Bài giảng

Sujet 6: Hérésie

[6-5] En quel évangile croyez-vous maintenant? (1 Rois 13:33-34)

En quel évangile croyez-vous maintenant?
(1 Rois 13:33-34)
“Après cet événement, Jéroboam ne se détourna point de sa mauvaise voie. Il créa de nouveau des prêtres des hauts lieux pris parmi tout le peuple; quiconque en avait le désir, il le consacrait prêtre des hauts lieux. Ce fut là une occasion de péché pour la maison de Jéroboam, et c'est pour cela qu'elle a été exterminée et détruite de dessus la face de la terre.”


Il pleut doucement. Hier, en regardant la TV, j’ai vu Bill Gates disant dans une interview qu’il est maintenant possible d’implanter des puces d’ordinateur dans le corps humain. Jusqu’à maintenant, les puces avaient été implantées dans des objets inanimés ou des animaux pour les suivre, mais maintenant, il est possible d’implanter des puces d’ordinateur dans le corps humain. Cela montre que les temps de la fin décrits dans Apocalypse chapitre 3 s’approchent rapidement. Auparavant, les puces pouvaient être implantées dans un petit nombre de parties du corps, comme le poignet ou le dos de la main, mais comme ces puces pouvaient s’enlever facilement par une opération chirurgicale, elles sont maintenant implantées plus profondément dans les organes du corps humains, pour qu’on ne puisse pas les enlever si facilement. Selon Bill Gates, c’est maintenant largement possible. Les gens du monde, bien sûr, seront assez excités par cette nouvelle technologie. Il y a certains avantages qui viennent avec cette technologie; par exemple, si quelqu’un est kidnappé, vous pouvez le suivre et le localiser en utilisant les GPS par satellites. Quand j’ai entendu cette nouvelle hier matin, je me suis rappelé que le temps de l’Apocalypse approche de nous de plus en plus vite.
Nous venons de lire quelques versets de 1 Rois. Récemment, j’ai prêché sur l’hérésie, et je suis un peu inquiet que des gens soient offensés par ce que je dis. Mais il est temps que je prêche au sujet de l’hérésie, et je dois continuer de le faire jusqu’à ce que nos pensées puissent clairement reconnaître qui sont les vrais hérétiques. Je crois que les gens du monde entier doivent aussi avoir la bonne compréhension des hérétiques pour que l’évangile de l’eau et de l’Esprit soit encore plus diffusé. 
Le passage des Écritures d’aujourd’hui vient de 1 Rois 13:33-34, et il est écrit là: “Après cet événement, Jéroboam ne se détourna point de sa mauvaise voie. Il créa de nouveau des prêtres des hauts lieux pris parmi tout le peuple; quiconque en avait le désir, il le consacrait prêtre des hauts lieux. Ce fut là une occasion de péché pour la maison de Jéroboam, et c'est pour cela qu'elle a été exterminée et détruite de dessus la face de la terre.” Il est aussi écrit en 1 Rois 12:33: “Et il monta sur l'autel qu'il avait fait à Béthel, le quinzième jour du huitième mois, mois qu'il avait choisi de son gré. Il fit une fête pour les enfants d'Israël, et il monta sur l'autel pour brûler des parfums.” 
Ces deux passages parlent de Jéroboam, un homme qui avait commis de grands péchés devant Dieu. Il avait fait des veaux d’or pour remplacer Dieu, changé la date du Jour de l’Expiation arbitrairement par lui-même, et désigné des gens ordinaires comme sacrificateurs à la place des Lévites. Pire encore, il a lui-même offert des sacrifices à Dieu. 
A ce moment là, un serviteur de Dieu s’est présenté et a condamné les actes de Jéroboam, en lui disant: “Autel! autel! ainsi parle l'Éternel: Voici, il naîtra un fils à la maison de David; son nom sera Josias; il immolera sur toi les prêtres des hauts lieux qui brûlent sur toi des parfums, et l'on brûlera sur toi des ossements d'hommes!” (1 Rois 13:2). Cependant, Jéroboam ne s’est pas détourné de ses mauvaises voies, mais a continué de nommer des sacrificateurs parmi les gens ordinaires pour servir dans les sanctuaires et faire des sacrifices. C’était un grave péché devant Dieu. 
Comme le mentionne la Bible, Jéroboam a bâti beaucoup de sanctuaires dans tout Israël. Des sacrifices étaient offerts surtout aux idoles dans ces sanctuaires. Jéroboam éleva des veaux d’or à Dan et Béthel, et il amena le peuple d’Israël à les adorer. Et il bâtit des sanctuaires pratiquement dans tout le royaume du nord d’Israël, où les dix tribus d’Israël vivaient. Jéroboam avait élevé des veaux d’or à Dan et Béthel parce qu’il avait peur que les gens retournent dans le royaume du sud de Juda. Cela était en soi un grand péché, mais il est allé encore plus loin en bâtissant un sanctuaire dans chaque village et en amenant les gens à sacrifier aux idoles. Les péchés de Jéroboam suffisaient à provoquer la colère de Dieu, et c’est à cause de ces péchés que sa maison et son royaume ont été détruits. Jéroboam n’a pas seulement offert des sacrifices lui-même, mais il a aussi nommé sacrificateurs des personnes ordinaires pour qu’elles adorent les idoles dans les sanctuaires. Il désignait tous les volontaires comme sacrificateurs des sanctuaires. En amenant ainsi les gens d’Israël à servir des idoles, Jéroboam a provoqué la colère de Dieu. 
Comme ces péchés de Jéroboam ont provoqué la colère de Dieu, le peuple d’Israël a été détruit par Dieu. C’est à cause de ces péchés qu’Israël a perdu sa souveraineté et que son peuple a été massacré par des étrangers. Ceci s’est passé à cause des péchés que Jéroboam a commis, et parce que le peuple d’Israël a suivi ces péchés. La destruction du peuple d’Israël n’était pas du fait des péchés de quelqu’un d’autre. Ils ont été détruits à cause des péchés que Jéroboam a commis devant Dieu, et ces péchés continuent d’exister sans fin dans le christianisme d’aujourd’hui aussi, commis par de faux prophètes. Même dans le christianisme du temps présent, cette foi fallacieuse continue de se transmettre. 


Il est mauvais que ceux qui sont maintenant ignorants de l’évangile de l’eau et de l’Esprit deviennent des ouvriers de Dieu


Quand les chrétiens d’aujourd’hui ordonnent des pasteurs, ils le font arbitrairement selon leur goût, tout comme Jéroboam. Les hommes d’église sont formés au séminaire, et quiconque est diplômé d’un séminaire peut travailler comme évangéliste ou ministre. Certains étudiants dans les séminaires sont là seulement parce qu’ils n’ont pas pu s’adapter à la vie sociale. Dans beaucoup de ces cas, où les gens trouvent difficile de vivre, ils pensent que c’est une façon dont Dieu les appelle, et ils fréquentent donc un séminaire de leur propre chef. Dans les communautés chrétiennes du temps présent, quiconque veut devenir pasteur même sans connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et en ayant encore moins reçu la rémission des péchés, commet le même péché que celui que Jéroboam a commis. 
Les fonctions de pasteur ou d’évangéliste sont données pour servir l’œuvre de Dieu. Ces offices dans l’église sont établis par Dieu Lui-même pour Son œuvre. Nous pouvons voir cela en regardant comment Jésus a appelé et formé Ses disciples pendant Ses trois ans de vie publique. Ces disciples de Jésus comme Pierre, André, et Jean faisaient leur vie en tant que pécheurs. Mais quand Jésus est venu en Galilée et les a vus, Il leur a parlé et les a appelés: “Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d'hommes” (Marc 1:17). Jésus Lui-même avait appelé Ses disciples. Alors qu’ils le suivaient, Jésus en a fait Ses disciples et les a enseignés, les formant personnellement pour qu’ils travaillent comme serviteurs de Dieu. Matthieu était un collecteur d’impôts quand il reçut l’appel du Seigneur. C’est le Seigneur Lui-même qui a fait de lui Son ouvrier. L’apôtre Paul dit aussi en 2 Timothée 3:14 “Toi, demeure dans les choses que tu as apprises, et reconnues certaines, sachant de qui tu les as apprises.” Si quelqu’un reçoit la rémission des péchés et est nourri dans l’Église de Dieu, alors il peut enseigner et conduire les autres, certainement. 
Les ouvriers de Dieu sont soit établis par Dieu Lui-même, ou désignés par Ses serviteurs, qui appellent ceux qui sont qualifiés pour devenir ouvriers de Dieu. La qualification de serviteur de Dieu n’est pas obtenue par le curriculum du système des séminaires. Seuls ceux qui ont uni leur cœur avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont qualifiés pour devenir les ouvriers de Dieu. Ces ouvriers sont appelés personnellement et formés par les serviteurs de Dieu. En d’autres termes, ce sont les serviteurs de Dieu qui désignent Ses ouvriers. Donc ce n’est pas juste quelqu’un qui a envie de devenir ouvrier de Dieu qui peut réellement le devenir. Par Ses serviteurs, Dieu Lui-même personnellement appelle et forme ceux qui deviendront Ses ouvriers, et Il les utilise pour Son œuvre. Il sélectionne ainsi ceux qui deviendront Ses serviteurs, les forme, et les fait grandir fermement comme Ses ouvriers. C’est la façon dont Dieu suscite Ses serviteurs. 
Par contre, Jéroboam demandait simplement à quiconque semblait bien: “Veux-tu devenir sacrificateur”, et si la réponse était oui, il le nommait sacrificateur. En d’autres termes, après avoir bâti un sanctuaire dans chaque village, Jéroboam demandait: “Levez la main si vous voulez devenir sacrificateur dans ce sanctuaire”. Certaines personnes devaient alors lever la main. Et Jéroboam choisissait ensuite quelqu’un qui lui plaisait et lui disait: “Tu es le sacrificateur en fonction ici.” C’est ainsi qu’il nommait des sacrificateurs. Les sacrificateurs qui étaient désignés ainsi s’inclinaient devant les idoles, brûlaient de l’encens, faisaient des fêtes, et pratiquaient le mal en disant: “Cette idole est le Dieu qui vous a conduits.” Ce que Jéroboam a fait était donc un grand péché devant Dieu. 
Aujourd’hui, une personne qualifiée pour devenir serviteur de Dieu doit être, avant tout, quelqu’un qui a été purifié de tous ses péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et deuxièmement, ce doit être quelqu’un dont le cœur est uni à l’œuvre de Dieu. Ceux dont la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit est solide comme le roc, qui sont convenables du point de vue de Dieu, et qui ont affermi leur pensée devant le Seigneur – ce sont ces gens qui sont formés comme ouvriers de Dieu par les serviteurs de Dieu. 
Les ouvriers de Dieu sont formés comme Élie a formé Élisée dans l’Ancien Testament. Élie avait une école de mission dans l’Ancien Testament, tout comme nous avons maintenant notre École de Mission. Il avait beaucoup de disciples. Mais parmi ces disciples, il y avait un homme nommé Élisée qui suivait Élie de particulièrement près. Élisée le suivait de si près qu’il l’appelait son seigneur. Il avait l’habitude de puiser de l’eau pour que son enseignant puisse laver ses mains. Un jour, Élisée a demandé à Élie: “Qu’une double portion de ton esprit vienne sur moi”, et il finit par prendre les vêtements d’Élie et recevoir le double de la puissance qu’Élie avait reçue. Il succéda donc à Élie comme serviteur de Dieu pour conduire le peuple d’Israël. 
Ainsi, Dieu Lui-même établit Ses serviteurs personnellement. Aujourd’hui, les serviteurs de Dieu qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit savent que Dieu Lui-même prépare Ses ouvriers à travers Ses serviteurs. Seuls les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont qualifiés pour devenir serviteurs de Dieu. Ce sont les serviteurs de Dieu, que Dieu a approuvés d’abord, qui sélectionnent et désignent ceux qui sont adaptés pour devenir ouvriers parmi le peuple de Dieu. C’est ainsi que quelqu’un devient ouvrier de Dieu. Tout comme c’était le cas au temps de l’Ancien Testament, le même principe s’applique aussi au temps du Nouveau Testament. Qui l’apôtre Paul a-t-il établi comme serviteurs de Dieu? L’apôtre Paul a formé beaucoup de gens comme ouvriers de Dieu, mais parmi eux, il a établi Timothée, son fils spirituel, comme l’un des plus fidèles serviteurs de Dieu. A son tour, Timothée a aussi formé des disciples. Ainsi, les serviteurs de Dieu sont formés par les serviteurs de Dieu qui les précèdent. Bien sûr, ils doivent croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Par contre, pendant le règne du roi Jéroboam, n’importe qui parmi les gens communs pouvait devenir sacrificateur s’il était volontaire. La même chose se produit aussi aujourd’hui. Quand certaines personnes on du mal dans les affaires, ils pensent en eux-mêmes: “Dieu me bloque-t-Il? Devrais-je aller au séminaire?” Dans beaucoup de cas, c’est ainsi que les gens se retrouvent au séminaire. Quand quelqu’un va au séminaire comme cela, il est diplômé après avoir obtenu suffisamment de points, et il est ordonné pasteur dans sa dénomination. Il est alors reconnu inconditionnellement par les gens comme un serviteur de Dieu, mais il enseigne en réalité un demi-évangile, non l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est l’un des plus grands maux du christianisme d’aujourd’hui, et cela constitue un grave péché devant Dieu. 


Pourquoi le christianisme d’aujourd’hui est-il devenu si désolé? 

La raison pour laquelle le christianisme d’aujourd’hui est devenu un repère de loups avec des masques de brebis qui servent des veaux d’or est qu’il est devenu un groupe d’intérêt. Mes chers croyants, devant Dieu, le fait que quelqu’un fréquente le séminaire ne signifie pas qu’il puisse devenir un ministre inconditionnellement. Seuls ceux qui ont vraiment reçu la rémission de leurs péchés par la foi en la Parole d’évangile de l’eau et de l’Esprit de tout cœur sont capables et qualifiés pour devenir serviteurs de Dieu. Dieu leur demande: “Avez-vous été purifié de vos péchés, blanc comme neige, en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Avez-vous crucifié votre ancienne nature en Christ? Irez-vous vraiment à gauche si le Seigneur vous dit d’aller à gauche, et à droite si le Seigneur commande d’aller à droite?” Si quelqu’un répond aux questions du Seigneur par un oui, et veut demeurer avec le Seigneur et vivre sa vie en union avec Lui, il peut alors devenir ouvrier de Dieu. 
L’homme ne peut pas susciter des ouvriers de Dieu et Ses serviteurs arbitrairement. Les serviteurs de Dieu qui ont d’abord cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit doivent examiner la foi de quelqu’un avec l’évangile de Vérité, et c’est seulement si sa foi se trouve juste qu’il est formé pour être ouvrier de Dieu. Les serviteurs de Dieu ne sont pas formés par des pécheurs. Certains de vous pourraient se demander: “Même dans l’Église de Dieu, ce sont les prédécesseurs dans la foi qui forment des hommes et femmes comme ouvriers, donc comment pouvez-vous dire que c’est Dieu qui les suscite, et non l’homme?” Dans l’Église de Dieu, Dieu Lui-même personnellement forme Ses ouvriers à travers Ses serviteurs parmi ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Notre église a aussi formé beaucoup d’ouvriers à ses débuts. À ce moment là, l’Église était dans un besoin désespéré d’ouvriers de Dieu. Bien que nos ouvriers passent maintenant par un processus de sélection plus rigoureux et détaillé, en ce temps-là, quiconque professait croire en l’évangile était formé comme un ouvrier dans l’Église. Tous les volontaires en Christ étaient acceptés à 100 pour cent. Et moi-même comme leader de l’Église devais m’agenouiller et supplier, disant “S’il te plaît, viens à l’École de la Mission pour être formé. Tu n’as pas besoin de faire les six mois de formation en entier; trois mois devraient suffire. Nous serions si heureux si tu pouvais suivre le programme jusqu’à la fin, même si tu ne l’aimes pas.” Le résultat c’est que parmi ceux qui ont été formés pour être des ouvriers comme cela au départ, beaucoup ont fini par quitter l’Église, car ils n’étaient pas fidèles. 
Cependant, ce n’est plus comme cela que les ouvriers sont formés. Si quelqu’un veut devenir un ouvrier de l’Église de Dieu, il doit être formé par les serviteurs de Dieu qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Par contre, regardez Jéroboam. Par lui-même, il faisait des sacrificateurs de qui le voulait. C’était un grave péché devant Dieu, et comme cela a aussi conduit le peuple d’Israël à commettre un péché abominable devant Dieu, ils ont tous été détruits à la fin. Nous ne devons jamais oublier ce fait. 
Même aujourd’hui, beaucoup de gens qui commettent le même péché de Jéroboam continuent de s’élever dans les communautés chrétiennes. De nos jours, si quelqu’un est diplômé d’un séminaire organisé par sa dénomination, il est ensuite ordonné serviteur de Dieu, même s’il ne croit pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Bien que tous ceux qui ont une formation au séminaire ne deviennent pas réellement serviteurs de Dieu, une fois que quelqu’un est diplômé du séminaire de sa dénomination, il peut être ordonné s’il le souhaite. Et une fois qu’il est ordonné, il est fait pasteur dans sa dénomination. Donc quand il se présente aux gens, il dit: “Je suis pasteur de telle et telle dénomination.”
Par contre, notre assemblée demande d’abord si un candidat au pastorat connaît réellement ou non l’évangile de l’eau et de l’Esprit par lequel le Seigneur nous a sauvés du péché, et s’il a réellement ou non été purifié de ses péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de tout cœur. Tout candidat au pastorat doit être capable de répondre sincèrement par un oui. A la différence de nous, cependant, beaucoup de pasteurs dans les communautés chrétiennes d’aujourd’hui sont dans le ministère même s’ils ont des péchés dans leur cœur. Les séminaires aujourd’hui enseignent-ils l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Amènent-ils leurs étudiants à recevoir la rémission de leurs péchés par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Y a-t-il un cours de séminaire qui enseigne cet évangile de l’eau et de l’Esprit? Les professeurs de séminaire connaissent-ils ce véritable évangile? Enseignent-ils cet évangile de l’eau et de l’Esprit à leurs étudiants? Désignent-ils leurs étudiants comme serviteurs de Dieu après leur avoir enseigné cet évangile et les avoir amenés à y croire? Non, ce n’est pas le cas. Dans les séminaires aujourd’hui, il n’y a pas de professeur qui enseigne l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et donc les étudiants ne connaissent pas cet évangile non plus. De plus, la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit n’est même pas le standard à partir duquel quelqu’un est ordonné comme ministre. Au contraire, chaque dénomination désigne ceux qui croient en ses propres doctrines comme ses hommes d’église, et non ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Quiconque veut devenir un vrai serviteur de Dieu doit être quelqu’un qui, avant tout, croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et qui a aussi déterminé son cœur à vivre pour la diffusion de l’évangile. Il devrait aussi avoir un don qui correspond à sa fonction aux yeux des serviteurs de Dieu qui le précèdent, et avoir reçu de Dieu la capacité d’être dans le ministère. C’est quand il est ainsi jugé être un instrument pour servir l’évangile qu’il peut être désigné serviteur de Dieu. Aujourd’hui, cependant, beaucoup de gens sont ordonnés pasteurs inconditionnellement sur la seule base de leur formation théologique, même s’ils ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit. De plus, le standard sur lequel les pasteurs sont ordonnés ne se trouve pas dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quiconque croit simplement et adhère aux doctrines d’une dénomination donnée est désigné comme un ministre. C’est ainsi que les pasteurs d’aujourd’hui sont ordonnés dans leur dénomination respective. Et c’est pour cela qu’il y a des hérétiques dans le christianisme. 
Chacun dans ce monde peut recevoir la rémission des péchés seulement s’il croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. La vérité est que c’est seulement par l’évangile de l’eau et de l’Esprit que l’on est remis de tous ses péchés. C’est quand les gens croient en la Parole d’évangile de l’eau et de l’Esprit que tous leurs péchés sont expiés dans leur cœur. Cela signifie que si un séminaire n’enseigne pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et s’il ne limite pas les serviteurs de Dieu seulement à ceux qui croient en cet authentique évangile, ces séminaires ne sont rien de plus que des institutions qui font des hérétiques. C’est pour cela que les séminaires d’aujourd’hui sont si mauvais. 
1 Rois 12:32 dit que Jéroboam a installé ses sacrificateurs à Béthel. Il a rassemblé tous ceux qui voulaient devenir sacrificateurs, et parmi ces gens il a choisi des personnes et en a fait des sacrificateurs par lui-même. Jéroboam a désigné des sacrificateurs de lui-même, disant en somme “Tu seras sacrificateur dans telle région, tu seras sacrificateur dans telle autre région.” Puis les gens choisis allaient dans leur région respective et jouaient le rôle de sacrificateur dans leur sanctuaire. 
Aujourd’hui aussi, quelqu’un peut fréquenter le séminaire juste en étant volontaire. La réalité est que si quelqu’un étudie au séminaire et est diplômé, se rend dans une école de diplômés, et vit sa vie selon les enseignements de sa propre dénomination, alors il est ordonné pasteur même s’il ne connait pas et ne croit pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Les pasteurs précédents qui ordonnent ces gens dans le ministère prêchent-ils l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Les professeurs de séminaire d’aujourd’hui prêchent-ils ce véritable évangile qui purifie le cœur des gens de leurs péchés? Loin de prêcher cet évangile, ils désignent inconditionnellement quiconque a une formation du séminaire comme homme d’église ou pasteur, et donc leur dénomination devient à la fin un groupe d’hérétiques collectifs. C’est à cause de cela, parce que les chrétiens aujourd’hui qui sont ignorants de l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont dans le ministère comme pasteurs après avoir été diplômés du séminaire, que des hérétiques sont produits. Comme ces gens sont désignés comme pasteurs dans chaque région, ils rassemblent des gens de tout l’endroit dans les églises établies par leur dénomination respective et prêchent un faux, un demi-évangile, qui proclame seulement le sang de la Croix au lieu de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, conduisant ainsi tous ceux qui les suivent à devenir des chrétiens hérétiques qui servent les idoles. 


Pour ceux qui n’ont pas effacé leurs péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, insister seulement sur le don de guérison est le raccourci pour qu’ils deviennent des hérétiques 


De nos jours, ceux qui servent dans les communautés chrétiennes essaient de recevoir le don de guérison parce qu’ils pensent que c’est le facteur crucial pour qu’ils prospèrent dans la chair et exercent le ministère avec succès. Tout ce qu’ils disent à leurs assemblées c’est ceci: “Je prie que vous prospériez à tous égards et soyez en bonne santé, que votre âme prospère ou non”. Faisant des réunions de réveil et invitant les gens à expérimenter la guérison, ils amènent même des incroyants dans leur foule. Ils font des annonces et disent aux gens “Le pasteur un tel fait une réunion de réveil à tel stade à telle et telle date. Venez. Si vous venez, vous serez guéri de vos maladies physiques. L’œuvre de guérison se fera si vous venez. Toutes sortes de gens malades sont guéris de leurs maladies quand ce pasteur prie, du cancer aux boiteux. Beaucoup de gens qui sont venus ont vraiment été guéris à la dernière réunion de réveil.”
Les gens s’amassent alors à la réunion de réveil pour expérimenter la guérison et écouter la Parole de Dieu. Quand le prédicateur dit: “Venez devant si vous voulez croire en Jésus”, beaucoup s’avancent. Alors le prédicateur les fait prier pour recevoir Jésus comme leur Sauveur. Il est si simple pour ce pasteur de les faire croire en Jésus. Le pasteur leur dira de répéter après lui, en disant: “Jésus, je suis un pécheur.” Il leur dira ensuite de répéter encore, disant: “Seigneur, j’étais destiné à l’enfer à cause de mes péchés.” et les gens répéteront ces paroles. Le prédicateur continue en disant “Mais tu es mort pour moi à la Croix, et je te remercie pour cela. Tu as versé ton sang pour moi, effacé mes péchés, et m’as sauvé de mes péchés. Donc je crois en toi maintenant. Aujourd’hui, je te reçois comme mon Sauveur. J’ai prié au nom de Jésus”. Quand quelqu’un fait alors la même prière, il est approuvé comme quelqu’un qui a reçu Jésus. 
Les pasteurs affiliés à l’Église Pentecôtiste prêchent souvent comme cela: “Dieu dit, je prie que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme. Dieu a aussi dit: Il a été frappé pour nos fautes, brisé pour nos iniquités; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui. Et par ses meurtrissures nous sommes guéris. Le Seigneur a pris toutes nos maladies et nos iniquités. Mes chers croyants, notre Seigneur a guéri toutes nos maladies. Maintenant, je vous demande de poser vos mains à l’endroit où vous avez mal.” Alors tous ceux qui sont malades posent leur main là où ils ont mal, de la tête à la main, le cœur, la jambe, la poitrine, et ainsi de suite. Puis le pasteur prie audacieusement “J’ordonne au nom du Seigneur Jésus-Christ: partez toutes les maladies! Soyez guéris de toutes vos maladies! J’ai prié au nom du Seigneur Jésus-Christ. Amen!”
Quand le pasteur finit cette prière, l’assemblée est débordante d’émotion et dit amen à sa prière. Il dit alors “Ceux qui ont été guéris maintenant, venez devant et témoignez”, et quelqu’un se lève pour dire: “Je ne pouvais pas lever ma main auparavant, mais quand j’ai posé mon autre main dessus en priant, elle a été guérie et je peux maintenant la lever. Amen! Alléluia!” D’autres disent: “J’avais des brûlures d’estomac, mais maintenant que j’ai prié, les brûlures d’estomac sont parties.” “Je ne pouvais pas marcher avant, mais maintenant je peux me lever et même courir.” “Je ne voyais pas bien, mais maintenant que le pasteur a prié pour moi, je vois. Le Seigneur a vraiment guéri ma maladie.” Beaucoup de gens dans la réunion de réveil témoignent tour à tour comme cela. 
Beaucoup de gens, chrétiens et non chrétiens aussi, voient cela et sont trompés par cela, et ils croient en Jésus grossièrement, pensant “Oh! Je serai guéri si je crois en Jésus. Je deviendrai riche, et j’irai aussi au ciel si je crois en Jésus.” Cependant, quand ces gens retournent chez eux, les brûlures d’estomac reviennent et leur vue est à nouveau perdue. Ils ne sont rien de plus que les victimes d’une fraude spirituelle. 
Aujourd’hui, les hérétiques qui suivent la voie de Jéroboam attirent les gens et prient pour eux sous une bannière annonçant le don de guérison dans leurs réunions de réveil. Beaucoup de gens malades sont désespérés. Quel que soit leur cas, ils veulent tous être guéris. Quand ni les médicaments, ni la chirurgie ne peuvent les guérir, quand leur plus grand désir est d’être guéris de leur maladie, on leur dit qu’ils recevront la guérison s’ils croient en Jésus, et c’est pour cela qu’ils s’amassent à ces réunions de réveil. Et puisque le pasteur ayant apparemment un don prie pour eux, il est possible qu’ils se sentent temporairement mieux ou guéris, en fonction de la condition de leur mental. Cependant, une fois qu’ils sont rentrés chez eux, ils vont très souvent rechuter, et leur maladie grandit voire même les tue à la fin. 
Mes chers croyants, vous devez vous rappeler que, trompés par les Charismatiques, beaucoup de gens périssent maintenant corps et esprit. Parmi les hérétiques dans les communautés chrétiennes d’aujourd’hui qui ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ce sont les soi-disant ministres qui trompent les gens avec le don de guérison, invoquant tout de même le nom de Jésus. Quand ces faux prophètes se tiendront dans la présence du Seigneur, ils Lui diront tous: “Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé en ton nom, chassé des démons en ton nom, et fait beaucoup de miracles en ton nom?” Mais le Seigneur leur dira: “je ne vous connais pas, retirez-vous de moi vous qui commettez l’iniquité”: (Matthieu 7:22-23). C’est ce que le Seigneur dira à ces escrocs: “Bien que vous n’avez jamais cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ni n’avez été purifiés de vos péchés, vous avez utilisé mon nom pour faire des réunions de réveil dans le but de ramasser de l’argent, et vous étiez même respectés par les gens comme des pasteurs. En vivant sur la terre, vous avez vécu confortablement dans la chair, mais maintenant c’est le moment du jugement. Vous serez jeté en enfer! Et tous ceux qui vous ont écouté seront aussi jetés en enfer.”
Mes chers croyants, combien de gens aujourd’hui sont trompés par les charismatiques? C’est ce que nous dit le passage des Écritures d’aujourd’hui. La Bible dit que Jéroboam ne s’est pas détourné de ses mauvaises voies même après qu’il ait été averti sur ses péchés, et il a continué de nommer des sacrificateurs dans toutes les classes du peuple, permettant à qui le voulait de devenir sacrificateur pour servir dans les sanctuaires. Comme c’était un péché, sa maison et son peuple ont été détruits.
Changer la loi du salut de Dieu est un si grand péché qui suit la voie de Jéroboam. Tant de fraudes sont commises ainsi dans les communautés chrétiennes du monde entier avec des versions modernes de Jéroboam et ceux qu’ils ont formés. Même aujourd’hui, le ministère de la tromperie se répand. Une caractéristique particulière de ces trompeurs est qu’ils prêchent seulement le sang de la Croix, non l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ayant fait leur propre modèle du salut clamant que l’on est purifié des péchés par le sang de la Croix seul, ils prêchent cette fausse doctrine à ceux qui les suivent. Puisqu’ils ne connaissent rien d’autre que le sang de la Croix, ils se trompent même eux-mêmes en croyant qu’ils ont été purifiés de leurs péchés, alors qu’il y a du péché dans leur cœur. Ils finissent donc par s’hypnotiser eux-mêmes, pensant: “Je fais partie du peuple choisi, purifié du péché. Je fais partie du peuple de Dieu.” Tous ceux qui sont trompés par les faux prophètes tomberont dans ce genre d’hypnose. 
Ces gens sont des pseudo-saints résidant dans les communautés chrétiennes. Ils sont de faux chrétiens qui ne sont pas du peuple de Dieu, mais ils prétendent l’être. C’est une fraude pour quelqu’un qui n’est pas un serviteur de Dieu de croire et d’agir comme s’il l’était. Quiconque ressemble à un serviteur de Dieu mais est en fait différent n’est autre qu’un faux serviteur. Ceux qui ressemblent à de vrais saints mais sont différents des saints authentiques sont de pseudo-saints et hérétiques résidant dans les communautés chrétiennes. Ces chrétiens et ministres ne sont pas seulement une poignée sur la terre, et ces dénominations ne sont pas en petit nombre ni très éparpillées. Il y a tant d’hérésies collectives dans le christianisme. Parmi les communautés chrétiennes de par le monde, beaucoup sont collectivement devenues hérétiques. 
J’ai aussi été dans le ministère avant de naître de nouveau. J’étais jeune en ce temps là. En dépit de cela, j’étais traité avec tant de respect, même par les plus anciens, car ils pensaient qu’ils seraient bénis s’ils traitaient bien le serviteur de Dieu. Mais avant de naître de nouveau d’eau et d’Esprit, mon cœur avait encore des péchés. Quand je donnais un sermon, ma conscience était si troublée après que je ne pouvais même pas regarder dans les yeux mon assemblée. Donc je priais Dieu: “Seigneur, je leur ai prêché même si j’ai du péché dans mon cœur et ne suis pas sans honte. Même si les paroles que j’ai prêchées sont justes, je ne suis pas droit devant toi.” A ce moment là, j’avais honte de moi à cause de mes péchés, et j’étais un pécheur. 
Le Seigneur m’a alors parlé par un passage des Psaumes: “Si l'Éternel ne bâtit la maison, Ceux qui la bâtissent travaillent en vain; Si l'Éternel ne garde la ville, Celui qui la garde veille en vain” (Psaume 127:1). Dieu me disait: “Est-ce moi qui t’ai établi évangéliste? Est-ce moi qui t’ai ordonné pasteur? N’es-tu pas devenu un ministre par toi-même? N’essaie-tu pas de devenir un évangéliste puis un pasteur par toi-même? T’ai-je suscité? Non, je ne t’ai pas élevé comme Mon serviteur. Tu t’es levé toi-même comme mon serviteur. Tu es un escroc spirituel.” J’ai su à ce moment là combien il était mauvais que je dise à l’assemblée de recevoir la rémission des péchés alors que j’avais moi-même des péchés dans mon cœur. Donc je pensais à abandonner mon ministère. A ce moment là, j’ai confessé à Dieu: “Seigneur, je ne peux pas accomplir cette œuvre. Ma conscience ne peut pas tolérer ce que je fais.”
J’étais connu à l’école de théologie calviniste, capable d’y intervenir sans effort si on me le demandait. Quand j’étais au séminaire, j’avais considéré qu’il était important de connaître au moins la théologie correctement, et j’avais étudié très dur pour comprendre ses théories et connaissances en détail. Mais le problème des péchés qui étaient dans mon cœur n’était pas résolu. C’est pour cela que j’étais si inquiet à cause de mes péchés devant Dieu. C’est parce que je ne connaissais pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit à ce moment là, mais croyais seulement au sang de la Croix. En ce temps là, tous les théologiens dans le monde entier et tout ministère aussi prêchaient seulement le sang de la Croix. 
J’ai prié et prié Dieu anxieusement. Finalement, Dieu m’a rendu capable de réaliser la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Je pensais que si le Souverain Sacrificateur de l’Ancien Testament avait transféré les péchés des israélites en posant ses mains sur l’animal à sacrifier, alors il devait y avoir quelque chose de similaire à cela dans le Nouveau Testament aussi. C’est parce que la Parole de l’Ancien Testament a clairement une correspondance dans le Nouveau Testament. Donc j’ai cherché dans la Parole de Dieu, pensant, “Si les péchés des israélites ont été transférés par l’imposition des mains dans l’Ancien Testament, il doit aussi être écrit dans le Nouveau Testament comment les péchés de l’humanité ont été transférés par l’imposition des mains.” À chaque fois que je lisais Matthieu 3:13-17, je me suis toujours demandé pourquoi Jésus avait été baptisé par Jean-Baptiste et j’étais troublé par manque de compréhension, mais un jour, la lumière de la vérité est venue dans mon cœur, et par la grâce de Dieu, j’ai réalisé la Vérité une fois pour toutes. 
Il est dit “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste” (Matthieu 3:15). À ce moment là, j’ai réalisé qui était Jean-Baptiste. Jean-Baptiste n’était pas juste un prophète, mais il était le serviteur de Dieu qui allait transférer les péchés de l’humanité sur Jésus-Christ une fois pour toutes. J’ai alors cherché dans la Bible pour en savoir plus au sujet de Jean-Baptiste. Puisque Jésus l’a appelé Élie, j’ai regardé au récit sur Élie de 1 Rois à Malachie dans l’Ancien Testament. J’ai aussi tourné mon attention vers la naissance de Jean-Baptiste, et j’ai trouvait qu’il avait été élevé comme représentant de l’humanité. Jésus Lui-même rendit témoignage de Jean-Baptiste en disant: “Parmi ceux qui sont nés de femmes, il n'en a point paru de plus grand que Jean-Baptiste. Cependant, le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui. ”
Si Jean-Baptiste était le plus grand de ceux qui sont nés de femmes, alors il était plus grand que Moïse, Élie, le prophète Ésaïe, et le prophète Daniel. Il était le représentant de toute l’humanité. Il était le Souverain Sacrificateur spirituel qui allait transférer tous nos péchés sur Jésus-Christ. Il était le dernier prophète de l’Ancien Testament. J’ai réalisé que les péchés du monde devaient s’arrêter lorsque Jean-Baptiste baptisait Jésus. J’ai saisi que lorsque Jean-Baptiste a baptisé Jésus, tous mes péchés et tous les péchés du monde entier ont été transférés sur Jésus, et que Jésus a accompli toute la justice de Dieu en acceptant chaque péché de tout le monde. A ce moment là, mon esprit a atteint une compréhension, réalisant “Oh, donc c’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit! C’est pour cela que Jésus parlait de tout ce qui est juste dans Matthieu 3:15!”
Que signifie “tout ce qui est juste?” Cela signifie tout ce qui est juste. Cela signifie qu’en étant “ainsi” baptisé comme la forme d’une imposition des mains, Jésus a tout accompli de façon parfaitement juste. Le mot “ainsi” ici est “hoo’-tos gar; (οϋτως γάρ)” en grec, qui signifie “de cette façon”, “le plus approprié” ou “il n’y a pas d’autre moyen que cela.” En d’autres termes, en recevant le baptême de Jean-Baptiste, Jésus a accompli toute l’œuvre de justice droitement et justement. 
“Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste” (Matthieu 3:15). En recevant le baptême de Jean-Baptiste, Jésus a accompli toute la justice de Dieu. Tout comme le Souverain Sacrificateur dans l’Ancien Testament transférait les péchés de son peuple une fois pour toutes en posant ses mains sur la tête de l’agneau à sacrifier, Jean-Baptiste a transféré tous les péchés de ce monde une fois pour toutes sur Jésus en posant ses mains sur Sa tête et en Le baptisant. C’est par ce baptême que Jésus-Christ a pris tous les péchés du monde. C’est en recevant ce baptême de Jean-Baptiste que Jésus a porté les péchés du monde. J’ai réalisé cette vérité grâce à Dieu, et Il m’a enseigné l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Pour en savoir plus sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit, j’ai cherché dans les deux Testaments, et j’ai lu chaque version de la Bible que je pouvais lire, y inclus le texte original. Notre connaissance de cette Parole doit être juste bibliquement, et donc nous devons lire et interpréter le texte original de la Bible exactement comme il est. 
Après avoir rencontré le Seigneur par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, j’ai essayé de prêcher cet évangile par moi-même. Je n’avais jamais rien fait de pareil auparavant. Toute ma vie je n’avais fait rien qu’étudier. Mais une fois que je connaissais l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mes lèvres ne restaient pas en silence. Tous ceux que je rencontrais, je devais leur parler de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et je ne pouvais pas m’empêcher de parler de cette Vérité. Jusqu’à ce que cette personne reçoive la rémission des péchés, je prêchais l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Je ne m’occupais pas de savoir à qui je parlais; que ce soit une jeune femme, une femme au foyer, ou une grand mère, je m’asseyais et parlais, et elle devait écouter la Parole de la Bible. Même si les gens n’étaient pas ravis la première fois qu’ils entendaient l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils m’ont tous remercié ensuite, une fois qu’ils ont réalisé et cru en cet évangile et reçu la rémission de leurs péchés. Ils étaient tous reconnaissants, disant qu’ils n’auraient pas pu être plus heureux. C’est là que j’ai trouvé ma récompense. 
Puis, comme j’avais étudié la théologie, je savais très bien qu’il n’y avait pas un seul théologien qui prêchait l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Peu importe le point auquel je recherchais dans la littérature, je n’ai pas pu trouver un seul théologien comme cela. Les leaders chrétiens d’aujourd’hui désignent juste quelqu’un à la prêtrise et acceptent tout le monde dans leur séminaire. Quand des membres de l’assemblée ont un temps difficile en essayant de faire leur vie, que leur disent les pasteurs? Ils disent “Pourquoi ne pas aller au séminaire?” En même temps, quand certains membres montrent du dévouement au travail de l’église, on leur dit aussi: “As-tu pensé au séminaire?” Les pasteurs recommandent à tout le monde et n’importe qui d’aller au séminaire. Une fois que quelqu’un fréquente le séminaire et étudie la théologie, cette personne est appelée “évangéliste” en Corée. Et une fois qu’il finit son éducation au séminaire et est ordonné au ministère, il devient un pasteur à partir de là. Il implantera alors une église après son ordination. 
Il y a beaucoup d’hérétiques sur la face de la planète. C’est parce que les théologiens et les pasteurs désignent n’importe qui comme prêtre qu’ils constituent des hérétiques. Dans le christianisme aujourd’hui, tout le monde peut devenir homme d’église, même s’il ne connaît pas la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ni n’a reçu la rémission des péchés pour être blanc comme neige en croyant en cet évangile de tout cœur. Par conséquent, sous ces leaders non rachetés, aveugles, les chrétiens entendent et apprennent seulement la doctrine du sang de la Croix. Le résultat de la foi en cette doctrine chrétienne qui dit “Tous vos péchés ont été effacés par le sang de la Croix”, c’est qu’ils sont certains que pour ce qui concerne les questions doctrinales, ils sont sans péché, même si des péchés restent intacts dans leur cœur. Quiconque est enseigné par ces ministères est un hérétique. C’est pour cela que tant de chrétiens sont devenus des hérétiques. Ces gens n’ont rien à faire avec Jésus. C’est la différence entre les églises mondaines et l’Église de Dieu. 
Quand les chrétiens mondains trouvent un problème sérieux dans leur cœur et doivent demander à Dieu son aide, leurs lèvres ne peuvent pas s’ouvrir et dire clairement: “Dieu, aide-moi s’il te plaît”, car il y a du péché dans leur cœur. Donc quand les hérétiques prient, la première prière qu’ils font est une prière de repentance. Même s’ils prient pour demander l’aide de Dieu, ils doivent habituellement d’abord faire des prières de repentance. Alors que certains font une longue prière de repentance, d’autres en font une courte, et ce doit être à peu près la seule différence; à chaque fois qu’ils s’approchent de Dieu, ils s’assurent tous d’abord de faire des prières de repentance. 
Par contre, quand les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit font quelque chose de mal devant Dieu, ils admettent honnêtement leur erreur devant Lui. Et ils viennent à Dieu par la foi, assurés qu’ils ont été sauvés de leurs péchés, croyant que Jésus-Christ a pris sur Lui tous leurs péchés par Son baptême et les a effacés en versant Son sang à la Croix. Cependant, ceux qui ne connaissent ni ne croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit doivent faire des prières de repentance chaque fois qu’ils se présentent devant le Seigneur pour prier. Puisque leurs cœurs ont encore des péchés, ils ne peuvent pas faire autrement que de dire des prières de repentance, disant: “Seigneur, pardonne-moi, car j’ai péché.” Dès qu’ils essaient de s’approcher de Dieu et de Le prier, ils essaient d’être purifiés de leurs péchés en faisant d’abord leurs propres prières de repentance. 
À leur différence, ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit méditent cet évangile moment après moment. La pensée des justes médite sur l’évangile à longueur de temps, se rappelant de ceci: “Je n’ai pas de péché. Par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, le Seigneur a effacé tous mes péchés sales et m’a rendu blanc comme neige. Par Son baptême, Il a pris tous ces péchés sales et affreux, les a effacés en versant Son sang et en ressuscitant d’entre les morts, et m’a ainsi rendu blanc comme neige.”
Donc, nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit pouvons venir devant Dieu avec assurance et Le prier. Même si nous pouvons être insuffisants dans nos actes et commettre le péché, nous pouvons encore prier Dieu avec assurance: “Père, aide-moi s’il te plaît.” C’est parce que Dieu a dit “Le juste vivra par la foi” (Romains 1:17). C’est pour cela que ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont les enfants de Dieu, Son peuple, et Ses ouvriers. Et ils sont toujours aidés par Dieu. Du point de vue de Dieu, ce sont ces croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui sont orthodoxes. 
Par contre, ceux qui ne connaissent pas et ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont tous hérétiques. Ceux qui prêchent seulement le sang de la Croix et croient que l’on est sauvé juste en croyant en Jésus n’importe comment, même si l’on a du péché dans son cœur, sont aussi des hérétiques. Ces gens commettent exactement le péché de Jéroboam décrit dans le passage des Écritures d’aujourd’hui, et tous ces gens sont condamnés à faire face au jugement de Dieu. Ils seront exterminés de la face de la terre, tout comme il est écrit: “Ce fut là une occasion de péché pour la maison de Jéroboam, et c'est pour cela qu'elle a été exterminée et détruite de dessus la face de la terre.” À la fin, ils ne seront pas en mesure d’entrer au Ciel. Et ils sont maudits sur la terre aussi. Il y a beaucoup trop de gens qui sont maudits dans ce monde même s’ils croient en Jésus. 
Même parmi ceux qui professent croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il y en a beaucoup qui sont venus dans l’Église sans complètement réaliser cette vérité au départ, et qui vivent leur vie de foi en fonction. Ces gens doivent examiner leur cœur fidèlement une fois encore, en se demandant en eux-mêmes: “Est-ce que je crois vraiment en l’évangile de l’eau et de l’Esprit?” Nous devons croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit en vérité. Nous devons nous tenir à l’évangile de l’eau et de l’Esprit de tout cœur. C’est alors seulement que nous pouvons marcher avec Dieu. C’est alors seulement que nous demeurons en Christ et évitons de devenir des hérétiques. Et c’est alors seulement que nous ne sommes pas maudits par le Seigneur. Quiconque ne croit pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit est maudit. 
Qu’en est-il de vous alors? Croyez-vous en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Comme Dieu nous a conduits à croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous avons reçu le salut. Et Dieu nous a ainsi établis comme Ses serviteurs. C’est ainsi que nous sommes devenus le genre de personnes qui sont capables de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier, et de montrer comment sont vraiment les hérétiques devant Dieu. Je veux que vous réalisiez tous que je ne condamne personne ici, mais je donne un tel sermon pour les aider à atteindre le juste jugement et échapper à ces groupes hérétiques. Je vous demande à tous de réaliser ceci. 
Il est temps que les gens échappent à l’hérésie. Beaucoup de gens sont pris dans le péché de l’hérésie. Eux, aussi, doivent être sauvés des péchés du monde. Eux, aussi, doivent échapper à l’hérésie collective, recevoir la purification de leurs péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et ainsi atteindre le vrai salut. Combien de gens sont encore incapables d’en arriver à faire cela? C’est précisément pour cela que nous devons prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit de par le monde entier. Nous devons parler aux chrétiens dans le monde entier de l’hérésie, et leur expliquer pourquoi ils sont devenus des hérétiques, en réalisant la raison à cela nous-mêmes d’abord. 
C’est une telle tragédie frustrante pour moi que de voir tant de chrétiens dans le monde entier souffrir sous le poids de leur péché. C’est pour cela que je prêche la Parole de Dieu sur l’hérésie, et pourquoi je vais publier un livre de sermons à ce sujet. Et ce livre sera traduit dans toutes les langues du monde pour être distribué dans le monde entier. Les gens du monde entier réaliseront alors en lisant ce livre “J’ai été prisonnier de l’hérésie pendant tout ce temps!” C’est mon désir sincère qu’un grand nombre réalise cela, accepte le salut qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et revienne ainsi à Dieu. C’est pour cette raison que je prêche cette Parole maintenant. 
Mais ce n’est pas assez de prêcher sur ce sujet juste une fois ou deux. Après tout, ne sommes-nous pas entourés de tant d’hérétiques? C’est parmi ceux qui professent croire en Jésus que ces hérétiques se trouvent le plus. Vous croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, donc y a-t-il le moindre péché dans votre cœur ou non? Vous n’avez pas de péché du tout. Mais qu’en est-il de ceux qui clament avoir reçu la rémission de leurs péchés juste en croyant en le sang de Jésus seul? Leurs cœurs sont-ils pleins de péché, ou sont-ils sans péché? Bien sûr que leurs péchés sont restés intacts. Ils confessent eux-mêmes que leurs péchés sont encore là, et ils restent effectivement pécheurs. Tout ce qu’ils font maintenant c’est mener une vie religieuse prise dans l’hérésie devant Dieu. Ils ne sont rien d’autre que des hérétiques, étant tombés dans l’hérésie collective. 
Vous devez être capable de discerner ceux qui sont pris dans l’hérésie collective de ceux qui sont vraiment nés de nouveau et croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Vous devez être capable de distinguer l’authentique évangile des pseudo-évangiles. Ceux qui prêchent seulement le sang de la Croix sont des pseudo-chrétiens. Même s’il peut sembler correct de croire et de prêcher seulement le sang de la Croix, c’est une foi fausse et fallacieuse. C’est absolument crucial pour nous d’être capables de trier les pseudo-croyants et ne pas être trompés par eux. 
Même parmi les reporters des journaux, il y a d’authentiques reporters et de faux reporters. Les faux reporters extorquent de l’argent de gens sans scrupule en menaçant de publier leurs méfaits. L’on peut demander l’identification de ces faux journalistes. Ces reporters peuvent alors montrer en un flash leur carte d’identité puis l’enlever. On pourrait alors dire “Montre moi encore votre carte d’identité. Laissez-moi prendre note. Permettez-moi d’appeler votre journal pour confirmer votre identité.” Ils se retireraient alors et partiraient en courant. Dans le domaine spirituel aussi, il y a tant de faux prophètes qui prétendent être serviteurs de Dieu. Tout pasteur qui semble authentique mais en réalité est faux est un pseudo-pasteur. En fait, ce n’est vraiment pas une exagération de dire que presque tous les pasteurs sont des pseudo-pasteurs. 
Parmi les chrétiens d’aujourd’hui qui professent croire en Jésus, seuls ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont de vrais chrétiens. Par contre, ceux qui croient seulement en le sang de la Croix et dont le cœur reste pécheur sont de faux chrétiens, même s’ils peuvent paraître authentiques. Une telle personne dont la foi semble authentique mais est fausse en réalité n’est autre qu’un pseudo-chrétien. Donc, tous ceux qui restent pécheurs même après avoir cru en Jésus sont de faux chrétiens et des hérétiques. D’une certaine façon, on peut avoir l’impression qu’ils ont l’air authentique. Puisque beaucoup plus de gens croient collectivement comme ils le font, cela semble qu’ils sont plus authentiques. Néanmoins, les vrais chrétiens sont seulement ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ce sont ces croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui sont les authentiques gens de foi. 
À chaque fois que quelqu’un m’enseigne quelque chose, je m’assure toujours de confirmer sa véracité. Je ne suis pas le genre d’homme qui est facilement trompé par quelques paroles de théologiens. Avant tout, je vérifie le sens exact de la Parole en regardant au texte original de la Bible en Hébreu et en Grec. Je regarde à la source fondamentale, en d’autres termes. La première chose que je recherche lorsque je suis face à un enseignement, c’est si c’est juste ou non bibliquement. Je ne rejette pas l’enseignement de quelqu’un aveuglément. Plutôt, j’examine d’abord si c’est bibliquement fondé ou non, et si c’est soutenu ou non par les Écritures. Et quand l’enseignement se trouve bibliquement juste, alors j’accepte cet enseignement. Je ne communique pas seulement mes propres arguments. Je ne clame pas non plus que tout en dehors de ce que je dis est inconditionnellement faux. J’accepte pleinement les enseignements d’autres personnes aussi, tant qu’ils sont justes bibliquement. 
Le problème, cependant, c’est que tout évangile prêché par les hérétiques chrétiens d’aujourd’hui est faux, et c’est pour cela que je ne peux pas accepter cela dans mon cœur. Il n’y a rien de mal maintenant à appeler les faux chrétiens ce qu’ils sont vraiment, de faux croyants. Ceux qui croient en le sang de la Croix seul clament être d’authentiques chrétiens, mais quand je leur demande “Alors, dites-moi comment vos péchés ont disparu”, ils disent “j’ai effacé mes péchés dans le sang de la Croix.” 
“Est ce que c’est tout?”
“Oui, c’est tout.”
“Comment Jésus a-t-Il effacé vos péchés?”
“Il les a effacés en versant Son sang.”
“Alors que se passe-t-il si vous commettez des péchés par la suite?”
“Je redeviens un pécheur, et donc je dois faire des prières de repentance.”
Cependant, ils ne peuvent pas me répondre quand je leur demande: “La Bible dit que le salaire du péché c’est la mort, donc si vous avez du péché, le sang doit forcément être versé. Jésus doit-Il donc verser Son sang une nouvelle fois pour expier vos péchés à votre place?” Je leur dis alors avec force “Ce n’est pas ainsi que le Seigneur a expié nos péchés. Il a pris nos péchés une fois pour toutes en étant baptisé après être venu sur cette terre, puis a porté ces péchés à la Croix et a versé Son sang. C’est ainsi que le Seigneur a éradiqué nos péchés.” Ne pas croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit est hérétique. C’est pour cela que je dis avec assurance que le christianisme d’aujourd’hui est tombé dans l’hérésie collective. 
Cependant, quand nous rencontrons les gens et leur disons directement ce genre de choses, beaucoup d’entre eux essaient de se mettre en conflit avec nous, car ils sont offensés et leur orgueil est blessé. C’est pour cela que j’ai mis mes sermons au format d’un livre pour le partager avec les gens. Si quelqu’un n’aime pas mon livre après l’avoir vu, il peut juste le jeter. Un lecteur peut être offensé par mon livre, mais au minimum il n’essaiera pas de se battre avec moi personnellement. Moi aussi je voyage en différents lieux pour prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais parmi ceux qui ont entendu cet évangile de ma part, beaucoup sont devenus mes ennemis. C’est pour cela que nous unissons nos forces pour accomplir notre ministère de littérature aussi bien à ceux qui sont à l’étranger qu’en Corée aussi. 
Croire en autre chose que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est hérétique. Peut-être que vous avez l’impression que je me répète de trop ici, mais je continue de souligner ce point à cause de son importance cruciale et ses larges implications. Tous ceux qui croient seulement au sang de la Croix sont hérétiques. Qui sont les hérétiques? Ce sont ceux qui croient et prêchent seulement le sang de la Croix. Devant Dieu, ce sont ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et prêchent cet évangile qui sont orthodoxes. 
Nous devons sauver les âmes du christianisme hérétique. Nous devons dévouer nos vies à cet effort. En ces temps de la fin, nous devons montrer clairement à tout le monde comment voir qui est réellement un hérétique et qui est un croyant orthodoxe, et ainsi conduire tous les chrétiens à revenir à l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous avons prêché l’évangile de l’eau et de l’Esprit à un certain point maintenant. Ainsi, à partir de maintenant, nous devons montrer et exposer en détail les erreurs que les chrétiens d’aujourd’hui font dans leur vie et les faussetés de leurs doctrines en les comparant à la vérité réelle. Nous devons les enseigner sur ce sujet sans cesse quand nous continuons de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est alors qu’ils peuvent atteindre le salut. Dieu nous a confié Son œuvre à vous et moi.
Je donne toute ma reconnaissance à notre Dieu. Je lui