ስብከቶች፤

Sujet 18: Genèse

[PARTIE 3-18] Pour recevoir la vraie rémission des péchés, vous devez croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit (Genèse 3:1-24)

Pour recevoir la vraie rémission des péchés, vous devez croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit
(Genèse 3:1-24)
“Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l'Éternel Dieu avait faits. Il dit à la femme: Dieu a-t-il réellement dit: Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin? La femme répondit au serpent: Nous mangeons du fruit des arbres du jardin. Mais quant au fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: Vous n'en mangerez point et vous n'y toucherez point, de peur que vous ne mouriez. Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea. Les yeux de l'un et de l'autre s'ouvrirent, ils connurent qu'ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s'en firent des ceintures. Alors ils entendirent la voix de l'Éternel Dieu, qui parcourait le jardin vers le soir, et l'homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l'Éternel Dieu, au milieu des arbres du jardin. Mais l'Éternel Dieu appela l'homme, et lui dit: Où es-tu? Il répondit: J'ai entendu ta voix dans le jardin, et j'ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché. Et l'Éternel Dieu dit: Qui t'a appris que tu es nu? Est-ce que tu as mangé de l'arbre dont je t'avais défendu de manger? L'homme répondit: La femme que tu as mise auprès de moi m'a donné de l'arbre, et j'en ai mangé. Et l'Éternel Dieu dit à la femme: Pourquoi as-tu fait cela? La femme répondit: Le serpent m'a séduite, et j'en ai mangé. L'Éternel Dieu dit au serpent: Puisque tu as fait cela, 
tu seras maudit entre tout le bétail 
et entre tous les animaux des champs, 
tu marcheras sur ton ventre, 
et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie.
 Je mettrai inimitié entre toi et la femme, 
 entre ta postérité et sa postérité:
 celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon.
 Il dit à la femme:
 J'augmenterai la souffrance de tes grossesses,
 tu enfanteras avec douleur,
 et tes désirs se porteront vers ton mari,
 mais il dominera sur toi.
 Il dit à l'homme: 
Puisque tu as écouté la voix de ta femme, 
et que tu as mangé de l'arbre au sujet duquel
je t'avais donné cet ordre: 
Tu n'en mangeras point! 
Le sol sera maudit à cause de toi. 
C'est à force de peine que tu en tireras
ta nourriture tous les jours de ta vie, 
il te produira des épines et des ronces, 
et tu mangeras de l'herbe des champs. 
C'est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain,
jusqu'à ce que tu retournes dans la terre, 
d'où tu as été pris; car tu es poussière,
et tu retourneras dans la poussière.
 Adam donna à sa femme le nom d'Eve: car elle a été la mère de tous les vivants. L'Éternel Dieu fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les en revêtit. L'Éternel Dieu dit: Voici, l'homme est devenu comme l'un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d'avancer sa main, de prendre de l'arbre de vie, d'en manger, et de vivre éternellement. Et l'Éternel Dieu le chassa du jardin d'Éden, pour qu'il cultivât la terre, d'où il avait été pris. C'est ainsi qu'il chassa Adam; et il mit à l'orient du jardin d'Éden les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l'arbre de vie.”
 

Comme nous le savons tous très bien, Genèse chapitre 3 décrit comment Satan a trompé Adam et Eve pour qu’ils mangent de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, dans l’événement où Dieu les a avertis qu’ils mourraient certainement. Comme résultat du fait qu’Adam et Eve aient mangé de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, le passage des Ecritures d’aujourd’hui dit: “Les yeux de l'un et de l'autre s'ouvrirent, ils connurent qu'ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s'en firent des ceintures” (Genèse 3:7).
Il est écrit ici qu’après leur chute, Adam et Eve ont réalisé qu’ils étaient nus, et ils ont cousu des feuilles de figuier pour s’en couvrir. Avec ces couvertures de feuilles de figuier qu’Adam et Eve ont faites, le passage des Ecritures d’aujourd’hui mentionne un autre type de vêtement – c’est-à-dire les tuniques de peau faites par Dieu, comme c’est écrit en Genèse 3:21: “L'Éternel Dieu fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les en revêtit.” Examinons ces deux sortes de vêtements. 
 

Le premier habit de l’homme a été fait de feuilles de figuier

Après leur chute, Adam et Eve ont réalisé qu’ils étaient nus. Ils avaient honte par conséquent, et donc ils se sont cachés parmi les arbres du jardin, et ils ont fait et porté une couverture de feuilles de figuier. Ces habits n’ont pas été faits par quelqu’un d’autre que l’homme déchu lui-même.
Dieu avait fait Adam à partir de la poussière de la terre et soufflé la vie dans ses narines, et Il avait pris l’une des côtes d’Adam pour en faire Eve. Adam et Eve étaient tous deux nus depuis le commencement. Cependant, une fois qu’ils ont désobéi à Dieu et mangé de l’arbre interdit de la connaissance du bien et du mal, leurs yeux se sont ouverts et ils ont réalisé qu’ils étaient nus.
La Bible dit: “Tout ce qui n'est pas le produit d'une conviction est péché” (Romains 14:23). Donc, le péché le plus fondamental de l’humanité est de ne pas avoir foi en la Parole de Dieu. En Genèse chapitre 2, Dieu a donné à Adam et Eve le Jardin d’Eden et leur a permis de profiter de tout, mais Il avait aussi dit à Adam: “L'Éternel Dieu donna cet ordre à l'homme: Tu pourras manger de tous les arbres du jardin; mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras” (Genèse 2:16-17). Cependant, Adam et Eve ne croyaient pas la Parole de Dieu, et par conséquent, ils ont été trompés par Satan et ont fini par manger de l’arbre interdit. Puisqu’ils n’ont pas cru la Parole de Dieu sincèrement, le péché est entré dans le cœur de l’humanité. Comme le péché est entré dans le cœur de nos ancêtres, ils se sont éloignés de Dieu. C’est parce qu’Adam et Eve ne croyaient pas la Parole de Dieu que tous les humains sont devenus pécheurs: Adam et Eve ont mangé de l’arbre interdit de la connaissance du bien et du mal précisément parce qu’ils ne croyaient pas la Parole de Dieu, et c’est à cause de cela que le péché est entré dans le cœur humain et que les gens sont devenus pécheurs.
La toute première chose qui est arrivée quand Adam et Eve sont devenus pécheurs c’est que leurs yeux se sont ouverts. Cela signifie-t-il alors qu’ils étaient aveugles avant de manger de l’arbre de la connaissance du bien et du mal? Cela implique-t-il qu’ils n’aient pas vu qu’ils étaient nus? Non, ce n’est pas ce que cela signifie; plutôt, cela signifie qu’Adam et Eve ont eu leur propre standard du bien et du mal au lieu du standard donné par Dieu. Avant qu’ils ne commencent à avoir leur propre standard du bien et du mal, Adam et Eve n’ont pas eu honte du tout même s’ils étaient nus, mais une fois qu’ils ont mangé de l’arbre de la connaissance du bien et du mal par incrédulité en la Parole de Dieu, ils ont eu leur propre standard du bien et du mal, et cela les a rendus honteux de leur nudité et amenés à se demander: “Pourquoi sommes-nous nus? Est-il normal de porter des vêtements?” Même si Dieu ne le leur avait pas enseigné, ils ont eu honte d’être nus. Donc ils ont cousu des feuilles de figuier ensemble par eux-mêmes et ont fait des couvertures pour eux. C’était le premier vêtement de l’histoire humaine.
Peu après qu’Adam et Eve n’aient porté les vêtements de feuilles de figuier et ne se soient cachés parmi les arbres, Dieu appela Adam, disant: “Adam, où es-tu?” Adam répondit alors: “Me voici, Seigneur. J’ai eu honte et j’ai eu peur parce que j’étais nu, donc je me suis caché.” Dieu savait déjà tout ce qui s’était passé. Sachant qu’Adam et Eve avaient mangé de l’arbre de la connaissance du bien et du mal parce qu’ils ne croyaient pas en Sa Parole, Dieu dit à Adam: “Qui t’a dit que tu étais nu? Qui te l’a fait connaître?” Adam dit alors: “La femme que Tu m’as donnée m’a donné du fruit de cet arbre, et donc j’en ai mangé. C’est ainsi que j’ai réalisé que j’étais nu et j’ai eu honte de moi.” Dieu demanda alors à la femme: “Pourquoi as-tu fait cela?” Eve dit: “Le serpent a insisté pour que je mange du fruit, donc je l’ai fait.”
Dieu dit alors au serpent: “C’est donc ton œuvre. C’est toi qui as corrompu mes bien-aimés Adam et Eve. Tu les as amenés dans la honte.” Dieu jugea alors le serpent, lui disant: “Puisque tu as fait cela,
tu seras maudit entre tout le bétail
et entre tous les animaux des champs,
tu marcheras sur ton ventre,
et tu mangeras de la poussière
tous les jours de ta vie” (Genèse 3:14). Dieu a maudit le serpent. Ce passage suggère que le serpent ne rampait pas au commencement. Etant donné la façon dont Dieu a maudit le serpent pour qu’il rampe, nous pouvons voir que le serpent se déplaçait de façon différente au départ.
Dieu continua alors disant au serpent:
“Je mettrai inimitié entre toi et la femme,
entre ta postérité et sa postérité:
celle-ci t'écrasera la tête,
et tu lui blesseras le talon” (Genèse 3:15). 
C’est le tout premier évangile. Il n’y avait pas inimitié entre le serpent et l’homme, mais ils étaient maintenant ennemis l’un pour l’autre. Cette inimitié allait continuer dans les générations à venir, comme Dieu a dit au serpent qu’Il mettrait inimitié “entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon” (Genèse 3:15). Quand Adam et Eve ne croyaient pas la Parole de Dieu, et sont par conséquent tombés dans la tentation du Diable et ont commis le péché, Dieu leur a promis que la Semence de la femme briserait la tête du serpent. En d’autres termes, cela signifie que Dieu Lui-même allait venir sur la terre, incarné dans la chair d’homme, naîtrait du corps d’une femme en tant qu’Homme, et écraserait la tête de Satan – c’est-à-dire détruirait le Diable. Dieu promettait ici qu’Il allait rendre impossible à Satan de tromper les gens davantage, et qu’Il enlèverait le poison du péché que le Diable avait injecté dans l’humanité. Dieu dit aussi ici: “tu lui blesseras le talon” (Genèse 3:15) et ce passage signifie que Jésus-Christ allait porter tous les péchés de ce monde par Son baptême et par conséquent serait crucifié à mort. C’est l’évangile primitif. Et c’est l’alliance de l’évangile.
Il y a deux sortes de vêtements mentionnés en Genèse chapitre 3. L’un est fait de feuilles de figuier, et l’autre est fait de peau. Après leur chute, Adam et Eve ont fait des vêtements de feuilles de figuier et les ont mis pour couvrir leur honte, mais ces vêtements étaient faits par les hommes. Par contre, les tuniques de peau étaient faites par Dieu personnellement, tuant un animal comme propitiation pour Adam et Eve et utilisant la peau pour les couvrir. A travers ces deux types de vêtements, nous pouvons voir comment Dieu promettait de nous sauver des péchés par la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et comment Il nous a effectivement sauvés.
Quand il s’agit de notre salut du péché, Dieu dit ici que cela ne peut pas s’obtenir par nos propres vêtements faits de feuilles de figuier. Autrement dit, le fait qu’Adam et Eve aient fait et porté des vêtements de feuilles de figuier signifie, en des termes spirituels, la propre tentative de l’homme de garder la Loi de Dieu. C’est une caractéristique inhérente aux feuilles de figuier de sécher en quelques jours. De même, pour que les êtres humains reçoivent la rémission des péchés en observant la Loi, ils doivent dépendre de leur propre effort de garder la Loi chaque jour, mais personne ne peut se sauver lui-même des péchés du monde par ce moyen. Qu’arrivera-t-il si vous cousez des feuilles de figuier ensemble et les portez? Puisque ce vêtement est fait de feuilles, il séchera et craquera en un rien de temps. En dépit de cela, Adam et Eve ont cousu des feuilles de figuier ensemble et les ont portées. Ces vêtements étaient destinés à sécher et se briser en un rien de temps. Ils allaient se retrouver nus encore. S’ils étaient pris dans une branche en marchant dans les bois, les feuilles allaient se déchirer et ils seraient de nouveau exposés.
C’est seulement après leur chute qu’Adam et Eve ont réalisé la honte qui venait de leurs péchés. La nudité ici implique leur nature pécheresse, et ils ont eu honte quand leurs péchés ont été exposés. En accord avec ceci, la Bible dit dans le Livre des Romains que le but de la Loi de Dieu est de nous permettre de réaliser nos péchés. Et le Livre des Galates dit que ceux qui sont sous la Loi sont sous la malédiction. Ceux qui sont sous la malédiction de Dieu sont ceux qui essaient d’observer la Loi chaque jour pour être sauvés du péché; et quand ils manquent de vivre par la Loi et commettent le péché, ils essaient de se purifier et se justifier sous la Loi en faisant leurs propres prières de repentance. La Bible dit que ces gens sont sous la malédiction de Dieu et que ce sont ceux qui s’opposent à Sa justice.
Un être humain peut-il observer la Loi donnée par Dieu? Certaines personnes pensent le pouvoir. Mais Dieu leur a-t-Il donné la Loi pour qu’ils montent au Ciel en observant la Loi? Non, ce n’est pas le cas. Nous devons nous demander si ceux qui croient qu’ils peuvent aller au Ciel en observant la Loi ont vraiment la foi correcte. La Bible déclare clairement: “Car nul ne sera justifié devant lui par les œuvres de la loi, puisque c'est par la loi que vient la connaissance du péché” (Romains 3:20). Et le Livre de Jacques dit aussi que même si quelqu’un a observé la Loi fidèlement, s’il enfreint juste une règle de la Loi, cela revient à enfreindre toute la Loi. En d’autres termes, la Loi a été donnée pour que nous réalisions nos péchés et soyons sauvés par Jésus, et non pour essayer de recevoir la rémission des péchés en observant la Loi.
Nous devons réaliser ici que lorsque Dieu a donné la Loi premièrement à Moïse, Il lui a aussi montré le système sacrificiel du Tabernacle. A ce moment-là, les gens d’Israël n’avaient pas idée de la difficulté à observer la Loi qu’ils avaient tous promis d’observer fidèlement quand Dieu la leur a révélée par Moïse, mais Dieu savait qu’ils allaient pécher, et Il savait aussi qu’à travers la Loi, il était impossible aux Israélites d’être parfaits, pour ne pas mentionner la rémission des péchés. C’est précisément pour cette raison que Dieu a montré le système sacrificiel du Tabernacle à Moïse. Et c’est pour cela que Dieu a ordonné à Moïse de construire le Tabernacle.
En conséquence, à chaque fois que les gens d’Israël enfreignaient la Loi, ils devaient faire une offrande sacrificielle en accord avec les conditions du système sacrificiel du Tabernacle. Donc ils transféraient leurs péchés sur un agneau ou un bouc sacrificiel en posant leurs mains sur sa tête, coupaient sa gorge et prenaient le sang, mettaient le sang sur les quatre cornes de l’autel des holocaustes, coupaient la chair de l’animal en morceaux et l’offraient à Dieu, et jetaient les parties impures à l’extérieur du camp et les brûlaient. Par ces sacrifices, ils disaient à Dieu: “Seigneur, bien que je mérite de mourir pour mes péchés, je T’offre cet animal en sacrifice à ma place. Tu m’as donné ce système sacrificiel pour me sauver, et Tu as promis que Tu remettrais mes péchés si je Te faisais un sacrifice comme cela, donc je fais ce sacrifice pour Toi comme je l’ai appris de Toi.” De cette façon, les gens d’Israël pouvaient obtenir la rémission de leurs péchés. 
Cependant, les Israélites continuaient à commettre des péchés même après avoir fait des sacrifices. Donc, Dieu a fixé un autre sacrifice qui effacerait leurs péchés annuels une fois pour toutes. Quand le sacrifice annuel était offert au Jour de l’Expiation, le Souverain Sacrificateur désigné par Dieu transférait les péchés des Israélites en posant ses mains sur l’animal sacrifié à leur place, leur donnant ainsi la possibilité de recevoir la rémission des péchés devant Dieu et les hommes.
Pour répéter, le Nouveau Testament dit dans le Livre des Galates: “Car tous ceux qui s'attachent aux œuvres de la loi sont sous la malédiction” (Galates 3:10). Il est dit que quiconque cherche à être sous la Loi demande à être maudit. Il est écrit en Galates 3:10-12: “Car tous ceux qui s'attachent aux œuvres de la loi sont sous la malédiction; car il est écrit: Maudit est quiconque n'observe pas tout ce qui est écrit dans le livre de la loi, et ne le met pas en pratique. Et que nul ne soit justifié devant Dieu par la loi, cela est évident, puisqu'il est dit: Le juste vivra par la foi. Or, la loi ne procède pas de la foi; mais elle dit: Celui qui mettra ces choses en pratique vivra par elles”. Dieu dit ici que quiconque est sur le principe des œuvres de la Loi est sous la malédiction. Cela signifie que quiconque essaie de cacher sa honte, spirituelle ou charnelle, en faisant et portant une couverture de feuilles de figuier est quelqu’un qui est sous la malédiction.
Le Roi David a commis l’adultère en prenant la femme d’Urie, l’un de ses propres militaires sous son commandement. Après s’être réveillé, David est monté sur le toit du palais et de là il a vu la femme d’Urie, Bathshéba, qui se baignait. Frappé par sa beauté, il a envoyé ses hommes pour la lui amener, et il a couché avec elle. Non seulement David a commis l’adultère, mais il a aussi commis le meurtre délibérément en envoyant Urie au front où la bataille était la plus rude pour le faire tuer par l’ennemi.
Dieu désigna alors les péchés de David à travers Son serviteur, le Prophète Nathan. Nathan le prophète dit à David: “Il y avait un homme pauvre dont la seule possession était un agneau. Pour cet homme, cet agneau était son ami et sa seule famille. Il y avait un autre homme dans son voisinage, un homme riche qui avait beaucoup d’agneaux. Quand cet homme riche a reçu un invité, il a pris le seul agneau de l’homme pauvre et l’a servi à son hôte. Votre majesté, il y a un tel homme parmi votre peuple.” David était en rage en entendant cela et dit à Nathan: “Quel homme méchant! Le riche aurait dû tuer l’un de ses nombreux agneaux pour servir l’hôte! Je ne peux croire qu’il y ait un homme si méchant parmi mon peuple. Je ne me tairai point jusqu’à ce qu’il soit puni!”
Le Prophète Nathan dit alors à David: “Cet homme riche n’est autre que toi. Même si tu as beaucoup de concubines, tu as pris la femme de l’un de tes hommes qui combattait pour ton royaume, tu l’as souillée, et tu as même tué l’homme pour couvrir le tout. Entendant cela, David reconnut immédiatement ses péchés devant Dieu, confessant: Seigneur, j’ai péché devant Toi. Je suis cet homme. Et quand David confessa ses péchés, Nathan lui dit: Dieu a déjà pardonné tes péchés.”
Ce que nous devons réaliser ici c’est que David a non seulement commis l’adultère avec la femme d’un autre devant Dieu, mais il a aussi commis le meurtre. Après avoir couché avec Bathsheba, David a menti à son mari et est allé jusqu’à organiser sa mort. David était si épris de Bathsheba qu’il l’a aimée plus que Dieu. Il adorait la femme d’Urie au point qu’il était complètement ahuri, et il a fini par enfreindre le commandement qui interdit l’idolâtrie. Il a enfreint les commandements contre le meurtre, contre les faux témoignages, contre l’usage du nom de Dieu en vain, et contre l’adoration d’autres dieux devant l’Eternel Dieu. En bref, David a enfreint tous les Dix Commandements. 
Bien sûr, David s’est lamenté de ses péchés quand il les a réalisés. Quand nous regardons au Psaume 51, il est écrit que David est allé au lit, s’est couvert d’un drap, et a tellement pleuré en priant que le drap était trempé de ses larmes. Donc il a confessé: “J’ai péché contre Dieu”, et il a dit aussi:
“Voici, je suis né dans l'iniquité,
Et ma mère m'a conçu dans le péché.
Mais tu veux que la vérité soit au fond du cœur:
Fais donc pénétrer la sagesse
au dedans de moi! Purifie-moi avec l'hysope,
et je serai pur; Lave-moi,
et je serai plus blanc que la neige” (Psaume 51:5-7).
En d’autres termes, David a reconnu devant Dieu honnêtement qu’il ne pouvait que continuer de pécher parce que c’était dans sa nature fondamentale. Et il a laissé tous ses jugements devant Dieu. Dieu déclara alors que tous les péchés de David avaient été effacés déjà. Ce que nous devons réaliser ici c’est que David savait qu’il ne pourrait pas devenir juste par la Loi. Cela signifie que si vous voulez être sauvé, il n’est pas suffisant de juste dire à Dieu: “Seigneur, pardonne-moi ce péché,” mais vous devez reconnaître devant Lui: “Je suis un pécheur dépravé par nature.”
Deux sortes de vêtements sont mentionnés dans Genèse chapitre 3, et Adam et Eve, s’étant vêtus de la Loi, se sont cachés de Dieu par leur honte. Cela implique que personne ne peut être rendu parfait en observant la Loi.
Le fait que personne ne puisse atteindre la perfection en observant la Loi est rendu clair de nouveau en Genèse chapitre 4, où l’histoire de Caïn et Abel est rapportée. Il est écrit en Genèse 4:3-5: “Au bout de quelque temps, Caïn fit à l'Éternel une offrande des fruits de la terre; et Abel, de son côté, en fit une des premiers-nés de son troupeau et de leur graisse. L'Éternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande; mais il ne porta pas un regard favorable sur Caïn et sur son offrande. Caïn fut très irrité, et son visage fut abattu.” Comme nous pouvons le voir ici, Caïn et Abel ont offert chacun une offrande différente à Dieu. 
 


L’offrande de Caïn venait du fruit de la terre


Caïn a amené une offrande du fruit de la terre à l’Eternel Dieu. L’autre offrande, faite par Abel, était des premiers nés du troupeau et de leur graisse. Leurs parents, Adam et Eve, avaient deux types de vêtements, l’un fait de figuier et l’autre de peau. De même, Abel et Caïn ont offert deux types d’offrandes, l’une du fruit de la terre et l’autre des premiers nés du troupeau et de leur graisse. Caïn a offert le fruit de la terre à Dieu, alors qu’Abel a offert des premiers nés du troupeau et de leur graisse.
La Bible dit que Dieu n’a pas accepté Caïn et son offrande, mais Il a accepté Abel et son offrande. Quelle était, alors, l’offrande de Caïn, qui n’a pas été acceptée par le Seigneur? C’était le fruit de la terre. Littéralement, Caïn avait offert le produit de la terre. Par contre, Abel a offert des premiers nés de son troupeau et leur graisse. Quelle est la différence ici? Adam et Eve avaient des couvertures de feuilles de figuier et des tuniques de peau; de même, Abel et Caïn avaient fait des offrandes du fruit de la terre et des premiers nés du troupeau et de leur graisse. Quelle était la différence entre ces deux offrandes? Les couvertures de feuilles de figuier qu’Adam et Eve portaient se relient à l’offrande du fruit de la terre faite par Caïn, et les tuniques de peau que Dieu a faites pour Adam et Eve sont reliées aux offrandes de premiers nés du troupeau et de leur graisse faite par Abel. L’offrande du fruit de la terre de Caïn a été faite par son propre effort, sa sueur, et son dévouement. Par contre, l’offrande d’Abel des premiers nés du troupeau a été faite exactement selon le système sacrificiel donné par Dieu.
Comme mentionné, l’offrande d’Abel est reliée aux tuniques de peau que Dieu avait faites pour Adam et Eve, et ce qui différencie l’offrande d’Abel de l’offrande de Caïn, du fruit de la terre, est la présence et l’absence de sang. Comme le dit Hébreux 9:22, “sans effusion de sang il n'y a pas de pardon” une offrande avec du sang est fondamentalement différente d’une offrande sans sang. Ces offrandes symbolisent deux types de foi qu’on voit parmi les chrétiens d’aujourd’hui: ceux qui ont le premier type essaient de plaire à Dieu selon leur propre dévouement en faisant des prières de repentance diligemment, alors que ceux qui ont le second type, bien qu’ils soient incapables de plaire à Dieu par leurs propres mérites, L’approchent en croyant que le Seigneur les a sauvés en venant sur cette terre, étant baptisé, et versant Son sang à la Croix. La question ici c’est: “la foi de qui Dieu acceptera-t-Il?”
 


Le salut est venu par la grâce, non par la Loi


L’offrande correcte qu’un pécheur devrait offrir à Dieu est le premier né du troupeau et sa graisse. Qui est le premier né du troupeau alors? N’est-ce pas Jésus-Christ? Qu’est-ce que Jésus-Christ a fait quand Il est venu sur cette terre?
Il est écrit en Matthieu 3:13-17: “Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui. Mais Jean s'y opposait, en disant: C'est moi qui ai besoin d'être baptisé par toi, et tu viens à moi! Jésus lui répondit: Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne lui résista plus. Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l'eau. Et voici, les cieux s'ouvrirent, et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection.”
Jésus a été conçu dans le corps de la Vierge Marie et est né sur la terre afin de sauver Son peuple des péchés. Et quand Il a eu 30 ans, Il est allé vers Jean-Baptiste et a été baptisé par lui, lui disant: “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste.”
D’abord, Jean-Baptiste a essayé d’arrêter Jésus. Jean-Baptiste était le plus grand de ceux qui sont nés de femmes (Matthieu 11:11). Autrement dit, il était le représentant de toute l’humanité. Dieu avait promis dans le Livre de Malachie qu’Il enverrait Elie avant la venue du jour grand et redoutable du Seigneur (Malachie 4:5), et Jean-Baptiste était le serviteur de Dieu promis, venu avec le feu de cet Elie, qui jouerait un rôle d’intercesseur entre Dieu et l’homme. Jean-Baptiste était ce serviteur même envoyé sur la terre par Dieu.
Dieu a envoyé Jean-Baptiste sur la terre six mois avant Jésus, et quand Jésus a eu 30 ans, Jean-Baptiste L’a baptisé. Jésus est venu vers lui alors qu’il baptisait les gens d’Israël au Jourdain. Il dit alors à Jean-Baptiste: “Baptiste-moi.” Jean-Baptiste dit alors: “Comment puis-je Te baptiser, alors que moi j’ai besoin d’être baptisé par Toi?” Jean-Baptiste et Jésus se sont reconnus l’un l’autre. Mais Jésus dit à Jean-Baptiste: “Laisse faire maintenant, car ainsi il nous est convenable d’accomplir toute justice. Transfère tous les péchés sur Moi par le baptême. Au Jour de l’Expiation, quand le Souverain Sacrificateur de l’Ancien Testament confessait les péchés des Israélites et les transférait sur l’animal à sacrifier en posant ses mains sur sa tête, tous les péchés annuels du peuple entier d’Israël étaient transférés sur l’animal sacrifié. De même, il convient que tu transfères les péchés de tout le monde sur Moi de cette façon. Donc tu dois me baptiser.” Comme Jésus le lui a ordonné, Jean-Baptiste Lui a obéi.
Quand il est dit ici: “car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste”, le mot “ainsi” signifie que Jésus allait prendre les péchés de l’humanité en recevant le baptême de Jean-Baptiste. Cela signifie qu’il n’y a pas d’autre moyen pour que Jésus accepte tous les péchés de l’humanité qu’en recevant le baptême. Le mot “ainsi” est “οϋτως γάρ” (hoo’-tos gar) en grec, et cela signifie “le moyen le plus correct”, “par cette méthode”, et “pas d’autre moyen que ceci.”
Jésus est venu sur la terre expier tous les péchés de Son peuple. Etant venu pour expier les péchés du monde, Jésus devait faire un sacrifice éternel selon le système sacrificiel du Tabernacle, dans lequel les péchés des Israélites étaient transférés sur des animaux sacrifiés quand ils posaient leurs mains sur leur tête. Puisque cette règle était établie par Dieu, Jésus devait venir sur la terre exactement comme promis dans l’Ancien Testament, et selon cette promesse Il devait prendre tous nos péchés en recevant le baptême de la même manière que l’imposition des mains. C’est pour cela que Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste. Dieu le Père a fixé cette méthode avant la création de cet univers. En d’autres termes, Jésus a pris cette méthode par obéissance parce qu’il Lui était impossible de prendre les péchés de l’humanité sur Son corps autrement que par ce moyen. Et Jésus Lui-même désirait le faire.
Jésus dit à Jean-Baptiste: “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste” (Matthieu 3:15). Entendant cela, Jean-Baptiste Le permit. Jésus a été baptisé et entièrement submergé dans l’eau, puis Il est sorti de l’eau. Il est écrit: “Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l'eau. Et voici, les cieux s'ouvrirent, et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection” (Matthieu 3:16-17). Quand Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste, Dieu le Père a dit: “C’est mon Fils bien-aimé. C’est Mon Fils bien-aimé qui a pris tous les péchés de l’humanité en étant baptisé. Par Son baptême, Mon Fils a pris tous les péchés de l’humanité en obéissance à Ma volonté. Il a ainsi accompli toute justice.” Ici, les mots “toute justice” en grec sont “πάσαν δικαιοσύνην” (pasan dik-ah-yos-oo’-nayn), ce qui signifie “l’état le plus équitable qui n’a aucun défaut du tout.”
Cela signifie que notre Seigneur est venu sur la terre pour sauver la race humaine entière de tous ses péchés, et Il nous a sauvés de façon juste. Il a pris tous les péchés de l’humanité équitablement et de façon juste, en baissant Sa tête devant Jean-Baptiste et a reçu son baptême. Et Il est entré dans l’eau et en est sorti, symbolisant premièrement Sa mort et ensuite Sa résurrection. De cette façon, Jésus a combattu pour notre salut de façon juste et a triomphé pour le réaliser de façon juste.
Jésus est né sur cette terre pour expier tous les péchés de l’humanité, mais pendant ses 29 premières années Il a mené une vie privée servant Sa famille. Une fois qu’Il a eu 30 ans, cependant, Il s’est révélé publiquement, et Il a pris tous les péchés de ce monde en étant baptisé par Jean-Baptiste. Trois ans plus tard, Il est mort à la Croix et ressuscité des morts, et nous a ainsi tous sauvés. Cela était approuvé par Dieu le Père.
Quelle est, alors, la signification du fait que Dieu ait fait des tuniques de peau et vêtu Adam et Eve ainsi? Puisqu’Adam et Eve était tombés dans le péché à cause de leur incrédulité en la Parole de Dieu, le premier né du troupeau était nécessaire pour les sauver. Le premier né du troupeau désigne Jésus-Christ le Fils de Dieu. Comme la Bible dit: “Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique” (Jean 3:16), Jésus le Fils unique de Dieu est venu sur la terre comme premier né du troupeau – c’est-à-dire comme notre Agneau sacrificiel. Quand Jésus-Christ est venu sur la terre, Il a pris tous les péchés du monde en étant baptisé pour porter vos péchés et les miens, Il a porté ces péchés du monde à la Croix, et Il a versé Son sang et y est mort. Et Il est ressuscité des morts, et ce Jésus ressuscité est le Fils de Dieu, le Créateur de la race humaine entière, et Dieu Lui-même.
L’offrande qu’Abel a faite à Dieu était des premiers nés du troupeau et leur graisse. Cela implique le fait qu’Abel croyait que Jésus-Christ viendrait sur la terre pour nous sauver, porterait nos péchés par Son baptême, mourrait à la Croix à notre place, ressusciterait d’entre les morts et monterait au Ciel, et sauverait ainsi toute la race humaine. Cela signifie que notre Sauveur n’est pas juste un être humain ordinaire.
Il est écrit: “Abel, de son côté, en fit une des premiers-nés de son troupeau et de leur graisse” (Genèse 4:4). Dieu l’Esprit Sacré vint sur cette terre et naquit en tant que Jésus-Christ, et étant venu comme le Sauveur, Il a porté nos péchés par Son baptême, a amené ces péchés du monde à la Croix, est mort, ressuscité des morts, et nous a ainsi sauvés. Cette Personne n’est autre que le Fils de Dieu qui nous a sauvés. Il est le Fils de Dieu le Père Tout-Puissant, et Il est le Dieu même qui nous a créés vous et moi. C’est Dieu qui nous a créés et nous a sauvés vous et moi de tous les péchés du monde et de la destruction. Comme vous et moi n’avons pas cru la Parole de Dieu, nous étions tombés dans le péché trompés par les plans de Satan, et nous étions destinés à être jugés par Dieu pour voir la mort et l’enfer comme punition éternelle pour nos péchés tout comme le Diable a été condamné, mais le Seigneur Jésus a sauvé des gens tels que nous.
Dieu n’accepte pas la foi de ceux qui essaient de se sanctifier et d’obtenir leur propre salut en observant la Loi et faisant des prières de repentance. Plutôt, Il accepte la foi de ceux qui, même s’ils n’ont pas de justice propre à eux-mêmes, croient que Jésus-Christ les a sauvés parfaitement par Son eau et Son sang. En acceptant tous nos péchés et en mourant à la Croix, Jésus-Christ est devenu l’Agneau de Dieu qui a enlevé les péchés du monde. Donc, la foi en cette Parole de Dieu seule est ce qui nous libère de la punition de la mort et l’enfer.
 


En étant baptisé par Jean-Baptiste, Jésus a porté tous les péchés du monde une fois pour toutes, et Il les a amenés à la Croix


Jésus a porté tous les péchés que nous ayons jamais commis et commettrons jamais dans ce monde, et Il est mort à notre place. A travers Son baptême, notre Seigneur a pris tous les péchés que nous commettons jusqu’à notre mort; Il a versé Son sang puis est mort à la Croix à notre place; Il est monté dans le Royaume des Cieux pour le préparer pour nous; et Il a promis que lorsque le temps viendrait, Il reviendrait pour nous emmener au Ciel. Toutes ces choses ont été faites par notre Sauveur, Jésus-Christ, qui nous a sauvés par Son amour. Il est le Fils de Dieu, et Il est le Sauveur qui nous a créés et délivrés de tous nos péchés et iniquités. Nous étions tombés dans les plans du méchant Diable et mourrions en conséquence, mais Jésus nous a délivrés de la main de Satan, et Il nous a sauvés de la mort et des malédictions que nous devions subir à cause de nos péchés. C’est Jésus-Christ qui nous a délivrés des péchés du monde.
Donc la Bible dit dans Colossiens: “qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour” (Colossiens 1:13). Notre Seigneur nous a sauvés de cette façon. Quand nous avons cru en ce Seigneur et Sauveur, nous avons été sauvés par la foi. Dieu nous a revêtus du salut à cause de cette foi. Il n’a pas pris plaisir quand Adam et Eve ont revêtu leurs propres vêtements de feuilles de figuier.
La Bible dit: “nul ne sera justifié devant lui par les œuvres de la loi” (Romains 3:20); “Il n'y a point de juste, Pas même un seul” (Romains 3:10); et “Tous sont égarés, tous sont pervertis; Il n'en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul; Leur gosier est un sépulcre ouvert” (Romains 3:12-13). Même quand il y a de la confusion entre vivre pour manger ou manger pour vivre, ne mangeons-nous pas toujours? C’est pour cela que la Bible dit: “Leur gosier est un sépulcre ouvert; Ils se servent de leurs langues pour tromper” (Romains 3:13). Il n’y a personne qui fasse le bien. L’homme est absolument dénué de justice. Dieu a regardé pour voir si quelqu’un observait la Loi, mais il n’y avait pas de juste. Bien sûr, il y a toujours eu quelques personnes qui ont essayé d’observer la Loi. Mais ce qui attriste Dieu c’est que ces gens ne réalisent pas leurs limites inhérentes – c’est-à-dire qu’ils ne reconnaissent pas qu’ils sont simplement incapables d’observer la Loi. Et par leur ignorance, ils essaient toujours d’observer la Loi. 
Ayant compassion d’une telle humanité, Dieu a envoyé Jésus-Christ Son Fils unique sur la terre il y a environ 2000 ans comme notre propre propitiation, car il est écrit: “Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde” (Jean 1:29). Et étant venu dans ce monde, Jésus a été baptisé pour porter tous les péchés du monde, et Il a versé Son sang à la Croix pour payer tout le salaire à notre place.
Tous les péchés font partie des péchés du monde, qu’ils soient originel ou personnels. Tout péché est inclus dans les péchés du monde. Commettons-nous des péchés ailleurs que dans ce monde? Non, bien sûr que non. Donc, étant donné cela, tous nos péchés sont inclus dans les péchés du monde. Jésus a porté tous les péchés que nous ayons jamais commis depuis le moment de notre naissance et commettrons jusqu’à notre mort, indépendamment du moment où nous les commettons et à quel âge. De cette façon, en venant sur la terre et étant baptisé une fois pour toutes, notre Seigneur a accompli toute justice. En acceptant tous les péchés du monde par Son baptême et les expiant, Il nous a sauvés de tous nos péchés.
Nous ne pouvons pas être sauvés en observant la Loi parce que personne ne peut l’observer pleinement. Dieu nous a enseigné cette vérité par Sa Parole. Donc, quiconque essaie d’observer la Loi par lui-même défie en réalité Dieu et demande à être sous la condamnation. Ces gens s’assemblent chaque jour et prient: “Seigneur, pardonne nos péchés,” mais quelqu’un peut-il recevoir la rémission des péchés en offrant le fruit de la terre? Juste parce que vous suppliez Dieu de vous pardonner, faites appel à Lui par vos larmes, et prenez la résolution de ne plus jamais pécher, Dieu serait-Il même un peu touché? Acceptera-t-Il le fruit de la terre juste parce que vous l’offrez avec tout votre dévouement?
Mes chers croyants, l’offrande que Dieu accepte avec joie ce sont les premiers nés du troupeau et leur graisse. Quand cette offrande est faite, Dieu l’accepte avec plaisir. Cela nous enseigne quel genre de foi nous devons avoir devant Dieu. Notre foi doit être comme la foi d’Abel. Elle doit être en accord avec la Parole de Dieu. 
Pensez-vous toujours que si vous êtes assez dévoué, vous pouvez toucher Dieu d’une façon? Peut-être que le Diable ou un autre être humain serait touché par votre piété et votre dévouement. Mais Dieu n’est pas touché par notre propre piété. Bien que Dieu nous aime tous, Il nous aime à travers la Loi juste qu’Il a établie. Il nous dit: “J’ai établi la Loi, et je mettrai à mort quiconque enfreint cette Loi. Cependant, avant de le faire, j’enverrai Jésus-Christ pour vous, car j’ai pitié de vous. Croirez-vous en Lui ou pas? Si vous croyez, vous serez sauvé.” Si nous croyons en ce que Jésus a fait pour nous, nous recevrons le Saint-Esprit donné par Dieu pour devenir Ses enfants. Mais si nous ne croyons pas, Il nous rejettera. C’est parce que Dieu est juste autant que miséricordieux.
Qu’a fait Caïn quand son offrande a été rejetée? Il s’est fâché contre Dieu, comme il est écrit: “Caïn fut très irrité, et son visage fut abattu.” Il était si énervé que son visage a changé. L’Eternel Dieu lui dit alors: “Pourquoi es-tu si irrité envers Moi? Et pourquoi as-tu perdu ta contenance? Si tu agis bien, ne seras-tu pas accepté? Et si tu ne fais pas le bien, le péché se couche à la porte de ton cœur. Et porte son désir vers toi, mais tu dois dominer. Si tu avais apporté une offrande correcte avec la foi correcte, n’aurais-tu pas été accepté?” Si Caïn était venu devant Dieu avec la foi correcte, il n’y a pas de raison pour laquelle il aurait été rejeté.
Puisque Dieu avait sauvé Adam et Eve en faisant des tuniques de peau et les vêtant de ces tuniques, ils ont dû parler à leurs enfants du salut miséricordieux de Dieu. Le fait qu’Abel, le frère de Caïn, ait apporté une offrande des premiers nés de son troupeau et leur graisse est la preuve que leurs parents leur en avaient parlée. Adam et Eve ont dû dire à leurs enfants: “Lorsque vous commettez le péché devant Dieu, offrez-Lui un animal en sacrifice par la foi. Dans le passé, parce que nous n’avons pas cru la Parole de Dieu, nous avons fait quelque chose que nous ne devions pas faire et sommes tombés dans le péché en conséquence, mais pour nous sauver du péché, Dieu a tué un animal, fait des tuniques de peau, et nous a vêtus de ces tuniques. C’est l’offrande que Dieu attend de nous, et vous devriez aussi faire la même offrande. Puisque Dieu est juste, Il doit nous juger sans faute si nous commettons le péché. Mais puisque Dieu nous aime, Il nous a donné des animaux à sacrifier sur la terre pour nous délivrer du péché. Nous avons tué des animaux à sacrifier et les avons offerts à Dieu, et vous devriez faire la même chose aussi.”
Cependant, Caïn a insisté sur ses propres façons jusqu’à la fin, pensant en lui-même: “C’est un non-sens! Tout ce qui compte c’est que je sois sincère. Si je fais une offrande avec dévouement, Dieu sera tellement touché qu’Il changera Sa loi du salut et me sauvera.” Donc Caïn a altéré les règles et demandes du sacrifice et a placé un tas de produits de la terre sur un grand rocher, disant à Dieu: “Seigneur, accepte cela comme offrande.” Par contre, Abel a tué l’agneau premier né, l’a mis sur un petit rocher, et l’a offert à Dieu. Dieu a alors accepté Abel et son offrande mais rejeté Caïn et son offrande.
Quand Adam et Eve ont eu leur deuxième fils, ils l’ont appelé Abel, ce qui signifie littéralement “souffle”, “vanité”, ou “temporaire comme un brin.” Abel a offert ce que Dieu désirait comme il y a été instruit par ses parents parce qu’il savait qu’il n’avait ni force ni pouvoir par lui-même. Et Dieu accepta son offrande.
Mais Caïn s’est fâché, pensant en lui-même: “Si Dieu était juste, Il aurait dû savoir combien j’ai travaillé plus dur que mon frère. Quel genre de Dieu est-Il?” Comme Caïn serrait les poings de colère, son frère tremblait de peur. Dieu apparut alors et dit à Caïn: “Si tu as bien agi, pourquoi ne peux-tu pas me parler droit en face? N’est-ce pas parce que tu as mal agi que ta contenance est tombée et que tu es en colère? Si tu ne fais pas le bien, le péché se couche à ta porte. Et tu commettras de nouveau le péché. Son désir se porte vers toi, mais tu domineras. Tu ne dois pas agir sur la base de tes propres désirs et pensées. Tu dois croire en Moi et Ma Parole que tes parents t’ont enseignée comme ton frère, plutôt que de faire tout ce que tu veux faire.”
Mais la Bible dit qu’après cela, “Caïn adressa la parole à son frère Abel.” Il semble que Caïn ait menacé Abel. Peut-être qu’il lui a dit: “A partir de maintenant, fais comme moi quand je vais devant Dieu pour faire nos sacrifices.” Mais Abel n’a pas écouté Caïn, et par la suite, quand ils étaient dans le champ, “Caïn se jeta sur son frère Abel, et le tua.” Caïn a fini par tuer son propre frère. Donc Dieu lui dit: “Le péché se couche à la porte de ton cœur. Comment peux-tu te voir comme juste alors que tu es une semence de méchanceté qui commets le péché comme le meurtre, le vol, la fornication, les mauvaises pensées, la folie, et l’orgueil?” Dieu a dit à Caïn qu’il était pécheur. Mais Caïn n’a pas admis cela. C’est pour cela qu’il a fini par tuer Abel.
Tout ne s’est pas arrêté là. Dieu est apparu de nouveau à Caïn, comme il est écrit: “L'Éternel dit à Caïn: Où est ton frère Abel? Il répondit: Je ne sais pas; suis-je le gardien de mon frère? Et Dieu dit: Qu’as-tu fait? La voix du sang de ton frère crie de la terre jusqu'à moi. Maintenant, tu seras maudit de la terre qui a ouvert sa bouche pour recevoir de ta main le sang de ton frère. Quand tu cultiveras le sol, il ne te donnera plus sa richesse. Tu seras errant et vagabond sur la terre” (Genèse 4:9-12).
Caïn avait sous-estimé Dieu. Dieu est invisible à l’œil. Puisque Dieu n’est pas visible, Caïn a pensé qu’Il n’en saurait rien. Simplement, Caïn n’a pas cru en Dieu et était ignorant de la Vérité. Il ne savait pas qu’il y avait un Dieu invisible, et il ne réalisait combien le domaine invisible de Dieu était grand. Le domaine créé par Dieu est étendu, y compris le domaine visible et les domaines inconnus à l’homme, mais Caïn était complètement ignorant au sujet du monde invisible parce qu’il ne croyait pas en Dieu. 
 

Dieu a exposé les péchés de Caïn

Dieu a désigné les péchés de Caïn en lui disant: “La voix du sang de ton frère crie vers Moi depuis le sol. N’as-tu pas tué ton frère pour l’enterrer dans la terre? Le sol n’est-il pas chargé du sang de ton frère? Ton cœur n’a-t-il pas le péché du meurtre de ton propre frère? N’as-tu pas commis le péché de ne pas croire en Moi? N’as-tu pas le péché de meurtre, d’incrédulité, d’adultère, et de vol?” Il a dit aussi à Caïn: “A moins que tu ne croies, tu seras un fugitif et un vagabond sur la terre. Tu vivras une vie pour toujours maudite, incapable de t’installer et de vivre heureux quelque part, mais étant toujours poursuivi à cause de tes péchés.” Cela signifie que ceux qui ne croient pas en Dieu sont destinés à errer, comme Satan erre de partout avant d’être jeté en enfer. Cela signifie qu’ils seront condamnés.
Caïn dit à l’Eternel Dieu: “Caïn dit à l'Éternel: Mon châtiment est trop grand pour être supporté. Voici, tu me chasses aujourd'hui de cette terre; je serai caché loin de ta face, je serai errant et vagabond sur la terre, et quiconque me trouvera me tuera.” L’Eternel Dieu lui dit alors: “Cela n’arrivera pas. Quiconque tuera Caïn, il sera vengé sept fois,” et Il mit une marque sur Caïn pour que quiconque le trouve ne le tue pas.
Dieu dit aux êtres humains: “Depuis votre naissance, vous êtes nés comme une bande de malfaiteurs.” Mais les gens ne croient pas la Parole de Dieu. Ils ne croient pas qu’ils soient nés sur la terre comme une bande de malfaiteurs. Et ils ne croient pas qu’ils aient commis des péchés atroces devant Dieu et l’homme. Ils pensent juste qu’ils n’ont commis que des péchés mineurs. Et ils pensent qu’ils peuvent éviter de commettre davantage de péché s’ils essaient assez fort, et qu’ils peuvent être des gens décents s’ils engagent assez d’effort. Ceux qui ne croient pas la Parole de Dieu commettent de nombreux péchés dans leur vie, mais ils reconnaissent qu’ils ont trop de péchés seulement quand ils sont à leur âge avancé. Ces gens reconnaissent devant Dieu qu’ils sont une bande de malfaiteurs seulement quand ils enfreignent quelques lois séculières, sont envoyés en prison, que leurs actes sont publiés dans les journaux, et que leurs nombreux péchés sont exposés au monde. Et c’est alors seulement qu’ils sont tourmentés par leurs péchés et réalisent qu’ils seront détruits pour cela. Mais ce n’est pas juste à cause de vos péchés exposés que Jésus-Christ est venu sur la terre et vous a sauvé par Son eau et Son sang, mais c’est à cause de vos péchés fondamentaux.
Certaines personnes ont offert le premier né du troupeau et la graisse à Dieu par la foi, croyant que le Fils de Dieu les a tant aimés qu’Il est venu sur la terre, a porté tous les péchés du monde en étant baptisé, et les a sauvés en mourant à la Croix, et ces gens ont été sauvés par cette foi. Mais il y a beaucoup de gens qui refusent de croire la Vérité jusqu’à la fin.
Caïn dit ici: “je serai errant et vagabond sur la terre, et quiconque me trouvera me tuera.” Ailleurs dans la Bible, il est aussi écrit: “Le méchant prend la fuite sans qu'on le poursuive, Le juste a de l'assurance comme un jeune lion” (Proverbes 28:1). Quiconque a du péché sera un fugitif même si personne ne le poursuit. Au contraire de ceux qui sont sans péché, et sont assurés comme un lion, les pécheurs ont toujours l’impression qu’ils sont poursuivis. Un criminel fugitif se cache par peur lorsqu’il voit un policier. Les pécheurs sont des fugitifs dans leur cœur, se demandant encore et encore: “Et si quelqu’un me poursuit? Cet homme est-il venu pour m’arrêter?” A moins que vous ne receviez la rémission des péchés, vous vous sentirez toujours en insécurité, entouré par la peur, à cause de vos péchés. Même si vos péchés ne sont pas visibles pour les gens et qu’ils ne les connaissent pas, puisque Dieu les a inscrits dans votre cœur, vous ne pouvez pas échapper à votre culpabilité.
Nous devons croire en ce salut, que Jésus-Christ nous a sauvés par Son eau et Son sang; nous devons croire en la Parole des premiers nés du troupeau et leur graisse. Si vous croyez en cette Vérité, vous recevrez la bénédiction du salut, mais si vous ne le faites pas, vous aurez à vous cacher constamment. Et vous serez poursuivi. Mais Dieu a donné le salut à des gens si peureux par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il est écrit: “Cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité” (1 Timothée 2:3-4). Dieu dit à tous les pécheurs: “Je veux que tous soient sauvés.” Il est aussi écrit: “Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle” (Jean 3:16). Dieu a sauvé toute personne dans ce monde sans aucune exception. La race humaine entière peut maintenant être sauvée de tout péché en croyant au baptême de Jésus-Christ et Son sang à la Croix. Dieu veut que vous soyez sauvé par cette foi et veniez dans Sa présence.
Ce n’est pas parce que tout le monde commet le péché que Dieu juge les êtres humains, mais c’est parce que les gens ne croient pas en la justice de Jésus-Christ que Dieu condamne leur incrédulité. Bien sûr, il y a beaucoup de chrétiens dans le monde entier, mais la plupart ne croient pas encore en Jésus selon la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, l’évangile par lequel Christ a sauvé tous les êtres humains une fois pour toutes. Ces Chrétiens sont en réalité identiques aux non croyants, même s’ils professent Jésus comme leur Sauveur. Ces chrétiens de nom finiront par abandonner Dieu. Et Dieu les jugera pour leurs péchés, et ils seront punis comme ils le méritent. Personne d’autre que Dieu n’est le Juge. Cependant, Dieu répand toujours Son salut sur tout le monde.
Quand Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste, Il a porté tous les péchés de tout le monde une fois pour toutes. Il a pris sur Lui chaque péché, ne laissant les péchés de personne. Bien que nous ne sachions pas quand cette terre prendra fin, Jésus a pris tous les péchés de quiconque vivra jusqu’à la fin. Jésus-Christ a expié tous les péchés commis par tout le monde fait à la ressemblance et l’image de Dieu, depuis Adam jusqu’à la dernière personne qui se tient à l’extrémité de la terre. C’est en venant sur cette terre et étant baptisé que notre Seigneur a porté les péchés du monde et les a effacés. Et Il a porté toute la condamnation du péché à la Croix. C’est ainsi que Jésus nous a sauvés. Donc, maintenant, ce n’est pas à cause des péchés de quelqu’un ou des limites que tout le monde est destiné à l’enfer et à être condamné, mais c’est parce que les gens ne croient pas en Jésus-Christ qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit qu’ils doivent être jugés.
Caïn a commis le meurtre. Cependant, Dieu a mis une marque sur Caïn pour qu’il ne soit tué par personne, lui disant: “Si quelqu’un te tue, il sera puni sept fois.” Ce que Dieu a donné à Caïn c’est la marque du salut. A chaque être humain, y compris vous et moi, Dieu a aussi donné la marque du salut. Cette marque du salut est la Parole de Vérité disant que lorsque Jésus est venu sur la terre, Il a pris tous les péchés de l’humanité en étant baptisé à l’âge de 30 ans. Le baptême de Jésus est la marque du salut qui a purifié l’humanité de tous ses péchés (1 Pierre 3:21). Néanmoins, Caïn s’est détourné de l’Eternel Dieu et a demeuré dans le pays de Nod à l’est du Jardin d’Eden.
Caïn a refusé de croire en Dieu jusqu’à la fin, et tout comme Caïn ici, beaucoup de gens refusent absolument de croire en l’évangile authentique peu importe combien de fois on le leur prêche. Loin de croire, même en ce moment précis, ils sont occupés à porter des vêtements de feuilles de figuier pour couvrir leur honte pendant quelques jours, une semaine, ou un mois. Ils continuent à fabriquer ces habits de feuilles de figuier pour se vêtir eux-mêmes. Et ils offrent ces vêtements à Dieu, disant: “Seigneur, Tu as effacé mes péchés comme ce vêtement. Je crois cela. Mon habit n’est-il pas merveilleux?”
Maintenant même, il y a beaucoup de gens qui ne croient pas en Dieu, tout comme Caïn. Même si Dieu leur a donné la marque du salut, même si Jésus est venu sur la terre par cette marque du salut, et même si la Bible dit clairement: “Cette eau était une figure du baptême – qui maintenant vous sauve” (1 Pierre 3:21), certaines personnes ne le croient toujours pas. Croire que Jésus nous a sauvés par Son eau et Son sang ne constitue pas la purification des souillures de la chair, mais cela nous permet de répondre à Dieu avec une bonne conscience et de venir dans Sa présence avec assurance par la conviction de la foi. Un vrai croyant peut confesser avec assurance: “Je crois que Dieu m’a sauvé par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Je peux approcher de Dieu avec une conscience bonne et pure et grâce à ma foi, car je crois que Dieu m’a effectivement sauvé.”
Dieu nous a donné la marque du salut. Jésus-Christ a été crucifié pour porter la condamnation de nos péchés, Il a versé Son sang pour mourir à notre place, et Il a abandonné Sa vie pour nous sauver. Et Il a été baptisé afin de porter tous vos péchés et les miens et les effacer. C’est pour enlever tous nos péchés et les ôter de nos cœurs que Jésus-Christ a été baptisé.
 


Il y a deux types de chrétiens


Parmi les chrétiens d’aujourd’hui, il y a ceux qui essaient de mener leur vie de foi en faisant leurs propres prières de repentance chaque jour, et ceux qui ont été réellement sauvés en croyant en Jésus selon la Parole de Dieu. Comme les derniers croient en la Parole de Dieu, ils croient que lorsque Jésus est venu sur cette terre, Il a porté tous les péchés de l’humanité sur Son corps en étant baptisé afin d’expier tous leurs péchés, est mort à la Croix, et les a ainsi sauvés de la mort, de la condamnation, et du jugement.
Par contre, ceux qui ne croient pas la Parole de Dieu se couvrent de vêtements de feuilles de figuier maintenant même. Essayer d’arriver à la sanctification en faisant des prières de repentance, c’est comme amener une offrande du fruit de la terre. 
Ces chrétiens pensent qu’ils plaisent à Dieu lorsqu’ils donnent beaucoup d’argent à leurs églises respectives. Donc ils se sentent obligés de donner d’épaisses enveloppes d’argent à leurs églises et même de faire d’énormes prêts pour contribuer à la construction d’un bâtiment d’église qui coûte dix ou vingt millions de dollars.
Les pasteurs leur disent: “Si chacun de nous donnait 10000$, nous pourrions construire un bâtiment d’église d’un million de dollars avec seulement 100 membres d’église. Ne pouvez-vous pas contribuer avec 10000$ pour la cause de Dieu? Nous dépensons 50000$ et 100000$ pour nos affaires du monde, et nous portons garants pour d’autres prêts. Donc pourquoi ne pouvons-nous pas cosigner les prêts les uns des autres pour non seulement 10000$ mais aussi 100000 dollars si c’est pour Dieu? N’honorerions-nous pas les obligations les uns des autres? Nous pouvons prendre un prêt dans une banque en tant que cosignataires, donner cet argent à Dieu, ouvrir un compte d’épargne, et payer la dette petit à petit tout au long de notre vie. Dites amen si vous croyez que nous pouvons faire cela! 
L’assemblée dit alors: “Amen!”
“Alors, ceux qui promettent 10000$, venez ici s’il-vous-plaît, et ceux qui promettent 100000$, mettez-vous de l’autre côté.”
L’assemblée entière est répartie comme cela et ils ont la pression de promettre des contributions. De plus, leurs pasteurs leur disent: “Si vous n’honorez pas votre promesse, vous serez maudit par Dieu.” C’est ce qui arrive réellement dans beaucoup d’églises. Pour les gens ordinaires, 10000$ représente beaucoup d’argent, et où trouveraient-ils alors tout cet argent? Ils apportent cet argent en faisant un prêt et se portant garant les uns pour les autres, juste pour l’argent nécessaire à construire un gigantesque bâtiment d’église. Beaucoup de chrétiens ont fait totalement banqueroute de cette façon.
Qu’est-ce que cela montre? Cela montre la foi qui est faite de feuilles de figuier. Ce n’est autre qu’offrir le fruit de la terre à Dieu. Si quelqu’un mène sa vie de foi dans l’ignorance, alors sa foi est vaine peu importe combien il est dévoué.
Mes chers croyants, la foi que Dieu accepte avec plaisir est celle qui croit en Jésus-Christ, qui nous a tant aimés qu’Il est venu sur la terre nous sauver, a été baptisé pour nous, a porté les péchés du monde, a été condamné à la Croix, est ressuscité des morts par la puissance de Dieu le Père et nous a ramenés à la vie. Croyez-vous que ce Jésus qui nous a sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit est maintenant assis à la droite du trône de Dieu le Père?
La foi qui plaît à Dieu est la foi qui croit au salut de Jésus-Christ. La foi qui est détestée par Dieu est celle qui essaie d’arriver à la sanctification par l’effort humain, en faisant des prières de repentance. Voyant comment tant de gens essayaient fort de vivre vertueusement, Dieu a dit qu’Il les avait en horreur, les a comparés à des tombeaux blanchis, et les a traités de race de vipères. Prétendre être saint avec la Bible au côté comme un Pharisien n’est pas ce en quoi la vraie foi consiste.
Comment Jésus nous a-t-Il sauvés de tous nos péchés? Quand Jésus est venu sur cette terre, Il a été baptisé par Jean-Baptiste et crucifié afin de nous sauver du péché. Pourquoi a-t-Il été baptisé? Il a été baptisé pour accepter tous les péchés que vous et moi commettons dans votre vie entière, et pour nous rendre ainsi sans péché. C’est pour vous sauver de vos péchés que Jésus est venu sur la terre et a été baptisé il y a 2000 ans. Pour nous sauver vous et moi, qui allions naître 2000 ans plus tard et commettre le péché dans ce monde puis être jetés en enfer à notre mort, notre Seigneur est venu sur la terre il y a 2000 ans et a pris tous nos péchés à l’avance en étant baptisé par Jean-Baptiste à l’âge de 30 ans. Dieu amène le salut à ceux qui croient que notre Seigneur a expié tous nos péchés, que par Son amour Il a porté tous nos péchés et les a effacés en étant baptisé, et qu’Il nous a ainsi rendus sans péché. En d’autres termes, nous avons reçu notre salut par la foi. Le salut s’obtient seulement par ceux qui croient en la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et ceux qui ne croient pas en cette Vérité de l’évangile ne peuvent pas entrer au Ciel ni être sauvés.
Il est écrit dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui: “Voici, l'homme est devenu comme l'un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d'avancer sa main, de prendre de l'arbre de vie, d'en manger, et de vivre éternellement. Et l'Éternel Dieu le chassa du jardin d'Éden, pour qu'il cultivât la terre, d'où il avait été pris. C'est ainsi qu'il chassa Adam; et il mit à l'orient du jardin d'Éden les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l'arbre de vie” (Genèse 3:22-24).
Jugeant Adam et Eve pour avoir mangé de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, Dieu dit: “l'homme est devenu comme l'un de nous, pour la connaissance du bien et du mal.” Cela signifie que nous connaissons le bien et le mal, comme le Dieu de la Trinité – le Père, le Fils, et le Saint-Esprit. Ce n’est pas une bonne chose. Plutôt, cela signifie que nous avons notre propre standard du bien et du mal. En d’autres termes, nous jugeons Dieu et Le défions selon nos propres pensées.
Dieu dit aussi: “Empêchons-le maintenant d'avancer sa main, de prendre de l'arbre de vie, d'en manger, et de vivre éternellement” (Genèse 3:22). Rappelez-vous que Dieu avait placé l’arbre de vie dans le Jardin d’Eden. Adam et Eve étaient autorisés à manger de cet arbre, mais ils n’étaient pas supposés manger de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Dieu leur a dit qu’ils pouvaient manger de tout arbre du Jardin excepté l’arbre de la connaissance du bien et du mal, et s’ils mangeaient de cet arbre, ils allaient mourir certainement. Adam et Eve auraient dû obéir à Dieu et Lui dire: “Oui, Seigneur, nous croyons en Toi. Nous mourrons effectivement si nous mangeons de cet arbre.” Ils n’auraient même pas dû poser les yeux sur l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Tout ce qu’ils devaient faire c’était de ne pas manger de cet arbre, et ils n’ont quand même pas cru la Parole de Dieu disant qu’ils mourraient certainement, et ils se sont avancés et ont mangé de l’arbre. Donc maintenant qu’ils étaient tombés dans le péché, Dieu les a chassés du Jardin d’Eden, pour qu’ils n’obtiennent pas la vie éternelle dans un tel état pécheur. Cependant, même Adam et Eve étaient encore en mesure de recevoir la rémission des péchés, en croyant en Jésus-Christ. 
 


Savez-vous ce qu’est une épée flamboyante?


Dieu a chassé Adam pour labourer la terre dont il avait été pris. Et Il a placé des chérubins – c’est-à-dire des anges – à l’est du Jardin d’Eden et a mis une épée flamboyante pour garder le chemin de l’arbre de vie.
Savez-vous ce qu’est une épée flamboyante? C’est une épée, mais elle a des flammes. Une épée flamboyante et des anges gardaient le Jardin d’Eden et surveillaient dans toutes les directions. Cela signifie qu’une épée flamboyante tourne dans tous les sens pour garder le Ciel, pour que personne n’essaie d’entrer en observant la Loi – c’est-à-dire qu’elle garde le Ciel de ceux qui, en dépit de croire en Jésus, essaient d’être sauvés en mangeant de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, d’obtenir la sanctification par leurs propres prières de repentance, et d’entrer au Ciel comme des gens sans péché en vivant vertueusement. Mais personne ne peut éviter l’épée flamboyante. 
Quelqu’un peut-il contourner la Loi de Dieu? Non, ce n’est pas possible. Dieu a donné la Loi à tout le monde, y compris les non chrétiens. La conscience de quelqu’un joue le rôle de la Loi (Romains 2:15). En d’autres termes, votre propre conscience est votre loi, vous accusant constamment de vos péchés. Cela signifie que personne ne peut entrer au Ciel en observant la Loi par ses actes. C’est seulement en croyant la Parole prononcée par Dieu que l’on peut entrer au Ciel, devenir enfant de Dieu, être sauvé du péché, et recevoir la vie éternelle.
C’est pour cela, mes chers croyants, que nous devons tous croire la Parole de Dieu. Jésus-Christ a été baptisé pour nous. Quand je parle de ce baptême, beaucoup de chrétiens me disent que l’on peut être sauvé juste en croyant à la Croix. Mais ce n’est pas le cas. Regardons en 1 Pierre 3:21 ici: “Cette eau était une figure du baptême, qui n'est pas la purification des souillures du corps, mais l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus-Christ.” C’est un passage profondément important; après tout, l’apôtre Pierre ne l’a pas écrit par ennui.
La Bible dit que l’on peut voir et entrer dans le Royaume de Dieu seulement si la personne est née de nouveau d’eau et d’Esprit (Jean 3:3-5). Et nous venons de lire: “Cette eau était une figure du baptême – qui maintenant vous sauve” (1 Pierre 3:21). La Bible dit aussi: “vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ” (Galates 3:27). Non seulement les Quatre Evangiles, mais aussi Romains, Galates, Actes, Colossiens, Tite, et Hébreux parlent tous du baptême de Jésus. Un pécheur est remis de ses péchés en croyant en cette Parole de Dieu qui proclame que Jésus a pris tous nos péchés en étant baptisé.
Qu’est-ce qui efface la souillure de ce monde? Elle est effacée par l’eau. Elle n’est pas effacée par le feu. Le feu laissera seulement de la suie noire. Mais quand on a lave avec de l’eau, cela devient propre. Quand Dieu fait tomber la pluie, elle emporte toute la saleté dans la mer. Ainsi, à cause de l’eau, le monde est purifié.
Votre âme et la mienne sont aussi lavées en croyant en la Parole disant que Jésus a été baptisé pour nous quand Il est venu sur la terre. Il est écrit: “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne lui résista plus. Dès que Jésus eut été baptisé,” (Matthieu 3:15-16). Que signifie le baptême? Cela signifie que Jésus-Christ a effacé nos péchés. Comment? En étant baptisé par Jean-Baptiste, le représentant de l’humanité, et acceptant ainsi tous les péchés du monde – c’est ainsi que Jésus a effacé tous nos péchés.
Le mot “baptême” signifie “être lavé”, “être enterré”, et “être transféré”. Comment nos péchés ont-ils été effacés quand Jésus a été baptisé? Nos cœurs ont été purifiés de nos péchés parce que tous les péchés du monde ont été transférés sur Jésus par Son baptême selon la loi établie par Dieu. Quand Jean-Baptiste a posé ses mains sur Jésus pour le compte de toute la race humaine, les péchés de tout le monde ont été transférés sur Jésus à travers Jean-Baptiste. Et puisque tous nos péchés ont été enlevés, nous sommes devenus purs. Quand nous avions du péché, nous étions sales, mais puisque tous nos péchés ont été transférés sur Jésus par Jean-Baptiste, nous avons été purifiés. Tous les péchés du monde que vous commettez jusqu’au jour de votre mort ont été transférés sur Jésus par Son baptême. Qu’ils soient commis par votre cœur ou vos actes, volontairement ou involontairement, ou ouvertement ou à couvert, tous vos péchés ont été transférés. C’est précisément parce qu’ils ont tous été transférés sur Jésus que vous avez été purifié. Et c’est parce que nos péchés ont été transférés sur Jésus qu’Il les a portés tous et a versé Son sang à mort à la Croix. 
Jésus n’a jamais commis aucun péché du tout dans ce monde. Il est le Fils de Dieu, Dieu Lui-même, le Créateur, et le Sauveur qui nous a délivrés. Il n’avait pas de manquement du tout. Malgré cela, le Seigneur devait être crucifié quand Il est venu sur cette terre, et la raison en est qu’Il a porté tous nos péchés, les vôtres et les miens, en étant baptisé. Puisque nos péchés ont été transférés sur le corps de Jésus, Il a été crucifié à mort à notre place. C’est pour cela que le baptême de Jésus est l’antitype qui nous sauve, comme c’est écrit: “Cette eau était une figure du baptême – qui maintenant vous sauve” (1 Pierre 3:21). C’est parce que Jésus a été baptisé d’eau.
Cependant, il y a beaucoup de gens qui ne croient pas la Parole de Dieu tout comme Caïn. Comme Caïn, ces gens essaient d’établir leur propre justice et refusent de croire la Parole de Dieu, aussi longtemps que leurs péchés ne sont pas exposés. Après que Caïn ne se soit levé contre son frère Abel et ne l’ait tué, Dieu a dit à Caïn: “le sang de ton frère crie vers Moi depuis le sol. Ne sais-tu pas en ton cœur que tu as péché?” Caïn a alors reconnu ses péchés, et voyant combien il était dévasté, Dieu lui a donné la marque du salut. En dépit de cela, Caïn n’a pas cru en Dieu et L’a laissé.
Dieu a amené le salut à tout le monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quiconque croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sera sauvé par Dieu, mais quiconque ne croit pas en l’évangile sera jeté en enfer pour son incrédulité. Qu’en est-il de vous alors? Croyez-vous en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? La foi légaliste vous conduira seulement droit en enfer. La foi en la Parole de Dieu seule est la foi qui vous sauve.
Mes chers croyants, comment menez-vous votre vie de foi de nos jours? Ne faites-vous toujours pas vos propres prières de repentance dans les larmes, essayant d’impressionner Dieu en offrant pieusement le fruit de la terre pour que votre foi soit approuvée? Une telle foi est une fausse foi apportée par Satan. Le Diable nous dit: “Qu’as-tu bien fait? Quelles vertus as-tu? Regarde comme tu es méchant!” Satan essaie de nous faire regarder à nos péchés et limites. En faisant cela, il nous induit dans le désespoir sur nos insuffisances et essayer de faire de bonnes œuvres pour couvrir ces manquements par désespoir.
Mais nous ne pouvons avoir l’approbation de Dieu de cette façon. Dieu a envoyé notre Seigneur sur cette terre et a fait qu’Il soit baptisé et verse Son sang, nous disant: “Vous ne pouvez pas vous sauver vous-mêmes, donc je vais vous sauver.”
Il est écrit: “Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités” (Esaïe 53:5). Pourquoi Jésus a-t-Il été crucifié? C’est parce qu’Il avait pris les péchés de l’humanité, les vôtres et les miens aussi, en étant baptisé quand Il est venu sur la terre. C’est pour cela que Jésus a versé Son sang sur la Croix, est ressuscité des morts, et monté à la droite du trône de Dieu le Père. C’est pour nous sauver que Jésus est venu sur cette terre, et Il nous a effectivement sauvés vous et moi par l’évangile de l’eau et de l’Esprit!
Ne soyez pas insensé pour regarder vos manquements chaque jour, trompé par le Diable. Plutôt, quand vous voyez vos manquements, admettez-les devant Dieu, et regardez au salut du Seigneur, Lui disant: “Seigneur, je suis si insuffisant que j’ai commis le péché de nouveau comme ceci.” Il n’y a pas de question sur le fait que nous commettons tous nombreux péchés dans nos vies. A chaque fois que cela arrive, reconnaissez vos péchés devant Dieu, et regardez à l’évangile de l’eau et de l’Esprit que le Seigneur vous a donné. Confirmez votre salut une fois encore par la Parole, vous disant à vous-même: “Le Seigneur est venu sur la terre et a reçu Son baptême pour me sauver, et puisque tous les péchés du monde ont été transférés sur Lui à ce moment-là, je suis certain que tous mes péchés ont aussi été transférés.”
Mes chers croyants, tous les péchés de ce monde ont été transférés sur Jésus. Vos péchés et les miens ont été transférés sur Jésus quand Il a été baptisé. Les péchés de vos enfants ont aussi été transférés. Et les péchés des descendants ont été transférés aussi. Bien que nous ne sachions pas quand cette terre finira, tous les péchés de tous ceux qui ont vécu sur cette terre et qui vivront jusqu’à sa fin ont été transférés sur Jésus-Christ sans exception. C’est par la loi du salut donnée par Dieu, grâce à Jésus-Christ, que nous avons obtenu notre salut. Je vous demande de méditer sur la juste Parole de Dieu. Dieu a envoyé notre Sauveur, et c’est en croyant en ce que ce Sauveur a fait pour nous dans nos cœurs que nous avons été sauvés du péché. C’est la Vérité du salut.
Nous ne devons jamais mener notre vie de foi de façon légaliste. L’antitype du salut est le baptême de Jésus, et Sa crucifixion sévère constitue la condamnation de nos péchés. Jésus dit dans la Bible: “Je suis le chemin, la vérité, et la vie” (Jean 14:6). Notre Seigneur est la Vérité. Il est le chemin vers le Ciel. 
Quand notre Seigneur est venu sur la terre, comment nous a-t-Il sauvés vous et moi des péchés du monde? Ne nous a-t-Il pas sauvés en étant né sur la terre, portant tous les péchés de l’humanité à l’âge de 30 ans par Son baptême, les amenant à la Croix, étant crucifié à mort, et expiant ainsi tous vos péchés et les miens? N’est-Il pas ressuscité des morts et monté au Ciel pour s’asseoir à la droite du trône de Dieu le Père? C’est exactement ainsi que Christ nous a sauvés. C’est clair et sans ambiguïté.
Quelqu’un peut-il être sauvé juste en croyant au sang de la Croix seul? Non, c’est impossible! Que ce soit le salut, la nouvelle naissance, ou la réception du Saint-Esprit, rien de cela ne s’accomplit en priant. Le Saint-Esprit est donné aux rachetés comme un don. Le Saint-Esprit est l’Esprit de Dieu. Le Saint-Esprit fait aussi de nous les propres enfants de Dieu.
Mes chers croyants, vous devez tracer la ligne du salut clairement. La Bible dit: “Cette eau était une figure du baptême – qui maintenant vous sauve” (1 Pierre 3:21). Croyez-vous cela? Le baptême de Jésus est la figure du salut, car Il a accepté tous nos péchés en étant baptisé. Et puisque Jésus a été condamné à notre place en mourant à la Croix, vous et moi n’avons plus à être condamnés, mais nous avons été sauvés en croyant en ce baptême de Jésus et Son sang à la Croix. C’est parce que nous croyons cela que nous sommes sans péché, même si nous sommes toujours insuffisants et commettons le péché en vivant sur cette terre.
Je crois en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Qu’en est-il de vous alors? Croyez-vous aussi cet évangile authentique? Nous croyons tous en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et je remercie Dieu pour cette énorme bénédiction. C’est par la foi que vous et moi avons été sauvés de tout péché. Dieu a établi que seuls ceux qui croient en Sa Parole vivraient au Ciel. Il a déterminé que le Royaume des Cieux ne serait accessible que pour ceux qui croient en Sa Parole. Ayant placé une épée flamboyante dans le Ciel, Dieu jugera quiconque essaie d’entrer sans croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
A moins que vous ne croyiez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Jésus a accompli, il vous est impossible de ne pas avoir de péché. Si vous croyez que vous pouvez devenir une personne sans péché d’une quelconque façon sans croire au baptême de Jésus, alors votre foi est complètement erronée. Seuls les saints qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit peuvent entrer au Ciel. La rémission des péchés est reçue seulement par ceux qui croient la Parole du baptême de Jésus et Son sang à la Croix. Y a-t-il quelqu’un ici qui ne croit pas encore en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Si vous êtes une telle personne, je vous demande de croire la Vérité. Je vous exhorte à croire, car il ne reste pas beaucoup de temps. Avez-vous tant de mérite par vous-même que vous n’avez pas besoin de croire en cet évangile? Non, bien sûr que non! La seule chose sensée à faire est de croire en l’évangile.
Le Seigneur nous a sauvés du péché, et Il a aussi sauvé Caïn du péché. Cependant, Caïn n’a pas accepté ce salut, a quitté Dieu, et a demeuré dans le pays de Nod. Le pays de Nod était un pays maudit. Il signifie littéralement “errer”, impliquant la séparation d’avec Dieu. Ceux qui quittent Dieu deviennent des fugitifs à cause de leurs péchés, et si quelqu’un les voit, ils fuient et se cachent, pensant que les visiteurs sont là pour les tuer. Ainsi, ceux qui ont quitté Dieu par incrédulité sont destinés à être des vagabonds dans leur cœur et errer sans fin.
Par contre, ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ont de l’assurance comme un lion. Même si leurs actes sont insuffisants devant Dieu, ils n’ont pas honte, parce qu’ils n’ont pas de péché. Leurs cœurs aiment Dieu et ont foi en Lui. Et ils ont le désir de suivre le Seigneur. Ils cherchent à faire l’œuvre de Dieu et Le servir. Effectivement, dans nos cœurs nous aimons tous le Seigneur profondément.
Cependant, il y a encore tant de chrétiens dans ce monde qui mènent leur vie de foi de façon légaliste. Etes-vous conscient de cela? Mais en même temps, l’évangile de l’eau et de l’Esprit est prêché de par le monde entier, et beaucoup de ces chrétiens déroutés reviendront sans doute à la vraie foi. En même temps, comme la brebis perdue est retrouvée, vous devriez garder la foi que vous avez et continuer de croire en la Parole exactement telle qu’elle est. Vous n’aurez alors aucune raison de vous sentir dans l’insécurité peu importe quand le Seigneur reviendra. Je donne toute reconnaissance au Seigneur pour Sa grâce, pour nous avoir sauvés de tous nos péchés par l’eau et l’Esprit, et de faire de nous le propre peuple de Dieu.