Sermons

Sujet 6: Hérésie

[6-7] Comment Dieu sauve-t-Il les hérétiques? ( 1 Rois 19:1-21 )

Comment Dieu sauve-t-Il les hérétiques?
(1 Rois 19:1-21)
“Achab rapporta à Jézabel tout ce qu'avait fait Élie, et comment il avait tué par l'épée tous les prophètes. Jézabel envoya un messager à Élie, pour lui dire: Que les dieux me traitent dans toute leur rigueur, si demain, à cette heure, je ne fais de ta vie ce que tu as fait de la vie de chacun d'eux! Élie, voyant cela, se leva et s'en alla, pour sauver sa vie. Il arriva à Beer-Schéba, qui appartient à Juda, et il y laissa son serviteur. Pour lui, il alla dans le désert où, après une journée de marche, il s'assit sous un genêt, et demanda la mort, en disant: C'est assez! Maintenant, Éternel, prends mon âme, car je ne suis pas meilleur que mes pères. Il se coucha et s'endormit sous un genêt. Et voici, un ange le toucha, et lui dit: Lève-toi, mange. Il regarda, et il y avait à son chevet un gâteau cuit sur des pierres chauffées et une cruche d'eau. Il mangea et but, puis se recoucha. L'ange de l'Éternel vint une seconde fois, le toucha, et dit: Lève-toi, mange, car le chemin est trop long pour toi. Il se leva, mangea et but; et avec la force que lui donna cette nourriture, il marcha quarante jours et quarante nuits jusqu'à la montagne de Dieu, à Horeb. Et là, il entra dans la caverne, et il y passa la nuit. Et voici, la parole de l'Éternel lui fut adressée, en ces mots: Que fais-tu ici, Élie? Il répondit: J'ai déployé mon zèle pour l'Éternel, le Dieu des armées; car les enfants d'Israël ont abandonné ton alliance, ils ont renversé tes autels, et ils ont tué par l'épée tes prophètes; je suis resté, moi seul, et ils cherchent à m'ôter la vie. L'Éternel dit: Sors, et tiens-toi dans la montagne devant l'Éternel! Et voici, l'Éternel passa. Et devant l'Éternel, il y eut un vent fort et violent qui déchirait les montagnes et brisait les rochers: l'Éternel n'était pas dans le vent. Et après le vent, ce fut un tremblement de terre: l'Éternel n'était pas dans le tremblement de terre. Et après le tremblement de terre, un feu: l'Éternel n'était pas dans le feu. Et après le feu, un murmure doux et léger. Quand Élie l'entendit, il s'enveloppa le visage de son manteau, il sortit et se tint à l'entrée de la caverne. Et voici, une voix lui fit entendre ces paroles: Que fais-tu ici, Élie? Il répondit: J'ai déployé mon zèle pour l'Éternel, le Dieu des armées; car les enfants d'Israël ont abandonné ton alliance, ils ont renversé tes autels, et ils ont tué par l'épée tes prophètes; je suis resté, moi seul, et ils cherchent à m'ôter la vie. L'Éternel lui dit: Va, reprends ton chemin par le désert jusqu'à Damas; et quand tu seras arrivé, tu oindras Hazaël pour roi de Syrie. Tu oindras aussi Jéhu, fils de Nimschi, pour roi d'Israël; et tu oindras Élisée, fils de Schaphath, d'Abel-Mehola, pour prophète à ta place. Et il arrivera que celui qui échappera à l'épée de Hazaël, Jéhu le fera mourir; et celui qui échappera à l'épée de Jéhu, Élisée le fera mourir. Mais je laisserai en Israël sept mille hommes, tous ceux qui n'ont point fléchi les genoux devant Baal, et dont la bouche ne l'a point baisé. Élie partit de là, et il trouva Élisée, fils de Schaphath, qui labourait. Il y avait devant lui douze paires de boeufs, et il était avec la douzième. Élie s'approcha de lui, et il jeta sur lui son manteau. Élisée, quittant ses boeufs, courut après Élie, et dit: Laisse-moi embrasser mon père et ma mère, et je te suivrai. Élie lui répondit: Va, et reviens; car pense à ce que je t'ai fait. Après s'être éloigné d'Élie, il revint prendre une paire de boeufs, qu'il offrit en sacrifice; avec l'attelage des boeufs, il fit cuire leur chair, et la donna à manger au peuple. Puis il se leva, suivit Élie, et fut à son service.”


Élie (“Mon Dieu est Yahvé”): un prophète d’Israël, né autour du 9è siècle avant JC à Tsiba, Galaad. Son ministère laissa un profond impact non seulement en son temps, mais aussi au temps du Nouveau Testament. 


I. La vie et le ministère d’Elie

A. Le ministère premier d’Élie: Élie était un témoin de la foi qui croyait en Dieu Yahvé. Pendant le règne du roi Achab, quand Élie commença activement le ministère, l’adoration de Baal était répandue sous l’influence de la reine Jezabel (1 Rois 16:29-33). Donc le prophète Éliedéclara au roi Achab qu’Israël souffrirait d’une sécheresse (1 Rois 17:1). Ceci reflétait la volonté de Dieu d’amener le peuple d’Israël à revenir à Lui en réalisant que Baal, le dieu de la prospérité et de la pluie, était une idole inutile. 
Après avoir prophétisé cette sécheresse, Élie se cacha dans une caverne, et il vécut là en mangeant la nourriture apportée par des corbeaux. La sécheresse dura trois ans et six mois (1 Rois 18:1). Quand même le Kérith sécha, Dieu ordonna à Élie d’aller à Sarepta. A Sarepta, Élie fit deux miracles, l’un qui était de faire que les pots de farine et d’huile d’une veuve soient toujours pleins, et l’autre de ressusciter le fils de la veuve (1 Rois 17:7-24). 
Alors que le royaume du nord d’Israël souffrait de la famine, Élie apparut à Obed, un officiel en charge de la maison d’Achab, et lui dit d’aller chez Achab et de dire au roi qu’il était là. Élie proposa alors au roi Achab de faire une confrontation aux yeux du peuple d’Israël entre lui-même et un total de 850 prophètes de Baal et d’Astarté, pour voir qui était le vrai Dieu. Le roi Achab accepta sa proposition. Élie dit alors aux prophètes de Baal, qui étaient les ennemis de Dieu, de prier leur dieu en premier. Mais leurs prières étaient en vain. L’idole Baal en qui ils croyaient était incapable de répondre à leur demande, car cette idole n’était rien de plus qu’une illusion créée selon le modèle de la pensée humaine. 
Puis ce fut au tour d’Élie, et donc il pria le Dieu Yahvé en qui il croyait, Lui demandant d’envoyer le feu du ciel, de brûler le sacrifice et le bois placés sur l’autel de pierre, et de consumer même l’eau qui était versée sur l’autel (1 Rois 18:20-38). Dieu répondit à sa prière par le feu et la puissance. A cause de cet événement, le peuple d’Israël s’éveilla de son profond sommeil spirituel et retourna à Dieu Yahvé. Élie ordonna alors au peuple d’Israël d’amener tous les prophètes de Baal au Kishon et de les exécuter (1 Rois 18:39-40). Maintenant que les idolâtres étaient détruits, Élie dit au roi Achab que la pluie allait venir, puis sept fois il pria sincèrement Dieu de faire venir la pluie. Quand la pluie a fini par venir, Élie courut de joie du Mont Carmel vers le palais du roi Achab, à environ 27km, et devança le char d’Achab.
B. Le second ministère d’Élie: En entendant la nouvelle que tous les prophètes de Baal et d’Astarté avaient été tués au Carmel, Jézabel fut irritée et décida de tuer Élie (1 Rois 19:2-3). Effrayé au risque d’être tué par Jézabel, Élie courut vers le sud, et demanda à Dieu de prendre sa vie (1 Rois 19:3-4). Cependant, un ange apporta de la nourriture à Élie, et fortifié par cette nourriture, il marcha jusqu’à la montagne d’Horeb sans se reposer, au lieu au Moïse avait reçu la Loi des siècles auparavant (1 Rois 19:5-8). Dans une caverne du mont Horeb, Élie se plaignait du désintérêt et de l’indifférence des Israélites pour Yahvé, et il fit savoir à Dieu que sa vie était maintenant inutile (1 Rois 19:9-10). Après cela, dans “une douce voix”, il expérimenta la présence de Dieu Yahvé (1 Rois 19:11-13). 
Dans cette petite voix, Dieu Yahvé donna à Élie trois tâches. C’était d’oindre Azael comme roi de Syrie, d’oindre Jéhu comme roi du royaume du nord d’Israël, et de oindre Élisée comme prophète de Dieu (1 Rois 19:15-16). Aussitôt qu’Élie descendit de la montagne, il oignit Élisée comme prophète (1 Rois 19:19-21). Mais les deux tâches restantes furent accomplies plus tard par Élisée (2 Rois 8:7-15; 9:1-10). 


II. L’importance du ministère d’Elie

A. Dans l’Ancien Testament: Élie, l’un des plus grands prophètes de l’Ancien Testament, était actif principalement dans le royaume du nord d’Israël, essayant de réveiller son peuple à réaliser que seul Dieu Yahvé était le vraie Dieu vivant, et ainsi restaurer leur foi spirituelle pour louer et adorer seulement ce Dieu. Le prophète Malachie mentionna le ministère spirituel d’Élie pour les temps de la fin, et Jésus Lui-même témoigna que cet Élie était Jean-Baptiste. Considérant cela, nous devons nous rappeler que son ministère était une part indispensable pour l’œuvre du salut. Le prophète Malachie a parlé du rôle d’Élie pour les temps de la fin. Il a prophétisé qu’avant la venue du jour terrible de Yahvé, Élie viendrait sur la terre une nouvelle fois, et il travaillerait à ramener le cœur des enfants vers Dieu le Père (Malachie 4:5-6). 
B. Pendant la période intermédiaire entre l’Ancien et le Nouveau Testament: Pour compléter la mystérieuse ascension d’Élie et la promesse de son retour, “la Sagesse de Sirach” (48:10), l’un des Apocryphes, dit qu’Élie remplirait la mission d’apaiser la colère de Dieu et de réunir les douze tribus d’Israël. Et dans “Enoch”, il est écrit qu’Élie deviendrait le Souverain Sacrificateur pour prêcher la seconde venue du Messie, qui apporterait la paix et le salut au temps de la fin. 
C. Dans le Nouveau Testament: Le peuple Juif avait toujours de fortes attentes pour le retour d’Élie et de son ministère apocalyptique. Donc, selon Matthieu (27:47, 49) et Marc (15:35-36), les juifs ont interprété le cri d’agonie de Jésus à la Croix comme une voix appelant Élie. Certains juifs ont identifié Jean-Baptiste, qui criait dans le désert de se repentir, comme Élie, et d’autres Juifs ont relié Jésus à Élie (Matthieu 16:14, Marc 6:15). Bien que Jean-Baptiste lui-même ait décliné un tel honneur, Jésus Lui-même a témoigné que l’Élie qui devait venir n’était autre que Jean-Baptiste. Nous croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit diffusons maintenant ceci en long et en large, pour que tout le monde puisse le savoir (Matthieu 11:14, 17:10-13). 
Selon le récit des événements qui ont eu lieu sur la montagne de la transfiguration, qui sont rapportés dans tous les évangiles synoptiques, Jésus a parlé à Moïse et Élie de sa mort à Jérusalem. En d’autres termes, le Seigneur a parlé avec Élie et Moïse de la souffrance de la mort à la Croix qu’Il allait affronter (Luc 9:30-31). 
Nous pouvons voir que le ministère d’Élie, qui a essayé de ramener les cœurs dépravés du peuple d’Israël, a été complété par le ministère de Jean-Baptiste dans le Nouveau Testament. Après avoir baptisé Jésus-Christ pour transférer tous les péchés du monde sur Lui une fois pour toutes, Jean-Baptiste accomplit son œuvre de messager de Dieu et retourna vers Lui (Matthieu 3:13-17; 11:14; 17:12; Marc 9:12). Comme nous connaissons et croyons au ministère que Jésus-Christ a accompli pour sauver tous les pécheurs, et au ministère de Jean-Baptiste qui baptisa Jésus, nous sommes immensément reconnaissants à Dieu. 
Citant l’Ancien Testament, l’apôtre Paul a témoigné qu’en ce temps aussi, il y avait encore 7000 serviteurs de Dieu qui n’avait pas fléchis les genoux devant Baal (Romains 11:4; 1 Rois 19:18). Nous devrions nous rappeler que ce passage se réfère aux serviteurs de Dieu qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et qui le prêchent maintenant en ce temps. Les Ancien et Nouveau Testaments témoignent tous les deux que Jean-Baptiste a accompli le même ministère qu’Élie. La vérité du baptême que Jésus a reçu est l’accomplissement du salut accompli par la justice de Dieu. Et l’évangile de l’eau et de l’Esprit est maintenant accompli dans le cœur des gens par les serviteurs de Dieu. Vous devez saisir ici que les serviteurs de Dieu aujourd’hui qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont aussi en train de faire le même ministère que Jean-Baptiste accomplissait. 
Nous pouvons penser que cela aurait pu être plus glorieux si Élie n’avait pas fui mais vécu son martyr lorsque Jézabel, la femme du roi Achab, voulait le tuer après qu’il ait détruit les 850 prophètes de Baal et d’Astarté. Ceci, cependant, n’est pas une pensée spirituelle venant de Dieu, mais seulement une pensée charnelle. Même si Dieu connaissait les faiblesses et insuffisances d’Élie, Il voulait toujours l’utiliser comme Son serviteur. À la différence de nos pensées charnelles, Dieu voulait utiliser Élie sur la terre pendant plus longtemps. En utilisant Élie au temps de l’Ancien Testament et Jean-Baptiste au temps du Nouveau Testament, Dieu a accompli Sa volonté par Son grand plan qui visait à ramener le peuple d’Israël et toute la race humaine à Dieu.
 


Jésus rendit témoignage à Jean-Baptiste en Matthieu 11, disant: “c'est lui qui est l'Élie qui devait venir” 


La Bible dit que Jean-Baptiste était le dernier serviteur du temps de l’Ancien Testament, et il devait ramener beaucoup de gens dans les bras de Dieu. Donc c’est à cause du ministère de Jean-Baptiste que maintenant, en ce temps du Nouveau Testament, une voie est ouverte pour que les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit retournent à Jésus-Christ et reçoivent la rémission de leurs péchés. Au temps du Nouveau Testament, Jean-Baptiste a accompli lui-même le même ministère que celui d’Élie au temps de l’Ancien Testament. Si Élie avait servi pour les gens d’Israël au temps de l’Ancien Testament afin qu’ils reviennent à Dieu, alors dans le Nouveau Testament, c’est Jean-Baptiste qui a servi la race humaine entière pour qu’elle retourne à Dieu et soit sauvée. Comme représentant de l’humanité qui ramena la race humaine entière à Jésus-Christ, Jean-Baptiste a transféré tous nos péchés du monde sur Jésus-Christ par Son baptême, rendant alors possible à Ses croyants de rendre à Dieu reconnaissance et gloire. 
Autrement dit, Jean-Baptiste est un serviteur de Dieu indispensable pour que tous les chrétiens réalisent la relation entre la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et le baptême que Jésus a reçu de Jean-Baptiste. Le baptême que Jean-Baptiste donna à Jésus au Jourdain était l’événement crucial qui a transféré tous nos péchés sur Jésus une fois pour toutes. Un événement charnière s’est produit au Jourdain, en d’autres termes, lorsque Jésus-Christ a pris tous les péchés de l’humanité une fois pour toutes par le baptême de Jean-Baptiste. C’est pour cela que Jésus a été crucifié pour verser Son sang et mourir puis ressusciter d’entre les morts, et c’est pour cela qu’à partir de là, quiconque mange la chair de Jésus et boit Son sang par la foi peut être sauvé de tous ses péchés. C’est ainsi que Jésus-Christ a pu sauver toute la race humaine par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En baptisant Jésus-Christ, Jean-Baptiste a accompli le ministère de transfert de tous les péchés du monde sur Jésus une fois pour toutes. 
Le baptême que Jean-Baptiste donna à Jésus a accompli le plan de salut de Dieu pour l’humanité. Parce que Dieu aimait le peuple spirituel d’Israël – c’est-à-dire, ceux qui cherchaient Dieu – et avait compassion d’eux, Il a attendu qu’ils reviennent dans Ses bras pour toujours. De même, au temps du Nouveau Testament aussi, Dieu veut que tout le monde soit sans péché par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, au lieu de rester pécheur et faire face à la condamnation. Au lieu de vivre dans la confusion, Dieu veut que nous croyions en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et vivions une vie juste et droite. Et Dieu ne veut pas que quiconque soit maudit pour ses péchés. Il veut plutôt répandre Ses grandes bénédictions sur tous dans ce monde. 
Puisque le peuple d’Israël était devenu une nation idolâtre depuis les jours du roi Salomon, leur souffrance et malédiction était plus que justifiée. Malgré cela, Dieu a envoyé Ses serviteurs vers eux pour les exhorter sans cesse à revenir dans Ses bras, pour qu’Il puisse les couvrir de Son amour et du salut. Fondamentalement, les israélites étaient un peuple choisi, qui aurait du vraiment recevoir les bénédictions plutôt que les malédictions de Dieu, mais puisqu’ils n’ont pas cru aux paroles de Ses serviteurs, ils ont souffert dans les liens de Satan. C’est pour cela que les serviteurs de Dieu s’écriaient: “Rejetez vos idoles et revenez à Dieu! Vous recevrez alors la vie éternelle!”
Élie était le serviteur précieux de Dieu qui a confronté à lui seul 850 prophètes païens qui servaient les idoles de Baal et d’Astarté, et a montré qui était le vrai Dieu. Après avoir mené ce combat spirituel, Élie avait besoin d’un peu de repos. Mais à ce moment là, Élie entendit les paroles méchantes de Jézabel: “Je te prendrai la vie avant cette heure demain.” Élie fut dans la terreur après avoir entendu cela. Ayant mené un tel combat, il voulait reposer son corps épuisé, mais après avoir eu ce traitement, il confia son corps et son cœur à Dieu. Il pria sous un arbuste, disant: “Seigneur, je préférerais que tu me prennes la vie que de me laisser mourir entre les mains de Jézabel”.
Dieu envoya alors un ange à Élie et lui donna du pain et de l’eau à manger et boire, et quand Élie ne pouvait toujours pas se lever, Dieu le toucha à travers Son sang et lui demanda de manger le pain et de prendre des forces. Donc il mangea de nouveau du pain et but de l’eau, et avec cette force donnée par Dieu, il atteignit le Mont Horeb en 40 jours et 40 nuits. Il arriva à une caverne au Mont Horeb, et là il entendit le commandement de Dieu. 


Comment Dieu œuvre-t-Il?

Dieu a parlé à Élie dans la caverne: “Que fais-tu ici?” Et Élie dit: “J'ai déployé mon zèle pour l'Éternel, le Dieu des armées; car les enfants d'Israël ont abandonné ton alliance, ils ont renversé tes autels, et ils ont tué par l'épée tes prophètes; je suis resté, moi seul, et ils cherchent à m'ôter la vie.” Dieu lui dit alors “Va et sors de la caverne”. Alors, “il y eut un vent fort et violent qui déchirait les montagnes et brisait les rochers: l'Éternel n'était pas dans le vent. Et après le vent, ce fut un tremblement de terre: l'Éternel n'était pas dans le tremblement de terre. Et après le tremblement de terre, un feu: l'Éternel n'était pas dans le feu. Et après le feu, un murmure doux et léger.” Ici nous devons prêter une attention particulière à la phrase: “Et après le feu, un murmure doux et léger”. 
Hier soir, j’ai joué au foot avec mes collaborateurs à Inje. Le pasteur Sang-chan a très bien joué dans ce match. Il tournait autour des buts et a marqué tellement de buts facilement que nos collaborateurs commentaient la façon intelligente dont il jouait. Mais en jouant, ils ont entendu un bruit étrange et soudain, plusieurs fois. Comme ils l’ont découvert par la suite, c’était le bruit d’une racine qui se brisait, venant d’un très grand pin blanc de Corée qui était sur le point de tomber. Mais ils ne savaient pas cela au moment précis, et donc ils étaient concentrés sur le jeu et frappaient le ballon sur le terrain. Tout d’un coup, le pin de l’autre côté tomba dans un bruit assourdissant et s’abattit sur la barrière du terrain de foot. J’ai vu cela de loin, mais la partie supérieure du pin s’est détachée quand il a frappé la barrière et est tombé exactement à l’endroit où se trouvait le pasteur Lee quelques secondes auparavant, après avoir marqué un but. L’arbre est tombé avec une telle force qu’il a cassé la barrière comme une brindille et fit un vent fort. Si le pasteur Lee avait été frappé par l’arbre qui tombait à ce moment là, il aurait écrasé tous les os de son corps. 
Il est écrit dans le passage des Écritures d’aujourd’hui qu’un vent comme une tempête s’est levé devant Élie, mais il ne fait aucun doute qu’il était d’une force bien supérieure, puisqu’il déchirait les montagnes et brisait les rochers. Cependant, Yahvé n’était pas dans ce vent, et même quand le vent a été suivi d’un tremblement de terre et du feu, Yahvé n’était ni dans le tremblement de terre ni dans le feu. Mais après le feu, il y eut une voix douce, légère. Cette voix paisible vint à Élie et lui demanda “Que fais-tu ici?”. Élie répondit alors comme suit: “J'ai déployé mon zèle pour l'Éternel, le Dieu des armées; car les enfants d'Israël ont abandonné ton alliance, ils ont renversé tes autels, et ils ont tué par l'épée tes prophètes; je suis resté, moi seul, et ils cherchent à m'ôter la vie” (1 Rois 19:14). 
Dieu a demandé à Élie pas moins de deux fois: “Que fais-tu ici?” Il lui dit alors, “ Va, reprends ton chemin par le désert jusqu'à Damas; et quand tu seras arrivé, tu oindras Hazaël pour roi de Syrie.Tu oindras aussi Jéhu, fils de Nimschi, pour roi d'Israël.” Cela signifie que le roi Achab devait être destitué, puisque Dieu avait maintenant dit à Élie d’oindre Jéhu pour être roi d’Israël alors que le roi Achab était encore en vie. Dieu dit aussi à Élie d’oindre Élisée, fils de Shaphat, comme son successeur. 
Donc Élie continua de faire l’œuvre de Dieu. Après qu’ Élie ait été enlevé au Ciel dans un char de feu, Élisée lui succéda pour faire l’œuvre de Dieu. Cependant, cet Élie apparut de nouveau au temps du Nouveau Testament comme Jean-Baptiste. Bien sûr, cela ne signifie pas qu’ Élie soit venu dans le même corps que le précédent, ni que la même âme a été réincarnée pour revenir. Plutôt, cela signifie que Jean-Baptiste est venu ouvrir l’époque du Nouveau Testament comme l’homme qui allait avoir la responsabilité de remplir le même ministère qu’Élie . 
Dieu n’était ni dans le vent puissant ni dans le feu, mais loin de là, Il s’est révélé dans une douce voix, et c’était cette voix paisible qui dit à Élie ce qu’il devait faire. Ce que nous pouvons voir clairement ici c’est que Dieu ne se manifeste pas dans un vent impétueux. Même si les chrétiens d’aujourd’hui croient tous en Dieu, ils désirent des expériences spirituelles mystiques comme un feu dévorant, pensant que c’est ainsi que le Saint-Esprit agit. Cependant, quand Dieu vient dans nos cœurs, Il ne vient pas par un tel feu, ni par des remous puissants, ni par des vents puissants. 


Cette parole merveilleuse de Dieu nous permet de discerner l’œuvre de Satan qui se trouve dans le christianisme d’aujourd’hui 


Beaucoup de chrétiens pensent que lorsque le Saint-Esprit descend sur eux, Il les fait trembler de tout leur corps, tomber en arrière et être inconscients, voir des illusions étranges, lancer des paroles insensées de leurs bouches. Ils pensent que ce sont des œuvres du Saint-Esprit – c’est-à-dire qu’ils pensent qu’ils prophétisent, parlent en langues, et ont des visions. Cependant, Dieu Yahvé ne demeure pas dans ces œuvres. Au contraire, Il demeure dans une petite voix douce. Nous devons réaliser ce que nous dit la Parole de Dieu. 
Les gens reçoivent la rémission de leurs péchés et le don du Saint-Esprit seulement quand nous leurs expliquons la Parole de Dieu en détail et la prêchons par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est alors que nous avons prêché la Parole de Dieu en détail qu’Il est descendu et a agi pour expier les péchés des gens, est venu dans les cœurs, et en a fait des enfants de Dieu. C’est ainsi que l’œuvre de Dieu se déroule. Effectivement, Dieu agit dans la pensée des gens quand nous donnons un rapport détaillé des Écritures. Regardez en Actes 8:26-40. Philippe a donné un récit détaillé du passage des Écritures jusqu’à ce que l’eunuque atteigne une compréhension de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et par conséquent, il a eu foi en le baptême de Jésus. Ainsi, nous devons expliquer la Parole de Dieu aux âmes confuses, en détail. 
Une fausse perception commune à beaucoup de croyants chrétiens d’aujourd’hui est la notion que Dieu descende dans le feu, faisant des remous, et avec un grand vent, ou des rêves et visions mystérieux, mais ce n’est pas vrai. Dieu nous parle toujours et agit dans nos vies par Sa Parole claire et détaillée. C’est par Sa Parole que Dieu s’est révélé à nous, et donc quand les serviteurs de Dieu autoproclamés d’aujourd’hui font toutes sortes de chahuts et désordres pour parler en langues ou prophétiser, ce n’est pas l’œuvre de Dieu. J’ai lu quelqu’un qui disait dans son livre que lorsqu’il a expérimenté la présence du Saint-Esprit, son corps entier tremblait et fut complètement renversé. Mais même si le corps de cette personne a en effet été secoué, cela n’indique en aucun cas que son esprit est réellement né de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Après tout, j’ai aussi eu des visions de Jésus même quand mes yeux étaient grand ouverts. Mais ceci n’était autre qu’une œuvre démoniaque. C’est parce qu’il y avait encore des péchés dans mon cœur, car je ne connaissais pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ainsi, Dieu agit parmi nous quand nous prêchons la Parole de Dieu en détail pour que les gens reçoivent la rémission de leurs péchés. En d’autres termes, c’est par Sa Parole de Vérité écrite que Dieu agit pour nous amener la rémission de nos péchés. 
Donc dans les communautés chrétiennes d’aujourd’hui de par le monde, particulièrement dans des églises affiliées aux Pentecôtistes, les pratiques répandues de parler en langues, prophéties, et d’exposer les péchés de quelqu’un d’autre sous le soit disant don de discernement sont toutes des œuvres de démons. Ce n’est pas ainsi que Dieu agit. Il agit avec Sa Parole claire et détaillée, nous faisant réaliser et croire en Sa grâce par la Parole. 


Que signifie la “douce voix de Dieu”? 

Quand notre Seigneur sauve les âmes, œuvre-t-Il dans le feu, un tremblement de terre, ou un vent violent? Non, bien sûr que non. Dieu agit dans nos cœurs par Sa Parole détaillée. Dieu a écrit dans Sa Parole en détail que notre Seigneur Jésus nous a sauvés de tous les péchés du monde en venant sur la terre, prenant nos péchés en étant baptisé par Jean-Baptiste, mourant à la Croix, et ressuscitant d’entre les morts. C’est avec cette Parole que Dieu agit dans chaque âme. De même, nous prêchons aussi la Parole de Dieu silencieusement et calmement par notre ministère de la littérature. En résultat, beaucoup de gens ont maintenant réalisé que Dieu parle concrètement à leur connaissance, leurs pensées, et leur cœur; qu’Il vient réellement les chercher par Sa Parole détaillée; et qu’Il œuvre dans leur vie sans faute par cette Parole pure. 
Quand il s’agit de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit à tous les gens dans le monde entier en ces temps, Dieu nous a instruits à l’enseigner pas à pas en détail par notre littérature ou la bouche de Ses serviteurs, pour que les gens soient en mesure de le comprendre. C’est seulement quand nous prêchons l’évangile avec autant de détails qu’ils peuvent être libérés du piège des hérétiques, recevoir la rémission de leurs péchés, et atteindre le salut. C’est ainsi que Dieu agit. Dieu veille sur Ses serviteurs, les encourage à prêcher Sa Parole concrète en détail, et sauve les âmes qui souffrent sous le péché à travers ces serviteurs. 
Dieu veut que nous sauvions les chrétiens de par le monde entier qui sont pris par l’hérésie de leurs péchés. Comment pouvons-nous accomplir cette œuvre? Tout ce que nous avons à faire c’est prêcher la Parole concrète de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dieu veut que nous sauvions les gens du péché en leur enseignant l’évangile de l’eau et de l’Esprit pas à pas sur la base de la Parole écrite de Dieu. Maintenant même, Dieu agit continuellement pour le salut des âmes par Ses serviteurs qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Regardez au passage des Écritures d’aujourd’hui une fois encore. Dieu n’a-t-Il pas soutenu et utilisé Élie? Dieu accomplit Son œuvre à travers Ses serviteurs. C’est par Ses serviteurs que Dieu accomplit Son œuvre. C’est aussi par Ses serviteurs que Dieu parle de la façon dont l’histoire du monde va se dérouler. 
Le Seigneur Dieu a ordonné à Élie d’oindre Azael comme roi sur la Syrie, Jéhu comme roi sur Israël, et Élisée comme prophète à sa place. En Israël au temps de l’Ancien Testament, quand un roi était suscité, de l’huile était apportée dans une corne et cette huile était alors versée sur la tête du nouveau roi. Les prophètes et les souverains sacrificateurs étaient aussi oints quand ils étaient installés. 
“Christ” dans le nom Jésus-Christ signifie “oint”. Donc le nom Jésus-Christ signifie que le Seigneur Jésus est le Sauveur dont les fonctions incluent Roi, Prophète, et Souverain Sacrificateur. En d’autres termes, Jésus-Christ a reçu trois fonctions de la part de Dieu. Le nom “Jésus” signifie le Sauveur, et le nom “Christ” signifie qu’Il a reçu trois fonctions de Dieu, et donc le nom “Jésus-Christ” signifie qu’Il est le Sauveur qui nous a sauvés vous et moi de tous nos péchés en remplissant ces trois fonctions sur cette terre. 
Au temps du ministère d’Élie, Achab était roi du royaume du nord, Israël. Mais Dieu le destitua de son trône. Et Il dit: “Tuez-le. Que les chiens lèchent le sang de son corps. Que les oiseaux mangent sa chair.” Tout comme le Seigneur l’avait maudit, Achab a été frappé sur le champ de bataille et mourut de ses blessures, et les chiens ont léché son sang (1 Rois 21:19; 22:38). C’est parce qu’Achab marchait dans la voie de Jéroboam et adorait des idoles devant Dieu. La même chose est arrivé au corps de Jézabel aussi; quand elle est tombée, les chiens sont venus et ont léché son sang, et les oiseaux ont mangé sa chair. Son cœur était complètement défait, et selon la Parole de prophétie de Dieu, les chiens ont dévoré son corps   (1 Rois 21:23). Dieu a fait tomber Sa colère sur eux. Cette femme Jézabel devait ressembler à une femme puissante, mais elle a été complètement maudite par Dieu. Il maudit le roi Jéroboam, le roi Basha, et tous les autres qui ont marché dans les voies de Jéroboam. Ceux qui ont suivi le péché de Jéroboam, Dieu a fait que leur corps périsse et soit mangé par les chiens. Le peuple d’Israël a commis de tels péchés par ignorance, mais les leaders de la nation devaient en savoir plus; donc Dieu tua sans pitié tous les leaders qui ont conduit Son peuple sur la voie de l’idolâtrie. 


Dieu agit toujours par Ses serviteurs

Dieu agit par Ses serviteurs. Par eux, Il agit pour répandre l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier. Même si Dieu aime tous les gens du monde entier, beaucoup de chrétiens sont maintenant prisonniers de l’hérésie, même s’ils professent croire en Dieu. Par qui Dieu ramène-t-Il alors le cœur de ces gens dans Ses bras? Il fait cette œuvre par Ses ouvriers et serviteurs. Tous les saints qui demeurent dans Son Église et servent l’évangile maintenant sont des serviteurs de Dieu. 
Ainsi, c’est par Ses serviteurs que Dieu agit, et c’est par eux qu’Il accomplit Sa volonté. Pourquoi Dieu agit-Il alors à travers Ses serviteurs? C’est parce qu’ils savent que Dieu veut qu’ils accomplissent et obéissent à Sa volonté. En d’autres termes, c’est parce qu’ils obéissent à la volonté de Dieu qu’ils sont appelés serviteurs de Dieu, et c’est parce qu’ils travaillent en obéissance à cette volonté que Dieu veut toujours travailler à travers Ses serviteurs. A travers vous et moi, qui demeurons dans l’Église, Dieu agit pour répandre l’évangile de par le monde entier. Même en ce moment précis, Dieu accomplit l’œuvre du salut dans le monde entier. Avec une voix calme et détaillée, avec la Parole de la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Dieu ramène des gens dans le monde entier dans Ses bras. Il agit sans relâche pour que tout le monde revienne à Lui et reçoive Ses bénédictions. Le fait que nous soyons maintenant engagés dans notre ministère de la littérature est la preuve que vous et moi sommes utilisés comme des instruments de Dieu pour Son œuvre. 
Dieu a dit à Élie d’oindre Élisée comme prophète pour lui succéder. Avec cela, Élie n’a pas été rejeté par Dieu, mais plutôt il a accompli tout son devoir. Plus tard, Dieu l’a finalement élevé dans un char de feu. Comme Enoch, Élie alla vers Dieu sans goûter à la mort. C’est une ombre de l’enlèvement. Cela nous montre que quand le Seigneur reviendra, ceux parmi les vivants qui seront nés de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit seront enlevés comme cela. 
Vous et moi prêchons maintenant l’évangile de l’eau et de l’Esprit au monde entier. Combien d’hérétiques y a-t-il parmi les chrétiens d’aujourd’hui? En quoi ces chrétiens croient-ils maintenant? Ne croient-ils pas en des veaux d’or, ayant remplacé Jésus-Christ par ceux-là? Finalement, le but pour lequel les pasteurs d’aujourd’hui sont dans le ministère est d’exploiter leur assemblée pour l’argent. Invoquant le nom de Jésus-Christ, ils extorquent de l’argent de leur assemblée en insistant sur les bénédictions matérielles et la santé physique. Ceci est la preuve du fait qu’ils ont remplacé Dieu par des veaux d’or qu’ils adorent maintenant à la place. 
Qu’en est-il des laïcs alors? Que demandent-ils au Seigneur quand ils viennent à l’église? Eux, aussi, demandent les choses de la chair. Par exemple, ils prient pour leurs fils et leurs filles et la réussite aux examens scolaires afin d’être reçus dans leur école préférée. Avec leurs leaders, ils ne suivent en réalité que les choses de la chair. En d’autres termes, plutôt que de prier pour qu’eux et leurs enfants soient complètement remis des péchés de leurs cœurs, et qu’ils puissent faire l’œuvre de Dieu, ils prient pour que leurs enfants soient reçus dans les écoles, qu’ils deviennent riches, que leurs affaires aient du succès, que leur chair prospère, et qu’ils vivent une vie influente dans ce monde présent. Ce sont les preuves qui montrent que ces chrétiens adorent maintenant des veaux d’or devant Dieu. 
Jéroboam a remplacé Dieu par des veaux d’or et les a adorés comme des dieux. S’il avait reconnu et adoré Yahvé comme le seul Dieu, vécu par la foi en dépit de ses insuffisances, et essayé de suivre le Seigneur, alors Dieu aurait fait d’Israël la nation la plus puissante du monde entier et aurait béni son peuple abondamment. Mais puisque Jéroboam a remplacé Dieu par des veaux d’or et les a adorés, cela a provoqué la colère de Dieu. De même, pour les leaders chrétiens et croyants d’aujourd’hui dans le monde entier, des veaux d’or sont devenus leurs dieux et ils adorent de la sorte. Ce qu’ils demandent à Dieu sont des choses charnelles. C’est parce que les chrétiens d’aujourd’hui servent des veaux d’or comme leur dieu tout comme le peuple d’Israël que Dieu est en colère, et ils seront tous détruits par conséquent. Ils sont tombés dans l’hérésie aujourd’hui. Les pasteurs qui adorent le dieu mammon ont conduit leur assemblée à croire aux veaux d’or comme leur Sauveur, à la place de Jésus. Ils croient en Jésus juste comme l’un de nombreux dieux, et leur but ultime est de s’assurer le succès dans le monde en croyant en Jésus. Aujourd’hui, les bénédictions matérielles sont ce que quasiment tous les chrétiens veulent de la part de Dieu. 


Les veaux d’or ne sont pas vos dieux

Comment des veaux d’or peuvent-ils être vos dieux? C’est parce que vous servez des veaux d’or comme vos dieux qu’ils sont devenus vos dieux. Effectivement, quand nous examinons ce pour quoi les chrétiens d’aujourd’hui prient dans leurs églises, nous voyons que la plupart servent des veaux d’or. Ils écrivent toutes sortes de requêtes sur leurs enveloppes d’offrande, de la demande du succès de leurs affaires, à l’admission de leurs enfants dans les écoles, et leur santé, et quand ces enveloppes sont amenés au pupitre, le pasteur les cite une à une. A la fin, ils ne croient pas vraiment en Jésus comme leur dieu, mais ils croient en des veaux d’or, la prospérité matérielle, comme leurs dieux. Au lieu d’adorer Dieu, ils adorent mammon comme leur dieu. 
C’est pour cela qu’ils sont devenus des hérétiques. Et c’est pour cela qu’ils sont des hérétiques collectifs: j’écris pour avertir les hérétiques de ce temps. Je vais leur dire pourquoi tant de gens dans les communautés chrétiennes d’aujourd’hui sont devenus des hérétiques collectifs, et pourquoi cela s’est produit. Mon point de vue n’est pas que seulement une poignée des chrétiens d’aujourd’hui sont des hérétiques, mais qu’ils sont quasiment tous des hérétiques. Donc je m’écrie à leur intention: “Vous êtes devenus des hérétiques collectifs parce que vous adorez des veaux d’or à la place de Dieu. Même si vous dites que vous croyez en Jésus comme votre Sauveur, vous ne croyez en Lui qu’en parole. N’avez-vous pas créé des doctrines chrétiennes fallacieuses par vous-mêmes, et ne croyez-vous pas maintenant en des veaux d’or? Vous croyez en des veaux d’or, mais vos péchés ont-ils disparu? Êtes-vous vraiment devenus le peuple de Dieu?” Même si ces chrétiens de nom ne sont pas devenus le peuple de Dieu, ils cherchent seulement la prospérité de leur chair, et c’est pour cela qu’ils sont finalement devenus des hérétiques qui adorent des idoles devant Dieu. 
Pour sauver ces hérétiques du péché de l’adoration des veaux d’or, nous devons prier pour eux et leur rendre témoignage. Indépendamment de leur réaction, qu’ils soient fâchés après moi ou pas, je ferai ce que je suis supposé faire. Nous devons leur témoigner et leur expliquer pourquoi ils sont des hérétiques. C’est pour les sauver du péché de l’adoration des veaux d’or. C’est pour cela que je prêche l’évangile de l’eau et de l’Esprit aux chrétiens de par le monde entier. Si nous sommes effectivement serviteurs de Dieu, alors nous devons sauver tous ces chrétiens piégés dans l’hérésie collective de leurs péchés. Le peuple d’Israël et toute la nation adorait les idoles. Ils servaient des veaux d’or au lieu de Yahvé Dieu. Dans le royaume du nord d’Israël, les dix tribus se sont inclinées devant les veaux d’or, ont brûlé de l’encens, et ont sacrifié des holocaustes. Adoraient-ils vraiment Dieu Yahvé comme leur seul Dieu?
Comment leur était-il possible de servir des idoles? Cela s’est passé parce que pendant que leurs yeux ne pouvaient pas voir Dieu Yahvé, ils pouvaient voir les veaux d’or de leurs yeux. Autrement dit, puisque ce que leurs yeux voyaient étaient ces veaux d’or, ils ont trouvé plus facile de croire en eux. La même chose se passe pour les chrétiens d’aujourd’hui aussi. Ils adorent les veaux d’or puisque plutôt que d’écouter l’évangile et suivre le Dieu invisible, ils écoutent et suivent davantage ceux qui sont supposément devenus riches par la foi en Jésus, dont les enfants ont obtenu l’admission dans une bonne école, et dont les affaires ont prospéré. Tout ce qu’ils entendent et regardent ce sont certains anciens qui, en remplissant leur tâche d’ancien, ont supposément été tellement bénis par Dieu qu’ils ont eu un succès spectaculaire. 
Ainsi, pour les chrétiens d’aujourd’hui, ceux que leurs yeux peuvent voir sont des veaux d’or, comme le don de guérison. En d’autres termes, ils suivent des veaux d’or qui promettent d’apporter leur prospérité visible plus qu’ils ne suivent Dieu. Mais les veaux d’or ne sont pas des êtres divins. Ils ne sont pas des dieux. En dépit de cela, le christianisme d’aujourd’hui en est aussi venu à adorer des veaux d’or. Loin de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, les chrétiens d’aujourd’hui sont aussi les esclaves du matérialisme. Ils servent mammon comme leur dieu. 


Le christianisme d’aujourd’hui est effectivement devenu une hérésie devant Dieu 

Quelle preuve y a-t-il pour montrer que les chrétiens d’aujourd’hui ne sont pas des hérétiques devant Dieu? Les hérétiques sont ces chrétiens qui ne suivent ni ne servent l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui est la Vérité de Dieu, mais qui loin de là adorent en réalité des veaux d’or comme leurs dieux, à l’encontre de la volonté de Dieu. Même pour ceux qui sont nés de nouveau et croient maintenant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, s’ils ignorent la volonté du Seigneur de diffuser l’évangile dans le monde entier et vivent seulement pour leur propre chair, alors ils sont aussi des hérétiques devant Dieu. Plus simplement, tout chrétien qui adore des idoles est un hérétique. Beaucoup de gens pensent que seuls des cultes particuliers sont hérétiques, mais en réalité, il y a beaucoup d’hérétiques même dans les dites dénominations orthodoxes chrétiennes. Ceux qui doivent encore croire en Jésus comme leur Sauveur sont simplement des non chrétiens, non des hérétiques devant Dieu. Cependant, parmi ceux qui professent croire en Jésus, il y a beaucoup d’hérétiques. 
Quand vous regarderez au monde en réalisant cela, vous serez capable de voir qu’il est rempli de beaucoup d’hérétiques. Je me demande ce que les gens diront après avoir lu ce livre. Peut-être que certaines personnes seront si fâchées qu’elles pourraient ramasser des pierres et me les jeter. Mais je n’ai pas peur d’elles du tout. Indépendamment de la façon dont les gens pourraient répondre, s’ils réalisent leur hérésie en lisant ce livre, alors ils pourront s’en détourner, croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et revenir à Dieu. Sinon, ils sont libres de m’attaquer autant qu’ils veulent et être en colère contre moi pour les avoir appelés hérétiques. Ce n’est pas ce qui compte: ce qui compte c’est s’ils peuvent apporter une preuve pour dire que j’ai tort, une preuve qu’ils servent effectivement Dieu et non des veaux d’or. C’est avec cette disposition de cœur que j’écris ce livre. 
Mes chers croyants, notre Dieu agit par la Parole de l’eau et de l’Esprit, au milieu d’une petite voix douce. Certains chrétiens clament qu’alors qu’ils étaient dans une réunion de réveil, ils ont senti des remous de partout et vu des gens parler en langues et tomber en arrière en extase, et toutes sortes de choses similaires qui se sont passées, mais ces choses ne sont pas l’œuvre de Dieu. Certains pasteurs clament qu’alors qu’ils étaient dans leur chambre, ils ont senti une présence étrange, et tout d’un coup leur corps a vibré de partout et leur nez a senti un arôme rafraîchissant, mais ces œuvres ne sont pas non plus celles du Saint-Esprit. Ce sont des œuvres du diable. Quand ces gens n’ont même pas reçu la rémission de leurs péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, comment quelque chose qui leur arrive pourrait-il être l’œuvre de Dieu? Autrement dit, le Saint-Esprit n’agit jamais parmi les pécheurs. Ce n’est pas l’œuvre du Saint-Esprit, mais l’œuvre du diable. L’œuvre du Saint-Esprit se manifeste quand quelqu’un croit en la Parole d’évangile de l’eau et de l’Esprit, la Parole détaillée de Dieu. 
Certains pourraient demander: “Que signifient donc les événements chez les Pentecôtistes? Quand le Saint-Esprit est descendu sur les apôtres et les disciples de l’Église Primitive au Jour de la Pentecôte, quelque chose comme des langues de feu s’est placé sur chacun d’eux, et leur bouche s’est ouvert pour parler en diverses langues.” Cela signifie que parce que les apôtres et les saints de l’Église Primitive étaient déjà des saints qui croyaient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Dieu leur a donné la puissance pour prêcher l’évangile. En aucun cas ce récit ne signifie que la puissance du Saint-Esprit soit descendue aussi sur ceux qui n’étaient pas nés de nouveau. Donc, si un chrétien crie soudainement et se met à trembler, ce qui lui arrive est clairement l’œuvre de Satan. Ces choses ne sont pas l’œuvre de Dieu. 
Les gens doivent revenir à l’évangile de l’eau et de l’Esprit par la foi et affirmer leur salut avec la Parole de Dieu concrète et détaillée. L’œuvre de Dieu est accomplie quand l’évangile de l’eau et de l’Esprit agit en détail dans le cœur des hommes. Ce n’est pas l’œuvre de Dieu quand les chrétiens adorent des veaux d’or. Ce n’est pas l’œuvre de Dieu. Mais le christianisme d’aujourd’hui s’est réduit lui-même à un niveau superstitieux, dont les adhérents clament qu’ils sont devenus riches et prospères par la foi en Jésus, ont reçu le don de guérison, et ont été instantanément guéris de la tuberculose quand un certain pasteur charismatique a posé ses mains sur eux une seule fois. Certaines personnes témoignent qu’elles sont nées avec des jambes déformées, mais quand un pasteur a posé ses mains sur leur tête, leur jambe a été guérie et qu’elles peuvent maintenant marcher normalement. Mais ces choses sont l’œuvre du diable. La jambe déformée de quelqu’un peut-elle vraiment guérir par l’imposition des mains? Bien sûr que non. 
Connaissez-vous un homme nommé Uri Geller? Il devint célèbre pour avoir dit qu’il pouvait tordre des cuillères et des clés en utilisant un pouvoir surnaturel. Mais James Randi, un ancien magicien, a offert un million de dollars à quiconque pourrait accomplir un acte surnaturel prouvé scientifiquement, et il proposa à Geller de tester ses dires à la TV. En exposant les trucs de Uri Geller, James Randi a gagné son surnom de “chasseur psychique”. Voyageant dans le monde entier, il organisait des événements appelés “Défi à Un Million de Dollars”, et alors que beaucoup de gens venaient relever ce défi, jusqu’à ce jour, personne n’a dépassé même le premier degré du test. A tous ceux qui clamaient posséder une puissance paranormale, il disait fortement: “Si vous possédez vraiment un pouvoir surnaturel, exprimez-le devant moi. Venez dans un forum public et exercez votre pouvoir. Si vous avez vraiment une puissance surnaturelle, alors je vous donnerai un million de dollars. Je vous donnerai assez d’argent pour que vous viviez confortablement le restant de votre vie. Donc faisons un vote. Regardons si vous êtes vraiment fort ou un faux. Les pasteurs sont bienvenus aussi. Quelqu’un a-t-il déjà été guéri par l’imposition de vos mains? Une jambe déformée a-t-elle vraiment été redressée? Si vous avez vraiment ce genre de pouvoir, alors je vous donnerai un million de dollars.”
Mais parmi les pasteurs charismatiques en Corée, personne n’a relevé ce défi, pour ne pas mentionner quelqu’un qui a du succès. Puisque Randi lui-même était un magicien, il savait très bien que ce genre de déclaration surnaturelle n’était autre que des trucs. Un pasteur en Corée a un jour dit qu’il pouvait ressusciter un mort en posant ses mains dessus. Cependant, quand James Randi est venu en Corée et a mis au défi tous ces gens qui clamaient avoir un pouvoir surnaturel à s’approcher pour son événement télévisé du “Défi d’Un Million de Dollars”, aucun de ces pasteurs en Corée qui se vantaient de leur don de guérison n’est apparu. C’est la preuve que ces dires ne sont autres que des mensonges et des tromperies. 
Bien sûr, il peut y avoir des miracles de Dieu. Pour ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il y a des cas où le Seigneur guérit les maladies s’ils se confient dans le Seigneur et Le prient sincèrement de guérir leur maladie. Mais le Seigneur les guérit tranquillement, non en amenant toutes sortes de manifestations inutiles. Dieu n’agit pas comme cela.
Dans l’histoire du christianisme de par le monde, les serviteurs de Dieu de l’Église Primitive exerçaient le ministère de guérison. Cependant, ils faisaient cela seulement pour prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Pensez-y vous-même. Nous pouvons voir dans le Livre des Actes que beaucoup d’œuvres surnaturelles comme des remous et le parler en langues accompagnaient le ministère des apôtres. Mais nous devons comprendre l’arrière plan historique de ce temps. En ce temps là, puisqu’Israël était sous le règne de Rome, beaucoup d’Israélites vivaient éparpillés dans le monde. Mais ils devaient venir à Jérusalem selon la Loi. Compte tenue de leur résidence à l’étranger, beaucoup d’entre eux ne pouvaient pas communiquer. Ils avaient perdu leur langue natale et la foi héritée de leurs ancêtres. 
Bien sûr, n’y avait-il pas aussi beaucoup de Gentils qui vivaient à Jérusalem? Les Gentils en ce temps ne connaissaient pas le sacrifice du Jour de l’Expiation, et encore moins Jésus. Ils ne connaissaient rien de Jésus. Pour tous ces gens, les Juifs de l’étranger et les Gentils résidant en Israël, pour croire que Jésus était le Fils de Dieu et le Sauveur, ils avaient besoin de signes, et donc Dieu a donné à Ses serviteurs le pouvoir de faire des signes et des miracles pour prêcher Jésus par ce moyen. Vous devez aussi prêter attention au fait que les langues parlées par les apôtres en Actes chapitre deux étaient clairement “les langues de différentes régions” qui pouvaient être comprises rationnellement. Et le contenu était le même: l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est pour cela que les gens qui entendaient les apôtres parler en langues disaient: “Nous les entendons parler dans notre propre langue des merveilles de Dieu.” C’est pour cela qu’à ce moment là, Dieu a donné à Ses serviteurs un pouvoir surnaturel, pour qu’ils puissent prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit (Actes 2:28-35).
Cependant, une fois que la Parole de Dieu contenant l’évangile de l’eau et de l’Esprit était accomplie à la perfection de la Genèse au livre de l’Apocalypse, Dieu nous a fait diffuser l’évangile par Sa Parole concrète, et Il ne fait plus de signes et de miracles. Si ces miracles et ces signes étaient encore nécessaires même en ce temps présent, alors nous devrions tous essayer de les pratiquer. Mais pour être sauvé, quelqu’un doit connaître la Vérité de l’eau et de l’Esprit. Et pour permettre à tout le monde de connaître cette Vérité de l’eau et de l’Esprit, nous devons la prêcher en détail sur la base de la Parole concrète. Si nous nous mettions soudainement à parler en langues pendant que nous prêchons l’évangile de l’eau et de l’Esprit, quelqu’un pourrait-il vraiment comprendre ce qu’est cet évangile? Si nous leur disons seulement “Croyez en Jésus inconditionnellement”, quelqu’un pourrait-il être sauvé en croyant comme cela? Est-ce ainsi que quelqu’un est sauvé de ses péchés? 
C’est pour cela que je dis que l’histoire du christianisme dans le monde entier a été marquée par l’hérésie collective. Je connais peu de choses au sujet de l’histoire du christianisme dans ce monde. Quand j’entends un certain pasteur prêcher, je peux dire en quelle idéologie chrétienne il croit. Donc je sais que quasiment tous les pasteurs ne sont pas encore nés de nouveau. Les soi-disant pasteurs aujourd’hui sont de faux ministères et des hérétiques, qui ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit et n’y croient pas non plus. Ces gens sont des hérétiques sincères. 
Nous devons sauver les hérétiques dans les communautés chrétiennes. Nous devons accomplir cette œuvre. Pour ce faire, nous devons prier Dieu. Nous devons Lui demander dans la prière: “Seigneur! Sauve tous les hérétiques dans les communautés chrétiennes de par le monde!” Il n’y a pas grand chose que nous puissions faire pour les non chrétiens à ce stade. Notre priorité devrait être les chrétiens qui sont liés à l’enfer en dépit de leur foi en Jésus-Christ. Nous devons d’abord conduire ces pécheurs chrétiens, et leur faire réaliser la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est parce que c’est dans cette Vérité de l’évangile que l’œuvre de Dieu et Sa volonté sont contenues, et c’est là que le salut de l’humanité par Dieu se trouve. 
Dieu a parlé dans une petite voix douce, Il a révélé Sa volonté à Ses serviteurs, Il a travaillé à travers eux, et Il les a aussi fait travailler pour Lui. Ainsi, par Ses serviteurs, Dieu parle en détail aux chrétiens de par le monde avec la Parole concrète de l’évangile de l’eau et de l’Esprit: “Comment Jésus a-t-Il pris les péchés des gens? Jésus-Christ a pris les péchés du monde en étant baptisé par Jean-Baptiste. Et Jésus a porté les péchés du monde à la Croix, a versé Son sang pour mourir, est ressuscité d’entre les morts, et vous a sauvés ainsi. Il nous a sauvé vous et moi par l’eau, le sang, et l’Esprit.” C’est en parlant de cette Vérité en détail que Dieu sauve les pécheurs.
Nous savons que nous devons participer à l’œuvre du salut de Dieu en mettant notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et que nous devons aussi accomplir notre devoir de répandre l’évangile. Travaillons donc diligemment, pour que chacun dans le monde entier soit sauvé de ses péchés, et que les chrétiens piégés dans l’hérésie reçoivent aussi le vrai salut. Nous devons prier Dieu de sauver les chrétiens de par le monde entier. Et nous devons prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit par la foi. Tous les chrétiens doivent croire en cet évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est alors seulement qu’ils peuvent éviter