خطبے

Sujet 13: L’Evangile de Matthieu

[PARTIE 13-2] Il vous a été donné de connaître les mystères du Royaume des Cieux (Matthieu 13:10-23)

Il vous a été donné de connaître les mystères du Royaume des Cieux
(Matthieu 13:10-23)
“Les disciples s’approchèrent, et lui dirent: Pourquoi leur parles-tu en paraboles? Jésus leur répondit: Parce qu’il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et que cela ne leur a pas été donné. Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. C’est pourquoi je leur parle en paraboles, parce qu’en voyant ils ne voient point, et qu’en entendant ils n’entendent ni ne comprennent. Et pour eux s’accomplit cette prophétie d’Esaïe: Vous entendrez de vos oreilles, et vous ne comprendrez point; Vous regarderez de vos yeux, et vous ne verrez point. Car le cœur de ce peuple est devenu insensible; Ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, De peur qu’ils ne voient de leurs yeux, qu’ils n’entendent de leurs oreilles, Qu’ils ne comprennent de leur cœur, Qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse. Mais heureux sont vos yeux, parce qu’ils voient, et vos oreilles, parce qu’elles entendent! Je vous le dis en vérité, beaucoup de prophètes et de justes ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu. Vous donc, écoutez ce que signifie la parabole du semeur. Lorsqu’un homme écoute la parole du royaume et ne la comprend pas, le malin vient et enlève ce qui a été semé dans son cœur: cet homme est celui qui a reçu la semence le long du chemin. Celui qui a reçu la semence dans les endroits pierreux, c’est celui qui entend la parole et la reçoit aussitôt avec joie; mais il n’a pas de racines en lui-même, il manque de persistance, et, dès que survient une tribulation ou une persécution à cause de la parole, il y trouve une occasion de chute. Celui qui a reçu la semence parmi les épines, c’est celui qui entend la parole, mais en qui les soucis du siècle et la séduction des richesses étouffent cette parole, et la rendent infructueuse. Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c’est celui qui entend la parole et la comprend; il porte du fruit, et un grain en donne cent, un autre soixante, un autre trente.”
 
 
Pour que nous répandions l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous devons d’abord remplir notre rôle en soutenant tout ministère qui répand l’évangile, nous devons prier plus, et nous devons vivre encore plus par la foi. Si nous voulons servir l’évangile cent fois plus que maintenant, nous devons exercer notre foi cent fois plus. Nous devons demander à Dieu par la foi, et par nos prières de nous préparer à recevoir les bénédictions de Dieu. Quand nous servons le Seigneur avec foi, Dieu agira certainement dans nos vies.
 
 

Pourquoi le Seigneur parlait-Il à Ses disciples en paraboles?

 
Dans le passage d’aujourd’hui, quand les disciples vinrent et dirent à Jésus: “Pourquoi parles-Tu en paraboles?” notre Seigneur répondit: “il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et cela ne leur a pas été donné.”
En d’autres termes, il était donné aux disciples de Jésus de connaître les mystères du Royaume des Cieux. Mais les mystères des Cieux n’étaient pas donnés à ceux dont le cœur était endurci. Autrement dit, alors que ceux dont le cœur est endurci peuvent entendre la Parole de Dieu de leurs oreilles, ils ne l’acceptent pas vraiment dans leur cœur par la foi.
Ces gens au cœur endurci n’essaient pas de croire en la Parole de Dieu; au contraire, ils placent leurs pensées au dessus de la Parole de Dieu. Ils ne veulent pas servir Dieu comme Roi de leur cœur, car ils veulent être leur propre roi. Par “leur” dans ce passage, notre Seigneur se réfère à ceux dont le cœur est endurci. Donc quand Jésus dit: “Parce qu’il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et que cela ne leur a pas été donné”, le mot “vous” se réfère à ceux qui ont vraiment reçu la Parole de Dieu dans leur cœur et y croient, et le mot “leur” se réfère à ceux qui ne l’ont pas fait. Nous avons besoin de comprendre ce passage correctement avant d’y croire.
 
 

La raison pour laquelle le Seigneur devait expliquer le Royaume des Cieux en paraboles?

 
Jésus exprimait les mystères du Royaume des Cieux en paraboles, de peur que ceux dont le coeur est endurci ne puissent Le comprendre et faire un mauvais usage des sens cachés pour leur bénéfice. C’est pour cela que Jésus parlait en paraboles. Notre Seigneur ne voulait pas que ceux dont le coeur méchant s’opposait à Dieu réalisent les mystères du Royaume des Cieux, et c’est pour éviter que ces gens n’entrent dans les Cieux avec ces coeurs mauvais. L’intention de notre Seigneur était que les coeurs endurcis se détournent de leur méchanceté et entrent dans le Royaume des Cieux en mettant leur foi en la Parole de Dieu. Comme le Seigneur dit ici que les Cieux ne sont pas pour les coeurs endurcis, quiconque veut entrer aux Cieux doit se repentir de ses pensées méchantes et revenir au Seigneur.
C’est seulement dans la Bible que nous devrions découvrir la Vérité du Seigneur. Le Royaume des Cieux n’est ouvert qu’à ceux qui révèrent Dieu, croient en Lui,  Le suivent et Lui obéissent. Notre Seigneur, le Roi des rois, parlait à toute créature des mystères de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et Il voulait que tous ceux qui Le révèrent, Le suivent et Lui obéissent, comprennent l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il voulait qu’ils réalisent: “C’est la Parole de la rémission du péché.”
Mais ce n’était pas le cas de ceux dont le cœur est endurci devant Dieu. Le Seigneur a donné une pensée confuse aux gens endurcis, pour qu’ils ne réalisent pas le mystère de l’entrer dans les Cieux. La raison à cela est que ceux dont le cœur est endurci ne craignent pas Dieu, ni ne reconnaissent Sa majesté. C’est parce qu’ils ne reconnaissent pas Dieu comme leur Maître, mais essaient de s’exalter eux-mêmes au dessus de Dieu. A ces gens, Dieu n’a pas permis de comprendre la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
En conclusion, notre Seigneur dit au verset 12: “Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a.” A ceux qui craignent vraiment Dieu, qui connaissent Son exaltation, et qui Le suivent en réalisant et en croyant qu’Il est le Juge et le Sauveur, Dieu a permis de comprendre Sa Parole, et Il leur a donné encore plus de bénédictions. Donc à ceux qui sont couverts de l’amour de Dieu, Il n’a pas seulement remis leurs péchés par la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais Il les a aussi bénis pour vivre pour Sa justice.
Notre Seigneur dit clairement: “à celui qui n’a pas, on ôtera même ce qu’il a.” Il a rendu impossible, en d’autres termes, à ceux dont le cœur ne craint pas Dieu et est endurci devant Lui de comprendre l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Tout comme Dieu établit que l’eau coule vers les basses altitudes, Il a établi que Sa Parole de la rémission du péché coule aussi vers le cœur de ceux qui sont abaissés par la conduite appelée la foi. Le Seigneur a permis aux cœurs humbles de recevoir la bénédiction de la rémission du péché par leur foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dans cet évangile de l’eau et de l’Esprit, Il nous a permis de comprendre ce qu’Il pensait en disant: “on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a.” Toutes Ses paraboles avaient cette intention.
Méditant la parabole du semeur que Jésus donna en Matthieu 13, vous et moi avons pu réaliser le désir de Dieu et Son intention. Ainsi, nous devons maintenant nous examiner nous-mêmes pour voir si nous ne nous sommes pas opposés à Dieu avec un cœur endurci. Parmi ceux dont le cœur est endurci devant Dieu, il y a des obstinés qui ne se repentent même pas de leur entêtement à la fin. Ils disent: “Il n’y a pas de Dieu! Où est Dieu? Vraiment, Dieu est-il quelque part? Comme j’ai cru en Lui ardemment et L’ai servi, Il aurait dû me bénir; pourquoi ne m’a-t-Il pas béni?”
Mais Dieu est toujours vivant et existe réellement. Et Il est venu vers vous par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc personne ne devrait s’approcher de Dieu avec un cœur endurci. Plutôt, nous devons mettre de côté notre cœur endurci, croire en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et Lui obéir avec cette foi.
Devant Dieu, nous devons réaliser comment sont nos cœurs, et nous devons obéir à Son évangile de Vérité. Dieu nous a fait naître sur cette terre comme Sa création, et Il nous a donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour accomplir Son amour en nous. Il s’approcha de nous avec Son amour: quand nous sommes tombés dans le péché, Dieu nous a sauvés de tout péché par la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En plaçant notre foi en la Parole de Dieu, donc, nous devons tous saisir la Vérité qui fait de nous des enfants de Dieu. C’est alors seulement que nous pouvons devenir enfants de Dieu.
Nous devons éloigner de nos cœurs la mauvaise pensée qui ne croit pas en la Parole de Dieu. Nous devons nous-mêmes croire que Dieu est vivant, et nous devons croire et reconnaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit qu’Il nous a donné. Si notre cœur est endurci, nous ne pouvons comprendre la Parole de Dieu de la rémission du péché même si nous l’entendons. Nous avons toutes les raisons de rejeter nos propres faiblesses et d’écouter la Parole de Dieu sans quoi nous seront condamnés éternellement.
Ceux dont le cœur est endurci devant Dieu sont destinés à amener leur âme à la destruction, car ils ne peuvent pas comprendre l’évangile de l’eau et de l’Esprit devant Dieu. Donc, celui dont le cœur est endurci devant Dieu doit l’adoucir et écouter la Vérité du salut avec les oreilles du cœur. Parfois, nous qui sommes nés de nouveau voyons aussi nos cœurs endurcis, mais personne ne devrait avoir ce cœur devant Dieu. Nos cœurs doivent plutôt obéir à Dieu, et nous devons pouvoir avoir ce genre de cœur. Si nos cœurs sont endurcis devant Dieu, il est indispensable de se détourner de ce cœur. Notre Seigneur nous a dit de laisser notre cœur endurci de côté et de L’écouter Lui.
 
 
Au temps de l’Ancien Testament aussi, Dieu ne tolérait aucun coeur endurci
 
Se référant à Esaïe 6:9, Jésus dit: “Et pour eux s’accomplit cette prophétie d’Esaïe: Vous entendrez de vos oreilles, et vous ne comprendrez point; Vous regarderez de vos yeux, et vous ne verrez point.”
Regardons en Esaïe 6:9-13 ici: “Il dit alors: Va, et dis à ce peuple: Vous entendrez, et vous ne comprendrez point; Vous verrez, et vous ne saisirez point. Rends insensible le coeur de ce peuple, Endurcis ses oreilles, et bouche-lui les yeux, Pour qu’il ne voie point de ses yeux, n’entende point de ses oreilles, Ne comprenne point de son coeur, Ne se convertisse point et ne soit point guéri. Je dis: Jusqu’à quand, Seigneur? Et il répondit: Jusqu’à ce que les villes soient dévastées Et privées d’habitants; Jusqu’à ce qu’il n’y ait personne dans les maisons, Et que le pays soit ravagé par la solitude; Jusqu’à ce que l’Éternel ait éloigné les hommes, Et que le pays devienne un immense désert, Et s’il y reste encore un dixième des habitants, Ils seront à leur tour anéantis. Mais, comme le térébinthe et le chêne conservent leur tronc quand ils sont abattus, Une sainte postérité renaîtra de ce peuple.”
Yahvé était irrité et décida de détruire ces cœurs endurcis. Pourquoi Dieu s’est-il énervé contre le peuple d’Israël? Parce que leur cœur était endurci devant Dieu. Parce qu’avec leur cœur endurci, ils s’opposaient à Dieu. Le peuple d’Israël était supposé reconnaître Dieu comme le Dieu absolument parfait, Lui obéir et croire en Lui, et pourtant dans leur cœur ils s’opposaient à Dieu et ne reconnaissaient pas Sa Parole. C’est pour cela que Dieu déclara la destruction de ce peuple.
Dieu dit aussi: “Et s’il y reste encore un dixième des habitants, Ils seront à leur tour anéantis.” En d’autres termes aucun descendant d’Adam ne révérait Dieu ni ne pratiquait de bonnes œuvres en ce temps. Cependant, parce que Dieu leur donna la vie en se révélant Lui-même à Ses serviteurs, leur parlant, et transforma leur cœur par Sa Parole, le peuple de Dieu fut suscité. Il voulait sauver les âmes de ceux qui connaissaient Sa volonté et qui obéissaient selon Sa Parole.
C’est pour cela que le Seigneur laissa un tronc de cette sainte semence sur terre, comme il est écrit: “Mais, comme le térébinthe et le chêne conservent leur tronc quand ils sont abattus, Une sainte postérité renaîtra de ce peuple.”
Dieu le Père posa le fondement du salut, et l’accomplit par Jésus Christ: Dieu le Père fit naitre Jésus sur la terre, lui fit prendre les péchés du monde en recevant le baptême de Jean Baptiste, être crucifié et verser Son sang à la Croix. En d’autres termes, Jésus Christ est devenu le saint tronc sur terre, et Dieu a parfaitement sauvé tous ceux qui reçoivent la rémission de leur péché en connaissant ce Jésus Christ et en plaçant leur foi en Lui. Dieu a rendu possible à tous de comprendre et de croire en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour devenir le peuple du Royaume des Cieux.
 
 

La sainte semence sur cette terre c’est Jésus Christ et Son peuple

 
La sainte semence sur cette terre c’est Jésus Christ, le Fils de Dieu le Père. C’est Lui qui vint sur cette terre, prit tous nos péchés, et changea Ses croyants en enfants de Dieu. Dieu dit ici que la Parole de puissance, la Parole de la rémission du péché que Jésus Christ a accomplie, est devenue un tronc sur cette terre, et que par Jésus Christ, les croyants sont devenus le peuple de Dieu, et Son Royaume est établi. Comme la parabole du semeur nous l’enseigne, nous pouvons devenir enfants de Dieu quand nous reconnaissons notre méchanceté et croyons en la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Quel est le plus grand péché que l’on puisse commettre contre Dieu? C’est de vivre une vie religieuse. Adorer d’autres dieux devant Dieu, croire en n’importe quoi, est un grand péché. Vivre une vie religieuse constitue un grand péché devant Dieu.
Dieu nous commanda: “Tu n’auras pas d’autre dieu devant Ma face”. En dehors de notre Dieu qui créa l’univers, qui pourrait être le Dieu de la création? Rien en dehors de Dieu n’est le Dieu de la création. En dépit de cela, les gens croient et suivent autre chose que Dieu et ceci constitue un grand péché.
Donc, les prédicateurs du vrai évangile doivent d’abord enseigner ces idolâtres sur leurs erreurs avant de leur prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ils doivent enseigner que Celui qui créa l’univers c’est Dieu, que seul le Dieu Trinitaire est notre Seigneur et le Dieu qui nous a couverts de Sa bonté salvatrice, et que rien d’autre n’est le Dieu de la création, mais tout le reste n’est que faux dieux.
Si, par contre, ils prêchent l’évangile de l’eau et de l’Esprit aux gens sans d’abord retourner le champ de leur cœur, c’est une erreur. Quand nous prêchons l’évangile de l’eau et de l’Esprit aux autres, nous devons d’abord leur enseigner quel péché est dans leur cœur, et qu’ils seront condamnés pour leur péchés et seront jetés en enfer. Nous devons d’abord leur dire qu’ils sont des semences méchantes, et leur enseigner que s’ils ont ne serait-ce qu’un péché, ils seront jetés en enfer. Ensuite seulement nous pouvons prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit, parce que sans reconnaître d’abord la méchanceté et les péchés, l’évangile ne peut s’ancrer profondément dans leur cœur.
Nous devons aussi les enseigner que la vie dans ce monde est vide, que la poursuite des plaisirs du monde est vaine, et que tout dans ce monde est aussi insignifiant, qu’un rêve une nuit d’été. Nous devons ensuite leur témoigner de qui est le Dieu vivant, et leur prêcher comment le Fils de ce Dieu vint sur terre, prit nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, par Son baptême et Son sang versé, et nous en a ainsi sauvés. Donc, quand nous prêchons l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ignorer cette procédure finira par un travail sans fruit.
Ainsi, ceux qui ont prêché l’évangile de l’eau et de l’Esprit sans d’abord préparer le cœur des pécheurs à voir leurs péchés devraient reconnaître leur propre faute devant Dieu. Et ceux qui ont entendu l’évangile de l’eau et de l’Esprit par ces prédicateurs, parce qu’ils l’ont entendu sans réaliser leur péché, ne peuvent devenir vraiment de bonnes terres. Si nous ne préparons pas le cœur des gens avant de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils ne peuvent devenir de vrais enfants de Dieu, mais ne seront que des chrétiens de nom.
Comme je l’ai dit, les péchés de mon cœur m’oppressaient avant que je ne découvre l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cependant, Dieu m’éclaira sur le mystère de cet évangile quand je lisais Matthieu 3:13-17. A ce moment là, j’ai réalisé que Jésus, étant baptisé par Jean, prit les péchés du monde et accomplit la justice de Dieu. J’ai aussi réalisé que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est lié aux Ancien et Nouveau Testaments. Les Ancien et Nouveau Testaments témoignent, en d’autres termes, de ce que notre Seigneur prit nos péchés du monde en étant baptisé par Jean Baptiste, mourut à la Croix, ressuscita des morts, et nous sauva ainsi de tout péché.
J’étais si heureux de découvrir cette vérité que je ne pouvais que remercier Dieu. Au début, comme j’étais perturbé par les chrétiens qui professaient croire en Jésus sans connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit, je leur ai montré la bonne réponse. J’étais si enthousiaste que j’ai prêché cet évangile à tous ceux que je rencontrais, sans préparer d’abord leur cœur. J’ai fait ces erreurs un moment.
Bien sûr, pour ceux qui voulaient écouter attentivement la Parole de Dieu et y croire, je préparais d’abord le champ de leur cœur. Cependant, quand je rencontrais un cœur endurci, je prêchais immédiatement: “Voici comment Jésus prit vos péchés et ceux de l’humanité entière au Jourdain, et en étant crucifié, mort et ressuscité, Il nous a sauvés de nos péchés.” A la fin, je finissais par changer ces gens en méchants religieux. Comme le champ de leur cœur était toujours un bord de chemin ou un sol pierreux, l’évangile de l’eau et de l’Esprit planté dans leur cœur devint inutile avec le temps: une partie était dévorée par le diable, et l’autre sécha rapidement. C’était le résultat du fait qu’ils n’avaient pas compris en profondeur la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
 
 
Tout le monde était pécheur dès le début
 
Le cœur des gens était plein de mauvaises choses dès le début, mais ils ont pris du temps à comprendre leur nature pécheresse. C’est un problème pour tout le monde. Donc il est assez normal que la plupart des chrétiens ne réalisent pas que leur cœur est un sol pierreux, et ne le découvrent que plus tard.
Si quelqu’un reçoit l’évangile de l’eau et de l’Esprit alors qu’il ne reconnaît pas son péché entièrement, sa foi est trop fragile pour résister aux tempêtes de son péché, comme la maison bâtie sur le sable ne peut soutenir une tempête.
Comme nous avons mené nos vie en professant croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous aussi avons vu notre vraie personne révélée. Pour certains d’entre nous, il est dur d’admettre les péchés que nous commettons, trouvant cela trop lourd à porter. Donc ces gens se trouvent incapables de dire sans aucun doute qu’ils croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ils finissent par devenir religieux, car ils n’ont pas la foi qui s’appuie sur la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Strictement parlant, ils ne sont pas enfant de Dieu et l’Esprit de Dieu ne demeure pas en eux. Le résultat est clair. Ils quitteront l’Eglise de Dieu, car ils ne peuvent s’accorder à la Parole de Dieu dans le Saint Esprit.
Par les passages de Matthieu 13, le Seigneur nous enseigne comment prêcher l’évangile, exercer le ministère, et servir les âmes. Il nous dit aussi comment réaliser la vérité qui nous permet de recevoir la rémission de nos péchés, et comment découvrir le mystère des Cieux. Pour comprendre ces enseignements, nous devons humilier nos cœurs, reconnaître Dieu, accepter qu’Il est notre Maître et le Seigneur de l’univers entier, et croire en Sa Parole. Reconnaître Dieu est le premier pas pour recevoir Ses bénédictions.
Notre Seigneur dit: “J’ai nourri et élevé des enfants, et ils se sont rebellé contre moi; le bœuf connaît son propriétaire et l’âne son détenteur; mais Israël ne sait pas, mon peuple ne considère pas” (Esaïe 1:2-3).
C’est effectivement à cause de Dieu que nous sommes nés dans ce monde, et c’est en croyant en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous sommes nés de nouveau. Mais certains d’entre nous ont fini par être religieux pour n’avoir pas connu Dieu, ni réalisé leur péché, ni avoir compris qu’ils sont mauvais et destinés à l’enfer. Y a-t-il quelqu’un parmi vous qui ait reçu la Parole de l’évangile sans que le champ de son cœur n’ait été préparé d’abord? Je veux que ces gens travaillent le champ de leur cœur de nouveau maintenant, découvrent et reconnaissent leur péché, croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et soient sauvés de tous leurs péchés. J’espère sincèrement et je prie qu’en le faisant, vous soyez tous sauvés de vos péchés et deveniez le peuple de Dieu.
Ceux qui prêchent l’évangile de Dieu ne devraient jamais oublier le fait que lorsqu’ils prêchent l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils devraient d’abord préparer le champ du cœur pécheur, puis prêcher l’évangile des Cieux. Pourquoi? Parce que le Seigneur Lui-même nous dit ici qu’il y le bord du chemin, le sol pierreux et le sol d’épines dans le cœur humain. Nous devons réaliser qu’il n’est jamais trop tard pour que nous prêchions l’évangile de l’eau et de l’Esprit après avoir déjà expliqué la Parole de Dieu aux gens. Nous devons semer la semence du vrai évangile après qu’ils réalisent et reconnaissent leurs péchés, humilient leur cœur devant Dieu, et reconnaissent qu’ils sont des pécheurs destinés à l’enfer. C’est seulement quand nous préparons d’abord les cœurs et prêchons l’évangile de l’eau et de l’Esprit qu’ils peuvent devenir enfants de Dieu en croyant en ce vrai évangile.
C’est seulement quand nous enseignons les pécheurs sur la Parole de Vérité selon laquelle ils sont des pécheurs destinés à l’enfer, et quand ils croient eux aussi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit au travers de la Parole de Dieu qu’ils croiront en Jésus comme il faut. Tout comme un fermier retourne son champ, puis irrigue son champ, nous les fermiers spirituels devons aussi prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit ainsi.
Au début, nous ne savions pas bien cultiver, car nous avons prêché l’évangile de l’eau et de l’Esprit autrement, sans travailler le champ du cœur des gens. Par conséquent, parmi ceux qui ont entendu l’évangile de l’eau et de l’Esprit sans que leur cœur ait été bien travaillé avant, beaucoup se sont détournés du chemin, d’autres ont quitté l’Eglise, et d’autres se sont opposés. Ces résultats malheureux sont dus à notre faute de ne pas avoir préparé d’abord le cœur correctement.
Je me suis repenti devant Dieu de ces erreurs. Mes partenaires se sont aussi repentis de leurs erreurs. Comme j’avais fait moi-même ces erreurs, à combien plus forte raison mes partenaires les ont-il fait aussi? D’abord, nous prêchions tous le cœur de l’évangile trop facilement, le prenant à la légère en voulant donner la bonne réponse aux gens, puis leur enseigner le chemin. Dans un sens, c’était un avant goût du vrai évangile, mais en l’entendant, beaucoup ont cru que c’était le salut. Mais ce n’est pas le vrai salut du péché.
Ces gens auraient du d’abord reconnaître leur état de péché comme le prophète Esaïe le professa quand il vit la majesté et la gloire de Dieu: “Malheur à moi, je suis perdu car je suis un homme dont les lèvres sont impures, j’habite au milieu d’un peuple dont les lèvres sont impures, et mes yeux ont vu le Roi, l’Eternel des armées” (Esaïe 6:5). Le vrai salut n’est donné que lorsque quelqu’un reconnaît d’abord qu’il est pécheur et lié à l’enfer par ses péchés, puis croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quand nous avons cette foi concrète, nous sommes reconnaissants de ce que le Seigneur est venu à nous et nous a purifiés de nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous ne pouvions éviter le jugement de Dieu et l’enfer, mais en reconnaissant devant Dieu que nous sommes pécheurs et en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous avons reçu la rémission de nos péchés.
C’est pour cela que je veux que vous rejetiez vos cœurs endurcis et croyiez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si votre cœur est endurci, vous mourrez devant Dieu. Votre cœur est-il endurci, ou pur devant Dieu? Il doit être pur devant la Parole de Dieu. A quel point doit-il être pur? Il doit être entièrement pur, non seulement en partie. Comme la Parole de Dieu dit que les pécheurs ne peuvent éviter d’être jetés en enfer, nous devons croire avec un cœur pur que par la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, notre Seigneur nous a sauvés de tous nos péchés, quand nous étions destinés à l’enfer et incapables d’arriver au salut par nos larmes, nos efforts, et notre travail.
Le Seigneur dit: “Il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux.” A qui a-t-il été donné de connaître la Parole de Dieu au sujet de Son Royaume? Le Seigneur dit que c’est à ceux qui ont le cœur pur. Seuls ceux qui ont vraiment le cœur pur peuvent recevoir la Parole de Dieu telle qu’elle est écrite, et c’est alors qu’ils peuvent recevoir la rémission des péchés par la puissance de cet évangile. Par contre, ceux dont le cœur est impur et endurci ne peuvent pas posséder l’évangile, les mystères du Royaume des Cieux.
Alors que nous entendons l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et que nous menons notre vie de foi jusqu’ici, nos cœurs sont-ils purs ou non? Nous devons y réfléchir. Examinez-vous vous-mêmes et voyez si vous êtes pur ou non, et si vous trouvez que vous avez manqué de l’être, rejetez votre propre entêtement et placez votre foi pure en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Je ne parle pas de savoir si vos actes sont insuffisants ou non. Ce à quoi je vous encourage c’est vous demander si votre cœur qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit est vraiment pur ou non, et d’examiner si votre cœur est endurci ou non. Si vous découvrez que votre cœur est endurci, vous devez vous repentir et revenir. Nous ne devrions pas seulement demander à Dieu Son pardon, mais retourner à Dieu en plaçant notre foi en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Nous devons admettre nos croyances erronées du passé, reconnaître la position de nos cœurs, humilier nos cœurs devant l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et croire en cet évangile. Si nous trouvons difficile d’humilier nos cœurs, alors humilions au moins nos corps. Alors Dieu verra le fond de votre cœur et vous donnera la rémission du péché. J’espère et je désire que vous tous, par votre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, receviez la rémission de vos péchés et viviez comme le peuple de Dieu, pour rencontrer Le Seigneur lorsqu’Il reviendra et vivre avec toutes Ses bénédiction éternellement.
Vous pouvez avoir rencontré de mauvais témoins de l’évangile, et par conséquent, votre foi peut être mal orientée. Alors qu’il n’y a aucun doute sur le fait que des témoins insuffisants ont fait des erreurs, fondamentalement parlant, cependant, n’est-ce pas votre cœur qui a tort? Il nous reproche le fait que nos cœurs ne soient pas purs. Il est essentiel que vous rejetiez l’endurcissement de votre cœur et croyiez en la Parole de Dieu purement, car vous ne pouvez être béni de Dieu si votre cœur est endurci.
 
 
En ces temps, c’est une bénédiction pour nous d’entendre et de voir l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et d’y croire de tout notre cœur
 
Notre Seigneur dit en Matthieu 13:16-17: “Mais heureux sont vos yeux, parce qu’ils voient, et vos oreilles, parce qu’elles entendent! Je vous le dis en vérité, beaucoup de prophètes et de justes ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu.”
Effectivement, notre Seigneur vint sur terre il y a 2000 ans, et Il commença réellement à répandre Sa Parole de la rémission du péché et du Royaume de Dieu à l’âge de 30 ans. Quand notre Seigneur parla de la rémission du péché, Il parla aux gens du Royaume de Dieu en expliquant la Parole de l’Ancien Testament, et Il leur enseigna aussi comment être remis de leurs péchés et bénis. Ceux qui Le virent de leurs yeux et L’entendirent à cette époque étaient bénis. Depuis la fondation du monde, des prophètes et des croyants de l’Ancien Testament entendirent ce que Dieu Lui-même disait au sujet du Royaume des Cieux quand Il vint sur cette terre dans la chair d’un homme et se révéla Lui-même.
Quand Jésus marchait sur la terre, le peuple d’Israël Le rencontrait, Le voyait de ses yeux, et entendait ce qu’Il disait de Dieu et de Son Royaume. Ces gens étaient extrêmement bénis, et même parmi ceux qui entendirent la Parole directement de Jésus pourtant, beaucoup ne croyaient pas en Lui. En ces temps là aussi, en d’autres termes, beaucoup de gens, en endurcissant leur cœur, s’opposaient à Jésus et ne croyaient pas en Lui. Parmi les quatre sols différents du cœur humain, ils faisaient partie des trois mauvais champs qui auraient dû être travaillés.
 
 
Nous pouvons entendre la Parole de vérité de Dieu par les disciples de Jésus qui croyaient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit
 
En ces temps maintenant, vous aussi pouvez entendre l’évangile de l’eau et de l’Esprit par ceux qui sont de vrais disciples de Jésus. En effet, ceux qui ont rencontré les serviteurs de Dieu répandant la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et qui l’ont entendu sont des gens bénis. Personne n’est plus béni que ceux qui connaissent Jésus et croient en Lui comme il faut. Cependant, même si quelqu’un rencontre Jésus, s’il ferme son cœur et ne croit pas en ce qu’Il a dit, et manque donc de recevoir la rémission de ses péchés, il n’est pas différent du plus éloigné.
En ces temps, ceux qui sont bénis sont ceux qui connaissent l’évangile de l’eau et de l’Esprit et y croient. Même parmi ceux qui ont rencontré les prédicateurs répandant la puissance de la vérité de l’évangile, il y a ceux qui ne peuvent pas recevoir la rémission de leur péché à cause de leur manque de foi en la Parole de Dieu. Ce sont ceux dont le cœur est vraiment endurci. Ces gens doivent se repentir de leur entêtement et croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, car leurs cœurs endurcis les conduiront en enfer.
Mes chers croyants, les paroles des serviteurs de Dieu répandant la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont-elles seulement paroles d’hommes, ou Parole de Dieu? C’est la Parole de Dieu. Il n’est pas facile de trouver des prédicateurs de la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit partout. Ils ne se trouvent pas parmi les religieux du monde. Peu importe que quelqu’un exerce la puissance de Dieu, personne d’autre que les vrais prédicateurs de Dieu ne peut prêcher la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Vous êtes bénis, car vous pouvez entendre l’évangile de l’eau et de l’Esprit en ces temps par nos livres chrétiens. La Parole du vrai évangile vous est donnée gratuitement, comme il est écrit en Romains 10:8-9: “La parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton cœur (c’est à dire la parole de la foi que nous prêchons): si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus et crois dans ton cœur que Dieu L’a ressuscité des morts, tu seras sauvé.”
Il y a encore des gens qui, parce que leur cœur est endurci, ne croient pas en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit même quand ils entendent la Parole de Dieu. Ces gens sont pervertis. Pourquoi? Parce qu’ils ne peuvent réaliser la vérité du salut, car leur cœur étant dur, ils ne peuvent entendre même en entendant, ni ne voir bien que voyant avec leurs yeux. Ils sont donc liés à la destruction pour leurs péchés même au milieu de tant d’opportunités bénies.
Maintenant, vous pouvez entendre la Parole de puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans l’Eglise de Dieu et par notre ministère. Vous pouvez entendre la Parole de l’eau et de l’Esprit qui contient le mystère de la foi qui vous permet d’entrer au Royaume de Dieu. C’est en entendant et en croyant cet évangile de l’eau et de l’Esprit de tout cœur que vous pouvez aller au Ciel. Sans entendre cette Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous ne pouvez entrer aux Cieux peu importe combien vous désirez le faire.
Où d’autre que dans l’Eglise de Dieu pourriez-vous entendre la Parole d’évangile de l’eau et de l’Esprit? De par le monde entier, seuls les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit peuvent prêcher cet évangile. Où, alors, pourriez-vous entendre cet évangile, sans rencontrer les serviteurs de Dieu? Nous ne nous vantons pas, mais je dis qu’il n’y a personne qui prêche ce vrai évangile en dehors de nous. Peu importe qu’on ait l’air dur, personne ne prêche cette vérité de l’évangile. Nous avons entendu beaucoup de gens nous confesser avec leurs propres mots qu’ils ne pouvaient trouver cette vérité, peu importe combien ils l’ont cherchée dans tout l’ensemble du christianisme.
Maintenant, de par le monde aussi, il y a une multitude de gens nés de nouveau qui ont vu, entendu, et cru en cette Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit par notre littérature, en imprimé et e-books. Si vous en faites partie, vous aussi devez croire en cette vérité de l’eau et de l’Esprit d’un cœur sincère. Vous devez nous écouter et croire en la Parole de Dieu avec humilité. C’est alors seulement que vous pourrez réaliser la Parole mystérieuse de vérité qui vous permet d’entrer au Royaume des Cieux.
Le christianisme est le rassemblement de ceux qui suivent Jésus Christ. Aujourd’hui, beaucoup de gens disent suivre Jésus et vouloir devenir Ses disciples, mais ils doivent reconnaître qu’ils ne croient qu’en une religion du monde. Ils ne connaissent ni ne croient en Jésus, ni n’obéissent, ni ne Le suivent. Ils pensent qu’ils obéissent à Jésus, alors qu’ils ne suivent pas le vrai Jésus mais seulement leurs propres illusions. S’ils n’aiment pas ce que dit la Parole, ils altèrent la Parole de Jésus la mettant au goût de leur propre croyance.
Beaucoup ont l’image d’un Jésus quelconque. A-t-il vraiment l’air d’un bel homme, quand la Bible dit: “Il n’a rien pour nous plaire” (Esaïe 53:2)? Ils croient à leur façon, révisant même l’essence de Jésus, comme Sa Parole. C’est à cause de cela que je peux décrire leur cœur en résumé en ces mots de cœurs endurcis.
Mais tout ce que Dieu dit dans la Bible est infaillible, s’Il l’a dit. Tout ce que nous devons faire devant Sa Parole c’est nous incliner, et obéir et croire en disant oui. Même si vous trouvez difficile d’abaisser vos cœurs devant la Parole de Dieu, forcez-vous à humilier vos corps et cœurs devant Dieu et reconnaissez qu’Il a raison. Si votre cœur n’est pas pur, vous devez vous repentir. Alors vous pouvez recevoir Sa Parole, et devenir le peuple et les ouvriers de Dieu.
 
 
La vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit révélée en Matthieu 13:18-23
 
Notre Seigneur Lui-même interpréta la parabole du semeur en Matthieu 13:18-23 disant: “Vous donc, écoutez ce que signifie la parabole du semeur” (Matthieu 13:18). Il nous l’explique en utilisant un parallèle analogue à quelque chose qui nous est familier, pour que nous comprenions Sa Parole sur le mystère des Cieux et la saisissions plus facilement.
En Matthieu 13:19, Jésus dit: “Lorsqu’un homme écoute la parole du royaume et ne la comprend pas, le malin vient et enlève ce qui a été semé dans son cœur: cet homme est celui qui a reçu la semence le long du chemin.”
N’importe qui, en d’autres termes, ne peut pas comprendre la Parole des Cieux. Quand quelqu’un entend la Parole du salut qui explique le Royaume de Dieu et ne comprend pas, le malin vient et vole ce qui a été semé dans son cœur. Pour comprendre Sa Parole, nous devons réaliser que nous sommes des pécheurs qui adoraient des idoles devant Dieu. Depuis notre naissance, nous ne l’avons pas connu, ne l’avons ni honoré ni servi. Ce manque de connaissance et de foi en Dieu comme Dieu c’est l’idolâtrie, le plus grand péché devant Dieu. C’est ce que nous étions. Nous devons reconnaître combien nous sommes mauvais et vraiment entêtés.
Parce qu’Adam et Eve, les premiers père et mère de l’humanité, ont péché contre Dieu, ils nous donnèrent les douze sources de péché en héritage. Et par conséquent, depuis notre naissance nous avons été éloignés de Dieu et sommes devenu le peuple maudit qui L’abandonna. Nous étions des cœurs endurcis qui ne pouvaient être sauvés de tous les péchés, mais qui s’opposaient à Dieu Lui désobéissant, et étant donc destinés à la condamnation, si Jésus Christ ne nous sauvait pas avant. Nous devons donc reconnaître que nous étions pécheurs sans pouvoir éviter d’être jetés en enfer pour notre désobéissance, et que nous étions des tas de péchés destinés à vivre en portant des fruits du péché s’opposant à Dieu tout au long de notre vie. Nous devons réaliser notre nature fondamentale et vraie. Si nous ne le faisons pas, tout s’éloignera de nous.
Ephésiens 2:1-3 dit: “Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés, dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion. Nous tous aussi, nous étions de leur nombre, et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres...”
Dieu nous dit ici: “Vous êtes des méchants qui adorent d’autres dieux devant moi. Vous êtes fondamentalement méchants et vous vous opposez à moi, assis avec Satan le diable, le prince de la puissance de l’air.” Quand Dieu nous dit cela, nous devons reconnaître: “Nous l’avons fait. Même si nous ne l’avons pas fait intentionnellement, nous étions conduits par le diable et ne connaissions même pas Dieu.”
Nous avions tort, nos ancêtres avaient tort, et nos descendants aussi. C’est le péché qui rend inévitable notre destinée vers l’enfer. Nous étions des pécheurs terribles qui, si le Seigneur n’avait pas remis nos péchés par l’eau et de l’Esprit, ne pouvions pas recevoir la rémission de nos péchés.
C’est pour cela que nous devons d’abord réaliser notre existence fondamentale. Nous ne devrions pas juste entendre la Parole, mais devons la comprendre clairement. Nous devons vraiment réaliser combien nous sommes pécheurs et méchants; combien nous sommes incapables de garder la Loi et faire de bonnes œuvres devant Dieu, mais que des mauvaises; et combien nous ne pouvions être sauvés sinon par Jésus Christ. Nous devons reconnaître que nous étions liés à la chair, à ne chercher que la popularité, la richesse et la gloire de ce monde, et être jetés dans le feu éternel et périr. Et après avoir réalisé la méchanceté de nos cœurs, nous devons humilier nos cœurs, et accepter avec reconnaissance que le Seigneur a effacé tous nos péchés.
Le Seigneur nous dit: “Vous êtes méchants. Vos péchés ne peuvent être effacés, même avec du savon.” C’est pour cela que lorsque Jésus Christ le Fils de Dieu vint sur cette terre, Il fut baptisé par Jean Baptiste, disant: “car il convient que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste.” Et quand Il sortit de l’eau, Dieu Lui-même attesta: “Voici mon Fils bien aimé, en qui j’ai mis toute mon affection.”
Quand Jésus fut baptisé par Jean Baptiste, Il prit tous nos péchés. Notre Seigneur nous dit qu’Il vint sur cette terre pour nous sauver vous et moi qui étions liés à l’enfer par nos péchés, et qu’Il prit tous les péchés de l’humanité une fois pour toutes en étant baptisé par Jean Baptiste, le représentant de l’humanité. “Laisse faire maintenant, car il convient que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste” (Matthieu 3:15). C’est ce que Jésus dit quand Il fut baptisé. Jésus prit tous nos péchés en étant baptisé. Croyez-vous maintenant que tous vos péchés furent transférés sur Jésus Christ?
Y a-t-il quelqu’un dont le cœur est submergé d’un sentiment de culpabilité, pensant: “C’est vrai que je crois en cet évangile. Mais bien que je croie en la Parole, j’ai commis tant de graves péchés, et je suis mal devant Dieu maintenant. Je ne peux pas oser dire que je suis sans péché”?
Mes chers croyants, parce qu’il n’y a pas de péché que notre Seigneur n’ai pas ôté, il est vrai que tout méfait, qu’il soit grave ou pas, a été transféré sur Lui. Notre Seigneur dit: “Car il convient que nous accomplissions tout ce qui est juste”, puis Il fut baptisé par Jean Baptiste. A ce moment là, tous nos péchés de tout genre furent transférés sur le Seigneur. Si vous avez accepté votre nature pécheresse entièrement, et rejeté votre endurcissement devant le Seigneur, vous devez reconnaître la vérité de l’évangile. Vous devez reconnaître que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu Lui-même, et notre Sauveur, et que le Seigneur prit tous nos péchés, aussi insuffisant soyez-vous, et quel que soit le péché commis. Notre Seigneur a tout enlevé. Reconnaissez-vous cela maintenant?
L’humanité est toujours insuffisante. Vous ne devez jamais oublier que lorsque vous pointez quelque chose du doigt, tous les autres doigts vont vers vous. Tout le monde pèche. Vous et moi, nous péchons. Pensez-vous que vous auriez pu jeter une pierre à la femme adultère, quand le Seigneur a dit: “Que celui qui n’a pas péché jette la première pierre” (Jean 8:7) Sûrement que non. Vous et moi commettons les mêmes péchés que tout le monde commet.
Mais en étant baptisé par Jean, Jésus prit tous les péchés de ce monde et les porta sur Lui. Tous vos et mes péchés furent transférés sur ce Jésus quand Il fut baptisé par Jean Baptiste. Reconnaissez-vous cela? Reconnaissez-vous que si Jésus n’avait pas pris nos péchés vous et moi serions à 100% liés à l’enfer par nos péchés?
Si vous reconnaissez la Parole de Jésus, cela signifie que votre cœur n’est pas dur. Mais si vous ne le reconnaissez qu’avec vos pensées et ne le reconnaissez pas dans votre cœur, cela signifie que vos cœurs sont entêtés. Refuser d’accepter la Parole de Dieu dans son cœur est le péché d’un cœur endurci, alors que celui qui le reconnaît de tout cœur est quelqu’un dont le cœur est humble. Vous et moi devons donc reconnaître la Parole dans nos cœurs.
Quand notre Seigneur fut baptisé, les portes des Cieux s’ouvrirent, et Dieu le Père dit: “Celui qui vient d’être baptisé est Mon Fils bien aimé en qui j’ai mis mon affection.” Dieu le Père dit: “Mon Fils a pris tous vos péchés en étant baptisé par Jean le Baptiste, le représentant de l’humanité. Mon propre Fils est devenu propitiation pour vos péchés. Comme Souverain Sacrificateur céleste, Il prit tous vos péchés sur Son corps en étant baptisé, et en sacrifiant ce corps, Mon propre Fils, a effacé vos péchés. C’est ainsi que je vous ai sauvés de tout péché.” Vous et moi devons reconnaître cette Parole de tout cœur. C’est seulement quand nous reconnaissons cela de tout notre cœur que nos cœurs ne sont pas endurcis.
Mes chers croyants, reconnaissez-vous la Parole de Dieu sincèrement d’un cœur pur? Vous ne devez jamais endurcir votre cœur devant Dieu. Avoir un cœur endurci devant Dieu c’est être méchant. S’opposer à Dieu et désobéir à la Parole de Dieu dans votre cœur est un million de fois pire qu’offenser Sa Parole dans votre chair. S’opposer à Dieu par vos actes est aussi méchant, bien sûr, mais le faire dans votre cœur est vraiment mauvais.
Quand vous le faites dans votre cœur, Dieu le sait. Mais si vous pensez que Dieu ne le sait pas, et vous rejetez sans honte et hautement Sa Parole dans votre cœur endurci, vous commettez le blasphème contre le Saint Esprit, un péché impardonnable devant Dieu. Qu’est-ce que le blasphème contre le Saint Esprit? Ne pas croire en la vérité de l’évangile est le blasphème contre le Saint Esprit. Dieu le Père, le Fils, et le Saint Esprit se sont consulté et planifièrent d’effacer les péchés de l’humanité, nous, l’ont accompli selon le plan, et l’ont garanti. En bref, le blasphème contre le Saint Esprit est le péché qui consiste à ne pas croire que le Seigneur a effacé tous nos péchés par la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et a fait de nous les enfants de Dieu. Un cœur qui ne croit pas que le Seigneur nous a sauvés nous qui étions liés à l’enfer par nos péchés, et qu’Il a fait de nous le peuple de Dieu, c’est un cœur qui blasphème le Saint Esprit.
Certains disent qu’empêcher les gens de parler en langues et d’imposer les mains aux autres pour faire des prières de guérison est un blasphème contre le Saint Esprit. Mais c’est un non sens absolu. Ce sont ceux qui s’opposent à l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui commettent le blasphème contre le Saint Esprit. Tout autre péché peut être pardonné, mais quiconque rejette la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et n’y croit pas ne peut être pardonné de ses péchés. Donc, l’apôtre Jean définit aussi ce péché comme “le péché conduisant à la mort” (1 Jean 5:16).
Dans la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit se trouve la vérité du salut, par lequel Dieu nous a sauvés. Le fait que Dieu nous ait sauvés de tous nos péchés suppose que nous étions tombés dans le péché et ne pouvons donc éviter d’aller en enfer. C’est pour cela que Dieu eut pitié de nous et nous sauva par la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est en croyant en cette vérité selon laquelle Jésus nous a sauvés en venant sur terre, étant baptisé, mourant sur la Croix, et ressuscitant des morts, que vous et moi pouvons devenir enfants de Dieu et être libérés des plans méchants de Satan. C’est en revêtant la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous pouvons être déplacés de notre ancienne position où nous nous opposions fondamentalement à Dieu et L’attristions, et recevoir notre salut de Dieu. Donc, loin d’endurcir nos cœurs, vous et moi devons les humilier. C’est ce que notre Seigneur nous dit ici.
Vos cœurs peuvent être comme un terrain d’épines, pleins des choses de ce monde et de la superficialité des riches, ou comme des sols pierreux qui ont encore beaucoup de péchés cachés. Vous aviez aussi vécu des vies religieuses, adoré d’autres dieux avant Dieu, commis l’idolâtrie, et vous étiez opposés à Dieu. En d’autres termes, vos cœurs ont pu avoir été comme le bord du chemin. Quand vos péchés cachés sont manifestés par vos actions, tout ce que vous devez faire c’est reconnaître que c’est là qui vous êtes. En dépit de cela, il y a tant de péchés terribles dans vos cœurs que vous trouvez difficile de les admettre. Mais par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, le Seigneur nous a sauvés. Croyez-vous cela de tout votre cœur?
C’est cela humilié vos cœurs. La foi humble bénie de Dieu est la foi qui fait de vous Ses enfants, et le cœur qui a été sauvé du péché. Par cette foi, vous devez préparer le champ de votre cœur endurci, sec et entêté. Et vous devez accepter ce que Dieu a fait pour vous dans votre cœur en disant oui. C’est cela une foi humble. C’est cela la bonne terre.
Il y a eu beaucoup de croyants qui ont quitté l’Eglise de Dieu et cet évangile béni cherchant les futilités des riches, des populaires, des puissants, et leurs propres convoitises, bien qu’ils aient cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Mais là encore, notre Seigneur a effacé même leurs péchés. En effet, par l’eau et l’Esprit, le Seigneur a effacé tous les péchés de tous, et de tous ceux qui ont quitté l’Eglise pour assouvir leur convoitise sexuelle ou plaisir charnel, ou parce qu’ils n’ont pas trouvé l’Eglise à leur goût. Ces gens décident par eux-mêmes: “A cause de ce que j’ai fait, je suis séparé de Dieu pour toujours”, et se détachent de Lui. Et voilà ce qui constitue le plus grand péché devant Dieu. Parce que cela constitue le blasphème contre le Saint Esprit, ces gens vont vers leur propre destruction.
Y a-t-il encore des pierres dans le champ de vos cœurs? Y a-t-il encore des péchés qui doivent être révélés? Nous savons tout sur le péché, mais superficiellement seulement. “Ah, c’est ce que Dieu dit”, pensons-nous. Mais c’est tout ce que nous savons, et il y a encore beaucoup de choses que nous ne réalisons pas, des péchés comme le meurtre, l’adultère, la jalousie, les disputes, le vol, et l’immoralité sexuelle qui n’ont pas encore été réalisés mais quand même imaginés dans nos pensées mauvaises. N’y a-t-il pas beaucoup de choses que votre cœur veut faire? Bien sûr que oui. Ne ferez-vous pas ces choses tôt ou tard? Vous le ferez. Cela signifie-t-il que vous pouvez les faire librement? Non.
Les êtres humains ne sont pas si spéciaux. Tous sont insuffisants. Mais le Seigneur nous a sauvés de tous nos péchés. Croire cela c’est la foi.
Jésus dit que les mystères des Cieux nous ont été donnés. Qu’est-ce, alors, que les mystères des Cieux? C’est la Parole de la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Certains pourraient se souvenir de quelques illusions des Cieux par la phrase “les mystères des Cieux”. Il y a longtemps, un faux prophète mystique, qui disait avoir été aux Cieux, témoigna aux chrétiens Coréens que les anges des Cieux s’agitaient à préparer beaucoup d’immeubles d’habitation pour les saints. A la suite de ce faux prophète il y eut d’autres témoins similaires en Corée qui disaient avoir visité les Cieux. Mais par “les mystères des Cieux”, notre Seigneur ne parle pas de ce genre d’illusions.
Jésus nous enseigna les mystères des Cieux, l’évangile de l’eau et de l’Esprit, pour que nous attestions que le Seigneur nous a sauvés de tous nos péchés, même si nous sommes insuffisants. C’est pour cela que je vous atteste que le Seigneur est devenu notre Sauveur éternel, et que pour nous sauver de tous nos péchés, Il fut baptisé, mourut sur la Croix, ressuscita des morts, et vit encore maintenant. Croyez-vous en la puissance de l’évangile? Si vous croyez, vous êtes sauf.
Le genre de foi qui est approuvé par Dieu vient du cœur. Si vous essayez de croire quelque vérité de Sa Parole même si vous ne la reconnaissez pas, cela ne peut pas constituer votre foi. La foi est un concept qui appartient à la grâce. Si nous essayons d’avoir foi en la vérité de Dieu, nos propres efforts ne peuvent venir de cette grâce, car le Seigneur dit: “Or, à celui qui fait une oeuvre, le salaire est imputé, non comme une grâce, mais comme une chose due; et à celui qui ne fait point d’oeuvre, mais qui croit en celui qui justifie l’impie, sa foi lui est imputée à justice” (Romains 4:4-5).
Essayer de croire par sa propre volonté est un travail en soi. Accepter la Parole de Dieu d’un cœur pur c’est la foi. Quand le Seigneur dit qu’Il a pris tous nos péchés en étant baptisé au Jourdain, et qu’à cause de cela tous nos péchés ont été transférés sur Jésus Christ, reconnaître cette Parole c’est la foi. Reconnaître la Parole de Dieu c’est le cœur de ceux qui sont bénis d’être pauvres en esprit. Celui qui a un cœur qui craint Dieu n’a pas besoin d’essayer de toutes ses forces de croire en Sa Parole.
Dire seulement “je croirai. Je vais essayer de croire Ta Parole”, indique un cœur endurci. Quand la Parole vient vers nous, nous devons dire oui et croire. Il ne peut pas y avoir de “non” devant la Parole de Dieu. Peut-il y avoir quelque chose dans la Parole de Dieu qu’on puisse renier? Bien sûr que non! Nous devons reconnaître que le Seigneur nous a sauvés de nos péchés par la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, dire seulement “je vais essayer de croire” n’est pas juste.
Le Seigneur dit que “celui qui reçut la semence sur la bonne terre est celui qui entend la Parole et la comprend, qui porte du fruit et produit; par cent, par soixante, et par trente.” Il dit que ceux qui comprennent la Parole portent du fruit. Vous et moi devons aussi comprendre.
En Corée, il y a une secte appelée “Secte J’ai trouvé”. Ses membres essayent de se convaincre eux-mêmes de leur propre rémission du péché, car ils ne connaissent pas toute la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit? A cause de leur ignorance de la vérité de l’évangile, ils ne peuvent qu’essayer d’expliquer la rémission de leur péché en appliquant toutes sortes d’allégories et métaphores. Et quand ils arrivent à comprendre ce genre d’enseignement, ils proclament être nés de nouveau par cette compréhension. Maintenant, ils nous prennent pour des hérétiques. Pourquoi? Parce qu’ils ont vu que leur évangile est différent de l’évangile que nous prêchons.
Cela signifie-t-il qu’ils ont compris la Parole correctement, ou cela signifie-t-il qu’ils l’ont mal comprise? Ils ont dit avoir compris quand leur compréhension était fausse. C’est comme s’ils disaient joyeusement avoir découvert une mine d’or, alors qu’en fait ils se roulaient dans leur propres crasse. Toute connaissance, hormis de la Parole de vérité de la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, n’est rien que vanité. Si quelqu’un ne comprend pas cette vérité cachée de l’eau et de l’Esprit tout en lisant la Bible, toute sa compréhension est 100% vaine.
Jésus dit que celui qui comprend la Parole porte du fruit par cent, soixante et trente. Ceux qui ne comprennent pas la Parole ne peuvent pas porter de fruit. Qu’en est-il de vous alors? Comprenez-vous la Parole? Réalisez-vous clairement maintenant dans vos cœurs et confessez-vous ce qui suit? “Ah, j’étais lié à l’enfer, mais le Seigneur m’a sauvé par la puissance de l’eau et de l’Esprit et est devenu mon Sauveur. Le Seigneur est ainsi devenu mon Maître, et le Dieu de mon salut. Je peux maintenant croire qu’Il m’amènera au Royaume des Cieux. Ma foi peut ne pas être grande, mais j’ai la foi maintenant, même si elle est petite comme un grain de moutarde.” Réalisez-vous au moins que vous êtes devenu le peuple de Dieu? Si oui, vous avez raison. Vous allez entendre la Parole et continuer de grandir.
Ceux qui ne comprennent par la Parole même quand ils l’entendent ont un cœur endurci. Vous devez comprendre la Parole de l’évangile aussitôt que vous l’entendez, et à chaque fois que vos insuffisances sont révélées dans votre vie, vous devez réaliser combien l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui a sauvé des gens comme vous est une superbe vérité. “Ah, je suis si insuffisant, et le Seigneur m’a sauvé tel que je suis. Alleluia! Merci Seigneur!”
Voilà comment ne plus être lié à vos péchés, suivre le Seigneur, et Le suivre avec un cœur renouvelé et purifié. Ceux qui ont saisi cette juste compréhension sont vraiment bénis et citoyens du Royaume de Dieu.
Dieu nous a donné toute la vérité pour que vous la compreniez. Tout le monde peut comprendre cette vérité, si seulement son cœur n’est pas dur. Si nous rejetons la méchanceté de nos cœurs et les humilions, nous pouvons avoir cette compréhension. Si vous n’avez pas réalisé cela maintenant, rejetez la méchanceté de vos cœurs et continuez à entendre Sa Parole par les serviteurs de Dieu. La compréhension de la Parole viendra dans votre cœur un jour. Quand cela arrivera, la Parole deviendra votre foi en la vérité qui demeure toujours, et ne disparaît jamais.
Ce que vous réalisez vous-même n’est pas la vraie compréhension. Comprendre ce que l’Eglise de Dieu vous enseigne par l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la seule bonne compréhension.
Je remercie le Seigneur de nous avoir donné cette Parole sur le mystère des Cieux, et de nous permettre de connaître ce mystère avec un cœur pur.
J’espère et prie que tous ceux qui ne connaissent pas encore les mystères des Cieux rejettent l’entêtement de leur cœur, s’humilient plutôt, et prient Dieu de leur donner la compréhension de cette vérité.