joseph, vous devriez vivre par la foi et sauver toute votre famille. Pourquoi souhaitez-vous retourner à votre vie maudite?”


Dieu bénit la foi de ses serviteurs qui sont unis avec la justice de Dieu.


Si quelques personnes justes travaillent en suant pour à peine survivre et néanmoins sont satisfaites par cela, c’est parce que leurs yeux spirituels ne sont toujours pas ouverts à connaître et croire en la justice de Dieu, et parce qu’ils n’ont pas réalisé combien les bénédictions de Dieu abondent dans le royaume de la foi. Le né de nouveau ne peut pas vivre uniquement de la satisfaction de sa chair. C’est pourquoi nos ouvriers et nos étudiants de l’École de Mission doivent vivre par la foi.
Il y a un certain ouvrier qui a suivi sa propre cupidité. Lorsque nous avons tenu une rencontre de renouveau dans son église, il a affirmé qu’il n’y avait pas d’argent pour les arrangements floraux. Aussi, j’ai eu quelques doutes, me demandant: “Est-ce son église qui est tellement limitée pour ce qui est de l’argent, qu’il ne peut même pas se permettre d’arrangements floraux?” Comme je le soupçonnais plus tard, il s’est avéré que ce ministre courait après sa propre avidité. Lorsque son église avait de l’argent, il ne l’a pas envoyé au siège social de l’organisation de notre mission, mais il l’a empoché pour lui-même. L’église qu’il dirigeait n’a jamais fait aucune contribution à la Mission pour l’évangile du Seigneur. Au contraire, c’est la Mission qui a pourvu aux ressources financières pour elle. 
Au début, j’ai pensé qu’il avait des difficultés parce que son église était nouvellement implantée, et j’ai donc envoyé un autre ouvrier et sa femme pour travailler avec lui. Ceci, cependant n’a rien changé. Qu'y avait-il dans l’esprit de ce ministre? Ceci est ce qu’il y avait dans son esprit: “Je devrais dépenser ce que j’ai gagné. Pourquoi devrais-je renoncer à ce que j’ai gagné et l’offrir pour la diffusion de l’évangile? Est-ce mauvais pour moi de me prendre ce que j’ai gagné justement avec mon propre travail?” C’est pourquoi son ministère a été ruiné. Les saints de cette église ont aussi beaucoup travaillé pour lui.
Quelque chose est arrivé ensuite et j’ai réprimandé le ministre. J’ai également ordonné que son poste soit déplacé, de sorte que je puisse le ramener sous ma vigilance et ouvrir ses yeux à la vraie foi, mais il a refusé d’obéir, et sa femme m’a même dit que je devrais changer mon esprit. À ce jour, je n’ai jamais vu un tel ministre dans l’Église, ni une telle femme de ministre.
Ce couple m’a alors dit: “Révérend, nous ne pouvons pas continuer avec notre ministère” Il est fondamentalement non équipé pour servir l’évangile et le Seigneur. Tout ce qui le souciait, était de gagner sa vie et en fin de compte de se satisfaire, et c’était ce qu’il avait l’intention de faire par sa foi. Il n’avait absolument aucune envie de faire confiance à la justice de Dieu et servir l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Comme le Seigneur nous dit: “Un arbre est connu à ses fruits” pour être exact, il a seulement prétendu croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et ne croyait pas avec son cœur.
Tous ceux qui disent que c’est juste pour eux de dépenser ce qu’ils gagnent, veulent vivre seulement pour leur propre chair. Ces personnes ne voient pas la nécessité de servir le Seigneur ou de prêcher l’amour de Dieu aux autres âmes, ni ne sont bénies par Dieu, ni ne veulent être bénies. Tout ce qu’ils veulent est vivre dans ce monde par eux-mêmes. Ce faisant, ils négligent l’épine de souffrance grandissant dans leur cœur. Rien d’autre que cela est une souffrance du cœur.
Je vous exhorte tous à réaliser qu’essayer de vivre par ses propres forces est la preuve de votre manque de foi. Dieu ne veut pas être servi par de telles personnes, ni ne veut les bénir.
Avant l’avènement de la malédiction de Dieu, l’homme n’avait pas besoin de labourer le jardin d’Éden. Puisque Dieu avait fourni à l’homme des fruits naturels, tout ce qu’il avait à faire était juste de les manger. Cependant, en raison de son péché, l’homme doit maintenant labourer le sol, planter les semences, fertiliser le sol, moissonner la récolte et seulement alors il peut manger de son travail. En outre, ce travail éreintant a du être répété encore et encore, et le même travail pénible s’est poursuivi tout au long de ce jour.
Vous et moi, devons maintenant croire avec nos cœurs en la Parole de Dieu qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et nous devons renouveler nos cœurs. Toute personne qui tente de vivre par ses propres forces est quelqu’un qui ne croit pas en la justice de Dieu. Et quiconque ne croit pas en la Parole de Dieu, est quelqu’un qui est en train de commettre un grand péché devant Dieu.
La Bible dit: “Tout ce qui ne résulte pas de la foi est péché” (Romains 14:23). Nous devons nous détourner de nos pensées charnelles. Nous ne devons pas vivre dans notre propre étroitesse d’esprit. Ni ne devons vivre seulement avec nos propres moyens. Au contraire, nous devons vivre par notre foi, croyant en la justice de Dieu et en Sa puissance. L’Apôtre Paul a confessé: “Je puis tout par celui qui me fortifie” (Philippiens 4:13).
Nous devons vivre devant Dieu par la foi en la puissance de Sa justice et recevoir Sa bénédiction, non pas en faisant confiance à notre propre force charnelle. Comment quelqu’un qui est né de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit peut-il retourner à ses parents ou à ses frères, et retourner à son ancienne vie? Si nous voulons sauver nos parents ou nos frères, alors nous devons vivre notre foi, croyant en la justice de Dieu. En vivant par notre foi, nous devons conduire nos familles à être aussi sauvées du péché. Si nous abandonnons le Seigneur, nous tuerons nos propres familles à la fois corps et esprit. C’est la raison pour laquelle nous devons suivre la justice de Dieu. Nous devons réaliser qu’une vie maudite est incontournable pour ceux qui essayent de vivre uniquement par leur propre force, même après avoir cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et être nés de nouveau.
C’est une malédiction de vivre en faisant confiance à ses propres forces plutôt que croire en la Justice de Dieu. Nous ne devons pas tomber dans nos désirs charnels, en ne connaissant pas la foi en la justice de Dieu et Sa puissance, et donc nous devons réellement et concrètement vivre par la foi en l’Église de Dieu. C’est alors que nous pouvons réaliser à quel point nous sommes insuffisants, et en conséquence, en venons à apprendre davantage sur la foi dans la véritable Parole de Dieu et nous unir à cela. Quiconque est né de nouveau doit servir l’évangile concrètement dans l’Église de Dieu.
Vous et moi croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous sommes nés de nouveau, et nous avons fixé nos esprits à vivre comme ouvriers de Dieu. Allez-vous vivre uniquement par la force de votre propre chair? Non! C’est lorsque nous croyons en la Parole de Dieu, servons l’évangile unis avec Son Église, et vivons dans Son royaume par la foi que nous sommes bénis. Nous devons fixer nos esprits à vivre par notre foi en la justice de Dieu.
“Tous les jours de notre vie dans ce monde n’est que peine et misère” (Psaume 90:10). L’humanité retourne à la poussière. Pensez-vous qu’il y ait quelque chose de grand dans la vie de l’humanité? Nous ne sommes plus qu’une poignée de cendres quand nous mourrons. Avez-vous vu une crémation? Après que nos corps soient tout brûlés, tout ce qui reste est seulement une poignée de cendres. Nous pouvons travailler à mort, mais que reste-t-il de nous à la fin? Nous redevenons seulement une poignée de poussière. Comme Dieu dit: “Vous êtes poussière, et poussière vous retournerez.” Nous devons réaliser quel genre de vie, est la vie maudite qui est venue sur nous, et plutôt que vivre cette vie de malédiction, nous devons vivre par la foi dans la justice de Dieu.
Dieu a fait qu’Adam appelle sa femme Eve et a fait d’elle la mère de tous les vivants. Et pour Adam et sa femme, Dieu a aussi fait des tuniques de peau et les a vêtus. Cela implique que Dieu a sauvé les êtres humains et les a revêtus avec la nouvelle vie. Pour ce faire, Dieu leur a permis de vivre avec droiture, les a bénis, les a renouvelés et les a restaurés.
Pourtant, malgré cela, si nous vivons seulement par notre propre force même après être nés de nouveau, quoi d’autre que cela peut-il être une malédiction? Quand Dieu a préparé toutes nos bénédictions et nous a dit de juste croire, ne pas croire en cela et vivre par notre propre force n’est rien de plus qu’une malédiction. Vivre par la foi est la vie bénie. C’est aussi clair. Peu importe la façon dont nous pourrions être capables, nous devrions dire: “Dieu, je ne peux pas vivre par moi-même. Je ne peux pas vivre à moins que je ne fasse un travail juste. Je veux vivre dans Tes bénédictions.” Ceci est la vie bénie de foi qui plaît à Dieu.
Il y a des gens qui n’ont pas encore mis de côté leur propre opinion, même quand ils sont dans l’Église de Dieu. Lorsque les circonstances le permettent, ces gens viennent avec toutes sortes de prétexte pour inévitablement retourner dans le monde. Nous devons fixer notre esprit: “Si je vis, je vivrai dans la justice de Dieu, et si je meurs, je mourrai dans la justice de Dieu. Je vivrai avec l’Église de Dieu et serai enterré dans l’Église.” À moins que nous le décidions donc, même les nés de nouveau peuvent retourner dans ce monde avec toutes sortes de prétexte, si seulement les circonstances sont bonnes.
Allons-nous servir par notre propre chair ou par l’esprit? Nous devons choisir l’un des deux. Le dernier point est que quiconque est né de nouveau doit mettre son esprit à servir la justice de Dieu par la foi. Notre chair sera également conduite par l’Esprit de Dieu et bénie. Les gens ne réalisent pas cela, mais nous avons besoin de réaliser à quel point il est abondamment merveilleux de vivre dans le Christ, combien c’est gratifiant, et combien c’est débordant de beaucoup de joie.
Pour ceux qui sont incapables de réaliser cela et veulent seulement vivre par leur chair, nous leur disons de quitter l’Église sans aucune hésitation. Une fois qu’ils expérimentent le monde par eux-mêmes, s’ils ne réalisent pas qu’une vie bénie est de vivre par la foi aussi nous leur disons de se sentir libres d’aller dans le monde. Le peuple d’Israël a vécu comme esclaves en Égypte, fabriquant des briques de terre cuite à longueur de journée. Rien d’autre que cela est la vie qui est vécue dans le monde. Lorsque les nés de nouveau veulent seulement servir leur propre chair à la place de servir la justice de Dieu, qui est la Parole de Dieu, ils se tiennent contre Dieu, et, en tant que tel, leurs vies sont lutte et souffrance, maudits par Dieu.
Nous devons donc réaliser ce qu’est une vie bénie, vivant avec Dieu dans son Église. Adam et Eve n’ont pas réalisé à quel point c’était une bénédiction pour eux de vivre par la foi en la Parole de Dieu, mais une fois qu’ils en sont venus à vivre une vie maudite, ils ont finalement compris ce qu’était une vie bénie. C'est alors seulement qu'ils ont changé leur pensée.


“Ôte de l’argent les scories” (Proverbes 25:4)


Pour faire fondre l’or ou l’argent et en faire des anneaux, le minerai doit être mis dans le creuset et les scories doivent être éliminées. Quand le fourneau est allumé et que le creuset chauffe les impuretés flottent sur l’or ou l’argent fondus, et ces impuretés doivent alors être enlevées. Après avoir répété ce processus, l’or ou l’argent obtenu est à 99% pur. L’or ou l’argent pur liquide est ensuite versé dans un moule pour en faire de la joaillerie fine telle que de l’argenterie ou des anneaux.
Pour que vous et moi soyons utilisés par Dieu, les scories doivent être retirées de nos cœurs. Nos cœurs doivent avoir une foi pure qui croit entièrement en la Parole de Dieu. Nos pensées doivent s’effacer et ne venir que de temps en temps, mais dans le centre de nos cœurs, nous devons fixer notre esprit: “Je veux vivre l’évangile avec le Seigneur” et nous devons croire que tout sera accompli selon la Parole de Dieu. Nous devons aussi avoir foi en l’Église.
L’Église est un endroit merveilleux où un des membres comble les insuffisances d’un autre membre pour servir le Seigneur. Même si nous sommes insuffisants, nous devons vivre dans l’Église pour combler les lacunes de l’autre et recevoir les bénédictions de Dieu.
Croyez-vous qu’une telle vie est une vie bénie? Voulez-vous aussi avoir la chance de vivre cette vie bénie? Quant à moi, c’est ce que je crois et désire. Ainsi, même si je suis insuffisant, je vis toujours dans le royaume de la foi, faisant l’œuvre du Seigneur, et demandant à mes partenaires de faire une œuvre juste. C’est seulement lorsque je vis dans le royaume de la nouvelle naissance par la foi que le Seigneur me bénit. Si je devais m’aligner avec ceux qui ne sont pas nés de nouveau, dicté par les circonstances, je serai coupé de la bénédiction de Dieu et il me faudrait vivre par ma propre force alors. Je n’ai aucune envie de vivre une telle vie maudite.
Je travaille seulement avec ceux qui sont nés de nouveau par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et non pas avec tous les autres qui ne sont pas nés de nouveau. Quel que soit combien capables et lumineux soient-ils, la force de l’homme a une limite, et je ne compte pas sur leur main d’œuvre, mais sur la puissance de Dieu à la place. Pour ceux qui croient en leur propre force, lorsque cette force de leur chair est épuisée, leur foi a aussi disparu. Ceux qui ne croient pas encore totalement en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ont tendance à faire l’œuvre de Dieu parce qu’ils sont forcés par les circonstances, ou pour leur propre gloire.
J’ai dit à de telles personnes: “Si vous ne voulez pas travailler avec moi, vous devriez partir immédiatement.” Ils m’ont alors demandé pourquoi je leur ai dit de partir, alors qu’ils sont encore utiles. Je leur ai alors répondu: “Il y a beaucoup de personnes autres que vous que Dieu peut utiliser” En ne réalisant pas cela, ils pensent qu’ils sont encore tout à fait utiles. Mais cela n’est pas la manière de penser de Dieu. Se référant à la foi qui s’appuie sur leurs propres forces, Dieu dit qu’ils sont inutiles. Dieu recherche et utilise ceux dont les cœurs sont humbles devant Dieu.
Essayez de vivre dans le royaume de la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Vous découvrirez comme c’est vraiment paisible. Même si c’est difficile pour ma chair, je vis toujours dans le royaume de la foi, croyant et servant la justice de Dieu, priant chaque fois que je suis insuffisant, faisant confiance à la Parole de Dieu et attendant. Dieu alors me bénit de beaucoup de façons.
Je suis si reconnaissant à Dieu de ce que nous ayons reçu la foi en Sa justice et Ses bénédictions. C’est tout simplement merveilleux. Dieu a fait le plus étonnant travail de salut pour nous. Et il continue à faire de merveilleuses œuvres dans nos vies. Je suis tout simplement étonné de voir comment nous en sommes venus à vivre dans un tel royaume béni.
Tous les autres vivent dans la confusion. Certains se réclament eux-mêmes de Dieu, tandis que d’autres disent que la Bible n’est rien de plus qu’une collection de paraboles et de symboles. Néanmoins, tous ceux qui ne sont pas nés de nouveau vivent toujours par leur propre force, incapables d’avoir une foi saine; cependant, en ce qui nous concerne, bien que nous puissions être insuffisants, nous vivons par la foi en la justice de Dieu. Nous vivons par la foi parce que nous connaissons tout sur la fin irrévocable de ceux qui vivent par leurs propres forces au lieu d’avoir foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et parce que nous savons très bien que l’origine de toutes bénédictions est de Dieu.
Dieu nous a fait naître de nouveau par le biais de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et vivre par la foi dans Sa présence. Dieu nous a donné une telle sagesse et une telle foi. Il nous permet de vivre parfaitement remis de tous nos péchés et Il nous fait vivre comme partenaires leaders pour que les âmes perdues loin de Jésus Christ s’unissent et jouissent d’un mariage avec Lui. À moins que Dieu ne nous ait donné cette foi, comment pourrions-nous vivre une telle vie? Sur 24 heures par jour, Dieu nous permet de passer la plupart de ces heures méditant sur Son œuvre, priant pour l’œuvre de l’évangile, et faisant une œuvre juste. Quoi que nous fassions, que nous mangions ou buvions, nous le faisons pour la gloire de Dieu. Dieu nous a donné cette bénédiction de vie pour vivre pour Sa gloire. Je donne toute ma reconnaissance à Dieu de faire que nous réalisions cette Vérité.
Vous et moi, maintenant que nous sommes nés de nouveau par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, devons vivre le reste de notre vie en croyant en la Justice de Dieu. Pour ce faire, nous devons aider ceux qui ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit à naître de nouveau, et nous devons les conduire à la vie de bénédiction. Même si nous avons seulement un jour à vivre, nous devons vivre pour la justice de Dieu. Si nos vies sont seulement vécues pour notre propre chair, alors nous pouvons abandonner maintenant.
Je ne suggère pas ici que ceux qui ne sont pas nés de nouveau doivent mourir tout de suite. Ce que je veux juste dire, c’est que l’humanité doit vivre une vie qui en vaut la peine. Une fois nés, nous devons tous vieillir, tomber malade éventuellement et mourir à la fin, que cela nous plaise ou non. Où est alors la nécessité de prolonger une vie dénuée de sens jusqu’à ce que nous soyons vieux attendant la mort? Si la façon dont nous vivons nos vies est en vain, alors il est mieux pour nous de faire demi-tour dès que possible et de vivre une vie qui en vaut la peine.
Qu'y a-t-il d’autre dans la vie que de rechercher les plaisirs de la chair? Cependant, le roi Salomon conclut cela, tout est vain que d’essayer de jouir du bonheur dans la chair. Tous les jours, les gens doivent se lever tôt le matin, aller travailler, revenir chez eux, se lever le lendemain matin, puis répéter la même chose encore et encore. Ils peuvent aller en vacances une fois ou deux par an, mais une fois qu’ils sont de retour, de nouveau ils se retrouvent dans l’ornière du travail, tournant et courant dans la roue comme les souris, pouvant seulement être contraints à une retraite anticipée et attendant la mort. Si c’est tout ce qu’est la vie, n’est-ce pas insensé?
Toutefois, une telle vie insensée n’est pas ce que Dieu nous a donné, mais Il nous a donné une nouvelle vie, une vie qui est bien plus intéressante. En d’autres termes, Dieu nous a permis de vivre une vie bénie. Dieu nous a donné une vie bénie. Par la Parole de Dieu et en nous permettant de goûter à l’amertume de la vie, Dieu nous a rendu capables de réaliser la vacuité de la vie et sa fin futile.
Si ce n’est pas par la Parole de Dieu, comment pourrions-nous connaître une telle fin à l’avance, et comment pourrions-nous croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la Parole bénie de Dieu? L’homme par la philosophie peut-il faire une humanité noble? La science peut-elle faire une vie bénie à l’humanité? Non! Seul Dieu fait nos vies bénies.
Je suis si reconnaissant à Dieu de nous permettre de vivre une telle vie bénie. Nous avons beaucoup de lacunes. Mais même ainsi, nous sommes renouvelés tous les jours par la foi. Bien sûr, il y a des hauts et des bas, même dans la vie des justes. Parfois, nous tombons dans les pensées charnelles et luttons, mais lorsque nous sommes fortifiés par la Parole de Dieu et vivons par la foi, nous arrivons à vivre une vie spirituelle, comme l’aigle prenant son envol de ses ailes. Une vie qui suit la justice de Dieu est une vie bénie, car c’est une vie qui est essentiellement vécue dans le Seigneur.
J’espère que vos vies ne sont pas le genre de vie qui est vécue dans la poussière et qui retournera dans la poussière. Je désire que vous tous croyiez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, que vous naissiez de nouveau par la foi en la Parole de Dieu, viviez par la foi, et que vous receviez et profitiez tous des bénédictions de Dieu. Si vous mourrez, mourrez pour l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour le Christ, et si vous vivez, vivez dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour servir cet évangile.
Dieu nous a donné une vie de foi pour vous et moi. Je vous exhorte tous à croire que lorsque nous avons foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et vivons unis avec l’Église de Dieu, nous recevons toutes les bénédictions de Dieu. C’est lorsque nous vivons unis avec l’Église de Dieu, que nous pouvons accomplir tout ce que nous désirons. Cependant un trop grand nombre de frères et sœurs en sont encore à essayer de vivre par leurs propres forces, et cela me trouble profondément. 
Le fait même que nous soyons maintenant assis dans l’Église de Dieu par notre foi en Sa justice est, en soi-même, quelque chose qui est vraiment étonnant. Si ce n’était pas par cette foi, nous ne pourrions ni enseigner, ni apprendre quoi que ce soit assis ici. C’est parce que Dieu nous a donné la foi et nous a bénis avec Sa grâce que nous sommes capables d’être assis ici et d’écouter la Parole de Dieu. Dieu vous a donné une telle grâce à tous par Lui-même, indépendamment du fait que votre foi, le mérite ou pas.
Dans mon pays la Corée du sud, lorsqu’un jeune homme a 20 ans, il doit passer un examen médical et dans l’année, il est appelé pour faire son service militaire. Vous êtes de ceux qui ont été appelés dans l’armée de Dieu. Dieu a vu ceux qui ont remis en place leur esprit, et les a appelés dans Son Église, les appelant comme Ses ouvriers. L’avis qui est envoyé par l’Église de Dieu est une véritable invitation bénie, car c’est une invitation à vivre comme soldats de Dieu. Dans l’Église de Dieu, même si quelqu’un est né de nouveau, à moins qu’il ne se renie lui-même et refuse de vivre seulement pour lui, il ne pourra jamais venir dans l’École de Mission. Certains de ces saints peuvent entrer, mais finalement ils partent d’eux-mêmes.
Peu importe, combien quelqu’un peut être érudit dans la connaissance laïque, c’est totalement inutile dans le royaume de la foi. Ne comparez pas notre École de Mission aux séminaires théologiques de ce monde. Tous les séminaires de ce monde mis ensemble ne peuvent être comparés à notre École de Mission. Il n’y a rien à apprendre dans les séminaires.
Le séminaire n’est pas un lieu où l’on apprend la Parole du Dieu de la Bible elle-même. Si ce n’est pas la Bible, alors qu’est-ce que les étudiants apprennent là-bas? Ce qui est enseigné ici, est juste quelques philosophies théologiques défendues par de célèbres théologiens et des fabricants de doctrines. Enseignant: “Après avoir obtenu son diplôme de l’Université d’Oxford, Livingston a consacré toute sa vie à la population d’Afrique, et donc vous devriez devenir comme Livingston et rembourser la dette que vous devez pour l’amour de Christ.” D’innombrables personnes investissent leur vie entière à l’étude de la théologie, mais leur investissement est vain.
Est-ce que les théologiens de ce monde, croient en la divinité de Jésus? Ils ne peuvent pas le croire, car ils n’ont pas l’Esprit Saint de Dieu. Même les soi-disant chefs religieux du monde, ne croient pas en la divinité de Jésus. Ils considèrent Jésus seulement comme un homme.
Qu’est-ce que la théologie propose: Qui sont les quelques plus renommés théologiens? Quel est leur point de vue sur le salut? Qu’ont-ils fait? Quelle est leur conviction sur la divinité de Jésus? Comment Calvin croit en Jésus Christ et qu’a dit Luther? Ceci est tout ce qui est appris. Les étudiants mettent de côté la Bible et apprennent des manuels tels que “théologie systématique” “Introduction au Nouveau Testament” “Introduction à l’Ancien Testament” Tout ce qu’il faut pour que les étudiants rapportent leur diplôme, c’est qu’ils apprennent aussi un peu l’hébreu et le grec, et soumettent  quelques documents à chaque cours.
Avez-vous appris quelque chose sur Genèse 1:1 dans un séminaire? Vous ne pouvez pas apprendre la Vérité dont le chapitre 1 de Genèse parle, parce que cette Vérité n’est pas enseignée au séminaire. De plus, ce séminaire ne peut même pas aborder dans l’ensemble les contours de la Bible. Les étudiants eux-mêmes ne cherchent pas à apprendre cela non plus.
Lorsque j’ai été questionné pour l’admission au séminaire, un professeur m’a demandé: “Pourquoi voulez-vous participer à notre séminaire?” Alors je lui ai dit: “Je voudrais en savoir plus sur la Bible.” Le professeur m’a alors répondu que ma réponse était fausse. Il a dit: “Ce n’est pas le lieu pour cela. C’est une institution qui produit des pasteurs.” Essentiellement, il m’a donné directement cette réponse, me disant: “Un séminaire est le lieu où les pasteurs sont fabriqués.” Il m’a alors demandé de nouveau, et j’ai passé l’entrevue en répétant sa réponse. Il m’a également demandé: “Avez-vous un référent? Si c’est le cas, est-ce que votre référent est fiable?” Alors je lui ai dit: “Ma mère est à la tête d’une certaine retraite de prières de notre dénomination”, et sur la base de cette seule phrase j’ai été accepté dans le séminaire.
Un évangéliste qui était l’un de nos étudiants à l’École de Mission, avait assisté à un séminaire Baptiste avant, et sa justice a été brisée à plusieurs reprises au cours des jours de l’École de Mission. Je lui ai dit: “Tu peux avoir une certaine fierté d’avoir assisté à ce séminaire, mais ceci n’est rien. Ce que tu as appris à ce séminaire n’est même pas approximatif des principes de base de la Vérité. Il suffit juste de connaître les théologiens et les idées théologiques qu’ils ont épousées, tu ne peux pas être diplômé de notre École de Mission. Tu dois avoir la foi dans la Parole des Écritures. C’est seulement alors que tu peux être reçu.” L’École de Mission de l’Église de Dieu n’est pas un endroit qui enseigne les compétences d’un ministère ou les compréhensions philosophiques, mais c’est un endroit où l’on apprend au sujet de la foi dans son cœur.
Dieu nous a donné des bénédictions incroyables. Il nous a donné l’Église, l’École de Mission, et un lieu de travail. Les bénédictions de notre Seigneur sont merveilleuses. Vous devez avoir foi en la Justice de Dieu, croire dans la totalité de Sa Parole, faire une entière confiance à l’Église, et croire que Dieu est avec nous, nous bénit et travaille ensemble avec nous. Cette foi doit être dans vos cœurs.
Vous devez savoir ce que Dieu fait à travers l’Église et ce qu’il dit à l’Église. Vous devez réaliser que le Saint Esprit lui-même vous conduit personnellement, vous enseigne et vous affine. Vous devez aussi savoir que le Saint Esprit, invisible à vos yeux, œuvre maintenant dans vos vies. Vous devez faire ainsi, si vous voulez vous prévaloir de Dieu.
Je dis aux futurs étudiants de l’École de Mission: ceux qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne sont pas qualifiés pour venir à l’École de Mission. Ceux qui ont du péché dans leur cœur ne peuvent pas venir dans l’École de Mission. Même s’ils sont acceptés, ils partiront d’eux-mêmes. Même si nous n’imposons pas de restrictions, et enseignons seulement la Bible comme elle est, ils ne pourront pas accepter cela et finiront par partir. C’est assez étonnant.
Mes chers croyants, une fois que nous sommes nés de nouveau par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous devons vivre une vie bénie dans l’Église de Dieu en plaçant notre foi dans la Justice de Dieu.