Sermons

Sujet 24: SERMONS POUR CEUX QUI SONT DEVENUS NOS PARTENAIRES

[24-58] Dieu a béni ceux qui ne sont pas aimables dans un sens physique (Genèse 29:31-35)

(Genèse 29:31-35)
«L’Éternel vit que Léa n'était pas aimée; et il la rendit féconde, tandis que Rachel était stérile. Léa devint enceinte, et enfanta un fils, à qui elle donna le nom de Ruben; car elle dit : L’Éternel a vu mon humiliation, et maintenant mon mari m'aimera. Elle devint encore enceinte, et enfanta un fils, et elle dit : L’Éternel a entendu que je n'étais pas aimée, et il m'a aussi accordé celui-ci. Et elle lui donna le nom de Siméon. Elle devint encore enceinte, et enfanta un fils, et elle dit : Pour cette fois, mon mari s'attachera à moi; car je lui ai enfanté trois fils. C'est pourquoi on lui donna le nom de Levi. Elle devint encore enceinte, et enfanta un fils, et elle dit : Cette fois, je louerai l’Éternel. C'est pourquoi elle lui donna le nom de Juda. Et elle cessa d'enfanter.»
 

Léa était mal aimée

Ce soir, je vais parler de la vie en tant que disciple de Dieu. Nous venons de lire l'Écriture dans Genèse 29 versets 31 à 35. Voici ce que dit l'Écriture : «L’Éternel vit que Léa n'était pas aimée; et il la rendit féconde, tandis que Rachel était stérile.» Dieu a permis a Léa d'avoir quatre fils avec Jacob. Elle a nommé son premier fils Ruben, le second Siméon, le troisième Levi et le quatrième Juda. Il est écrit que Léa a été reconnue et aimée par son mari après qu'elle ait donné naissance à quatre fils. Qu'est-ce que cela signifie? Cela signifie que lorsque Dieu a vu qu'elle n'était pas favorisée, Il a ouvert son sein pour qu'elle puisse être aimée par son mari.
L'expression «elle n'était pas aimée» signifie qu'elle n'était pas aimable. Puisqu'elle n'était pas attirante, son mari ne l'aimait pas. Par contre, comment était la seconde femme de Jacob, Rachel? Elle était attirante pour Jacob et c'est pourquoi il l'aimait. Comme vous pouvez le savoir, Léa et Rachel étaient sœurs et toutes deux femmes de Jacob. Léa n'avait rien d'attirant dans un sens physique. Mais Dieu a vu qu'elle n'était pas aimée et Il a ouvert son ventre ; mais Il a rendu Rachel stérile.
C'est vrai. Rachel était plus aimée de son mari dans un sens physique, mais Léa n'était pas aimée par son mari. Mais Dieu a ouvert le ventre de Léa et lui a permis d'avoir Ruben, Siméon, Levi et Juda. Le nom de son premier fils, «Ruben», signifie «voici un fils» en hébreu. Ce nom représente combien elle était heureuse quand elle a donné naissance à ce fils. Quand elle a donné naissance à son second fils, elle a dit : «L'Éternel a vu mon humiliation» et elle appela ce fils «Siméon» qui signifie «Il a entendu» ; quand elle a eu son troisième fils, elle a dit : «Pour cette fois, mon mari s'attachera à moi; car je lui ai enfanté trois fils» et a nommé ce fils «Levi» ce qui signifie «joindre» ; quand elle a eu son quatrième fils, elle a loué Dieu et l'a appelé «Juda» qui signifie «célébré ou loué». Comme vous l'avez vu ici, tous les noms de ses fils ont une signification spéciale.
Je crois que Dieu nous enseigne une leçon précieuse à travers cette histoire de Léa et Rachel. Nous apprenons que moins nous sommes attirants humainement, plus Dieu nous donne de bénédictions spirituelles. Et plus nous sommes aimables et admirables pour ce monde, moins nous recevons de bénédictions spirituelles de Dieu. Cette leçon est essentielle dans notre discipline quand nous voulons suivre le Seigneur. Cela nous dit ce que nous devrions faire pour devenir un vrai disciple, et ce en quoi consiste la vraie discipline. Cela nous montre tous ces aspects.
 

Quiconque veut être un disciple de Jésus Christ devrait abandonner l'attirance humaine 

Au culte de ce matin j'ai donné un sermon intitulé : «Nous ne pouvons pas suivre Dieu à moins d'abandonner nos possessions.» Notre Seigneur a dit : «Si vous voulez me suivre, vous devez quitter vos anciennes relations avec des gens, abandonner vos possessions, et prendre votre propre croix pour me suivre. C'est seulement quand vous faites cela correctement que vous êtes en mesure de me suivre.» Que signifie cela? Cela signifie que nous devrions abandonner notre beauté humaine pour devenir les vrais disciples de Jésus Christ. Je ne dis pas que vous devriez détruire tous les aspects de valeur que vous avez ; mais vous devriez repousser le désir d'être reconnu et loué par les gens, et placer votre espoir en Dieu seul. Dieu a dit que seules de telles personnes engendreraient beaucoup d'enfants spirituels. Dieu a aussi dit que ceux qui cherchent le réconfort et les récompenses et la communion avec Lui et Le louent deviennent Ses précieux disciples. C'est l'un des points principaux dans la lecture des Écritures d'aujourd'hui.
Jésus Christ a dit une fois : «Malheur à vous si les hommes parlent en bien de vous, car ainsi ont fait leurs pères aux faux prophètes» (Luc 6:26). Nous ne devrions pas avoir le désir d'être loué par les autres. Regardez Léa dans l'Écriture d'aujourd'hui. La Bible dit que Dieu a ouvert le ventre de Léa quand Il a vu qu'elle n'était pas aimée. Elle était une femme mal aimée. C'est parce qu'elle n'avait rien d'attirant ou de louable elle-même. Mais en dépit de cela, Léa s'est appuyée sur Dieu en qui son mari se confiait et a engendré beaucoup d'enfants à son mari. Qu'en est-il de sa sœur Rachel? Elle était aimée, mais elle était incapable d'avoir des enfants. 
 

Léa la mal aimée a eu beaucoup d'enfants

Cette Léa mal aimée a donné naissance à des enfants en bonne santé. Le nom de son premier fils, Ruben, signifie «voici, un fils.» La mère du Pasteur Jaedong Park a donné naissance à 6 filles avant de l'avoir. On m'a dit qu'elle s'est écriée «Regardez, c'est vraiment un garçon!» Tout comme la mère du Pasteur Jaedong Park s'est exclamée «Regardez, c'est réellement mon fils!» juste après lui avoir donné naissance, Léa s'est aussi exclamée «Voici un fils!» Combien Jacob devait être heureux d'avoir un enfant, particulièrement un enfant mâle comme son premier né?
Les gens d'Israël préfèrent les garçons aux filles. Il est mal d'élever le statut d'un garçon au-dessus du statut d'une fille. Mais la réalité c'est que c'est ainsi. En tous cas, donner naissance à un fils premier né dans un tel contexte culturel a dû rendre Jacob très heureux. Qu'est-ce que cela signifie? Cela signifie que ceux qui abandonnent leur statut de louange par les gens et placent plutôt leur espoir en Dieu peuvent porter beaucoup d'enfants spirituels comme Léa. Ces gens ont quelque chose dont se vanter devant les stériles spirituels comme Rachel, en disant : «Regarde, as-tu des enfants à surveiller?»
Quel est l'aspect le plus difficile et le défi pour nous en tant que saints pour suivre Sa justice? C'est notre désir de devenir favorisés et reconnus par les autres. Dieu a dit que nous devrions écarter ces désirs. C'est vrai. Quand nous les justes nés de nouveau ne mettons pas notre espoir en Dieu mais dans le monde, nous ne produirons jamais aucun enfant spirituel. Nous ne serons pas aimés par Dieu non plus. Ceux qui sont aimés et loués par les gens ne portent pas d'enfants spirituels. Il y a un dicton : «Les belles femmes ont souvent un mauvais sort.» En d'autres termes, «la beauté et la malchance vont main dans la main.» Alors, est-ce une malédiction de naître avec une belle apparence? Ce que j'essaie de vous transmettre ici c'est que ceux qui ne cherchent pas à avoir une belle apparence et à être reconnus par les autres, mais fixent leur cœur sur Dieu, porteront beaucoup d'enfants spirituels et vivront une vie fructueuse comme vrais disciples du Seigneur.
Rachel était belle et aimable devant les gens, mais n'avait aucun enfant, alors que Léa a donné naissance à quatre fils. Il peut y avoir une seule raison qui explique la futilité de Léa. La Bible dit que c'est parce qu'elle n'était pas une femme aimée, c'est-à-dire qu'elle n'était pas attirante dans un sens physique. 
 


Les disciples du Seigneur ne devraient pas s'attendre à l'amour humain 


Nous avons reçu la rémission des péchés et sommes nés de nouveau, mais que désirons-nous toujours dans nos cœurs? Ne voulons-nous pas avoir quelque chose d'aimable et de louable devant les autres? La plupart des gens ont le désir d'avoir une telle faveur dans leur chair. Nous vivons dans un temps d'individualisme et de protection de soi et les gens essaient toutes sortes de choses pour être attirants. Même ceux qui sont nés de nouveau en recevant la rémission des péchés ont ces désirs intérieurs que de telles faveurs viennent sur eux. En d'autres termes, ils veulent être reconnus et aimés par les gens. Aujourd'hui, la plupart des gens sont devenus disciples de célébrités. Si les célébrités portent un vêtement à la mode, ces habits se vendent ensuite comme des petits pains ; si les célébrités portent des jeans déchirés et délavés, les gens portent aussi ces jeans pour être comme elles. Ils font cela pour avoir les faveurs et être aimés par les autres. 
Veuillez garder cela à l'esprit. Si vous voulez vraiment devenir les disciples du Seigneur, vous devriez cesser de rechercher ce genre d'excellence humaine. Évidemment, de quoi pouvons-nous nous vanter de toute façon? Honnêtement parlant, il n'y a rien de quoi se vanter en nous du tout. Cependant, il n'est pas facile pour nous d'admettre ces faits parce que nous sommes tous des êtres insuffisants. Puisque nous n'avons rien de grand dont nous vanter, nous désirons avoir de grandes choses en nous. Combien nous désirons devenir beaux et être aimés par les autres. Ces désirs intérieurs nous font nous demander si nous sommes nés avec de tels gênes embêtants. 
N'est-ce pas pareil à ce que nous lisons dans la lecture des Écritures d'aujourd'hui? Puisque Léa ne recevait pas de faveurs dans des perspectives humaines, elle pouvait craindre Dieu et s'unir plutôt à Lui. Puisqu'elle n'était pas aimée par les gens, elle pouvait facilement venir devant Dieu et Le louer comme une femme de foi, et pouvait devenir une âme aimée de Dieu. Dieu confirme cela dans Sa Parole. Dieu nous dit maintenant à travers ce récit ce que nous devrions faire pour devenir les disciples de Jésus Christ. Ceux qui sont loués et reconnus par les autres ne reçoivent aucun amour de Jésus Christ, mais ceux qui ne reçoivent pas de louange des gens mais placent leur espoir et attente en Dieu reçoivent les faveurs de Jésus Christ. C'est vrai. Si vous voulez devenir les disciples chéris de Jésus Christ, alors vous devriez rejeter ces désirs intérieurs d'être hautement considéré par les gens de ce monde. C'est seulement quand nous nous attendons au Seigneur et faisons l’œuvre spirituelle que nous pouvons donner naissance à des enfants spirituels. Pour devenir disciples de Jésus Christ, nous devrions mener une vie que Dieu reconnaît. Vous et moi devrions devenir les gens qui s'unissent au Seigneur et L'aiment. Nous devons devenir les gens de foi qui louent Dieu de tout leur cœur. Nous devons être les gens qui sont plutôt recommandés et bénis par Dieu et non par les gens. 
 

Jésus n'était pas dans la faveur des gens non plus

Quand nous essayons de devenir les disciples de Jésus Christ, nous devrions abandonner notre propre justice. C'est le tout premier pas vers la discipline. Regardez à notre Seigneur. Quand le Seigneur est venu sur cette terre, il n'y avait pas de beauté en Lui pour que nous Le désirions. Dans le livre d'Esaïe 53, l'apparence de Jésus est décrite comme suit :
«Il s'est élevé devant lui comme une faible plante, 
Comme un rejeton qui sort d'une terre desséchée; 
Il n'avait ni beauté, ni éclat pour attirer nos regards, 
Et son aspect n'avait rien pour nous plaire.» (Esaïe 53:2).
Si Jésus était né avec un visage attirant que nous pourrions admirer, il n'aurait pas pu être baptisé ou crucifié pour nous. La probabilité qu'il y ait une équipe de sauvetage pour sauver Jésus avant qu'Il ne soit crucifié aurait été élevée. Une grande foule de gens qui admireraient Jésus auraient pu s'opposer fortement à la crucifixion de Jésus Christ en disant «Nous ne devons pas Le tuer.» Mais Jésus n'est pas venu dans ce monde avec une apparence attirante. C'est pour cela que seuls peu de gens Le suivaient. Il était admiré par les quelques-uns qui connaissaient Jésus comme le Fils de Dieu et le Sauveur de tous les gens, mais Il était haï et méprisé par les autres. Jésus était comme cela. Donc, beaucoup de gens incrédules ont pris Son exécution comme voulue au moment où Jésus a été crucifié. La Bible vérifie cela aussi en Esaïe 53:8 :
«Il a été enlevé par l'angoisse et le châtiment; 
Et parmi ceux de sa génération, qui a cru 
Qu'il était retranché de la terre des vivants 
Et frappé pour les péchés de mon peuple?»
C'est correct. Vous et moi devrions être détachés de ce que les gens pensent attirant. Je ne veux pas dire que nous devrions nous débarrasser de nos attraits exprès, mais nous devons suivre le Seigneur et abandonner tout ce dont nous pouvons nous vanter – par exemple notre propre justice, notre propre amabilité, et les autres attraits en nous-mêmes. En d'autres termes, les choses dont nous dépendons en dehors de Dieu devraient être enlevées chez nous. Pour devenir les disciples chéris de Jésus Christ, nous devrions faire cela sans faute. 
 


Quel est le problème et plus grand défi pour suivre la justice du Seigneur?


Nous humains avons dans notre être intérieur cette chose appelée propre justice et amour propre, et ces choses sont les obstacles les plus graves pour nous quand nous suivons le Seigneur. Puisque les gens n'ont vraiment pas ce qui est aimable, ils désirent alors être plus aimés que les autres. Ils deviennent contents de l'amour humain, et par conséquent ils ne peuvent pas suivre le Seigneur. Chers saints, aimez-vous le Seigneur? Voulez-vous obéir au Seigneur? Même si vous dites que oui, il y a des moments où vous manquerez de Le suivre. Y aura-t-il des temps où vous aurez du mal à Lui obéir ou à bien suivre le Seigneur? Et y aura-t-il des temps où vous aurez du mal à abandonner votre amour propre qui est en vous? Donc rappelez-vous, vous ne pouvez pas suivre le Seigneur quand vous tenez aux faveurs dont vous vous sentez content.
Si nous voulons vraiment devenir Ses disciples, nous devrions savoir maintenant que nous devrions rejeter ces désirs intérieurs jusqu'à ce que Jésus seul soit ce qui reste en nous. Si vous connaissez la réponse maintenant, alors il est temps maintenant de le mettre en pratique. Donc si vous voulez suivre le Seigneur de tout cœur, abandonnez vos attraits humains. Si vous avez autre chose dont vous vanter en dehors du Seigneur, alors vous devriez abandonner cela aussi.
Examinons-nous nous-mêmes entièrement devant Dieu. Notre Seigneur est Dieu et le Créateur Tout-puissant. Il nous a permis de naître dans ce monde et Il est venu sur cette terre nous sauver de tous nos péchés. Jésus est le Dieu vivant éternellement pour nous, puisqu'Il a été baptisé pour porter les péchés du monde, a porté tous ces péchés à la Croix, est mort à la Croix, est ressuscité des morts et s'est assis maintenant à la droite de Dieu le Père. C'est correct. Il nous a effectivement sauvés de tous les péchés par l'évangile de l'eau et de l'Esprit. Ce Dieu Tout-puissant et Grand nous parle aujourd'hui, disant : «Tu n'auras point d'autres dieux devant ma face» (Exode 20:3).
Réfléchissez-y juste. En suivant la justice du Seigneur, nous n'avons rien de plus précieux que Son amour pour nous. N'est-ce pas vrai? Quand nous comparons les choses aimables de ce monde et l'amour du Seigneur pour nous, qu'est-ce qui est plus précieux? Quel amour touche notre cœur et nous satisfait? Lequel nous amène les bénédictions et capture nos cœurs? Nous devons réfléchir à ces choses. Tout ce qu'il nous faut c'est en tenir compte.
Puisque le Seigneur nous a sauvés de nos péchés une fois pour toutes par l'évangile de l'eau et du sang, nous avons été sauvés complètement en croyant dans cet évangile. Puisque nous avons été sauvés par la justice du Seigneur, il est bon de craindre le Seigneur et de Le suivre Lui seul. En tant que peuple de Dieu né de nouveau, nous craignons, aimons, et admirons Dieu. Nous croyons que Ses Paroles sont vraies, et par cette foi pure nous Le suivons, Le louons, nous unissons à Lui, Le prions, et Le remercions en portant beaucoup d'enfants spirituels.
Cependant, il y a une chose dont nous devons nous rappeler. Quand nous suivons le Seigneur, nous devons réfléchir si oui ou non l'amour du salut est précieux pour nous. Chers saints, que devrions-nous faire pour devenir les disciples réels du Seigneur? Nous devrions craindre et admirer Dieu mais nous ne devrions devenir personne aux yeux des gens. Les gens de ce monde peuvent vous ignorer, disant : «Cette personne semble bonne dans une perspective humaine, mais elle agit comme un alien. Elle a l'esprit étroit dans la compréhension et l'acceptation des choses du monde, et elle ne connaît que Jésus Christ. Elle n'est pas des nôtres. Son caractère semble normal, mais il est difficile d'imaginer pourquoi elle agit de façon si stupide et irrationnelle. Nous l'aimons vraiment, mais elle ne nous aime pas en retour. Elle est bizarre. Si elle écoute et s'assimile à nous, nous en ferons la comptable de notre groupe de maison. Elle semble ne pas aimer ces positions importantes. Elle doit avoir quelque chose qui ne va pas dans sa tête. Elle doit être possédée du démon appelé Jésus. Au nom de Jésus, elle sort avec sa Bible tôt le matin et va à l'église plus que dix fois dans la semaine. Elle n'a pas d'intérêt aux programmes de la communauté. Elle est cependant trop bonne pour l'ignorer mais nous ne pouvons plus compter dessus. Laissons la de côté.» Comme décrit ici, nous devrions devenir quelqu'un qui n'est jamais reconnu par les gens du monde. 
 


Ceux qui craignent Dieu peuvent porter une descendance spirituelle 


Le passage des Écritures d'aujourd'hui dit que puisque Léa était mal aimée, elle a pu avoir des fils grâce à Dieu et se tenir fière devant son mari, son peuple, et Dieu. A cause de cela, elle pouvait mener une vie fière. Et elle a loué Dieu pour le reste de sa vie. Qui a donné naissance à Juda? C'est Léa. Juda est le fondateur de la tribu royale d'Israël. A travers cette tribu de Juda, nombreux rois Israélites sont nés. Tous les quatorze rois, du Roi David jusqu'à la captivité à Babylone, sont nés de Juda (Matthieu 1:17). Même Levi, l'ancêtre des sacrificateurs, était de la même lignée de son sang. C'est vrai. C'est seulement à travers ceux qui croient en l'amour et au salut de Dieu grâce à Lui et qui Le craignent que les enfants spirituels de Dieu naissent. Les enfants spirituels seront multipliés par 30, 60, 100, 1000, 10000 et même un million de fois. 
Mais qu'en est-il de ces chrétiens qui sont reconnus dans ce monde? Aucun enfant spirituel ne naîtra d'eux. Voulez-vous porter des enfants spirituels et devenir des gens de foi? Alors aimez le Seigneur. Suivez le Seigneur. Fixez votre cœur devant Dieu et suivez-Le avec conviction. Réfléchissez où fixer votre cœur et tenez-vous du bon côté. Alors vous deviendrez les disciples authentiques du Seigneur. 
Regardez la lecture des Écritures d'aujourd'hui. Léa a donné naissance à quatre enfants alors que Rachel n'a pas pu en porter un seul. Bien sûr, à la fin Rachel a aussi eu des enfants mais seule Léa peut être reconnue comme un disciple de Jésus Christ. Qui sommes-nous devant Dieu? Ne sommes-nous pas les épouses de Jésus Christ? Jacob avait deux femmes, tout comme Abraham avait plusieurs femmes. Et elles représentent toutes les épouses de Jésus Christ.
Si nous voulons suivre le Seigneur de tout cœur après avoir cru en l'évangile de l'eau et de l'Esprit, nous devrions devenir une personne comme Léa. Nous devons aimer le Seigneur en action et non seulement de nos lèvres. Même si les gens de ce monde ne nous reconnaissent pas, nous devrions néanmoins fixer nos cœurs sur Dieu pour que nous puissions être les saints qui Le suivent authentiquement, L'apprécient, L'adorent, et Le craignent, pour le salut donné par Jésus Christ, de tout notre cœur. C'est ainsi que nous pouvons porter beaucoup de fruits spirituels dans la présence de Dieu. Celui qui craint réellement Dieu en sachant qu'il manque d'attraits personnels peut devenir un disciple précieux qui bâtit le Royaume de Dieu. Donc, pour suivre le Seigneur, nous devrions d'abord rejeter notre propre justice intérieure ou tout ce qui est aimable devant les gens. Nous devons faire cela. Vous pouvez penser qu'il est meilleur et plus sage pour vous d'avoir de telles choses aimables devant les gens après avoir reçu la rémission des péchés. Mais ce n'est pas ce que Dieu nous a dit. Quand nous regardons aux vrais disciples du Seigneur, ils ont abandonné tout ce qu'ils avaient et ont suivi le Seigneur.
Chers saints, veuillez réfléchir profondément à vous-même. Vous aviez des choses dont vous vanter, mais que vous est-il arrivé quand vous les avez abandonnées après avoir reçu la rémission des péchés? N'en êtes-vous pas venu à aimer le Seigneur davantage et à Le suivre plus sincèrement? Je parie que vous avez tous expérimenté cela. N'aimez-vous pas le Seigneur plus qu'auparavant? Si vous avez davantage d'amour pour le Seigneur que la première fois quand vous avez été sauvé, cela signifie que vous avez abandonné beaucoup de vos choses aimables jusqu'à présent.
Cependant, si vous ne pouvez toujours pas suivre le Seigneur ou L'aimer de tout cœur correctement, alors qu'est-ce que cela signifie? Si vous avez toujours une telle foi crispée, cela vous montre que vous vous attachez toujours aux choses qui sont attirantes pour les gens. Veuillez garder cela à l'esprit. Si vous n'êtes pas aimé par le Seigneur ; si vous n'êtes pas capable de porter des enfants spirituels ; ou si vous n'êtes pas aimé par votre mari spirituel, alors il est clair que vous vous attachez toujours à ces faveurs humaines. 
 


Dieu aime les gens spirituels


Cela ne compte pas si nous manquons d'attraits personnels ou de capacités spéciales. Nous sommes bons tant que nos cœurs sont fixés sur Dieu et que nous nous réjouissons et glorifions en Lui. Ceux qui donnent gloire et louange au Seigneur dans l'amour de Dieu ; ceux qui prient pour chaque problème et reçoivent des réponses de Sa part ; ceux qui ne peuvent pas vivre sans le Seigneur Dieu ; et ceux qui se sentent contents dans le monde de Dieu et jouissent de tout ce qu'Il accorde – de tels saints sont les vrais disciples de Jésus Christ. 
Les gens qui ne suivent pas Jésus peuvent bien vivre sans Lui. Ils prennent bien soin de leur réputation, possessions, capacités, et tout le reste dont se vanter. Mais que leur arrive-t-il à la fin? Ils peuvent être reconnus par les gens de ce monde, mais ils ne seront jamais reconnus par Dieu. C'est pour cette raison que vous et moi devrions abandonner nos attraits personnels, et persévérer à suivre le Seigneur par la foi qui croit la Parole de Dieu et Son amour dans Son monde, et en se confiant et craignant Jésus Christ. Nous devrions chercher le Seigneur d'une telle manière. Alors nous pouvons tous prospérer. C'est l'amour infini de notre Seigneur.
Évidemment, le salut de notre Seigneur est si précieux et grand. Le Seigneur nous a sauvés vous et moi de tous nos péchés. Il est venu dans ce monde, a été baptisé, est mort à la Croix, est ressuscité des morts et nous a adoptés comme Ses enfants. Grâce à ce qu'Il a fait, nous pouvons maintenant devenir les précieuses épouses de Jésus Christ, même si nous n'avons rien de quoi nous vanter d'un point de vue mondain. Les disciples du Seigneur sont ceux qui Le suivent avec une telle foi. Vous me comprenez?
Suivre le Seigneur aveuglement ne fera jamais de vous Ses disciples. La première chose que nous devrions faire pour devenir Ses disciples est d'abandonner ce qui est aimable aux yeux des gens de ce monde. Puis nous devrions chercher le Seigneur. C'est le seul moyen d'être chéri par notre vrai mari Jésus Christ. Mais comment suivons-nous le Seigneur? Ne le suivons-nous pas aveuglement d'une certaine façon? Les gens qui croient que la sincérité touche le ciel essaient de suivre le Seigneur en mettant en avant leurs propres attraits personnels. Comment notre Seigneur réagirait-Il face à ces gens? Le Seigneur les fuirait en disant : «Retirez-vous de Moi! Ne me suivez plus!» Alors ils pourraient dire : «Pourquoi me hais-Tu alors que je Te suis de tout mon cœur? Fais-Tu du favoritisme? Aimer certaines personnes et haïr les autres sans aucune raison est du favoritisme.» S'ils jugent le Seigneur en étant en colère, Jésus pourrait dire : «Pourquoi M'en veux-tu alors que tu as tant de choses pour lesquelles tu devrais être aimé?» En fait, ces gens qui ont beaucoup d'attraits ne suivent pas le Seigneur. L'amour pour le Seigneur devient un souvenir lointain quand ils sont aimés par les gens de ce monde. 
 


«Si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est point en lui»


Chers saints, observez ce monde. Comment cela se passe-t-il? Ces pasteurs et prédicateurs célèbres ne sont-ils pas reconnus et loués par les gens de ce monde? Mais comment répondent-ils? Font-ils réellement l’œuvre juste de Dieu? Non, ils ne le font pas et ne le peuvent pas. Portent-ils des fruits spirituels du salut que Jésus Christ nous a donné? Non. Voilà la raison pour laquelle ils ne peuvent pas porter de fruit spirituel : c'est parce qu'ils pensent qu'ils sont meilleurs que les autres dans la chair. Ils apparaissent devant le public avec une présentation propre pompeuse s'appelant eux-mêmes «Dr. Ou Rév. Un tel.» Les croyants mondains regardent seulement leur carrière spectaculaire et ne se soucient pas que leurs sermons soient basés sur la vérité biblique ou non. Ils ne se soucieraient pas que ce pasteur dise que la femme d'Isaac est Léa. Ils ne s'en feraient pas que ce pasteur leur dise que Jésus a enlevé seulement les péchés originels mais pas tous les péchés du monde. Ils ne se soucieraient pas que ce pasteur leur dise que Jésus n'a pas enlevé tous nos péchés quand Il a été baptisé. Les titres qu'ils ont, comme Docteur en Philosophie ou Docteur en Théologie leur permettent d'avoir la confiance invariable des gens. Même dans cette situation folle, certains chrétiens millionnaires demandent même à ces pasteurs, secrètement, d'être tuteurs de leurs enfants en privé. C'est fou. C'est vraiment risible de voir comment ils louent les pasteurs, disant : «Pasteur, tu es le meilleur.» De tels pasteurs finissent par être des mercenaires. Leur assemblée est si zélée pour bien les nourrir qu'ils deviennent des mangeurs avares. C'est pour cela que je les appelle gloutons. 
Mais que pensez-vous que ces pasteurs puissent enseigner à leurs disciples qui sont si fascinés par eux? Ces pasteurs sont incapables de leur dire que faire ou comment abandonner leur propre justice et orgueil et suivre le Seigneur. Ils ne peuvent pas dire aux gens que l'évangile de l'eau et de l'Esprit que Jésus a accompli en venant sur cette terre, étant baptisé, mourant à la Croix, et ressuscitant des morts pour nous sauver une fois pour toutes est le seul vrai évangile que Dieu nous a donné. Ils pensent que n'importe qui peut être sauvé aussi longtemps qu'il croit juste aveuglement en Jésus comme son Sauveur. Ils ne prendraient pas le risque de perdre des points devant leur assemblée en disant de telles choses. Les gens sont bons pour prendre soin de leur propre popularité. Ils deviennent comme les célébrités qui essaient fort d'augmenter leur attrait en prenant bien soin de quels vêtements porter et quel type de maquillage mettre en se demandant de quoi ils auront l'air sur scène. Et tous ces pasteurs mondains essaient de faire cette même chose là. 
 

Remplissez vos cœurs des faveurs de Dieu

Chers saints, nous sommes tous les épouses de Jésus Christ. Réfléchissant au message d'aujourd'hui, vous devriez savoir dès maintenant que chercher les faveurs des gens n'est pas une bonne chose. C'est vrai. En tant qu'épouses de Jésus Christ, vous et moi ne devrions pas essayer de gagner les faveurs des gens. Cela signifie-t-il que nous devrions maintenant enlever tous nos attraits? Non. Quand vous remplissez votre vase de l'amour de Jésus Christ, du salut et des choses spirituelles, votre être entier deviendra quelque chose de chéri. Cela peut sembler facile de faire cela, mais en réalité c'est très dur. Mais cela en vaut la peine. Vous et moi pouvons le faire.
Nous avons tendance à penser que nous ne pouvons pas vivre sans nos propres attraits, mais nous pouvons certainement vivre sans. Les gens investissent en eux-mêmes pensant qu'ils ne peuvent pas vivre sans leurs propres faveurs, mais écoutez les témoignages des fidèles disciples de Christ. Ils ont tous dit des choses comme quand ils n'avaient rien à eux-mêmes, ils pouvaient manger mieux, vivre mieux, et vivre une vie plus heureuse et ils ont suivi le Seigneur plus vigoureusement. N'est-ce pas vrai?
Au contraire, comment sont ceux qui s'attachent à leurs propres attraits? Ils sont très occupés à s'occuper d'eux-mêmes. Plus ils possèdent, plus d'efforts et de dépenses sont nécessaires pour gérer ces possessions. Ce que vous pensiez être vôtre ne devient pas vôtre. Réfléchissez à cela. Tout ce que vous faites de vos possessions c'est les gérer jusqu'à ce que vous trépassiez, mais vous ne pouvez rien emporter avec vous. Chers saints, est-ce que je dis cela par ignorance? Non. Les choses de ce monde semblent bonnes à avoir, mais elles sont temporaires. C'est pour cela que l'Apôtre Paul a dit : «car nous n'avons rien apporté dans le monde, et il est évident que nous n'en pouvons rien emporter» (1 Timothée 6:7).
Nous chrétiens vivons mieux sans nos possessions, car alors nous pouvons nous appuyer seulement sur le Seigneur. A la fin, nous sommes si joyeux que nous chantons des louanges et nous glorifions du fait que Dieu ait écouté nos louanges. Frères et sœurs, voulez-vous devenir les vrais disciples de Dieu et porter beaucoup d'enfants spirituels? Pour devenir les disciples de Jésus, vous devriez devenir comme Léa et non comme Rachel. En d'autres termes, vous devriez ne rien avoir dont vous vanter mais dépendre seulement de Dieu.
L'Apôtre Jacques a dit : «Que le frère de condition humble se glorifie de son élévation. Que le riche, au contraire, se glorifie de son humiliation; car il passera comme la fleur de l'herbe» (Jacques 1:9-10). Certains d'entre vous se sentent-ils déçus parce qu'ils n'ont pas grand chose dont se glorifier? J'espère que personne parmi vous ne se sent comme cela. Chers saints, ne rien avoir dont se vanter devant les gens est la source de force spirituelle qui nous permet de vivre par la foi dans la présence de Dieu. Si vous n'avez rien dont vous vanter, alors vous devriez vous sentir reconnaissant. Vous devriez plutôt être reconnaissant pour vos limites. Regardez Zachée qui a été sauvé par le Seigneur. Pensez-vous que Zachée serait aimé par les femmes aujourd'hui? Non. Les femmes peuvent supporter les hommes laids mais pas les hommes petits, n'est-ce pas vrai? Zachée était si petit qu'il devait escalader un sycomore pour voir Jésus. Même si Zachée n'était pas admiré par les gens, il était si aimé de Dieu. 
Chers croyants, ne vous inquiétez pas de vos incapacités. En Christ, vos incapacités peuvent être changées en quelque chose dont vous pouvez être fier. C'est vraiment gratifiant. Puisqu'il n'y a rien en vous qui soit que les gens du monde veuillent chérir, ils ne vous embêteront pas, ce qui est aussi gratifiant. Imaginez que les gens du monde nous aiment tellement et que nous soyons traqués tout le temps? Combien cela serait-il dur de s'en débarrasser? 
 


Celui qui aime l'Éternel Dieu est la personne la plus belle 


Chers croyants, rendez grâces à Dieu. Si vous avez quelque chose dont vous vanter, ayez-en plutôt honte. En réalité, les gens pensent qu'ils devraient avoir quelque chose dont être fiers pour être reconnus par les autres. Les gens pensent qu'ils devraient avoir des capacités ou attraits supérieurs pour être aimés par les autres. Mais qui est réellement une femme sage? Elle est celle qui est aimée par son mari et qui craint et suit Dieu. Une telle personne est toujours aimable et vraiment belle. La même chose est vraie pour les hommes. Un homme réellement beau craint aussi et suit Dieu. Il est un homme vraiment aimable. 
Donc, nous ne devrions pas nous soucier de nos attraits ou apparence physiques. Nous devrions montrer notre vraie nature devant Dieu. Nous devrions venir à Dieu tels que nous sommes. C'est alors seulement que nous serons capables de ne pas nous confier en nos propres capacités, et alors nous pourrons nous appuyer seulement sur l'Éternel Dieu.
En même temps, ceux qui ont reçu la rémission des péchés ne sont pas ordinaires. Bien qu'ils n'aient rien à admirer du premier regard, ils semblent avoir quelque chose de spécial quand nous parlons un peu plus avec eux. La raison pour laquelle ceux qui sont nés de nouveau sont toujours attirants est que le Seigneur est dans leur cœur. Lorsque nous parlons avec ceux qui aiment et craignent Dieu, nous nous sentons à l'aise et gagnons quelque chose. Peu importe leur aspect physique, ils sont attirants. Les gens qui ne peuvent pas bien évaluer les autres regardent seulement l'apparence extérieure et font de grandes erreurs. Ceux qui cherchent à épouser des gens beaux en apparence seulement ont souvent un mauvais mariage. Quand ils ont des regrets en disant : «Comment pourrais-je aimer une telle personne?» il est déjà trop tard.
Chers saints, ceux qui craignent Dieu sont les gens les plus aimables. Vous devriez chercher un conjoint qui est aimé par Dieu même si il ou elle n'est pas aimé par les gens. Si vous êtes déjà marié, vous devez essayer de devenir une personne qui est attirante devant Dieu et non devant les gens. Nous devrions tous devenir de tels gens. Alors nous pouvons devenir des gens vraiment aimables. Devenons des gens que Dieu chérit. Gardez cela à l'esprit : nous serons aimés par le Seigneur en tant que Ses disciples quand nous abandonnerons nos attraits humains en essayant de mener une vie de disciples du Seigneur. La vraie discipline requiert une consécration absolue au Seigneur. Le slogan de notre Église est «Une consécration au Seigneur à cent pour cent.» C'est vrai. Nous sommes tous des disciples consacrés. Personne dans cette Église n'est spectateur. 
 


Nous sommes les disciples du Seigneur


A travers la lecture des Écritures d'aujourd'hui, nous devrions comprendre ce dont la vraie discipline du Seigneur a l'air. L'une des femmes de Jacob, Rachel, n'était pas la belle, mais Léa l'était. D'un point de vue mondain, Rachel était attirante alors que Léa ne l'était pas ; mais dans une perspective biblique c'est juste l'opposé. Léa était bien mais Rachel ne l'était pas aux yeux de Dieu. C'est ce que dit la Bible.
Comment fixerez-vous votre système de valeurs et suivrez-vous le Seigneur? Vous confierez-vous et suivrez-vous ce qui est écrit dans la Bible? Ou suivrez-vous votre système de valeurs humain et l'échelle de valeur des standards humains? Je veux que vous rejetiez ces désirs qui veulent être reconnus par les gens. Puis vous devez devenir les vrais disciples du Seigneur. 
Frères et sœurs, nous sommes tous un sacerdoce royal. En tant que sacrificateurs royaux, nous devrions apprendre les modes de vie royaux. Ceux qui sont nés de nouveau en croyant dans l'évangile de l'eau et de l'Esprit devraient abandonner les valeurs humaines et devenir les disciples chéris du Seigneur, qui Le suivent seulement par la foi. Après être devenus Ses saints, nous devrions devenir Ses disciples. C'est ce que le Seigneur nous a demandé de faire. Il a dit : «Recevez la rémission des péchés que je vous ai donnée, puis devenez Mes disciples.» Vous et moi devrions tous nous confier dans le Seigneur, Le suivre, et devenir Ses disciples obéissants.
Aujourd'hui, nous avons parlé de ce qu'est devenir les vrais disciples du Seigneur. Chers saints, devenons les précieux disciples du Seigneur. Vous me suivez? Nous devrions tous devenir les disciples du Seigneur. Ne vous contentez pas d'être un saint. Une fois que vous recevez la rémission des péchés, vous devenez un saint. Si vous voulez devenir un saint accompli, alors vous devez devenir un vrai disciple. Ceux qui ne sont pas encore disciples sont tous des débutants. Frères et sœurs, dépêchez-vous et devenez des disciples, et conduisez ceux qui ne sont pas encore des disciples. Il y a une différence claire entre les vrais disciples et les croyants laïcs.
Devenons des disciples du Seigneur. Le Seigneur veut que nous devenions Ses disciples. Il veut que nous menions une vie de vraie discipline. Vous me comprenez? Revêtons l'amour du Seigneur. J'espère que vous deviendrez tous les gens qui revêtent l’amour du Seigneur en rejetant l’amour de ce monde.