Sermons

Sujet 16: L’Evangile de Jean

[PARTIE 6-11] Jésus Christ, qui devint notre pain de vie (Jean 6:41-51)

( Jean 6:41-51 )
«Les Juifs murmuraient à son sujet, parce qu’il avait dit: Je suis le pain qui est descendu du ciel. Et ils disaient: N’est-ce pas là Jésus, le fils de Joseph, celui dont nous connaissons le père et la mère? Comment donc dit-il: Je suis descendu du ciel? Jésus leur répondit: Ne murmurez pas entre vous. Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire; et je le ressusciterai au dernier jour. Il est écrit dans les prophètes: Ils seront tous enseignés de Dieu. Ainsi quiconque a entendu le Père et a reçu son enseignement vient à moi. C’est que nul n’a vu le Père, sinon celui qui vient de Dieu; celui-là a vu le Père. En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi a la vie éternelle. Je suis le pain de vie. Vos pères ont mangé la manne dans le désert, et ils sont morts. C’est ici le pain qui descend du ciel, afin que celui qui en mange ne meure point. Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c’est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde.»
 

Dans l’évangile de Jean chapitre 6, le Seigneur dit: «Je suis le pain de vie.» Les gens étaient rassasiés ayant mangé pour la chair. Le jour suivant, ils cherchaient à nouveau Jésus, mais Jésus leur dit de ne pas travailler pour la nourriture qui périt, mais de travailler pour celle qui subsiste pour la vie éternelle. Ainsi, les gens lui demandèrent: «Que devons nous faire, pour faire l’œuvre de Dieu?» (Jean 6:28) Jésus répondit: «L’œuvre de Dieu, c’est croire en celui qu’Il a envoyé» (Jean 6:29).
Puis, les gens dirent: «Alors, veux-Tu dire que Tu es celui que Dieu a envoyé et que Tu es venu du Ciel? Si oui, as-Tu une preuve que Tu viens du Ciel? Montre-nous cette preuve. Comme il est écrit, Moïse a nourri le peuple d’Israël en faisant descendre la manne du ciel, mais peux-Tu faire un tel miracle?»
Le Seigneur répondit: «Vos ancêtres ne pouvaient pas vivre éternellement en mangeant ce pain. Mais, parce que je suis le pain qui est venu du ciel, si vous mangez ce pain, vous ne mourrez pas. Je suis le pain de vie pour le monde.» Puis il dit: «Quiconque mange ce pain aura la vie éternelle, et au dernier jour, je le ressusciterai.» Le Seigneur dit qu’Il est venu pour que tous aient la vie en Lui, qui est devenu le pain de vie pour tous les gens de ce monde. 
Dans le passage des Ecritures aujourd’hui, le Seigneur dit que les juifs murmuraient au sujet de Jésus, puisqu’Il avait dit qu’Il était le pain descendu du ciel (Jean 6:41). Jésus dit qu’Il est le pain descendu du ciel. C’est pour cela que les juifs murmuraient entre eux. Ils disaient: «A ce que nous connaissons, n’es-Tu pas le fils de Joseph? Nous connaissons tes parents, donc comment peux-Tu dire que Tu es descendu du ciel? Sois logique.»
Le Seigneur est le pain venu du Ciel, comme Il le dit Lui-même: «Je suis le pain descendu du ciel.» En mangeant ce pain par la foi, les gens peuvent recevoir la rémission du péché et obtenir la vie éternelle qui permet de ne pas mourir. Le Seigneur dit qu’Il est venu sur la terre pour que nous soyons sauvés des péchés, délivrés de la mort, obtenions une vie nouvelle, et jouissions de la vie éternelle, en nous donnant Son propre corps. C’est pour cela que Jésus dit qu’Il est le pain descendu du Ciel. 
Le Seigneur, en se présentant comme étant le pain de vie, veut dire qu’Il a sauvé toute l’humanité du péché en venant sur terre dans la chair d’un homme lorsque nous, pécheurs, allions mourir étouffés dans le péché. Pour sauver l’humanité du péché, le Seigneur prit tous les péchés par le baptême de Jean-Baptiste, fut crucifié, versa Son sang et mourut, puis ressuscita au troisième jour. En recevant le jugement pour nos péchés de cette façon, le Seigneur a expié tous nos péchés et nous a permis de recevoir le vrai salut en croyant en Lui comme le Sauveur. Le Seigneur se présente comme le pain de vie parce qu’Il est le pain de vie spirituellement, qui permet à nos esprits de recevoir la vie éternelle. Ces mots le présentent comme étant descendu sur la terre et ayant pris tous nos péchés sur Son corps, comme étant mort sur la Croix et nous sauvant par Sa résurrection. En bref, il est question de l’œuvre que le Seigneur a accomplie en venant sur la terre, à savoir l’accomplissement de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
 


Jésus est le pain du ciel


Comme les gens vivent en mangeant de la nourriture pour leur chair, ceux qui croient vraiment au ministère de Jésus reçoivent la vie éternelle. C’est pour cela que Jésus dit: «Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif» (Jean 6:35). Mais, les gens ont pris ces mots dans une perspective charnelle, au lieu de les comprendre de façon spirituelle. Le Seigneur dit: «Ne murmurez pas. Personne ne peut venir à moi si le Père qui m’a envoyé ne le conduit; et je le ressusciterai au dernier jour» (Jean 6:43-44). Chers croyants, il est dit que personne ne peut venir à Jésus si le Père ne l’y conduit. 
Alors, qui sont ceux que le Père conduit à Jésus? Ce sont ceux qui veulent être purifiés des péchés de leurs cœurs et recevoir le salut de l’esprit, qui ne périra pas, au lieu des choses de la chair qui passeront. Dieu conduit ces gens à Son Fils, Jésus, et leur fait connaître et croire que Jésus est devenu le Sauveur en prenant leurs péchés par le baptême de Jean-Baptiste, mourant en étant crucifié, et ressuscitant des morts, c’est-à-dire, que Jésus est devenu le pain de vie pour toute l’humanité. Croire en cette Vérité de tout notre cœur c’est manger le pain de vie et recevoir le salut pour la vie éternelle. 
Dieu le Père connaît bien le cœur des gens. Il est dit: «l'homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l'Éternel regarde au cœur» (1 Samuel 16:7). C’est pour cela que Dieu le Père conduit ceux qui veulent recevoir la vie éternelle en recevant la rémission des péchés à Son Fils, Jésus, et leur fait manger le pain de vie par la foi. Et, Il leur permet ainsi d’obtenir le salut. Par contre, cela signifie aussi que Dieu ne conduit pas ceux qui cherchent seulement les choses qui périssent. 
Ainsi, quand nous croyons en Jésus, nous devons vraiment rechercher les choses de l’esprit. Alors, nous pourrons recevoir la rémission des péchés et la vie éternelle en visant ces buts. En croyant en Jésus, nous ne devons pas chercher les choses du confort de ce monde, telles que la richesse, la gloire, la guérison des maladies, et la puissance. Il y a des gens qui viennent à Dieu pour réaliser leurs souhaits, et qui croient en Lui selon leurs désirs. C’est pour cela que ces gens n’obtiennent pas le salut. Vraiment, si nous croyons en Jésus comme le Sauveur, nous devons croire en Jésus avec le désir de recevoir la rémission des péchés dans nos cœurs. Nous devons croire en Jésus avec des buts tels que la rémission des péchés, devenir enfants de Dieu, et vivre éternellement dans le Royaume des Cieux préparé par Dieu. C’est seulement quand nous venons à Dieu avec ces buts que Dieu le Père nous aide, nous conduit, et alors que nous écoutons la Parole de Dieu, Il nous permet de comprendre, de croire, et d’agir. Autrement, il est dit que nous ne pouvons pas venir au Père. 
Chers croyants, nous sommes en pleine réunion de réveil. Nous avons donné pour titre à cette réunion: «Convertissez-vous, pour le pardon de vos péchés» (Actes 3:19), et avons fait des affiches que nous avons placées à plusieurs endroits. Nous avons aussi distribué des prospectus, et ainsi de suite. Mais, il n’y a pas tellement de gens qui sont venus à cette réunion évangélique. Pourquoi ne sont-ils pas venus? Parce que leur intérêt se trouve dans d’autres choses. 
Sur une montagne, Jésus a fait le miracle des cinq pains et des deux poissons. Avec cinq pains et deux poissons à sa disposition, Jésus les bénit disant: «Qu’ils soient bénis de Dieu», et il est écrit qu’il restait douze paniers après que cinq mille personnes aient mangé. Mais, ces gens, après avoir mangé ce pain à satiété, ne cherchaient que le pain de la chair, au lieu de reconnaître le Seigneur qui avait fait ce miracle et d’essayer de recevoir la rémission des péchés pour obtenir la vie éternelle en croyant aux Paroles du Seigneur. Lorsque Jésus a commencé à parler de la Vérité spirituelle à ceux qui demandaient du pain, ils sont partis, disant: «ces paroles sont compliquées.»
 


C’est seulement quand nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous mangeons la chair de Jésus et buvons Son sang


Il en va de même aujourd’hui. Au lieu de chercher les choses de la chair, les gens devraient chercher à recevoir la rémission des péchés dans leur esprit, devenir enfants de Dieu, recevoir la vie éternelle, et la bénédiction pour toujours. Mais parce que leurs objectifs sont charnels, ils ne viennent pas à l’église de Dieu. Ainsi, beaucoup de chrétiens aujourd’hui croient en Jésus d’une mauvaise façon.
Parce que nous avons reçu la rémission des péchés en croyant en Jésus qui est venu par l’eau et l’Esprit, nous sommes devenus enfants de Dieu et avons reçu la vie éternelle, et nous serons aussi ressuscités au dernier jour. Le fait est que nous avons pu recevoir ces bénédictions parce que Dieu le Père, ayant vu nos cœurs, nous a conduits à Jésus et nous a fait reconnaître et croire en Jésus comme le pain de vie. Nous avons reçu la rémission du péché en croyant que notre Seigneur nous a sauvés en prenant nos péchés une fois pour toutes par Son baptême, est mort en étant cloué sur la Croix, et est ressuscité des morts. Aussi, Dieu a fait de nous Ses enfants et nous a donné la vie éternelle, et en croyant cela, nous pouvons vivre la vie éternelle, devenir participants à la résurrection de Jésus, et être bénis. 
La semaine dernière, j’ai visité la tombe du feu diacre Myungchan Kim qui est mort il y a quelques années. Il avait plu la veille, et l’herbe était fraîche. Les mots gravés sur sa tombe: «Un homme juste, diacre Myungchan Kim repose ici en attendant la seconde venue du Seigneur», a touché mon cœur. Mais j’ai remarqué que beaucoup de tombes portent la même épitaphe. Mais, ils n’utilisent pas le titre «Un homme juste, ou une femme juste», comme «Un homme juste, etc.». Pourquoi? Parce qu’ils n’ont pas reçu la rémission des péchés dans leurs cœurs, même s’ils ont mené une vie de foi comme diacre, ancien, pasteur, ou missionnaire durant toute leur existence. 
Nous, les saints nés de nouveau, c’est-à-dire les justes, avons de l’espérance. Le fait est que Dieu a préparé beaucoup de bénédictions pour ceux qui sont venus à Dieu pour les choses de l’esprit, ceux qui croient en ce que Dieu donne, et ceux qui croient aux bénédictions divines et célestes qui sont éternelles, au lieu de ce qui périt. Et, nous qui croyons avons reçu ces bénédictions. Quoi qu’il arrive, nos cœurs doivent rechercher les choses de l’esprit devant Dieu pour recevoir le salut. Si nous n’avons pas d’intérêt pour les choses de l’esprit ni pour la purification de nos cœurs, mais recherchons plutôt les choses de la chair, comme la guérison physique ou la richesse, cela ne sert à rien de croire en Jésus. Ceci parce que Dieu le Père ne permet pas à ceux qui cherchent les choses de la chair de connaître le secret du Ciel, ni ne les conduit. 
Pourquoi écoutons-nous la Parole de Dieu et croyons nous en Jésus? Vous et moi croyons en Jésus pour recevoir la purification des péchés dans nos cœurs, devenir enfants de Dieu, avoir la vie éternelle, et ressusciter comme Jésus. En bref, nous croyons en Jésus pour vivre dans Son Royaume pour toujours comme rois avec Lui, le Roi des rois. Nous ne croyons en Jésus ni pour être bien seulement sur terre, ni pour être bien seulement dans la chair. Plutôt, nous croyons en Lui pour que nos esprits soient bien. Et parce que nous croyons en Jésus dans ce but, nous vivons ce que Jésus dit: «la volonté de celui qui m’a envoyé c’est que quiconque voit le Fils et croit en Lui aie la vie éternelle, et je le ressusciterai au dernier jour» (Jean 6:40).
Dans l’Evangile de Jean chapitre 6 verset 45, il est dit: «Il est écrit dans les prophètes: Ils seront tous enseignés de Dieu. Ainsi quiconque a entendu le Père et a reçu son enseignement vient à moi.» Qui est Celui qui a montré le monde au Père? C’est le Fils unique, Jésus. Ainsi, de qui ceux qui sont enseignés par Jésus apprennent-ils? Ils apprennent de Dieu le Père. 
Chers croyants, la foi authentique vient d’en-haut. Cela signifie qu’il y a une conduite pour l’apprentissage spirituel. De qui apprenez-vous la Vérité du salut? N’avez-vous pas appris la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit par les serviteurs de Dieu nés de nouveau, ou par des frères et sœurs? Vous avez appris de vos prédécesseurs dans la foi dans l’Eglise de Dieu. Ainsi, vous avez appris de Dieu le Père. La raison en est qu’ils ont appris de Jésus, au travers de la Parole écrite. Cette Parole est exactement ce que Dieu le Père dit, et s’il faut que les serviteurs de Dieu vous amènent cette Parole après l’avoir apprise, vous devez réaliser que ce que vous avez appris des serviteurs de Dieu revient à avoir entendu et appris de Dieu le Père. Les principes sont les mêmes. C’est pour cela que Jésus dit: «Il est écrit dans les prophètes: Ils seront tous enseignés de Dieu.»
Jésus est notre Sauveur, mais Il est aussi un Prophète. Ainsi, Il nous enseigne toute chose. Le passage: «Il est écrit dans les prophètes: Ils seront tous enseignés de Dieu» signifie que toute l’Ecriture de la Bible, qui vient du Seigneur, est la Parole des prophètes et la Parole de Vérité. Jésus est vraiment le Premier et le Dernier (Apocalypse 1:17), Il est Celui qui s’occupe du commencement et de la fin de l’histoire humaine. Et, Il est Celui qui nous enseigne le but de la vie. Il est le Créateur qui nous a faits, le Sauveur qui nous a sauvés du péché, et le Seigneur de la vie qui nous a donné la vie éternelle. Et, Il est la résurrection car Il est le chemin, la vérité, et la vie. Lui, qui nous a sauvés de la mort et nous a donné une vie nouvelle, a pourvu pour l’éternité, nous a fait recevoir la bénédiction, et Il est tout pour nous. C’est ce qu’Il dit. 
Dans l’Evangile de Jean chapitre 6 verset 46, il est dit: «C’est que nul n’a vu le Père, sinon celui qui vient de Dieu; celui-là a vu le Père.» Qui a vu le Père? Seul Jésus. C’est pour cela que notre Seigneur dit ceci en Jean chapitre 6 versets 47 et 48: «En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi a la vie éternelle. Je suis le pain de vie.» Cela signifie que quiconque mange Jésus, le pain de vie, par la foi dans son cœur, a la vie éternelle. 
Le Seigneur dit: «Vos pères ont mangé la manne dans le désert, et ils sont morts. C’est ici le pain qui descend du ciel, afin que celui qui en mange ne meure point» (Jean 6:49-50). Cela signifie que Jésus est le pain qui descend du Ciel. Cela nous dit que Jésus est le pain de vie, qui nous a donné la vie. Jésus est le pain qui donne la rémission des péchés et la vie éternelle. Chers croyants, croyez-vous en Jésus de tout cœur? Croyez vous vraiment que Jésus nous a sauvés en prenant nos péchés par Son baptême, en mourant sur la Croix versant Son sang, et en ressuscitant? Vous et moi qui croyons ainsi sommes ceux qui ont obtenu la vie éternelle. 
 


La vie éternelle signifie la vie pour toujours


Le Seigneur a promis qu’au dernier jour, Il ressuscitera ceux qui ont la vie éternelle. Quand le peuple d’Israël était dans le désert, Moïse pria Dieu, et Dieu envoya la manne. Et, ces gens mangèrent la manne pour leur vie charnelle. Mais, ils sont tous morts. Certains moururent de vieillesse, d’autres de maladie, d’autres au combat. Quelle que soit la raison, tous sont morts. Mais, qu’en est-il du pain venu du ciel? Les gens qui l’ont mangé en croyant de tout coeur ne meurent pas. Les gens qui croient en l’œuvre juste de Jésus de tout cœur ne meurent pas. Les gens qui croient que Jésus nous a sauvés du péché, nous a donné la vie éternelle, et nous ressuscitera à la fin ne meurent pas. Il était possible aux apôtres de l’église primitive d’être courageux dans le martyr parce qu’ils croyaient en la vie éternelle. J’espère que vous savez qu’il y a la vie éternelle en vous et moi. 
Le Seigneur dit: «Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c’est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde» (Jean 6:51). Pouvons-nous recevoir la purification des péchés en faisant des œuvres vertueuses et en nous sanctifiant? Jamais. Nous pouvons recevoir la rémission des péchés, devenir enfants de Dieu, et avoir la vie éternelle seulement en croyant et en acceptant de tout cœur que Jésus, envoyé par Dieu le Père, est venu sur terre et a effacé nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. La vérité c’est que l’on ne peut recevoir la rémission des péchés ni la vie éternelle sans passer par Celui que Dieu a envoyé, Son fils Jésus. C’est pour cela que nous devons croire en Celui que Dieu a envoyé, Jésus, qui est le pain descendu du Ciel. 
 

Nous mangeons du pain et buvons du vin à chaque fois que nous prenons la Sainte Cène

Le Seigneur nous a dit de commémorer le pain et le vin. Il dit: «Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est un vrai breuvage» (Jean 6:55). Le Seigneur dit: «Je suis le pain de vie» parce qu’Il a pris nos péchés en venant sur terre. Il a effacé nos péchés en les prenant sur Son corps et en étant condamné. Le Seigneur est le pain de vie. C’est quand nous le connaissons et croyons en Lui de tout cœur que nous sommes sauvés des péchés et recevons la vie éternelle. Ainsi, nous sommes nés de nouveau et capables de mener une vie digne.
Dans l’Evangile de Jean chapitre 6 verset 51, Jésus dit: «Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c’est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde.» Le Seigneur dit être le pain vivant, mais qu’est ce que ce pain? Sa chair. La chair de Jésus est le pain de vie. Dans la chair de Jésus, il y a la foi. Jésus nous a sauvés des péchés en prenant nos péchés sur Lui par le baptême, allant à la croix, étant cloué, versant Son sang, et recevant le jugement à notre place. Le fait que Jésus soit le pain de vie parle de la Vérité que Jésus a pris tous nos péchés en étant baptisé. Avoir foi en l’œuvre salvatrice de Jésus c’est manger la chair de Jésus et boire Son sang. C’est la voie du salut. C’est la voie de la vie éternelle. 
Y a-t-il une plus grande bénédiction qu’être né dans ce monde et recevoir la rémission des péchés et la vie éternelle de Dieu? En vivant dans ce monde, nous pouvons mourir dans un incendie, d’un accident de la circulation, ou d’autres évènements. C’est une grande bénédiction d’avoir eu la vie éternelle alors que nous vivons sans savoir quand nous mourrons. 
Nous sommes parfois fatigués et irrités quand nous sommes très pris par le travail, que ce soit dans l’œuvre de Dieu ou dans le monde. Pour ceux d’entre vous qui croient en Jésus, si votre cœur est lourd et manque de joie, vous devez penser une fois de plus à l’œuvre du Seigneur Jésus pour vous. Nous devions aller en enfer. Mais le Seigneur, en devenant notre propitiation, nous a sauvés. Si nous croyons de tout cœur en l’amour de Jésus, nous sommes reconnaissants. Nous avons reçu la rémission des péchés et sommes devenus enfants de Dieu. Il nous a donné la vie éternelle, et quand notre chair mourra, Il nous ressuscitera au dernier jour. Et, nous aurons le vrai repos. 
Jésus est le pain vivant du ciel. Jésus est venu sur terre pour nous donner Sa chair comme pain vivant. Le Seigneur nous a dit de manger ce pain, et que nous allions vivre éternellement si nous mangions ce pain. Lorsque nous mangeons le pain de vie en croyant dans nos cœurs nous avons la vie éternelle. 
Pour manger ce pain de vie, nous devons connaître la chair et le sang de Jésus. Aussi, nous devons réaliser notre nature pécheresse, et réaliser que, devant Dieu, nous devrions aller en enfer si nous étions jugés selon la Loi de Dieu. «Après être né dans ce monde, j’étais incapable d’accomplir quoi que ce soit, mais je dois recevoir la rémission des péchés. Je veux recevoir la rémission des péchés, devenir enfant de Dieu et aller au ciel.» Il doit y avoir cette soif fervente dans notre esprit. En ayant foi avec un cœur sincère dans le fait que «Jésus a expié vos péchés et les miens par l’évangile de l’eau et de l’Esprit», nous pouvons recevoir la vie éternelle, être reconnaissants, et partager ce pain par la foi. 
Nous ne menons pas une vie de foi avec les choses de la chair. Qu’une œuvre aille bien ou non, la vie de foi se poursuit seulement si nous la menons en croyant en l’œuvre salvatrice du Seigneur et ayant foi en Dieu. Nous recevons le salut, la vie éternelle, et toutes les bénédictions en croyant dans nos cœurs en ce qu’Il nous a donné. 
Chers croyants, croyez-vous en le fait que Jésus a donné Sa chair pour la vie du monde? Croyez vous qu’Il nous a sauvés en venant sur cette terre dans la chair, étant baptisé par Jean-Baptiste, mourant sur la Croix, et ressuscitant pour nous sauver vous et moi? Nous devons être reconnaissants à Dieu. Nous devons croire à ce qu’Il a fait pour nous. Ceux qui croient ont reçu la rémission des péchés et la vie éternelle. Je suis reconnaissant pour cela. 
Les gens qui croient en la «transsubstantiation» croient que lorsque le célébrant de ce rite bénit l’hostie de la Sainte Cène, celle-ci devient vraiment le corps de Jésus. Ainsi, ils pensent qu’ils mangent le pain de vie, la chair de Jésus, lorsqu’ils mangent l’hostie. Et ils mystifient la Sainte Cène et pensent que le fait de recevoir et manger l’hostie constitue une grâce infinie. Mais c’est totalement faux. 
Jésus dit que Sa chair donne la vie au monde. Il nous a sauvés du péché et nous a donné la vie éternelle en naissant sur la terre comme un homme, prenant nos péchés sur Son corps par le baptême, mourant sur la Croix, et ressuscitant d’entre les morts. Et, avoir foi en cette Vérité de tout cœur c’est précisément manger le pain de Jésus. On peut recevoir la rémission du péché et la vie éternelle en mangeant le pain donné par Jésus.
Jésus, qui a dit qu’Il est le pain vivant du Ciel, parle du baptême qu’Il a reçu dans Sa chair. Le Seigneur est descendu sur terre et S’est donné pour que nous ayons la vie éternelle et la rémission des péchés en Le mangeant par la foi. Jésus s’est donné à nous par Son baptême, Son sang versé, et Sa résurrection. Nous avons reçu le salut et la vie éternelle en croyant de tout cœur en la rémission du péché et la vie nouvelle que Dieu nous a données. 
Etes-vous devenu enfant de Dieu par la foi? Si vous avez reçu la rémission des péchés, vous ne devez plus être lié aux choses de la chair ni être conduit par elles. Pour quelle raison les justes devraient-ils être tirés vers le bas par les œuvres charnelles et être stressés? Nous devons penser à tout d’une perspective spirituelle. Si nous avons à manger et de quoi nous vêtir, nous en sommes contents (1 Timothée 6:8); nous devons vivre spirituellement, faire le travail le plus intéressant sur cette terre. Il est plus que suffisant d’avoir de quoi manger et un endroit pour s’abriter et des murs pour nous protéger de la pluie bien que ce soit en vinyle. Mais, devons-nous vivre misérablement? Non. Toutes ces choses disparaissent après un temps. Ces choses disparaîtront quand nous mourrons, et certaines disparaîtront même avant notre mort. 
Nous devons souvent revenir dans notre cœur spirituellement et penser au salut reçu de Dieu en ayant foi en Lui. Nous manquerons toujours même si nos cœurs sont tournés vers les choses spirituelles. J’espère que vous gardez un cœur spirituel en ayant foi au Seigneur, n’étant pas liés par des questions charnelles ni frustrés par des choses qui ne sont pas en accord avec vos désirs. La vraie foi se manifeste quand nous sommes face à la difficulté. La vraie foi ne change jamais. 
Nous croyons que Jésus est venu sur la terre pour nous, a été baptisé, est mort sur la Croix, et est ressuscité d’entre les morts. C’est pour cela que nous avons reçu la rémission des péchés, la vie éternelle, et sommes devenus enfants de Dieu. C’est aussi pour cela que nous faisons l’œuvre de Dieu. 
Chers croyants, je suis joyeux. Puisque le Seigneur nous a donné la vie éternelle à vous et moi, vous et moi sommes joyeux. Nous ne sommes pas joyeux pour une autre raison que celle-ci. Quelle autre chose de ce monde pourrait nous donner cette joie? Nous sommes reconnaissants pour cet endroit où nous pouvons être à l’abri de la pluie, faire nos cultes, et partager l’évangile. 
Bien sûr, il y a des moments où nous sommes irrités à cause des choses qui ne vont pas selon nos désirs. Mais, c’est une bonne chose de penser à l’œuvre que Dieu a fait pour nous, et il est bon aussi de penser à la vie dans le Royaume éternel des Cieux où nous serons avec le Seigneur pour toujours. La vie ressemble à celle des étudiants, où nous ne restons là que pour un temps puis repartons. Donc, nous devons désirer la demeure où nous résiderons pour toute l’éternité. 
Mais il y a aussi beaucoup de difficultés en vivant sur la terre. Nos cœurs sont lassés des situations et circonstances qui se répètent, et ce sont des choses visibles. Nous perdons patience, devenons arrogants et méchants. Il est possible de perdre la foi et de tomber en suivant les désirs de la chair. Mais, ce n’est ni la vie de foi convenable, ni la façon de vivre par la foi. Quand vous faites face à ces difficultés spirituelles, pensez à l’œuvre que le Seigneur a accomplie pour vous. Puis, même s’il n’y a pas de fruit sur le figuier et même s’il n’y a pas ce que vous attendez, vous serez capable de remercier Dieu pour l’œuvre de salut qui vous évite l’enfer.
Le Centre de Vol Spatial de la NASA a prédit que cette année serait la plus chaude de l’histoire. Sur terre, il y aura beaucoup de désastres comme des tremblements de terre, des inondations, des cyclones, et des tsunamis. Alors, les nations ne devraient-elles pas anticiper et se préparer à de tels désastres naturels? Nous devrions nous préparer non seulement physiquement, mais aussi dans nos cœurs. C’est pour cela que les gens qui n’ont pas encore reçu la rémission des péchés doivent manger le pain descendu du Ciel. Ceux qui ont encore du péché dans leur cœur doivent croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de tout cœur avant tout, et recevoir la rémission des péchés. 
Les gens qui n’ont pas reçu la rémission des péchés sont misérables. C’est parce que s’il y a du péché dans le cœur de quelqu’un, il ira en enfer. S’il y a du péché, on ne peut rien faire devant Dieu, mais ce n’est qu’après avoir reçu la rémission des péchés que l’on peut vivre et recevoir la bénédiction de Dieu. Chers croyants, nous avons reçu la rémission des péchés, la vie éternelle, et sommes devenus enfants de Dieu en croyant de tout cœur en l’œuvre de Dieu pour nous. Nous devons être reconnaissants de ce que nous faisons une œuvre juste en étant devenus ouvriers de Dieu. Et, nous devons vivre en étant reconnaissant pour cela. 
Nous avons mangé le pain venu du Ciel, reçu la rémission des péchés, et obtenu la vie éternelle. Alors, pourquoi devons-nous continuer à vivre dans ce monde? Désormais, nous devons vivre en servant l’évangile de la justice. Savez-vous que ce n’est pas une petite bénédiction que de vivre en servant Dieu en étant devenu ceux qui n’ont pas de péché, les justes? C’est une bénédiction immense. Quelle bénédiction est plus grande que celle-ci?
Nous, les justes, devons diffuser l’évangile à beaucoup de gens, et si nous ne le faisons pas, nos cœurs sont mal à l’aise. Après avoir reçu la rémission des péchés en croyant de tout cœur en le pain qui est descendu du ciel, si nous ne faisons pas l’œuvre de Dieu, nous faisons l’œuvre du monde. Quand nous faisons les œuvres du monde, ne pensez-vous pas que nous aurons aussi des difficultés? Savez-vous combien il y a de gens misérables dans ce monde? Nous devrions être contents d’avoir à manger et de quoi nous vêtir (1 Timothée 6:8). Pouvoir manger trois repas par jour et servir Dieu est plus que suffisant. Servir le Seigneur est-il quelque chose de misérable? C’est quelque chose de noble.
Jésus est vraiment le pain du ciel. Dieu nous a donné le pain de vie, à vous et moi. Chers croyants, le croyez-vous de tout cœur? Avez-vous mangé ce pain de tout cœur? Ce pain se mange en ayant foi dans son coeur. 
Prêcher un sermon est-il le seul moyen de servir l’évangile de Dieu? Soutenir la diffusion de l’évangile en ayant des choses matérielles est aussi un moyen de servir l’évangile. Si prêcher un sermon trois ou quatre fois par semaine est tout ce qu’une personne fait parce qu’il s’agit d’un pasteur, ce n’est pas un vrai serviteur de l’évangile du Seigneur. Nous sommes reconnaissants chaque jour parce que nous mangeons la nourriture vivante de Dieu et faisons l’œuvre précieuse que Dieu nous a confiée. Chers croyants, êtes-vous fatigués? Si c’est le cas, souvenez-vous de la chair et du sang de Jésus qui nous donne de l’espérance. 
Jésus nous dit: «Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.» (Matthieu 6:33). Nous devons vraiment réaliser que nous devons croire, comment vivre par la foi, et que faire devant Dieu. D’abord, être sauvés en croyant en la chair et le sang de Jésus, puis vivre en diffusant cette Vérité.
Je rends grâces à Dieu.