Sermons

Sujet 13: L’Evangile de Matthieu

[PARTIE 14-1] Les lèvres des sacrificateurs spirituels doivent garder la connaissance de la vérité (Matthieu 14:1-12)

Les lèvres des sacrificateurs spirituels doivent garder la connaissance de la vérité
(Matthieu 14:1-12)
“En ce temps-là, Hérode le tétrarque, ayant entendu parler de Jésus, dit à ses serviteurs: C’est Jean-Baptiste! Il est ressuscité des morts, et c'est pour cela qu'il se fait par lui des miracles. Car Hérode, qui avait fait arrêter Jean, l'avait lié et mis en prison, à cause d'Hérodias, femme de Philippe, son frère, parce que Jean lui disait: Il ne t’est pas permis de l'avoir pour femme. Il voulait le faire mourir, mais il craignait la foule, parce qu’elle regardait Jean comme un prophète. Or, lorsqu'on célébra l'anniversaire de la naissance d'Hérode, la fille d'Hérodias dansa au milieu des convives, et plut à Hérode, de sorte qu’il promit avec serment de lui donner ce qu'elle demanderait. A l'instigation de sa mère, elle dit: Donne-moi ici, sur un plat, la tête de Jean-Baptiste. Le roi fut attristé; mais, à cause de ses serments et des convives, il commanda qu'on la lui donne, et il envoya décapiter Jean dans la prison. Sa tête fut apportée sur un plat, et donnée à la jeune fille, qui la porta à sa mère. Les disciples de Jean vinrent prendre son corps, et l'ensevelirent. Et ils allèrent l'annoncer à Jésus.”
 

Le passage des Ecritures que nous lisons aujourd’hui décrit la mort de Jean-Baptiste. Quand l’Empire Romain dirigeait Israël comme colonie soumise, il a placé Hérode le tétrarque, et c’est par Hérode que Jean-Baptiste a été tué, car Jean avait dénoncé le péché d’Hérode. Le roi Hérode avait un frère nommé Philippe, qui avait une femme appelée Hérodias. Quand Hérode prit la femme de son frère et vécut avec elle, Jean-Baptiste le dénonça sévèrement pour sa déloyauté. Hérode n’accepta pas cela, et voulut tuer Jean directement, mais il ne pouvait pas le faire. A ce moment là, les gens pensaient de Jean-Baptiste et croyaient en lui comme un prophète de l’Ancien Testament, donc il n’était pas facile pour Hérode de mettre Jean à mort. Donc Jean fut emprisonné au lieu de cela.
Un jour, lors d’une fête, la fille d’Hérodias, qui était la nièce d’Hérode, dansa si bien que cela portait la fête. Cette danse était spectaculaire. Hérode a tant aimé la danse qu’il est tombé sous le charme de la fille d’Hérodias, lui promettant: “Je te donnerai tout ce que tu voudras.” Ainsi, poussée par sa mère, elle demanda la mort de Jean-Baptiste. Hérode était perdant, mais puisqu’il ne pouvait pas revenir sur sa promesse, il ordonna à ses soldats de couper la tête de Jean-Baptiste.
Puisque Jean-Baptiste avait repris les fautes d’Hérode, il a été tué par Hérode et sa femme. De même, beaucoup de serviteurs de Dieu de la Bible ont été mis à mort pour avoir proclamé ce qui était vrai.
 


Qui était Jean-Baptiste?

 
Jean-Baptiste était le dernier prophète et sacrificateur de l’Ancien Testament envoyé par Dieu. Et il était un descendant légitime d’Aaron. Notre Seigneur dit que le Royaume des Cieux subit de la violence depuis les jours de Jean-Baptiste (Matthieu 11:12). Jean-Baptiste était un serviteur de Dieu qui, accomplissant son sacerdoce comme Souverain Sacrificateur de l’Ancien Testament, a baptisé Jésus-Christ et rendu témoignage de Lui comme l’Agneau sacrificiel de Dieu.
Jean-Baptiste reprenait aussi les gens ordinaires pour leurs péchés, disant: “Repentez-vous, race de vipère.” Grâce à cela, beaucoup de gens qui ont entendu son appel sont revenus à Dieu. Entendant les paroles de Jean, les gens d’Israël ont reconnu leurs péchés et beaucoup sont revenus à Dieu.
Les serviteurs de Dieu parlent à la fois aux rois et aux communs de ce monde à l’égal et leur reprochent également leurs péchés. Jean-Baptiste n’a pas seulement vu les fautes d’Hérode se passer, mais il a dénoncé sévèrement ses péchés. Jean a aussi repris le péché du Roi Hérode, ce qui indique combien il était un grand serviteur de Dieu. C’est parce que Jean-Baptiste était le serviteur de Dieu qu’il avait assez d’assurance pour reprocher même le péché d’un roi. Dans l’Ancien Testament, tous les serviteurs de Dieu étaient comme cela. 
Mais qu’en est-il du temps présent? Les dits serviteurs de Dieu montrent-ils les péchés de l’assemblée et prêchent-ils l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Dans leur tentative futile de plaire à leur assemblée et d’éviter les conflits à tout prix, ils ont non seulement manqué de montrer les péchés de l’assemblée, mais ils ont aussi manqué de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit doivent d’abord montrer les péchés des gens et témoigner de la vérité du salut qui leur permet de naître de nouveau.
Jean-Baptiste est quelqu’un qui est venu avant Jésus-Christ pour préparer la voie de Son salut et son ministère était important. Puisqu’il a reproché avec assurance même les péchés du roi, c’était une conclusion prévue qu’il reproche aussi les péchés des gens ordinaires. En faisant cela, il en a ramené beaucoup à Dieu. En d’autres termes, les gens ont réalisé leurs péchés à cause de son reproche et sont revenus à Dieu.
Si les serviteurs de Dieu ne dénoncent pas les péchés des gens, les gens ne peuvent pas réaliser leurs péchés mais tombent dans la corruption. Ils commettent des péchés chaque jour comme s’ils prenaient des repas réguliers, ne sachant pas que la source de leurs péchés se trouve dans leur cœur. Ils ne savent pas ce qu’est le péché, et ne connaissent pas le sérieux de leurs péchés, car ils ont seulement une connaissance cursive de ces sujets. C’est pour cela que tant de chrétiens aujourd’hui croient seulement en Jésus comme une religion du monde, sans même réaliser qu’ils sont liés à l’enfer à cause de leurs péchés.
Donc à moins que les serviteurs de Dieu ne dénoncent les péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit, comment peuvent-ils réaliser la gravité de leurs péchés? Ils sont des pécheurs qui ne connaissent ni Dieu ni la condamnation du péché qui les attend. C’est quand les serviteurs de Dieu vont vers eux et leur montrent leurs péchés qu’ils peuvent finalement réaliser les péchés de leur cœur et revenir à Dieu en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Nous qui croyons en la Parole d’évangile de l’eau et de l’Esprit sommes les sacrificateurs royaux du Royaume des Cieux. Comme sacrificateurs spirituels, nous devons remplir ces deux tâches correctement: permettre aux pécheurs de réaliser leurs péchés en démontrant leurs péchés et iniquités, et les faire revenir à Dieu pour être sauvés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Les gens qui vivent en ce temps sont si inintéressés par la Parole de Dieu que nous ne pouvons que montrer leurs péchés. Il y a beaucoup trop de gens qui ne réalisent pas la gravité de leurs péchés même s’ils commettent le péché constamment. Et même parmi les leaders religieux, il y a beaucoup trop de tricheurs qui exploitent leurs assemblées par une tromperie subtile. Donc, l’apôtre Paul a aussi averti les vrais croyants de son temps sur le fait qu’ils devaient faire attention aux faux ministres, disant “Car il en est plusieurs qui marchent en ennemis de la croix de Christ, je vous en ai souvent parlé, et j'en parle maintenant encore en pleurant. Leur fin sera la perdition; ils ont pour dieu leur ventre, ils mettent leur gloire dans ce qui fait leur honte, ils ne pensent qu'aux choses de la terre” (Philippiens 3:18-19).
Les leaders religieux ont changé beaucoup de gens en de vils religieux, et ils les conduisent à la destruction. Ils disent à l’assemblée d’être fidèles à leur propre émotion en menant leur vie de foi, et ils remplissent leurs cœurs d’émotions ferventes avec une sélection d’histoires tristes ou de chants de louanges chargés d’émotions. Etant donné cela, il est peut être naturel que les chrétiens qui ont une compréhension erronée de Jésus insistent trop sur leurs émotions religieuses.
Par contre, ces leaders religieux mettent en place constamment de nouveaux programmes qui plairont à leur assemblée. Ils savent, en d’autres termes, comment répondre aux demandes charnelles de leur assemblée. Les gens essaient de jouir de tous les plaisirs de la vie pendant qu’ils vivent, comme s’ils savaient déjà qu’ils allaient bientôt mourir misérablement et souffrir pour toujours. Sachant la souffrance qui viendra pour eux, ils essaient de jouir de toutes les occasions qu’ils ont de toutes les manières possibles, pour qu’ils jouissent au moins des plaisirs de la vie auparavant. C’est parce que leur avenir est sombre. En bref, dans le christianisme sécularisé d’aujourd’hui, la loi de l’offre et de la demande est strictement appliquée, et c’est pour cela que la vie religieuse n’est pas plus qu’une condition au bien être de quelqu’un.
Les gens disent que Jean-Baptiste était une erreur, puisqu’on lui a coupé la tête, mais c’est loin d’être la vérité. Jean-Baptiste était un serviteur de Dieu spécial qui a accompli tout ses devoirs sur cette terre. Jean-Baptiste a vécu sur cette terre pendant environ 30 ans, et il criait dans le désert: “Repentez-vous, race de vipères” et il a même repris le roi. Donc même si Jean-Baptiste était très aimé, il était tout autant détesté. Nous, aussi, ne pouvons pas éviter de reprendre beaucoup de leaders chrétiens qui déroutent ceux qui les suivent. Effectivement, ils ne reconnaissent pas la Parole de Dieu ni Sa loi. Ils essaient seulement d’éviter que ceux qui les suivent n’entendent la vraie Parole de Dieu, disant: “Vous ne devez pas aller dans une église où les gens insistent sur la Parole de Dieu. Leur foi est fanatique.” Nous ne pouvons que les reprendre. Il est juste que nous reprenions les chrétiens qui ont dévié et que nous soyons détestés par eux, tout comme Jean-Baptiste.
Parmi les dénominations chrétiennes, ceux qui sont affiliés à l’Eglise Presbytérienne insistent seulement sur la Loi de Dieu et demandent à ceux qui les suivent des vies apparemment pieuses. Ne connaissant pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils ne le prêchent pas à ceux qui les suivent, mais ils montrent seulement leurs péchés et les rendent immobiles et liés par ces péchés – c’est, aussi, une grave erreur. 


Que devons-nous faire?

Nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sommes définitivement les serviteurs de Dieu. Donc, nous devons remplir ces deux devoirs – montrer les péchés des gens et prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons montrer les péchés des gens et les reprendre, et en tant que sacrificateurs, nous devons faire des sacrifices pour leurs péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous avons reçu cette tâche précieuse qui conduit les gens à l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais cela n’est pas facile.
Quand les serviteurs de Dieu montrent les péchés des gens, ils réalisent leurs iniquités et trouvent du refuge dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Jésus-Christ. C’est seulement quand les serviteurs de Dieu montrent correctement les péchés des gens qu’ils peuvent venir devant Jésus-Christ et recevoir la rémission de leurs péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit; s’ils ne le font pas, cela est rendu impossible.
Jusque là, de différentes façons, comme au travers de mes livres, sermons, et articles sur notre site web, j’ai montré les péchés des gens. Quand je prêche l’évangile de l’eau et de l’Esprit, je montre aussi clairement les péchés des gens. Peu importe quelle force se tient devant moi, si cette personne doit entendre l’évangile, alors je lui dis clairement combien elle est pécheresse et comment elle ira en enfer à cause de ses péchés. 
Il y a longtemps, j’ai prêché l’évangile à une infirmière, et cette infirmière disait qu’elle n’avait jamais péché. Nous avons parlé pendant quelques heures et tout ce temps, elle disait qu’elle n’avait jamais péché, pas même une fois, et qu’elle n’avait jamais enfreint la Loi, la Parole de Dieu. Peu importe combien je lui expliquais les Dix Commandements et lui disait qu’enfreindre l’un d’eux était pécher, elle continuait d’insister sur le fait qu’elle n’avait jamais péché. Donc j’étais très frustré.
“Etes-vous sûre que vous n’avez jamais péché?”
“Oui, je n’ai jamais péché.”
Donc je lui ai demandé honnêtement: “N’avez-vous pas eu une seule pensée adultère en désirant un homme?”
Son visage s’est alors décomposé et elle a confessé qu’elle avait eu de telles pensées adultères. En effet, tout le monde est comme cela; comment peut-il y avoir quelqu’un qui n’ait jamais péché si on applique strictement la Parole de Dieu?
Alors, que se passent-ils quand les gens reconnaissent leurs péchés devant Dieu? Dieu permet à ces gens d’entendre la vérité de l’évangile sans faute. Ainsi, en entendant et croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils reçoivent la rémission de leurs péchés. L’infirmière avait aussi dit ne jamais avoir péché au départ, mais après avoir reconnu sa nature pécheresse et avoir entendu la Parole d’évangile de l’eau et de l’Esprit, elle était grandement reconnaissante.
Avant de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit, je montre d’abord les péchés des gens. Ce n’est pas que moi qui le fais, mais tous les prédicateurs de l’évangile le font. C’est parce que ce n’est que lorsque quelqu’un reçoit la rémission de ses péchés en se connaissant et s’acceptant vraiment soi-même, et acceptant et croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, que cet évangile peut être planté profondément dans le cœur. Parce que lorsque les péchés des gens sont mentionnés seulement en passant, la rémission des péchés n’est pas vraiment accomplie dans les cœurs.
Mes chers croyants, nous sommes tous méchants devant Dieu. Ne commettez-vous pas des péchés comme des mauvaises pensées, des meurtres, de la jalousie, de l’adultère, du vol, de l’orgueil, et de la vanité? Ne commettez-vous pas ces péchés?
Les gens pensent généralement qu’ils ne sont pas ceux qui commettent ces péchés. C’est pour cela que nous devons désigner les péchés de façon concrète. Nous devons ensuite prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Il est juste pour nous, nés de nouveau, de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit aux pécheurs. Quand nous prêchons l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous devons d’abord souligner le péché de chacun et lui permettre de réaliser qu’il est un grave pécheur. Prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit après cela est facile. “Jésus a porté tous vos péchés en étant baptisé, et Il est mort à la Croix, est ressuscité d’entre les morts, et nous a ainsi tous sauvés de nos péchés.” Nous devons donc confirmer s’il y a alors du péché dans son cœur ou non: “Jésus a-t-Il enlevé non seulement vos péchés mais tous les péchés du monde? Et a-t-Il été condamné pour vos péchés ou non? Si oui, avez-vous du péché dans votre cœur maintenant ou non?” Nous devons confirmer cela par sa confession de foi.
Quand nous sommes en communion avec quelqu’un et essayons de lui permettre de recevoir la rémission des péchés, nous devons nous approcher avec un cœur honnête. Nous, nés de nouveau, sommes les prophètes et sacrificateurs de Dieu et nous devons clairement dire ce qui est bon et ce qui est mauvais. Quand vous et moi prêchons l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier, nous devons clairement témoigner des péchés des gens, puis témoigner de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
 


Jean-Baptiste était un serviteur de Dieu envoyé par Lui pour toute l’humanité

 
Jean-Baptiste était vraiment un serviteur de Dieu envoyé par Lui. Ce n’est pas facile de critiquer un roi pour ses péchés. Mais Jean-Baptiste a été emprisonné à cause de cette fidélité à son devoir. Emprisonné et face à sa mort possible, il continuait de montrer le péché du roi et le lui reprocher. Jean-Baptiste lui-même savait qu’il mourrait. Il savait très bien qu’il serait mis à mort s’il critiquait le roi. Mais il a continué et a repris le roi. Il était fidèle à son rôle, car il était vraiment serviteur de Dieu. Jean-Baptiste ne manquait de rien comme représentant de l’humanité, et il était plus que qualifié pour être le plus grand des prophètes de l’Ancien Testament. En d’autres termes, Jean-Baptiste était plus grand qu’Abraham, Moïse, David, le prophète Esaïe, le prophète Ezéchiel, ou même le prophète Daniel. Il était vraiment serviteur de Dieu.
Vous et moi devons être stricts quand cela est nécessaire. Puisque nous sommes insuffisants, il y a des domaines qui doivent être protégés, et devant Dieu et devant la Parole, nous devons au moins nous reconnaître nous-mêmes et accepter ce qui est mauvais comme étant mauvais. C’est seulement quand nos cœurs sont honnêtes et purs devant Dieu que nous pouvons recevoir la rémission de nos péchés par la foi, en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et ce sont ces gens qui peuvent recevoir le Saint-Esprit et devenir serviteurs de Dieu, car ce sont eux qui ont reçu la rémission des péchés.
Si nous manquions de montrer clairement le péché des gens et passions seulement dessus, la rémission des péchés ne pourrait pas être obtenue, car les gens ne connaîtraient pas leur péché. A moins que nous n’admettions nos péchés, aucun de nous ne peut obtenir la rémission des péchés ni le Saint-Esprit, peu importe avec quelle ferveur nous professions notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dans la Bible, Marc 7:21-23 liste divers péchés que nous ne pouvons pas commettre devant Dieu. Nous devons clairement nous montrer devant Dieu comme des pécheurs qui commettent ces péchés avec nos actes et pensées. La Bible nous dit que le salaire du péché c’est la mort et que la destruction attend tous ceux qui ont péché, nous devons juste reconnaître que nous avons ces péchés et sommes liés à l’enfer à moins de recevoir la rémission de ces péchés. Ensuite nous devons croire que pour nous sauver de nos péchés, Jésus a été baptisé et a versé Son sang. Si nous prêchons l’évangile d’une autre manière raccourcie, le salut ne peut pas être obtenu.
Nous reconnaissons que Jean-Baptiste était le plus grand serviteur de Dieu. C’est parce que, d’abord, Jean-Baptiste a baptisé Jésus en obéissance à la mission que Dieu le Père lui avait confiée. Il a aussi exalté Jésus en témoignant: “Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde” (Jean 1:29). A cause de ce témoignage, nous pouvons maintenant connaître la vérité sur la façon dont Jésus a pris nos péchés par Son baptême, et nous pouvons aussi être sauvés de tous nos péchés une fois pour toutes en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Comme lumière du monde, nous devons accomplir le même rôle que Jean-Baptiste, et nous devons aussi fidèlement remplir notre rôle de sacerdoce royal qui diffuse l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Cependant, les serviteurs de Dieu doivent avoir la foi et la sagesse comme il est écrit dans la Bible: “Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes” (Matthieu 10:16). Les serviteurs de Dieu doivent parler clairement du vrai évangile à ceux qui reconnaissent Dieu et acceptent leur nature pécheresse; si vous demandez à quelqu’un qui ne reconnait ni Dieu, ni Son œuvre, au sujet de ses péchés: “Avez-vous du péché dans votre cœur?”, alors vous serez haï et dénoncé. En d’autres termes, les serviteurs de Dieu doivent aussi être sages.
Dans ce monde, il y a ceux dont l’esprit est pauvre, ceux qui ne peuvent pas trouver de satisfaction dans les choses du monde, ceux qui souffrent de leur péché, et ceux qui sont perdus et cherchent la vérité. Pour ces gens, nous devrions leur montrer leurs péchés avec la Parole de Dieu et leur prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Nous sommes les sacrificateurs royaux du Nouveau Testament, qui proclamons l’évangile de l’eau et de l’Esprit sur la terre. Puisque le péché est si répandu dans le temps présent, il est facile de montrer les péchés des gens tels qu’ils sont. C’est très bien si nous leur enseignons juste ce que la Parole de Dieu dit au sujet du péché. Si nous prêchons l’évangile de l’eau et de l’Esprit à quelqu’un qui accepte sa nature pécheresse comme elle est, alors il peut être remis de ses péchés, certainement. Comme nous avons prêché l’évangile de l’eau et de l’Esprit aux gens, beaucoup ont reçu la rémission de leurs péchés et sont revenus à Dieu. 
Le rôle des sacrificateurs de l’Ancien Testament était de faire des sacrifices selon le système sacrificiel. Ils faisaient poser les mains de quelqu’un sur la tête de l’animal à sacrifier pour transférer ses péchés, puis faisaient couler le sang et le versaient sur les cornes de l’autel des holocaustes, et offraient le sacrifice en brûlant sa chair. En faisant cela, les sacrificateurs permettaient que le juste amour de Dieu soit accompli. Et c’est ainsi que les gens étaient en mesure de recevoir la rémission de leurs péchés par la foi. 
Nous sommes les sacrificateurs royaux devant Dieu. Les sacrificateurs se tenaient entre les gens et Dieu et transféraient les péchés des gens sur l’offrande du sacrifice. Nous ne devons jamais oublier que nous sommes des sacrificateurs spirituels devant Dieu et nous devons remplir notre devoir sagement en croyant ainsi.
Maintenant, nous devons montrer aux gens s’ils ont péché ou non devant Dieu, leur enseigner que tous ceux qui ont du péché ne peuvent pas être sauvés, et à ceux qui reconnaissent cela, prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ils croiront alors en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et recevront la rémission de leurs péchés. Travailler le champ de leur cœur et planter la semence de la parole de vie est le travail principal des sacrificateurs spirituels. Peu importe ce que dit quelqu’un, les lèvres des sacrificateurs spirituels doivent garder la connaissance de la vérité et consacrer tous leurs efforts à la diffusion de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Nous ne savons pas ce qui se passera demain. Mais nous devons nous unir à l’évangile de l’eau et de l’Esprit jusqu’à la fin du monde. Nous devons réaliser que nous serons jetés en enfer si nous avons des péchés, et nous devons avoir une vraie foi en cela. S’il y a du péché dans votre cœur maintenant, vous devez réaliser que tous vos péchés seront effectivement expiés si vous croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et vous devez croire en toute la Parole de Dieu. Nous avons besoin de suivre et reconnaître ce que Dieu nous dit; nous avons tous besoin de cette sagesse et compréhension.
Je crois que ce monde ne durera plus très longtemps. Dans ces derniers jours, je suis déterminé à prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit à tout le monde avant de partir. C’est pour cela que je veux partager l’évangile fortement avec vous. Je vois comment les gens de pays inconnus, dont je n’avais jamais entendu les noms, continuent de demander nos livres sur l’évangile et mon cœur est convaincu encore plus. Donc beaucoup de gens dans ces pays reçoivent la rémission de leurs péchés. Je suis vraiment reconnaissant à Dieu pour cela.
J’ai un grand respect pour Jean-Baptiste. Comme représentant de l’humanité, Jean-Baptiste a été fidèle à son devoir jusqu’à la fin. Il est vraiment le plus grand de ceux qui sont nés de femmes et le dernier Souverain Sacrificateur de l’Ancien Testament. Il y avait beaucoup de sacrificateurs avant lui, mais celui qui a transféré les péchés de l’humanité sur Jésus comme sacrificateur représentant toute l’humanité n’est autre que Jean-Baptiste.
C’est pour cela que Jésus dit en Matthieu 11:12: “Depuis le temps de Jean-Baptiste jusqu'à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s'en emparent.” Ce passage implique que Jésus, par Jean-Baptiste, a accepté tous les péchés de l’humanité par Son baptême. Les violents ici se réfèrent aux croyants qui ont une foi concrète et correcte pour saisir le Royaume de Dieu. Donc, tout le monde doit recevoir la rémission des péchés et prendre le Ciel par la force en croyant concrètement en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Mais les incroyants n’entreront pas dans le Royaume des Cieux, et seront plutôt jetés dans le feu éternel de l’enfer.
Pour vous et moi, notre but dans la vie est de diffuser l’évangile de l’eau et de l’Esprit ensemble. Et c’est mon désir honnête de vivre une vie fidèle comme serviteur de Dieu, comme Jean-Baptiste. En dehors de la diffusion de l’évangile, il n’y a rien que je veuille dans ce monde. Qu’y a-t-il à désirer dans le monde? Non seulement moi, mais tous les justes nés de nouveau n’ont aucun autre désir que de diffuser l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et notre plus grand désir est d’entrer dans le Royaume du Seigneur et de vivre dans la gloire. Nous voulons être récompensés pour toujours dans Son Royaume pour les difficultés que nous avons vécues sur la terre. Et nous ne voulons plus verser de larmes, ni voir aucune souffrance, mais jouir de la gloire et de la splendeur pour toujours. Puisque le Seigneur nous a promis qu’Il accomplirait tout cela pour nous, nous croyons en cette promesse.
Je considère comme très important de tenir ses promesses, même si c’est avec une autre personne. Il y a beaucoup de gens dans ce monde qui ont peu d’égard pour les promesses et les prennent à la légère, mais je suis certain que tenir une promesse, peu importe à qui elle a été faite, est vraiment noble. Qu’en est-il des promesses de Dieu alors? Les promesses de Dieu ne sont-elles pas plus que suffisantes pour être révérées, car Dieu n’a jamais rompu et ne rompra jamais aucune d’elles? Donc je ne considère pas comme une perte de tout Lui offrir pour atteindre l’accomplissement de Ses promesses. Pour entrer dans le Royaume qu’Il a promis, nous devons être fidèles à notre sacerdoce qui remet les péchés des gens selon la Parole de Dieu.
J’ai une faveur à vous demander, ensemble, diffusons cet évangile de l’eau et de l’Esprit jusqu’à la fin du monde. Je vous demande de prier pour l’évangile, de vous porter les uns les autres même si nous avons beaucoup d’insuffisances, pour diffuser cet évangile avec moi, et jouir ensemble de la gloire à la fin. Remplissons tous notre sacerdoce fidèlement en mettant notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, puis nous irons auprès de Dieu.