Sermones

Sujet 16: L’Evangile de Jean

[PARTIE 8-1] L’expiation éternelle que le Seigneur nous a donnée (Jean 8:1-12)

L’expiation éternelle que le Seigneur nous a donnée
( Jean 8:1-12 )
“ Jésus se rendit à la montagne des oliviers. Mais, dès le matin, il alla de nouveau dans le temple, et tout le peuple vint à lui. S'étant assis, il les enseignait. Alors les scribes et les pharisiens amenèrent une femme surprise en adultère; et, la plaçant au milieu du peuple, ils dirent à Jésus: Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère. Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes: toi donc, que dis-tu? Ils disaient cela pour l'éprouver, afin de pouvoir l'accuser. Mais Jésus, s'étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre. Comme ils continuaient à l'interroger, il se releva et leur dit: Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle.  Et s'étant de nouveau baissé, il écrivait sur la terre. Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience, ils se retirèrent un à un, depuis les plus âgés jusqu'aux derniers; et Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu. Alors s'étant relevé, et ne voyant plus que la femme, Jésus lui dit: Femme, où sont ceux qui t'accusaient? Personne ne t'a-t-il condamnée? Elle répondit: Non, Seigneur. Et Jésus lui dit: Je ne te condamne pas non plus: va, et ne pèche plus. Jésus leur parla de nouveau, et dit: Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.”


En Jean 8, apparaissent Jésus et une femme qui a été prise en flagrant délit d’adultère. La femme qui allait recevoir la grâce de la rémission des péchés du salut devant Jésus entre en scène. Si vous, aussi, pouvez recevoir le don du salut par la Parole de Dieu que la femme a reçu du Seigneur, vous rendrez une grande gloire à Dieu. Donc, je veux partager avec le monde entier cette grâce du salut que la femme a reçu en croyant en Jésus comme son Sauveur. 
Que devons nous savoir devant Dieu? Les gens qui vivent sur cette terre commettent tous des péchés durant leur vie. Il n’y a personne qui ne commette pas de péché devant Dieu durant toute sa vie entière. Nous sommes des gens qui commettons des péchés physiques et spirituels devant Dieu et les hommes, donc nous sommes des gens qui commettons beaucoup de péchés d’adultère physique et spirituel. Il n’est donc pas exagéré de dire que nous vivons au milieu d’un flot de péché. Donc, nous pensons à tort que nous ne commettons pas de péché. Mais la vérité c’est que nous vivons notre vie entière dans le péché. Où sont les gens parmi ceux qui vivent dans ce monde et qui, aux yeux de Dieu, ne commettent pas de péchés physiques et spirituels? Il n’y en a pas. Spirituellement, nous tous les gens de ce monde sommes tout comme la femme qui a été prise en flagrant délit d’adultère. C’est parce qu’il n’y a personne dans ce monde, homme ou femme, qui ne commette  pas le péché. Pensez-vous aussi cela?   


Alors que nous regardons à la Parole liée à cette femme prise en flagrant délit d’adultère, nous réfléchissons sur la grâce de l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu 

La Parole de Dieu dit qu’il n’y a pas une seule personne dans ce monde qui ne commette pas le péché. Frères et sœurs! Ai-je tort par hasard? Ou ai-je raison? Il est impossible que même une personne parmi les gens qui vivent sur cette terre ne commette pas l’adultère dans son coeur ou ses actions devant Dieu.
Mais le problème c’est que presque tout le monde est apte à pécher et n’est pas conscient d’être ce genre de personne. Pourquoi pensez-vous que les gens sont ignorants de leur propre péché comme cela? C’est parce que les gens commettent beaucoup de péché dans leur vie. La vérité c’est que quiconque vit commet des péchés. En d’autres termes, ils vivent, suivent un flot de péché, et ne considèrent donc pas les péchés comme commettre le péché, mais plutôt vivent en pensant à tort qu’ils ne commettent pas le péché. Tout le monde meurt après avoir vécu en péchant depuis le moment où il est né jusqu’au moment de sa mort.
Donc, nous devons savoir que ce n’est pas seulement cette femme qui a commis l’adultère. Tout le monde vit en commettant l’adultère dans ses pensées, son coeur, ou ses actions. C’est la réalité de nos coeurs. Puisque nous humains commettons beaucoup d’adultère devant Dieu, nous nous montrons du doigt les uns les autres pour cacher notre propre honte. Peu importe combien une personne a l’air sainte à l’extérieur, peu importe combien cette personne s’estime elle-même comme un homme ou une femme respectable, tout le monde est un être humain pécheur qui vit en commettant l’adultère. C’est la vérité quand Dieu nous dit que nous sommes des gens qui commettons le péché.
Mais c’est une chose vraiment heureuse que quiconque croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit puisse recevoir la rémission des péchés. Nous sommes reconnaissants parce que nous qui étions ce genre de pécheurs avons reçu la rémission des péchés par la foi en l’évangile du salut, c’est-à-dire l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et pouvons vivre pour toujours. Vous êtes tous des gens qui commettent des péchés physiques et spirituels. Cependant, vous avez obtenu le salut en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Jésus a donné. Si Jésus Christ est maintenant devenu votre Sauveur par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous pouvez devenir des gens heureux par la foi en cet évangile. Chaque personne est quelqu’un qui commet l’adultère devant Jésus toute sa vie, mais Jésus a porté tous les péchés du monde une fois pour toutes quand Il a reçu le baptême de Jean Baptiste. Donc, si vous deviez recevoir la rémission des péchés par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ne seriez-vous pas plus heureux que n’importe quelle autre personne?
Frères et sœurs, les gens authentiquement les plus heureux parmi les nombreuses personnes vivant sur la terre sont les gens qui ont reçu la rémission de leurs péchés. Ce sont des gens qui ont reçu la rémission des péchés par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quiconque devient heureux ne le devient pas comme cela parce qu’il ne commet pas de péché devant Dieu: au contraire, même s’ils sont insuffisants, s’ils ont reçu la rémission des péchés en croyant au baptême de Jésus et en Son sang à la Croix, ils sont devenus des gens heureux. Moi, aussi, je suis l’une de ces personnes. Frères et sœurs, tout comme la femme qui a été prise en flagrant délit d’adultère, nous avons reçu la même bénédiction du Seigneur  si nous sommes des gens qui avons reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que le Seigneur a donné. Et toute l’humanité peut recevoir la grâce de la rémission des péchés tout autant que nous en croyant au même évangile.
Mais ceux qui ont voulu accuser et juger la femme prise  en flagrant délit d’adultère devant Jésus ont agi comme s’ils étaient des gens qui n’avaient jamais commis l’adultère. Cela les a fait rester pécheurs pour toujours parce qu’ils se considéraient comme des gens pieux religieusement, qui étaient en position de juger les pécheurs au lieu de se voir comme des pécheurs qui pouvaient être délivrés par le Seigneur Jésus. Le jugement des scribes et des Pharisiens en Jean 8 est erroné. Quiconque pense qu’il est une personne qui n’a pas commis de péché dans toute sa vie est exclus de la possibilité de revêtir la grâce du salut du Seigneur.
Donc, les gens qui admettent qu’ils commettent l’adultère physique et spirituel sans cesse devant le Seigneur reçoivent le don de la rémission des péchés. Les gens qui savent qu’ils sont des gens qui commettent beaucoup d’adultère revêtent la grâce du salut que Dieu a donnée. Ces gens reçoivent le don de la vie éternelle de Dieu, la bénédiction de devenir Ses enfants, et la bénédiction de devenir justes. Je veux que vous gardiez ces paroles de vérité à l’esprit. 
 
 

Qui reçoit la grâce du salut de notre Dieu?

 
Les gens qui n’ont jamais commis l’adultère devant Dieu reçoivent-ils la grâce du salut? Ou, les gens qui ne peuvent que commettre l’adultère durant toute leur vie reçoivent-ils la grâce de la rémission des péchés, en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu? Les gens qui commettent l’adultère devant Dieu peuvent revêtir la grâce du salut; les gens qui ne commettent jamais l’adultère ne peuvent pas revêtir la grâce du salut que Dieu a donnée. Les gens qui commettent des péchés spirituellement et physiquement devant Dieu peuvent vraiment revêtir la grâce de la rémission des péchés. Les gens qui pensent qu’ils ne commettent pas de péché ne peuvent pas revêtir la grâce du salut de leurs péchés. C’est la même chose que la qualification qui veut que seuls les gens qui se noient puissent être secourus de la noyade.
Regardons de plus près aujourd’hui à cette partie dans la Parole de Dieu. Je parle de la façon dont le Seigneur a revêtu cette femme de la grâce du salut.
Si nous regardons à Jean 8:3-4, il est dit: “ Alors les scribes et les pharisiens amenèrent une femme surprise en adultère; et, la plaçant au milieu du peuple, ils dirent à Jésus: Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère.”
Nous devons d’abord nous demander pourquoi ces scribes et ces Pharisiens ont amené une femme prise en flagrant délit d'adultère devant Jésus. L’ont-ils amenée devant Lui pour se vanter de leur droiture? Ou l’ont-ils fait venir ici pour mépriser les gens qui ont du péché devant Dieu? Les scribes et les Pharisiens étaient des dirigeants religieux. Ces gens qui ont amené la femme adultère devant Jésus jouaient une inquisition religieuse inhabituelle. Pourquoi ces gens voulaient-ils tester Jésus? Les Pharisiens savaient bien que Jésus appelait tout le temps à l’amour.
Jésus est venu comme le Sauveur qui a sauvé les pécheurs sur la terre. Quand Il était sur la terre, Il a donné à manger à ceux qui avaient faim, a pris soin des fils de veuves, a ressuscité Lazare, guéri des lépreux, et donné la grâce du salut à cette femme qui avait été prise en flagrant délit d’adultère. Jésus est venu sur cette terre, a déclaré l’évangile du salut, a enseigné les gens à s’aimer les uns les autres, et a sauvé les malades. Il n’y a rien qui ne se soit pas résolu quand les gens venaient à Lui.
Donc, Il était comme un ennemi pour les Pharisiens et les scribes de ce temps. Jésus était une écharde dans leur chair. Donc, ils ont amené la femme prise dans l’acte d’adultère devant Lui et voulaient Le tester. Ils lui ont demandé: “Jésus! La Loi de Moïse nous a dit de lapider une personne qui commet l’adultère, alors, que vas-tu dire à cette femme?” Ils pensaient qu’Il ne pourrait rien. Pourquoi? Parce qu’ils poussaient Jésus à la condamner à mort avec la Parole de la Loi de Dieu; ils pensaient que Jésus ne pouvait rien d’autre.
Frères et sœurs, si nous regardons réellement juste à nous-mêmes par la Loi de Dieu, nous pouvons voir que nous devons aussi être condamnés à mort à cause de nos péchés. Si nous regardons à nous-mêmes par la Loi de Dieu, il est clair que nous sommes vraiment des gens qui serons lapidés à mort pour nos péchés devant Dieu. Sans la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que le Seigneur qui est venu dans ce monde nous a donnée, personne ne peut être sauvé du péché. Si nous rejetons l’évangile de l’eau et de l’Esprit que le Seigneur a donné, nous sommes tous des gens qui serons lapidés à mort et des gens qui recevrons le jugement du péché et devrons aller en enfer. Le Seigneur nous a dit: “Le salaire du péché c’est la mort” (Romains 6:23). Il a dit que tous les gens ont péché et sont privés de la gloire de Dieu (Romains 3:23) et que la Loi amène la malédiction et la colère de Dieu à ceux qui l’offensent (Galates 3:10). Il dit que la juste Loi de Dieu amène la colère de Dieu sur quiconque ne tient pas dans toutes les choses qui sont écrites dans le Livre de la Loi.
Puisque Dieu est juste, la Loi qu’Il a établie était aussi sainte et juste. Ses commandements étaient au nombre d’environ 613. Il nous a donné autant de commandements pour nous aider à vivre selon ceux-ci. Les 613 commandements que Dieu nous a donnés nous montrent que nous sommes des gens qui commettons le péché et que Dieu est saint et nous souillés. En d’autres termes, la Loi de Dieu nous aide à réaliser le fait que “nous sommes pécheurs devant Dieu dès le départ.” La Loi nous aide à savoir que nous sommes des pécheurs dont les coeurs et les actions ne sont pas parfaits devant Dieu, donc cela nous montre que nous devons revenir devant Dieu et recevoir la grâce de la rémission des péchés.
Mais beaucoup de chrétiens ne savent toujours pas bien pourquoi Dieu nous a donné le commandement de la Loi de Dieu. Si nous ne connaissons pas bien la raison pour laquelle Dieu nous a donné la Loi, nous commettrons une grande erreur dans notre vie de foi. Donc que se passerait-il si nous étions jugés exactement selon la lettre de la Loi? Nous serions certainement lapidés à mort comme la femme qui a été prise dans l’acte d’adultère. Nous découvrirons que nous sommes des gens qui ne pouvons qu’être lapidés à mort.
Donc, les scribes et les Pharisiens croyaient qu’ils avaient amené Jésus dans un défi à ce moment là, pensant: “Il n’y a pas d’issue, même pour Jésus.” Donc, ils ont tenu la nuque de la femme très fermement et, regardant à Jésus, ont demandé: “Que ferais-Tu au sujet de cette femme?” Ils essayaient de juger et de lapider cette femme qui avait été prise dans l’acte d’adultère. Mais ces gens ne reconnaissaient pas leur vraie réalité devant Dieu. Frères et sœurs, vous devez savoir que vous êtes spirituellement les mêmes que les Pharisiens si vous aussi vous méprenez sur la Loi de Dieu. Si nous regardons à nous-mêmes selon les commandements de Dieu, nous devons savoir que nous aussi, nous sommes pécheurs devant Dieu.
Dieu nous a parlé au sujet des Dix Commandements comme suit: Le premier commandement en Exode 20 est “Tu n’auras pas d’autres dieux devant Ma face”; le sixième est “Tu ne tueras point”; le septième est “Tu ne commettras point l’adultère”; et un autre est “Tu ne déroberas pas.” Selon les paroles de ces commandements de Dieu, il est clair que nous resterons pécheurs devant Dieu si nous nous regardons honnêtement nous-mêmes.
Dieu nous a aussi dit “Tu ne prendras point le nom de l’Éternel ton Dieu en vain.” Où est la personne qui survivra si nous étions jugés justement selon la Loi de Dieu? Il ne peut pas y en avoir une seule. Si Dieu jugeait nos péchés selon Sa juste Loi, nous ne pourrions que devenir pécheurs, être maudits, et aller en enfer. Mais la plupart des chrétiens mènent leur vie spirituelle sans connaître la fonction de la Loi de Dieu. Donc, ils comprennent seulement la Loi de Dieu à la lettre.
Les Pharisiens ont demandé à Jésus: “Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d’adultère. Moïse dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes: toi donc, que dis-tu?” Ils ont appelé Jésus “Maître.” Ils ont regardé Jésus, le Sauveur de l’humanité à l’œil nu, mais pensaient qu’Il était un enseignant de la Loi. Ils pensaient qu’Il était juste un enseignant parce qu’ils n’avaient pas des yeux qui pouvaient voir Jésus correctement. Donc, tenant des pierres dans leurs mains, ils ont dit: “La Loi dit que ce genre de femme doit être lapidée, mais que ferais-Tu à son sujet?” Les scribes et les Pharisiens ont demandé l’opinion de Jésus sur cette femme.
Mais quel était leur cible à ce moment là? Ils ne cherchaient pas vraiment à lapider la femme; ils voulaient lapider Jésus. Si Jésus avait dit “Pardonnez quand même la femme,” ils auraient été prêts à dire “Bien, puisque tu as enfreint la Loi de Dieu, nous prendrons deux ou trois personnes à témoin et Te lapiderons avec la femme.” Ils voulaient enterrer Jésus et cette femme sous un tas de pierres. Combien leur plan était audacieux devant Dieu! Mais qui peut oser lapider Jésus?
Mais Jésus s’est baissé et a écrit par terre avec Son doigt, comme s’Il n’avait rien entendu. Donc, ils ont continué à lui demander: “Que feras-Tu?” Que faisait Jésus par terre? Il n’a rien dit pour répondre à leur question mais continuait à écrire par terre avec Son doigt. Jésus aurait pu marquer “Que celui qui est sans péché parmi vous jette la première pierre.”


“Que celui parmi vous qui est sans péché lui jette la première pierre”


Cette Parole de Jésus était un grand choc pour eux tous. La Bible dit: “Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience, ils se retirèrent un à un, depuis les plus âgés jusqu'aux derniers; et Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu.” (Jean 8:9). Cela montre combien les paroles que Jésus donnait aux gens étaient vraies. Il était Dieu, le Sauveur qui savait tout sur les gens. Il n’a rien dit en réponse, a écrit par terre, et cela pourrait être ce qu’il a écrit par terre: “Que celui parmi vous qui est sans péché lui jette la première pierre.”
Frères et sœurs, qu’est-ce que Jésus a bien pu écrire par terre? N’a-t-Il pas écrit: “Que celui qui est sans péché parmi vous lui jette la première pierre?” Oui, c’est ce qu’Il a écrit. Et Il a ensuite prononcé les mêmes mots résolument. Les scribes et les Pharisiens qui ont entendu les paroles de Jésus ont posé leurs pierres et sont partis un à un. C’est parce qu’ils avaient du péché dans leur coeur. En d’autres termes, eux aussi étaient des gens qui auraient dû recevoir le jugement de Dieu pour leurs péchés tout comme la femme qui avait été prise en acte d’adultère. Vraiment, cette femme n’aurait pas été lapidée devant Dieu; plutôt, les gens comme les Pharisiens sont condamnés à recevoir le jugement du péché. Donc, ils étaient convaincus dans leur conscience, ont posé leurs pierres, et disparu. À commencer par le plus âgé. Cela semble que ceux qui étaient plus âgés avaient peut être développé des oreilles qui pouvaient comprendre les paroles de Jésus. Ou peut être c’est qu’ils ont mieux compris Ses paroles parce qu’ils avaient commis plus de péchés.
Frères et sœurs, disons que nous amenions une femme qui ait commis l’adultère, prenions des pierres, et l’entourions. Si Jésus nous disait: “Que celui qui est sans péché parmi vous lui jette la première pierre,” comment réagiriez-vous? Il n’y a pas de pécheurs ici parce que nous avons tous foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, vous n’auriez pas eu besoin de fuir. Frères et sœurs, avez-vous du péché ou non? Non. Mais qu’on fait ces gens? Ils ont tous quitté Jésus quand Il a dit: “Que celui qui est sans péché parmi vous lui jette la première pierre.”


Les péchés inscrits sur nos coeurs


Dans ce cas, Jésus a écrit deux fois par terre. Que pensez-vous qu’Il a écrit? Notre Dieu, le Dieu qui nous a créés, écrit deux choses sur nos coeurs. Il écrit deux choses sur le coeur de l’humanité. La première ce sont les péchés que nous commettons, et la seconde c’est l’évangile du salut qui dit que le Seigneur les a tous éliminés.
En Jérémie 17:1, dans l’Ancien Testament, il est dit: “Le péché de Juda est écrit avec un burin de fer; avec une pointe de diamant il est gravé sur les tables de leur coeur, et sur les cornes de vos autels.” Cela signifie que les péchés des gens sont inscrits dans leur coeur individuellement et dans le Livre du Jugement de Dieu. “Le péché de Juda” dans ce passage signifie les péchés de l’humanité. Les péchés des gens sont inscrits avec un burin de fer et une pointe de diamant sur les tables de leur conscience et le Livre du Jugement. Les humains ne peuvent pas vivre selon la Loi de Dieu et continuent à commettre des péchés devant Lui, mais ils ne savent pas bien qu’ils sont pécheurs. Donc, Dieu écrit sur les tables des coeurs des gens tous les péchés qu’ils commettent en pensées ou en actions. Puisque les péchés sont inscrits ainsi sur les tables du coeur des gens, les gens découvrent qu’ils sont pécheurs quand ils regardent la Loi de Dieu. Donc, les gens découvrent qu’ils sont pécheurs à cause des péchés que Dieu a marqués sur les tables de leur coeur. Nous découvrons que nous sommes pécheurs devant Dieu en reconnaissant les péchés qui sont marqués sur les tables de nos coeurs par la Loi de Dieu.
L’autre endroit où Dieu inscrit les péchés des gens ce sont les Livres du Jugement, c’est-à-dire le Livre des Oeuvres. Il est écrit en Apocalypse 20:12: “Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le Livre de Vie. Et les morts furent jugés selon leurs oeuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres.” Le Seigneur a inscrit le nom de chaque personne et chaque péché dans ces livres pour les juger. Et à l’avenir, quand Dieu jugera les gens assis sur Son grand trône blanc, Il jugera selon ce qui est écrit dans ces Livres des Oeuvres; en d’autres termes, Dieu inscrit nos péchés à deux endroits et a fait en sorte que personne ne puisse nier ses propres péchés. Un endroit où Il les inscrit, sont les tables du coeur et l’autre endroit, sont les Livres des Oeuvres qui sont devant Son trône. Il inscrit nos péchés sur les tables de nos coeurs puis nous dit quels sont nos péchés par la Parole de Sa Loi.
Puis, Dieu a inscrit la loi de Sa grâce sur les tables de nos coeurs. Le Seigneur a remis tous nos péchés une fois pour toutes par Son baptême et Son précieux sang qu’Il a versé à la Croix. Le Seigneur a dit: “Je ne me souviendrai plus de leurs péchés et de leurs iniquités. Car là où il y a pardon des péchés, il n’y a plus d’offrande pour le péché” (Hébreux 10:17-18). Notre Seigneur dit qu’Il nous a sauvés du péché. Il a écrit ces deux choses sur les tables de nos coeurs de cette manière. 


Puisque notre Seigneur leur a dit “Que celui parmi vous qui est sans péché lui jette la première pierre,” ils sont tous partis

Puisque le péché était inscrit sur les tables de leur coeur, les Pharisiens ont été convaincus dans leur conscience et sont partis un à un quand notre Seigneur a dit: “Que celui qui est sans péché parmi vous lui jette la première pierre.” le péché est inscrit sur les tables du coeur de quiconque vit dans ce monde. Êtes-vous d’accord? Qu’est-ce que le péché? C’est quand nous ne vivons pas selon la Loi. Et tout péché était inscrit sur les tables des consciences des jeunes et des vieux. Donc, ils ne pouvaient pas plaider contre Jésus. C’étaient des gens qui avaient pris la Loi de Dieu, étaient venus à Jésus, et avaient voulu Le provoquer. Mais ils n’ont rien pu faire à cause de ce qu’Il a dit.
Personne ne peut effacer les péchés dans son coeur. Mais si vous recevez la rémission des péchés, tous les péchés sur les tables de votre coeur seront effacés, votre nom et les péchés seront tous soustraits du Livre des Oeuvres, et votre nom sera inscrit dans le Livre de Vie. Les noms de ceux qui vont au Ciel sont tous inscrits dans le Livre de Vie. Les justes sont les gens dont les noms et les péchés sont effacés du Livre des Oeuvres et dont les noms sont inscrits au Livre de Vie. Toutes leurs oeuvres faites sur cette terre pour la justice de Dieu sont inscrites dans ce livre. Seuls les gens dont le nom est inscrit dans le Livre de Vie entrent dans le Royaume éternel de Dieu.
Tous les péchés d’une personne sont inscrits à deux endroits comme cela. Comprenez-vous? Donc, il n’y a personne devant Dieu qui ne commette pas le péché. Devant Dieu, nous sommes tous des gens qui commettons l’adultère et d’autres péchés; nous sommes tous insuffisants. Donc, avant de trouver l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Jésus Christ a donné, nous avons du péché sur les tables de nos coeurs, c’est-à-dire dans nos consciences. Donc, tout le monde souffre à cause du péché. Personne ne peut avoir une conscience pure. Et l’on a peur. L’on a peur de Dieu et des hommes. Mais si l’on croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Dieu nous a donné, si l’on écoute cette Parole de Dieu, la parole de la rémission des péchés, tous les péchés sont éliminés au moment où l’on y croit.
En d’autres termes, au Ciel le Livre de Vie est à côté du Livre des Oeuvres, et on y trouve tous les noms des gens qui sont nés de nouveau ou, en d’autres termes, les gens qui ont reçu la rémission des péchés en croyant dans leur coeur le fait que Jésus a éliminé tous leurs péchés. Donc, les gens vont au Ciel en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Les gens ne vont pas au Ciel en ne commettant pas de péché. Tout le monde commet des péchés, sans exception. Je veux dire que les scribes et les Pharisiens ont aussi commis des péchés tout comme la femme qui a été prise dans l’acte d’adultère. Frères et sœurs, est-ce cela ou non?
Tout le monde a commis les mêmes péchés. Plus précisément, ces Pharisiens qui condamnaient la femme avaient en réalité commis plus de péchés. C’était des fraudeurs qui avaient le droit de tromper les gens et qui extorquaient de l’argent à leurs adeptes. Si vous regardez à partir de la Loi de Dieu, où sont les gens dans ce monde qui ne sont pas des escrocs? N’êtes-vous pas tous escrocs? Il n’y a pas une seule personne qui ne le soit pas. Il n’y a pas une seule personne qui n’enfreigne pas la Loi de Dieu. Tous sont pécheurs. 
Cependant, les gens ne deviennent pas justes parce qu’ils n’ont pas péché; ils commettent tous des péchés, mais leurs péchés sont éliminés par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est une foi importante. Il est important de confirmer par la Parole si oui ou non notre Sauveur, Jésus, a éliminé nos péchés qui étaient plus épais que des nuages et avoir foi en la Vérité qu’Il les a éliminés tous. Tout le monde commet des péchés durant toute sa vie. Que vous croyiez cela ou non détermine si vous allez au Ciel ou en enfer. 
 


Que l’on revête ou non la grâce du salut de Dieu est déterminé par le fait que l’on croie la Parole de Dieu ou non


Que pensez-vous que la femme qui a été prise dans l’acte d’adultère a fait? À ce moment, tous les scribes et les Pharisiens avaient quitté ce lieu, et elle pensait probablement qu’elle allait mourir. Peut-être qu’elle versait des larmes de repentance, puisque toute personne qui est face à la mort ouvre son coeur et devient simple. Les gens qui sont face à la mort se comportent ainsi. Si une personne est face à la mort, elle dit: “C’est vrai. Je dois mourir. Prenez mon âme et ayez pitié de moi. Recevez-moi dans votre amour et votre miséricorde.” L’on commence à demander l’amour de Dieu.
Cette femme n’a pas dit: “Seigneur, j’ai mal agi. Pardonne-moi ce péché.” Plutôt, elle a dit: “Seigneur! Sauve-moi de tout péché. J’ai besoin de Ton amour; Ta pitié et Ton salut. J’ai besoin de Ton amour qui me considère avec pitié.” Cette femme pensait qu’elle allait mourir à cause de ses péchés, a fermé ses yeux, et a dû confesser tout ce qui était dans son coeur devant le Seigneur.
Mais Jésus lui a demandé: “Femme, où sont ceux qui t’accusent? Personne ne t’a-t-il condamné?” Donc, elle ouvrit ses yeux et personne n’était là. Elle dit: “Personne, Seigneur.” Les paroles que le Seigneur a données après cela sont des paroles de grâce pour elle. “Et Jésus lui dit: Moi non plus, je ne te condamne pas; va et ne pèche plus.” Frères et sœurs, cette femme a revêtu la grâce du salut par les paroles que le Seigneur a prononcées ce jour là.
Notre Seigneur a dit à cette femme: “Moi non plus je ne te condamne pas.” Notre Seigneur disant cela à la femme était la confirmation définitive qu’elle était sauvée de tous ses péchés. C’est parce que notre Seigneur a pris tous ses péchés une fois pour toutes quand Il a reçu le baptême de Jean Baptiste. À partir de là, cette femme n’allait plus recevoir le jugement du péché à cause de ses péchés, puisque Jésus avait reçu le baptême de Jean Baptiste et pris tous les péchés de cette femme, et Il allait être attaché à la Croix et recevoir le jugement du péché à notre place. À partir de là, cette femme n’allait plus être jugée. C’est vrai du point de vue de notre Seigneur. Donc, Il pouvait lui dire: “Moi non plus je ne te condamne pas.” Frères et sœurs, cette femme a alors revêtu la grâce du salut de Jésus Christ.
Si notre Seigneur vous avait dit ces mêmes paroles à vous, les auriez-vous crues? Auriez-vous cru si le Seigneur disait: “Je te dis: Tu as reçu le salut de tous tes péchés?” Frères et sœurs, notre Seigneur nous a clairement donné la rémission des péchés. Il dit clairement: “Je vous ai sauvé de tous vos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.” Tout le monde a besoin de cette voix, et quiconque reçoit cette voix dans son coeur, quiconque saisit l’oeuvre que le Seigneur a faite et y croit, revêt la grâce du salut. Nous ne pouvons que confesser devant Dieu de la sorte quand nous entendons la douce voix du Seigneur: “Dieu, je n’ai pas de mérites par moi-même. Il n’y a rien que j’aie bien fait non plus. Si tu me demandes de te montrer ce que j’ai bien fait, je n’ai rien que du péché. Mais tu es devenu mon Sauveur par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Tu as purifié tous mes péchés une fois pour toutes par la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Seigneur, je crois que tu es devenu mon Seigneur.” Si nous disons cela, le Seigneur nous dit: “Moi non plus je ne te condamne pas.”
Jean 1:12 dit: “Mais à tous ceux qui l’ont reçu, à ceux qui croient en son nom, il a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu.” Notre Seigneur donne la bénédiction de devenir enfant de Dieu à ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qu’Il a donné. Dieu a donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit et a sauvé ceux qui croient de tous leurs péchés. Et Il élimine tous les péchés de leur coeur, met l’Esprit comme don dans leur coeur, et confirme par la Parole qu’ils sont devenus les justes.
Chers saints! Cette femme a obtenu la grâce du salut à cause des paroles que Jésus a prononcées. Cette femme a été prise dans l’acte d’adultère, et malgré cela, elle a obtenu le pardon des péchés une fois pour toutes par la Parole du Seigneur. Donc, comment pouvons-nous vous et moi aussi atteindre la grâce du salut de nos péchés? Vous et moi, aussi, sommes des gens qui comme cette femme commettons l’adultère et ne pouvons qu’aller en enfer. Peut-être même que nous commettons plus d’adultère que cette femme durant notre vie. Il n’y a pas une seule personne parmi les gens qui vivent dans ce monde qui ne commette pas l’adultère. Il n’y a même pas une personne qui ne commette pas l’adultère un seul jour. Frères et sœurs, les hommes qui marchent dans la rue et voient une belle femme commettent l’adultère dans leur coeur. Êtes-vous inconscient que vous êtes des gens qui commettent l’adultère chaque jour?
Mais la question est de savoir si vous aussi croyez que notre Seigneur vous dit comme Il l’a fait pour cette femme: “Femme, où sont tes accusateurs? Personne ne t’a-t-il condamné? Moi non plus, je ne te condamne pas.” Il lui a dit: “Moi non plus je ne te condamne pas.” C’est parce que cette femme n’a en réalité pas de péchés à Ses yeux. Donc le Seigneur dit: “Moi non plus je ne te condamne pas.” Qui a reçu cette grâce du salut dans cette génération? Vous aussi devez recevoir ce genre de grâce devant le Seigneur en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
S’il vous plaît, regardez aux Pharisiens qui se tenaient avec des pierres à la main. Les gens qui regardaient cette femme, cherchant à la juger, étaient les scribes et les Pharisiens. C’étaient des dirigeants religieux. C’étaient des politiciens. C’étaient les moralistes du monde. Ces gens ne peuvent pas écouter le Seigneur quand Il dit: “Moi non plus je ne te condamne pas.”
Notre Dieu est le Dieu qui répand une compassion sans mesure sur nous. Le Seigneur est Dieu, le Sauveur qui nous a sauvés. Il est le Dieu d’amour. Notre Seigneur est un Dieu juste, mais Son amour est plus grand que Sa justice. Une personne qui a du péché devant Dieu sera finalement jugée et envoyée en enfer, mais puisque l’amour de Dieu est plus grand que Sa justice, Il a envoyé Son propre Fils unique, Jésus, a transféré tous les péchés sur Lui, L’a puni à mort comme salaire de ces péchés, et a fait de ceux qui croient en Jésus Christ comme le Sauveur de l’humanité Ses enfants et les justes. 


Nous pouvons entendre la Parole qui dit: “Moi non plus je ne te condamne pas” dans toute la Bible


Dans l’Ancien Testament, le peuple d’Israël, pour donner un sacrifice à Dieu, tuait des animaux et des boucs et disait: “Dieu, je Te donne ceci comme prix pour mes péchés,” mais Dieu ne veut pas de sacrifices. Le Seigneur a dit: “Allez, et apprenez ce que signifie: Je prends plaisir à la miséricorde, et non aux sacrifices. Car je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs.” (Matthieu 9:13). Dieu ne veut pas des sacrifices; Il veut répandre l’amour énorme de l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous a sauvés. Comprenez-vous? Dieu est le Dieu de ce genre d’amour.
Dieu doit juger les pécheurs, mais Lui, Dieu le Père, a envoyé Son Fils unique sur la terre, a transféré les péchés du monde sur Lui par le baptême de Jésus, et L’a même exécuté à la Croix. Le Seigneur hait tous les péchés, mais Il aime vraiment les gens qui sont à Son image et à Sa ressemblance. Puisque Dieu nous a tant aimés de Son amour ardent, Il a déterminé de faire de nous Ses enfants même avant la création. Le but de Dieu en nous créant était de faire de nous Ses enfants en nous couvrant de l’amour de Jésus Christ. C’est l’amour de Dieu pour nous les hommes qui sommes Sa création. C’est Son amour pour chacun de nous. Comprenez-vous? Si Dieu nous avait traités selon la justice, nous serions morts selon le juste jugement lié au péché.
Frères et sœurs, comment le Seigneur nous a-t-Il sauvés quand Il est venu sur cette terre? Regardons à la Parole de l’Ancien Testament à ce sujet.

 

Le sacrifice du Jour de l’Expiation

 
Si nous regardons à l’Ancien Testament, l’on devait amener une brebis ou un bouc sans défaut dans le Tabernacle quand on commettait des péchés, transférer les péchés dessus en posant les mains sur sa tête, puis recevoir la rémission des péchés en tuant cet animal là, mettant le sang sur les cornes de l’autel des holocaustes, et versant tout le sang restant à la base de l’autel (Lévitique 4:27-34). Dieu leur a donné la rémission des péchés en acceptant le sang. La justice Dieu c’est une vie pour une vie, une dent pour une dent, un œil pour un œil. En d’autres termes, la juste Loi de Dieu dit que les gens ayant du péché doivent absolument mourir. Mais puisque l’amour de Dieu est plus grand que Sa juste Loi, Il a éliminé les péchés du pécheur au lieu de le juger selon Sa juste Loi si cette personne transférait seulement ses péchés sur l’animal sacrificiel, et que l’animal payait le prix du péché par la mort. Les gens de l’Ancien Testament recevaient la rémission des péchés qu’ils commettaient chaque jour par cette méthode.
Mais puisque les gens ne pouvaient pas faire ce genre de sacrifice pour l’expiation chaque jour, Dieu savait qu’ils ne pouvaient pas recevoir la rémission de leurs péchés. Donc Dieu a répandu Sa compassion sur eux. Il a répandu Sa grande compassion et Son amour sur eux. Puisqu’Il a eu pitié des Israélites, Il a institué le système sacrificiel du Jour de l’Expiation qui leur permettait d’éliminer en une seule journée tous les péchés qu’ils avaient commis pendant un an. En d’autres termes, chaque année le dixième jour du septième mois, Aaron le Souverain Sacrificateur, le représentant de tous les Israélites, offrait le sacrifice pour le peuple d’Israël. D’abord, Aaron offrait un bélier en sacrifice pour la rémission de ses péchés et ceux de sa maison (Lévitique 16:11-19). Ensuite, ils recevaient la rémission des péchés d’une année inscrits dans le Livre du Jugement, en tirant au sort entre deux boucs, amenant l’un dans le Tabernacle, posant les mains dessus, et le sacrifiant.
Après avoir fini le sacrifice dans le Tabernacle, Aaron prenait le bouc restant face au peuple rassemblé hors du Tabernacle. Ce bouc était préparé pour purifier les péchés inscrits sur les tables des coeurs des Israélites. Si nous regardons à Lévitique 16:21-22, il est dit: “Aaron posera ses deux mains sur la tête du bouc vivant, et il confessera sur lui toutes les iniquités des enfants d’Israël, et toutes les transgressions, par lesquelles ils ont péché, il les mettra sur la tête du bouc, puis il le chassera dans le désert, à l’aide d’un homme qui aura cette charge. Le bouc emportera sur lui toutes leurs iniquités dans une terre désolée; il sera chassé dans le désert.”
C’était la méthode par laquelle Dieu éliminait les péchés des gens de l’Ancien Testament. Ils transféraient les péchés qu’ils commettaient pendant un jour, en prenant un bouc ou une brebis sans défaut et posant les mains sur sa tête. En réalité, tout le monde devait prendre un animal sacrificiel, poser ses mains dessus, et le tuer chaque jour. Mais puisque c’était impossible, Dieu a institué une loi de compassion qui faisait qu’Aaron, le représentant du peuple d’Israël, posait ses mains sur la tête d’un bouc, et transférait tous les péchés annuels dessus en une fois. Aaron citait tous les péchés d’Israël en disant: “Dieu, le peuple d’Israël a péché. Ils ont servi les idoles devant Toi, pris Ton nom en vain, fait des images taillées et se sont inclinés devant elles, ont aimé les idoles plus que Toi, ont enfreint le jour du sabbat, n’ont pas honoré leur père et leur mère, ont commis le meurtre, ont commis l’adultère, ont volé, ont convoité, et se sont battus. Seigneur Dieu, personne parmi Ton peuple ni moi n’a pu observer toutes les choses que Tu nous as dites. Je transfère tous ces péchés sur ce bouc.”
Dans l’Ancien Testament, “l’imposition des mains” signifie “transférer quelque chose.” Donc, si un pécheur posait ses mains sur la tête d’un sacrifice sans défaut, les péchés étaient transférés sur ce sacrifice. Donc, Aaron posait ses mains sur la tête du bouc émissaire face au peuple d’Israël et déclarait: “Seigneur Dieu! Le peuple d’Israël a commis des péchés. Ils ont commis tel genre de péché et tel genre de péché. Seigneur Dieu, je transfère maintenant tous ces péchés sur ce bouc.” Et il enlevait immédiatement ses mains de la tête du bouc émissaire.
Donc, où étaient alors les péchés du peuple d’Israël? Ils étaient sur la tête du bouc. Les péchés du peuple d’Israël étaient transférés sur la tête du bouc émissaire. Alors, ce bouc émissaire qui avait reçu tous les péchés du peuple d’Israël par Aaron était pris par la main d’un homme convenable et conduit au désert. Cette personne amenait ce bouc émissaire qui portait tous les péchés annuels des Israélites, dans le désert, l’abandonnait dans un endroit du désert sans eau, et revenait. Donc, ce bouc émissaire errait dans le désert et cherchait de l’eau jusqu’à mourir de soif. Puisque les péchés annuels du peuple d’Israël étaient transférés sur le bouc émissaire par l’imposition des mains d’Aaron le Souverain Sacrificateur, le bouc émissaire portait les péchés au loin et mourrait à la place du peuple d’Israël.
C’était l’amour que Dieu répandait sur le peuple d’Israël. Frères et sœurs, comprenez-vous? Les Israélites de l’Ancien Testament recevaient la rémission des péchés de cette façon. Donc, comment nous, gens du Nouveau Testament, nous débarrassons-nous de nos péchés? Cela fait plus de 2000 ans que Jésus est venu sur la terre. Le Seigneur est venu sur la terre comme l’Agneau de Dieu qui a éliminé les péchés du monde. Il est venu sur la terre et a accompli la promesse qu’Il enlèverait le péché de l’humanité.
 


Le Seigneur a éliminé nos péchés de cette façon


Lisons Matthieu 1:20-21. “Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit: Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l'enfant qu'elle a conçu vient du Saint Esprit; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus; c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.”
Notre Seigneur a emprunté le corps de la Vierge Marie et a fait que Son Fils naisse sur terre. Et un ange du Seigneur est apparu à Joseph, le fiancé de Marie, dans un rêve, et a dit: “Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie ta femme, car l'enfant qu'elle a conçu vient du Saint Esprit; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus; c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.” Le nom Jésus signifie le Sauveur.
Jésus est né de cette manière par Marie, et, après que du temps soit passé et qu’Il eut 30 ans, Il reçut le baptême de Jean Baptiste. “ Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui. Mais Jean s'y opposait, en disant: C'est moi qui ai besoin d'être baptisé par toi, et tu viens à moi! Jésus lui répondit: Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne lui résista plus. Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l'eau. Et voici, les cieux s'ouvrirent, et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection.” (Matthieu 3:13-17).
Notre Seigneur est allé vers Jean Baptiste qui baptisait les gens au Jourdain. Et Il a baissé la tête devant Jean Baptiste. “Jean, baptise-Moi. J’essaie de sauver les gens de leurs péchés, mais pour le faire, je dois prendre tous les péchés de l’humanité à travers toi. Éliminer les péchés de tout le monde comme cela est la volonté de Dieu le Père. Baptise-Moi.”
“J’ai besoin d’être baptisé par Toi. Comme puis-je Te baptiser?”
“Laisse faire maintenant. Fais ce que je dis.”
Frères et sœurs, pourquoi Jean Baptiste apparait-il ici? Notre Dieu est appelé Merveilleux et Conseiller. Il fait des oeuvres merveilleuses et accomplit tout parfaitement, parce que Sa sagesse est sans limite et Sa providence est parfaite. Le Souverain Sacrificateur dans l’Ancien Testament posait ses mains sur la tête de l’offrande sacrificielle pour transférer les péchés des gens d’Israël dessus. Tout comme cela, notre Dieu, pour éliminer tous les péchés de l’humanité, a fait que Jésus prenne tous les péchés de l’humanité par Son baptême que Jean Baptiste lui a donné sous la forme de l’imposition des mains sur la tête de Jésus.
Jean Baptiste est le représentant de toute l’humanité, car Jésus a dit: “Parmi ceux qui sont nés de femmes, il ne s’en est pas trouvé de plus grand que Jean Baptiste” (Matthieu 11:11). Dieu le Père a envoyé Jean Baptiste comme représentant de l’humanité et lui a fait transférer tous les péchés du monde sur Jésus. La sagesse de Dieu avait planifié cette oeuvre, et Il l’a lui-même accomplie en recevant le baptême. Frères et sœurs, croyez-vous ce fait?
 

Qu’arriverait-il à la tête de Jésus si chacun de nous posait ses mains sur Sa tête pour transférer nos péchés sur Lui? 

Si cela arrivait, tous les cheveux de Jésus tomberaient! Si tous Ses cheveux tombaient, ce serait vraiment dommage! Donc, notre Dieu n’a pas fait cela ainsi, mais a transféré tous nos péchés sur Jésus par le principe de la représentation avec Jean Baptiste. C’est écrit en Matthieu 3:13-17.
“Alors Jésus vient de Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui” (Matthieu 3:13). Cela s’est passé quand Jésus a eu 30 ans. Jésus est le Souverain Sacrificateur du Royaume des Cieux. Croyez-vous cela? Les Souverains Sacrificateurs tout comme les Lévites servant au Tabernacle pouvaient remplir leur devoir seulement quand ils avaient 30 ans (Nombres chapitre 4). Donc, Jésus Christ a attendu d’avoir 30 ans. Et quand Il a eu 30 ans, Jésus pouvait remplir le devoir de Souverain Sacrificateur du Ciel.
“Alors Jésus vient de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui; mais Jean s’y opposait en disant: c’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi, et tu viens à moi!” Jean Baptiste est le représentant de la terre. Donc, qui est le représentant du Royaume du Ciel? C’est Jésus Christ. C’était la rencontre du représentant du Ciel et du représentant de la terre. Donc, qui est le plus grand, le représentant de la terre ou le représentant du Royaume des Cieux? Le représentant du Royaume des Cieux est plus élevé.
Donc, Jean Baptiste, qui avait repris les gens en disant: “Repentez-vous, bande de vipères,” devint soudainement humble en rencontrant Jésus. C’était comme dire: “Oh, pourquoi viens-Tu à moi? Je dois être baptisé par Toi, j’ai besoin d’aller à Toi. Pourquoi est-ce Toi qui viens à moi?” Jésus dit: “Baptise-moi maintenant. Laisse faire maintenant. Il est convenable que nous accomplissions toute justice, l’oeuvre d’élimination de tous les péchés. J’enlèverai tous les péchés du monde en recevant le baptême de ta part. Comme représentant de l’humanité, transfère tous les péchés, tous les péchés du monde, sur Moi.” Donc, Jean Baptiste ne pouvait que dire “Oui,” et il a baptisé Jésus comme c’est écrit: “Alors il ne lui résista plus.” “Il ne lui résista plus.” Quand Jésus est sorti de l’eau immédiatement après avoir reçu le baptême, les cieux se sont ouverts et Dieu le Père a dit: “Celui-ci est Mon Fils bien aimé, en qui j’ai mis toute mon affection.”
Frères et sœurs, la porte du Ciel s’est ouverte dès que Jésus Christ a pris les péchés de l’humanité en charge. Le Livre de Matthieu explique cette partie. “ Je vous le dis en vérité, parmi ceux qui sont nés de femmes, il n'en a point paru de plus grand que Jean Baptiste. Cependant, le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui. Depuis le temps de Jean Baptiste jusqu'à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s'en s'emparent. Car tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu'à Jean; et, si vous voulez le comprendre, c'est lui qui est l'Élie qui devait venir. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.” (Matthieu 11:11-15).
Le Seigneur dit que Jean Baptiste est le plus grand de ceux qui sont nés de femmes. Cela signifie qu’il est le représentant de toute l’humanité. Le Seigneur a aussi dit que tous les prophètes et la Loi ont prophétisé jusqu’à Jean Baptiste, et que depuis les jours de Jean Baptiste jusqu’à maintenant, le Royaume des Cieux est forcé (Matthieu 11:12-13). Jésus a pris tous les péchés de l’humanité en recevant le baptême de Jean Baptiste.
C’est pour cela que le Seigneur a dit à la femme qui a été prise en flagrant délit d’adultère en Jean 8 “Je ne te condamne pas non plus.” Il disait: “Puisque je suis venu sur la terre pour les gens qui commettent l’adultère comme toi et que j’ai pris tous les péchés en étant baptisé pour sauver les gens comme toi; Puisque j’ai reçu tous tes péchés, je ne peux pas te juger.” Maintenant, Jésus devait recevoir le jugement Lui-même.
Puisque Jésus a pris tous les péchés de l’humanité en recevant le baptême de Jean Baptiste, le représentant de l’humanité, Il devait recevoir le jugement pour payer ces péchés. Nous connaissons la scène du jardin de Gethsémané où le Seigneur a sincèrement prié Dieu le Père trois fois parce qu’Il agonisait tant sur le jugement dont Il devait souffrir à la Croix. Jésus était vraiment effrayé. Il devait verser tout Son sang. Il devait être mis à mort. Jésus devait mourir sévèrement comme les animaux sacrificiels de l’Ancien Testament. Jésus a pris tous les péchés de l’humanité, et maintenant Il devait abandonner Sa vie. Il savait qu’Il devait recevoir le jugement.
Jésus n’avait pas de péché dans Son coeur à l’origine. Les péchés sont venus sur Son corps à travers Son baptême. Puisque les péchés du monde ont été transférés sur Son corps, Dieu le Père ne pouvait que juger Son Fils, pas le monde. Dieu le Père ne pouvait que juger Son Fils pour nous sauver et pour accomplir toute Sa justice et Son amour. Comprenez-vous?
Jésus nous dit: “Je ne te condamne pas non plus.” Nous ne commettons pas le péché volontairement, mais puisque nous sommes faibles et insuffisants, nous commettons des péchés comme l’adultère et le meurtre; nous commettons des péchés consciemment et inconsciemment. Cependant, Dieu nous juge-t-Il pour les péchés que nous commettons durant toute notre vie? Notre Dieu ne nous juge pas; Il a jugé sévèrement Jésus déjà. Il ne veut pas nous juger. C’est l’amour de Dieu. “Car Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas mais qu’il ait la vie éternelle” (Jean 3:16). Par l’amour de Dieu, Jésus ne pouvait pas juger cette femme.
Puisque cette femme avait été clairement prise dans l’acte d’adultère, elle savait qu’elle était pécheresse. Non seulement par les péchés de son coeur, puisqu’elle avait mis ses péchés en action, cette femme a été révélée comme une grave pécheresse qui ne pouvait plus nier. Si quelqu’un devient clairement pécheur devant le Seigneur, reconnaissant qu’il est un grave pécheur qui ne peut que commettre le péché jusqu’à sa mort, il n’est pas loin du Royaume de Dieu: si cette personne croit au fait que Jésus Christ a pris tous ses péchés quand Il a reçu le baptême au Jourdain, elle peut entrer au Ciel par les mérites de Jésus, à travers sa foi et par l’amour de Dieu. Comprenez-vous?
Jésus dit: “Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.” (Jean 3:17). Le Seigneur dit-Il que Dieu nous jugera ou pas? Il dit que Dieu ne nous jugera pas. Donc, qui doit être jugé à notre place? Puisque Son Fils a reçu tous les péchés du monde, Il ne pouvait que juger Son Fils. Puisque Dieu le Père a éliminé tous les péchés de l’humanité par la mort de Jésus Christ à la Croix, Il ne pouvait pas laisser Son Fils seul dans la mort, donc Il a ramené Son Fils à la vie et a fait que ce Fils soit assis près de Lui sur Son trône. Et Il a répandu la grâce du salut sur ceux parmi les pécheurs de la terre qui croient en l’oeuvre que Son Fils a faite, en d’autres termes, ceux qui croient aux mérites du salut de Son Fils.
Tous les gens commettent le péché. Tous les gens commettent l’adultère. Mais les gens ne reçoivent pas le jugement à cause de leurs péchés. Ils sont condamnés seulement parce qu’ils ne croient pas à la Vérité, que le Seigneur Jésus a expié tous leurs péchés du monde par Son baptême et Sa mort à la Croix. Nous sommes des gens qui ne pouvons que commettre le péché, mais heureux sont ceux qui ont reçu la rémission des péchés en croyant que le Seigneur a expié tous nos péchés. Qui sont les gens les plus heureux sur terre? Les plus heureux sont ceux qui ont reçu la rémission de tous leurs péchés en croyant au Seigneur et Sauveur et sont libres de tout péché. Comprenez-vous?
 


Jésus qui a sauvé les impies

 
Notre Dieu dit en Romains: “ et à celui qui ne fait point d'oeuvre, mais qui croit en celui qui justifie l'impie, sa foi lui est imputée à justice. De même David exprime le bonheur de l'homme à qui Dieu impute la justice sans les oeuvres: Heureux ceux dont les iniquités sont pardonnées, Et dont les péchés sont couverts.” (Romains 4:5-7).
Nous commettons des péchés et sommes impies jusqu’à la mort. Nous sommes insuffisants. Nous sommes des gens faibles qui commettons des péchés même si nous connaissons la volonté de Dieu. Mais notre Dieu a éliminé tous nos péchés par Son Fils et nous a dit: “Tu n’as pas de péché.” Il appelle les gens qui croient en cette vérité les justes. Il dit: “Vous êtes Mes enfants.” Frères et sœurs, croyez-vous cela dans vos coeurs? À ceux qui croient en Lui, Dieu dit: “Tu es juste. Tu n’as pas de péchés, et tu es Mon Fils.” Ces gens sont les plus heureux. Qui est heureux? La personne qui a reçu la rémission des péchés est la plus heureuse. Frères et sœurs, avez-vous du péché ou pas?
“Le jour suivant, Jean vit Jésus venir vers lui et dit: Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” (Jean 1:29). “Hé, tout le monde! Regardez. Regardez l’Agneau de Dieu qui porte les péchés du monde!” Jean Baptiste a transféré tous les péchés du monde sur Jésus. Donc, le jour après avoir baptisé Jésus, il dit: “Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” Jésus a pris les péchés du monde; cet Homme a pris les péchés de l’humanité. Tous les péchés de l’humanité sont les péchés du monde. Le monde existe depuis le moment où Il a créé cet univers jusqu’au moment où cet univers passera. Tous les péchés commis par tous les gens vivant dans ce monde sont les péchés du monde. “Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” Tous les péchés du monde, tous nos péchés, n’ont-ils pas été transférés sur la tête et le dos de Jésus? Oui.
Puisque tous les péchés du monde, y inclus les vôtres et les miens, ont été transférés sur le corps de Jésus Christ, Il était l’Agneau de Dieu qui a enlevé tous les péchés du monde. Il a pris tous les péchés du monde à la Croix. Jésus a dit qu’Il avait soif, et Il a dit: “Tout est accompli” juste avant son dernier souffle. Le Seigneur est venu personnellement sur la terre et a pris les péchés de l’humanité. Il a effacé tout péché de ce monde: le péché d’adultère, le péché de meurtre, les péchés commis répétitivement, les péchés commis par nos faiblesses, les péchés commis consciemment et inconsciemment, et les péchés commis par présomption. Jésus a reçu le transfert sur Son corps par Jean Baptiste. Et Il a accompli l’oeuvre d’expiation de tous ces péchés. Le Seigneur a payé de Sa vie comme rançon pour accomplir l’oeuvre d’élimination des péchés du monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Comprenez-vous?
Jésus Christ a éliminé tous nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. La personne qui a vraiment reçu la rémission de ses péchés est la plus heureuse personne au monde. Frères et sœurs, y a-t-il un péché dans votre coeur qui sera commis demain? Non. Vos péchés n’ont-ils pas été transférés sur Jésus? Oui. Nous humains sommes tous les mêmes: il n’y a pas de différence entre hommes et femmes, jeunes et vieux, éduqués ou ignorants. Tout le monde est pareil, personne n’est spécial. Je dis que les gens n’ont rien de spécial devant Dieu. Puisque les gens de cette génération se montrent de trop, ils trompent les autres gens en leur faisant penser qu’ils n’ont pas de péché, mais la vérité c’est qu’ils vivent dans le péché, et ce monde entier est une terre fertile pour commettre le péché.
Ceux qui n’ont pas de péché sont vraiment heureux. Une personne est-elle heureuse juste parce qu’elle a beaucoup d’argent? Les riches sont-ils heureux? Une personne est-elle heureuse si elle est en bonne santé? Une personne sans péché devant Dieu est une personne vraiment heureuse. Peu importe combien une personne a l’air bien à l’extérieur, ce n’est qu’un homme corrompu s’il a du péché dans son coeur. Cette personne est tombée dans la peur et la malédiction du jugement de Dieu. Une personne qui a du péché ne peut pas regarder le ciel avec assurance sans honte. Comment un pécheur regarde-t-il au ciel sans honte? Une personne qui a du péché ne peut pas regarder au ciel avec assurance.
Mais une personne qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et a reçu la rémission des péchés a de l’assurance. “Je n’ai pas de péché. Merci Seigneur. Je Te loue d’avoir sauvé quelqu’un comme moi du péché. Ouah, Dieu, je Te loue d’avoir éliminé tel et tel péché même si je suis insuffisant. Alléluia! Je crois en Ton amour. Je crois en Toi aujourd’hui même. Je croirai en Toi demain aussi. Je croirai en Toi le lendemain encore aussi. Je n’ai pas de péché pour toujours. Je Te loue.” Une personne qui a reçu la rémission de ses péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit est une personne qui a reçu la grâce devant Dieu et fait partie des gens les plus heureux.
Frères et sœurs, avez-vous du péché? Faisons un vote à main levée. Ceux qui n’ont pas de péché veuillez lever la main. Je vois qu’il n’y a pas une seule personne qui n’ait pas levé la main. Vous pouvez baisser vos mains.
Mais si un pasteur d’une certaine église dit: “Ceux qui n’ont pas de péché levez la main,” personne ne lève la main. Je ne dirai pas quelle église c’est, mais quand le pasteur de cette église finit son sermon dans une chapelle ou plusieurs centaines de milliers de gens se sont rassemblés et leur a dit: “Frères et sœurs, ceux qui n’ont pas de péché du tout, levez la main,” peu de gens ont levé la main. Alors, ce pasteur a dit: “Ceux qui ont des péchés, levez la main.” Alors, chaque personne de cette église a levé la main. Alors, le pasteur a soupiré et s’est demandé: “Qu’ai-je fait jusqu’à présent?” Et il a soupiré et s’est demandé comment les choses sont-elles  devenues comme cela.
Pourquoi ces choses sont-elles arrivées dans cette église? C’est parce qu’il n’y avait pas une seule personne dans cette église qui connaissait l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, pour nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, avons- nous réellement aucun péché? Non, nous n’avons pas de péché du tout.
Frères et sœurs, pourquoi pouvons-nous dire que nous n’avons pas de péché? Puisque notre Seigneur a pris tous nos péchés en recevant le baptême au Jourdain par Jean Baptiste, Il est allé à la Croix. Puisque notre problème de péché à vous et moi, a été complètement résolu dans les mots: “Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” et “Tout est accompli,” nous pouvons dire que nous n’avons pas de péché. Donc, quand nous disons que nous n’avons pas de péché, cela ne signifie pas que nous n’avons pas commis de péché.
Frères et sœurs, cette femme a reçu la rémission des péchés par la Parole de Jésus. Donc, la Bible rapporte le récit d’une femme qui a été prise dans l’acte d’adultère et a immédiatement revêtu la grâce du salut de Jésus Christ. Pourquoi? C’est parce qu’elle a reçu par la foi la grâce du salut que le Seigneur a donné. Mais les Pharisiens et les scribes qui prétendaient être saints cachaient leurs péchés bien qu’ils en aient, ont quitté Jésus. Où pensez-vous que ces gens sont allés après avoir laissé Jésus? Ils sont allés en enfer à cause de leurs péchés. Si quelqu’un croit à la justice de Jésus, il va au Ciel; si quelqu’un abandonne Sa justice, il est condamné à l’enfer. Si une personne croit en l’oeuvre que Jésus a accomplie, ou, en d’autres termes, l’évangile de l’eau et de l’Esprit, elle reçoit la rémission de ses péchés et va au Ciel. Autrement dit, si une personne croit en la justice de Dieu, elle reçoit le salut. Mais si une personne ne croit pas en la justice de Dieu, elle ne peut pas effacer ses péchés, et donc, elle va en enfer.
 


La Loi est une ombre des bonnes choses à venir


Votre salut ne dépend pas de vos actions ou de vos intentions; il dépend seulement de ce que vous croyez ou non en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que le Seigneur a donné. Frères et sœurs, comprenez-vous?
Lisons Hébreux 10:1-9. “ En effet, la loi, qui possède une ombre des biens à venir, et non l'exacte représentation des choses, ne peut jamais, par les mêmes sacrifices qu'on offre perpétuellement chaque année, amener les assistants à la perfection. Autrement, n'aurait-on pas cessé de les offrir, parce que ceux qui rendent ce culte, étant une fois purifiés, n'auraient plus eu aucune conscience de leurs péchés? Mais le souvenir des péchés est renouvelé chaque année par ces sacrifices; car il est impossible que le sang des taureaux et des boucs ôte les péchés. C'est pourquoi Christ, entrant dans le monde, dit: Tu n'as voulu ni sacrifice ni offrande, Mais tu m'as formé un corps; Tu n'as agréé ni holocaustes ni sacrifices pour le péché. Alors j'ai dit: Voici, je viens (Dans le rouleau du livre il est question de moi) Pour faire, ô Dieu, ta volonté.  Après avoir dit d'abord: Tu n'as voulu et tu n'as agréé ni sacrifices ni offrandes, Ni holocaustes ni sacrifices pour le péché (ce qu'on offre selon la loi),  il dit ensuite: Voici, je viens Pour faire ta volonté. Il abolit ainsi la première chose pour établir la seconde.”
Ce passage dit que nous ne pouvons pas recevoir le salut complet par le système sacrificiel de la Loi, et il dit que nous pouvons obtenir la rémission complète des péchés par les mérites que le Fils de Dieu a accomplis: Il est venu sur la terre dans la chair d’un homme et devenu la propitiation de toute l’humanité selon Sa promesse inscrite dans les Écritures. 
Lisons maintenant le verset 10 ensemble: “C’est par cette volonté que nous avons été sanctifiés, par l’offrande du corps de Jésus Christ [faite] une fois pour toutes.” Nous avons été sanctifiés par le sacrifice de Jésus Christ qui a été accompli par la volonté de Dieu le Père: Il nous a sauvés en donnant Son corps une fois pour toutes, ou en d’autres termes, en prenant les péchés du monde une fois pour toutes, en recevant le jugement jusqu’à la mort, et en étant ressuscité des morts. C’est exprimé au temps plus que parfait. Puisque nous avons déjà été sanctifiés une fois pour toutes, cela signifie que nous ne pouvons plus être des pécheurs. Il est dit: “Nous avons été sanctifiés.” Frères et sœurs, avez-vous été sanctifiés alors?
“ Lui, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s'est assis pour toujours à la droite de Dieu, attendant désormais que ses ennemis soient devenus son marchepied. Car, par une seule offrande, il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés.” (Hébreux 10:12-14).
Le Seigneur nous a rendus parfaits éternellement. Avons-nous du péché même si nous péchons par insuffisances demain? Notre Seigneur n’a-t-Il pas pris même ces péchés quand Il a reçu le baptême de Jean Baptiste? Il les a pris une fois pour toutes. Jésus a pris tous les péchés que nous commettrons demain, ceux qui seront commis le lendemain, et tous ceux que nous commettrons jamais.
Donc, commettrons-nous plus de péchés pour jouir de plus de grâce? Nous ne pouvons pas le faire. Donc, comment devons-nous vivre? Nous avons déjà été sanctifiés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans nos coeurs. Il n’y a pas un seul péché dans nos coeurs. Donc, nous devons maintenant faire l’oeuvre juste de Dieu.
L’apôtre Paul a dit: “ Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, et n'obéissez pas à ses convoitises. Ne livrez pas vos membres au péché, comme des instruments d'iniquité; mais donnez-vous vous-mêmes à Dieu, comme étant vivants de morts que vous étiez, et offrez à Dieu vos membres, comme des instruments de justice.” (Romains 6:12-13). Si nous unissons nos corps à l’oeuvre juste et l’oeuvre de proclamation de l’évangile et le donnons à l’écoute de la Parole, même nos corps deviendront instruments de la justice de Dieu. Nos corps sont le support de nos âmes; ils sont des outils de la justice de Dieu.
Nous portons des chaussures aux pieds. Si nos chaussures sont sales, tout ce que nous devons faire c’est les nettoyer. De même, nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit devons nettoyer nos souillures par notre foi. Comprenez-vous? Nous avons reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans nos coeurs. Nous n’avons pas un seul péché dans nos coeurs. N’est-ce pas vrai? Nous sommes devenus justes dans nos coeurs. Et quand nous commettons peut- être des péchés personnels par nos actions physiques, nous devons savoir qu’ils sont aussi inclus dans les péchés du monde et ont déjà été transférés sur Jésus quand Il a été baptisé. Nous devons croire cela. Comprenez-vous? Les gens qui croient vraiment en l’évangile de l’eau et de l’Esprit n’ont pas de péchés personnels non plus. Nous n’avons pas de péchés, donc comment devons-nous vivre? Tout ce que nous devons faire c’est donner fréquemment nos corps et nos coeurs aux oeuvres justes.
Frères et sœurs, comprenez-vous? Si vous le pouvez, n’allez pas ans des discothèques ou des endroits comme cela, mais plutôt venez dans l’Église de Dieu et écoutez Sa Parole. Et si vous le pouvez, rencontrez les frères et sœurs, rencontrez les ministres de l’Église de Dieu, et faites l’oeuvre de Dieu. J’espère que vous obéissez à votre pasteur quand il vous dit d’afficher des posters, de prêcher l’évangile avec l’Église, ou de faire des prières à Dieu. Si vous le faites, vos corps et vos coeurs vivront la vie sanctifiée des justes. Si nous donnons même nos corps à l’oeuvre juste, nous deviendrons purs corps et esprit. Même si nos actions physiques sont un peu insuffisantes, si nos coeurs ont été sanctifiés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous sommes les justes qui n’ont pas de péché dans leur coeur. Nous allons au Ciel. Ne vous inquiétez pas à ce sujet.
La Bible dit que notre Seigneur a parfaitement expié tous nos péchés pour toujours. “ C'est ce que le Saint Esprit nous atteste aussi; car, après avoir dit: Voici l'alliance que je ferai avec eux, Après ces jours-là, dit le Seigneur: Je mettrai mes lois dans leurs coeurs, Et je les écrirai dans leur esprit, il ajoute: Et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités. Or, là où il y a pardon des péchés, il n'y a plus d'offrande pour le péché. ” (Hébreux 10:15-18).
Frères et sœurs, avez-vous bien saisi ce passage? Quand il est dit dans ce passage: “là où il y a le pardon des péchés,” cela signifie que tous les péchés ont été remis. En d’autres termes, tous vos péchés, comme les miens, ont déjà été remis. Le Seigneur est notre Sauveur. Le Seigneur qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit est notre Sauveur. Frères et sœurs, croyez-vous cela?
Vous devez croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et recevoir la rémission de vos péchés dans votre coeur. L’évangile de l’eau et de l’Esprit est l’évangile de la rémission des péchés, et cet évangile est la plus grande bénédiction du salut qui amène la vie éternelle de Dieu. Vous et moi sommes des gens qui avons reçu la grande bénédiction. Alléluia! Vous qui venez à l’Église de Dieu êtes des gens bénis. Les serviteurs de Dieu, qu’ils soient seulement un ou deux qui viennent ici, diffusent le vrai évangile. Vous êtes les saints qui entendent la Parole de Dieu à travers la bouche des serviteurs de Dieu; vous êtes des âmes vraiment bénies. N’est-ce pas vrai?
Il est écrit: “Puis Jésus leur parla de nouveau et dit: Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie” (Jean 8:12).
J’espère que vous connaissez la vérité qui sont des paroles bénies pour ceux qui sont nés de nouveau. Il n’y a pas de vraie lumière dans ce monde en dehors de Jésus. Seul Jésus est notre Sauveur, qui nous a entièrement sauvés du péché. Lui seul est notre Dieu et une vraie bonne Personne. Seule Son oeuvre est une bonne oeuvre. Jésus a dit: “Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.”
Donc, pour nous qui avons cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit; nous dit-Il de suivre la Parole de Dieu dès maintenant? Alors, cela signifie-t-il que nous devons recevoir la rémission des péchés deux fois? Non. Si nous suivons le Seigneur après avoir reçu la rémission de nos péchés avec foi en Sa Parole, le salut que nous avons obtenu du Seigneur ne diminue pas. Et nous n’errons pas spirituellement par incrédulité. En d’autres termes, nous ne retournons pas à notre ancienne vie. Frères et sœurs, comprenez-vous?
Même si nous avons reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous devons nous unir à l’Église de Dieu et vivre notre foi en croyant en la justice de Dieu. Même après être né de nouveau, en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous tomberons de nouveau dans les ténèbres et mourrons si nous ne nous unissons pas à l’Église de Dieu et à Sa Parole qui en coule. Tout comme la Parole le dit: “ Il leur est arrivé ce que dit un proverbe vrai: Le chien est retourné à ce qu'il avait vomi, et la truie lavée s'est vautrée dans le bourbier.” (2 Pierre 2:22), si une personne qui a eu l’évangile n’a pas foi en la Parole dans son coeur, les paroles qu’elle a entendues sont vomies et elle meurt.
Disons que nous avons planté quelques chrysanthèmes sauvages. Le grain a germé et sorti de terre. Le grain perce la terre et sort pour fleurir; s’il y a une pierre au dessus ou pas de terre à proximité, il ne peut pas fleurir, et sèche puis meurt. Il est vrai que ce germe est celui d’un chrysanthème sauvage, et c’est une nouvelle vie, mais cela ne peut pas vivre longtemps et meurt. De même, les justes qui ont reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ont aussi absolument besoin de continuer à écouter la Parole de Dieu juste, la lier, et la diffuser après être nés de nouveau.
Frères et sœurs, qui filtre les mauvaises choses dans le champ de votre coeur et les arrose? Les serviteurs de Dieu dans Son Église font ce travail avec la Parole de Dieu. Le Saint Esprit aide aussi. Vous avez la Parole de Dieu pour votre foi afin que votre foi fleurisse et porte du fruit parfait. Alors, nous vivrons notre foi en louant le Seigneur en devenant un grain parfait. Si nous écoutons les sermons de menteurs qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit après avoir reçu la rémission de nos péchés, nous tomberons malades spirituellement et mourrons. Donc, vous devez vous débarrasser de tout dans votre coeur sauf la Parole de Dieu qui est donnée par des hommes de foi, qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Les âmes des justes qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit meurent s’ils mangent du poison spirituellement. Je veux dire que si une personne boit de l’eau avec du poison à l’intérieur, elle mourra. C’est pour cela que Dieu a séparé les eaux, les eaux qui étaient sous le firmament des eaux au dessus du firmament (Genèse 1:6-7). Les justes meurent s’ils écoutent les paroles de pasteurs qui ne sont pas nés de nouveau, parce qu’ils donnent de l’eau polluée aux âmes naïves.
Le peuple d’Israël observait la Fête des Pains sans levain pendant sept jours juste après la Pâque. Cela signifie qu’une personne née de nouveau doit absolument croire selon la Parole de Dieu. Pour ce faire, les justes doivent écouter et manger les paroles que les serviteurs de Dieu donnent. Ainsi, nous vivrons, et c’est ainsi que l’on suit Dieu. S’ils mangent du pain levé, ils mourront. S’ils mangent du pain qui est spirituellement infecté, leur foi mourra. Si les justes se nourrissent de choses qui ont des pensées et des enseignements humains en elles, leur âme meurt spirituellement.
Donc le Seigneur a dit: “Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.” Notre Seigneur parle de Lui-même et dit: “Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres.” Il parle à nouveau de cela en Jean 15, et nous devons bien nous en rappeler. Il dit: “Je suis le cep et mon Père est le vigneron. Celui qui demeure en moi porte beaucoup de fruit; car sans moi vous ne pouvez rien faire. Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il sera retranché.” Notre Seigneur dit de Le suivre. Il dit: “Suivez-moi, car je suis la lumière du monde.” Jésus Christ, Sa Parole, et Son Église sont vraiment la lumière du monde. Frères et sœurs, comprenez-vous?
Comme la lumière d’un phare vue de loin est la lumière du salut d’un bateau qui est sur une mer sombre dans les vagues, Jésus Christ et les serviteurs de Dieu sont la lumière du salut pour une personne qui est prise dans le péché. Les serviteurs de Dieu sont dans Son Église, et ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit deviennent la lumière du monde en diffusant purement Sa Parole. Ils n’ajoutent pas leur propre pensée quand ils prêchent la Parole; ce sont les gens qui diffusent la Parole par la foi exactement telle qu’elle est. L’endroit où ils sont unis est l’Église de Dieu, et cette Église est la lumière du monde sombre.
Le Seigneur dit: “Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit obtient le salut.” Frères et sœurs, notre Seigneur demeure en nous maintenant. Il existe dans chaque pasteur et saint qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le Seigneur a donné à Ses saints l’Église de Dieu; donc, ils se trouvent là. La personne qui suit la direction de l’Église de Dieu est une personne qui suit notre Seigneur; suivre l’Église née de nouveau c’est suivre le Seigneur; et les gens qui reçoivent la direction de l’Église reçoivent la direction du Seigneur.
Notre Seigneur nous a sauvés de tous les péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il nous a sauvés vous et moi du péché et du jugement. Notre Seigneur dit: “Bien aimé, je désire que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme” (3 Jean 1:2). Qu’est-ce que la prospérité de notre âme? C’est recevoir la rémission des péchés. Nous devons d’abord obtenir la justice de Dieu et recevoir le salut de tout péché en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous avons cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans nos coeurs, l’avons professé de nos bouches, sommes arrivés au salut, et devenus justes. Si à ce moment là nous qui sommes devenus justes entendons la Parole de Dieu et que notre foi grandit rapidement, notre Dieu nous bénit pour que nos corps soient en bonne santé, aussi, et que tout ce que nous faisons se passe bien.
Mais si nos âmes ne grandissent pas bien par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous ne pouvons pas recevoir de bénédictions dans ce monde. Si ceux qui sont nés de nouveau cherchent seulement la prospérité de leur corps, ils deviendront des gens charnels qui négligent toujours leur âme. Mais si l’âme de quelqu’un prospère par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, son corps recevra des bénédictions et vivra bien même s’il ne s’en soucie pas. C’est le principe pour recevoir les bénédictions de Dieu devant Lui. C’est la volonté de Dieu notre Père.
Donc, nous devons suivre la justice de notre Seigneur dans Son Église. Nous devons suivre la lumière de la vie. Cette lumière de vie est notre Seigneur. Alors que notre foi grandit, nous pouvons répandre la lumière du salut même jusqu’au bout de la terre. Et nous entrerons dans le Royaume du Seigneur après avoir vécu comme sentinelles de la Vérité, comme phare pour les âmes perdues, et comme serviteurs et peuple de Dieu.
Chers saints! Notre Seigneur nous a vraiment sauvés de tous nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, Il est le Dieu d’amour et le Sauveur de Vérité. Nous avons reçu d’énormes bénédictions. Nous avons accompli le but de notre naissance sur la terre. Une larve vit sur terre comme une larve pendant six ou sept ans avant de devenir une cigale. Quand le temps vient pour que la larve devienne une cigale, ces ailes et le bruit qu’elle fait sont vraiment magnifiques.
En d’autres termes, c’est la même chose que nous qui louons l’amour du Seigneur. Notre Seigneur reçoit avec joie la reconnaissance et la louange quand quelqu’un entend la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nait de nouveau par la foi, et chante: “Merci, Dieu. Merci.” Nous sommes nés sur cette terre et sommes devenus enfants de Dieu afin d’être purifiés de tous nos péchés. Nous sommes nés sur la terre pour recevoir les bénédictions de Dieu, devenir Ses enfants, et jouir du bonheur éternel. Dieu nous a faits, et nous Lui rendons grâces de ce que nous sommes nés sur la terre et avons reçu le salut de tout péché.