Sermons

Sujet 24: SERMONS POUR CEUX QUI SONT DEVENUS NOS PARTENAIRES

[24-57] Jacob est devenu une source de bénédiction en se confiant dans la parole de sa mère (Genèse 28:10-22)

(Genèse 28:10-22)
«Jacob partit de Beer-Schéba, et s'en alla à Charan. Il arriva dans un lieu où il passa la nuit; car le soleil était couché. Il y prit une pierre, dont il fit son chevet, et il se coucha dans ce lieu-là. Il eut un songe. Et voici, une échelle était appuyée sur la terre, et son sommet touchait au ciel. Et voici, les anges de Dieu montaient et descendaient par cette échelle. Et voici, l’Éternel se tenait au-dessus d'elle; et il dit : Je suis l’Éternel, le Dieu d'Abraham, ton père, et le Dieu d'Isaac. La terre sur laquelle tu es couché, je la donnerai à toi et à ta postérité. Ta postérité sera comme la poussière de la terre; tu t'étendras à l'occident et à l'orient, au septentrion et au midi; et toutes les familles de la terre seront bénies en toi et en ta postérité. Voici, je suis avec toi, je te garderai partout où tu iras, et je te ramènerai dans ce pays; car je ne t'abandonnerai point, que je n'aie exécuté ce que je te dis. Jacob s'éveilla de son sommeil et il dit : Certainement, l’Éternel est en ce lieu, et moi, je ne le savais pas! Il eut peur, et dit : Que ce lieu est redoutable! C'est ici la maison de Dieu, c'est ici la porte des cieux! Et Jacob se leva de bon matin; il prit la pierre dont il avait fait son chevet, il la dressa pour monument, et il versa de l'huile sur son sommet. Il donna à ce lieu le nom de Bethel; mais la ville s'appelait auparavant Luz. Jacob fit un vœu, en disant : Si Dieu est avec moi et me garde pendant ce voyage que je fais, s'il me donne du pain à manger et des habits pour me vêtir, et si je retourne en paix à la maison de mon père, alors l’Éternel sera mon Dieu; cette pierre, que j'ai dressée pour monument, sera la maison de Dieu; et je te donnerai la dîme de tout ce que tu me donneras.»
 

Rebecca a entendu ce qu'Isaac a dit à Esaü

En Genèse 27, qui est le chapitre précédant le passage des Écritures d'aujourd'hui, il est rapporté comment Isaac a béni son fils Jacob. Isaac était très vieux et sa vue avait baissé. C'est à ce moment qu'il a appelé son premier fils, Esaü, et a dit : «Laisse-moi te bénir abondamment avant que je ne meure. Pour ce faire, va au champ et chasse pour moi, et prépare ma nourriture savoureuse préférée. Alors je mangerai et je te bénirai.» Esaü est alors sorti au champ pour chasser pour la nourriture savoureuse que son père aimait.
Mais Rebecca a entendu ce qu'Isaac a dit à Esaü. Rebecca a alors appelé Jacob son plus jeune fils, et lui a dit : «Ton père va bénir ton frère. Il est parti chasser. Donc, fais vite ce que je vais te dire, et prétends être Esaü afin que tu sois béni par ton père.» Jacob avait peur d'obéir à sa mère d'abord, disant : «Mère, comment puis-je faire cela? Esaü est un homme poilu et j'ai la peau douce. Si je fais cela, père découvrira la vérité directement. Je pourrais bien être maudit pour l'avoir trompé au lieu d'être béni. Je ne peux vraiment pas faire cela.»
Rebecca l'a alors poussé à lui obéir avec plus d'assurance, disant : «Si cela arrive, que cette malédiction soit sur moi. Si les choses se passent mal, je serai maudite, mais si les choses vont bien, tu seras béni. Donc obéis juste à ce que je te dis de faire. Va dans la cour et apporte-moi deux enfants de chèvres de choix. Alors je préparerai la nourriture favorite de ton père et te la donnerai. Mets ces peaux de chèvres sur ton corps. Puis revêts les habits de ton frère avant d'aller vers ton père avec cette nourriture.»
 


Jacob a fait comme sa mère l'a ordonné en se confiant en ses paroles


Quand Jacob a entendu la promesse de sa mère de prendre le blâme et de porter les conséquences si les choses allaient mal, il a alors obéi et a apporté la nourriture savoureuse à son père. Et il a dit à Isaac son père : «Père, je suis Esaü, ton fils premier-né. J'ai apporté ta nourriture savoureuse préférée. Mange cette nourriture et bénis-moi.» Les Écritures d'aujourd'hui disent que cela est arrivé quand Isaac était très vieux et que ses yeux étaient affaiblis. Isaac, qui avait une vue faible, était incapable de discerner si le fils qui lui avait apporté la nourriture savoureuse était en effet Esaü. Donc il dit : «Approche-toi de moi que je puisse te toucher,» et il a senti Jacob, qui portait des peaux de chèvres. Il a senti les poils épais et drus. Puisqu'Esaü, son fils premier-né était un homme poilu, il a cru que ce fils devant lui était Esaü.
Maintenant Jacob, abaissant sa voix, pouvait dire avec assurance à son père : «Mon père, je suis Esaü, ton fils premier-né. J'ai apporté la nourriture savoureuse. Bénis-moi.» Il est écrit qu'il a fait confiance à sa mère et s'est déguisé en son frère en revêtant ses habits et des peaux de chèvres avant d'apporter la nourriture savoureuse à Isaac. Isaac n'était pas si sûr et il lui fallait donc toucher le fils devant lui et le sentir. Isaac a senti Esaü à cause des habits qu'Esaü portait toujours. Convaincu que ce fils était Esaü, Isaac a dit : «La voix est celle de Jacob mais le corps est celui d'Esaü.» Après avoir mangé la nourriture, Isaac l'a béni comme suit:
«Voici, l'odeur de mon fils 
est comme l'odeur d'un champ 
que l’Éternel a béni. 
Que Dieu te donne de la rosée du ciel 
Et de la graisse de la terre, 
Du blé et du vin en abondance! 
Que des peuples te soient soumis, 
Et que des nations se prosternent devant toi! 
Sois le maître de tes frères, 
Et que les fils de ta mère se prosternent devant toi! 
Maudit soit quiconque te maudira, 
Et béni soit quiconque te bénira» (Genèse 27:27-29).
Isaac a béni Jacob comme ceci. C'est Jacob qui a reçu ces bénédictions. A cause de ce qui est arrivé en Genèse 27, Esaü a essayé de tuer son frère qui avait dérobé ses bénédictions. Donc Jacob n'avait pas d'autre choix que de fuir devant son frère Esaü.
 


Dieu a béni Jacob pour sa foi


La Bible nous dit que cet événement est arrivé quand Isaac avait une vue affaiblie. Qu'est-ce que cela signifie pour nous? Cela signifie que Dieu ne regarde pas à nous comme nous regardons les autres avec les yeux physiques, mais Il regarde à notre foi en Sa Parole de bénédiction, et bénit ceux qui ont cette foi. C'est correct. Dieu ne regarde pas nos faiblesses, insuffisances, réalisations ou échecs. Il bénit juste ceux qui viennent devant Lui avec leur foi en Sa Parole et Sa justice pour recevoir Ses bénédictions ; Il les bénit avec les mêmes bénédictions qui ont été données à Jacob. La Bible dit qu'Isaac, en tant que représentant de Dieu, a béni Jacob. Jacob a reçu ces bénédictions, car il a obéi aux paroles de sa mère, ce qui signifie spirituellement la direction de l'Église de Dieu. Les bénédictions qu'il a reçues sont venues de sa foi.
Quand Isaac a béni Jacob, il a dit :
«Voici, l'odeur de mon fils 
est comme l'odeur d'un champ 
que l’Éternel a béni. 
Que Dieu te donne de la rosée du ciel 
Et de la graisse de la terre, 
Du blé et du vin en abondance!» (Genèse 27:27-28).
Qu'est-ce que cela signifie? Cela signifie que Jacob lui-même était le champ des bénédictions de Dieu. Dieu donne la bénédiction de la rosée du ciel, de la graisse de la terre, et l'abondance de blé et de vin, à ceux qui ont foi dans l'Église de Dieu.
Il l'a aussi béni pour qu'il soit le roi de beaucoup de nations. Isaac a continué de le bénir en disant :
«Que des peuples te soient soumis, 
Et que des nations se prosternent devant toi! 
Sois le maître de tes frères, 
Et que les fils de ta mère se prosternent devant toi!
Maudit soit quiconque te maudira, 
Et béni soit quiconque te bénira» (Genèse 27:29).
Non seulement les gens allaient servir Jacob, mais son frère Esaü allait aussi le servir comme son maître. Quiconque maudit Jacob sera maudit par Dieu, mais quiconque le bénit sera béni aussi. En bref, Jacob était grandement privilégié.
Nous devons apporter notre «nourriture savoureuse» de la foi à Dieu, pour recevoir les bénédictions spirituelles comme Jacob. Alors que serait cette nourriture savoureuse pour Dieu? C'est notre foi dans l'évangile de l'eau et de l'Esprit. Puisque Dieu nous a tant aimés, Il a remis tous nos péchés une fois pour toutes par l'évangile de l'eau et de l'Esprit. Ainsi, Il nous a adoptés comme Ses enfants et nous a bénis des bénédictions célestes et de la graisse de la terre. Dieu bénit aussi ceux qui nous bénissent, et maudit ceux qui nous maudissent. En d'autres termes, Dieu a béni non seulement Jacob mais aussi ceux qui ont la même foi qu'avait Jacob. 
 


La Parole de Dieu brise l'ignorance humaine


Les gens tendent à penser qu'ils seront bénis s'ils font quelque chose de bon devant Dieu. Mais la Bible ne dit pas cela. Elle nous dit plutôt que nous serons bénis quand nous venons à Dieu avec la foi qui plaît à Dieu. Ainsi, la Parole de Dieu brise nos pensées humaines. Les humains pensent que l'union avec des gens les conduira au succès, mais la Parole de Dieu dit que nos pensées humaines s'opposent à Dieu. Par exemple en Genèse 11, les descendants de Noé ont construit la Tour de Babel, mais ils ont été maudits par Dieu contrairement à leurs espoirs et rêves. Que signifie cela? Cela implique que Dieu n'est pas content quand les humains se liguent contre Lui, mais Il se plaît à ce que nous mettions notre foi dans Sa Parole. Donc, seule cette foi en Sa Parole nous amène les bénédictions.
Nous pouvons devenir enfants de Dieu en croyant dans la justice de ce vrai Dieu. Nous pouvons être bénis pour devenir enfants de Dieu par la foi dans la justice de Jésus Christ. Dieu bénit seulement ceux qui croient qu'Il leur a donné ces bénédictions célestes et les bénédictions de la graisse de la terre. En d'autres termes, Dieu bénit ceux qui croient dans la Parole de Dieu. La Bible nous dit clairement cela. C'est la raison pour laquelle nous devrions écraser toutes nos pensées charnelles devant la Parole de Dieu. S'unir aux gens selon des pensées humaines ne plaira pas à Dieu du tout. Je veux que vous sachiez que croire et obéir à la Parole de Dieu est la vraie foi et le seul moyen de recevoir Ses bénédictions. 
 

Jacob a rêvé pendant son voyage fugitif

Jacob a usurpé les bénédictions de son frère Esaü, donc Esaü a essayé de le tuer. Esaü s'est dit à lui-même : «Les jours de deuil pour mon père sont proches ; ensuite je vais tuer mon frère Jacob.» Rebecca a entendu ces paroles, et a envoyé Jacob pour sauver sa vie. Elle l'a envoyé dans la maison de son frère à elle, où il serait en sécurité. Le passage des Écritures d'aujourd'hui en Genèse 28 décrit que lorsque Jacob est arrivé à un certain endroit après le coucher du soleil durant son voyage fugitif, il a pris l'une des pierres de ce lieu et l'a mise sous sa tête, et il s'est couché à cet endroit pour dormir. Puis il a fait un rêve. La Bible dit ce qu'il a vu dans son rêve. Regardons à ces Écritures ensemble.
Genèse chapitre 28 versets 12 à 15 dit :
«Il eut un songe. Et voici, une échelle était appuyée sur la terre, et son sommet touchait au ciel. Et voici, les anges de Dieu montaient et descendaient par cette échelle. Et voici, l’Éternel se tenait au-dessus d'elle; et il dit : Je suis l’Éternel, le Dieu d'Abraham, ton père, et le Dieu d'Isaac. La terre sur laquelle tu es couché, je la donnerai à toi et à ta postérité. Ta postérité sera comme la poussière de la terre; tu t'étendras à l'occident et à l'orient, au septentrion et au midi; et toutes les familles de la terre seront bénies en toi et en ta postérité. Voici, je suis avec toi, je te garderai partout où tu iras, et je te ramènerai dans ce pays; car je ne t'abandonnerai point, que je n'aie exécuté ce que je te dis.» Voici ce qu'il a vu dans son rêve.
Il a eu ce rêve pendant qu'il fuyait son frère pour lui avoir usurpé ses bénédictions qui étaient données par le père de la foi. Dans son rêve, il a vu une échelle touchant le ciel, et les anges de Dieu monter et descendre par là. Et le Seigneur s'est tenu en haut de l'échelle et a dit : «Je suis l’Éternel, le Dieu d'Abraham, ton père, et le Dieu d'Isaac. La terre sur laquelle tu es couché, je la donnerai à toi et à ta postérité.» L'Éternel Dieu dans ce verset se réfère à «Jéhovah» ou «Yahweh» en hébreu, et ce mot signifie «Celui qui existe par Lui-même.» C'est le nom du Dieu Trinitaire. Ce Dieu a dit à Jacob qu'Il allait lui donner la terre sur laquelle il était couché, et cette terre désigne le pays de Canaan.
Nous devrions accorder de l'attention à ce que Dieu a dit à Jacob. L'Éternel Dieu a dit : «Je suis le Dieu d'Abraham, ton père, et le Dieu d'Isaac.» Cela signifie que Dieu allait devenir le Dieu de Jacob aussi. C'est parce qu'il a été béni par Isaac au nom du Seigneur. La prière demandait certainement les bénédictions de Dieu sans la forme où Isaac posait ses mains sur la tête de Jacob en priant. Maintenant, l'Éternel Dieu apparaît à Jacob et lui dit qu'Il est le Dieu des pères dans la foi aussi bien que le Dieu de Jacob. «Je suis le Seigneur d'Abraham ton père, le Dieu d'Isaac. Je te donnerai cette terre à toi et à tes descendants. Je te ramènerai dans ce pays.» Cette Parole de promesse implique que Jacob est devenu l'un de nos ancêtres dans la foi, qui a hérité des bénédictions de Dieu. Cela indique aussi que Dieu est le Dieu de ceux qui ont la même foi que Jacob avait. Dieu ne devient pas Dieu pour n'importe qui inconditionnellement. Il devient Dieu seulement pour ceux qui croient en Sa Parole. Cela sera toujours vrai. Ce Dieu vit éternellement et devient le Seigneur de ceux qui croient fidèlement en Sa Parole. Dieu bénit ces gens, les conduit au Ciel, et déverse les bénédictions célestes et les bénédictions de la graisse de la terre sur eux. A travers ce message aujourd'hui, nous pouvons apprendre que Dieu devient le Dieu de ceux d'entre nous qui ont reçu la rémission des péchés, et qu'Il nous conduit vers le ciel. C'est ce que Dieu a dit. Il a promis qu'Il amènerait certainement les bénédictions comme Isaac l'avait prié pour Jacob. Cette promesse signifie que Dieu allait s'occuper de Son peuple, les conduire vers le Royaume des Cieux, être avec eux et les bénir. Dieu déversera ces mêmes bénédictions qu'Il a données à Jacob sur ceux qui deviennent spirituellement les successeurs de la foi de Jacob. Vous et moi qui avons reçu la rémission des péchés sommes maintenant devenus récepteurs des mêmes bénédictions que Jacob avait. Nous devrions connaître ce fait. Et nous devrions y croire.
Quand Dieu est apparu à Jacob, Il a dit :
« Je suis l'Éternel, le Dieu de ton père Abraham, le Dieu d'Isaac. Je suis aussi ton Dieu. Bien que tu sois dans ton voyage fugitif, Je te ramènerai dans ce pays. Et Je te protégerai. Je maudirai quiconque te maudira, et Je bénirai quiconque te bénira.» C'est l'alliance que Dieu a faite avec Son peuple. C'est ce que Dieu a promis à Son peuple qui est vraiment né d'eau et d'Esprit. Il nous a promis qu'Il ne permettrait à personne d'entrer dans le Royaume des Cieux à moins qu'il ne soit né de nouveau. Il a dit : «En vérité, en vérité, je te le dis, si quelqu'un ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu» (Jean 3:5). Les bénédictions et promesses que Dieu a mentionnées à Jacob sont les mêmes bénédictions et promesses qu'Il a données à ceux qui ont reçu la rémission des péchés. 
Alors, de qui le Dieu auto-existant est-Il le Dieu? Qui ce Dieu bénit-Il? Seuls ceux qui croient dans l'évangile de l'eau et de l'Esprit de tout leur cœur sont en mesure de servir Dieu comme leur Dieu. Le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, et le Dieu de Jacob est aussi Dieu pour nous qui croyons dans l'évangile de l'eau et de l'Esprit. Dieu a aussi dit ceci dans le Nouveau Testament. «Mais concernant la résurrection des morts, n'avez-vous pas lu ce que Dieu vous a dit en déclarant : Je suis le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, et le Dieu de Jacob? Dieu n'est pas le Dieu des morts, mais des vivants» (Matthieu 22:31-32). Notre Dieu est devenu le Dieu de ceux qui ont reçu la rémission des péchés en croyant dans l'évangile de l'eau et de l'Esprit de tout leur cœur entier. Qui alors sont ceux qui ont reçu la rémission des péchés en croyant dans l'évangile de l'eau et de l'Esprit? Ce sont les gens comme Abraham, Isaac, et Jacob. Ceux qui ont reçu la rémission des péchés comme nos ancêtres dans la foi sont les enfants de Dieu. C'est vraiment ainsi. Dieu devient le Berger et Dieu pour ceux qui ont reçu la rémission des péchés, et Il déverse toutes sortes de bénédictions sur eux.
Alors, qu'arriverait-il à ceux qui maudissent les enfants de Dieu? Dieu ne manquera jamais de maudire de tels gens. Par contre, Dieu bénira ceux qui bénissent les enfants de Dieu. Peu importe où ils vivent, Dieu amènera Ses enfants dans Son Église, les conduira dans Son Royaume, les bénira de toutes manières et les traitera précieusement comme citoyens de Son Royaume. Ce sont toutes les bénédictions pour tous les gens qui ont reçu la rémission des péchés et sont devenus héritiers d'Abraham dans un sens spirituel en croyant dans la Parole de Dieu.
Ces bénédictions sont effectivement excitantes! Vous et moi, qui avons reçu la rémission des péchés, sommes vraiment bénis par Dieu. Vous pouvez aussi devenir la source et vase de telles bénédictions si seulement vous recevez la rémission des péchés en croyant dans l'évangile de l'eau et de l'Esprit. Bien que la source de toutes bénédictions soit Jésus Christ, quiconque a la justice de Christ en recevant la rémission des péchés peut devenir le champ de bénédictions et le vase de bénédictions pour les gens dans ce monde, tout comme Dieu a dit à Abraham qu'il deviendrait la source de toutes bénédictions. Chers croyants, croyez-vous cela? C'est vrai. Avoir de si grandes bénédictions de Dieu est si excitant pour nous.
Dieu a effectivement béni ceux qui ont béni Abraham. Et Il a effectivement maudit ceux qui se sont opposés à Abraham. Quiconque a béni Abraham était réellement béni, mais quiconque le maudissait devenait maudit. Qu'est-ce que cela signifie? Cela signifie que vous et moi, qui sommes nés de nouveau en croyant dans l'évangile de l'eau et de l'Esprit, sommes devenus des gens très spéciaux devant Dieu. Qui donc peut s'opposer, nous contrarier ou nous persécuter, nous que Dieu chérit tant? Quiconque ose persécuter le peuple de Dieu devrait savoir ceci : s'ils veulent être maudits, tout ce qu'ils ont à faire c'est persécuter les enfants de Dieu. 
 


Vous devriez devenir un Jacob spirituellement par la foi


Spirituellement parlant, vous et moi sommes tous des Jacob. Nous devrions nous rappeler que nous sommes comme Jacob dans un sens spirituel, et nous serons bénis devant Dieu de la même façon qu'il l'a été. Ceux qui sont devenus des Jacob spirituels vivent avec de la fierté dans leur foi, car Dieu leur a donné de si grandes bénédictions. Ils n'ont aucune honte du tout. Ceux qui ont reçu la rémission des péchés sont des gens précieux et bénis et ce sont des gens qui partagent les bénédictions avec tout le monde. C'est pour cela que les «Jacob spirituels» sont des enfants remplis de grandes bénédictions. Dieu Lui-même s'est montré à Jacob et lui a dit qu'Il est le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, et le Dieu de Jacob aussi. Pour ceux qui croient dans la Parole de Jésus Christ, Dieu les protégera, et les bénira spirituellement et physiquement aussi en tant que leur Dieu. 
Donc, si quelqu'un veut être béni par Dieu, il doit croire dans la Parole qui est écrite dans la Bible ; et il doit croire en Jésus Christ qui est venu par l'eau et l'Esprit. Jésus Christ est venu dans ce monde, a été baptisé à l'âge de trente ans par Jean Baptiste pour prendre tous les péchés du monde, les a portés à la Croix, est mort et ressuscité des morts pour nous donner les bénédictions de la nouvelle naissance. Les gens dans le monde doivent maintenant savoir que Dieu bénit ceux qui reçoivent la rémission des péchés en croyant en Jésus Christ de tout leur cœur. Dieu nous a donné un tel merveilleux message par la Bible et Il nous donne réellement de telles bénédictions.
Cependant, Jacob ne savait pas qu'il était abondamment béni par Dieu au début. En d'autres termes, son père Isaac avait prié une bénédiction sur lui, mais il n'a pas pleinement réalisé qui il était devenu. C'est pour cela qu'il fuyait loin de son frère Esaü. Quand son frère Esaü a pris son épée en disant : «Jacob, escroc que tu es! Relève le défi. Toi, homme ver de terre!» Jacob a commencé à fuir disant : «Je suis un ver de terre comme tu l'as dit. Je serai coupé en deux si tu manies l'épée. Pourquoi es-tu venu contre moi si violemment?»
Qu'est-ce que cela signifie? Jacob a réellement reçu toutes les bénédictions de son père Isaac, mais il ne savait pas que Dieu était devenu son Dieu. Il n'avait pas expérimenté de bénédictions de Dieu encore, ni ne comprenait que Dieu lui avait donné les mêmes bénédictions que ses ancêtres avaient reçues. C'est la raison pour laquelle Dieu est apparu devant lui et lui a dit ces Paroles dans son rêve pendant son voyage fugitif alors qu'il dormait sur le bord du chemin. Pour la première fois, il a compris que Dieu était réellement devenu son Dieu. Donc, il a considéré ce lieu comme le temple de Dieu, a versé de l'huile, et a nommé ce lieu Bethel. Le mot hébreu «Bethel» signifie «Maison de Dieu.» Jamais jusqu'à ce moment il n'avait réalisé que le Dieu d'Abraham était aussi devenu son Dieu. 
De même, quand avons-nous commencé à croire que le Dieu auquel nous avons cru était notre Dieu à vous et moi? Quand nous sommes vraiment fatigués et faisons face à de sérieuses difficultés, nous pouvons en venir à réaliser que «Dieu est mon Dieu, mon Sauveur et mon Berger.» Nous pouvons expérimenter ce Dieu de bénédictions au milieu de telles situations difficiles. C'est vrai. Jacob, dans son voyage fugitif, a aussi expérimenté ce que nous n'avions jamais connu.
Au temps de l'Ancien Testament, Dieu parlait aux gens dans leurs rêves. Les anges de Dieu ont souvent apporté Ses messages. Mais comment Dieu nous parle-t-Il de nos jours? Dieu nous parle à travers cette Sainte Bible. Après avoir expérimenté Dieu par Sa Parole dans les Écritures, nous faisons aussi le même vœu que Jacob à Dieu, disant : «Si Dieu est avec moi et me garde pendant ce voyage que je fais, s'il me donne du pain à manger et des habits pour me vêtir, et si je retourne en paix à la maison de mon père, alors l’Éternel sera mon Dieu; cette pierre, que j'ai dressée pour monument, sera la maison de Dieu; et je te donnerai la dîme de tout ce que tu me donneras» (Genèse 28:20-22). Les gens disent ces choses seulement après qu'ils n'expérimentent leur Dieu personnel par des difficultés même s'Il a toujours été leur Dieu depuis le début. Ils auraient dû connaître ce fait depuis longtemps. 
Qu'a fait Jacob à chaque fois qu'il rencontrait des difficultés? Il se rappelait toujours du Dieu de Bethel en disant : «Levons-nous et allons à Bethel ; et je ferai un autel à Dieu, qui m'a répondu au temps de ma détresse et qui a été avec moi dans le chemin que j'ai parcouru» (Genèse 35:3). Dieu s'est aussi révélé à Jacob comme le Dieu de Bethel, disant : «Je suis le Dieu de Bethel, où tu as oint la colonne et où tu as fait un vœu envers Moi» (Genèse 31:13). 
Regardons brièvement quelles sortes de difficultés Jacob avait et ce qu'il a fait pour traverser ces difficultés. Il a fallu 14 ans à Jacob pour obtenir deux femmes alors qu'il vivait à Padan Aram. Il avait l'intention de revenir à Bethel avec beaucoup de possession de la bénédiction de Dieu, mais il a décidé de rester quelque part en chemin. Malheureusement, sa fille Dina est sortie pour voir les Gentils et a été enlevée. Alors les douze fils de Jacob les ont trompés en les faisant se circoncire, et les ont tous tués. Après cet événement, Jacob a eu tellement peur qu'il a dit à sa maison d'enterrer tous les dieux étrangers sous un arbre et de monter à Bethel, où Dieu l'avait rencontré. Évidemment, Dieu avait déjà donné à Jacob toutes sortes de bénédictions inconditionnellement. Dans la lecture des Écritures d'aujourd'hui, nous lisons qu'après que Jacob ait vu Dieu dans son rêve, il a versé de l'huile sur cette pierre où il avait dormi cette nuit-là et a fait un vœu de bâtir une maison pour Dieu ici. Il a fait ce vœu en disant : «Si Dieu est avec moi et me garde pendant ce voyage que je fais, s'il me donne du pain à manger et des habits pour me vêtir, et si je retourne en paix à la maison de mon père, alors l’Éternel sera mon Dieu; cette pierre, que j'ai dressée pour monument, sera la maison de Dieu; et je te donnerai la dîme de tout ce que tu me donneras» (Genèse 28:20-22). Puisque Jacob était un simple humain, c'est compréhensible qu'il ait pensé de la sorte. La seule chose qui restait dans sa pensée était que Dieu était devenu son Dieu. Il était un descendant des ancêtres de la foi tels que Noé, Abraham et Isaac. Son frère était né de la même lignée, mais seul Jacob est devenu enfant de Dieu. De la même façon, parmi tant de gens dans ce monde, seuls ceux qui croient dans la Parole de Dieu et sont nés de nouveau peuvent être reconnus comme enfants de Dieu. Donc, Dieu peut seulement devenir le Dieu de ceux qu'Il reconnaît, et Il les bénit eux seuls. Jacob devait savoir qu'il avait été béni par Dieu. Et il devait aussi réaliser ce fait encore plus profondément alors qu'il avançait dans la vie. 
Tout comme son père, Jacob a aussi choisi un seul fils à bénir et ce n'était pas le fils aîné non plus. Recevoir les bénédictions de Dieu n'est pas décidé selon l'ordre de naissance. Que quelqu'un soit l'aîné ou le plus jeune, seul celui qui se confie dans la Parole de Dieu reçoit pleinement le privilège d'être béni. Les gens vraiment bénis sont ceux qui croient que Jésus a enlevé tous leurs péchés par l'eau et l'Esprit. Ce sont ceux qui partagent leurs bénédictions avec les autres dans une telle foi ; et ce sont ceux qui prêchent la voie de la bénédiction aux autres par la foi. Donc, vous et moi devons croire au fait que nous sommes devenus enfants de Dieu et continuer de prêcher la voie de la foi dans notre croyance en l'évangile de l'eau et de l'Esprit. 
 


Spirituellement, Jacob est la source de bénédiction 


Ce dont nous devrions nous rappeler à travers la lecture des Écritures d'aujourd'hui c'est que Dieu agit toujours avec ceux pour qui Il est devenu Dieu. Et Dieu fait de ces gens une source de bénédiction à travers qui d'autres gens dans le monde seront bénis. C'est correct. Vous et moi qui avons été bénis par Dieu sommes maintenant devenus les vases qui apportent les bénédictions aux nations du monde (Matthieu 28:19-20). Nous avons tous été chargés de ce Grand Mandat depuis que nos péchés ont tous été complètement remis, et nous sommes tous bénis par Dieu comme Jacob l'a été. Nous devons avoir foi dans cette vérité. Vous êtes absolument bénis de la même façon que Jacob l'était. Dieu nous parle de la même façon qu'Il l'a fait pour Jacob. Il nous bénit de la même façon. Nous avons besoin de foi pour croire cela. Vous me suivez?
Alors que nous vivons dans ce monde, il y a des moments où nous nous sentons comme Jacob, des moments de difficulté et des moments de bonheur. Peu importe, nous devrions toujours nous rappeler : «Je suis enfant de Dieu. Je suis serviteur de Dieu. Je suis devenu un vase de bénédictions de Dieu.» Nous devrions aussi professer pour nous-mêmes : «Dieu bénira ceux qui me bénissent, mais maudira ceux qui me maudissent. Peu importe où nous allons, Dieu nous conduira vers le pays de Canaan. Dieu est notre Dieu, et nous sommes Son peuple choisi.» Vous et moi devrions avoir une telle foi et vivre par une telle foi.
Tout comme Dieu a béni Jacob et les autres ancêtres dans la foi, Il bénit Son peuple dans le monde d'aujourd'hui de la même façon. Ce qui est important, c'est si nous avons ou non une telle foi en tant que peuple de Dieu. Combien ce serait fou et pathétique si nous vivions sans connaître ces bénédictions que nous avons déjà reçues de Dieu? Donc, vous devriez connaître et croire au fait que Dieu nous a déjà bénis. Il y a une grande bénédiction entre jouir de ces bénédictions et vivre une vie honteuse et misérable. J'espère que nous tous qui avons reçu la rémission des péchés allons vivre par la foi, croyant que Dieu est notre Dieu. Je veux vraiment que vous croyiez au fait que le Dieu tout-puissant vous a déjà béni abondamment. Il y a beaucoup de gens qui prétendent être croyants en Jésus Christ sur cette terre, mais nous qui sommes nés de nouveau par l'eau et l'Esprit, sommes les gens les plus bénis. 
La Bible parle de la Vérité de Dieu en comparant Jacob et Esaü fréquemment. Esaü était un homme fort et bon à la chasse, et faisait plaisir à son père en lui ramenant des proies pour sa nourriture savoureuse favorite. Au contraire, Jacob était très trompeur, insuffisant, et faible. Mais qui a reçu les bénédictions de Dieu à la fin? C'était ce Jacob insuffisant. La raison pour laquelle il a pu être béni est qu'il a écouté les instructions de sa mère, mot pour mot.
Dans la Bible, la mère de Jacob, Rebecca, montre l'Église de Dieu. Alors, de qui Isaac parle-t-il? Oui, Isaac représente Dieu. Dieu ne regarde pas à nos capacités ou incapacités. Dieu ne regarde pas si nous avons ou non accompli des actes louables. Ce que Dieu recherche en nous, c'est si nous avons ou pas la même foi que celle de nos ancêtres dans la foi, et si oui ou non nous venons à Lui avec une telle foi. Dieu nous dit qu'Il bénit seulement ceux qui viennent à Lui avec une telle foi authentique. 
Regardez à ceux qui sont bénis par Dieu. Comment sont-ils bénis? Ceux qui confirment la Parole de Dieu à travers l'Église de Dieu et se confient dans la Parole telle qu'elle est reçoivent les bénédictions tout comme Jacob. Dieu nous parle à travers cette Parole écrite dans la lecture des Écritures d'aujourd'hui. Que dit-Il? Quand le fils a obéi à tout ce que sa mère lui a dit de faire, il a pu recevoir toutes les bénédictions que son père lui a données. Cela signifie que nous sommes bénis par l'Église de Dieu en croyant la Parole de Dieu. 
Pour cette raison, l'Église de Dieu est une organisation très cruciale sur cette terre. La Bible décrit l'Église comme une mère. La Bible dépeint aussi Jésus Christ comme l'Époux et les gens qui ont reçu la rémission des péchés sont décrits comme les épouses de Jésus Christ. C'est correct. Dans une perspective spirituelle, la mère de Jacob est l'Église de Dieu et le père de Jacob représente Dieu. Donc, les gens qui croient dans la volonté et la Parole de Dieu que Dieu répand à travers Son Église reçoivent les bénédictions tout comme Jacob. C'est pour cela que tous les gens de ce monde devraient croire la Parole de Dieu qui est prêchée par cette Église de Dieu. L'Église de Dieu délivre la Parole de Dieu telle qu'elle est écrite. En ce sens, l'Église de Dieu est une organisation si importante pour tout croyant. L'Église de Dieu est la mère de la foi. Tous les gens du monde sont bénis à travers la Parole de Vérité prêchée par l'Église. Croyez-vous cela? Vous et moi devrions donc adorer et louer Dieu dans cette Église aussi souvent que nous le pouvons. Nous devrions garder notre cœur dans l'Église, faire de bonnes œuvres dans nos champs de mission respectifs, et prêcher la Parole de Vérité aux gens alors que nous menons nos vies. 
Les gens dans le monde ont des chances de recevoir le salut et les bénédictions quand vous déversez la lumière de Vérité depuis votre position actuelle. Ils ne peuvent pas être bénis sans vous qui êtes né de nouveau avant eux. Pourquoi en est-il ainsi? Le Seigneur a appelé Jacob et nous «le champ que Dieu a béni.» Selon la Parole de Dieu, les gens du monde sont bénis à travers nous, le champ des bénédictions de Dieu. Ceux d'entre nous qui ont reçu la rémission des péchés en croyant dans l'évangile de l'eau et de l'Esprit devraient vivre par la foi que nous sommes devenus le propre peuple de Dieu. Non seulement nous devrions croire que le Seigneur est devenu notre propre Seigneur, mais nous devrions aussi croire que le Seigneur nous a donné la rosée du ciel et la graisse de la terre.
Même si Dieu vous a donné ces bénédictions, ce ne serait d'aucune utilité si vous ne croyiez pas tout comme Jacob au départ. Vous ne pouvez avoir aucun bénéfice des bénédictions de Dieu si vous avez vos propres pensées et plans charnels. Vous devez vous confier et suivre même quand vous ne savez pas comment Dieu va vous bénir. Dieu nous a dit que nous les justes devons vivre par la foi.
Le Seigneur est devenu le Dieu vivant pour Jacob. Il a donné à Jacob des bénédictions abondantes. Dieu est devenu le Seigneur de ceux qui croient dans la Parole dont Jacob nous a parlé. De cette façon, le Seigneur est devenu le Seigneur des vivants, non le Seigneur des morts. C'est la raison pour laquelle le Seigneur a dit : «Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie.» Puisque le Seigneur est le Dieu éternel, Il donne le salut aux croyants et les conduit au Ciel mais jette les incrédules dans le feu inextinguible de douleur éternelle. C'est vrai. Le Seigneur n'est pas le Seigneur des morts mais des vivants. 
Vous et moi sommes Jacob dans un sens spirituel. Nous les Jacob spirituels devons vivre par la foi. Vous me suivez? Quiconque reconnaît les enfants de Dieu et écoute leurs paroles recevra les bénédictions. Au contraire, quiconque s'oppose aux enfants de Dieu sera maudit. Il n'y a pas d'exception.
Pensez-vous que les justes bluffent sans raison? Non. Nous qui sommes nés de nouveau par l'eau et l'Esprit sommes des gens nobles. Nous pouvons sembler ordinaires d'une certaine façon, mais nous les justes nés de nouveau partageons la Parole du Seigneur et toutes les bénédictions de Dieu ; et nous aidons les gens dans le besoin et prêchons l'évangile de l'eau et de l'Esprit pour eux. Nous prenons plein avantage des bénédictions en nous confiant en cette Parole du Seigneur.
Je veux que vous sachiez que vous êtes devenus des Jacob dans un sens spirituel. Vous me comprenez? Nous sommes des Jacob spirituels! Nous avons déjà reçu les mêmes bénédictions que Jacob a reçues. Vous avez déjà reçu ces bénédictions et moi aussi. C'est un événement si merveilleux. Je remercie Dieu de