Sermons

Sujet 16: L’Evangile de Jean

[PARTIE 6-12] Croyez de tout cœur en Jésus, qui vint du ciel comme votre Sauveur (Jean 6:41-51)

Croyez de tout cœur en Jésus, qui vint du ciel comme votre Sauveur
( Jean 6:41-51 )
«Les Juifs murmuraient à son sujet, parce qu’il avait dit: Je suis le pain qui est descendu du ciel. Et ils disaient: N’est-ce pas là Jésus, le fils de Joseph, celui dont nous connaissons le père et la mère? Comment donc dit-il: Je suis descendu du ciel? Jésus leur répondit: Ne murmurez pas entre vous. Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire; et je le ressusciterai au dernier jour. Il est écrit dans les prophètes: Ils seront tous enseignés de Dieu. Ainsi quiconque a entendu le Père et a reçu son enseignement vient à moi. C’est que nul n’a vu le Père, sinon celui qui vient de Dieu; celui-là a vu le Père. En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi a la vie éternelle. Je suis le pain de vie. Vos pères ont mangé la manne dans le désert, et ils sont morts. C’est ici le pain qui descend du ciel, afin que celui qui en mange ne meure point. Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c’est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde.»
 


Le Seigneur est le pain de vie


Dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui, notre Seigneur dit qu’Il est venu du ciel. C’est pour nous donner la vie éternelle que le Seigneur est venu. Il est venu pour devenir notre pain, nous nourrir de ce pain de vie, et sauver ainsi les âmes du péché. Notre Seigneur Jésus n’est pas de la terre. Il insiste sur le fait qu’Il est descendu du ciel en obéissance à la volonté du Père. La raison en est qu’Il n’est pas de la terre, mais qu’Il est le Fils de Dieu le Père dans les Cieux. 
Donc, nous devons reconnaître que Jésus, le Fils unique de Dieu le Père, est notre Sauveur et Seigneur, et nous devons le croire. En effet, nous ne devrions pas penser à Lui comme l’un des quatre grands sages ou comme le fondateur d’une religion. Notre Seigneur dit qu’Il est le pain venu du Ciel. On ne peut suffisamment insister sur l’importance de Sa venue selon la volonté du Père pour nous sauver de tous nos péchés. 
Il y a deux types de foi parmi les chrétiens d’aujourd’hui: certaines croient à tort en la doctrine humaine des prières de repentance, alors que ceux qui ont la vraie foi croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit proclamant que Jésus est venu du Ciel et nous a sauvés des péchés du monde. Tout chrétien adhère à l’une ou l’autre de ces fois. Les anciens croyants ont fabriqué la doctrine du salut et y croient, mais ils ne peuvent pas expier les péchés de leurs cœurs même s’ils croient en Jésus avec ardeur, et ils seront jetés en enfer à la fin. Nous ne devrions jamais suivre leur voie. 
Notre Seigneur dit clairement: «Je suis le pain vivant descendu du ciel» (Jean 6:51). Le Fils de l’Homme est le pain descendu du ciel. Même si notre Seigneur est né sur terre par le corps d’une femme, Il est le sauveur descendu du Ciel. Il est Dieu Lui-même qui, pour devenir notre Sauveur, est venu sur terre dans la chair d’un homme. C’est le sens du passage des Ecritures d’aujourd’hui. 
Nous devons croire en ce passage. Le Seigneur ne veut pas que nous croyions en Jésus comme une question de religion. Pourquoi Jésus dit-Il aux juifs qu’Il était le pain vivant venu du Ciel? Pourquoi souligne-t-Il le fait qu’Il est venu du Ciel, qu’Il parlait selon les instructions du Père, et qu’Il était venu parce que le Père l’avait envoyé? Pour qu’il soit clair pour vous et moi que Jésus est le Dieu du salut qui est venu du Ciel, et pour que nous croyions. C’est une Vérité indispensable sur laquelle on ne peut trop insister. 
Jésus, en qui nous croyons, n’est pas juste un peu meilleur que nous, qui sommes humains, mais Il est le Dieu Créateur Lui-même qui est bien plus exalté que nous. Il est Celui qui créa l’univers et tout ce qu’il contient, et Il est Celui qui vint sur terre comme notre Sauveur. En d’autres termes, quand nous sommes tombés dans le péché à cause de la tentation de Satan et avons souffert, quand nous étions punis pour l’enfer éternel et sous la malédiction, le Seigneur est venu sur terre laissant Son trône de gloire dans le ciel et nous a sauvés des péchés du monde. Jésus est Celui qui est vraiment venu du Ciel, et Il est notre Sauveur. Nous sommes sauvés des péchés quand nous croyons en ce que Jésus venu du ciel a fait pour nous sur terre. Il est absolument indispensable d’avoir ce genre de foi. 
Notre Seigneur dit en Jean 6:43-44: «Ne murmurez pas entre vous. Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire; et je le ressusciterai au dernier jour.» Evidemment, nous ne trouvons grâce que si Dieu le Père nous conduit à Jésus. Si Dieu ne nous conduit pas au salut en connaissant et croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, personne ne peut croire en Jésus comme le Sauveur. Jésus, qui a fait l’univers et tout ce qu’il contient, règne aussi sur le salut, la vie et la mort, et notre fortune ou infortune. Aussi, Jésus est le Dieu Trinitaire avec Dieu le Père, qui est Son Père et notre Père, et le Saint-Esprit. C’est ce Dieu trinitaire qui nous a conduits à rencontrer Jésus, croire en Lui, être sauvés, et revêtir la gloire du ciel.
Ce monde compte beaucoup de Chrétiens. Mais même s’il y a beaucoup de chrétiens qui disent croire en Jésus, quel est l’état du christianisme aujourd’hui? Ceux qui croient en Jésus dans la Parole de Vérité sont peu nombreux. Pour expier nos péchés, Jésus est venu du ciel en naissant de la vierge Marie, à l’âge de 30 ans, Il fut baptisé pour prendre tous les péchés de l’humanité, Il porta ensuite les péchés du monde à la Croix et fut crucifié pour mourir, trois jours après Il ressuscita, et maintenant Il est assis à la droite du trône de Dieu le Père. Peu de chrétiens croient en Jésus avec cette compréhension. En effet, même si tout chrétien devrait avoir cette foi là, ceux qui passent à côté sont plus nombreux que ceux qui l’ont.
Quel genre de foi exalte Dieu? C’est la foi qui ne cherche pas à établir sa propre justice, mais qui croit entièrement en ce que Dieu a fait pour nous sauver, Le remercie, et Lui donne toute la gloire. C’est la foi que Dieu attend de chacun de nous. 
Tout chrétien doit croire sans faute et sans ambiguïté que Jésus est descendu du ciel. Nous devons croire en Jésus qui est devenu notre Sauveur, L’exalter, et Lui rendre grâces. Nous devons croire qu’Il a pris nos péchés en étant baptisé, nous devons croire qu’Il les a portés à la Croix pour prendre la condamnation de la crucifixion; nous devons croire qu’Il nous a donné une vie nouvelle en ressuscitant d’entre les morts; et nous devons croire qu’Il nous a donné le Royaume Millénaire et le Royaume éternel de Dieu qui vient bientôt. Croire en ces choses clairement en se basant sur la Parole est la vraie foi. Dieu veut que nous ayons foi en ce qu’Il a fait pour nous. Nous devons croire en Sa justice et l’exalter. Dieu aime recevoir les gens qui connaissent, louent, et exaltent Sa justice, Son amour et Son salut. J’encourage chacun de vous à devenir le genre de personne qui croit en la gloire du Ciel que Jésus a préparée pour vous et Le remercie pour cela. 
Pour expliquer le but de la création de l’humanité, la Bible dit: «Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toute sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ! En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui, nous ayant prédestinés dans son amour à être ses enfants d’adoption par Jésus-Christ, selon le bon plaisir de sa volonté, à la louange de la gloire de sa grâce qu’il nous a accordée en son bien-aimé» (Ephésiens 1:3-6). Dieu a fait l’univers et tout ce qu’il contient, a créé l’humanité, et nous a placé vous et moi sur la terre, comme toute personne, pour révéler Sa grandeur, Sa grâce, Son amour, Son salut parfait, et les bénédictions qu’Il nous a données—afin que nous adorions la gloire de Sa grâce par notre foi. 
Je remercie Dieu qui nous permet de Le louer. Son amour n’a pas de limite, Sa puissance est grande, et sa grâce infinie. Il est merveilleux. Notre Seigneur dit que c’est parce qu’il voulait être loué, remercié, et prié qu’Il nous a fait vivre sur la terre, puis naître de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
 


Nous devons avoir foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit


Nous devons devenir des gens qui louent et exaltent la justice de Dieu. Nous devons croire que Jésus, Dieu Lui-même, est venu sur terre pour nous sauver des péchés, qu’il est né d’une vierge, qu’Il a pris nos péchés à l’âge de 30 ans, qu’Il a été condamné pour les péchés du monde à la Croix, et qu’Il a fait de nous les enfants de Dieu pour toujours. Vous et moi devons saisir qui est Jésus, notre Sauveur venu du ciel, L’exalter en conséquence, Le remercier pour le salut avec une foi entière, et recevoir le salut par cette foi pure. Le Seigneur aime notre foi et veut recevoir la louange et la gloire. Vous et moi avons besoin de cette foi. 
Jésus insiste auprès des Juifs sur le fait qu’Il est venu du ciel. Il le fait pour qu’ils comprennent Sa divinité. Cependant, les Juifs l’ont rejeté. Dieu veut que tout le monde croie que Jésus est Dieu et le Sauveur venu du ciel pour sauver l’humanité du péché. En d’autres termes, Jésus ne veut pas que nous le connaissions comme un grand homme de l’histoire humaine seulement. Donc, on ne peut pas considérer Jésus comme l’un des grands sages du monde. Dieu nous dit de croire en Jésus qui est descendu du ciel. Jésus est le Sauveur qui est venu du ciel pour nous sauver vous et moi de nos péchés. Le Seigneur voulait que nous sachions ce qu’Il a fait pour nous, et Le remercions du fond de nos cœurs reconnaissants. C’est parce qu’Il a créé l’humanité pour être glorifié au travers d’elle. 
Si vous voulez avoir la foi juste, vous devez croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de tout cœur. Vous ne devez pas considérer le christianisme comme une des religions du monde, ni croire de la sorte. Vous ne devez pas croire en Jésus comme si vous choisissiez une religion parmi d’autres. Dieu est déçu si vous croyez de la sorte. Nous devons reconnaître Jésus comme Dieu. Jésus créa l’univers et tout ce qu’il contient. Il fit non seulement les montagnes, les mers, et les rivières, mais Il fit aussi les galaxies, et tout ce qui est invisible. Mes chers croyants, est-ce là votre foi?
En dépit de cela, trop de chrétiens aujourd’hui pensent que Jésus qui est venu du ciel est né de la terre. Ayant mal compris, ils croient en Lui à tort. Est-ce grave? Mes chers croyants, si Jésus en qui vous et moi croyons était seulement un homme du monde respectable et d’influence, alors Il ne serait pas devenu notre Sauveur. C’est parce que Celui qui peut sauver l’humanité liée au péché et à la destruction ne doit pas être né du monde, mais de Dieu Lui-même. C’est seulement par Dieu que le salut pouvait être accompli. Mes chers croyants, le croyez-vous? Vous devez le saisir et le croire. 
Dieu est vraiment frustré. Il n’est pas frustré au sujet de vous, qui êtes juste, mais des chrétiens de ce monde qui ne sont pas nés de nouveau. C’est parce que même si Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique, et même si Jésus laissa Son trône de gloire au ciel et vint sur terre pour sauver les pécheurs, les gens ne reconnaissent pas Jésus qui est venu du ciel et pensent seulement qu’il est un homme né dans ce monde. C’est le même péché que ce qu’ont fait les juifs du passage des Ecritures d’aujourd’hui en refusant de croire en Jésus disant: «N’est-ce pas là Jésus, le fils de Joseph, celui dont nous connaissons le père et la mère? Comment donc dit-il: Je suis descendu du ciel?» (Jean 6:42).
Mes chers croyant, ne pas croire c’est pécher (Jean 16:9). Quand quelqu’un dit qu’il croit en Jésus mais pas comme étant Dieu, sa foi est erronée, et il peut être pieu en suivant son cœur, mais si quelque chose va mal, il montrera son vrai visage en renonçant à la vie de foi. Ce genre de foi capricieuse, qui se lie à Jésus seulement en cas de besoin et Le rejette autrement, n’est pas la vraie foi. 
C’est précisément parce que Jésus, qui est descendu du ciel, est Dieu qu’Il est notre Sauveur, notre Berger, notre Juge, et notre tout. C’est pour cela que nous ne devons pas croire en Jésus comme nous voulons. Il est le Créateur qui nous a faits, et notre Sauveur. Comment pouvons-nous croire arbitrairement, quand notre vie éternelle et les bénédictions du ciel dépendent de Lui?
Dans l’ancien Empire Romain, les empereurs étaient considérés comme des dieux. Dans la Chine ancienne, la dynastie Zhou appelait ses rois «les fils du ciel» qui est une autre manière de les appeler fils de Dieu. Dans le Japon du temps moderne ici, le roi était appelé «empereur céleste», le déifiant au statut de fils divin, et cette déification unissait le pays et conduisit au militarisme japonais qui finit par créer la Guerre du Pacifique. En déduisez-vous que Jésus fait partie de ces empereurs? Non, Jésus est le vrai Dieu qui a créé l’univers et tout ce qu’il contient, que vous et moi le croyions ou non.
Quand des anges du domaine de Sa création se sont rebellés contre Lui, Jésus les rejeta et créa l’humanité à l’image de Dieu. Et comme Dieu aimait tant le monde, Il nous fit naître dans ce monde pour devenir Ses enfants, et envoya Jésus Son Fils unique. Dieu le Père, le Fils, et le Saint-Esprit avaient prévu de faire de nous les enfants de Dieu en nous sauvant, et cela s’est accompli. Celui qui vint du Ciel selon ce plan s’appelle Jésus. Venu du ciel, Il nous a sauvés par l’eau, le sang, et l’Esprit (1 Jean 5:6-8). Cette Vérité se trouve dans la Bible si clairement que personne ne peut refuser d’y croire. 
 


Qui Dieu le Père conduit-Il à Jésus?


Ceux qui ont faim et soif de justice, qui souffrent de leurs péchés, qui sont pauvres d’esprits, et qui ne sont pas satisfaits des choses de la terre—ce sont ceux que Dieu conduit à Jésus. Le cœur de ces gens est naïf et enseignable comme un enfant devant Dieu, même s’ils n’ont pas de possessions ou de connaissance. En d’autres termes, s’il y a des gens qui, bien que connaissant Jésus, souffrent des péchés de leurs cœurs, et cherchent désespérément le Sauveur, le Père les conduit à Jésus. C’est pour cela que le Seigneur dit: «Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m 'a envoyé ne l'attire.» Si vous avez rencontré Jésus en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, c’est parce que le Père vous a conduit et vous a permis de connaître Jésus et de croire en Lui. 
Cependant, il y a beaucoup trop de chrétiens sur terre qui exaltent leur propre justice plutôt que la justice de Dieu, même s’ils disent croire en Jésus. Ils s’élèvent eux-mêmes disant: «Lorsque j’ai prié, j’ai eu une vision, et j’ai été sauvé. J’ai été fortifié quand j’ai jeuné et prié.» A la fin, ils disent qu’ils ont rencontré le Seigneur par leurs propres mérites, grâce à leur piété et leur vertu.
Ce n’est pas la vraie foi. La vraie foi exalte Dieu et Le loue. Dieu est descendu du Ciel, et pour devenir notre Sauveur, Il a été baptisé, crucifié, et est ressuscité. Croire que Jésus est devenu notre Sauveur par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et Le remercier avec cette foi, le révérer et croire en ce que Dieu a fait pour nous—c’est la vraie foi. 
Nous venons de chanter des louanges. Quand nous louons, Jésus remplit nos cœurs et nos pensées. Par nos louanges, le salut de Jésus et Son amour et Sa puissance imbibent nos âmes, comme des éponges aspirent l’eau. En d’autres termes, ce qu’Il a fait pour nous remplit nos cœurs quand nous Le louons. Pourquoi? Parce que c’est un fait indéniable qu’Il nous a sauvés, et nous le reconnaissons de tout cœur. C’est pour cela que lorsque nous louons, nos cœurs sont pleins de reconnaissance et de révérence envers Dieu. 
Louer c’est élever. Elever Dieu pour Son amour, le salut des péchés, et la bénédiction c’est Le louer. C’est ce que nous croyons, et nous voulons que tous aient la même foi. Cependant, pour ceux qui pensent qu’ils ont rencontré Jésus par leur propre justice, qui louent-ils? Ces gens devraient se louer eux-mêmes. Ils devraient chanter: «♫J’ai rencontré le Sauveur par ma piété, ♫j’ai été sauvé grâce à moi-même.» Pour être plus précis, ces gens ne devraient même pas louer le Seigneur, puisque le Seigneur n’a rien fait pour eux, et si quelque chose s’est passé, c’est par leurs propres mérites. 
Jésus dit en Jean 6:45: «Il est écrit dans les prophètes: Ils seront tous enseignés de Dieu. Ainsi quiconque a entendu le Père et a reçu son enseignement vient à moi.» Dieu le Père veut que tous entendent et apprennent Sa Parole, et viennent à Lui en croyant Sa Parole. Dieu veut des âmes pures qui, souffrant du péché, cherchent le Sauveur pour trouver les justes qui ont été sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, trouver le vrai Dieu parmi eux, trouver Jésus dans la Parole, et être sauvés. C’est pour cela que la Bible dit que Dieu «veut que tous soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité» (1 Timothée 2:4). Qu’en est-il de vous? Avez-vous découvert Jésus et reçu le salut parmi ceux qui L’ont vraiment rencontré et qui sont vraiment sauvés?
Celui de qui vous apprenez est d’une grande importance. Dans l’Ancien Testament, Dieu eut Jéroboam en horreur. Après la mort de Salomon, roi d’Israël, son fils Roboam succéda au trône. En ce temps là, Jéroboam et le peuple demandèrent à Roboam d’alléger le fardeau que son père Salomon avait mis sur le peuple. Jéroboam était à l’origine un officier de la cour du Roi Salomon, et avait la faveur du roi. Cependant, lorsque le Roi Salomon adora les dieux païens, Dieu prophétisa qu’Il diviserait le peuple en deux et ferait Jéroboam roi de dix tribus, et à cause de cette prophétie, Jéroboam avait fui en Egypte pour échapper à la persécution de Salomon.
Avec la mort de Salomon, Jéroboam était revenu en Israël, demandant au nouveau roi d’alléger le fardeau imposé au peuple. Cependant, le Roi Roboam ignora la demande de Jéroboam et du peuple, et ignora aussi le conseil des anciens de la cour de son père. Au lieu de cela, il écouta ses amis et décida d’oppresser le peuple encore davantage, disant: «Mon père a rendu votre joug pesant, et moi je vous le rendrai plus pesant; mon père vous a châtiés avec des fouets, et moi je vous châtierai avec des scorpions» (1 Rois 12:14). Par conséquent, le peuple se tourna contre la maison de David, et dix des douze tribus d’Israël, hormis Juda et Benjamin, couronnèrent Jéroboam comme leur roi et fondèrent un nouveau royaume. Israël était maintenant divisé entre le nord et le sud, comme la Corée de nos jours. 
Jéroboam devint roi tout à fait inopinément. Après avoir reçu le trône, Jéroboam réfléchit à sa situation, et reconnut que puisqu’il était devenu roi sans faire partie de la famille royale, c’était certainement un acte de la providence. Craignant que les choses ne changent, il médita un plan. Le plus important pour le peuple d’Israël, c’était le système sacrificiel contenu dans le Tabernacle et ses sacrificateurs. Jéroboam pensa que chaque année, le dixième jour du septième mois, le peuple irait au Temple à Jérusalem pour faire des sacrifices, et comme Jérusalem était au contrôle de Roboam, le peuple reviendrait vers Roboam le roi de Juda et l’élèverait à nouveau. Alors, il fit deux autels d’or qu’il plaça à Bethel et à Dan, et amena le peuple à adorer là. De plus, Jéroboam changea le jour de l’expiation qui était fixé au dixième jour du septième mois au quinzième jour du huitième mois, et il établit des personnes ordinaires comme sacrificateurs, alors que le sacerdoce n’était accessible qu’aux Lévites. C’est à partie de là que l’iniquité prévalait en Israël, et la foi du peuple était ruinée.
Jéroboam ignora la Parole de Dieu et changea les règles établies de son propre chef. Dieu a en horreur le péché qui consiste à corrompre la Vérité en la changeant même légèrement. En d’autres termes, Dieu eut en horreur le péché de Jéroboam. C’est pour cela qu’Il fit mourir Jéroboam. Comme le fils de Jéroboam suivait les voies pécheresses de son père après lui avoir succédé, Dieu le fit aussi mourir. En fait, la plupart des rois d’Israël suivants marchèrent dans la voie de Jéroboam et, par conséquent, subirent la colère de Dieu qui pesait sur la maison de Jéroboam.
Il est important de savoir de qui vous apprenez, avec qui vous menez votre vie de foi. Jésus dit: «quiconque a entendu le Père et a reçu son enseignement vient à moi» (Jean 6:45). Le Seigneur veut que vous croyiez et appreniez auprès de ceux qui ont entendu et appris la Bible selon l’enseignement de Dieu le Père, et que vous aussi enseigniez ce que vous avez appris. C’est pour cela que notre Seigneur, ayant tout accompli sur terre, dit ceci lors de Son ascension: «Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant du nom du Père, du Fils, et du Saint-Esprit, et enseignez leur à observer tout ce que je vous ai prescrit» (Matthieu 28:19-20). Cela signifie que seuls les disciples de Jésus nés de nouveau peuvent vraiment faire des disciples. L’apôtre Paul en parle aussi à Timothée: «Toi, demeure dans les choses que tu as apprises, et reconnues certaines, sachant de qui tu les as apprises;» (2 Timothée 3:14).
Dieu notre Père veut que toute âme comprenne et croie en Jésus correctement. En d’autres termes, Dieu veut que les chrétiens qui ont appris du Père enseignent les perdus, et que les perdus croient aussi comme il faut. Dieu attend une telle foi de notre part. Vous et moi avons de la chance. Nous croyons en Jésus qui est venu du ciel, et nous croyons qu’Il est devenu notre Sauveur en étant baptisé, mourant à la Croix, et ressuscitant des morts. Comme nous avons été sauvés par cette foi, et comme nous prêchons maintenant la Vérité du salut, Dieu prend plaisir en nous. 
Nous prêchons l’évangile dans le monde entier. Dieu nous aide à proclamer Son évangile de par le monde. En permettant que la Coupe du Monde FIFA 2002 ait lieu en Corée, Dieu a fait connaître mon pays dans le monde entier. Quand l’équipe coréenne est arrivée en demi-finale contre toute attente, mon pays a fait une grande impression dans la pensée des gens de par le monde. Nous prêchons l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier, et Dieu a renforcé et forgé un environnement idéal pour nous, pour que personne ne nous ignore. Je crois que Dieu a fait ces choses parce qu’Il prend plaisir à notre foi et notre prédication de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et pour nous permettre de répandre cet évangile de Vérité encore davantage et plus loin dans le monde entier. Je suis reconnaissant pour cela. 
Récemment, nous avons imprimé des autocollants et des cartes de notre mission en plusieurs langues pour présenter notre site Internet dans le monde entier. Nos partenaires dans chaque pays distribuent ces cartes et autocollants avec leur peuple. Ainsi, les âmes qui cherchent la Vérité visiteront notre site et trouveront la voie de la vie. Bien que beaucoup de gens aient déjà visité notre site, leur nombre augmentera exponentiellement dans les jours à venir.
Avant de terminer, permettez moi de partager encore un verset avec vous en Jean 6:46: «C’est que nul n’a vu le Père, sinon celui qui vient de Dieu; celui-là a vu le Père.» Jésus dit ici que seul Celui qui est de Dieu a vu le Père. Personne n’a jamais vu Dieu physiquement. Seul Jésus a vu le Père. Cependant, Il dit aussi: «Celui qui m’a vu a vu le Père» (Jean 14:9). Nous qui sommes nés de nouveau avons vu Jésus, et nous avons donc aussi vu le Père. Effectivement, parmi tous les chrétiens, seuls ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ont vu le Père, et eux seuls peuvent partager Son amour et Son salut. 
Aujourd’hui, il y a tant de gens qui professent croire en Jésus. Mais beaucoup des chrétiens d’aujourd’hui soulignent leur propre justice, et d’autres sont fiers de leurs propres dénominations. De plus, ils ne font pas mention de l’évangile de Vérité, de ce que Jésus est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit et a sauvés les hommes de tous les péchés. Beaucoup de pasteurs prêchent la Parole de Dieu comme un petit message, et leurs sermons poussent surtout l’assemblée à faire davantage de dons. Ils prennent quelqu’un qui est supposément fidèle à son église et son pasteur par sa propre piété et justice, et le font témoigner de son zèle pour que l’assemblée serve l’église comme lui. Ce genre de foi est une foi erronée. La vraie foi consiste à croire en ce que Dieu a fait pour nous, non à montrer le dévouement de quelqu’un ou sa justice. Il y a aussi quelques chrétiens qui disent aveuglément n’avoir pas de péché, bien qu’ils n’aient pas de fondement clair de la Parole, mais la foi de ces gens est une foi arbitraire et ils se trompent eux-mêmes (1 Jean 1:8).
Quel genre de foi devrions-nous avoir vous et moi? Celui qui est venu du ciel nous a sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il a accompli Ses promesses de salut parfaitement, comme Il l’avait prophétisé. Nous, nés de nouveau, croyons en toute Parole de promesse et en un prochain monde de gloire à venir que Dieu a promis. C’est pour cela que nous vivons en remerciant et glorifiant Dieu. C’est quand nous avons foi en la Parole de Dieu, non par une foi arbitraire, que Dieu est honoré. Même si nous sommes insuffisants et faibles devant Dieu, en croyant en ce Dieu de perfection et d’éternelle majesté, en ce qu’Il a fait pour nous et fera à l’avenir, et en Le suivant, que nous pouvons attribuer tout cela à Sa grâce. C’est ainsi que nous pouvons Lui donner notre louange et L’élever. Dieu nous a donné cette grâce, à vous et moi. Et Il veut que nous répandions cette grâce dans le monde entier. 
Même si vous et moi sommes insuffisants, Dieu Lui-même est venu du ciel, et Il nous a couverts de Sa grâce et Sa gloire célestes. C’est ainsi que nous avons pu vivre dans la bénédiction et la reconnaissance, en croyant en Lui. Et c’est ainsi que nous avons reçu la vie éternelle. Mes chers croyants, croyez-vous que Dieu vous a donné la vie éternelle? La vie éternelle signifie que vous ne mourrez jamais mais vivrez pour toujours heureux. 
Dieu a promis dans l’Ancien Testament qu’Il nous sauverait de tout péché, et au temps voulu, notre Seigneur est venu sur terre et nous a sauvés parfaitement par l’évangile de l’eau et de l’Esprit selon Sa promesse. De même, Dieu accomplira aussi Sa promesse en nous donnant le paradis sur terre. Nous sommes dans l’espérance. Tôt ou tard, vous et moi régnerons sur la terre pour mille ans. Après avoir régné pendant mille ans dans ce Royaume Millénaire, le Seigneur ressuscitera les morts—c’est-à-dire ceux qui n’ont pas cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit—et en fera des êtres immortels pour le jugement dernier, les jettera en enfer, et le fermera pour toujours. Et les justes qui sont nés de nouveau d’eau et d’Esprit jouiront de la vie éternelle pour toujours dans Son royaume éternel.
Parce que nous croyons que le Seigneur nous a donné ces bénédictions, nous avons de l’espérance. A cause de cette foi, nous sommes pleins de bonheur jour après jour. Nés de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous et moi prêchons maintenant cette Vérité sans cesse. Même si nous sommes insuffisants, nous remercions Dieu par notre foi, et nous faisons cette œuvre joyeusement et avec satisfaction. Si nous regardons seulement à nos circonstances, il y a beaucoup de choses qui nous frustrent; cependant, quand nous méditons sur toutes les bénédictions que le Seigneur qui est descendu du ciel nous a données, nous pouvons vivre pour toujours avec un cœur reconnaissant. Je rends grâce et gloire à Dieu de nous avoir donné de telles bénédictions.