Sermons

Sujet 18: Genèse

[PARTIE 3-19] La vraie rémission des péchés est-elle quelque chose comme ceci? (Genèse 3:1-24)

La vraie rémission des péchés est-elle quelque chose comme ceci?
(Genèse 3:1-24)
“Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l'Éternel Dieu avait faits. Il dit à la femme: Dieu a-t-il réellement dit: Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin? La femme répondit au serpent: Nous mangeons du fruit des arbres du jardin. Mais quant au fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: Vous n'en mangerez point et vous n'y toucherez point, de peur que vous ne mouriez. Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea. Les yeux de l'un et de l'autre s'ouvrirent, ils connurent qu'ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s'en firent des ceintures. Alors ils entendirent la voix de l'Éternel Dieu, qui parcourait le jardin vers le soir, et l'homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l'Éternel Dieu, au milieu des arbres du jardin. Mais l'Éternel Dieu appela l'homme, et lui dit: Où es-tu? Il répondit: J'ai entendu ta voix dans le jardin, et j'ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché. Et l'Éternel Dieu dit: Qui t'a appris que tu es nu? Est-ce que tu as mangé de l'arbre dont je t'avais défendu de manger? L'homme répondit: La femme que tu as mise auprès de moi m'a donné de l'arbre, et j'en ai mangé. Et l'Éternel Dieu dit à la femme: Pourquoi as-tu fait cela? La femme répondit: Le serpent m'a séduite, et j'en ai mangé. L'Éternel Dieu dit au serpent: Puisque tu as fait cela, 
tu seras maudit entre tout le bétail 
et entre tous les animaux des champs, 
tu marcheras sur ton ventre, 
et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie.
 Je mettrai inimitié entre toi et la femme, 
 entre ta postérité et sa postérité:
 celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon.
 Il dit à la femme:
 J'augmenterai la souffrance de tes grossesses,
 tu enfanteras avec douleur,
 et tes désirs se porteront vers ton mari,
 mais il dominera sur toi.
 Il dit à l'homme: 
Puisque tu as écouté la voix de ta femme, 
et que tu as mangé de l'arbre au sujet duquel
je t'avais donné cet ordre: 
Tu n'en mangeras point! 
Le sol sera maudit à cause de toi. 
C'est à force de peine que tu en tireras
ta nourriture tous les jours de ta vie, 
il te produira des épines et des ronces, 
et tu mangeras de l'herbe des champs. 
C'est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain,
jusqu'à ce que tu retournes dans la terre, 
d'où tu as été pris; car tu es poussière,
et tu retourneras dans la poussière.
 Adam donna à sa femme le nom d'Eve: car elle a été la mère de tous les vivants. L'Éternel Dieu fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les en revêtit. L'Éternel Dieu dit: Voici, l'homme est devenu comme l'un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d'avancer sa main, de prendre de l'arbre de vie, d'en manger, et de vivre éternellement. Et l'Éternel Dieu le chassa du jardin d'Éden, pour qu'il cultivât la terre, d'où il avait été pris. C'est ainsi qu'il chassa Adam; et il mit à l'orient du jardin d'Éden les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l'arbre de vie.”
 

Comme nous le savons bien, Genèse chapitre 3 nous dit que Satan le Diable a piégé Adam et Eve et les a trompés pour qu’ils mangent de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, et en conséquence de cela, nous tous, êtres humains, devons arriver à la mort. Ayant mangé de cet arbre de la connaissance du bien et du mal, leurs yeux se sont ouverts et réalisant qu’ils étaient nus, ils ont porté des habits cousus avec des feuilles de figuier. Quand Adam et Eve ont porté les habits faits de feuilles de figuier et se sont cachés parmi les arbres du Jardin par honte, Yahvé Dieu a fait des tuniques de peau et les a revêtus (Genèse 3:21).
Dans le passage d’aujourd’hui, il apparaît deux types de vêtements qui appellent une interprétation spirituelle. Le premier vêtement est celui cousu avec des feuilles de figuier. Ayant mangé du fruit dont Dieu avait dit de ne pas manger, la notion de honte est tombée sur Adam et Eve, et ils ont fait les vêtements de feuille de figuier et se sont cachés parmi les arbres. Adam et Eve n’étaient pas des gens qui devaient faire et porter des habits depuis le commencement. Par la volonté de Dieu, la femme a été créée avec une côte de l’homme, et aussi par la volonté de Dieu, l’homme a été créé comme un être vivant quand Dieu a soufflé dans ses narines le souffle de vie. Et ainsi, il a été dit qu’Adam et Eve ont réalisé qu’ils étaient nus après avoir mangé du fruit interdit par Dieu.
 


“Tout ce qui n'est pas le produit d'une conviction est péché.” (Romains 14:23)


Le péché c’est ne pas avoir foi en la Parole écrite de Dieu. Particulièrement, ne pas croire en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit est un grand péché. Dieu a donné à Adam et Eve tous les fruits qui étaient dans le Jardin d’Eden, mais Il dit de ne pas manger du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, sans quoi ils allaient mourir s’ils en mangeaient. Cependant, Adam et Eve n’ont pas cru en la Parole de Dieu et ont mangé le fruit, trompés par Satan le Diable. Ils ont mangé du fruit parce qu’ils n’ont pas vraiment cru la Parole de Dieu, et à la fin, puisqu’ils ne croyaient pas en la Parole de Dieu, le péché est entré dans le monde, et la mort à travers le péché (Romains 5:12). Le péché est entré en eux parce qu’ils ont eu leur propre critère du bien et du mal.
Les gens deviennent pécheurs en ne croyant pas la Parole de Dieu, et puisque Adam et Eve n’ont pas cru la Parole de Dieu non plus, ils ont mangé du fruit de la connaissance du bien et du mal et sont ainsi devenus pécheurs. Après qu’ils soient devenus pécheurs, leurs yeux charnels se sont ouverts d’abord, leur permettant de voir les choses de la chair. Cela signifie-t-il que leurs yeux de la chair étaient fermés avant cela? Non, ce n’était pas le cas. Plutôt, ce que cela signifie c’est qu’ils ont possédé leur propre standard de la chair, plutôt que le standard de Dieu. Cela signifie que les standards des pensées hautement humanistes ont abondé en eux. Par conséquent, la honte est venue sur eux parce qu’ils n’ont pas cru la Parole de Dieu. 
Est-ce normal pour les humains de porter des habits? Même si Dieu ne leur a pas enseigné cela, après avoir péché, ils ont eu honte. Ils ont commencé par porter des vêtements cousus avec des feuilles de figuier à cause de cet événement. Les habits faits de feuilles de figuier étaient la première mode de vêtements portée par l’humanité. Adam et Eve ont porté des habits de feuilles de figuier. Mais, cela a desséché ensuite. Cela signifie que les gens ne peuvent pas être purifiés de leurs péchés par leurs actes vertueux, c’est-à-dire, les actes visant à observer la Loi de Dieu.
Donc, Dieu a cherché Adam et Eve en disant: “Adam, où es-tu Adam?” Adam répondit: “J’ai eu honte parce que j’étais nu; et je me suis caché.” Dieu savait déjà tout de ce qui s’était passé. “Adam et Eve, vous avez mangé du fruit de la connaissance du bien et du mal dont je vous ai dit de ne pas manger. Vous n’avez pas cru Ma Parole. Et qui vous a dit que vous êtes nus?” “Personne n’a dit cela. La seule chose c’est que la femme que tu m’as donnée a mangé du fruit de cet arbre et m’en a donné. Donc, j’ai mangé aussi. Alors, j’ai réalisé que j’étais nu comme cela et j’ai eu honte.” Dieu a demandé à la femme: “qu’as-tu fait?” La femme répondit: “le serpent m’a dit de manger, donc j’ai mangé.” Dieu a dit au serpent: “Tu as fait qu’Adam et Eve que j’aime en soient là. Parce que tu as fait cela, tu es maudit parmi tout le bétail, et plus que les bêtes des champs; tu te déplaceras sur ton ventre, et tu mangeras la poussière tous les jours de ta vie.” (Genèse 3:14). En regardant cela, je pense que les serpents ne se déplaçaient pas avec le ventre qui touchait le sol au commencement. Nous pouvons voir que Dieu a mis Sa malédiction sur ceux qui ont commis des péchés. 
Dieu donna alors la Parole du salut à toute l’humanité. Le passage des Ecritures de Genèse 3:15 est la toute première alliance de salut prononcée à l’humanité par Dieu. Dieu dit au serpent: “Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon” (Genèse 3:15). Dieu a mis inimitié entre l’humanité et le serpent.
Quand Adam et Eve sont devenus pécheurs en tombant dans la tromperie de Satan le Diable à cause de leur incrédulité en la Parole de Dieu, Dieu a dit au serpent que la Semence de la femme briserait sa tête. Dieu dit: “Jésus descendra sur la terre dans la chair humaine, et Il brisera la tête de Satan le Diable.” C’est la promesse que Jésus viendrait en tant qu’Agneau du Sacrifice et par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, expier tous les péchés insufflés dans les gens par le serpent.
Et, Dieu dit que sa descendance briserait Son talon. Cela signifie que Satan le Diable ferait l’œuvre qui tuerait Jésus-Christ quand Il serait sur la terre. Mais Jésus expierait tous les péchés des gens par le baptême qu’Il allait recevoir sur Son corps à travers Jean-Baptiste et le sang versé à la Croix. C’est la première Parole de l’évangile.
Et, Dieu dit que sa descendance briserait Son talon. Cela signifie que Satan le Diable ferait l’œuvre qui tuerait Jésus-Christ quand Il serait sur la terre. Mais Jésus expierait tous les péchés des gens par le baptême qu’Il allait recevoir sur Son corps à travers Jean-Baptiste et le sang versé à la Croix. C’est la première Parole de l’évangile.
Dans le Livre de Genèse chapitre 3, deux sortes d’habits sont mentionnés: des vêtements cousus de feuilles de figuier et les tuniques de peau que Dieu a faites personnellement en tuant un animal et enlevant sa peau. Ici, nous pouvons voir comment Dieu nous a sauvés des péchés, et nous pouvons aussi découvrir la promesse de Dieu sur la façon dont Il allait nous sauver des péchés.
Avant tout, Dieu nous dit que nous ne devrions pas porter de vêtement fait de feuilles de figuier. Ce que cela signifie c’est que les gens ne peuvent pas recevoir le salut en luttant pour demeurer dans la Loi de Dieu. Quand une personne porte des vêtements faits de feuilles de figuier, ces vêtements ne dessèchent-ils pas sous les rayons du soleil? Ils sont séchés et usés. Les gens essaient de couvrir leur poitrine et leur taille avec ces vêtements, mais comme cela sèche entièrement, ils tombent en morceaux. Une fois qu’ils se décomposent, la taille est complètement exposée. Après qu’Adam et Eve aient commis le péché, ils ont compris la honte. Quant à la femme, elle aurait dit: “Oh mince, mes parties intimes sont visibles.” Incapable de regarder plus longuement, Adam a fait un nouveau vêtement de feuilles de figuier à la hâte et l’en a vêtue, et il a fait la même chose pour lui-même. Mais ces vêtements sèchent et sont déchirés en moins de deux jours. Cela signifie que les péchés n’ont pas été remis.
Cet effort implique que les pécheurs essaient de couvrir leurs péchés par leurs actes légalistes. Cependant, c’est impossible devant Dieu, comme il est écrit: “Or, nous savons que tout ce que dit la loi, elle le dit à ceux qui sont sous la loi, afin que toute bouche soit fermée, et que tout le monde soit reconnu coupable devant Dieu. Car nul ne sera justifié devant lui par les œuvres de la loi, puisque c'est par la loi que vient la connaissance du péché” (Romains 3:19-20). Il est aussi écrit: “Car tous ceux qui s'attachent aux œuvres de la loi sont sous la malédiction; car il est écrit: Maudit est quiconque n'observe pas tout ce qui est écrit dans le livre de la loi, et ne le met pas en pratique” (Galates 3:10). Donc, ceux qui essaient de devenir purs en faisant des prières de repentance chaque jour sous la Loi et en demeurant dans la Loi sont ceux qui sont sous la condamnation de Dieu qu’ils ont appelée sur eux-mêmes par eux-mêmes.
Une personne peut-elle devenir sans péché en observant la Loi? Un être humain peut-il observer la Loi? Dieu nous a-t-Il donné la Loi à nous humains pour que nous demeurions en elle? Plutôt, la Bible déclare ce qui suit. Dans le Livre de Jacques, il est dit que si quelqu’un devait observer toute la Loi, et échouer sur une seule règle de la Loi, il serait coupable de toutes. La Bible dit que la Loi a été donnée aux gens pour qu’ils puissent reconnaître leurs péchés. En d’autres termes, Dieu ne nous a pas donné la Loi pour que nous demeurions en elle.
Quand Dieu a donné la Loi à Moïse, Il a donné le système sacrificiel du Tabernacle juste après. Dieu a montré au peuple d’Israël la Loi, mais les gens, ne sachant rien, ont dit qu’ils allaient demeurer dedans. Cependant, Dieu savait qu’ils ne pourraient pas observer la Loi et qu’ils commettraient des péchés, donc Il leur a montré le vrai chemin pour recevoir la rémission des péchés par le système sacrificiel du Tabernacle. Et ainsi, lorsque les gens d’Israël commettaient un péché, ils venaient au Tabernacle avec leurs animaux à sacrifier. Alors, en accord avec le système sacrificiel du Tabernacle, ils devaient poser leurs mains sur la tête d’une brebis ou d’un bouc et transférer leurs péchés. Puis, les sacrificateurs du Tabernacle prenaient le sang et le mettaient sur les quatre cornes de l’autel des holocaustes. Et, ils devaient couper toute la chair en morceaux, rejetant les choses comme la tête, les jambes et les intestins et les brûlant. Puis, les sacrificateurs prenaient la viande et la graisse et les mettaient sur l’autel des holocaustes pour les brûler dans le feu. C’était un sacrifice de foi, la foi qui professe: “Même si je dois mourir comme cet animal devant Dieu, Il a préparé une offrande à sacrifier afin de me faire vivre.”
Dieu a aussi établi le Jour de l’Expiation pour Son peuple. C’était la purification des péchés d’une année des Israélites, et le Souverain Sacrificateur le faisait. Ce jour-là, le dixième du septième mois, le Souverain Sacrificateur, représentant de tout Israël, devait transférer les péchés d’une année de son peuple par l’imposition des mains sur la tête du bouc émissaire, et laisser mourir le bouc émissaire dans le désert pour que les Israélites reçoivent la rémission des péchés. C’était un sacrifice qui préfigurait le sacrifice de Jésus-Christ qui allait venir comme l’Agneau de Dieu. 
Le Roi David a couché avec la femme d’Urie, pendant qu’Urie était au champ de guerre pour son roi. Et donc quand le ventre de la femme a commencé à gonfler, il a envoyé Urie sur l’un des pires champs de bataille et a fait qu’il y meure. Alors, Dieu a montré le péché de David à travers Son serviteur. Ce serviteur de Dieu a montré le péché du roi de façon sage, disant: “Il y a longtemps dans la nation d’Israël, se trouvait un homme pauvre qui avait un seul agneau. Et cet agneau était tout pour lui. Mais il y avait aussi un autre homme, et cet homme était riche. Quand un voyageur est venu chez l’homme riche, il a pris l’agneau du pauvre et l’a préparé pour le voyageur. Mon cher roi, il y a quelqu’un comme cela parmi ton peuple.”
David fut très fâché de cette histoire. Le Roi David s’est mis très en colère et a dit: “quel bâtard sans honte. Il est riche, donc il aurait dû prendre l’un de ses agneaux. Je ne peux pas croire qu’il y ait quelqu’un comme cela parmi mon peuple. Je dois faire pendre cette personne sur le champ.” A ce moment-là, le prophète dit: “tu es cet homme. Tu as beaucoup de concubines et ainsi de suite, mais tu as pris la seule femme de ton soldat, et pour couvrir cela, tu es allé jusqu’à le tuer.”
Après avoir commis ce péché, David a reconnu le péché devant Dieu en disant: “je suis un tel homme.” Alors, Dieu lui dit: “ton péché a déjà été ôté.” Si nous regardons au Livre des Psaumes, il est écrit que David s’est repenti jusqu’à ce qu’il ait complètement trempé son lit. Il avait commis l’adultère. Cependant, il n’a pas juste pris la femme devant Dieu. Comme il a pris la femme, il a tué son mari en lui mentant. Cela ne s’est pas arrêté là, mais plutôt, il était si attaché à la femme qu’il est allé jusqu’à adorer un autre dieu devant Dieu. Et donc, il a enfreint le premier Commandement. Il a enfreint le sixième Commandement qui instruit de ne pas tuer. La Bible dit: “tu ne rendras point de faux témoignage contre ton prochain,” mais il a enfreint ce commandement aussi. Le fait est qu’il a enfreint tous les Dix Commandements. Et donc David dit: 
“Car je reconnais mes transgressions,
Et mon péché est constamment devant moi
J'ai péché contre toi seul, Et j'ai fait ce qui est mal
à tes yeux, En sorte que tu seras juste dans ta sentence,
Sans reproche dans ton jugement.
Voici, je suis né dans l'iniquité,
Et ma mère m'a conçu dans le péché.
Mais tu veux que la vérité soit au fond du cœur:
Fais donc pénétrer la sagesse au dedans de moi!” (Psaume 51:3-6). Il a confessé: “Puisque je suis une telle semence, je continue de faire de telles choses.” Il s’est abandonné devant Dieu en toute honnêteté. Dieu a sauvé David. David savait qu’on ne pouvait pas devenir juste par la Loi. Il ne pouvait pas juste dire: “Pardonne-moi ces péchés,” mais plutôt, il a reconnu qu’il était une telle semence pécheresse. Dieu aimait David, et Il connaissait son être intérieur. David a reçu la rémission des péchés en ayant la foi.
Et donc, dans le Livre de Genèse chapitre 3, deux sortes de vêtements sont mentionnés. Mais Adam et Eve, portant les vêtements faits par la Loi, se sont cachés à cause de la honte. L’on ne peut pas devenir parfait par la Loi. Une personne ne peut pas être sans péché par la Loi. Une personne ne peut pas devenir sans péché en demeurant dans la Loi.
La même vérité est mentionnée une fois encore en Genèse chapitre 4. Adam a couché avec Eve, et elle a conçu un enfant. Puis, elle donna naissance à Caïn et Abel. “Au bout de quelque temps, Caïn fit à l'Éternel une offrande des fruits de la terre; et Abel, de son côté, en fit une des premiers-nés de son troupeau et de leur graisse. L'Éternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande; mais il ne porta pas un regard favorable sur Caïn et sur son offrande. Caïn fut très irrité, et son visage fut abattu” (Genèse 4:3-5).
Caïn et Abel ont amené devant Dieu leur offrande respective: Caïn a apporté une offrande du fruit de la terre; et Abel a apporté des premiers nés de son troupeau et leur graisse. Il y avait deux sortes d’offrandes. Tout comme il y avait deux sortes de vêtements, les vêtements faits de feuilles de figuier et les tuniques de peau que Dieu a faites pour eux, sont apparues deux sortes d’offrandes: l’une est l’offrande des fruits de la terre, et l’autre est l’offrande à Dieu faite avec les premiers nés du troupeau et leur graisse. Alors, Dieu n’a pas respecté Caïn et son offrande mais Il a respecté Abel et son offrande avec joie.
Qu’est-ce que le fruit de la terre? Littéralement, il comprend tout le fruit qui est moissonné de la terre. Cela inclut les pommes, les pommes de terre, le blé, le maïs, le riz, et toutes les choses similaires. Mais, Abel a apporté des premiers nés de son troupeau et leur graisse. Quelle différence pensez-vous qu’il y ait? Il y a peu de temps, il y avait deux sortes de vêtements. Mais là, il y avait aussi deux sortes d’offrandes; le fruit de la terre et les premiers nés du troupeau et leur graisse. Quelle différence y-a-t-il? Si je devais faire un trait de correspondance à partir du fruit de la terre, il relierait les vêtements faits de feuilles de figuier. Et la ligne de correspondance tracée à partir des tuniques de peau relierait l’offrande du sacrifice des premiers nés du troupeau et leur graisse.
Que signifient ces deux choses? Le fruit de la terre n’avait rien à avoir avec du sang. C’était juste une offrande apportée par la sueur humaine, l’effort, et la sincérité. L’autre, l’offrande d’Abel, était des premiers nés de son troupeau. C’était une offrande qui avait du sang. Dans le Livre des Hébreux chapitre 9, verset 22, il est dit que sans effusion de sang il n’y a pas de rémission. Donc, la différence entre les deux sacrifices est que l’un avait du sang alors que l’autre n’avait rien à voir avec du sang. Il y a deux sortes de foi: la foi légaliste qui croit que l’on peut toucher Dieu par sa propre sincérité et les prières de repentance en demeurant dans la Loi, et la foi pure qui croit au fait que le Seigneur a sauvé tous les êtres humains en venant sur la terre, recevant le baptême, et versant le sang. Alors, laquelle Dieu accepte-t-Il? Dieu accepte cette dernière foi. C’est parce que Dieu est le Dieu de justice.
 


Alors, qui est le premier né du troupeau? 


C’est Jésus-Christ. Qu’a fait Jésus-Christ quand Il est descendu sur la terre? Lisons à partir de l’Evangile de Matthieu chapitre 3, verset 13: “Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui. Mais Jean s'y opposait, en disant: C'est moi qui ai besoin d'être baptisé par toi, et tu viens à moi! Jésus lui répondit: Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne lui résista plus. Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l'eau. Et voici, les cieux s'ouvrirent, et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection” (Matthieu 3:13-17).
Jésus est né dans ce monde à travers le corps de Marie pour sauver Son peuple de ses péchés. Alors, à l’âge de trente ans, Il a reçu le baptême de Jean-Baptiste. Jean-Baptiste était le plus grand parmi ceux qui sont nés de femmes (Matthieu 11:11). Il était le représentant de toute l’humanité. Dans le Livre de Malachie, Dieu a dit qu’Il enverrait Elie. Et ce Jean-Baptiste était précisément le serviteur de Dieu envoyé par Dieu, comme il était dit dans l’Ancien Testament qu’Elie serait envoyé. Même si ce n’était pas réellement Elie, il avait le même esprit qu’Elie, et il était le serviteur de Dieu remplissant le devoir de médiateur du côté de Dieu avec le cœur d’un sacrificateur.
Envoyé six mois avant Jésus-Christ, Jean-Baptiste a été approché par Jésus alors qu’il baptisait les gens, et il a eu l’ordre de baptiser Jésus. Jean-Baptiste demanda: “Comment puis-je Te baptiser?” Jésus répondit: “Plutôt, laisse faire maintenant. Tu dois transférer les péchés sur Moi en Me baptisant. Tout comme les péchés des Israélites dans l’Ancien Testament étaient transférés sur le bouc émissaire quand le Souverain Sacrificateur pratiquait l’imposition des mains dessus le dixième jour du septième mois et transférait les péchés, il convient que tu transfères sur Moi tous les péchés de l’humanité. Donc baptise-moi.
Jésus ordonna à Jean-Baptiste de façon autoritaire: “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste.” L’expression “ainsi” donnée ici signifie que Jésus allait prendre tous les péchés de l’humanité en recevant le baptême de Jean-Baptiste. Cela signifie que Jésus ne pouvait pas prendre tous les péchés si ce n’est par le moyen de la réception du baptême. Et donc, “ainsi” signifie “plus approprié”, “par ce moyen”, et “impossible autrement que par ce moyen.”
Jésus est venu sur terre pour expier les péchés de Son peuple. Puisque le système sacrificiel de l’Ancien Testament déclare que les péchés sont transférés sur l’offrande sacrifiée par l’imposition des mains, Jésus devait prendre les péchés par le baptême qu’Il a reçu sous la forme de l’imposition des mains. Et donc, Jésus devait recevoir le baptême de Jean-Baptiste. Puisqu’il n’y a pas d’autre moyen de prendre tous les péchés de l’humanité si ce n’est pas la réception du baptême, Jésus a obéi au moyen établi par Dieu. Ainsi, il en a été ainsi maintenant. Jésus-Christ a reçu le baptême.
Quand Jésus a reçu le baptême, Dieu le Père a dit: “C’est Mon Fils bien-aimé. C’est Mon Fils qui a entièrement pris tous les péchés de l’humanité en recevant le baptême. Il a entièrement pris les péchés de l’humanité en accomplissant Ma volonté. En faisant cela, Il accomplit toute justice.” Le mot “tout ce qui est juste” en grec est “πάσαν δικαιοσύνην” (pasan dik-ah-yos-oo’-nayn) qui signifie l’état le plus juste dans lequel il n’y a pas de défaut du tout. Cela signifie que Jésus-Christ, en descendant sur la terre afin de nous sauver, a expié tous les péchés de façon juste. Il a éradiqué tout péché de façon juste et équitable, au lieu de simplement tenir Ses mains derrière Son dos et dire: “Puisque j’ai expié vos péchés, inclinez-vous devant Moi volontairement. Et croyez.” Jésus a reçu le baptême en abaissant Sa tête devant Jean-Baptiste et a pris les péchés de toute l’humanité à travers les mains de Jean qui ont été posées sur Sa tête. Et en faisant cela, d’une manière qui est tout à fait juste et droite, Jésus a proclamé la victoire en combattant tout comme les trois mousquetaires de France.
Jésus est né sur la terre et jusqu’à l’âge de vingt-neuf ans, Jésus a mené une vie personnelle. Et à l’âge de trente ans, Il est apparu publiquement en recevant le baptême, Il a pris tous les péchés de ce monde. Alors, en mourant sévèrement à la Croix et ressuscitant des morts, Il nous a tous sauvés. Hébreux 10:10 déclare: “C'est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l'offrande du corps de Jésus-Christ, une fois pour toutes.” Dieu le Père nous a donné Son Fils et Lui a fait donner le sacrifice éternel par Son corps. Pour quoi le sacrifice a-t-Il été offert par le Fils? C’était pour la purification du péché de tous les êtres humains. Dieu a vêtu Adam et Eve des tuniques de peau afin de les sauver parce qu’ils avaient commis le péché par désobéissance à la Parole de Dieu. 
Qui était le Premier né du troupeau offert en sacrifice par Abel? Ce n’est autre que Jésus-Christ. Afin de prendre tous nos péchés, Jésus-Christ a reçu le transfert des péchés en recevant le baptême. Alors, Il s’est avancé en portant les péchés du monde, a versé Son sang pour nous jusqu’à Sa mort sur la Croix, puis est ressuscité. Le fait est qu’Il est le Fils de Dieu et le Créateur de l’humanité, c’est-à-dire le vrai Dieu. 
Dans l’Ancien Testament, il est dit qu’Abel a offert les premiers nés de son troupeau et leur graisse en sacrifice. Dans le Nouveau Testament, Jésus-Christ est descendu sur la terre et a pris tous les péchés du monde par le baptême qu’Il a reçu de Jean-Baptiste. Et Il est mort à notre place à la Croix au lieu de notre propre mort. Et maintenant, Il est assis à la droite du trône de Dieu le Père en étant ressuscité des morts et monté dans le Royaume des Cieux. Jésus-Christ était-Il seulement un être humain? Non, Il ne l’était pas. Il est Une part du Dieu Trinitaire – Dieu le Père, Dieu le Fils, et Dieu le Saint-Esprit. Dieu le Fils, comme l’Esprit, est descendu sur la terre comme le Sauveur, a pris tous nos péchés en recevant le baptême, et nous a sauvés en mourant sévèrement à la Croix et ressuscitant au troisième jour après Sa mort. Celui qui nous a sauvés n’est autre que le Fils de Dieu le Père. Il est le Fils de Dieu le Père, le Tout-Puissant. Il est Dieu qui nous a créés vous et moi. Ce Dieu, notre Seigneur, nous a sauvés vous et moi de tous les péchés et de la destruction quand nous étions destinés à recevoir le jugement de Dieu et la punition éternelle pour nos péchés qui sont entrés en nous à cause de Satan le Diable.
Et ainsi, l’offrande que Dieu accepte n’est pas la foi de ceux qui essaient de recevoir le salut devant Dieu en demeurant bien dans la Loi et en faisant des prières de repentance, mais plutôt, la foi que Dieu accepte est la foi de ceux qui, en dépit de ne pas avoir de mérite à offrir, croient que Jésus-Christ est Celui qui a sauvé toute l’humanité en portant tous les péchés du monde par Son baptême, allant à la Croix en portant tous ces péchés, versant le sang à leur place, recevant le jugement sévèrement à leur place, ressuscitant des morts pour les ramener à la vie, et montant au Ciel. Il reviendra nous amener au Ciel en Son temps. Celui qui a fait toute cette œuvre est le Fils de Dieu le Père qui nous a sauvés par Son amour pour nous. Et, Jésus-Christ nous a créés, puis il nous a délivrés de tous nos péchés, de Satan le Diable et de tous les ennemis, de la mort que nous ne pouvions que voir à cause de tous les péchés, et de Son jugement. Cela signifie qu’Il nous a sauvés. Et donc, il est écrit: “qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour” (Colossiens 1:13). Notre Seigneur nous a sauvés comme ceci, et ainsi, quand nous croyons en ce salut dans notre cœur, Dieu voit cette foi et approuve notre salut.
Dieu n’a pas pris plaisir aux vêtements faits de feuilles de figuier. Il est dit qu’il n’y a personne qui puisse recevoir le salut à travers la Loi, pas même un seul.
Il est écrit: “Il n'y a point de juste, Pas même un seul;
Nul n'est intelligent, Nul ne cherche Dieu;
Tous sont égarés, tous sont pervertis;
Il n'en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul;
Leur gosier est un sépulcre ouvert;
Ils se servent de leurs langues pour tromper;
Ils ont sous leurs lèvres un venin d'aspic” 
(Romains 3:10-13).
Les gens continuent à manger diligemment pour aller droit vers la mort. Ils continuent à manger, se demandant: “Est-ce que je mange pour vivre? Est-ce que je vis pour manger? Quelle est la raison de mon existence? Est-ce que je vis pour une grande cause? Est-ce que je vis pour faire le bien?” Peut-il y avoir peut-être une personne juste? Non, il n’y en a pas. La Bible dit: “il n’y a point de juste, pas même un seul.” Dieu dit: “Bien, voilà ce que je veux dire. Alors, y a-t-il quelqu’un qui demeure dans la Loi?” Il n’y a personne, pas un seul. Il n’y a que ceux qui demandent à Dieu de leur faire miséricorde. Il n’y a eu que ceux qui ont essayez fort d’obtenir Son salut, néanmoins.
Maintenant, 2000 ans ont passés. Il y a 2000 ans, Dieu a envoyé Jésus-Christ. Croyez-vous cela? En envoyant Jésus-Christ, Dieu le Père nous a sauvés. “Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde” (Jean 1:29). Ayant reçu le baptême, Jésus a enlevé les péchés du monde avant d’être crucifié. Indépendamment que le péché soit un péché originel ou un péché personnel, tout péché est inclus dans les péchés du monde. Commettons-nous des péchés ailleurs en dehors de ce monde? Notre Seigneur a enlevé les péchés que nous avons commis en menant une vie mauvaise du moment de notre naissance jusqu’à l’âge de dix ans. Il a aussi enlevé nos péchés que nous avons commis de l’âge de onze ans jusqu’à ce que nous ayons vingt ans, trente ans, quarante ans, 50, 60, 70, 80, 90, et 100. Notre Seigneur a sauvé ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit des péchés en prenant tous nos péchés de la naissance jusqu’à la mort en recevant le baptême. Nous ne pouvons pas être sauvés des péchés par nos œuvres de la Loi. Nous ne pouvons même pas demeurer dans la Loi donnée par Dieu. Ceux qui sont occupés à observer la Loi sont les gens qui défient la justice de Dieu. Et, ce sont des gens qui se mettent en position de recevoir la condamnation. Ces gens font du désordre en souhaitant recevoir la condamnation qui est le verdict juste de Dieu. 
Chaque jour, ils continuent de dire: “Oh Seigneur! Veuille me pardonner.” Le pardon est-il possible par le fruit de la terre? Dieu vous accepte-t-Il juste parce que vous faites des prières de repentance, versez des larmes à cause des péchés, montrez de la diligence, jeûnez, vous secouez, tournez, et vous agitez? Le sacrifice que Dieu accepte avec joie ce sont les premiers nés du troupeau et leur graisse. Autrement dit, cette foi est la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quelle sorte de foi doit être notre foi devant Dieu? Notre foi doit être la même foi que celle d’Abel. En d’autres termes, ce doit être la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit rapporté dans la Parole de Dieu.
Il y a un proverbe qui dit: “la sincérité meut le ciel,” et les gens tendent à insister sur leur propre effort. Mais, seul le Diable est touché par cela. Les gens aussi sont touchés. Cependant, Dieu a établi la Loi qui dit: “Je tuerai certainement ceux qui vont contre ma Loi. Mais, puisque vous êtes si pitoyables, je vous envoie Jésus-Christ, votre Sauveur, avant de vous tuer. Allez-vous croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Ou n’allez-vous pas y croire? Si vous y croyez, vous recevrez le salut du péché.” Si vous croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Dieu répand sur vous le don de devenir Ses enfants. Si nous ne croyons pas, alors Il nous retranche. Dieu est miséricordieux, mais Il est aussi juste. Mais, Dieu veut faire miséricorde par Sa justice envers ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
 


Comment Caïn a-t-Il vécu sa foi devant Dieu? 


Il est dit qu’il a été très irrité de ce que Dieu avait dit et qu’il en a perdu sa contenance. Avec de la fumée qui sortait de ses narines, il a plaidé sa cause. “Suis-je le gardien de mon frère?” Yahvé dit à Caïn: “Pourquoi es-tu irrité? Et pourquoi as-tu perdu ta contenance? Si tu fais bien, ne pourras-tu pas relever la face? Et si tu ne fais pas le bien, le péché se couche à ta porte. Et ses désirs se portent vers toi, mais toi, domines. Si tu as la foi correcte avec les offrandes correctes, pourquoi ne peux-tu pas relever le visage?”
En habillant son père et sa mère avec des tuniques de peau, Dieu les a fait vivre. Alors, c’est vrai qu’Adam et Eve ont parlé à leurs enfants de la façon de recevoir la miséricorde et le salut de Dieu. Le fait que le frère de Caïn, Abel, ait offert les premiers nés de son troupeau et leur graisse signifie que leurs parents leur ont parlé de cette foi. “Si vous deviez commettre des péchés par vos manquements, faites tel et tel sacrifice devant Dieu. Il y a longtemps, nous avons commis un péché en faisant ce que Dieu nous avait dit de ne pas faire, mais Dieu nous a vêtus de tuniques de peau en tuant un animal sacrifié afin de nous sauver des péchés. Dieu est juste. Quand nous commettons des péchés, nous devons certainement lui offrir une mort. Mais, parce qu’Il nous aime, Il nous a fait offrir un sacrifice d’une vie de la terre pour nous sauver.” Ainsi, Abel a offert un sacrifice légal à Dieu.
Cependant, Caïn tenait ferme à sa propre pensée jusqu’à la fin. “C’est absurde. Si nous faisons une offrande à Dieu avec sincérité, Dieu sera impressionné, et Il me sauvera en changeant la voie du salut par laquelle Il nous a sauvés.” Il a assemblé un grand tas d’ananas, de pommes, et de fruits qu’il avait cultivés comme une montagne, et a demandé à Dieu de les accepter. A proximité, Abel a placé un petit agneau sur un petit rocher, et l’a offert à Dieu en coupant son ventre, sortant la graisse, et découpant la peau.
Quand Abel est né, il a juste fait un petit cri, et l’on se demandait s’il allait vivre ou non. “Je pense que nous devrions inscrire son nom dans le registre familial dans un an.” Abel, qui signifie littéralement “souffle”, a été nommé ainsi parce que ses parents ressentaient un vide, comme une brume. Parce qu’Abel n’avait pas de force par lui-même, il n’avait pas de capacités, et ainsi, entendant ce que ses parents avaient dit, il a offert un sacrifice à Dieu par la foi. Alors, la marque de Dieu qui accepte le sacrifice est apparue. Caïn a réfléchi un moment et s’est mis en colère, pensant: “Si Dieu sait tout, Il devrait savoir combien j’ai travaillé davantage comparé à mon jeune frère; comment Dieu peut-Il être comme cela?” Il a serré les poings, et son frère a tremblé de peur. Dieu dit à Caïn: “Caïn, si tu avais bien fait, comment se fait-il que tu ne puisses pas relever le visage et Me parler directement? N’es-tu pas en train de montrer ta colère, la tête baissée, parce que tu as quelque chose de sombre dans ton cœur? Si tu ne fais pas le bien, le péché se couche à la porte de ton cœur. Du poison mauvais ne monte-t-il pas de ton cœur? Tu pourrais presque tuer ton frère.” Caïn ne l’a pas reconnu. Dieu l’a repris en disant: “le désir de commettre le meurtre monte dans ton cœur, et ainsi, penses-tu pouvoir faire ce que tu penses? Tu devrais croire en Dieu et croire la Parole de Dieu comme ton frère. Mais, penses-tu que tu puisses faire ce dont tu as envie?”
Il semble que Caïn ait menacé son frère. “A partir de maintenant, quand tu fais une offrande, si j’apporte des ignames, apporte des ignames aussi. Si j’apporte des pommes, apporte aussi des pommes. Fais comme cela. Tu m’entends?” Mais après cela, quand les deux étaient seuls, Caïn s’est jeté sur Abel et l’a tué. Il a perpétré un meurtre. Dieu dit: “Comme j’ai dit que le péché se couchait à la porte de ton cœur, tu es une semence de méchant. Tu es un homme fou qui commet des péchés comme les meurtres, l’adultère, les vols, les mauvaises pensées, l’orgueil et la folie. Et tu prétends encore que tu es juste?” Caïn ne l’a pas concédé.
Quand les deux étaient seuls, Caïn a dit quelque chose à Abel, mais Abel n’a pas écouté. Donc Caïn a dit: “A cause de toi, j’ai été repoussé par Dieu et n’ai pas reçu Son amour. Aussi, nos parents me détestent. Toi, méchant déchet. Tout ira bien si tu n’existes plus.” Il a tué Abel dans un souffle avec une pierre dans les mains. Cependant, cela s’est-il arrêté là? Non.
Dieu est à nouveau apparu à Caïn et lui a demandé: “Où est Abel ton frère?” Caïn dit: “Je ne sais pas. Suis-je le gardien de mon frère?” Dieu dit: “ Je ne sais pas; suis-je le gardien de mon frère? Et Dieu dit: Qu’as-tu fait? La voix du sang de ton frère crie de la terre jusqu'à moi. Maintenant, tu seras maudit de la terre qui a ouvert sa bouche pour recevoir de ta main le sang de ton frère. Quand tu cultiveras le sol, il ne te donnera plus sa richesse. Tu seras errant et vagabond sur la terre” (Genèse 4:9-12). Caïn répliqua fermement: “Suis-je né sur la terre pour garder mon frère? Pourquoi ne le cherches-tu pas?” Dieu dit: “Le sang de ton frère Me rend compte directement, disant: mon frère m’a frappé à mort.”
Caïn avait trop sous-estimé Dieu. Il pensait que Dieu ne découvrirait rien. Simplement, il ne croyait pas en Dieu. Caïn était un fou ignorant. Il ne croyait pas au fait qu’il y ait un Dieu qui soit invisible à l’œil nu et au fait qu’il y ait tant de mondes invisibles à l’œil nu. Dieu a montré les péchés de Caïn. “Le sang crie vers Moi depuis la terre. Tu as frappé ton frère à mort puis l’as enterré, n’est-ce pas? Ainsi, il est maintenant sous terre, n’est-ce pas? Et dans ton cœur, tu as le péché de meurtre pour avoir frappé ton frère à mort, n’est-ce pas? Tu as le péché de trahison, n’est-ce pas? Tu as le péché d’adultère, n’est-ce pas? Tu as le péché de vol, n’est-ce pas?” Dieu a montré les péchés de Caïn. Il montre aussi les péchés de tout le monde. Si une personne ne croit pas, elle doit alors devenir un vagabond. “Tu seras un fugitif et un vagabond sur la terre. Tu ne seras pas capable de vivre à un endroit avec bonheur, et tu mèneras une vie pour toujours maudites, chassé de lieu en lieu.”
Caïn confessa à Dieu: “Mon châtiment est trop grand pour être supporté. Voici, tu me chasses aujourd'hui de cette terre; je serai caché loin de ta face, je serai errant et vagabond sur la terre, et quiconque me trouvera me tuera” (Genèse 4:13-14). Et le Seigneur lui dit: “Si quelqu'un tuait Caïn, Caïn serait vengé sept fois. Et l'Éternel mit un signe sur Caïn pour que quiconque le trouverait ne le tuât point” (Genèse 4:15).
Dieu parle à tous les gens; Il dit que nous sommes une bande de méchants depuis la naissance. Mais les gens ne croient pas la Parole de Dieu. Ils ne croient pas qu’ils soient nés comme une bande de méchants, et aussi, ils ne croient pas qu’ils continuent à commettre des péchés devant les gens. Ils pensent qu’ils commettent juste un peu de péché et que s’ils se forçaient dès maintenant, ils ne commettraient plus aucun péché.
Bien sûr, il y a peu de gens dont les péchés sont exposés devant Dieu et d’autres gens. Ne connaissant pas la Parole de Dieu, ils continuent à commettre des péchés. En vieillissant, ils sont pris par les lois de ce monde pour avoir commis trop de péchés et vont en prison. Quand leurs nombreux péchés sont exposés, ils réalisent alors pour la première fois qu’ils sont une telle bande de malfaiteurs et le reconnaissent devant Dieu. Ils sont tourmentés à cause des péchés et pensent qu’ils subissent la destruction à cause des péchés. Et ainsi, à cause de leurs péchés qui ont été exposés, il y a des gens qui essaient de recevoir le salut devant Dieu en croyant en Jésus-Christ. Mais beaucoup d’entre eux n’obtiennent pas le vrai salut: quelques personnes croient la Vérité disant que le Fils de Dieu les a sauvés par Son amour pour eux en venant sur la terre, recevant le baptême, prenant tous les péchés du monde, et mourant à la Croix par le sacrifice devant Dieu. Ce sont des gens qui font leur sacrifice de foi avec les premiers nés du troupeau et leur graisse. Mais de nouveau, il y a des gens qui ne le font pas. Il y a ceux qui ne croient pas, jusqu’à la fin.
Proverbes 28:1 dit: “Le méchant prend la fuite sans qu'on le poursuive, Le juste a de l'assurance comme un jeune lion.” Les justes qui n’ont pas de péché ont de l’assurance, mais les pécheurs sont toujours en fuite. Ils continuent à vivre avec le cœur débordant de malaise, disant: “Que dois-je faire de mes péchés?” Si les gens ne reçoivent pas la rémission des péchés, ils ne sont pas en mesure de fuir le sentiment de culpabilité parce que le Dieu invisible rappelle les péchés sur les tables de leur cœur lorsqu’ils commettent des péchés. Donc, si les gens croient que Jésus-Christ nous a sauvés par l’eau et le sang et ont offert le sacrifice de la foi avec les premiers nés et leur graisse, ils recevront le salut, mais si les gens ne le font pas, ils se cacheront toujours et seront en fuite à cause de leurs péchés qui restent intacts dans leur cœur. Ils auront peur. A ces gens, c’est-à-dire à tous les pécheurs, Dieu a donné le salut. Il a voulu que tout le monde reçoive le salut (1 Timothée 2:4).
“Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle” (Jean 3:16). Dieu voulait que toute personne de ce monde, sans laisser personne, vienne devant Dieu et vive en ayant reçu le salut de tout péché en ayant foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Jésus-Christ. Dieu juge les gens non parce qu’ils ont des péchés mais parce qu’ils ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Jésus-Christ. Même s’il y a tant de gens qui croient en Jésus-Christ, il y a un petit nombre de gens parmi les chrétiens qui croient au baptême et au sang de la Croix, mais la plupart des chrétiens ne croient pas ainsi. Ceux qui ne croient pas cela quittent Dieu finalement.
Dieu juge ceux qui jugent et tuent les gens en clamant qu’ils ont commis des péchés. Il n’y a personne d’autre que Dieu qui puisse juger les péchés. Quand Jésus-Christ a reçu le baptême, les péchés de tout le monde ont été transférés sur Son corps. Il les a complètement pris une fois pour toutes sans laisser les péchés d’aucune personne. Nous ne savons pas quand cette terre arrivera à sa fin, mais Il a même pris tous les péchés jusqu’à ce tout dernier jour. Il a expié tous les péchés de tous les gens créés à l’image de Dieu, à commencer par Adam jusqu’au dernier bébé qui naîtra au moment même de la dernière trompette. Tous les gens de ce monde ne vont pas en enfer à cause des péchés qu’ils ont commis et de leurs manquements. Plutôt, ils reçoivent le jugement pour n’avoir pas foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Jésus-Christ. 
Il est dit: “L'Éternel lui dit: Si quelqu'un tuait Caïn, Caïn serait vengé sept fois. Et l'Éternel mit un signe sur Caïn pour que quiconque le trouverait ne le tuât point. Puis, Caïn s'éloigna de la face de l'Éternel, et habita dans la terre de Nod, à l'orient d'Éden” (Genèse 4:15-16).
A la fin, Caïn s’est éloigné de Dieu. Néanmoins, Dieu a donné à Caïn une marque du salut “pour que quiconque le trouverait ne le tuât point” (Genèse 4:15). Il a donné la marque du salut à un pécheur aussi grave que Caïn. Dieu nous a donné à vous et moi aussi de même que tous les gens de l’humanité la marque du salut. La marque du salut est le baptême par lequel Jésus a pris tous les péchés de l’humanité. Le Fils de Dieu nous a purifiés, nous humanité, de tous les péchés en recevant le baptême de Jean-Baptiste à l’âge de trente ans. Donc l’apôtre Pierre a déclaré: “Cette eau était une figure du baptême, qui n'est pas la purification des souillures du corps, mais l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus-Christ” (1 Pierre 3:21). Chers croyants, croyez-vous cela?
Mais, les gens de nos jours ne croient pas cela. Plutôt, ils prennent des feuilles de figuier et font des vêtements tous les trois jours ou chaque semaine. Et, certaines personnes continuent de faire ces habits tous les matins. Ils continuent de faire des habits à porter. Et donc, ils continuent d’offrir un vêtement qui a l’air de haillon devant Dieu. “Cher Seigneur, Tu as effacé mes péchés par Ton sang seul. Donc j’ai fabriqué un autre habit par mes prières de repentance ce matin. Cher Seigneur, mes habits sont bien, n’est-ce pas?” Maintenant même, cependant, il y a tant de gens du genre de Caïn qui ne croient pas.
Dieu nous a donné la marque du salut comme il est écrit: “Cette eau était une figure du baptême, qui n'est pas la purification des souillures du corps, mais l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus-Christ” (1 Pierre 3:21). Ceux qui ont la conviction de la foi en la Vérité que le Seigneur nous a sauvés par l’eau et le sang peuvent professer leur foi avec assurance devant Dieu, disant: “Dieu, Tu m’as sauvé comme cela. Je crois ainsi. Je viens maintenant avec assurance devant Toi, étant devenu une personne avec une conscience vertueuse et droite.”
Il nous a donné la marque claire du salut. Jésus-Christ a été cloué à la Croix et Il a versé le sang à cause du jugement des péchés. Il est mort sévèrement à notre place et Il a abandonné Sa vie afin de nous donner une nouvelle vie. Il a reçu le baptême pour expier tous nos péchés en prenant complètement vos péchés et les miens et effaçant tous les péchés de l’humanité.
 


Il y a des gens qui ont la foi authentique


Il y a des pécheurs chrétiens qui vivent leur foi en faisant des prières de repentance. Au contraire, il y a les justes qui ont reçu le salut en ayant foi en la Parole de Dieu et en croyant en Jésus-Christ qui nous a sauvés de la mort, de la malédiction et du jugement en venant sur la terre, prenant les péchés du monde en recevant le baptême, et mourant sévèrement à la Croix comme leur Sauveur.
Afin d’arriver à la sanctification, ces pécheurs chrétiens font des prières de repentance par les habits faits de feuilles de figuier ou les offrandes du fruit de la terre. Ils sont dévoués pour faire des prières tôt le matin, et offrir devant Dieu des millions de dollars qu’ils ont empruntés en se portant garants les uns pour les autres en vue de construire une chapelle. Ainsi, ils continuent à construire une chapelle d’une valeur de dizaines de millions de dollars. De nos jours, une chapelle de quatre millions de dollars n’est pas un grand souci même dans une petite ville comme la nôtre. 100 ou 200 mille dollars vous permettraient à peine de louer une chapelle. Quand il y a environ 100 membres d’église, dix mille dollars par personne permettent au pasteur d’avoir un million de dollars. S’ils se portent garants les uns pour les autres et que chacun apporte dix mille dollars à Dieu, ils construiront une chapelle d’un million de dollars en un rien de temps. Les pasteurs escrocs disent: “Pensez-vous que chacun de nous ne puisse pas offrir dix mille dollars à Dieu? Dieu nous a dit de faire la joie de Dieu en construisant un temple. Chers croyants, portons-nous garants les uns pour les autres. Une personne a cinquante mille dollars de prêt pour ses affaires dans le monde, alors pensez-vous qu’il ne puisse pas se porter gardant pour 100 mille dollars pour Dieu? Certainement, tricherait-Il? Tout ce que vous devez faire c’est faire un compte épargne puis rembourser petit à petit. C’est ainsi que vous vous amassez un trésor dans le Royaume de Dieu. Chers croyants, le croyez-vous? Ceux qui emprunteront dix mille dollars, assemblez-vous par ici, et ceux qui emprunteront 100 mille dollars, rassemblez-vous par là.”
Alors, on leur fait faire des promesses de dons. Ces escrocs forcent leur assemblée à faire des promesses: “On vous dit que si vous ne remboursez pas le crédit, vous serez maudit par Dieu.” Ainsi, ils exploitent l’argent de leurs proies pitoyables. Il y a beaucoup de pasteurs escrocs qui ne pensent pas qu’un million de dollars soit beaucoup. Avec le nombre de gens assemblés ici, rassembler un demi-million de dollars serait facile. Vous devez vous porter garants les uns pour les autres, sans discrétion. Avec 100 personnes qui donnent 50 mille dollars chacune, combien cela fait-il en tout? Pouvez-vous donner 50 mille dollars? Je suis certain que vous le ferez si c’est pour la diffusion du vrai évangile.
Je ne me réjouis pas de bâtir une chapelle sur cette terre. Il est presque temps que le Seigneur revienne, alors pourquoi faudrait-il construire une chapelle? Dix millions de dollars peuvent remplir le monde entier de l’évangile, alors comment ceux qui ne peuvent même pas savoir ce qu’est une bonne affaire peuvent-ils continuer de diffuser l’évangile? Chers croyants, je ne dis pas que nous devrions faire cela. Si Dieu trouve de la joie dans la dépense d’un demi-million de dollars, ne le ferons-nous pas? Tous les pécheurs chrétiens font cela. Ceux qui ont commencé le ministère plus tard que moi dans cette ville ont construit des bâtiments d’église décents sur un terrain qui fait des milliers de mètres carrés. Comment pensez-vous qu’ils aient fait cela? Bien sûr, il y a ceux qui ont reçu beaucoup d’argent, mais la plupart d’entre eux se sont portés garants les uns pour les autres pour faire un prêt dans leur banque respective. D’où l’argent serait-il subitement venu? Ainsi, ils sont ruinés. C’est précisément la foi qui porte des habits de feuilles de figuier, et c’est précisément une foi vaine, vivant sa foi diligemment en faisant devant Dieu des offrandes du fruit de la terre.
La foi dans laquelle Dieu trouve de la joie est d’avoir foi au fait suivant: puisque Dieu nous aime, afin de nous sauver par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Il est venu sur la terre dans la chair d’un homme et a reçu le baptême pour enlever tous les péchés du monde pour nous. Il a porté tous nos péchés et est mort sévèrement à la Croix. Il nous a ainsi sauvés par le pouvoir de Dieu afin de nous ramener à la vie. Et maintenant, Il est assis à la droite du trône de Dieu le Père. Chers croyants, croyez-vous cela?
Au contraire, la foi que Dieu méprise est la foi religieuse par laquelle les gens font des prières de repentance et vivent vertueusement pour obtenir la sanctification par eux-mêmes. Dieu dit que c’est abominable et que c’est comme un tombeau blanchi. Ce n’est pas la vraie foi. Comment le Seigneur nous a-t-Il sauvés? Jésus est venu sur la terre et a reçu le baptême de Jean-Baptiste. Pourquoi a-t-Il reçu le baptême? Il a reçu le baptême pour qu’Il puisse nous rendre sans péché en prenant complètement tous les péchés que vous et moi avons commis et allons commettre tout au long de la durée de notre vie. Pour nous sauver vous et moi de tous nos péchés, Jésus est venu sur la terre il y a 2000 ans, et pour nous qui sommes nés dans ce monde et sommes destinés à l’enfer après la mort, Il a pris tous les péchés, les vôtres et les miens, en recevant le baptême de Jean-Baptiste à l’âge de trente ans. Ainsi, Dieu a donné le salut à ceux qui croient au fait que le Seigneur a pris tous nos péchés et au fait qu’Il nous a rendus sans péché. Nous avons reçu le salut en ayant foi en Son acte juste. Ainsi, seuls ceux qui ont la foi en Son évangile reçoivent le salut et ceux qui n’ont pas foi ne pourront jamais entrer au Ciel.
Lisons ensemble à partir des versets 22 à 24 du Livre de Genèse chapitre 3: “L'Éternel Dieu dit: Voici, l'homme est devenu comme l'un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d'avancer sa main, de prendre de l'arbre de vie, d'en manger, et de vivre éternellement. Et l'Éternel Dieu le chassa du jardin d'Éden, pour qu'il cultivât la terre, d'où il avait été pris. C'est ainsi qu'il chassa Adam; et il mit à l'orient du jardin d'Éden les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l'arbre de vie.”
Quand Dieu a exercé le jugement sur Adam et Eve qui avaient mangé le fruit de la connaissance du bien et du mal, Il a dit que l’homme était devenu comme le Dieu Trinitaire, afin de connaître le bien et le mal. Cela signifie qu’ils ont connu le bien et le mal, tout comme le Dieu Trinitaire, le Père, le Fils, et le Saint-Esprit. Ce n’est pas un compliment. Cela signifie qu’ils ont possédé leur propre bien et mal. En d’autres termes, cela signifie qu’ils sont devenus ceux qui jugent et défient Dieu selon leur propre mode de pensée.
Dieu a donné à Adam et Eve l’arbre de vie au milieu du Jardin d’Eden, n’est-ce pas? Tout ce qu’ils devaient faire c’est manger cela à la place de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Et il a été dit qu’ils allaient certainement mourir s’ils prenaient du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal et en mangeaient; s’ils avaient foi en la Parole de Dieu, tout ce qu’ils avaient à faire c’est refuser et ne pas en manger, disant: “Ah non, nous mourrons. Je crois. Amen, Alléluia!” Même si on leur a dit à répétition de ne pas en manger ni d’être trompés, ils ont mangé parce qu’ils n’ont pas cru la Parole. Donc, afin qu’ils ne puissent pas obtenir la vie éternelle dans un tel mauvais état, Dieu les a chassés du Jardin d’Eden. Bien sûr, Dieu a fait une tunique de peau et l’a mise sur Adam et sur Eve. Cela signifie qu’en croyant en Jésus-Christ, Adam et Eve ont aussi reçu la rémission des péchés. Et Dieu a fait que l’homme travaille la terre dont il avait été tiré pour qu’il garde son salut en connaissant sa nature de base.
“C'est ainsi qu'il chassa Adam; et il mit à l'orient du jardin d'Éden les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l'arbre de vie” (Genèse 3:24). Savez-vous ce qu’est une épée flamboyante. Bien que ce soit une épée, c’est une épée entourée d’une flamme, et cette épée garde toute entrée du Jardin d’Eden. C’est précisément la Loi. L’épée flamboyante tourne pour que ceux qui essaient d’entrer dans le Ciel en observant la Loi, c’est-à-dire ceux qui essaient d’entrer dans le Ciel en mangeant du fruit de la connaissance du bien et du mal et essayant de devenir sans péché par la sanctification et les prières de repentance, ne puissent pas entrer. Si ces gens essaient d’entrer, cela les coupera en deux. Il n’y a personne qui puisse éviter l’épée flamboyante. Y a-t-il quelqu’un qui puisse éviter le jugement de la Loi de Dieu? Personne. Dieu a donné la Loi même à ceux qui ne croient pas en Jésus. Et c’est précisément ce qu’est la conscience (Romains 2:15). Il nous dit: “Vous avez péché, n’est-ce pas? La conscience sera une loi pour vous.”
Genèse 3:24 nous dit qu’il n’y a personne qui puisse entrer au Ciel en observant la Loi de Dieu, c’est-à-dire par les œuvres. Dieu a fait que personne ne puisse devenir enfant de Dieu, entrer au Ciel, ou obtenir la vie éternelle qu’en ayant reçu la rémission des péchés en ayant foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons avoir foi en la Parole de Dieu. Quand je parle du baptême de Jésus, les gens ont tendance à dire qu’ils ont reçu le salut à la Croix, disant: “De quoi parlez-vous?” Mais, regardons à la Première Epître de Pierre chapitre 3 verset 21: “Cette eau était une figure du baptême, qui n'est pas la purification des souillures du corps, mais l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus-Christ.” Pensez-vous que l’apôtre Pierre ait écrit cela par ennui? Cela n’a aucun sens.
Les gens peuvent entrer et voir le Royaume des Cieux seulement en naissant de nouveau par l’eau et l’Esprit. L’eau est l’antitype qui nous sauve maintenant et c’est le baptême de Jésus. L’apôtre Paul a déclaré aussi: “vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ” (Galates 3:27). Quiconque veut mener une nouvelle vie doit croire au baptême de Jésus, en même temps que la Croix. Il y a tant de passages dans l’Ancien et le Nouveau Testaments qui mettent l’accent sur le baptême de Jésus comme l’une des vérités pivot de notre salut. Les péchés sont effacés en ayant foi en la Parole qui dit que Jésus a pris tous les péchés en recevant le baptême.
Par quoi la souillure de ce monde est-elle purifiée? Elle est purifiée par l’eau. Si quelque chose est brûlé par le feu, cela laisse un résidu noir. S’il pleut fortement, les rues sales de toutes sortes de saletés sont nettoyées par l’eau. La pluie tombe, coule comme une grande rivière, et s’écoule en dégageant tous les déchets. Toutes les choses sales sur le chemin sont complètement nettoyées. Et alors que cela coule jusque dans la mer, c’est désinfecté, et l’eau salée détruit les germes. Par l’eau, le monde est purifié.
Pour votre âme et la mienne, elles sont purifiées parce que Jésus a reçu le baptême et notre foi en cette Parole. Le mot “baptême” signifie purifier. Le baptême à la signification de purifier, ensevelir, et transférer. Les péchés de nos cœurs sont effacés parfaitement parce que chaque péché a été transféré sur Jésus par Son baptême. Les péchés de tous les gens ont été transférés sur Jésus par Jean-Baptiste à travers son imposition des mains en tant que représentant de l’humanité. Les péchés n’ont pas été effacés soudainement à la Croix. Plutôt, les péchés ont été effacés parce que les péchés ont été transférés sur Jésus au Jourdain par Jean-Baptiste. Ils ont été transférés sur Jésus pour être jugés. Ils ont été effacés parce qu’ils ont tous été transférés sur Jésus. Les péchés du monde incluent les péchés commis par nos cœurs, les péchés commis par nos actes, et les péchés commis par notre volonté. Jésus est mort sévèrement à la Croix parce que tous les péchés du monde avaient été transférés sur Lui.
Jésus est le Fils de Dieu, et Il est le Dieu Omnipotent. Jésus est le Sauveur qui nous a sauvés du péché. Il ne manque de rien. Néanmoins, la raison pour laquelle le Seigneur devait venir sur la terre et mourir sévèrement à la Croix était qu’Il avait pris tous vos péchés et les miens par Son baptême et tous nos péchés ont été transférés sur le corps de Jésus. Ceux qui croient en cette Vérité de l’évangile donnée par Jésus-Christ qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit ont reçu le salut de tous péchés.
J’espère que le Seigneur sera avec vous qui croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Alléluia!