Sermons

Sujet 6: Hérésie

[6-6] Les chrétiens d’aujourd’hui qui ont remplacé Dieu par Mammon sont des idolâtres devant Dieu ( 1 Rois 11:1-13 )

(1 Rois 11:1-13)
“Le roi Salomon aima beaucoup de femmes étrangères, outre la fille de Pharaon: des Moabites, des Ammonites, des Édomites, des Sidoniennes, des Héthiennes, appartenant aux nations dont l'Éternel avait dit aux enfants d'Israël: Vous n'irez point chez elles, et elles ne viendront point chez vous; elles tourneraient certainement vos coeurs du côté de leurs dieux. Ce fut à ces nations que s'attacha Salomon, entraîné par l'amour. Il eut sept cents princesses pour femmes et trois cents concubines; et ses femmes détournèrent son cœur. A l'époque de la vieillesse de Salomon, ses femmes inclinèrent son cœur vers d'autres dieux; et son cœur ne fut point tout entier à l'Éternel, son Dieu, comme l'avait été le cœur de David, son père. Salomon alla après Astarté, divinité des Sidoniens, et après Milcom, l'abomination des Ammonites.
Et Salomon fit ce qui est mal aux yeux de l'Éternel, et il ne suivit point pleinement l'Éternel, comme David, son père. Alors Salomon bâtit sur la montagne qui est en face de Jérusalem un haut lieu pour Kemosch, l'abomination de Moab, et pour Moloc, l'abomination des fils d'Ammon. Et il fit ainsi pour toutes ses femmes étrangères, qui offraient des parfums et des sacrifices à leurs dieux. L'Éternel fut irrité contre Salomon, parce qu'il avait détourné son cœur de l'Éternel, le Dieu d'Israël, qui lui était apparu deux fois. Il lui avait à cet égard défendu d'aller après d'autres dieux; mais Salomon n'observa point les ordres de l'Éternel. Et l'Éternel dit à Salomon: Puisque tu as agi de la sorte, et que tu n'as point observé mon alliance et mes lois que je t'avais prescrites, je déchirerai le royaume de dessus toi et je le donnerai à ton serviteur. Seulement, je ne le ferai point pendant ta vie, à cause de David, ton père. C'est de la main de ton fils que je l'arracherai. Je n'arracherai cependant pas tout le royaume; je laisserai une tribu à ton fils, à cause de David, mon serviteur, et à cause de Jérusalem, que j'ai choisie.”


La Bible rapporte que le roi Salomon a pris la fille de Pharaon pour femme. Salomon n’avait pas moins de 700 femmes et 300 concubines. Comme roi d’Israël, Salomon aurait du conduire Son peuple à Dieu, mais loin de là, son cœur a fini par abandonner Dieu. En laissant son cœur dévier de Dieu, et en adorant d’innombrables idoles étrangères, Salomon a blasphémé son Dieu. 


L’offense des Israélites à Dieu

Approchant la fin du temps des Juges, le Prophète Samuel, serviteur de Dieu, régnait et dirigeait la nation d’Israël. Donc en ce temps là, le peuple d’Israël vivait sous une théocratie. Cependant, les Israélites virent que les tribus étrangères vivant dans le pays de Canaan étaient sous un système de monarchie, plutôt qu’une théocratie. Ces gentils servaient des hommes comme rois, au lieu de Dieu. Comme leurs rois avaient des armées, ils régnaient d’une main de fer avec une force militaire, et avec cet arrière plan ils menaçaient le peuple d’Israël. C’est pour cela que les Israélites étaient envieux de ce système politique humain de ces pays étrangers. Donc le peuple d’Israël finit par demander à Dieu et à Samuel d’adopter la monarchie à la place de la théocratie, disant “Ayons aussi un roi pour régner sur nous.” Cela signifie qu’ils voulaient servir un homme comme roi plutôt que Dieu. Le peuple d’Israël désirait être dirigé par un homme plutôt que par Dieu, et ils ont fini par exprimer leur objection, disant qu’ils ne voulaient plus que les serviteurs de Dieu règnent sur eux.
En réponse, Samuel le serviteur de Dieu dit au peuple d’Israël: “Avec ce que vous demandez, vous ne me rejetez pas moi, mais vous rejetez Dieu. Ne faites pas cela. Cela provoquera la colère de Dieu.” Mais Dieu dit au peuple d’Israël: “Je répondrai à votre désir. Mais à partir de maintenant vous serez responsables de tout ce qui vous arrivera.” Donc Saül fut couronné comme premier roi d’Israël. Cependant, le roi Saül n’était pas l’homme que Dieu voulait établir, et son règne était différent du genre de règne que Dieu voulait. Donc Dieu décida de susciter David, qui était humble devant Lui et croyait et suivait Sa Parole pleinement, comme roi d’Israël, et finalement Il le couronna comme nouveau roi. Après avoir accédé au trône, David mit en défaite tous les ennemis voisins et établit un royaume fort, et uni. Avec sa conquête des pays voisins, le roi David a rendu Israël riche avec les tributs venant des nations soumises. 
Après le passage du roi David, Salomon accéda au trône d’Israël, et en premier lieu, Salomon semblait servir Dieu Yahvé avec humilité. Avant longtemps, cependant, Salomon fut pris par ses propres désirs charnels. La foi du roi David était absente de son fils Salomon, et à la fin, Salomon est devenu lui-même un ennemi de Dieu. Le roi Salomon servait Dieu Yahvé seulement en paroles, et en réalité, il était son propre roi. Aussitôt qu’il accéda au trône d’Israël, il désobéit à la volonté de Dieu en amenant la fille du roi d’Égypte et en la prenant pour femme. Il amena aussi et épousa des princesses de tribus étrangères comme les Moabites, les Ammonites, les Edomites, et les Sidoniens. Ensuite, cet homme devint un modèle de malfaiteur, tout comme Jéroboam. Même si Dieu lui avait dit de ne pas aimer les femmes étrangères, comme roi d’Israël, Salomon se considérait lui-même comme au-dessus des commandements de Dieu, et il suivit donc sa propre envie pour finalement atteindre sa destruction. 
Ceci s’applique à nous aussi. En menant nos vies de foi, qui sommes-nous pour nous-mêmes? Sommes-nous chacun notre propre roi, ou Dieu est-il notre Roi? Nous avons été sauvés de tous nos péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais Dieu est-il réellement devenu notre Roi, ou sommes-nous chacun notre propre roi? Nous devons suivre l’un de ces deux cas, et en fonction de ce choix, nous sommes soit bénis soit maudits de Dieu. Nous devons tous croire en Dieu comme notre Roi et atteindre la victoire spirituelle par la foi. 
Cependant, ceux qui ne peuvent pas arriver à se soumettre au règne souverain de Dieu comme leur propre roi, sont des gens qui ne vivent pas selon la volonté de Dieu, mais selon leur propre volonté. C’est pour cela que le roi Salomon n’avait pas moins de mille femmes. Même si Salomon croyait en Dieu, il servait sa propre chair, pendant qu’au contraire, David servait Dieu. À cause de cela, Salomon devint un hérétique spirituel devant Dieu. Il était un homme si charnel qu’il passa 13 ans à bâtir son propre palais, et il mobilisa tout son peuple dans le travail forcé pour assumer ces plaisirs charnels. Puisque Salomon était son propre roi et vivait seulement pour sa chair, il était inévitable qu’il devienne un hérétique à la fin. Il devint donc le pionnier qui conduisit le peuple d’Israël loin de Dieu pour servir des idoles comme leurs dieux. 
L’histoire de la théocratie d’Israël a duré depuis Moïse jusqu’à Josué pendant le temps des Juges et jusqu’au règne de David. En ce temps de théocratie, les serviteurs de Dieu régnaient sur le peuple d’Israël, et ils les conduisaient aussi spirituellement à avoir la foi juste. Cependant, le peuple d’Israël ne réalisait pas que ce système théocratique était une énorme bénédiction pour eux. Donc même si la nation d’Israël avait été bénie à ce point au temps de sa théocratie, une fois qu’elle commença à être dirigée par l’homme, elle tomba dans la corruption spirituelle pour n’adorer que des idoles, et le royaume lui-même a fini par être détruit aussi. En résultat, Israël est devenu un état tributaire, dirigé par de grandes puissances comme l’Assyrie, Babylone, et Rome, successivement jusqu’à la venue de Jésus-Christ. Même quand Jésus-Christ est venu sur la terre dans la chair d’un homme, le peuple d’Israël ne l’a pas accepté, mais loin de là, ils ont demandé au procureur romain de crucifier Jésus, disant: “Que son sang retombe sur nous et sur nos enfants!” (Matthieu 27:25). Par conséquent, le peuple Juif a perdu sa nation, et a été éparpillé de par le monde, puis a souffert de nombreuses tragédies pendant près de 2000 ans. 


Qu’on fait les chères femmes de Salomon? 

Les femmes de Salomon ont détourné son cœur de Dieu Yahvé pour adorer des idoles. Comme Salomon n’était pas un homme de foi comme son père David, et comme il ne chérissait pas Dieu par dessus tout, il a adoré Astarté la déesse des Sidoniens, a suivi Milcom l’abomination des Ammonites, et bâtit aussi un sanctuaire à l’est de Jérusalem pour Kémosh, l’abomination de Moab, et pour Moloch l’abomination des gens d’Ammon. Et il fit de même pour toutes ses femmes étrangères. Salomon et ses femmes suivaient les idoles plus que Dieu. 
Combien de femmes Salomon avait-il, incluant les nombreuses femmes étrangères? Il n’avait pas moins de 1000 femmes. Combien d’idoles toutes ces femmes étrangères ont amenées dans la nation d’Israël? Le fait que la religion étrangère fleurissait dans la nation d’Israël est la preuve du fait que les femmes de Salomon avaient amené beaucoup d’idoles pour les adorer. Par exemple, si nous supposons que 30 religions étrangères ont été amenées dans la nation d’Israël, cela signifie que le roi Salomon a approuvé toutes ces idoles pour les adorer. En d’autres termes, Salomon autorisa ses femmes à amener leurs idoles qu’elles adoraient dans leur pays natal dans son propre palais, à s’incliner devant elles, et aussi à bâtir des sanctuaires pour elles dans les montagnes. Ce n’était pas encore assez pour Salomon, car lui-même s’approcha de ces idoles et les adora à la place de Dieu. Même s’il était le roi d’Israël qui ne devait adorer que Dieu, il a au lieu de cela adoré les idoles de Milcom, servi la déesse appelée Astarté, et s’amusait avec l’idole appelée Kémosh. Il a aussi bâti des sanctuaires pour les idoles de ses femmes, pour qu’elles puissent les adorer librement. Étant donné cela, les actes de Salomon n’étaient-ils pas suffisants à provoquer la colère furieuse de Dieu? 
À la fin, comme Israël cessa d’être une nation qui servait Dieu Yahvé comme le seul Être Divin, et se mit à servir des idoles à la place, elle était maintenant devenue une nation de Gentils spirituellement. Pendant son règne, David a cru et suivi seulement Dieu Yahvé. Par contre, tout ce que Salomon a fait c’est de bâtir le Temple de Dieu juste comme un édifice visible, et pendant ce temps son cœur servait en réalité des idoles comme ses dieux. Il laissa aussi le peuple d’Israël adorer les idoles comme ils le voulaient. Comme le roi et ses reines adoraient des idoles, qu’est-ce qui aurait pu arrêter le peuple d’adorer des idoles tout comme eux? En fait, puisque le cœur de Salomon avait abandonné Dieu Yahvé, il était déjà devenu un idolâtre. C’est pendant le règne du roi Salomon que la théocratie en Israël s’est totalement arrêtée, comme l’homme est devenu roi au lieu de Dieu, et Israël est tombé dans l’abîme de la destruction. 
Puisqu’un homme comme Salomon était roi d’Israël, ses reines étaient liées à servir des idoles. Et c’était une évidence que le peuple d’Israël adore aussi et suive des idoles étrangères. Ils servaient Dieu Yahvé seulement en paroles, alors qu’en réalité ils étaient devenus des hérétiques devant Dieu. Après la mort de Salomon, son fils Roboam a succédé au trône d’Israël, mais à ce moment là, Dieu sépara la nation d’Israël en deux, séparant le royaume du nord d’Israël et le royaume du sud de Juda. Ainsi, Dieu a permis à la maison de David de maintenir sa dynastie, même si son royaume était maintenant réduit à un petit royaume régnant sur la partie sud d’Israël. Dieu avait tenu la promesse qu’il avait faite à David. Cependant, le roi Roboam du royaume du sud a aussi adoré les idoles et abandonné Dieu comme le roi Jéroboam du royaume du nord d’Israël, et à la fin, le royaume de Juda est aussi devenu une nation idolâtre. Donc tout le peuple d’Israël s’est mis à adorer des idoles à la place de Dieu. Finalement, la nation d’Israël est devenue une nation d’hérésie collective. C’est réellement à partir de ce point de l’histoire d’Israël que c’est devenu une histoire d’hérésie. C’est ainsi que les israélites se sont mis à servir les idoles à partir de là, pour être bloqués par Dieu et rendus esclaves par des nations étrangères à la fin. En effet, c’est parce que le peuple d’Israël ne croyait pas en Dieu mais prenait plaisir aux idoles et les suivait ce qui était en abomination devant Dieu, que la nation d’Israël et son peuple ont fini par devenir des hérétiques. Ainsi, Dieu reprit Son peuple quand ils suivirent des idoles étrangères. 
Même si Salomon était le roi d’Israël, il adorait énormément les idoles. Finalement, il était l’homme responsable d’avoir changé son propre peuple en hérétiques. Il a dégradé la nation d’Israël entière en une nation d’hérétiques. En servant les idoles, Salomon a amené son peuple à devenir hérétique collectivement. C’est parce que le cœur de Salomon avait abandonné Dieu par son idolâtrie que le peuple d’Israël a aussi suivi ses pas. C’est parce que le roi Salomon a vécu seulement pour sa propre chair que les gens ont aussi vécu pour leur propre chair. Non seulement Salomon a mobilisé le peuple d’Israël dans le travail forcé pour bâtir sa propre maison pendant 13 ans, mais il a aussi fait la paix avec des rois de nations étrangères par des relations maritales. 
À la différence de Salomon, David n’est pas entré dans des relations amicales avec les nations des gentils. Peu importe combien c’était difficile, il s’appuyait seulement sur Dieu, comme il a confessé: “Avec toi je me précipite sur une troupe en armes, Avec mon Dieu je franchis une muraille” (Psaume 18:29). Il n’a jamais permis à ses ennemis de vivre aux côtés des israélites. Par contre, Salomon, Roboam, et Jéroboam n’ont pas éradiqué les ennemis Gentils et leurs idoles, mais loin de là, ils les ont gardés près d’eux comme de proches amis, ont servi leurs idoles, et les ont aimés plus que Dieu Lui-même. C’est pour cela qu’ils sont tous devenus des hérétiques devant Dieu. Bien qu’Israël ait occasionnellement vu quelques rois qui craignaient Dieu, la plupart des rois sont devenus des hérétiques qui servaient les idoles comme leurs dieux. Ces rois ont abandonné Dieu et fini par adorer des idoles étrangères comme leurs dieux. Donc quelle autre signification cela a-t-il, sinon que tous ces rois sont devenus des hérétiques?
Cela pourrait aussi s’appliquer à vous et moi aujourd’hui, qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Même si nous avons reçu la rémission de nos péchés de Dieu en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, si nous servons les veaux d’or que les hérétiques collectifs adorent aujourd’hui, alors nous deviendrons aussi des hérétiques du point de vue de Dieu. Si nous adorons des veaux d’or comme Salomon, et considérons cette foi comme étant la bonne, que deviendrons-nous? Nous deviendrions aussi des hérétiques. Nous devons donc nous tenir éloignés des idoles. 


Qui a changé les chrétiens d’aujourd’hui en hérétiques collectifs? 


Si nous devions nous demander qui est responsable d’avoir produit des hérétiques collectifs dans les communautés chrétiennes d’aujourd’hui, la réponse est que c’est en fait un produit de la collaboration du roi Salomon, du roi Jéroboam, et du roi Roboam. Salomon a eu un jugement sévère, car il avait adoré des idoles devant Dieu. À la fin de sa vie, juste avant sa mort, Salomon a dit “Vanité des vanités, dit l'Ecclésiaste, vanité des vanités, tout est vanité” (Ecclésiaste 1:2). Tout ce temps, il avait vécu sa vie selon ses propres désirs de la chair, mais il se retrouva lui-même à confesser que toute sa vie était complètement vaine. 
En adorant les idoles, Salomon a changé son propre peuple en idolâtres. Comme Salomon, beaucoup de chrétiens aujourd’hui adorent aussi quelque chose d’autre que Dieu comme leur idole. C’est pour cela qu’ils sont collectivement devenus hérétiques. Les hérétiques sont désespérés de gratifier les envies de leur chair. Les chrétiens qui sont devenus des hérétiques collectifs cherchent à tout prix à accumuler leur propre richesse. Les leaders inventent toutes sortes de schémas pour prendre leurs salaires. Ils bâtissent d’énormes bâtiments d’églises, remplissent ces bâtiments du plus grand nombre de personnes possible, puis les poussent à faire toutes sortes d’offrandes des dîmes aux offrandes de reconnaissance et aux dons pour la construction, tout comme ils les forcent à être volontaires dans leurs services pour différentes excuses. Invoquant le nom de Jésus-Christ, ces leaders incitent les assemblées avec toutes sortes de paroles douces pour qu’ils les servent eux-mêmes et leurs églises. Cependant, il est évident que le but de leur ministère est uniquement d’accumuler leur propre richesse. En d’autres termes, leur ministère de pasteur sert juste à extorquer des bénéfices matériels à leurs assemblées. 
Aujourd’hui, parmi les si nombreux ministères chrétiens, nous rencontrons souvent beaucoup de gens qui ne servent que les idoles. Beaucoup de ces gens, qui professent croire en Jésus-Christ comme leur seul Sauveur, engrangent plus d’1 million de dollars par mois d’offrandes. Après avoir présidé quelques cultes, ils peuvent facilement rassembler plusieurs centaines de milliers de dollars par semaine. Il est connu communément que si le nombre de membres de l’église atteint environ les 3000, cela suffit à générer plus d’1 millions de dollars par mois d’offrandes. Mais que font ces pasteurs avec tout cet argent? Investissent-ils dans l’œuvre de Dieu? Combien dépensent-ils réellement pour aider les pauvres? Même s’ils prétendent tous être généreux, ils n’apportent pas tant d’aide que cela. Ils disent qu’ils aident les enfants les moins favorisés dans leurs églises, mais en grande fanfare, ils ne donnent en réalité que 50 à 100 dollars par mois. Tout ceci en dépit du fait qu’ils collectent au moins des centaines de milliers de dollars par mois en offrandes!
À quoi dépensent-ils alors le reste de l’argent? Ils le dépensent à bâtir des bâtiments d’églises de mammouth pour qu’on les voie. Même s’ils adorent déjà dans d’énormes bâtiments, ils n’hésitent pas à les démolir pour bâtir de plus grands édifices d’église encore, faire venir encore davantage de monde, récolter encore davantage d’offrandes, et être payés encore plus pour leur salaire. Finalement, cela signifie qu’ils ne servent pas réellement Dieu, mais ils servent en réalité des veaux d’or. Beaucoup de gens dans les communautés chrétiennes d’aujourd’hui sont des hérétiques qui adorent des veaux d’or. 
Le Seigneur a dit qu’on reconnaît un arbre à son fruit. Les hérétiques vivent seulement pour leur propre chair. Combien ce serait merveilleux s’ils dépensaient les offrandes de l’église pour le véritable évangile? S’ils mettaient à part ne serait-ce que 70-80 pour cent des offrandes pour servir l’évangile, il y aurait une œuvre extraordinaire qui se ferait de partout. Mais quel pourcentage des offrandes dépensent-ils pour la diffusion de l’évangile? Cinq pour cent? Vingt pour cent? S’ils dépensaient même 10 pour cent, ce serait dépenser beaucoup pour l’évangile. En réalité, puisqu’ils ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils ne peuvent pas travailler pour cet évangile authentique non plus, mais malgré cela, à quoi dépensent-ils tout cet argent? À quoi le dépensent-ils si ce n’est à orner leurs propres églises? Pire encore, certains pasteurs ont même des propriétés de l’église enregistrés à leur nom pour pouvoir les transmettre en héritage à leurs enfants. Parmi les pasteurs d’aujourd’hui, il y a aussi certains ministres qui n’hésitent pas à dépenser dix millions de dollars. Beaucoup de pasteurs servent des veaux d’or comme cela parce qu’il y a beaucoup d’offrandes qui rentrent dans leurs églises, tout cela au nom de Jésus. Leurs ministères ne sont rien que des ministères hérétiques. 
Salomon a bâti son palais pendant 13 ans pour lui-même, et pour Dieu, il a seulement passé 7 ans à bâtir le Temple. Mais ce n’était pas assez pour lui, car il n’avait pas moins de mille femmes, et pire encore, il a bâti un sanctuaire pour chaque reine, et ceci avec l’argent de l’état. Donc il était inévitable qu’Israël devienne une nation d’hérésie. A cause de cela, l’idolâtrie s’est répétée au temps du roi Jéroboam et du roi Roboam aussi, changeant ainsi Israël en une nation d’hérésie collective. Toute la nation d’Israël a fini par ressembler à une exposition des religions du monde. C’est pour cela que même aujourd’hui, les hérétiques qui rejettent leur foi en Dieu et servent les veaux d’or comme leur dieu continuent d’émerger. Donc c’est de là que les hérétiques collectifs sont apparus, et ils seront tous maudits par Dieu. 
Quand nous regardons aux hérétiques qui apparaissent dans la Bible, ils sont si ridicules. Ils ont suivi leur propre envie charnelle pour devenir hérétiques. Tout comme eux, les leaders chrétiens d’aujourd’hui sont aussi collectivement devenus hérétiques en basant leur ministère sur le matérialisme. Jésus-Christ est venu sur la terre et a remis les péchés de l’humanité en nous donnant l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, les chrétiens doivent d’abord recevoir le salut en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et ils doivent vivre le restant de leur vie pour répandre cet évangile de Vérité donné par Dieu dans le monde entier. Nous devons tous servir l’évangile de l’eau et de l’Esprit, en oubliant jamais qu’Israël est devenu une nation d’hérésie à cause de l’adoration idolâtre de veaux d’or par ses rois. 
Le Christianisme Primitif avait défendu sa foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit même sous la persécution, mais une fois que l’Empire Romain a déclaré le Christianisme comme religion d’état en 313 et a offert un traitement favorable, à partir de là, il a remplacé Jésus-Christ par des veaux d’or et a cru en eux à la place. C’est la raison pour laquelle les serviteurs de Dieu et les saints nés de nouveau qui croyaient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ont disparu de la terre. Et c’est pour cela que le christianisme d’aujourd’hui est devenu une religion idolâtre d’hérésie collective qui croit et prêche seulement le sang de la Croix. Donc, le christianisme d’aujourd’hui doit se repentir de son péché d’avoir adoré des veaux d’or devant Dieu, et revenir à Lui par la foi authentique qui est placée dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit que le Seigneur nous a donné. À moins que les chrétiens ne fassent cela aujourd’hui, ils resteront des hérétiques pour toujours. Ils resteront des hérétiques qui seront maudits par Dieu. 


N’est-ce pas adorer des veaux d’or pour les chrétiens d’aujourd’hui que de prêcher et servir seulement le sang de la Croix? 


Le christianisme aujourd’hui est devenu une hérésie qui adore des veaux d’or. Honnêtement, les chrétiens d’aujourd’hui ne cherchent en réalité que la santé physique et la prospérité terrestre sous prétexte de croire au nom de Jésus. Et c’est le but de leur vie de foi. Autrement dit, les chrétiens qui vivent maintenant leur vie de foi pour les gains matériels servent des veaux d’or devant Dieu. Beaucoup de leaders chrétiens et de pasteurs disent dans leurs sermons à leurs assemblées que si quelqu’un croit en Jésus, il recevra des bénédictions matérielles et sera guéri de ses maladies. Cela signifie que le christianisme aujourd’hui s’est corrompu en une religion qui adore des veaux d’or. C’est la réalité de la foi chrétienne d’aujourd’hui. 
Quand nous regardons de plus près la vie de Salomon, il était vraiment un idolâtre complet. Certains peuvent se demander comment je peux parler ainsi de quelqu’un qui se trouve dans la Bible, mais en réalité, Salomon était un homme méchant dont le mal est trop grand pour en parler. N’êtes-vous pas d’accord avec ce que je dis? Il avait mille femmes. Quand une de ses femmes le rencontrait dans la rue et lui disait “Bonjour, Majesté”, il disait probablement “Est-ce que je vous connais? Qui êtes-vous?” Puisqu’il avait mille femmes, comment aurait-il pu connaître chaque visage, chacune de ses femmes? N’est-ce pas? Il était roi d’Israël, la nation choisie de Dieu, et il n’avait pas moins de mille femmes! Cela semble vouloir dire que lorsqu’il allait dans un autre pays, il prenait n’importe quelle princesse qu’il voyait là et en faisait sa femme, comme s’il faisait du shopping dans un centre commercial. C’est pour cela qu’Israël a été réduite à une nation idolâtre. 
Le pire roi parmi les pires n’est autre que Salomon. Son père craignait Dieu tellement et obéissait à tous Ses commandements en dépit de ses insuffisances. Mais même si Salomon était le fils de David, à la différence de son père, Salomon vivait pour lui-même dès le moment où il succéda au trône de son père, au moment où il fut couronné. Le roi Salomon est loin d’avoir été un bon roi. Il était un roi méchant et dur qui a produit tant d’hérétiques. C’est à cause de lui que le peuple d’Israël est collectivement devenu hérétique. Puisque Salomon a abandonné Dieu et adoré d’autres dieux, lui-même était un hérétique. Pourquoi, alors, le christianisme d’aujourd’hui sur la terre est-il devenu une hérésie qui adore des veaux d’or? C’est parce que les chrétiens d’aujourd’hui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qu’ils ont fini par servir des veaux d’or et sont devenus des hérétiques collectivement. Pour nous aussi, si nous abandonnons maintenant l’évangile de l’eau et de l’Esprit et adorons mammon comme notre idole, alors nous deviendrons aussi des hérétiques. 
Comme pour Jéroboam, il avait aussi laissé Dieu, bâti des veaux d’or pour Le remplacer, et dit au peuple: “Voici vos dieux qui vous ont fait sortir d’Égypte.” Et lui-même croyait aussi cela. Il a cru en mammon et l’a suivi comme son dieu. C’est une caractéristique typique de la foi des hérétiques. Donc Dieu dit que les menteurs sont connus par leur fruit. Qu’ils soient de vrais croyants ou des hérétiques peut se distinguer en regardant à ce qu’ils cherchent. Si quelqu’un cherchent seulement les choses de la chair tout en clamant croire en Jésus, alors il est un hérétique, pour sûr. Ces gens ne servent pas le Seigneur. Ils ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit même quand on le leur prêche. Au contraire, ils s’opposent à cet évangile. En dépit de leur profession de croire en Jésus, ils vivent en réalité dans le seul but d’assurer leur propre prospérité charnelle. 
Les chrétiens de par le monde entier sont maintenant pris dans le péché de l’idolâtrie. Bien qu’ils adorent Dieu au nom de Jésus-Christ et prêchent aux autres la foi en le sang de la Croix seul, ils soutiennent en se basant sur leur propre doctrine chrétienne que si quelqu’un croit en Jésus comme son Sauveur, même si les péchés de son cœur ne disparaissent pas, ce n’est pas un problème du tout, et il ira quand même au ciel. Et ils amènent les autres à adorer des idoles, leur disant de continuer de faire des prières de repentance. Ce qui intéresse réellement les leaders chrétiens c’est de rassembler autant d’offrandes que possible au nom de Jésus. L’argent continue de s’empiler pour eux. À chaque occasion, ils créent un programme pour ramener encore plus d’argent. Ils collectent des offrandes sous toutes sortes de titres, des offrandes pour la construction aux offrandes missionnaires, et les dites “offrandes de mille fois”, qui est un dérivé des mille holocaustes que Salomon avait faits à Gabaon (1 Rois 3:4). Ils demandent des offrandes à leurs membres d’église à chaque réunion et à chaque fois qu’ils visitent les membres à la maison. Avec l’argent rassemblé de cette façon, ils se récompensent avec des salaires mirobolants et bâtissent d’énormes édifices d’église, ce qui explique pourquoi ils sont si obsédés par l’argent, le tout au nom de Jésus-Christ. 
Il y a beaucoup d’hommes d’affaires chrétiens qui préfèrent les grandes églises. Pourquoi préfèrent-ils les grandes églises? Ces gens fréquentent l’église dans le seul but de gagner plus d’argent. Par exemple, disons que quelqu’un qui a une affaire s’installe dans une ville. Il cherche d’abord la plus grande église en nombre de membres, et la trouve. Il visite alors le pasteur principal et se présente en disant “J’étais diacre dans telle et telle église, mais maintenant j’ai déménagé dans cette ville, et je voudrais me joindre à votre église.” Il s’enregistre ensuite comme membre, et donne une bonne somme d’argent en offrande de reconnaissance. Le pasteur de l’église l’appelle alors devant toute l’assemblée le dimanche suivant et présente ses affaires en disant: “Ce diacre gère telle et telle affaire à tel et tel endroit”. Et cette information sera aussi inscrite dans le journal de l’église. Si l’église que cet homme d’affaires vient de rejoindre a 20,000 membres, alors 20,000 nouveaux clients sont faits. N’est-ce pas? Bien que tous les gens de l’église n’iront pas à son magasin, beaucoup de gens n’iront-ils pas dans ce magasin y faire leurs achats, pensant que c’est une bonne idée de s’aider les uns les autres? Donc les pasteurs et les anciens se frottent les mains, puisque les premiers touchent de gros salaires et les derniers voient leurs affaires fleurir, tout en clamant servir au nom de Jésus-Christ aussi. C’est pour cela qu’il est naturel que les grandes églises prospèrent. Une église qui a un grand nombre de membres va avoir encore plus d’idolâtres. Ces hommes d’affaires ne préfèrent pas une petite église comme la nôtre puisqu’il semble que l’église ne pourra pas tellement aider leurs affaires. C’est pour cela que quand ces gens charnels viennent dans notre église, ils ne restent pas longtemps. Et c’est aussi parce que nous n’avons pas l’air si riche à leurs yeux. 
Les pasteurs et laïcs pris dans l’hérésie clament habituellement faire l’œuvre de Dieu, mais ils invoquent le nom de Jésus-Christ seulement pour gagner des bénéfices charnels. C’est ainsi qu’ils exercent le ministère et mènent leur vie d’église, disant vivre leur vie en aidant les autres. Et c’est pour cela que les grandes églises grandissent encore davantage.
Mais une telle disposition peut-elle aussi s’appliquer à nous, qui croyons maintenant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? L’argent est-il tout pour nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Non, ce n’est pas le cas. L’argent n’est rien si quelqu’un décide de le dépenser. Un million de dollars n’est-il pas une somme d’argent considérable? Supposons ici que vous avez un million de dollars, et que vous mettez cet argent à la banque et êtes maintenant payé 3000-4000 dollars par mois d’intérêts. Beaucoup d’entre nous conduisent une voiture, n’est-ce pas? Si vous conduisez une voiture, jouissez de petites choses dans la vie, contribuez à l’œuvre de Dieu pour Le servir et menez votre vie de foi, et avez quelques plaisirs culturels, alors 10,000 dollars prendraient fin en un rien de temps. N’est-ce pas? C’est parce que nous gagnons de l’argent maintenant et le dépensons pour servir l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nos vies ont du sens et que nos cœurs sont riches. Autrement, même si vous aviez un demi-million de dollars en espèces à la banque et viviez de ces intérêts, vous réaliseriez que ce n’est pas grand chose du tout. Ce serait juste assez pour vous en sortir. 
Après avoir passé leur vie entière au travail, la plupart des enseignants ou des employés publics en Corée vont en retraite avec une rente de 200,000 à 300,000 dollars. Imaginons que vous êtes l’un d’eux, et qu’avec cet argent, vous achetez un petit appartement, une voiture, et quelques petites choses nécessaires à votre retraite. Environ 200,000 dollars passeraient en un rien de temps. Disons alors qu’après avoir dépensé 200,000 dollars, vous mettez les 100,000 dollars qui restent sur un compte d’épargne. Les intérêts n’atteindraient même pas 500 dollars par mois. Essayez de dépenser 500 dollars par mois et voyez si vous tiendrez longtemps. Même 300,000 dollars de rente n’est pas grand chose. À côté de cela, une vie qui s’appuie sur les possessions matérielles n’est rien, que vous ayez 3 millions ou 300 millions de dollars. 
Malgré cela, beaucoup de pasteurs dans les communautés chrétiennes d’aujourd’hui servent des veaux d’or comme êtres divins, comme leurs dieux. Ils veulent tous exercer dans une grande église. Pourquoi? Parce qu’ils veulent tous un gros salaire. Il y a beaucoup de pasteurs qui touchent plus de 10,000 dollars par mois comme salaire de base, et qui trouvent la joie de leur ministère dans cet argent. Même si peu de pasteurs reçoivent ce salaire officiellement, il y a beaucoup de pasteurs qui ont ce niveau de paie officieusement. Je ne dis pas ces choses pour vous demander de me payer davantage, mais pour montrer la prévalence du matérialisme dans le christianisme d’aujourd’hui. Ces pasteurs mondains s’inquiètent à mort d’être destitués de leurs églises qui paient bien. Regardez les pasteurs de ce monde. Quand je les regarde se tenir et parler derrière le pupitre, je vois que la plupart d’entre eux ont un visage brillant. Ils ressemblent difficilement aux gens ordinaires qui souffrent dans le monde. Ils ont l’air différents parce qu’ils vivent une vie si opulente. Les hérétiques sont ceux qui adorent l’argent de ce monde comme leur dieu. Même s’ils parlent de Jésus-Christ à chaque fois qu’ils ouvrent la bouche, ils adorent en réalité la richesse matérielle comme leur dieu. Étant donné le fait que les leaders chrétiens d’aujourd’hui adorent l’argent comme leur dieu et que ceux qui les suivent mènent une vie religieuse, au sens strict, ils ne servent pas Dieu, mais ils sont finalement en train d’adorer des veaux d’or. 
Les hérétiques sont obsédés par le désir d’étendre leurs bâtiments d’église. Ils sont singulièrement fixés sur leur désir d’obtenir de l’argent de leur assemblée par tous les moyens et de bâtir une plus grande église. Où que vous alliez, même dans un coin reculé du pays, vous découvrirez souvent que le plus grand bâtiment est une église. Le village peut n’avoir que de petites maisons qui sont à peine meilleurs qu’une case, mais les faux pasteurs servant des idoles rassemblent de l’argent même auprès de ces pauvres gens pour construire une si grande église. Même si l’église peut être majestueuse et colossale, les maisons de l’assemblée sont en ruines. Même si tout le monde dans ce village était membre de l’église, est-ce vraiment nécessaire d’avoir un endroit si énorme pour le culte? Malheureusement, c’est quasiment comme cela partout où vous allez. 
Mes chers croyants, vous devez considérer l’or comme une pierre. Dieu dit: “L'argent est à moi, et l'or est à moi” (Aggée 2:8). Dieu pourvoit à tous nos besoins. Nos possessions matérielles nous ont été données pour que nous les dépensions à servir l’évangile comme il le faut; l’argent en lui-même n’est pas notre dieu. Un lingot d’or n’est pas divin. Une pépite d’or n’est rien pour nous. 
Pour nous, qui sommes nés de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, les possessions matérielles ne sont rien, mais ce n’est pas le cas pour les hérétiques collectifs résidant dans les communautés chrétiennes d’aujourd’hui. Pour ces hérétiques qui ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et qui n’ont pas reçu la rémission de leurs péchés, les possessions matérielles ne sont autres que leurs dieux. Ils suivent en réalité le système de valeurs des païens. Les païens mettent même de l’argent à l’intérieur du cercueil d’une personne morte. Ils mettent de l’argent, de l’or et de l’argent, et des bijoux dans le cercueil pour être dépensés en route vers le monde à venir. Influencés par ces pratiques païennes, même certains chrétiens pensent que l’argent peut tout résoudre. Donc ils dépensent beaucoup d’argent pour faire des statues de marbres de créatures effrayantes comme des lions ou des tigres, afin qu’on les place devant leur tombe quand ils seront morts. Ils font cela pour éviter que les mauvais esprits ne viennent dans la tombe. C’est une notion ridicule que de penser que les possessions matérielles serviront à quelque chose après la mort.
Mes chers croyants, mammon dans ce monde n’est pas un dieu pour nous. Même si les hérétiques chrétiens pensent que l’argent est tout, l’argent n’est pas tout. Le Seigneur a dit qu’un hérétique se reconnaît à ses fruits. Les hérétiques sont obsédés maladivement par la construction d’églises. Le but de leur ministère est de construire d’énormes bâtiments d’église. Quelle est la vision de chaque pasteur qui démarre une nouvelle église? C’est de réussir dans le ministère pour bâtir une grande église et une grande maison pour lui-même. Dix fois sur dix, le plus grand désir de tous les pasteurs qui ne sont pas nés de nouveau est de bâtir une grande église, puisque c’est ainsi qu’ils peuvent faire venir plus de personnes dans leurs rangs. 
Ils n’appellent pas simplement leur bâtiment d’église chapelle ou “lieu de culte”, mais ils l’appellent invariablement un “temple”. Plutôt que de dire que c’est un endroit où Dieu est adoré, ils l’appellent “le Saint Temple de Dieu”. Mais un tel endroit n’est pas un temple. L’appeler temple est un non-sens complet. C’est un lieu de culte, où les saints se rassemblent pour adorer Dieu. Ce qui importe n’est pas le lieu; vous pouvez adorer Dieu où vous voulez, ici ou là. Le lieu d’adoration lui-même peut être n’importe où, ce qui est important c’est que les gens adorent réellement Dieu. Cela attriste mon cœur lorsque je pense au christianisme d’aujourd’hui qui est tombé aussi bas. Cela m’attriste de penser à Salomon, comme cela m’attriste de penser au christianisme du temps présent. Moi aussi, j’étais pris dans cela, mais Dieu m’a sauvé par la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et Il vous a aussi sauvé vous et tous les autres saints. C’est un miracle. 
Nous étions destinés à vivre seulement pour les possessions matérielles et être jetés en enfer, que l’on croule sous le poids de trop de possessions matérielles ou que l’on périsse avec trop peu, Dieu a eu tant de compassion pour nous qu’Il nous a rencontrés ainsi par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quand je pense à cela, je suis vraiment reconnaissant. Je suis si reconnaissant de ce que le Seigneur nous a rencontrés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, même si nous ne sommes rien, nés dans ce monde comme des êtres éphémères pour vivre seulement un peu de temps et disparaître comme la rosée du matin. C’est ainsi que nous avons connu qui est Jésus-Christ, et que nous avons commencé à répandre cet évangile. Lorsque je pense à la façon dont j’en suis venu maintenant à servir l’évangile de Dieu, je suis débordant de reconnaissance. Êtes-vous aussi reconnaissant? 
Mes chers croyants, nous devons sauver ces hérétiques de leurs péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le tout dernier travail que nous devons faire c’est de sauver les hérétiques du péché. Ensemble, vous et moi, allons prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit à tous ces hérétiques qui se trouvent dans le christianisme d’aujourd’hui. Et nous leur dirons avec assurance ce qu’est réellement l’hérésie. 
Même si vous et moi étions des chrétiens auparavant, du point de vue de Dieu, nous étions des hérétiques. Cependant, maintenant que nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous sommes devenus de vrais croyants devant Dieu. Nous les justifiés en sommes venus à porter le fruit de la justice par notre foi en la justice de Dieu, et à cause de cela, je donne toute ma reconnaissance au Seigneur.