Sermons

Sujet 16: L’Evangile de Jean

[PARTIE 7-3] Le fleuve rafraîchissant du Saint Esprit coule dans le cœur de ceux qui L’ont reçu (Jean 7:37-53)

Le fleuve rafraîchissant du Saint Esprit coule dans le cœur de ceux qui L’ont reçu
(Jean 7:37-53)
“Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s'écria: Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive. Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de son sein, comme dit l'Écriture. Il dit cela de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui; car l'Esprit n'était pas encore, parce que Jésus n'avait pas encore été glorifié. Des gens de la foule, ayant entendu ces paroles, disaient: Celui-ci est vraiment le prophète. D'autres disaient: C'est le Christ. Et d'autres disaient: Est-ce bien de la Galilée que doit venir le Christ ?  L'Écriture ne dit-elle pas que c'est de la postérité de David, et du village de Bethléhem, où était David, que le Christ doit venir? Il y eut donc, à cause de lui, division parmi la foule. Quelques-uns d'entre eux voulaient le saisir, mais personne ne mit la main sur lui. Ainsi les huissiers retournèrent vers les principaux sacrificateurs et les pharisiens. Et ceux-ci leur dirent: Pourquoi ne l'avez-vous pas amené?  Les huissiers répondirent: Jamais homme n'a parlé comme cet homme.  Les pharisiens leur répliquèrent: Est-ce que vous aussi, vous avez été séduits? Y a-t-il quelqu'un des chefs ou des pharisiens qui aient cru en lui? Mais cette foule qui ne connaît pas la loi, ce sont des maudits! Nicodème, qui était venu de nuit vers Jésus, et qui était l'un d'entre eux, leur dit: Notre loi condamne-t-elle un homme avant qu'on l'entende et qu'on sache ce qu'il a fait? Ils lui répondirent: Es-tu aussi Galiléen? Examine, et tu verras que de la Galilée il ne sort point de prophète. Et chacun s'en retourna dans sa maison.”


Jésus parlait aux Juifs dans cette lecture des Écritures à la fin de la Fête des Tabernacles. Puisqu’Il savait que les Juifs se saisiraient de Lui et Le mettraient à mort sur la Croix, Il demanda: “Pourquoi cherchez-vous à me faire mourir?” À cela ils répondirent: “Es-tu fou? Tu as sûrement un démon. Qui cherche réellement à te tuer?” Ils ne savaient même pas à ce point que Jésus était leur Rédempteur. Jésus leur a parlé de nouveau. “Je suis encore avec vous pour un peu de temps, puis je m’en vais vers Celui qui m’a envoyé. Vous me chercherez et vous ne me trouverez pas, et vous ne pouvez pas venir où je serai.” Mais les Juifs ne pouvaient pas comprendre ce que ces paroles signifiaient ou qui était en fait ce Jésus.
“Jésus se tenant debout s’écria: Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive. Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein comme dit l’Écriture. Il dit cela de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui.”
Il est dit ici: “des fleuves d’eau vive couleront de son sein”, que signifient ces paroles? Avez-vous peut être expérimenté des fleuves d’eau vive couler dans vos coeurs auparavant? Puisque l’évangile de l’eau et de l’Esprit de Dieu agit seulement dans les gens qui y croient, il n’agit absolument pas dans l’atmosphère fanatique des grandes églises, ou des missions d’évangélisation, ou en des gens qui ont une foi dénominationnelle et qui ne sont pas non plus capables d’expérimenter le flot de ces fleuves.
En vérité, ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont réellement en petit nombre. Mais si vous regardez de près à l’Église où les gens qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit se réunissent, ces grands courants d’eau vive coulent librement là. Et la force de ce courant est la vraie foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Si votre foi n’est pas née de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il sera difficile à ce monde d’obtenir le salut du péché. Quand je dis aux gens comment Dieu nous a aidé dans l’oeuvre de la mission mondiale, il y aura toujours des gens qui disent: “Bien, quoi qu’il en soit, soit.” Mais vous devez tenir ferme par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et prêcher l’évangile du début jusqu’à la fin. Vous et moi devons suivre le Seigneur avec foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si vous n’avez pas les yeux de la foi, les oeuvres de Dieu auront l’air que de choses d’absurdes pour vous. Par exemple, la foi que nous avons que le monde entier sera rempli de l’évangile de l’eau et de l’Esprit est une pensée absurde pour beaucoup de gens, pour ceux qui n’ont pas la vraie foi. Mais s’ils ont foi, la proclamation de l’évangile de l’eau et de l’Esprit remplira sûrement le monde tout entier un jour. Par contre, s’ils n’ont pas un coeur qui croit, cet événement sera impossible même dans un million d’années.


Des fleuves d’eau vive coulent dans nos coeurs quand nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit


La question est de savoir si vous avez expérimenté les fleuves d’eau vive couler dans votre coeur par votre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ou non. Les gens qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ont tous expérimenté cela. Nous adorons tous, écoutons des sermons, écoutons les témoignages de nos frères et sœurs, et chantons des louanges, mais nous n’avons pas tous expérimenté les fleuves de l’Esprit. Je sens les fleuves de l’Esprit couler toujours dans mon coeur depuis que j’ai cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit quand j’ai rencontré le Seigneur la première fois. Quand je suis au repos, ce fleuve continue à couler et rafraîchit mon coeur. Le fleuve spirituel, le fleuve de l’Esprit, coule continuellement dans mon coeur. Peu importe quelles frustrations, ou problème, le flot coulera toujours dans mon coeur et sera paisible. Mon coeur qui n’était pas bon précédemment est transformé, rafraîchi, et heureux. J’expérimente fréquemment le flot du fleuve de l’Esprit dans mon coeur.
Vous devez savoir cela, avant que j’aie rencontré le Seigneur par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mon coeur était comme un désert aride. Il était toujours chargé, et ce poids ne disparaissait pas même pendant les temps de louange. Peu importe combien j’avais soif des choses spirituelles du Seigneur, c’était pareil. C’est pour cela que je comprends pleinement les gens qui appellent et crient fanatiquement le nom du Seigneur lorsqu’ils essaient de s’approcher de Dieu. C’est parce qu’ils ont un fort désir d’obtenir “un plein d’émotions” parce que le fleuve de l’Esprit ne coule pas dans leur coeur, et en conséquence ils n’ont pas de rafraîchissement, et ils sont vraiment chargés. Donc ils crient fort “Seigneur” trois fois, et prient en langues avec les mains levées. Quand j’avais précédemment faim et soif dans mon coeur, je me comportais aussi comme eux.
Quand j’ai finalement rencontré le Seigneur et reçu la rémission des péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, j’ai cru que les péchés dans mon coeur étaient totalement éliminés. Et à cause de cela j’ai commencé à croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, suis devenu un enfant de Dieu sans péché et un ouvrier juste. Alors que je vivais ma foi et diffusais l’évangile de l’eau et de l’Esprit, j’ai pu sentir le fleuve de l’Esprit couler dans mon coeur. Même quand je faisais quelque chose d’autre que les oeuvres spirituelles, le fleuve rafraîchissant de l’Esprit, que les autres gens ne connaissent pas, coulait dans mon coeur. J’ai alors pensé: “Oh, donc c’est le phénomène qui arrive seulement aux gens qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.” Après avoir expérimenté le fleuve de l’Esprit de cette façon, ma faim et ma soif spirituelles ont disparu car j’étais maintenant comblé. Le phénomène d’être comme des os séchés à cause du péché qui était toujours dans mon coeur et me frustrait et me mettait mal à l’aise était maintenant parti.
Si je compare mon coeur avant que je ne sois vraiment né de nouveau avec mon coeur maintenant, je peux voir la grande différence. Tout comme le Seigneur le dit: “: Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive. Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein comme dit l’Écriture.” Cela parle clairement de la condition du coeur des gens qui ont reçu l’Esprit. Cela signifie que si une personne croit au Seigneur qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il recevra la rémission des péchés, et le fleuve de l’Esprit coulera dans son coeur, parce que le Saint Esprit demeure là désormais. C’est pour cela que les coeurs sont rafraîchis, et la faim et la soif permanente ont disparu. Le phénomène de cette faim et de cette soif rend le coeur sec et frustré à perpétuité. Même si nos coeurs peuvent être chargés quelque fois, nos âmes ne le peuvent pas. Je ne suis pas le seul qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit; tous ceux qui croient comme ça expérimenteront cela.
J’édite habituellement mes sermons en Coréen puis les transmets à mes collègues pour les traduire en Anglais. Il y a beaucoup de travail que je dois relire, et même si je relis dix fois, je n’expérimente pas de poids parce que le fleuve rafraîchissant de l’Esprit coule toujours dans mon coeur. Même si cela devient difficile physiquement, je dois être abondamment béni parce que mon coeur est rafraîchi et le Seigneur me conduit à me consacrer aux oeuvres de la justice de Dieu.
Mes collègues qui m’assistent avec ce ministère de la littérature ont dit combien ils étaient épuisés de la tâche de relecture. Mais s’ils réalisent que ces oeuvres font que le fleuve de l’Esprit coule dans le coeur des gens, ils viendront à réaliser que les difficultés physiques ne comptent pas. Même si vous lisez seulement attentivement un de nos livres, vous expérimenterez que l’Esprit coule dans votre coeur, n’est-ce pas? Peu importe combien de fois quelqu’un lit les livres du monde, il n’y aura pas de réponse, et leur tête sera seulement plus confuse. Mais si vous lisez un seul de nos livres, cela deviendra “Amen” dans votre coeur, vous vous sentirez rafraîchi, et votre pensée qui était confuse deviendra droite. Il y a certains frères et sœurs parmi nos ouvriers qui n’ont pas le temps de lire ces livres et font seulement des choses comme briller comme boutons ornementaux, mais malgré cela, ces ouvriers font aussi une oeuvre merveilleuse et bénie.
Je dois aussi les relire, je lis une grande quantité de documents, et à chaque fois que je le fais mon coeur se sent mieux et j’expérimente la plénitude du Saint Esprit. Naturellement, c’est physiquement difficile par moments, mais je pense que j’ai passé la limite de ma force, et donc le Seigneur me donne de nouvelles forces dans mon coeur, et m’aide à ce que les fleuves rafraîchissants y coulent. 


La faim et la soif seront votre part, si vous poursuivez les désirs de votre chair


Avant que le Seigneur ne soit mort à la Croix, ressuscité, et monté au Ciel, Il nous parle à ce sujet: “Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein comme dit l’Écriture.” Cela signifie que si une personne croit au Seigneur, son coeur sera rafraîchi. Cela signifie qu’ils ne seront plus frustrés par la faim et la soif spirituelle. Ne vous êtes-vous pas non plus senti frustré et mal à l’aise parce que votre coeur était dans un état de faim et de soif?
Par exemple, nous pouvons classer les justes qui ont reçu la rémission des péchés en deux groupes: un groupe suit encore la chair même si l’Esprit est dans leur coeur, alors que l’autre groupe cherche l’Esprit et Le suit. Nous devons savoir que la faim et la soif spirituelle viendront certainement vers nous si nous cherchons les pensées de la chair. Par contre, de l’eau vive rafraîchissante coulera toujours dans le coeur de ceux qui cherchent l’Esprit.
Il n’y a pas eu une seule fois depuis que j’ai rencontré le Seigneur où j’ai été dans la faim et la soif. Ma femme ne peut pas manger maintenant parce qu’on lui a enlevé l’appendice, mais je ne suis pas très inquiet ou chargé à cause de cela. Bien sûr, il y aura des temps où nous tomberons dans les inquiétudes de la chair, mais puisque le Seigneur est devenu notre Berger, Il nous donnera la force et nous conduira sur la bonne voie. J’aurai la capacité maintenant de toujours me contrôler. “Vais-je dans la direction de ma chair ou vais-je dans la direction de l’Esprit?” Le Seigneur m’aide à me regarder ainsi, et à cause de cela, Il m’aide clairement à mettre les choses dans l’ordre.
Dans le passage des Écritures d’aujourd’hui, le Seigneur nous parle de ceux qui recevront la rémission des péchés et l’Esprit en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il dit que si nous croyons en Jésus qui est venu sur la terre, a reçu le baptême de Jean Baptiste, a été crucifié à la Croix, est ressuscité d’entre les morts et nous a ainsi sauvés, et si nous croyons en Lui comme notre Sauveur comme cela, l’Esprit viendra dans nos coeurs. Si le Saint Esprit vient dans nos coeurs, nous ne serons plus dans un état de faim ou de soif. C’est parce que les fleuves rafraîchissants coulent. De belles plantes poussent sur ce sol mouillé où l’eau vive coule. Cela signifie que cette belle sorte d’oeuvres a son origine là. Nous avons déjà été changés comme cela. Ce n’est pas moi seul, mais vous aussi qui croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui êtes devenus comme cela aussi.
Je rends réellement grâces à Dieu. J’étais retenu et persécuté après avoir rencontré le Seigneur, mais je sais que c’était pour me faire diffuser l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Malgré cela, je suis heureux d’avoir fait beaucoup de bons choix lorsque ma pensée vacillait. Je vacillais d’abord, mais ensuite je suivais la volonté du Seigneur parce qu’Il voulait que je travaille pour l’évangile et j’ai suivi Sa direction en obéissance et à cause de cela, je suis arrivé jusqu’où j’en suis maintenant. Je l’ai accompli avec vous. Jusqu’à la fin, le Seigneur sera dans mon coeur par le Saint Esprit, Il envoie l’eau vive dans mon coeur, et me fait faire les oeuvres spirituelles et avoir des pensées spirituelles. Notre Seigneur fera de même pour vous aussi. Il y a des moments où vous vous appuyez sur les désirs de la chair, mais si vous réalisez que ce chemin n’est pas bon, croyez en la justice du Seigneur avec foi, et cherchez la volonté qui Lui plaît, alors les fleuves couleront dans votre coeur.
Mais si vous vous défendez vous-mêmes et agissez comme si vous étiez Monsieur quelqu’un au sujet des choses de la chair, du sable sec viendra à la place de l’eau vive dans votre coeur à partir de ce moment. Vous ne pourrez pas savoir comment être reconnaissant pour les bénédictions que Dieu vous a données. Même si vous avez reçu la rémission des péchés, vous ne pouvez que penser par vous-mêmes continuellement.
Le Seigneur nous a donné la rémission des péchés et aussi le Saint Esprit dans nos coeurs comme un don gratuit. C’est pour cela que le Seigneur est toujours avec nous et présent dans nos coeurs. Si nous croyons et suivons la Parole de Dieu, Il oeuvre toujours dans nos coeurs. Il vit là. Il donne la sagesse, nous fait dire les bonnes paroles, nous fait faire de bons plans et nous conduit sur la bonne voie. Il donne à nos prédécesseurs dans la foi la force de conduire l’Église, et répand sur chacun la grâce qui vous permet de prendre soin des oeuvres qui vous sont confiées.
Combien de gens connaissez-vous qui connaissent correctement ces oeuvres du Seigneur et les expérimentent? Combien de chrétiens pensez-vous, ont cette foi correcte? Permettez-moi de vous dire la vérité, ceux qui croient en Jésus, même pas 0,1% ont la connaissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Pour être plus correcte, ce n’est même pas 0,001% à l’heure où je parle. Beaucoup de gens disent qu’ils croient en Jésus et qu’ils Le suivent, mais peu L’ont réellement rencontré. Ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et jouissent de cette bénédiction sont toujours en petit nombre. C’est pour cela que j’ai toujours un coeur reconnaissant de ce que je sois entré dans une telle bénédiction peu commune.
Nous tombons dans les pensées de la chair plusieurs fois par jour, mais nous devons aérer nos coeurs qui vont dans la mauvaise direction à chaque fois que cela arrive. Comme l’air stagnant dans une maison est poussé par un ventilateur qui vient d’être allumé, nous devons fréquemment allumer les ventilateurs de nos coeurs. Même si nous sommes étouffés de pensées de la chair, si nous ventilons nos coeurs, recevons la Parole de Dieu pour être remplis de pensées spirituelles, et cherchons à servir la volonté de notre Seigneur, tout air stagnant des pensées de la chair sera poussé dehors en peu de temps.
Bien sûr, rien n’est toujours totalement résolu en changeant l’air une fois. Même si vous avez changé l’air le matin, les pensées de la chair reviennent en une heure et votre coeur est de nouveau plein. Donc, il est important de toujours ouvrir la porte de vos coeurs et de constamment changer l’air avec les pensées spirituelles. Si vous continuez à le faire, le fleuve de l’Esprit coulera toujours dans votre coeur, et vous serez béni dans votre coeur et votre esprit. Alors vous vivrez dans la bénédiction devant Dieu et vous vous tiendrez devant le Seigneur quand Il reviendra.