Sermons

Sujet 18: Genèse

[PARTIE 3-14] Toujours regarder à ce qui plaît à Dieu (Genèse 3:1-24)

Toujours regarder à ce qui plaît à Dieu
( Genèse 3:1-24 )
“Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs que l’Eternel Dieu avait faits. Il dit à la femme: Dieu a-t-il réellement dit: vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin? La femme dit au serpent: nous mangeons du fruit des arbres du jardin. Mais quant au fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: vous n’en mangerez point et vous n’y toucherez point de peur que vous ne mouriez. Alors le serpent dit à la femme: vous ne mourrez point ; mais Dieu sait, que le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme vit que l’arbre était bon à manger, agréable à la vue et qu’il était précieux pour ouvrir l’intelligence ; elle prit de son fruit et en mangea; elle en donna aussi à son mari qui était auprès d’elle, et il en mangea. Les yeux de l’un et de l’autre s’ouvrirent; ils connurent qu’ils étaient nus et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s’en firent des ceintures.         Alors ils entendirent la voix de l’Eternel Dieu qui parcourait le jardin vers le soir, et l'homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l'Éternel Dieu, au milieu des arbres du jardin.
Mais l'Éternel Dieu appela l'homme, et lui dit: Où es-tu? Il répondit: J'ai entendu ta voix dans le jardin, et j'ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché. Et l'Éternel Dieu dit: Qui t'a appris que tu es nu? Est-ce que tu as mangé de l'arbre dont je t'avais défendu de manger? L'homme répondit: La femme que tu as mise auprès de moi m'a donné de l'arbre, et j'en ai mangé.       Et l'Éternel Dieu dit à la femme: Pourquoi as-tu fait cela? La femme répondit: Le serpent m'a séduite, et j'en ai mangé. L'Éternel Dieu dit au serpent: Puisque tu as fait cela, tu seras maudit entre tout le bétail et entre tous les animaux des champs, tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie. Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon. Il dit à la femme: J'augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi. Il dit à l'homme: Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l'arbre au sujet duquel je t'avais donné cet ordre: Tu n'en mangeras point! Le sol sera maudit à cause de toi. C'est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie, il te produira des épines et des ronces, et tu mangeras de l'herbe des champs. C'est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu'à ce que tu retournes dans la terre, d'où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière. Adam donna à sa femme le nom d'Eve: car elle a été la mère de tous les vivants. L'Éternel Dieu fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les en revêtit. L'Éternel Dieu dit: Voici, l'homme est devenu comme l'un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d'avancer sa main, de prendre de l'arbre de vie, d'en manger, et de vivre éternellement. Et l'Éternel Dieu le chassa du jardin d'Éden, pour qu'il cultivât la terre, d'où il avait été pris. C'est ainsi qu'il chassa Adam; et il mit à l'orient du jardin d'Éden les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l'arbre de vie.”
 

La Bible dit que Satan est habile et rusé. Quand les gens tombent dans le piège de Satan, ils en viennent à commettre des actes d’hypocrisie. Le fait même, qu’Adam ait fait des vêtements en feuille de figuier et les mette en est un bon exemple. Plus quelqu’un agit comme un hypocrite, plus il s’éloigne de Dieu, car il s’appuie sur ses propres forces et essaie d’établir sa propre justice, plutôt que de demander la grâce de Dieu dans sa vie et placer sa foi en la justice de Dieu.
Le troisième chapitre de la Genèse décrit comment Adam et Eve ont chuté, trompés par Satan et comment ils ont été maudits par Dieu, comme résultat. Le serpent dit à Eve: “Dieu a-t-il réellement dit: Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin?” Le rusé serpent utilise le mot “réellement” ici, et en raison de ce mot, Eve a été prise dans le piège sournois de Satan. Satan a délibérément formulé sa question comme cela pour fausser la Parole de Dieu et susciter des doutes dans l’esprit d’Eve, ce qui garanti qu’elle répondra et tombera dans son piège.
Mais où Dieu a-t-il dit qu’Adam et Eve ne devaient pas mangé de tous les arbres? Ce que Dieu a dit, en fait, était ceci: “Tu pourras manger de tous les arbres du jardin, mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras tu mourras” (Genèse 2:16-17). Satan savait tout, sans aucun doute à ce sujet, et pourtant, il est venu à Eve et lui a demandé si Dieu lui a dit de ne pas manger de tous les arbres du jardin. Cela peut seulement signifier que Satan avait une arrière-pensée, une motivation malicieuse dans son esprit.
Si quelqu’un dit quelque chose de complètement ridicule et invraisemblable, personne ne veut l’écouter. Mais s’il enrobe ses mots pour apparaître quelque peu plausible, les gens peuvent être au moins prêts à l’écouter. En cet âge, aussi, le Diable est malin en utilisant la même tromperie pour mener l’humanité à la méconnaissance de Jésus et à sa chute vers la destruction. Si Satan empêchait purement et simplement de croire en Jésus, cela serait risqué. Donc en premier, le Diable les laisse seulement croire en Jésus, mais il fait en sorte qu’il soit trompé par de faux enseignements, de manière à ce qu’ils ne soient pas sauvés de leurs péchés, en dépit de leur foi en Jésus. Aujourd’hui, comme à l’époque d’Adam et Eve, Satan est très rusé.
Satan est si habile et rusé qu’il est venu armer de mots trompeurs déterminés à saper la foi de l’homme.
Ainsi le Diable dit: Dieu a-t-il réellement dit: “Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin?” Et Eve de lui répondre: “nous pouvons manger du fruit des arbres du jardin; mais du fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: vous n’en mangerez pas et vous n’y toucherez pas, de peur que vous mouriez.”
De ce fait, elle n’a pas été seulement trompée par Satan, mais elle a aussi été mortellement blessée. En d’autres termes, sa foi a été complètement ébranlée par le rusé Diable. Elle avait gardé dans son esprit ce que Dieu lui avait dit, mais sa foi était maintenant tout ébranlée par un seul coup de Satan. Donc lorsque quelqu’un est à nouveau pris au piège par les ruses de Satan, sa foi est corrompue comme cela.
Nous devons donc savoir comment discerner les œuvres spirituelles des œuvres charnelles. Si les ouvriers de Dieu ne peuvent pas discerner l’œuvre de l’Esprit de celui de la chair, ils feront inévitablement d’innombrables erreurs. Sauf si un ministre sait ce qu’est le travail spirituel et ce qu’est le travail charnel, il tombera dans les tromperies rusées de Satan. En tant que tel, nous devons discerner clairement ce qui est spirituel de ce qui est charnel.
Peut-on, alors, discerner le spirituel du charnel par soi-même? Non, c’est la raison pour laquelle, il doit y avoir des leaders dans l’Eglise de Dieu, et chaque ouvriers et saints doivent être conduits par ces serviteurs de Dieu. Quand Dieu nomme Ses serviteurs, Il leur donne le discernement spirituel. Veillant à ce que Ses serviteurs soient en mesure de voir comment Satan tente désormais de séduire les saints et dans quels domaines, Dieu leur permet de conduire les saints correctement. Dieu a établi Son Eglise et nommé Ses serviteurs, de sorte que les saints soient conduits de façon appropriée afin de ne pas être trompés par les ruses de Satan.
Comme nous pouvons le voir dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui, le Diable n’a pas dit quelque chose qui était à 100% faux. Environ 5% de ce qu’il a dit était faux et les 95% restant était valable. Il n’a pas mentionné l’arbre de la connaissance du bien et du mal qui était au milieu du jardin, mais à la place, il a ajouté “réellement” à ses paroles et a demandé: Dieu a-t-il réellement dit: “Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin?”
Le Diable a ajouté le mot “réellement” ici, mais le reste de sa question était rédigé pratiquement à l’identique de ce que Dieu avait dit. Puis Eve lui répondit en disant: “Non, nous pouvons manger du fruit des arbres du jardin, mais du fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: “Vous n’en mangerez pas et vous n’y toucherez pas, de peur que vous mouriez.” Alors, comme nous pouvons le voir, ici, c’est sous l’influence du serpent qu’Eve en est venue à prononcer des paroles sans foi.
Les gens sont aussi influencés par leur entourage. Quant ils sont avec quelqu’un de spirituel, leurs esprits sont aussi appelés à devenir spirituels, mais quant ils sont avec des gens charnels, leurs esprits sont appelés à devenir charnels. Et quand quelqu’un est avec le Diable, il est appelé à se mettre sous l’influence du Diable sans s’en rendre compte, peu importe la force avec laquelle il essaie de ne pas se laisser influencer par Satan. Ainsi Eve est sous l’influence de Satan ici. C’est pourquoi, au lieu de croire en la Parole de Dieu exactement comme il lui a dit: qu’elle “mourrait sûrement” si elle mangeait le fruit défendu, Eve dit que Dieu lui avait dit de ne pas manger le fruit “de peur que vous ne mouriez”.
Même après être né de nouveau, si nous continuons à maintenir notre relation avec les religieux que nous connaissions avant, nous sommes susceptibles d’être influencés par eux. Bien que, ce que ces gens disent, est un non-sens, si nous continuons à les voir, il est inévitable que nous soyons attirés par eux. En effet, si l’on continue à se réunir avec ceux qui n’ont rien à voir avec la Parole de Dieu, écoutant leurs sermons, participant à leurs réunions et priant avec eux, alors nous serons progressivement attirer par leurs mensonges.
Depuis l’apparition des premiers mensonges très semblables à la vérité, nous nous habituons à cela très progressivement sans beaucoup d’aversion. Donc, en fin de compte, nous en venons à perdre complètement notre foi, ceci par rien d’autre que par le travail et la ruse de Satan. C’est pourquoi le Seigneur a dit: “Gardez-vous du levain des Pharisiens et des Sadducéens” (Matthieu 16:6). Si les justes écoutent les gens du monde, leur foi s’écroulera. La foi d’Eve a été également ébranlée parce qu’elle a écouté le serpent. Et comme résultat, elle a dit: “Dieu a dit: Vous n’en mangerez pas, et vous n’y toucherez pas, de peur que vous mouriez.”
Il est clairement écrit dans la Bible que Jésus a éliminé tous les péchés du monde, en étant baptisé par Jean. Pourtant, il y a beaucoup de chrétiens qui confessent: “Bien que je crois en Jésus comme mon sauveur, il y a encore du péché dans mon cœur.” Il s’agit juste d’une autre manière de dire: “Tous mes péchés n’ont pas réellement été pris par Jésus” signifiant en substance “Il n’est pas mon sauveur”. Nous voyons beaucoup de gens dont la foi est corrompue comme cela.
Chaque maison doit avoir une clôture et une porte. L’intérieur de la maison doit être clairement distingué de l’extérieur. Si la foi des gens en l’évangile de l’eau et de l’Esprit a changée, c’est parce qu’ils n’ont pas mis en place une barrière de foi. De telles personnes continuent à aller voir les faux prophètes, persistent à les côtoyer pour voir s’il y a quelque chose à y gagner, ils continuent à s’exposer aux mensonges, et ils finissent par devenir des gens sans foi.
Nous devons avoir les yeux qui voient le tableau d’ensemble. Même nos ennemis spirituels ont de bons éléments. Si nous regardons seulement certains aspects, nous devons en effet savoir que, en fin de compte, nos ennemis spirituels n’ont pas tort sur tout. Mais si nous oublions leurs erreurs parce qu’il y a un peu de vérité, alors nous deviendrons tout comme eux. Comme je l’ai dit maintes fois, il nous faut marquer clairement la frontière de la Vérité entre nos ennemis et nous. C’est alors seulement que notre foi sera forte et que nous pourrons défendre cette foi dans nos vies.
L’Eglise de Dieu est le rassemblement du peuple de Dieu qui croit en Sa Parole. Dans ce cas il n’y a pas de levain spirituel. S’il y a du levain, alors l’Eglise de Dieu enlève tout ce levain. Les modes de pensées humaines et ses systèmes de valeur sont du levain, l’Eglise de Dieu expulse ce levain avec la Parole de Dieu.
Si ce monde n’avait pas l’Eglise de Dieu, les gens vivraient dans un monde avec seulement du levain. Là où il y a le levain de l’humanité, il ne peut y avoir aucune œuvre de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Les livres écrits par ceux qui ne sont pas nés de nouveau ne sont pas plus qu’un tas de levain, et si quelqu’un continue à tolérer de telles choses, son âme finira par mourir. Dieu nous dit: “Ne mangez pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal qui est au milieu du jardin, si vous le faites, vous mourrez à coup sûr.” Mais si nous ne croyons pas cela, alors nous tomberons dans le piège de la tromperie du rusé Satan et à la fin, nous perdrons le peu de foi que nous pourrions avoir.
Satan nous pousse sans cesse nous incitant à devenir hypocrites. Ce défi est extrêmement rusé. Voilà, comment le Diable nous approche de façon sournoise: il s’approche de nous comme quelqu’un qui comprend et compatit avec nos besoins charnels, ou comme quelqu’un qui nous incite, nous les serviteurs de Dieu à faire des compromis et à tenir compte de nos désirs charnels.
Dans l’église de Christ, nous comprenons ceux qui luttent avec leurs désirs charnels. Mais même ainsi, ce qui doit être clair, c’est que l’Eglise ne devrait pas tolérer les intentions des personnes charnelles. Puisque, nous aussi, sommes de chair, parfois nous cherchons à regarder à nos propres désirs charnels, mais ce n’est pas la foi correcte. Si nous-mêmes suivons nos esprits charnels et que l’Eglise également permette tous les désirs de notre chair, alors nous irons seulement avec une poignée de doctrines chrétiennes et des relations humaines, la véritable foi sera corrompue, et, par conséquent, nous en arriverons à croire que l’évangile se trouve d’ailleurs dans chaque église.
Si l’Eglise met un peu trop l’accent sur les affaires charnelles, en conclusion c’est que l’église n’est pas en mesure de conduire les âmes correctement. Par exemple, nous supposons ici, qu’une certaine famille est si pauvre que nous devons lui fournir une aide financière. Naturellement, si l’aide financière est bénéfique pour ces âmes, alors il est plus que possible pour nous de fournir cette aide. Cependant, il y a un piège ici, que quelqu’un qui reçoit des avantages financiers de l’Eglise est tout à fait susceptible de vouloir que des avantages matériels, et quand de tels avantages ne sont pas fournis pour sa satisfaction plus tard, il est susceptible de quitter l’Eglise. J’ai vu cela bien trop de fois.
Jean 1:9 dit: “Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute iniquité.” Qu’elle est la différence entre le christianisme et l’Eglise de Dieu qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Les chrétiens du monde aussi disent qu’ils n’ont pas de péché, que Jésus a pris tous leurs péchés. Cependant, ils disent aussi que la rémission des péchés est reçue chaque fois qu’ils confessent leurs péchés quotidiens et font des prières de repentance jour après jour.
En revanche, nous nous croyons que même s’ils ne sont pas confessés, Jésus a déjà enlevé tous les péchés du monde. Dieu convainc nos cœurs, nous enseignant que nous faisons le mal. C’est pour cette raison que nous devons admettre nos fautes et confesser nos péchés, non pas parce qu’il y a du péché dans nos cœurs et que nous cherchons à être remis de nos péchés en faisant ainsi.
En réalité, Adam était le chef d’Eve. Là où il y a deux personnes ou plus, Dieu met toujours un leader. Quand deux de nos ouvriers accompagnés de leur famille se sont rendus à Yenbian, en Chine, pour y prêcher l’évangile, l’Eglise a nommé l’évangéliste Chang comme leur chef. L’Eglise a demandé à l’évangéliste Chang de diriger et l’évangéliste Park de lui demander pour toutes choses et de ne jamais décider ou agir par lui-même. Ce faisant, ils ont servis l’évangile. Comme cela, il doit y avoir clairement des chefs dans l’Eglise de Dieu.
Juste parce que vous et moi servons l’évangile, cela ne signifie pas que nous sommes tous devenus des gens de foi. Lorsque les scories de notre chair viennent d’une façon continuelle, nous devons les enlever et suivre le Seigneur. Nous ne sommes pas devenus des leaders seulement en recevant la rémission de nos péchés et en étant zélés. Les serviteurs de Dieu doivent être en mesure de discerner clairement ce qui est spirituel de ce qui est charnel, de reconnaître ce que sont les ruses de Satan et de les traiter de façon judicieuse. C’est alors seulement que l’Eglise de Dieu peut conduire les saints correctement.
Et les leaders de l’Eglise doivent empêcher Satan de perturber l’Eglise de Dieu. Tout le monde pense que toutes ses pensées sont bonnes et spirituelles. Aussi, en l’absence d’un leader, il n’y a aucun moyen pour nous de discerner si les nombreuses pensées qui viennent à notre esprit sont spirituelles ou charnelles. Ce n’est que lorsque nous avons quelqu’un qui nous guide que nous pouvons défendre notre propre foi, conduire d’autres âmes correctement et ne pas être trompés par les ruses de Satan.
Satan est très rusé. Le Diable est si rusé que même les serviteurs de Dieu peuvent être trompés. Pour s’assurer que vous ne soyez pas trompés par Satan, vous devez vous tenir spirituellement. En d’autres mots, vous devez vous tenir ferme sur la Parole. Nos esprits ont à la fois des pensées charnelles et spirituelles, mais c’est sur les pensées spirituelles que nous devons tenir par la foi.
C’est pourquoi ceux qui sont spirituels ne peuvent pas s’appuyer sur leur propre justice charnelle. Ils ne font pas confiance en leur propre chair, comme l’a dit l’apôtre Paul: “Car les circoncis, c’est nous, qui rendons à Dieu notre culte par l’Esprit de Dieu, qui nous glorifions en Christ-Jésus et qui ne mettons pas notre confiance en la chair” (Philippiens 3:3). Tout en travaillant au service de Dieu, les gens spirituels ne s’appuient jamais sur leurs propres pensées charnelles. Ils se renient eux-mêmes et suivent le Seigneur. C’est parce qu’ils savent qu’ils ne sont que chair et que seul le Seigneur est Esprit, c’est la raison pour laquelle ils se renient eux-mêmes et suivent le Seigneur. Dans l’Eglise, pour ceux qui suivent la Parole de Dieu et la direction de l’Eglise et cela ne se fait pas sans prix, mais cela est rendu possible si nous nous renions nous-mêmes. 
La Bible dit: “Mais une vapeur s’éleva de la terre et arrosa toute la surface du sol” (Genèse 2:6). Cela signifie que les pensées de nos esprits sont toujours mauvaises et que nous recherchons nos désirs charnels seulement, et qu’un tel esprit charnel n’est d’aucun bénéfice pour nos vies spirituelles. Comment, alors pouvons-nous renoncer à nous-mêmes? Nous pouvons renoncer à nous-mêmes que lorsque nous estimons que nos pensées sont toujours mauvaises et que l’Eglise de Dieu a toujours raison. Les saints doivent réaliser qu’ils sont de chair et que le Seigneur est Esprit et ils doivent savoir et croire que Dieu a nommé Ses serviteurs dans l’Eglise, qu’il leur a donné un esprit spirituel et la foi et que c’est la manière dont Dieu mène Son Eglise. C’est alors que les saints peuvent se renier eux-mêmes et être dirigé par l’Eglise.
Si l’Eglise de Dieu était donc pleine d’amour charnel cela amènerait une tolérance aveugle et mettrait un brillant même sur les membres à problème, les gens aiment cela. Quant on considère en termes charnels, il peut sembler que l’Eglise prospère et qu’il y ait plus de saints et qu’un grand renouveau arrive, si nous sommes des ministres comme cela, mais quand nous regardons spirituellement, cela ne fait seulement que tuer l’âme. Si les serviteurs de Dieu toléraient tous les désirs charnels des saints, ils pourraient aimer cela pour un moment, mais leurs âmes ne seraient pas en mesure de croître et de se transformer spirituellement.
Quand la méchanceté d’un saint charnel est révélé et qu’un leader de l’Eglise le lui reproche clairement, il peut penser: “Ce type doit être sans cœur, il est tellement insensible.” mais une fois ce moment passé, le Seigneur le réveillera. Le Seigneur l’enseignera correctement, en disant: “Il a du le faire pour te former. Et tes pensées n’étaient pas justes.”
Notre Seigneur est la Vérité et l’Amour. Son Amour n’est pas le genre d’amour qui tolère aveuglément tout. Là est la Justice du Seigneur. En d’autres termes, c’est à la fois la Justice et l’Amour de notre Seigneur. Lorsque les saints ont besoin de notre aide, nous devons les aider, même s’ils ne veulent pas de notre aide.
Peu importe la façon dont une personne peut être gentille et généreuse avec vous dans la chair, et comment elle peut être agréable avec vous dans la chair, cette relation charnelle ne peut pas durer longtemps. Elle va s’écrouler en un rien de temps, parce que c’est comme une maison construite sur le sable. Nous devons discerner ce qui est spirituel. Bien que nous puissions ne pas être en mesure de vivre spirituellement à 100% du temps, dans nos cœurs, nous devons discerner ce qui est spirituel et ce qui est charnel, et nous devons vivre selon le Saint Esprit. Dieu sera alors à l’œuvre dans nos vies, la vérité nous gardera et notre foi spirituelle nous protégera. Voilà comment l’Eglise est née.
En fait, l’Eglise de Dieu ne peut pas être créé par n’importe qui. Tout simplement parce que nous avons reçu la rémission de nos péchés par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cela ne signifie pas que l’un de nous peut établir l’Eglise de Dieu, si seulement nous prêchons cet évangile. Tout d’abord, un serviteur de Dieu est nécessaire pour établir Son Eglise. Les serviteurs de Dieu doivent avoir la capacité de prévoir ce qui pourrait arriver aux saints dans le futur et ils doivent savoir discerner le spirituel du charnel et conduire les âmes correctement. C’est seulement alors que l’Eglise de Dieu et ses ministères peuvent être établis. C’est seulement alors, que les serviteurs de Satan sont chassés de l’Eglise même s’ils se cachent, et Dieu Lui-même accomplit sa bonté dans l’Eglise. Toutefois, si nous essayons de servir l’évangile et de conduire l’Eglise alors que nous ne discernons pas le spirituel du charnel, nous finirons seulement à la fin par servir le Diable.
Mes chers croyants, qu’arriverait-il si nous avions peu de foi pour dire: “de peur que tu meurs” au lieu de “tu mourras”? Cela serait d’autant pire pour nous. Quel serait le résultat de la prédication de l’évangile aux gens, alors? Après, qu’ils aient tous écouté l’évangile de vérité, ils pourraient dire: “Jésus a pris tous mes péchés, Alléluia! Mais depuis, j’ai encore commis des péchés tous les jours, je dois être remis de mes péchés personnels en faisant des prières de repentance. Ceci est ce que la Bible dit. Regardons ici. Voyons en 1 Jean 1:9. N’est-il pas dit que je dois faire des prières de confession?” Ceci est la revendication de ceux dont la foi est en faillite.
J’ai mentionné les prières de repentance dans mes précédentes discussions. C’est parce que notre conscience est troublée de notre côté, non pas parce que Dieu accepte notre confession de Son côté. Parce que Dieu a déjà effacé tous nos péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit, lorsque nous le saisissons par la foi, alors tous nos péchés ont déjà disparus. C’est pour nous délivrer du mal, que nous confessons, non parce que nous avons péché. Avez-vous compris ce que je veux dire ici?
Si, toutefois, nous disons par notre manque de foi: “La rémission des péchés est reçu par la confession” à partir de là, nous nous tiendrons contre Dieu et nous construirons le royaume du Diable. Même si nous peinons et souffrons, plus nous prêchons l’évangile sans la foi correcte, plus de gens finissent en fait par rejoindre l’armée du Diable. Même si ce n’est pas notre intention, cela est le résultat. En fait, il serait préférable pour ces personnes de ne pas mener leur vie de foi.
Cependant, il y a ceux qui parmi de telles personnes veulent réellement mener une vie sincère. Ils essayent si fort qu’ils ne gardent jamais d’argent pour eux-mêmes mais seulement pour les autres. Mais quant on les regarde spirituellement, ils seraient vraiment plus bénéfique à Dieu s’ils ne faisaient rien du tout. De telles personnes font précisément ces choses parce qu’elles ne peuvent pas discerner le spirituel du charnel. En d’autres termes, c’est parce qu’elles sont tombés dans le piège du rusé Satan, que cela c’est produit.
Alors que nous poursuivons nos vies de foi, nous expérimentons par nous-mêmes comment toutes espèces de pensées sales viennent à notre esprit de temps en temps. C’est quand nous écoutons nos pensées charnelles au lieu de suivre les pensées de l’Esprit, que les pensées sales et égoïstes arrivent. Aussi il est sage d’être dirigé dès le début et de suivre la Parole de Dieu. Tout comme le peuple d’Israël a suivi l’arche de l’Alliance, nous devons suivre la Parole de Dieu.
Nous devons devenir les ouvriers qui savent ce qui est spirituel, et qui suivent réellement l’Esprit par la foi. Nous devons discerner ce qui est spirituel. Par exemple, les stagiaires de notre Ecole de Mission, n’ont pas principalement étaient enseignés sur la manière de prêcher la Parole de Dieu. Ils ont plutôt étaient enseigné à suivre la volonté de Dieu en apprenant à discerner les désirs de l’Esprit Saint, des désirs de la chair. En d’autres termes, ils sont disciplinés à se renier eux-mêmes pour servir l’évangile de l’eau et de l’Esprit plus fidèlement. Leur but en venant à l’Ecole de Mission est de réaliser que cette sorte de vie est la vie juste, à vivre. S’ils réalisent cela et réellement pratique cela par la foi dans leur vie, alors il n’y aura plus rien à apprendre.
Vous devez écouter la Parole de Dieu, grandir dans la foi, suivre vos prédécesseurs dans la foi, leur obéir et vous unir à eux. Permettez-moi de vous raconter une petite histoire ici. Il y a longtemps, il y avait un royaume plein de gens intelligents et un royaume rempli d’idiots et ces deux royaumes sont entrés en guerre. Tout le monde dans le royaume intelligent était plein de sagesse, du roi jusqu’au plus petit en passant par le ministre de la défense. D’autre part, tout le monde dans le royaume diminué était stupide, du roi, au ministre de la défense jusqu’aux soldats. La guerre a éclaté entre ces deux royaumes complètement opposés.
Le commandant du royaume intelligent, cria: “Chargez!” Mais tous les soldats pensèrent: “Si je charge comme il le dit, je serai le premier à mourir. Je vais d’abord me cacher dans un trou et quand l’ennemi sera fatigué, j’irai dans le champ de bataille et je me distinguerai grandement.” Alors, ils ont tous creusés dans le sol et se sont cachés. En revanche, lorsque le commandant du royaume d’idiots cria: “Chargez!” Ces soldats ont continués à charger en avant. Ainsi, un par un, ils ont avancés en poignardant à mort les soldats du royaume intelligent qui étaient dans les trous qu’ils avaient creusés eux-mêmes. Qui a gagné la guerre? Le royaume des imbéciles a gagné la guerre.
De même, nous pouvons suivre la règle du royaume de Dieu que si nous devenons simplets. En fait, vous êtes tous diminués. Les gens du monde disent qu’ils ne peuvent pas nous comprendre, parce que nous semblons si stupides à leurs yeux charnels. Et ils disent que personnes ne croient comme nous le faisons, même si la Parole de Dieu le dit. Ainsi, quand nous sommes vus, selon la norme du monde, nous sommes des idiots. Les chrétiens du monde nous appellent imbéciles et nous traitent comme des idiots, puisqu’ils se compromettent avec le monde si facilement et sont si flexibles dans leurs relations, mais nous, nous suivons seulement la Parole de Dieu et prêchons l’évangile de l’eau et de l’Esprit exclusivement.
Lorsque nous regardons au standard de l’humanité, nous pouvons en effet penser, qu’il est stupide de suivre l’Eglise de Dieu. En fait, si nous suivons le Seigneur correctement, alors ce n’est seulement qu’une question de conduite, que nous soyons traités comme cela. Comme le Seigneur a dit: “Malheur lorsque tous les hommes diront du bien de vous, car c’est ainsi qu’agissaient leurs pères à l’égard des faux prophètes!” (Luc 6:26).
Parfois, l’Eglise de Dieu semble avoir peu de compassion pour les saints. Il n’y a pratiquement pas de vie privée, et quand nous révélons nos propres pensées, nous sommes blâmés en retour. Cependant, c’est parce que nos pensées ne sont pas justes devant Dieu, que l’Eglise nous blâme pour corriger nos défauts, si nous parlons de nos opinions par la réelle foi en la Parole de Dieu, l’Eglise alors approuvera ce qui est droit.
Pour suivre l’Eglise de Dieu, il faut suivre le Seigneur. Ce n’est que lorsque nous sommes spirituel que nous pouvons suivre l’Eglise de Dieu, et seulement quand nous connaissons et suivons la volonté de Dieu, à travers son Eglise, que nous pouvons suivre le Seigneur. Mes chers croyants, voulez-vous suivre la volonté de Dieu? Avez-vous envie de suivre la volonté de Dieu, peu importe ce qui vous arrivera? Si vous avez un tel désir, alors vous pouvez suivre le Seigneur.
Quand vous menez à bien votre travail, il y a des moments où les résultats ne sont pas si bons, mais si nos cœurs aspirent à suivre le Seigneur, Il accomplira tout. Si c’est la volonté du Seigneur pour nous de poser des briques, alors nous devons les poser, et si c’est la volonté du Seigneur de faire tomber le mur, alors nous devons le faire tomber avec un cœur joyeux. Si nous voulons obéir à la volonté du Seigneur, nous pouvons faire tout et n’importe quoi. Seul quelqu’un qui va partout où l’Agneau va, peut marcher avec le Seigneur (Apocalypse 14:4).
Il y a un ordre défini dans le royaume du Seigneur. Bien qu’invisible à l’œil, il y a ordre et sagesse dans l’Eglise de Dieu. Bien qu’invisible, il y a autorité et foi en elle. Quant on voit comment une certaine tâche est réalisée, parfois de façon si maladroite que nous pensons: “Quel sorte de travail peut être fait sans aucune discussion et aucun plan?”
Mais en chemin, nous finissons par voir par nous-mêmes et acquiesçons: “Oh, si le chef a commencé le travail selon un projet. Il l’a fait avec un plan, même s’il n’y avait rien en place.” L’Eglise de Dieu ne fait jamais rien sans raison. Bien que cela prenne du temps pour que les résultats se voient, c’est avec beaucoup de prévoyance, une planification rigoureuse, et les prières incessantes que les serviteurs leaders font dans chacun des groupes, un par un en accord avec l’entière image de son esprit. C’est la sagesse de Dieu et Sa Volonté.
Dans notre vie de foi, nous devons apprendre le discernement spirituel de notre serviteur leader. Quelle est la volonté de Dieu? S’il plaît à Dieu, alors nous devons nous soumettre, même si nous ne sommes pas satisfaits et si nos pensées sont contraires. Nous devons mourir, mais le Seigneur doit vivre, et nous devons échouer, mais le Seigneur doit réussir. “Vos désirs et les miens doivent être renié, mais la volonté du Seigneur doit être accomplie.” Avec ce discernement spirituel, nous devons nous renier et nous soumettre, et nous devons chercher à ce qui bénéficie au Seigneur. Quoique ce soit qui glorifie le Seigneur et bénéficie à Son royaume, nous devons le faire sans aucune hésitation.
Si le Seigneur nous dit: “Maintenant que vous avez reçu la rémission de vos péchés, vous devez vous séparer du monde.” Alors nous devons nous séparer sans condition, sans regarder si oui ou non, nous perdons la face. Et si l’évangile de l’eau et de l’Esprit peut se propager de plus en plus loin, alors nous devons faire tout ce qu’il faut pour atteindre cet objectif. Comment pourrons-nous jamais plaire au Seigneur, si nous sommes plein de notre fierté et de notre confort? Pour plaire au Seigneur, nous devons lui consacrer tous nos cœurs. C’est cela l’esprit que nous devrions avoir.
Le Seigneur dit: “Cherchez d’abord le royaume de Dieu et Sa justice.” Nous devons être bénéfiques pour le Seigneur et pour l’Eglise de Dieu, même si cela devait entraîner notre perte. Vous et moi, devons chercher le bénéfice du Seigneur avant tout. C’est lorsque nous avons un tel cœur que nous pouvons suivre le Seigneur fidèlement. Et c’est alors que nous pouvons faire l’expérience du Dieu vivant.
Notre cœur cherche-t-il notre propre bénéfice ou le bénéfice du Seigneur? Devons-nous suivre la volonté du Seigneur ou notre propre volonté? Nous devons discerner cela clairement, et vivre le genre de vie qui cherche le bénéfice du Seigneur. Et nous devons prier le Seigneur pour atteindre un tel cœur. Avec ce cœur obtenu par la prière, nous devons avancer étape par étape, nous devons être conduit par Dieu à chaque étape du chemin, et courir vers le but.
Ici, dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui, Eve aurait du chercher le profit du Seigneur, elle aurait vu les ruses de Satan, mais elle a été saisie par ses propres pensées et a fini piégée par Satan.
Quand le Diable lui a dit: “Dieu a-t-il dit de ne pas manger de tous les arbres du jardin?” sa tentation aurait échouée, Eve ayant été droite avec ses mots. Elle aurait du dire: “Non, je vais t’éclairer. Dieu a dit que je peux manger de tous les arbres du jardin, mais il m’a dit de ne pas manger de l’arbre de la connaissance du bien et du mal qui est au milieu du jardin. C’est clair maintenant? Ne perd pas ton temps avec moi.” Mais Eve n’a pas cherché le bénéfice et la gloire de Dieu.
Dieu n’a pas permis aux être humains de manger de l’arbre de la vie et de vivre éternellement. Bien sûr, il y a une raison pour laquelle Dieu a fait l’humanité faible. Nous savons que Dieu nous a fait tellement faible, que nous devons naître de nouveau par le Seigneur et devenir Ses enfants comme résultat.
Maintenant, nous sommes déjà nés de nouveau, si nous étions maintenant confrontés à la même situation qu’Eve que ferions-nous alors? Nous devrions chercher le bénéfice de Dieu. C’est précisément parce que nous sommes nés de nouveau que nous devons chercher l’intérêt de Dieu. Nous devons chercher l’intérêt de Dieu en toutes choses. Puisque nous sommes devenus les enfants de Dieu, au moment même, où nous avons cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et sommes nés de nouveau, nous devons chercher l’intérêt de l’Eglise de Dieu et de l’évangile. C’est alors que nous sommes en mesure de faire quoi que ce soit. Quand Dieu nous dit de prêcher la Parole, nous pouvons prêcher la Parole, et quant il nous dit de rapporter des moyens matériels pour servir l’évangile, nous pouvons également les apporter et lui offrir.
Du point de vue de Dieu, ceux à qui Il peut commander de faire quoi que ce soit, sont ceux qui en premier, pensent au profit et suivent la volonté de Dieu avant tout autre chose. Ce sont ceux qui recherchent le profit de Dieu, le profit de l’évangile et le profit de l’Eglise, que Dieu élève en tant que Ses serviteurs et à travers qui Il est glorifié. Avez-vous compris ce que je veux dire, ici? Vous devez devenir de telles personnes qui cherchent le bénéfice de Dieu en premier.
Notre ministère lui-même n’est pas pour notre propre dénomination. Pour être tout à fait franc, il est tout simplement ridicule que de nombreux chrétiens sont considérés par aucune autre communauté chrétienne que leur propre dénomination, c’est une hérésie. Ce n’est pas la recherche du profit de Dieu. Les êtres humains sont si étroits d’esprit qu’ils ne visent que leurs propres intérêts au lieu de l’intérêt de Dieu. Mais depuis que nous sommes nés de nouveau, c’est l’intérêt de Dieu que nous devons chercher. Que nous devions chercher le profit de Dieu ne signifie pas, que nous devons faire n’importe quel travail aveuglément. Mais nous devons chercher l’intérêt de Dieu avec sagesse et concevoir notre travail de façon appropriée au moment approprié, afin que le Diable ne puisse pas tirer avantage de nous, et le royaume de Dieu devrait s’installer encore avec plus de force.
Vous et moi, devons vivre le genre de vie qui recherche le profit de Dieu. C’est pour vivre une telle vie que nous dirigeons l’Ecole de Mission. L’Ecole de Mission ne délivre aucun grade, ni diplôme, elle n’est pas accréditée par le monde séculier. Cependant, je suis sur que le meilleur endroit pour entraîner les travailleurs à grandir dans l’armée de Dieu et à recherche Son intérêt est notre Ecole de Mission.
C’est mon espérance et ma prière, que les stagiaires de notre Ecole de Mission puissent tous grandir dans la foi et vivent pour le Seigneur, une fois leur vie d’Ecole de Mission terminée. Nous sommes tous les soldats de Dieu, qui restent sur cette terre après avoir reçu la rémission de nos péchés pour le profit de Dieu. Conscient de cette vérité et confiant en elle, vivons nos vies devant Dieu par la foi.