Sermons

Sujet 16: L’Evangile de Jean

[PARTIE 6-16] Comment prendre la Sainte Cène avec la foi appropriée (Jean 6:52-59)

Comment prendre la Sainte Cène avec la foi appropriée
(Jean 6:52-59)
«Là-dessus, les Juifs disputaient entre eux, disant: Comment peut-il nous donner sa chair à manger? Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l’homme, et si vous ne buvez son sang, vous n’avez point la vie en vous-mêmes. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour. Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui. Comme le Père qui est vivant m’a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra par moi. C’est ici le pain qui est descendu du ciel. Il n’en est pas comme de vos pères qui ont mangé la manne et qui sont morts: celui qui mange ce pain vivra éternellement. Jésus dit ces choses dans la synagogue, enseignant à Capernaüm.»
 

Se présentant comme le pain de vie, notre Seigneur dit: «Le pain que je vous donne c’est ma chair, que je donne pour la vie du monde» (Jean 6:51). Il continue ensuite en disant: «En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l’homme, et si vous ne buvez son sang, vous n’avez point la vie en vous-mêmes. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour. Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui» (Jean 6:53-56). Entendant cela, même les disciples de Jésus dirent: «C’est une parole dure; qui peut la comprendre?»
Nous mangeons la chair de Jésus et buvons Son sang en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est quand nous mangeons la chair du Seigneur que nos cœurs sont sans péché. En d’autres termes, quiconque mange la chair du Seigneur est purifié de tout péché, les péchés de son cœur sont expiés. Si nous croyons en la Parole qui dit que Jésus a pris tous les péchés du monde une fois pour toutes par le baptême au Jourdain, nos péchés sont expiés. Nous sommes sans péché quand nous mangeons la chair de Jésus en croyant que tous les péchés du monde ont été transférés sur Lui quand Il a été baptisé.
Peu importe comment une fête est préparée avec toutes sortes de friandises, si nous ne les mangeons pas, nous ne serons pas contents. De même, ceux qui ne mangent pas la chair que Jésus leur a donnée ne peuvent pas recevoir la rémission des péchés, et leurs péchés restent donc intacts. Nous sommes sans péché seulement si nous mangeons la chair de Jésus en croyant que le Seigneur a pris nos péchés par le baptême et nous a purifiés. C’est pour cela que nous devons manger la chair du Seigneur encore et encore. Et nous devons aussi boire Son sang aussi souvent que possible. Le pain de vie que le Seigneur nous a donné est la chair de Jésus, et Son sang.
Quiconque mange la chair de Jésus et boit Son sang par la foi est béni. Je suis reconnaissant de ce que le Seigneur nous a donné Sa chair. Mangeant la chair du Seigneur chaque jour, nous pouvons dire à Dieu: «Je n’ai pas de péché.» N’est-ce pas une foi ferme? Que se passerait-Il si Jésus n’avait pas donné Sa chair? Comment pourrions-nous être sans péché? Pourrions-nous être purifiés par nos œuvres? Pourrions-nous être purifiés en donnant tout ce que nous avons? Pourrions-nous être purifiés en vivant vertueusement? Ou en étant sanctifiés? Non, sans la chair de Jésus, nous ne pourrions pas être sans péché. C’est en mangeant la chair de Jésus et en buvant Son sang que nous sommes devenus sans péché devant Dieu et les hommes.
 


Nous n’avons pas de péché, car nous avons mangé la chair du Seigneur et bu Son sang


Jésus nous a offert Son corps, et nous sommes sans péché en mangeant la chair du Seigneur. En croyant en ce que le Seigneur a fait pour nous dans nos cœurs, nous sommes sans péché dans nos cœurs. En Jean 6:63, le Seigneur dit: «C’est l’Esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien.» En d’autres termes, il est inconcevable de manger vraiment la chair de Jésus et de boire Son sang physiquement, nous ne devons donc pas penser en termes charnels. Le Seigneur a expié nos péchés par Sa chair et Son sang. En mangeant la chair du Seigneur, nous sommes purifiés. C’est merveilleux! La chair du Seigneur a tant de puissance que quiconque la mange est purifié. Nous mangeons cette chair du Seigneur en croyant que Jésus a pris les péchés du monde par Son baptême au Jourdain, qu’Il a pris la condamnation de nos péchés en étant crucifié et en versant Son précieux sang portant les péchés du monde, et qu’Il nous a ainsi donné la vraie vie.
Lorsque nous sommes faibles et sentons que nous avons du péché, nous devons manger la chair de Jésus et boire Son sang par la foi. C’est ce que nous devons faire comme peuple spirituel. Même parmi les disciples de Jésus, certains n’ont pas cru qu’Il était le Fils de Dieu, et d’autres n’ont pas cru qu’Il avait pris les péchés du monde. De même, parmi les chrétiens d’aujourd’hui, beaucoup ne croient pas que Jésus a pris les péchés du monde en étant baptisé par Jean Baptiste, même si c’est une Vérité qui est claire.
 


Le Seigneur dit que nous vivrons pour toujours si nous mangeons Sa chair et buvons Son sang


Puisque Dieu le Père a planifié notre salut en Jésus pour nous délivrer par Sa chair et Son sang, et parce que le Seigneur a accompli ce plan, Dieu a permis à quiconque croit en l’œuvre du Seigneur telle qu’elle est de recevoir la vie éternelle. En offrant Son propre corps et Son sang pour nous, le Seigneur nous a donné la rémission des péchés, et Il a fait de nous les enfants de Dieu. Maintenant, Dieu demeure avec nous jusqu’à la fin du monde comme le Père, le Fils, et le Saint-Esprit. 
Cependant, la plupart des chrétiens prennent la Sainte Cène seulement comme un rite religieux, sans comprendre ce que le pain et le vin de la Cène signifient vraiment. Le pain et le vin de la Sainte Cène ne devraient pas être pris en pensant seulement à la Croix. Le pain de la Sainte Cène doit être pris avec la compréhension claire et la foi que Jésus a pris les péchés du monde par le baptême de Jean Baptiste, et le vin doit être pris avec une compréhension claire et la foi que Jésus a été crucifié parce qu’Il avait pris les péchés du monde. Donc, pour prendre la Sainte Cène correctement, on doit connaître et croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Si nous croyons en la chair et le sang de Jésus, nous recevons la rémission de nos péchés et la vie éternelle. Donc, si quelqu’un essaie d’expier ses péchés lui-même sans croire en la chair de Jésus ni en Son sang, il est insensé. Donc, si vous avez encore du péché dans votre cœur, vous devez comprendre la raison pour laquelle Jésus dit de manger Sa chair et de boire Son sang, et vous unissant à Lui par la foi, vous devez recevoir la rémission de vos péchés. En croyant en le baptême de Jésus, nous avons été purifiés de nos péchés en Christ, et en croyant en Son sang sur la Croix, nous avons échappé à la condamnation de nos péchés. Etant donné cela, si vous essayez encore d’expier vos péchés par vous-même en faisant des prières de repentance, votre foi est fausse et arrogante. Après tout, qui parmi vous peut expier ses péchés lui-même? Personne dans ce monde ne peut le faire. Si vous essayez de le faire, vous serez déçu. Maintenant que Dieu demeure dans nos cœurs, nous devons vivre en nous confiant en la chair et le sang de Jésus. Vous pouvez faire l’œuvre de Dieu en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Notre Seigneur est venu sur la terre dans la chair pour nous sauver des péchés du monde, et pour prendre les péchés du monde une fois pour toutes, Il a été baptisé par Jean Baptiste dans Son corps. De même, pour prendre la condamnation de nos péchés, Il a été crucifié et a versé Son sang précieux jusqu’à la mort, puis Il est ressuscité de la mort. C’est ainsi que Jésus a amené la rémission des péchés et la vie éternelle à ceux qui ont mangé Sa chair et bu Son sang par la foi. Ceux qui ont cette foi et cette compréhension louent le Seigneur avec foi. En donnant Sa chair et Son sang, Jésus a permis à tout chrétien de recevoir la rémission éternelle du péché et la vie éternelle.
Il y a deux sacrements que le Seigneur a établis dans l’Eglise—c’est-à-dire pour Ses disciples: l’un est le baptême, et l’autre la Sainte Cène. Le sacrement du baptême est le signe de la foi de ceux qui sont nés de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, pour affirmer et confesser leur foi. Avant de monter au Ciel, le Seigneur dit à Ses disciples: «Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez leur à observer tout ce que je vous ai prescrit; je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde» (Matthieu 28:19-20). Le Seigneur nous a commandé de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit et de conduire les gens à la rémission des péchés; de faire des disciples et de les baptiser pour leur foi en le baptême de Jésus; et d’enseigner ceux qui sont devenus disciples sur tout ce que le Seigneur nous a appris et prescrit.
Deuxièmement, le Seigneur nous a dit de prendre la Sainte Cène en souvenir de la façon dont Il nous a donné Sa chair et Son sang. Le pain et la coupe que nous prenons à la Sainte Cène symbolisent le corps et la vie que le Seigneur a donnés pour expier nos péchés. Ces deux sacrements nous amènent à croire que puisque le Seigneur a été baptisé et a versé Son sang à la Croix quand Il est venu sur terre, Il a expié tous nos péchés. Le fait que Jésus nous ait donné Sa chair signifie qu’Il a pris nos péchés sur Son corps une fois pour toutes par le baptême. Nous devons donc réaliser que Jésus a pris les péchés du monde par Son baptême, les a portés à la Croix, est mort à notre place, et a ainsi expié tous nos péchés; et nous devons graver cette Vérité dans nos cœurs par la foi.
Croyez-vous maintenant que Jésus nous a donné Son corps? Pour expier tous nos péchés, le Seigneur a offert Son propre corps. Le fait que Jésus soit venu sur terre à l’image de l’humanité était afin de prendre les péchés des humains par le baptême de Jean Baptiste. Ceux qui croient que Jésus a abandonné Son corps innocent et sans défaut pour nos péchés et les a portés par Son baptême peuvent maintenant recevoir la rémission parfaite de leurs péchés. Puisque Jésus a offert Son propre corps pour prendre nos péchés et être condamné pour l’expiation, nous sommes sans péché par la foi en Lui. Vous devez comprendre cela quand vous prenez le pain et la coupe de la Sainte Cène. Tout comme notre vie physique a besoin du pain de la chair, c’est en croyant que Jésus a pris nos péchés sur Son corps en étant baptisé que nous pouvons manger Sa chair et obtenir la vie éternelle.
Le christianisme d’aujourd’hui ne prêche que la coupe de Jésus—c’est-à-dire Son sang; mais en réalité, le Seigneur nous a donné à la fois Sa chair et Son sang en nourriture. Nous devons comprendre correctement la raison pour laquelle Jésus a donné Sa chair. Le fait que Jésus ait donné Sa chair signifie qu’Il a pris nos péchés en étant baptisé par Jean Baptiste. Donc, quand nous prenons le pain et la coupe de la Sainte Cène qui constituent la chair et le sang de Jésus, nous devons nous rappeler que nous avons été sauvés du péché en croyant en Sa chair et en Son sang, et nous devons Le remercier. Quand nous prenons la Sainte Cène pour manger la chair de Jésus et boire Son sang, nous devons le faire en mettant notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
 

Nous rendons grâces à Dieu

Qui sommes-nous pour que le Seigneur prenne soin de nous? Les humains méritent seulement de vivre misérablement et de retourner à la poussière, puis être jetés dans le feu de l’enfer à cause de leurs péchés pour en payer le salaire. Mais en dépit de cela, Dieu le Père nous a tant aimés qu’Il a envoyé Son propre Fils sur terre comme notre Sauveur. Comme Jésus vint sur terre selon la volonté du Père, fut baptisé par Jean Baptiste, versa Son sang et mourut, et ôta ainsi tous nos péchés et la condamnation pour faire de nous des enfants de Dieu, nous tous qui croyons la Vérité sommes redevables au Seigneur de nous avoir tant aimés. Nous sommes reconnaissants au-delà des mots de ce que nous avons été sauvés de nos péchés par l’amour de Dieu. 
Lorsque je pense aux âmes qui ont reçu la rémission des péchés par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, je suis plein de gratitude. Quand j’entends nos frères et sœurs de l’étranger qui nous apportent de bonnes nouvelles de leur nouvelle naissance par la lecture de nos livres, mon cœur se réjouit et je suis heureux au-delà de toute description, comme si, moi-même, je venais de recevoir la rémission des péchés. Tout comme ceux qui ont reçu la rémission des péchés se réjouissent dans leurs cœurs pour ceux qui reçoivent la rémission des péchés après eux, Dieu est heureux de voir les âmes nées de nouveau qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Comme c’est par l’amour de Dieu que nous avons été sauvés de nos péchés, nous Le remercions pour Son amour et Son salut. 
Avez-vous été sauvé de tous vos péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, accompli par l’amour de Dieu et Son salut? De la chair et du sang de Jésus, nous ne devons jamais négliger ni l’un ni l’autre. Si nous laissons ne serait ce qu’une chose parmi le baptême de Jésus et Son sang à la Croix, nous réduisons l’amour de Dieu et Sa grâce du salut au néant, et nous devons donc chérir cette Vérité dans nos cœurs par la foi. Nous ne pouvons que louer Dieu pour Son amour et Son salut. 
Nous rendons grâces à Dieu le Père, car Il nous a sauvés parfaitement et à fait de nous Ses enfants par la chair et le sang de Son Fils Jésus, en dépit du fait que nous ne pouvons que commettre des péchés. Le Seigneur nous a donné la sagesse de comprendre les choses spirituelles du Ciel. Je remercie Dieu d’avoir répandu Son amour et Son salut sur nous. Je suis si reconnaissant au Seigneur et je L’aime tant pour l’expiation de nos péchés. A chaque fois que je prie Dieu le Père, je n’ai pas grand-chose d’autre à dire que Le remercier.
Si ce n’était pas la chair et le sang de Jésus, comment pourrions-nous être sauvés? En se rappelant de nous et par Son amour pour nous, Dieu nous a sauvés des péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et c’est précisément pour cela que nous sommes sauvés par la foi. Puisque nous sommes toujours insuffisants, nous ne pouvons que vivre comme pécheurs et commettre du péché dans nos pensées, cœurs, ou actes. En dépit de cela, nous avons obtenu le salut, car Jésus nous a sauvés de tous nos péchés en étant baptisé par Jean Baptiste et en versant Son sang à la Croix.
Maintenant que nous avons mangé la chair de Jésus et bu Son sang par la foi, nous pouvons entrer au Ciel. S’il y a quelqu’un que vous aimez vraiment, vous devez prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit à cette personne. C’est ainsi que l’évangile se répand. Je crois que dans un futur proche, les gens dans le monde entier recevront ce précieux évangile de l’eau et de l’Esprit.
Y a-t-il quelqu’un parmi vous qui n’est pas encore né de nouveau? Si c’est votre cas, vous devez rejeter vos pensées charnelles et prendre la chair et le sang de Jésus par la foi. En dehors de la Vérité de Dieu, sur quoi pourriez-vous vous appuyer dans ce monde? Je crois que la vie paisible et heureuse pour nous consiste à connaître la puissance et la sagesse de Dieu et à nous appuyer sur Lui en écoutant et en croyant la Parole d’évangile de l’eau et de l’Esprit dans l’Eglise de Dieu. C’est une bénédiction de pouvoir écouter cet évangile de l’eau et de l’Esprit de nos oreilles et dans nos cœurs en vivant sur la terre. N’est-ce pas merveilleux de pouvoir dire que nous sommes sans péché, parce que nous avons entendu l’évangile de l’eau et de l’Esprit et y avons cru? Je suis si heureux d’être en mesure de prendre la chair et le sang de Jésus contenus dans la Parole de Dieu en écoutant l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans Son Eglise.
La Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la Parole la plus importante, qui est descendue du Ciel. Cet évangile est la parole de Vérité, la voie de la vie, et la Vérité immuable que les gens n’ont pas encore entendue jusqu’à ce jour. Mes chers croyants, même si vos corps ont souffert en vivant dans ce monde, ne vivez-vous pas une vie pleine de reconnaissance dans votre état de pureté, ayant été purifiés en entendant la Parole et en y croyant? Vous et moi avons reçu le don le plus précieux dans ce monde qui s’appelle l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Maintenant, je vous demande à tous de ne pas considérer ce don si précieux que vous avez reçu de Dieu à la légère. Je vous demande de ne pas vous moquer de Dieu par un manque de compréhension et de fidélité, ne connaissant ni ne croyant en la chair et le sang de Jésus. Dieu le Père a fait de nous Ses enfants en nous donnant la vie de Son Fils, plus précieuse que Sa propre vie. Maintenant que le Saint-Esprit demeure dans votre cœur, que vous avez rejoint le peuple de Dieu sans péché en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, je suis certain que vous n’en viendrez jamais à vous moquer de cet évangile. Je vous demande de chérir l’évangile de l’eau et de l’Esprit et de le garder pour toujours. 
Nous sommes reconnaissants de pouvoir maintenant communiquer à tous dans le monde entier la bonne compréhension de la chair et du sang de Jésus dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nos cœurs débordent de joie de pouvoir prêcher dans toutes les nations, et dans le monde entier, l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui contient le secret de la chair et du sang de Jésus. Etant donné que notre Dieu a aimé toute la race humaine, ce serait de l’ingratitude que d’ignorer cet amour qui est venu au travers de la chair et du sang de Jésus. Donc, comme nous ne voulons pas que cette Vérité soit connue et gardée par nous seuls, nous voulons faire connaître au monde entier ce secret du corps et du sang de Jésus qui révèle l’amour de Dieu. Je vous demande aussi d’unir vos cœurs et de prier pour ce ministère.
A partir de maintenant, toute personne dans ce monde mangera la chair de Jésus et boira Son sang par la foi. C’est mon espoir et ma prière que l’amour de Dieu et Ses bénédictions, qui viennent en croyant en la chair et le sang de Jésus spirituellement, soient aussi répandus sur vous en abondance.