Khotbah-Khotbah

Sujet 6: Hérésie

[6-11] Ne savez-vous pas que l’idolâtrie est hérésie? ( 1 Rois 10:1-29 )

Ne savez-vous pas que l’idolâtrie est hérésie?
( 1 Rois 10:1-29 )
“La reine de Séba apprit la renommée que possédait Salomon, à la gloire de l’Éternel, et elle vint pour l’éprouver par des énigmes. Elle arriva à Jérusalem avec une suite fort nombreuse, et avec des chameaux portant des aromates, de l’or en très grande quantité, et des pierres précieuses. Elle se rendit auprès de Salomon, et elle lui dit tout ce qu’elle avait dans le cœur. Salomon répondit à toutes ses questions, et il n’y eut rien que le roi ne sût lui expliquer. La reine de Séba vit toute la sagesse de Salomon, et la maison qu’il avait bâtie, et les mets de sa table, et la demeure de ses serviteurs, et les fonctions et les vêtements de ceux qui le servaient, et ses échansons, et ses holocaustes qu’il offrait dans la maison de l’Éternel. Hors d’elle même, elle dit au roi: C’était donc vrai ce que j’ai appris dans mon pays au sujet de ta position et de ta sagesse! Je ne le croyais pas, avant d’être venue et d’avoir vu de mes yeux. Et voici, on ne m’en a pas dit la moitié. Tu as plus de sagesse et de prospérité que la renommée ne me l’a fait connaître. Heureux tes gens, heureux tes serviteurs qui sont continuellement devant toi, qui entendent ta sagesse! Béni soit l’Éternel, ton Dieu, qui t’a accordé la faveur de te placer sur le trône d’Israël! C’est parce que l’Éternel aime à toujours Israël, qu’il t’a établi roi pour que tu fasses droit et justice. Elle donna au roi cent vingt talents d’or, une très grande quantité d’aromates, et des pierres précieuses. Il ne vint plus autant d’aromates que la reine de Séba en donna au roi Salomon. Les navires de Hiram, qui apportèrent de l’or d’Ophir, amenèrent aussi d’Ophir une grande quantité de bois de sandal et des pierres précieuses. Le roi fit avec le bois de sandal des balustrades pour la maison de l’Éternel et pour la maison du roi, et des harpes et des luths pour les chantres. Il ne vint plus de ce bois de sandal, et on n’en a plus vu jusqu’à ce jour. Le roi Salomon donna à la reine de Séba tout ce qu’elle désira, ce qu’elle demanda, et lui fit en outre des présents dignes d’un roi tel que Salomon. Puis elle s’en retourna et alla dans son pays, elle et ses serviteurs. Le poids de l’or qui arrivait à Salomon chaque année était de six cent soixante-six talents d’or, outre ce qu’il retirait des négociants et du trafic des marchands, de tous les rois d’Arabie, et des gouverneurs du pays. Le roi Salomon fit deux cents grands boucliers d’or battu, pour chacun desquels il employa six cents sicles d’or, et trois cents autres boucliers d’or battu, pour chacun desquels il employa trois mines d’or; et le roi les mit dans la maison de la forêt du Liban. Le roi fit un grand trône d’ivoire, et le couvrit d’or pur. Ce trône avait six degrés, et la partie supérieure en était arrondie par derrière; il y avait des bras de chaque côté du siège; deux lions étaient près des bras, et douze lions sur les six degrés de part et d’autre. Il ne s’est rien fait de pareil pour aucun royaume. Toutes les coupes du roi Salomon étaient d’or, et toute la vaisselle de la maison de la forêt du Liban était d’or pur. Rien n’était d’argent: on n’en faisait aucun cas du temps de Salomon. Car le roi avait en mer des navires de Tarsis avec ceux de Hiram; et tous les trois ans arrivaient les navires de Tarsis, apportant de l’or et de l’argent, de l’ivoire, des singes et des paons. Le roi Salomon fut plus grand que tous les rois de la terre par les richesses et par la sagesse. Tout le monde cherchait à voir Salomon, pour entendre la sagesse que Dieu avait mise dans son cœur. Et chacun apportait son présent, des objets d’argent et des objets d’or, des vêtements, des armes, des aromates, des chevaux et des mulets; et il en était ainsi chaque année. Salomon rassembla des chars et de la cavalerie; il avait quatorze cents chars et douze mille cavaliers, qu’il plaça dans les villes où il tenait ses chars et à Jérusalem près du roi. Le roi rendit l’argent aussi commun à Jérusalem que les pierres, et les cèdres aussi nombreux que les sycomores qui croissent dans la plaine. C’était de l’Égypte que Salomon tirait ses chevaux; une caravane de marchands du roi les allait chercher par troupes à un prix fixe: un char montait et sortait d’Égypte pour six cents sicles d’argent, et un cheval pour cent cinquante sicles. Ils en amenaient de même avec eux pour tous les rois des Héthiens et pour les rois de Syrie.”
 

Dernièrement, j’ai eu ce désir d’enseigner nos partenaires à l’étranger, tout comme beaucoup d’autres âmes, sur qui appartient à l’hérésie. Donc si quelqu’un est tombé dans l’hérésie, je voudrais l’aider à s’en échapper. C’est avec cette intention que je parle maintenant d’hérésie du point de vue de la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et je crois que cette foi et cette connaissance sont complètement indispensables pour tout le monde. 
 

Comment était le cours de la vie de Salomon?

Aujourd’hui, nous lisons 1 Rois chapitre dix. Dieu avait donné au Roi Salomon une grande sagesse. Par conséquent, beaucoup de gens révéraient hautement Salomon. Par cette sagesse étonnante, la popularité de Salomon s’est étendue au loin jusqu’à des pays éloignés. Donc même la reine de Séba, un pays très éloignée en Arabie du sud, a entendu parler du Roi Salomon et est venu vérifier d’elle-même sa sagesse et sa gloire. Elle vint avec des questions difficiles et essayait de l’éprouver par ces questions. Mais il n’y a pas une seule question à laquelle Salomon n’ait pas su répondre. La reine de Séba vit aussi le magnifique palais que Salomon avait construit, ses institutions de gouvernement, et son organisation administrative. Et impressionnée par tout cela, elle loua Salomon en disant: “C’était donc vrai ce que j’ai appris dans mon pays au sujet de ta position et de ta sagesse! Je ne le croyais pas, avant d’être venue et d’avoir vu de mes yeux. Et voici, on ne m’en a pas dit la moitié. Tu as plus de sagesse et de prospérité que la renommée ne me l’a fait connaître” (1 Rois 10:6-7). Ainsi, le Roi Salomon vivait sa vie entière comme un homme de la chair, se vantant de sa sagesse et jouissant de sa richesse. Mais il ne savait pas que sa sagesse renommée allait finalement le ruiner.
Salomon se fit un trône d’ivoire, et il le couvrit d’or pur. Ce que je voudrais souligner ici c’est que puisque le cœur de Salomon avait abandonné Yahvé Dieu et vécu seulement pour sa chair dans une telle extravagance, à la fin, il a fini par changer son royaume en une nation d’idolâtrie. Bien qu’il ait été un roi avec une grande sagesse charnelle reçue de Dieu, il était un homme qui utilisait cette sagesse seulement pour se vanter de sa propre justice et servir des idoles. Même si Salomon avait reçu l’amour débordant de Dieu et les bénédictions, son état spirituel était terriblement bas. 
Certaines personnes, en entendant mes déclarations sévères sur Salomon, pourraient objecter et dire “Rev Paul C. Jong, je sais que tu es un serviteur de Dieu, mais comment peux-tu si facilement dénigrer Salomon, dont la vie est rapportée dans la Bible?” Mais quand même, je n’hésite pas à dénoncer Salomon sévèrement pour sa corruption spirituelle. Et je crois que Dieu a fait écrire le cours de la vie de Salomon comme une leçon pour nous, pour nous prévenir de ne pas adorer les idoles et devenir des hérétiques comme Salomon. Dieu a fait écrire ce passage pour que nous ne servions pas les idoles. Ce n’est pas parce que je suis plus intelligent ou rusé que Salomon que je le critique et le dénonce ici, mais j’essaye de vous exhorter tous à ne pas commettre le même acte insensé d’adorer les idoles comme votre propre divinité devant Dieu, comme l’a fait Salomon.
Salomon a accompli très peu de choses une fois qu’il est devenu roi. Tout ce qu’il a fait après avoir accédé au trône ce sont des constructions. Après avoir bâti le Temple pendant 7 ans, il passa 13 ans de plus à construire son palais. Pendant un total de 20 ans, il a travaillé à rien d’autre que la construction, et il a fait entrer l’idolâtrie parmi son propre peuple en ce temps. En d’autres termes, tout ce qu’il a fait en tant que roi d’Israël c’est bâtir des maisons et servir les idoles. Cet homme était un homme charnel jusqu’à l’os. Même si son père était David et même si le Dieu en qui il croyait était Yahvé Dieu, il servait des idoles à la place de Dieu, se causant un tort indescriptible. Salomon devait être fou, commençant à être maudit par Dieu. 
“Yahvé” dans le nom de Dieu signifie “Celui qui existe par Lui-même” ou “Je suis celui qui suis” (Exode 3:14). Ce Dieu Yahvé est le Dieu absolu pour nous tous. Donc Dieu a donné à Salomon Sa Parole d’avertissement, lui disant “N’adore pas les idoles”, mais Salomon a ignoré cet avertissement et a servi quand même des idoles, prenant beaucoup de femmes étrangères pour femmes, y inclus la fille de Pharaon. Quel homme spirituellement insensé et charnel était ce Salomon! Même s’il était un roi sage dans les affaires charnelles, en ce qui concerne la sagesse spirituelle, il obtenait la note de zéro. 
 

Salomon avait mille femmes

Il est écrit dans la Bible que le Roi Salomon “avait sept cent femmes, princesses, et trois cent concubines; et ces femmes ont détourné son cœur” En d’autres termes, Salomon n’avait pas moins de mille femmes. Avec tant de femmes, Salomon ne pouvait probablement même pas se souvenir de toutes. Quand les femmes le saluaient “majesté”, il devait dire à plus d’une occasion “Hmmm… je pense que je t’ai déjà rencontré, mais quel est ton nom?” De la perspective des femmes, qui portaient et élevaient ses enfants, cela devait être assez déplaisant de voir leur mari incapable de se souvenir même de leur prénom. Salomon avait bâti son palais pendant 13 ans, mais tout ce travail visait à fournir une chambre à chacune de ses femmes. Après tout, ses femmes étaient reines d’une nation, et donc il devait y avoir au moins une chambre décente pour chacune. Salomon a probablement construit aussi plusieurs jardins et espaces pour elles. De plus, puisque beaucoup de ces femmes royales étaient des étrangères, elles avaient amené leurs propres idoles et les adoraient, et donc Salomon a aussi bâti des sanctuaires pour ces idoles. Si j’avais vécu à cette époque, j’aurais repris Salomon en lui disant “Salomon, à quoi te sert toute ta sagesse? Il est préférable d’être ignorant et de craindre Dieu!”
En dépit de cela, tant de chrétiens aujourd’hui révèrent encore le Roi Salomon et envient sa sagesse et sa richesse. Durant son règne, quand Salomon venait d’accéder au trône, il offrit mille holocaustes. Mais pendant combien de temps cet homme a-t-il réellement craint Dieu? Nous pouvons voir qu’il n’a craint Dieu que pendant qu’il construisait le Temple de Dieu et son palais, car après cela, il était occupé à servir les idoles. En d’autres termes, une fois que la construction du Temple et du palais était terminée, Salomon ne craignait plus Dieu Yahvé. Lorsque son autorité royale a été consolidée et qu’il a commencé à jouir de richesse et de prospérité matérielle, son cœur a cessé de se confier en Dieu, et il a fini par tomber dans l’idolâtrie. Il était effectivement un roi insensé et méchant. S’il avait servi Yahvé Dieu par la foi, il aurait reçu beaucoup de bénédictions de Dieu corps et esprit, et ses descendants et son peuple auraient été bénis par Dieu. Mais il a manqué de le faire, et a plutôt vécu sa vie comme un insensé.
Si Salomon avait eu ne serait-ce qu’un peu de sagesse spirituelle, il n’aurait pas consacré toute son énergie à rechercher seulement sa satisfaction charnelle. Par exemple, Salomon a fait son trône d’ivoire et l’a recouvert d’or pur. Mais un trône recouvert d’or augmente-t-il son autorité royale? En d’autres termes, au lieu de manifester la gloire de Dieu et Sa justice, Salomon mettait son cœur à manifester sa propre gloire et justice. 
Cependant, comme ce monde ne cherche que les valeurs charnelles, la sagesse de Salomon était louée même dans les pays étrangers, et beaucoup de gens apportaient des cadeaux en cherchant son audience. Mais, d’une perspective spirituelle, la vie de Salomon elle-même était une vie honteuse dans la chair. Il a même été recommandé par le roi d’Égypte, le pire ennemi d’Israël, et l’a entendu le louer “Tu es un roi merveilleux, et ta sagesse n’a pas de limite!” Et les rois voisins donnaient leurs filles à Salomon pour essayer d’être en paix avec lui, et envoyaient de l’or et du bois quand Il construisit le Temple. C’est parce que Salomon avait trop de sagesse dans la chair qu’au lieu de se battre contre ses nations ennemies, il a fait la paix avec elles et a servi les idoles en lesquelles elles croyaient. Alors que la sagesse de Salomon peut être digne de respect d’un point de vue humain, pour un roi d’Israël, nation choisie de Dieu, faire la paix avec Ses ennemis c’était devenir lui même l’ennemi de Dieu. C’était un péché grave, abominable devant Dieu que Salomon fasse la paix avec les rois qui s’étaient opposés à Dieu, prenne leurs filles pour femmes, construise son palais avec leurs tributs, et accepte leurs idoles.
Le Roi Salomon était un homme extrêmement mauvais, car il servait des idoles devant Dieu. Il était un homme fautif devant Dieu, qui vivait seulement pour sa propre chair. Dieu a mis ce passage dans la Bible pour que nous apprenions une leçon spirituelle importante ici, et ne nous permettions pas de vivre seulement pour notre chair. Même celui qui est né de nouveau et croit maintenant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit pourrait finir comme Salomon s’il suit seulement les désirs de la chair. Et c’est pour cela que Dieu nous a donné cette leçon spirituelle, pour que nous ne vivions pas comme lui. 
 

À cause du Roi Salomon, la nation d’Israël est tombée collectivement dans l’hérésie 

C’est pendant le règne de Salomon comme roi qu’Israël est devenu une nation d’idolâtrie. Toutes sortes de faux dieux et d’idoles des pays voisins sont arrivées en Israël et étaient révérées. Où étaient-ils révérés? On les révérait même à la cour d’Israël. La religion étrangère trouvait place à la cour d’Israël. La cour de Salomon était occupée à servir toutes sortes d’idoles étrangères. Et dans tout Israël, des sanctuaires étaient bâtis pour servir des dieux étrangers. Puisque leurs propres roi et reines servaient des idoles, le peuple d’Israël était aussi heureux de les servir. Il y avait des idoles dans toutes les directions, et tout le pays est devenu un hall d’exposition d’idoles. De moins en moins de gens en Israël croyaient en Yahvé Dieu, alors que les idolâtres prévalaient comme une majorité sur la nation. Tout ce que le Roi Salomon faisait pour servir Yahvé Dieu c’était de réunir son peuple pendant une semaine pour les rituels de Pâque et du Jour de l’Expiation, comme s’il était sponsor d’une rencontre pour l’unité. Et une fois que les gens rentraient chez eux après avoir offert des sacrifices à Yahvé Dieu, ils recommençaient à servir les idoles dans lesquelles chacun croyait. 
C’est à cause de cet homme, Salomon, qu’Israël est devenu une nation d’hérésie devant Dieu. Quand Salomon a ainsi commencé à servir des idoles, Dieu a donné Son premier avertissement, lui disant: “Ne sers pas les idoles. Si tu le fais, tu sépareras Israël de son pays que je lui ai donné, et même ce Temple qui a été consacré à Mon nom, je le retirerai de Ma vue.” Cependant, le Roi Salomon n’a pas écouté la Parole de Dieu. Il a du penser qu’il était le vrai roi, au dessus de Dieu Lui-même. 
Parmi ceux qui croient en Jésus-Christ comme leur Sauveur, personne ne vit comme son propre roi, s’il a vraiment été lavé de ses péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ceux qui sont nés de nouveau ne peuvent pas se considérer eux-mêmes comme leur propre roi. Seul notre Seigneur Jésus-Christ est notre Roi – cela si nous connaissons effectivement et croyons en le Sauveur qui est venu sur la terre par l’eau, le sang, et l’Esprit (1 Jean 5:6-8). Cependant, pour Salomon, il était son propre roi. Cela ne comptait pas que Dieu lui ait tant dit de ne pas servir les idoles, ni que les serviteurs de Dieu soient venus vers lui pour l’avertir; à la fin, Salomon était son propre roi, et il a donc changé la nation choisie de Dieu en une nation d’idolâtrie.
Le fils de Salomon, Roboam, a grandi pendant que son père servait les idoles. Donc Roboam servait aussi les idoles tout comme son père. Dieu a alors séparé les dix tribus d’Israël et leur a donné Jéroboam (1 Rois 11:30-31), faisant de lui le roi du royaume du nord d’Israël. Mais Jéroboam servait les idoles encore plus que Salomon. Par envie, et essayant de ne pas perdre son pouvoir et de protéger sa vie, sa richesse, et sa renommée, Jéroboam a changé le système sacrificiel qui avait été établi par Dieu, a altéré le Jour de l’Expiation que Dieu avait établi au trentième jour du septième mois pour le quinzième jour du huitième mois, a désigné des gens ordinaires comme sacrificateurs même s’ils n’étaient pas des Lévites, et a même remplacé Dieu par des veaux d’or de sa propre fabrication. Par toutes ces choses, Jéroboam a changé tout le royaume du nord d’Israël en une nation d’idolâtrie (1 Rois 12:26-33).
Le royaume du nord d’Israël fit deux veaux d’or, en plaça un à Bethel et un à Dan, et adorait ses idoles. Tous les rois suivant Jéroboam devaient remplacer Dieu par ces veaux d’or et servir ces idoles. Les rois d’Israël étaient réduits à la tête d’une hérésie collective. Le royaume du sud, Juda, et le royaume du nord d’Israël sont tous deux devenus des nations qui servaient des idoles. Tant que le règne de Salomon durait, Dieu n’avait pas divisé la nation même si les Israélites servaient des idoles. Dieu avait répandu Sa miséricorde sur eux. Cependant, une fois que le fils de Salomon, Roboam, a accédé au trône, Dieu a séparé la nation idolâtre d’Israël en deux, et Israël a été maudit jusqu’à ce que le Seigneur vienne sur la terre incarné dans la chair. 
L’homme responsable d’avoir amené une telle malédiction n’était autre que Salomon. A cause de l’idolâtrie d’un roi, le peuple d’Israël entier est tombé dans l’hérésie collective pour servir des idoles tous ensembles. Cette Parole contient une grande leçon pour vous et moi aussi. Salomon n’a pas seulement servi des idoles devant Dieu, mais il a aussi montré cette foi corrompu de l’idolâtrie à ses fils et à son peuple. C’est parce que ses fils et son peuple ont vu les actes idolâtres du roi qu’ils se sont mis aussi à servir les idoles sans y réfléchir à deux fois. Même si le Roi Salomon clamait nominativement servir Dieu, son service était seulement à un niveau rituel, et il servait en réalité des idoles à la place de Dieu. 
Par conséquent, le peuple d’Israël pensait en lui-même “Même si notre roi sert des idoles, Israël n’est pas puni par Dieu mais prospère. Donc nous pouvons aussi vivre comme le roi.” Ayant ainsi appris à servir les idoles de leur roi, eux, aussi, se mirent à pratiquer l’idolâtrie. A partir de là, ils ne se sont pas détournés de leur idolâtrie, peu importe qui leur parlait. Puisque le Roi Salomon servait des idoles, ses fils ont servi les idoles, comme Jéroboam et ses successeurs ont aussi continué de servir des idoles. Il n’y avait probablement aucune nation qui adorait autant de dieux étrangers qu’Israël, que ce soient les rois ou le peuple. Bien que la Bible ne cite pas toutes les idoles qu’Israël servait, elle mentionne Astarté et Baal comme les idoles représentatives qui prévalaient en Israël, mais seulement parce que ces deux idoles avaient gagné une très grande influence dans la nation. Ainsi, Israël est devenu une nation d’hérésie collective qui adorait des idoles.
A cause des péchés de Jéroboam, Israël est devenu une nation d’hérésie collective qui ne pouvait être tolérée. C’est pour cela que lorsque Dieu a condamné les rois suivants qui adoraient des idoles devant Lui, Il a dit “Il a commis le péché de Jéroboam” ou “Il a marché dans les voies de Jéroboam”. C’est ce que Dieu disait lorsqu’il était en colère contre le peuple d’Israël et son roi. Au lieu de dire “Il est méchant; il devrait être battu à mort”, Dieu exprimait sa colère en disant “Il a marché dans les voies de Jéroboam”, ou, “Ils ont suivi le péché de Jéroboam.” Pourquoi Dieu disait-il ceci? C’était pour nous dire: “Ne soyez pas comme Jéroboam.”
Donc les péchés de Jéroboam étaient les plus grands de tous les péchés devant Dieu. Vous pouvez essayer de comprendre Jéroboam d’un point de vue humain en pensant “Jéroboam n’a-t-il pas fait ces choses pour assurer son trône? Après tout, il n’était qu’un homme.” Cependant, si vous croyez maintenant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors Dieu doit être votre roi; vous ne devriez jamais vous permettre de servir des idoles étrangères comme votre roi. Etant donné le fait que c’est Dieu qui nous a sauvés, comment pourrions-nous L’abandonner, et nous permettre de mettre de faux dieux à Sa place pour être contrôlés par Satan?
 


Étant donné le fait que le Seigneur nous a sauvés de tous nos péchés en nous donnant l’évangile de l’eau et de l’Esprit, cela n’a aucun sens pour nous de servir des idoles 


Mes chers croyants, nous avons reçu notre salut en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sommes croyants en la justice de Dieu. En d’autres termes, nous sommes de ceux qui croient en la justice de Dieu contenue dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par notre Seigneur. N’est-ce pas vrai? Bien sûr que oui. Nous croyons au Seigneur Jésus Christ, qui a créé les cieux et la terre. C’est ce Dieu qui nous a faits, et c’est ce Dieu qui, quand nous sommes tombés dans le péché pour être maudits et détruits, est venu dans la chair d’un homme pour nous sauver, a porté nos péchés en étant baptisé par Jean-Baptiste pour les expier, et nous a sauvés en mourant à la Croix et en ressuscitant d’entre les morts. De qui ce salut est-il venu? Il est venu de personne d’autre que Dieu Lui-même, qui nous a faits vous et moi, et a créé l’univers entier et tout ce qu’il contient; et c’est un don que nous avons reçu en croyant en la justice accomplie par ce Dieu. Ce Dieu est notre Dieu, et Sa justice est le fondement de notre salut. C’est pour cela que nous croyons en la justice de ce Dieu et L’appelons notre Sauveur et notre Berger. Et c’est pour cela que ce Dieu nous dit que nous sommes Son troupeau, et qu’Il prendra soin de nous pour toujours. Finalement, Dieu est notre protecteur et défenseur. Nous sommes Son propre peuple, qui croit que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la seule Vérité du salut, et que notre Seigneur nous a donné cette Vérité. 
Pour nous, qui croyons maintenant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, n’importe lequel d’entre nous peut témoigner de cet évangile, mais pour ceux qui ne croient pas en cet évangile, cet évangile de vérité est étrange et difficile à comprendre. Seul le peuple de Dieu peut le croire et le prêcher tel qu’il est. Étant donné comment Dieu nous a sauvés de toutes nos malédictions par la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, une vie consacrée à servir cet évangile est la vie la plus digne et précieuse pour chacun de nous. Dieu nous aime vous et moi, et Il nous a sauvés de tous nos péchés. Dieu nous a délivrés vous et moi de tous nos péchés et nous a bénis par la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous avions laissé Dieu et suivi nos propres voies destinées à la destruction. Chacun selon sa propre voie, nous servions les idoles, et nous ne connaissions même pas le vrai Dieu, pour finir maudits dans nos péchés. Mais en dépit de tout cela, même si nous étions déroutés de la sorte, Dieu nous a suivis et nous a trouvés par la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous a sauvés de tous nos péchés, et est Lui-même devenu notre Berger. Ce n’est pas à cause de nos propres désirs que nous faisons partie du peuple de Dieu, mais c’est à cause de Son amour et Son désir de nous sauver. Croyez-vous en cela, mes chers croyants? Donc, ceux qui croient en ce Dieu, ceux qui croient vraiment en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, sont ceux qui croient en la justice de Dieu; et ceux qui croient en la justice de Dieu sont Son peuple. 
Même les enfants de Dieu sont toujours faibles dans la chair, et donc ils peuvent aussi commettre divers péchés, mais ils doivent au moins ne pas commettre le genre de péché qui remplace Dieu par leurs propres veaux d’or. En d’autres termes, nous ne devons jamais nous permettre de nous comporter comme les rois d’Israël dans l’Ancien Testament. Si quelqu’un fait du mal à quelqu’un, c’est nous qui faisons des erreurs devant Dieu; Dieu Lui-même ne nous fait jamais rien de mal. C’est pour cela que nous ne pouvons remplacer Dieu par rien d’autre. Seul ce Dieu nous aime vraiment, seul ce Dieu est le Dieu que nous révérons, et seul ce Dieu est notre Dieu absolu et vrai qui prendra soin de nous pour toujours. C’est en croyant en la justice de ce Dieu que nous avons été sauvés, et c’est ce Dieu à qui nous sommes maintenant agréables, et que nous remercions. Voilà ce qu’est la foi en Dieu. 
 

La vie de Salomon, qui avait rejeté Dieu, était “Vanité des vanités; tout est vanité” 

Tout ce que Salomon a fait sur cette terre était complètement vain. Il est écrit: “Il a prononcé trois mille sentences, et composé mille cinq cantiques. Il a parlé sur les arbres, depuis le cèdre du Liban jusqu’à l’hysope qui sort de la muraille; il a aussi parlé sur les animaux, sur les oiseaux, sur les reptiles et sur les poissons” (1 Rois 4:32-33). Cependant, il était un homme hautement misérable, corps et esprit. Il a vécu une vie tragique et vide devant Dieu et les hommes aussi. Cet homme était capable de parler de sa connaissance sur tout, juste en ouvrant la bouche. Beaucoup de rois du monde entier venaient le voir avec des énigmes apparemment impossibles, mais il n’y avait rien qu’il ne puisse pas résoudre. Cependant, avec la sagesse reçue de Dieu, cet homme a fait aussi la paix avec les pays voisins et a pris les filles des rois voisins comme femmes. Bien que Salomon pensait en lui-même que c’était une action sage qui venait de sa propre tête, il ne réalisait pas que cela se changerait en un terrible cauchemar pour lui. 
Il y avait quantité de femmes craignant Dieu en Israël, mais Salomon accepta, comme un insensé, la fille de Pharaon comme l’une de ses femmes. Quelle terrible erreur c’était! C’est quelque chose qui était en horreur à la fois à son père David et à Dieu Lui-même. Se marier avec les femmes des Gentils était une abomination pour Dieu. Mais dès lors que Salomon a accédé au trône, il a amené la fille de Pharaon. Effectivement, il était clairement dans le contentieux devant Dieu. 
Salomon a-t-il pensé aux conséquences de ses actes, comment Israël allait devenir une nation d’idolâtrie et d’hérésie collective à cause de lui? Il ne l’a certainement pas fait, et les conséquences ont été dévastatrices. Il n’y a rien que les gens ait pu apprendre d’un roi idolâtre Tout ce qu’ils ont appris de Salomon c’est l’idolâtrie. Le peuple d’Israël regardait à la foi et à la marche du roi, et ils ont donc tous suivi sa voie abominable. 
Même si nous avons tous des manquements, au moins nos cœurs doivent être centrés sur Dieu, quoi qu’il arrive. C’est pour cela que le Seigneur nous dit d’enlever l’amour du monde de nos cœurs, comme on enlève l’impureté de l’argent. Nous devons fixer nos pensées sur Dieu, et ne jamais permettre à nos cœurs d’aimer quoi que ce soit plus que Dieu – c’est-à-dire ne jamais avoir d’idole dans nos cœurs Cependant, Salomon a placé ses attentes dans ses idoles. Même si les gens disaient souvent que le Roi Salomon était un homme de grande sagesse, il était en fait très insensé d’avoir aimé entendre ce genre de louange. Certaines personnes aiment seulement ceux qui parlent en bien d’elles. Mais le Seigneur a dit: “Malheur, lorsque tous les hommes diront du bien de vous, car c’est ainsi qu’agissaient leurs pères à l’égard des faux prophètes!” (Luc 6:26). 
 

Même ceux qui croient maintenant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit peuvent devenir des hérétiques comme le roi Salomon

Salomon a bâti la Maison de Dieu pendant 7 ans, et son palais pendant 13 ans. A la fin, Salomon est quelqu’un qui a vécu seulement pour lui-même. Il aurait été tellement mieux que Salomon ait craint Dieu pendant sa vie avec la richesse et la foi que son père David lui avait transmises en gagnant une guerre spirituelle contre les pays voisins; et même si Salomon était insuffisant dans ses actes, les choses se seraient bien mieux passées s’il avait au moins fixé son cœur sur Dieu en disant “Seigneur, je vais vivre pour Toi seul.” Ainsi, tout ce que Salomon avait à faire c’est de fixer sa volonté pour vivre sa vie avec un cœur juste, mais au lieu de cela, il a gaspillé toute la splendeur et la richesse que son père David lui avait transmises pour servir des dieux étrangers et rechercher les plaisirs de la chair. Tout ce qu’il a fait au long de sa vie c’est bâtir des maisons et servir des idoles. Par conséquent, Salomon est devenu le chef des prêtres idolâtres Salomon lui-même nourrit les idolâtres, et en faisant cela, il a fini par devenir lui même le fondateur original de l’hérésie. 
Ce que je voudrais vous dire, et à moi-même aussi, c’est cela: Même pour ceux qui croient maintenant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, si quelqu’un vit seulement pour ses propres désirs charnels, alors il est un idolâtre devant Dieu. Nous devons tous saisir cela maintenant et éviter le péché de l’idolâtrie. Ceux qui servent des idoles devant Dieu peuvent regarder leur péché d’idolâtrie comme petit maintenant, mais à la fin, ils deviendront des hérétiques du point de vue de Dieu. En bref, ils deviendront les ennemis de Dieu. C’est ce genre de personnes qui servent des idoles devant Dieu qui sont devenus des hérétiques. 
Bien que Jéroboam ait servi des idoles, il n’était pas quelqu’un qui ne connaissait pas Dieu. Du point de vue de Dieu, les hérétiques sont ceux qui croient en Dieu différemment de Sa volonté. Donc si vous vivez avec une foi qui dévie de la volonté de Dieu, alors vous devenez aussi un hérétique à Ses yeux. Pensez-vous que ce n’est pas juste? Voulez-vous protester qu’alors que vous pouvez être insuffisant, au moins vous n’êtes pas un hérétique? Mais si votre foi dévie de la volonté de Dieu, ou si vous servez des idoles, ce que Dieu a en horreur, alors vous êtes un hérétique, car cela va contre la volonté de Dieu. Ce n’est pas si difficile de devenir un hérétique. Si notre vie de foi croit contrairement à la volonté de Dieu, alors nous sommes des hérétiques. Mes chers croyants, même si nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et servons maintenant la justice du Seigneur dans l’Église de Dieu, si quelqu’un parmi nous abandonne son service pour le Seigneur, fixe son cœur à vivre pour sa propre chair désormais, quitte l’Église de Dieu, et vit seulement pour les désirs de sa chair, alors il devient un hérétique devant Dieu à la fin. 
 

Vous ne savez peut être pas non plus que servir des idoles est un moyen sûr de devenir un hérétique devant Dieu

Même pour ceux qui croient maintenant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, s’ils servent des idoles, alors ils deviendront des hérétiques. Salomon a servi des idoles devant Dieu, et son fils et Jéroboam ont aussi servi des idoles. Par conséquent, tous les gens du peuple d’Israël entier sont devenus des hérétiques. Salomon n’est pas seulement devenu lui-même un hérétique devant Dieu, mais il a aussi changé ses sujets et les gens en hérétiques. A cause de lui, de nombreux prêtres hérétiques ont émergé en Israël. Comment quelqu’un qui professe croire en Dieu peut-il seulement oser Le remplacer par des veaux d’or et servir des idoles pour chercher la prospérité matérielle du monde, au lieu de se confier dans la justice de Dieu? Et ce n’était pas assez pour les Israélites; pire encore, ils ont amené des divinités étrangères, et se sont inclinés devant elles pour les servir, croyant qu’elles étaient leurs dieux. Si ce n’est pas de l’hérésie, alors qu’est ce que l’hérésie? N’est-ce pas le cas? Dans le christianisme aujourd’hui aussi, ce sont ceux qui prétendent servir Dieu, mais agissent contre Sa volonté, qui sont des hérétiques. Quiconque sert des idoles devant Dieu est un hérétique. 
Mes chers croyants, si certaines personnes professent croire en la justice de Jésus-Christ, mais continuent de servir des idoles, alors ce sont des hérétiques devant Dieu. En dépit du fait que Jésus-Christ nous a sauvés de tous nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ceux qui ne croient toujours pas en l’évangile de Vérité et vivent leur vie seulement pour leur envie sont des hérétiques du point de vue de Dieu. Ce sont ces gens qui servent des idoles, et qui par conséquent sont hérétiques devant Dieu. Suis-je trop sévère ici? Pas du tout! J’énonce seulement la pleine vérité ici, appelant les hérétiques pour ce qu’ils sont, rien de plus que des hérétiques.
 

Ceux qui servent des veaux d’or dans les communautés chrétiennes sont maintenant devenus hérétiques

Alors que je sers le Seigneur maintenant, si je finis par vivre seulement pour les désirs de ma chair, alors je deviendrais aussi inévitablement un hérétique du point de vue de Dieu. Pour un chrétien, servir des idoles devant Dieu c’est remplacer Dieu par des veaux d’or, et s’il sert des idoles devant Dieu et vit seulement pour son envie personnelle et les désirs de sa chair, alors il deviendra un ennemi de Dieu, c’est-à-dire un hérétique, à Ses yeux. Même ceux qui ont reçu la rémission des péchés peuvent devenir des hérétiques. Même pour ceux qui sont nés de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, à moins qu’ils ne suivent la volonté de Dieu, il est possible qu’ils deviennent des hérétiques. 
Ainsi, nous devons fixer notre cœur, sans ambiguïté Même si nous sommes si insuffisants, Jésus-Christ est toujours notre Dieu, Il nous a sauvés de nos péchés, Il est notre Berger, Il nous a donné la vie éternelle, et Il est Celui qui prend soin de chacun de nous. C’est pour cela qu’aucune divinité en dehors du Dieu qui nous a sauvés de nos péchés ne peut être notre Dieu. En dehors de ce Dieu Trinitaire – c’est-à-dire Jésus-Christ, Son Père, et le Saint-Esprit – personne d’autre ne peut être notre Dieu. C’est parce que ce Dieu ne nous a pas seulement sauvés des péchés du monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais Il est Celui qui nous protège, qui nous donne toutes Ses bénédictions pour que nous soyons capables de vivre sur la terre pour Sa justice, et qui nous défendra et prendra soin de toute notre vie pour l’éternité – c’est pour cela que nous ne pouvons pas nous permettre de suivre quelque chose ou quelqu’un d’autre que ce Dieu. Pour nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, rien que le Dieu Trinitaire est divin. 
S’il y a quelque chose qui soit insuffisant, ce sont vos actes et les miens qui sont insuffisants; la justice de Dieu en laquelle nous croyons tous de tout cœur n’est pas imparfaite. C’est seulement si nous n’aimons pas Dieu de tout notre cœur que nous finirons par devenir des hérétiques, non parce que l’amour de Dieu serait imparfait d’une quelconque façon. Si nous tombons, c’est à cause de nos insuffisances que nous tombons, pas parce que Dieu ne nous a pas protégés, car Il nous garde comme Ses propres yeux, ne sommeillant ni ne dormant (Psaume 121:3-8). Ceux qui tombent le font parce qu’ils ont marché sur la voie de leur propre envie. Donc quiconque croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne peut jamais servir une autre divinité devant Dieu s’il croit réellement en cette Vérité de l’évangile. Nous qui sommes nés de nouveau ne pouvons pas servir d’autres dieux. Nous ne devons jamais permettre que cela n’arrive, peu importe combien quelqu’un peut nous tenter ou essayer de nous tromper. 
Ceux qui sont nés de nouveau doivent réaliser combien il est mauvais et erroné de vivre seulement pour la chair. Quand nous lisons le passage des Écritures d’aujourd’hui, nous devons saisir ici que si nous vivons comme Salomon, nous deviendrons des hérétiques. Rappelons-nous donc tous, des ministres aux ouvriers et nos frères et sœurs aussi, que si nous vivons comme Salomon, nous deviendrons aussi des hérétiques devant Dieu. Bien sûr, comme tout le monde, nous avons aussi besoin que nos besoins essentiels soient pourvus. Mais si nous nous aimons nous-mêmes plus que Dieu, et si nous suivons seulement notre envie charnelle, alors à la fin nous deviendrons des idolâtres, et une fois que cela arrivera, nous deviendrons des hérétiques. Nous finirions donc par abandonner Dieu et devenir Ses ennemis. Cela signifie que nous abandonnerions nous-mêmes Dieu par nous-mêmes, au lieu que Dieu ne nous rejette. 
 


Donc, quand nous parlons de l’hérésie, nous devons nous examiner nous-mêmes d’abord, avant qui que ce soit d’autre 


Il est absolument impératif pour nos pensées de se rappeler une fois encore que même nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit pouvons devenir des hérétiques. Pour vous et moi aussi, il est possible que nous devenions des hérétiques. Vous pourriez vous étonner: “Mais comment cela est-il possible? Comment pouvons nous devenir des hérétiques si nous croyons en Dieu correctement?” Mais, la possibilité existe. Considérons ici une fois de plus comment nous pourrions devenir des hérétiques. 
Je crois en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. J’ai reçu la rémission de mes péchés, et je sers le Seigneur. Cependant, alors que je mène ma vie, les désirs de la chair continuent de s’élever de plus en plus, jour après jour. Quand je suis faible, plus ma chair est faible, plus je désire me défendre moi-même. Donc j’essaie de me protéger, et j’essaie aussi de me montrer bien. Comme les humains sont fragiles, nous sommes tous programmés génétiquement pour rechercher nos propres intérêts. Cependant, si nous continuons de chercher nos propres intérêts, alors nous deviendrons nous-mêmes notre propre idole, ou la richesse matérielle peut devenir notre dieu. En d’autres termes, notre propre chair peut devenir notre dieu. 
Si cela se produit, qu’y a-t-il de si différent entre notre idolâtrie et l’idolâtrie commise par le peuple d’Israël? Ce sont les mêmes. Donc, finalement, si ceux qui sont rassemblés ici, de nos ministres à leurs femmes, nos ouvriers, et nos frères et sœurs, suivaient chacun leur propre envie, alors nous deviendrions tous les mêmes hérétiques que le peuple d’Israël. Si cela arrivait, nous nous servirions nous-mêmes plus que l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et par conséquent, nous nous éloignerions de Dieu et deviendrions des hérétiques à la fin. 
C’est Moïse qui a délivré le peuple d’Israël de l’esclavage en Egypte. Après la mort de Moïse dans le désert, Josué conduisit les Israélites dans le pays de Canaan. Après la mort de Josué, des juges conduisaient le peuple d’Israël. Lorsque le temps des juges fut passé, qui parut comme dirigeant? Le Roi Saül émergea comme le nouveau dirigeant. A partir de là, Israël commença à être dirigé par une monarchie. Le premier roi d’Israël fut Saül. Et le roi suivant fut David. Cependant, l’histoire de la vraie foi d’Israël prit fin avec les jours de David, et à partir de là, les Israélites sont collectivement devenus des hérétiques. 
Donc c’est assez tragique de voir tout ce déroulement. Regardons en arrière à certains serviteurs de Dieu qui ont précédé le règne de Salomon. De Moïse à Josué, passant par des juges comme Gédéon, Samson, Jephté, et Samuel, et David, ces gens étaient tous des serviteurs de Dieu. Regardons maintenant à ceux qui ont suivi les jours de Salomon. Tragiquement, il y avait si peu de rois avec une foi juste que nous pourrions les compter sur nos doigts. Le système de gouvernement d’Israël était à l’origine une théocratie, mais comme le peuple a objecté, c’est devenu une monarchie, et par conséquent, la nation d’Israël a été ruinée spirituellement. 
Qu’en est-il de nous alors? Alors que nous croyons maintenant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous vivons sous une théocratie. En d’autres termes, notre seul roi est Dieu Lui-même, et nous vivons par notre foi en Sa justice. Les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne sont pas asservis au dévolu d’autres êtres humains. Cependant, dans l’histoire d’Israël, la théocratie a pris fin avec le règne monarchique de Salomon. 
Qui Salomon a-t-il vu en grandissant? Il a vu la foi droite de son père David. En dépit de cela, il a fait de la fille de Pharaon sa femme. Ce n’était que le début des mariages avec les femmes de Gentils. Parmi toutes les femmes, pourquoi a-t-il amené tant de femmes étrangères pour en faire ses femmes? Quand son peuple a vu cela, ils ont perdu leur foi. La théocratie était déjà terminée quand le règne de Salomon a commencé à devenir idolâtre. Bien que beaucoup de serviteurs de Dieu soient apparus ensuite, les deux royaumes d’Israël, celui du nord et celui du sud aussi, ne les ont pas écoutés, et ont plutôt continué à servir des idoles, pour tomber et être ruinés à la fin. Et Israël a juste survécu comme un état tributaire d’autres grandes puissances jusqu’à la venue de Jésus-Christ. Malgré cela, le peuple Juif n’accepte toujours par Jésus-Christ comme Sauveur. 
Quand nous examinons l’histoire d’Israël, nous pouvons découvrir avec beaucoup de tristesse que c’est à cause d’un homme, Salomon, que la nation d’Israël a fini par trahir Dieu et aller sur la voie de sa destruction. Si Salomon s’était réveillé de sa folie et avait servi Dieu comme le seul Roi d’Israël, alors la nation d’Israël ne serait pas tombée dans le péché d’idolâtrie si vite. Son peuple n’a pas seulement servi des idoles, mais il l’a fait avec goût, et toute la nation est devenue un grand amas d’idolâtrie. Étant donné cela, comment Dieu aurait-il pu trouver plaisir en eux et les bénir? L’idolâtrie prévalait dans la nation entière, la plongeant dans un grand chaos. Les gens étaient liés à l’adoration des idoles, contents de suivre des dieux visibles. En bref, la nation d’Israël entière était devenue une nation qui adorait de faux dieux. Donc à cette lumière, il était évident que Dieu trouve impossible de les accepter comme Son peuple. 
C’est pour cela que Dieu a suscité Ses serviteurs pour le peuple d’Israël. C’est parce que les Israélites ne L’écoutaient pas du tout qu’Il a suscité Ses serviteurs avec force. Le premier de ces serviteurs était Élie. Dieu l’a suscité. Donc quand Dieu a prophétisé par Élie, aucune pluie n’est venue sur Israël pendant trois ans. Dieu parla ensuite par Élie “J’amènerai maintenant la pluie. Amenez 850 prêtres qui servent Astarté et Baal et amenez le roi d’Israël et tout son peuple au Mont Carmel. Vérifions qui est le vrai Dieu. Quand les offrandes seront préparées et les prières faites, Celui qui amènera le feu et brûlera l’offrande sera le vrai Dieu.” Et à travers Élie, Dieu leur montra à tous comme Il l’avait prophétisé que Yahvé était effectivement le Dieu Tout-Puissant. Il fit revenir tout le peuple d’Israël à Dieu et confesser “Yahvé est notre vrai Dieu. Il est effectivement notre Dieu vivant.”
Maintenant même, Dieu fait ce genre d’œuvres par Ses serviteurs. Bien que nous ayons reçu la rémission de nos péchés, quiconque parmi nous ne vit pas uni à l’Église de Dieu pour diffuser l’évangile de l’eau et de l’Esprit est un idolâtre Êtes-vous d’accord avec cela? Ai-je raison? Ce que j’essaie de vous dire ici c’est que pour ne pas tomber dans l’idolâtrie, nous devons faire l’œuvre de Dieu sans cesse. C’est pour cela que nous travaillons sans faiblir pour l’œuvre de l’évangile. Mais certains pourraient penser “Ouah! Pasteur Jong n’est même pas humain! Il est tellement accroc au travail! Pourquoi est-il si exigeant? Nous voulons tous faire l’œuvre de Dieu, mais nous avons besoin de repos. Puisque nous avons fait tant de choses et servi le Seigneur de la sorte, ne méritons-nous pas un peu de repos maintenant?” Voulez-vous aussi me blâmer comme cela? 
Mes chers croyants, si c’est ce que vous pensez et si nous décidons de nous reposer de l’œuvre de Dieu, alors nous ferons face à la ruine spirituelle en un rien de temps. Aussitôt que vous mettez de côté votre service pour le Seigneur et faites une pause même de quelques jours, votre cœur va changer et dévier. Notre chair est telle que lorsque nous nous asseyons, nous voulons nous coucher, et quand nous nous couchons, nous voulons dormir. Car il est écrit: “J’ai passé près du champ d’un paresseux, Et près de la vigne d’un homme dépourvu de sens. Et voici, les épines y croissaient partout, Les ronces en couvraient la face, Et le mur de pierres était écroulé. J’ai regardé attentivement, Et j’ai tiré instruction de ce que j’ai vu. Un peu de sommeil, un peu d’assoupissement, Un peu croiser les mains pour dormir!... Et la pauvreté te surprendra, comme un rôdeur, Et la disette, comme un homme en armes” (Proverbes 24:30-34).
Une fois que vous répondez à toutes les demandes de votre chair, cela finit par déstabiliser votre relation avec Dieu. N’est-ce pas vrai? Je suis sûr que vous êtes tous d’accord avec moi ici. C’est précisément pour cela que nous devons faire l’œuvre de Dieu sans cesse. 
Je crois en la justice de Dieu, en Son amour, et en le salut qu’Il nous a donné. Vous croyez aussi comme moi, n’est-ce pas? Pour ma part, je ne veux pas être comme Salomon. Bien que beaucoup de gens révèrent Salomon comme un grand roi, je le considère comme un homme corrompu. En contraste avec Salomon, son père David avait vraiment la crainte de Dieu. Si Salomon avait suivi même un dix millième de ce que son père a fait, si seulement il n’avait pas remplacé Dieu, alors le peuple d’Israël n’aurait pas fini par servir des idoles. N’êtes-vous pas d’accord? Puisqu’il a remplacé Dieu et remplacé les sacrificateurs aussi, nous pouvons dire qu’il était hors d’esprit. Je n’ai absolument aucun désir du tout d’être comme Salomon. Et je ne veux pas que nos ministres finissent comme Salomon non plus. 
Je n’ai jamais perdu de vue le fait que si je devais dévier, je ferais aussi de mes partenaires des Salomon. Je sais très bien que si je veux éviter de changer mes collaborateurs et moi-même en idolâtres comme Salomon, je dois commencer encore plus d’œuvres de Dieu. Après tout, si nous faisons beaucoup d’œuvres de Dieu, nous ne serons pas en mesure de trouver le temps de servir des veaux d’or, puisque nous serions déjà trop occupés. En fait, c’est précisément parce que nous sommes insuffisants que nous devons faire l’œuvre de Dieu à ce point. Alors que notre foi devrait rester forte même si nous ne travaillions pas, c’est quasiment impossible parce que nous sommes trop insuffisants, et c’est pour cela que nous devons continuer de faire l’œuvre de Dieu. 
Je crois vraiment qu’en ces derniers temps, nous sommes effectivement les derniers coureurs qui prêchons l’évangile. Je suis convaincu que les jours de ce monde sont comptés. Etant donné qu’il est inévitable pour le monde d’être détruit en entier, je crois que nous devrions tous servir l’évangile de l’eau et de l’Esprit pendant que nous sommes encore capables de le servir. Nous prions maintenant et servons l’évangile par la foi, et comme Dieu nous a bénis, nous avons pu accomplir beaucoup de choses pour le compte de l’évangile. Même en ce moment, l’évangile continue d’être proclamé avec succès. Cependant, le temps viendra bientôt où nous ne serons plus en mesure de servir l’évangile. Avec ce temps à l’esprit, je ferai l’œuvre de Dieu encore plus diligemment. 
Réellement, les conditions sont maintenant idéales pour que nous fassions l’œuvre de l’évangile dans le monde entier. Même si la porte de l’évangile s’est un peu ouverte, le cœur des gens est endurci aussi. Même si nous avons tant d’effort devant nous que nous nous inquiétons, endurons avec patience. Quand le temps viendra où nous ne pourrons plus travailler, nous nous reposerons en paix tous ensemble. 
Au delà de tout le reste, nous ne devons jamais nous permettre d’être comme Salomon. Même si nous sommes insuffisants, nous devons croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu, garder nos cœurs, et ne jamais remplacer notre Dieu. Individuellement, nous ne pouvons pas diffuser l’évangile de l’eau et de l’Esprit chacun pour soi, mais si nous travaillons ensemble en union avec l’Église, alors nous accomplirons beaucoup plus. 
Si nous offrons réellement nos cœurs et nos possessions matérielles pour cette œuvre, Dieu nous bénira et nous permettra de Lui offrir encore plus. Si l’évangile est proclamé par nos offrandes, alors nous devrions unir nos cœurs à cet effort et servir l’évangile avec toute notre consécration. J’ai toute confiance que Dieu nous rendra capables de le faire, car nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et nous servons le Seigneur comme notre Roi.