Sermons

Sujet 13: L’Evangile de Matthieu

[PARTIE 12-2] Voulez-vous découvrir ce qu’est le blasphème contre le Saint-Esprit? (Matthieu 12:9-37)

Voulez-vous découvrir ce qu’est le blasphème contre le Saint-Esprit?
(Matthieu 12:9-37)
“Étant parti de là, Jésus entra dans la synagogue. Et voici, il s’y trouvait un homme qui avait la main sèche. Ils demandèrent à Jésus: Est-il permis de faire une guérison les jours de sabbat? C’était afin de pouvoir l’accuser. Il leur répondit: Lequel d’entre vous, s’il n’a qu’une brebis et qu’elle tombe dans une fosse le jour du sabbat, ne la saisira pour l’en retirer? Combien un homme ne vaut-il pas plus qu’une brebis! Il est donc permis de faire du bien les jours de sabbat. Alors il dit à l’homme: Étends ta main. Il l’étendit, et elle devint saine comme l’autre. Les pharisiens sortirent, et ils se consultèrent sur les moyens de le faire périr. Mais Jésus, l’ayant su, s’éloigna de ce lieu. Une grande foule le suivit. Il guérit tous les malades, et il leur recommanda sévèrement de ne pas le faire connaître, afin que s’accomplît ce qui avait été annoncé par Esaïe, le prophète: Voici mon serviteur que j’ai choisi, Mon bien-aimé en qui mon âme a pris plaisir. Je mettrai mon Esprit sur lui, Et il annoncera la justice aux nations. Il ne contestera point, il ne criera point, Et personne n’entendra sa voix dans les rues. Il ne brisera point le roseau cassé, Et il n’éteindra point le lumignon qui fume, Jusqu’à ce qu’il ait fait triompher la justice. Et les nations espéreront en son nom. Alors on lui amena un démoniaque aveugle et muet, et il le guérit, de sorte que le muet parlait et voyait. Toute la foule étonnée disait: N’est-ce point là le Fils de David? Les pharisiens, ayant entendu cela, dirent: Cet homme ne chasse les démons que par Béelzébul, prince des démons. Comme Jésus connaissait leurs pensées, il leur dit: Tout royaume divisé contre lui-même est dévasté, et toute ville ou maison divisée contre elle-même ne peut subsister. Si Satan chasse Satan, il est divisé contre lui-même; comment donc son royaume subsistera-t-il? Et si moi, je chasse les démons par Béelzébul, vos fils, par qui les chassent-ils? C’est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges. Mais, si c’est par l’Esprit de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous. Ou, comment quelqu’un peut-il entrer dans la maison d’un homme fort et piller ses biens, sans avoir auparavant lié cet homme fort? Alors seulement il pillera sa maison. Celui qui n’est pas avec moi est contre moi, et celui qui n’assemble pas avec moi disperse. C’est pourquoi je vous dis: Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera point pardonné. Quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné; mais quiconque parlera contre le Saint Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir. Ou dites que l’arbre est bon et que son fruit est bon, ou dites que l’arbre est mauvais et que son fruit est mauvais; car on connaît l’arbre par le fruit. Races de vipères, comment pourriez-vous dire de bonnes choses, méchants comme vous l’êtes? Car c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle. L’homme bon tire de bonnes choses de son bon trésor, et l’homme méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor. Je vous le dis: au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole vaine qu’ils auront proférée. Car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné.”
 
 

Qu’est-ce que le péché de parler contre le Fils de l’homme?

 
En Matthieu 12:9 et suivants, on voit une controverse émerger, suscitée par la guérison de malades par Jésus le jour du Sabbat. Avant cet événement, nous avons vu comment les disciples de Jésus étaient accusés par les Pharisiens pour avoir cueilli des épis et les avoir mangé le jour du Sabbat. Mais en dépit de leur critique, Jésus vint et guérit de nombreux malades même le jour du Sabbat.
Le Seigneur guérit un homme qui avait la main sèche, et Il guérit aussi un possédé, aveugle et muet le même jour. Par conséquent, Il fut traité de prince des démons par les Pharisiens, et ils l’accusèrent: “Il ne chasse les démons que par Béelzébul, le prince des démons.” Les Pharisiens étaient des hommes orgueilleux, car ils ne reconnaissaient pas le ministère de Jésus Christ, ne réalisant pas que le Fils de Dieu viendrait sur terre comme un homme et guérirait les maladies du corps et de l’âme. C’est pour cela que les Pharisiens accusèrent Jésus d’être possédé de démons.
Cependant, notre Seigneur dit aux Pharisiens, “si c’est par l’Esprit de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous” et Il poursuivit disant: “C’est pourquoi je vous dis: Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera point pardonné. Quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné; mais quiconque parlera contre le Saint Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir” (Matthieu 12:31-32). Jésus dit que tous les péchés peuvent être pardonnés, mais que le blasphème contre le Saint-Esprit ne peut être pardonné. Le thème qui revient dans les deux versets est: “si quelqu’un blasphème contre le Saint-Esprit ou s’oppose à Lui, il ne peut être pardonné dans ce monde, ni ne peut être pardonné dans le monde à venir.”
Qu’est-ce, alors, que le blasphème contre le Saint Esprit? Nous devons comprendre clairement ce qu’est le péché de blasphème contre l’Esprit, et nous devons nous assurer de ne pas tomber dans ce péché.
Jésus notre Sauveur est le Fils de Dieu. Ce Jésus vint sur la terre incarné en homme et sauva tous les pécheurs de tous leurs péchés et de la destruction, mais nous avons le choix entre croire en Lui comme notre Sauveur ou Le rejeter. Il est possible de dire: “Je ne reconnais pas Jésus comme le Fils de Dieu.” Et il est aussi possible de ne pas croire en Lui. Certains peuvent poser problème au sujet de Sa naissance et dire que c’est faut. De plus, il y a ceux qui, parce qu’ils ne croient pas en Jésus, n’hésitent pas à blasphémer. Ces péchés sont proférer des paroles contre le Fils de l’homme. Mais même ces péchés peuvent être pardonnés si l’on revient de cette vie pécheresse, reconnaît Jésus comme le Fils de Dieu, et croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
 
 

Qu’est, alors, le “blasphème contre le Saint-Esprit”?
 

Permettez-moi de vous donner la bonne réponse d’abord. Le blasphème contre le Saint-Esprit, ce n’est pas croire mais blasphémer l’œuvre de salut que Jésus a accomplie – c’est-à-dire, refuser de croire que Jésus vint sur cette terre dans la chair, et que pour sauver l’humanité du péché, Il fut baptisé par Jean Baptiste et versa Son sang. Ceux qui renient ou refusent de croire en cette vérité commettent le péché de blasphème contre le Saint-Esprit, et donc ils ne seront jamais pardonnés. Nous devons reconnaître que ce péché de blasphème contre le Saint Esprit est terrible. Quand notre Seigneur était sur cette terre, Il accomplit toute Son œuvre de l’évangile de l’eau et de l’Esprit; ceux dont le cœur ne croit pas en ce que Jésus a fait pour nous mais se lève contre Lui commettent le péché terrible de blasphème contre le Saint Esprit. Donc, ceux qui refusent de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit tombent pour toujours dans le péché de blasphème contre le Saint Esprit.
Notre Seigneur Jésus est né sur cette terre dans la chair d’un homme par le corps d’une femme nommée Marie. Quand Il eut 30 ans, Il fut baptisé au Jourdain par Jean Baptiste, le représentant de l’humanité, et par ce baptême Il prit tous les péchés de l’humanité. Il alla ensuite à la Croix et fut crucifié à mort, accomplissant ainsi la justice. En faisant ces choses, Il a effacé tous les péchés de ce monde.
Quand Il allait être baptisé, Il dit à Jean: “Laisse faire maintenant, car il convient que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste” (Matthieu 3:15). C’est parce que Jésus prit vraiment tous les péchés de l’humanité entière quand Il fut baptisé par Jean Baptiste que ceux qui croient peuvent être purifiés de tous leurs péchés. C’est parce que Jésus vint comme le Sauveur des pécheurs qu’Il prit tous les péchés du monde en étant baptisé par Jean Baptiste. Donc, ce Jésus qui fut baptisé par Jean Baptiste prit les péchés du monde, fut crucifié, et a ainsi accompli toute la justice de Dieu une fois pour toutes. C’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Dieu nous a donné.
J’ai dit que “ne pas croire en ce vrai évangile” est le péché de blasphème contre le Saint Esprit. La raison à cela est que le salut du Dieu Trinitaire fut accompli par cet évangile de l’eau et de l’Esprit, et donc ne pas croire en cet évangile constitue le blasphème contre le Saint Esprit. Ainsi, ceux qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous prêchons aujourd’hui, mais s’élèvent contre celui-ci, sont ceux qui commettent le blasphème contre le Saint Esprit. Le blasphème contre le saint Esprit consiste en le péché de ne pas croire en ce que le Dieu Trinitaire a fait pour nous. Ce péché est relié au genre de foi qui ne croit pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, donc aux mauvaises œuvres. Ce péché est un péché mortel qui ne peut être pardonné ni dans ce monde, ni dans le monde à venir.
En Jésus-Christ, Dieu le Père avait planifié le salut de l’humanité de tout péché même avant la fondation du monde, et Il fit accomplir ce plan par Jésus. Et quand Jésus Christ le Fils de Dieu est né sur cette terre, et quand Il fut baptisé par Jean Baptiste pour prendre tous les péchés du monde avant d’être crucifié, Il devint l’Agneau de Dieu qui ôta les péchés du monde. Comme l’Agneau de Dieu qui porte les péchés de ce monde, Jésus Christ nous a sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Aujourd’hui, même parmi ceux qui professent croire en Jésus comme leur Sauveur, nous rencontrons beaucoup de gens qui commettent le péché de blasphème contre le Saint Esprit. Ils sont si bornés et orgueilleux qu’ils rejettent l’évangile de l’eau et de l’Esprit même après avoir entendu ce vrai évangile. Mais s’ils ne croient pas cette Vérité d’évangile parce qu’ils ne la connaissent pas encore ou ne l’ont pas encore entendue, ils ont encore une chance d’être sauvés. Les péchés que les gens commettent par ignorance de la vérité du salut n’est ni de l’ordre du péché de blasphème contre le Saint Esprit, ni un péché qui les conduira à la mort (1 Jean 5:16). En croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, chacun des pécheurs de ce monde peut recevoir la rémission de tout péché par la foi.
Mais ceux qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit tout en le connaissant ne peuvent être pardonnés de leurs péchés, car ils ont blasphémé contre le Saint Esprit. C’est parce que seul l’évangile de l’eau et de l’Esprit a la puissance d’effacer tous leurs péchés. Si quelqu’un ne croit pas mais rejette ce que Jésus Christ le Fils de Dieu a fait pour nous en venant sur terre – c’est-à-dire, le fait qu’Il prit les péchés du monde en étant baptisé par Jean et versa Son sang à la Croix – et s’il ne rejette pas seulement mais empêche aussi d’autres à croire et s’oppose au vrai évangile même “après avoir entendu la Vérité”, alors il commet le blasphème contre le Saint Esprit qui ne peut être pardonné ni dans ce monde, ni dans le monde à venir. En bref, le blasphème contre le Saint Esprit c’est le péché de rejet et de négation volontaire du vrai évangile après avoir eu connaissance de la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit (Hébreux 6:4-8, 10:26-29). 
 

Pour naître de nouveau d’eau et d’Esprit, en quelle vérité devons-nous croire?
 
En Jean 3, Jésus dit à Nicodème: “Si quelqu’un naît de nouveau d’eau et d’Esprit, il peut entrer dans le Royaume de Dieu et voir le Père. Mais si quelqu’un ne naît pas de nouveau, il ne peut pas entrer ni voir le Royaume des Cieux.”
Comme c’est pour délivrer les pécheurs de leurs iniquités que Dieu le Père envoya Son Fils Jésus Christ sur cette terre pour faire Sa volonté: Dieu le Père fit baptiser Jésus pour prendre les péchés du monde, et Le fit mourir sur une Croix en portant les péchés du monde, ressusciter des morts, et monter au Ciel. Après avoir accompli le ministère de cet évangile de l’eau et de l’Esprit, le Seigneur monta au Ciel, puis Dieu permit au Saint Esprit de venir dans les cœurs de ceux qui croient en Lui. Maintenant, le Saint Esprit demeure en nous, et nous conduit pour toujours.
Ainsi, notre Seigneur a donné la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit à tout pécheur, et Il a délivré tout croyant de tout péché. En le faisant, Il a fait don du Saint Esprit, suivant la rémission des péchés, dans le cœur de ceux qui croient en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Tout ce ministère de la vérité c’est le ministère de l’eau et de l’Esprit, et c’est la vérité de la rémission du péché qui est condensée dans cette Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Donc, les gens doivent réaliser que sans croire en la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils ne pourront ni recevoir la rémission des péchés, ni échapper au blasphème contre le Saint Esprit. Ils doivent l’éviter par la foi. C’est parce que les gens ne croient pas en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et y désobéissent qu’ils sont toujours incapables de recevoir la rémission de leurs péchés. C’est parce que le Saint Esprit et Jésus sont tout autant Dieu que le Père ne l’est. C’est parce qu’alors que ce Dieu Trinitaire est venu à nous par le ministère du Père, du Fils, et du Saint-Esprit, Il est toujours le même et seul Dieu pour nous. Parce que Dieu planifia notre salut pour nous délivrer du péché, et parce qu’Il accomplit Son œuvre qu’Il avait planifiée pour effacer nos péchés, quiconque rejette ces œuvres de salut même après en avoir entendu parler commet le blasphème contre le Saint Esprit, et il ne pourra jamais être libéré de ses péchés, plus jamais.
L’Evangile de Matthieu contient ce qu’un disciple de Jésus nommé Matthieu vit et entendit en Le suivant. Pour voir le ministère que Jésus exerça, nous devons lire les quatre Evangiles. Lisant ces quatre Evangiles, je me souviens une fois de plus de combien les Paroles de Jésus sont merveilleuses. Je réalise que “la Parole des quatre Evangiles est merveilleuse. Non seulement l’œuvre de Jésus y est marquée, mais ce n’est qu’en essayant de comprendre en m’appuyant sur la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit que je peux réaliser ce que Jésus voulait vraiment dire.”
Sans connaître et croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, on ne peut pas saisir la volonté de Dieu. Jésus dit à Nicodème que seuls ceux qui sont nés de nouveau pouvaient entrer et voir le Royaume de Dieu. Cela signifie que sans être né de nouveau en croyant en la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, on ne peut pas entrer dans le Royaume de Dieu. Pour tous dans ce monde, je continuerai à prêcher cet évangile de l’eau et de l’Esprit, et à expliquer quel genre de péché est le blasphème contre le Saint Esprit.
Notre Seigneur vint sur cette terre et prit vraiment tous les péchés du monde en étant baptisé. Par Son baptême, Jésus prit tous nos péchés, n’en laissant aucun, et les a tous effacés. Une fois pour toutes, Il amena tous les péchés de tous ceux qui croient en Lui à la Croix, n’en laissant même pas le plus petit. Il fut alors condamné sévèrement en étant crucifié, ressuscita des morts, et devint ainsi notre Sauveur éternel. Cependant, ceux qui ne croient pas en cette Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit même après l’avoir entendue finiront par tomber pour toujours dans le péché de blasphème contre le Saint Esprit.
  


Guérir les maladies de la chair n’est pas le but ultime de Dieu
 

Ecoutez attentivement ce que notre Seigneur dit qu’Il déclarerait aux menteurs en Matthieu 7. Il dit que lorsque beaucoup Lui diront: “Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé en Ton nom, chassé des démons en Ton nom, et fait beaucoup de miracles en Ton nom?” Il leur répondra alors: “Je ne vous ai jamais connus; retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité!”
Quelle est la plus grande œuvre que le Seigneur accomplit quand Il vint vers nous, et quel est le plus grand but de cette œuvre? C’est Son acte juste qui a rendu tous nos péchés blancs comme la neige par la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour que nous devenions enfants de Dieu. C’est la volonté de Dieu. Et la foi qui croit en cela est la foi qui s’accorde avec la volonté de Dieu. La volonté de Dieu était d’effacer les péchés de l’humanité et de les ôter par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, non seulement de guérir les maladies de la chair. Quel est, après tout, le grand enjeu de la guérison de la maladie physique de quelqu’un?
Il y a longtemps, quelqu’un de l’étranger vint en Corée pour tester l’authenticité de la foi de ceux qui proclamaient être capables de chasser les démons au nom de Jésus et de faire des signes et des miracles. Fixant le prix à un million de dollars, il promit de donner cet argent à quiconque pourrait vraiment démontrer sa puissance surnaturelle. Il fit cette promesse publiquement lors d’un programme télévisé. Il avait fait cela aux Etats-Unis et en Grande Bretagne aussi, et maintenant il venait en Corée pour la même chose.
Quand cette homme vint en Corée et défia tous ceux qui clamaient détenir des pouvoirs surnaturels de prouver leurs déclarations, il leur disait clairement: “Sortez! Réglez cette question une fois pour toutes dans une arène publique. Si vous pouvez vraiment guérir les malades et ouvrir les yeux des aveugles en leur imposant les mains, je vous donnerai un million de dollars très vite!” Mais les gens qui disaient faire tant de miracles furent complètement silencieux. Finalement, personne ne releva le défi.
Connaissez-vous la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Y croyez-vous? Le seul vrai évangile que notre Seigneur donna est l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cependant, tant de chrétiens aujourd’hui professent pouvoir aller au Ciel si seulement ils croient en Jésus comme leur Sauveur, même s’ils ne connaissent pas la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cette foi est un évangile arrangé avec des pensées humaines.
Ce dont la Bible parle c’est la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et donc si quelqu’un dit qu’il a reçu la rémission du péché dans son cœur alors qu’il ne connaît pas cet évangile de l’eau et de l’Esprit, alors il est menteur devant Dieu. La preuve en est le fait que ses péchés sont intacts dans son cœur. Ces gens, peu importe qu’ils clament pouvoir guérir les maladies de la chair par la puissance de Dieu, sont de faux prophètes. Bien sûr, ils peuvent faire comme ils veulent, et des gens peuvent penser que leurs paroles sont celles du Saint Esprit. Cependant, Dieu Lui-même n’approuvera jamais leur foi, mais les appelle hypocrites. Parce que leurs péchés sont toujours dans leurs cœurs, ce qu’ils font n’est pas l’œuvre du Saint Esprit, mais l’œuvre de Satan.
Selon le passage des Ecritures d’aujourd’hui, qu’est-ce que le péché de blasphème contre le Saint Esprit, et qu’est-ce que s’opposer à Lui, dont il est question dans le passage? Si quelqu’un blasphème contre le Saint Esprit et s’oppose à Lui, il ne peut être pardonné. Ce péché impardonnable est le suivant: Dieu Lui-même, notre Seigneur, vint sur cette terre, et en étant baptisé par Jean Baptiste au Jourdain, Il prit tous nos péchés, tous les péchés que nous commettons tout au long de notre vie, aussi nombreux que les étoiles du ciel, aussi étendus que l’horizon, et aussi épais que des nuages sombres. Il fut alors crucifié pour verser Son sang jusqu’à la mort, ressuscita des morts, et nous a tous sauvés. Le péché qui consiste à ne pas croire en cette Vérité est le péché de blasphème contre le Saint Esprit.
En étant ainsi baptisé par Jean Baptiste prenant ainsi les péchés du monde, étant crucifié, versant Son sang, et ressuscitant des morts, Jésus nous a permis de devenir le peuple de Dieu en croyant en cela. Ce sont ceux qui croient en le baptême, la mort, et la résurrection de Jésus que Dieu appelle Ses propres enfants. Et comme preuve du fait que Dieu a sauvé tous ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Il leur a fait le don du Saint Esprit. Mais avant de donner la rémission du péché, notre Seigneur n’envoie jamais le don du Saint Esprit dans le cœur de quelqu’un.
Quand Jésus Christ le Fils de Dieu est venu sur cette terre Il a accompli le ministère de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, si nous ne croyons pas en ce qu’Il a fait pour nous, mais Lui désobéissons en blasphémant Son œuvre ou nous opposons à Lui, nous serons pour toujours incapables de recevoir la rémission de nos péchés. C’est pour cela que notre Seigneur dit: “Pourquoi ne crois-tu pas, alors que je suis venu sur terre pour te donner la voie de la justice?” Quand Jésus fut baptisé par Jean Baptiste, Il prit tous les péchés du monde. Et en étant crucifié et en versant Son sang à la Croix, Il a accompli toute la justice de Dieu.
Il est écrit en Matthieu 3:15, “Laisse faire maintenant, car il convient que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste”. Ici, le mot “car il convient” est ‘οὕτως γὰρ (houtōs gar)’ en grec, qui signifie “de cette façon”, “au mieux”, ou “il n’y a pas d’autre voie”. Et les mots “tout ce qui est juste” en grec ‘πάσαν δικαιοσύνην,’ (pasan dikaiosune),’signifie l’état le plus pur qui n’a absolument aucun défaut. Ces paroles signifient que Jésus prit les péchés de l’humanité sur Lui irréversiblement et de la meilleure manière qui soit par le baptême qu’Il reçut de Jean Baptiste, et que Jésus nous a donné la justice parfaite par Son baptême.
Il dit: “Si, en dépit de cela, vous ne croyez pas mais rejetez cette Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, selon laquelle j’ai effacé tous vos péchés, vous ai sauvés, et ai fait de vous des enfants de Dieu, alors vous ne pourrez jamais recevoir la rémission de vos péchés. Ne commettez donc jamais ce péché qui consiste à ne pas croire en cette Vérité ou s’y opposer.”
 

 
La relation entre la loi et notre péché

 
Nous devons considérer ici la raison pour laquelle Dieu donna la Loi aux hommes. Pourquoi Dieu a-t-Il donné la Loi au peuple d’Israël dans l’Ancien Testament, et pourquoi a-t-Il donné la Parole de la Loi aux chrétiens d’aujourd’hui? Il nous a donné la Loi pour jouer le rôle de miroir, de sorte que vous et moi reconnaissions notre nature pécheresse et connaissions les péchés qui sont dans nos cœurs.
Notre Seigneur nous commanda à tous de ne pas tuer, et cela signifie que nous avons des cœurs meurtriers. En Marc 7, Jésus dit que les mauvaises pensées viennent du cœur de l’homme, l’adultère, la fornication, le meurtre, la convoitise, la méchanceté, le regard envieux , le blasphème, l’orgueil, la fierté, et la folie et que les êtres humains naissent avec ces péchés. 
David, après avoir été repris par un prophète pour avoir couché avec Bathsheba, la femme d’Urie, confessa en Psaume 51 comme suit:
“J’ai péché contre toi seul,
Et j’ai fait ce qui est mal à tes yeux,
En sorte que tu seras juste dans ta sentence,
Sans reproche dans ton jugement.
Voici, je suis né dans l’iniquité,
Et ma mère m’a conçu dans le péché.” (Psaume 51:4-5)
Ce passage signifie: “J’ai été conçu dans le péché et suis né dans l’iniquité. Mais Seigneur, bien que je sois un homme qui ne peut éviter de pécher tout au long de sa vie, si Tu dis que Tu as effacé tous mes péchés, alors je suis sans péché, et si Tu dis que j’ai du péché, alors tous mes péchés restent intacts.”
En Romains 3:20, le Seigneur dit: “Par la loi vient la connaissance du péché.” La raison pour laquelle Dieu nous a donné la Loi est que nous connaissions nos péchés.
Le peuple d’Israël sortit d’Egypte conduit par Moïse. Ayant suivi Moïse pendant un mois vers le pays de Canaan, ils se trouvèrent dans le Désert de Sin, qui est entre Elim et le Sinaï. Alors toute l’assemblée des enfants d’Israël se plaignit contre Moïse et Aaron dans le désert, et comme ils désobéirent à la volonté de Dieu, ils souffrirent davantage dans ce désert. Quand ils arrivèrent au Désert du Sinaï au troisième mois après leur départ d’Egypte, Dieu appela Moïse au Mont Sinaï; et lui donna les deux tables de pierre de la Loi. Et Il dit à Moïse de lire la Loi au peuple d’Israël. Ces commandements de Dieu et les statuts qu’ils devaient garder comportaient 613 clauses.
Pourquoi Dieu a-t-Il donné la Loi au peuple d’Israël par Moïse? Les Israélites avaient oublié Dieu pendant plus de 400 ans d’esclavage en Egypte. Ils ne connaissaient pas vraiment le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob. Donc en donnant la Parole de la Loi, Dieu permit au peuple d’Israël de Le reconnaître et Le connaître. En d’autres termes, Dieu donna la Loi pour que le peuple d’Israël connaisse ses péchés.
Qu’a donné Dieu juste après qu’Il ait donné la Loi? Il donna le système sacrificiel du Tabernacle. Quand un pécheur commettait des iniquités et reconnaissait ce péché devant la Loi, il devait d’abord amener un animal sacrificiel au Tabernacle pour être purifié de ce péché. Il transférait ses péchés sur l’offrande sacrificielle en posant ses mains sur sa tête, coupait son cou pour prendre son sang, puis donnait ce sang aux sacrificateurs. Les sacrificateurs mettaient ce sang sur les cornes de l’autel des offrandes consumées, coupaient la chair en morceaux, plaçaient la chair sur le feu, et faisaient cette offrande consumée. Dieu agréait alors cette offrande. La Bible dit que Dieu aimait accepter ces sacrifices uniquement lorsqu’ils étaient faits selon le système sacrificiel qu’Il avait donné.
Pour faire d’eux Son peuple, Dieu devait leur faire reconnaître leur péché, et quand ils les réalisaient, Dieu leur donna le système sacrificiel pour qu’ils soient purifiés de ces péchés et deviennent Son peuple. Les agneaux sacrificiels avaient pris et expié tous leurs péchés lorsqu’ils posaient leurs mains sur la tête des agneaux et que ces agneaux étaient tués à leur place. Ainsi, quand nous connaissons notre péché devant la Loi, nous pouvons aussi recevoir la rémission du péché en croyant en l’Agneau de Dieu qui a ôté tous nos péchés. C’est la volonté de l’Esprit de Dieu.
 
 
En ces temps, Dieu nous a donné la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit
 
Le Christianisme doit maintenant revenir à la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par notre Seigneur. Quiconque rejette ou nie Jésus Christ sans Le réaliser au travers du vrai évangile peut être pardonné un jour. Mais ceux qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et s’y opposent, même quand ils savent qui est Jésus, et comment Il est devenu notre Sauveur en prenant les péchés de l’humanité par Son baptême et Son sang versé, commettent le péché de blasphème contre le Saint Esprit. Donc, quiconque professe croire en Jésus doit croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Rejeter cet évangile c’est périr.
Notre Seigneur vint sur cette terre, prit nos péchés par Son baptême, porta la condamnation de nos péchés, et rendit ainsi tous nos péchés blancs comme neige, et a fait de nous le peuple de Dieu. Maintenant, tous ceux qui rejettent l’évangile de l’eau et de l’Esprit après l’avoir entendu s’opposent à Dieu. Nous devons réaliser ici que tous ces gens ne pourront plus jamais recevoir la rémission de leurs péchés.
Si nous ne suivons pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais les miracles et les signes, alors c’est en soi de la désobéissance à la volonté de Dieu. Dieu permettait de tels signes et miracles quand nous en avions besoin. Mais ce n’est pas tout le ministère du Saint Esprit. Beaucoup de chrétiens pensent par erreur qu’ils peuvent être convaincu de la demeure du Saint Esprit en eux en expérimentant des phénomènes extraordinaires dans leur corps – par exemple, avoir une fièvre soudaine ou un tremblement dans leur corps. Cependant, le Saint Esprit n’agit pas ainsi. Ces phénomènes, qui n’ont rien à voir avec la rémission du péché, sont sûrement l’œuvre de Satan. Le Saint Esprit agit en accord avec la Parole dans le cœur des croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Mes chers croyants, en ces temps, avec la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous guérissons les cœurs de la maladie du péché. Il y a longtemps, nos frères ont visité un hôpital pour témoigner de l’évangile. Au troisième étage, où se situait un service général, ils rencontrèrent une femme pleurant dans une chambre. Quand ils saluèrent les patients de la chambre, ils leur dirent tous de prêcher la Parole de Dieu à la femme qui pleurait. Alors nos frères demandèrent à cette patiente: “Pourquoi pleurez-vous tant? Votre cœur est-il blessé?” La femme continuait toujours à pleurer.
Donc, nos frères reconnurent qu’elle avait un sérieux problème spirituel, c’est-à-dire qu’elle était possédée de démons. Ils prièrent silencieusement pour la patiente: “Cher Seigneur, touche le cœur de cette sœur, soigne-la et guéris-la. Efface ses larmes et amène la paix dans son cœur.” Quand elle se calma, les frères lui demandèrent pourquoi elle pleurait autant.
Elle leur dit alors: “je pleurais tellement à la maison que j’ai été hospitalisée pour un traitement psychiatrique. Même après avoir été hospitalisée, je pleurais encore plusieurs jours, puis mon docteur m’a dit: Ne pleurez plus! Je lui ai dit alors, si seulement vous me mettiez en service général, au lieu de me mettre en psychiatrie, j’arrêterai de pleurer. C’est ainsi que je suis arrivée ici.”
Nos frères lui parlèrent de péché, des vanités de nos vies, du salut de Dieu, et de la vie éternelle que Dieu nous donne. Après avoir prié encore pour elle, ils lui donnèrent un livre de sermons qui contient l’évangile de l’eau et de l’Esprit et quittèrent la chambre. Mais quand certains d’entre eux retournèrent à l’hôpital le lendemain, ils virent quelque chose de merveilleux. La femme leur dit que bien qu’elle ne pouvait pas comprendre tout ce que le livre disait entièrement, une fois qu’elle commença à lire, son esprit s’éclaircit. Elle dit: “Quand je lisais d’autres livres, j’avais très mal à la tête. Mais quand j’ai lu ce livre, je me suis senti heureuse et mon esprit était à l’aise toute la journée.”
Nos frères lui expliquèrent la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit encore. Elle reçut la rémission de ses péchés en entendant et en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Après quelques mois de nourriture spirituelle, elle témoigna du bonheur de sortir de l’hôpital, de la guérison totale de sa maladie mentale, et de la guérison de sa maladie qui amenait tant de confusion dans sa vie et la faisait pleurer sans cesse.
Mes chers croyants, dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la puissance d’expier les péchés des gens. Quand vos esprits sont troublés, vous devriez aussi essayer d’écouter des cassettes de messages qui prêchent l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ou de lire les livres qui contiennent cet évangile. Votre esprit se calmera. Alors que vous méditez sur la façon dont le Seigneur a pris nos péchés et les a tous effacés quand Il vint sur cette terre, votre esprit retrouvera la tranquillité, et la paix reviendra dans votre cœur.
La Bible dit que le Saint Esprit vient comme un don dans le cœur de ceux qui ont reçu la rémission des péchés. Il est écrit en Actes 2:38: “Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ pour le pardon des péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit.” Donc, vous devez savoir que le Saint Esprit est un don qui vient dans le cœur de ceux qui ont reçu la rémission de leurs péchés. Si, par contre, vous croyez que le Saint Esprit descend sur vous par vos prières et votre jeûne, alors vous suivez une foi complètement futile.
Si vous comprenez réellement la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et y croyez comme il faut, vous recevrez la rémission de vos péchés au moment même où vous y croirez. Vous recevrez une nouvelle foi en cette Vérité, expérimenterez la transformation de votre cœur, et vos actes et œuvres pour prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit suivront aussi dans la continuité. Si au lieu de cela nous essayons d’être bons par nos actes sans même comprendre la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il devient d’autant plus difficile pour nous de réussir. Vous pouvez penser qu’il est bon pour vous de seulement aller à l’église et donner autant de dîme que possible, même si cela vous met dans des dettes. Mais cela ne peut amener aucun bénéfice à votre âme, car ce n’est pas réellement la vraie foi.
Ceux qui ne connaissent pas la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit ont du péché dans leur cœur. Ils n’ont pas idée de comment résoudre le problème des péchés. Alors ils pleurent devant Dieu, font des prières de repentance, jeûnent, font des actes de pénitence, essaient de faire de bonnes choses par eux-mêmes. Des pasteurs trompeurs et fraudeurs leur disent de prier Dieu pour leurs péchés, et ils les poussent dans une foi aveugle en Son pardon inconditionnel. Mais, franchement, tout cela ne sert qu’à compenser le sentiment de culpabilité de leur cœur.
Mais sans qu’on lui explique la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, comment quelqu’un peut-il être libéré de ses péchés? Les vrais pasteurs prêchent toujours l’évangile de l’eau et de l’Esprit de sorte que leur assemblée ait une foi forte en la Vérité de l’évangile. Une fois qu’ils croient en le vrai évangile, toute question spirituelle se résout d’elle-même, et les croyants servent alors Dieu et Le remercient.
Mes chers chrétiens, savez-vous ce qui se trouve vraiment derrière le parler en de fausses langues? Les faux prophètes forment ceux qui ne parlent pas en langues, comme si quelqu’un pouvait apprendre à parler en langues. Ils apprennent à leurs disciples comment bouger leur langue, disant qu’ils doivent essayer encore et encore, à dire “Alléluia” encore et encore. Une fois que les gens continuent à le faire, leur langue peut se fatiguer, et ils ne sont plus capables de prononcer correctement. S’appuyant sur ces erreurs de prononciation, les faux pasteurs clament alors que leurs élèves ont maintenant reçu le don du parler en langues. Mais ce n’est rien d’autre qu’un mensonge. Quiconque a imité quelqu’un pour prier en langues sait très bien que c’était un mensonge, et que ce n’était pas le résultat de l’action du Saint Esprit. Il sait que ce n’était que le produit artificiel de sa propre tromperie, et qu’en fait il prétendait seulement parler en langues.
Est-ce l’œuvre du Saint Esprit? Si le Saint Esprit est saint par définition, comment peut-Il venir dans un cœur pécheur? Quand notre Seigneur vint sur cette terre, a-t-Il manqué d’effacer nos péchés en étant baptisé et en versant Son sang? Il effaça effectivement nos péchés, et beaucoup de gens, bien qu’ils aient la Parole de Dieu en face d’eux, ne connaissent pas la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ni ne croient en elle – c’est pour cela qu’ils sont encore perdus dans leurs péchés. Beaucoup de chrétiens font des choses en apparence et trompent les autres et eux-mêmes, mais vous devez connaître la Parole clairement, être libéré de ces menteurs, et croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Personne ne doit commettre le péché de blasphème contre le Saint Esprit devant Dieu. Ce péché du blasphème contre le Saint Esprit est le péché qui consiste à ne pas croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit même après l’avoir entendu. C’est aussi le même péché que de rejeter ou perturber ceux qui prêchent la vérité selon laquelle notre Seigneur vint sur cette terre et a concrètement expié tous les péchés de tous, de l’humanité entière dans ce monde, en étant baptisé, versant Son sang, et ressuscitant des morts. Ce sont ces actes qui constituent la rébellion contre Dieu, et tous ces gens ne seront jamais remis de leurs péchés, car en ne croyant pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils ont désobéi au Saint Esprit. Donc nous ne devons jamais nous opposer à l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Maintenant, beaucoup de gens de par le monde connaissent l’évangile de l’eau et de l’Esprit, y croient, et suivent le Saint Esprit comme il faut. Beaucoup d’entre eux nous ont rejoints comme co-ouvriers volontaires pour ce bel évangile. Ils sont pleinement conscients de la façon dont ils ont été trompés par des menteurs, et sont déterminés à ne plus jamais être trompés. Mais pour beaucoup d’entre eux, l’Eglise de Dieu ne se trouve pas à proximité de leur résidence, et ils ne savent donc pas que faire. Maintenant, il est temps que vous qui croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit vous rassembliez et adoriez Dieu ensemble. Dieu vous conduira sûrement tous.
Prenez courage! Nous vous fournirons le pain de vie sans cesse. C’est pour cela que j’ai commencé à écrire cette série sur la croissance spirituelle récemment. Avant tout, je voudrais vous expliquer à tous de par le monde ce que chaque chapitre de l’évangile de Matthieu nous dit exactement. Je continuerai cette précieuse tâche en écrivant des livres de sermons sur tous les Livres de la Bible. Et je veux que nos livres qui parlent de l’évangile de l’eau et de l’Esprit soient traduits dans toutes les langues du monde, pour les partager avec tous dans le monde entier et nourrir tous les croyants. Ce n’est pas quelque chose que je peux faire seul par moi-même, mais c’est quelque chose que nous devons faire tous ensemble avec nos partenaires.
Pour ceux qui ne connaissent pas encore l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous devons être comme la sentinelle qui sonne de la trompette. Que pensez-vous qu’ait fait la vraie sentinelle devant Dieu? Le prophète Esaïe dit:
“Il arrivera, dans la suite des temps,
Que la montagne de la maison de l’Éternel
Sera fondée sur le sommet des montagnes,
Qu’elle s’élèvera par-dessus les collines,
Et que toutes les nations y afflueront” (Esaïe 2:2).
Il arrivera que beaucoup de gens connaissent l’évangile de l’eau et de l’Esprit, réalisent que cet évangile est la Vérité. Ils reviendront à Dieu, s’offriront en reconnaissance, prêcheront l’évangile de l’eau et de l’Esprit de leurs lèvres pleins de joie, serviront le Seigneur avec bonheur, et Le loueront avec une gratitude abondante. Si le Seigneur dit que c’est ce qui arrivera dans les derniers jours, alors cela se réalisera effectivement sans aucun doute. Et Dieu travaille au travers de nous pour amener ces choses à se produire.
Le Seigneur dit: “Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.” Ici, la Vérité n’est autre que l’évangile de l’eau et de l’Esprit, c’est-à-dire l’évangile de notre salut (Ephésiens 1:13). Vivre une vie de foi sans même savoir ce qu’est la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit n’est pas une vraie vie de foi. Si quelqu’un se consacre à la religion nommée Christianisme sans même connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il commet l’idolâtrie involontairement.
Dans le monde entier, il y a beaucoup de partenaires de notre mission qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Je remercie Dieu de nous avoir enseigné la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons remercier notre Seigneur de nous permettre de ne pas commettre le péché du blasphème contre le Saint Esprit, de nous permettre de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et de nous sauver toujours de nos péchés.
Alléluia!