Sermons

Sujet 13: L’Evangile de Matthieu

[PARTIE 14-2] Pourquoi Jésus a-t-Il accompli le miracle des cinq pains et des deux poissons? (Matthieu 14:13-33)

Pourquoi Jésus a-t-Il accompli le miracle des cinq pains et des deux poissons?
(Matthieu 14:13-33)
“A cette nouvelle, Jésus partit de là dans une barque, pour se retirer à l'écart dans un lieu désert; et la foule, l'ayant su, sortit des villes et le suivit à pied. Quand il sortit de la barque, il vit une grande foule, et fut ému de compassion pour elle, et il guérit les malades. Le soir étant venu, les disciples s'approchèrent de lui, et dirent: Ce lieu est désert, et l'heure est déjà avancée; renvoie la foule, afin qu’elle aille dans les villages, pour s’acheter des vivres. Jésus leur répondit: Ils n'ont pas besoin de s'en aller; donnez-leur vous-mêmes à manger. Mais ils lui dirent: Nous n'avons ici que cinq pains et deux poissons. Et il dit: Apportez-les-moi. Il fit asseoir la foule sur l'herbe, prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux vers le ciel, il rendit grâces. Puis, il rompit les pains et les donna aux disciples, qui les distribuèrent à la foule. Tous mangèrent et furent rassasiés, et l'on emporta douze paniers pleins des morceaux qui restaient. Ceux qui avaient mangé étaient environ cinq mille hommes, sans les femmes et les enfants. Aussitôt après, il obligea les disciples à monter dans la barque et à passer avant lui de l'autre côté, pendant qu'il renverrait la foule. Quand il l'eut renvoyée, il monta sur la montagne, pour prier à l'écart; et, comme le soir était venu, il était là seul. La barque, déjà au milieu de la mer, était battue par les flots; car le vent était contraire. A la quatrième veille de la nuit, Jésus alla vers eux, marchant sur la mer. Quand les disciples le virent marcher sur la mer, ils furent troublés, et dirent: C'est un fantôme! Et, dans leur frayeur, ils poussèrent des cris. Jésus leur dit aussitôt: Rassurez-vous, c'est moi; n'ayez pas peur! Pierre lui répondit: Seigneur, si c'est toi, ordonne que j’aille vers toi sur les eaux. Et il dit: Viens! Pierre sortit de la barque, et marcha sur les eaux, pour aller vers Jésus. Mais, voyant que le vent était fort, il eut peur; et, comme il commençait à enfoncer, il s'écria: Seigneur, sauve-moi! Aussitôt Jésus étendit la main, le saisit, et lui dit: Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté? Et ils montèrent dans la barque, et le vent cessa. Ceux qui étaient dans la barque vinrent se prosterner devant Jésus, et dirent: Tu es véritablement le Fils de Dieu.”


Quand Jésus était sur cette terre, Il priait souvent. C’est parce que notre Seigneur avait aussi la chair. Bien que Jésus-Christ soit fondamentalement Dieu Lui-même, Il était incarné en chair pour sauver tous les pécheurs du monde de tous leurs péchés. En d’autres termes, Il devait venir dans la chair d’un homme pour accomplir la volonté de Dieu le Père. Etant ainsi venu sur la terre, Il devait être baptisé, crucifié, verser Son sang, mourir à la Croix, et ressusciter d’entre les morts. Quand Jésus-Christ était sur cette terre, Il devait être baptisé par Jean-Baptiste pour suivre la volonté de Dieu et accomplir la justice du Père. 
Il a pu accomplir la justice de Dieu en obéissant à la volonté du Père, qui était qu’Il reçoive le baptême de Jean-Baptiste. Si Jésus n’avait pas été baptisé par Jean-Baptiste, Il n’aurait pas non plus porté les péchés du monde, ni n’aurait versé Son sang étant crucifié à la Croix. Pour délivrer les pécheurs de leurs iniquités, il était absolument indispensable que Jésus soit baptisé par Jean-Baptiste et prenne ainsi les péchés des gens du monde une fois pour toutes. Né dans ce monde en chair, pour que Jésus-Christ fasse toutes ces choses – être baptisé, mourir à la Croix, et ressusciter d’entre les morts, pour suivre la volonté de Dieu le Père – Il a rencontré beaucoup de difficultés agonisantes dans Sa pensée, et c’est pour cela que Jésus avait toutes les raisons de prier Dieu le Père pour Son aide.
Puisque Jésus notre Dieu est juste, Il devait naître sur la terre dans la chair d’un homme. Pour prendre les péchés de l’humanité, Jésus devait être baptisé par Jean-Baptiste. Et Il devait abandonner Son corps à la Croix pour payer le salaire de tous nos péchés avec Son sang, car toute la condamnation du péché n’allait finir que lorsque le salaire aurait été payé correctement. Ici, nous devons réaliser que Jésus devait souffrir énormément pour accomplir toute la justice, et que Son agonie était au-delà de toute imagination. Quand nous regardons à l’humanité de Jésus, nous pouvons voir qu’elle était très fragile. Pourquoi Jésus est-il allé dans un lieu désert quand Il a entendu que Jean-Baptiste avait été mis à mort étant décapité? Il l’a fait parce qu’Il voulait demander à Dieu le Père d’enlever la coupe de Sa mort de devant Lui, et pour échapper aux souffrances de la Croix s’Il le pouvait, car Lui, aussi, avait la chair d’un homme.
Le contexte du passage des Ecritures d’aujourd’hui est le suivant. Entendant que notre Seigneur était dans un lieu désert, une grande multitude s’est assemblée autour de Lui. Jésus les vit et eut compassion d’eux. A ce moment là, les disciples de Jésus sont venus vers Lui et ont dit: “Renvoie la multitude, qu’ils rentrent dans les villages et s’achètent à manger.” Mais Jésus dit à Ses disciples: “Ils n’ont pas besoin de partir. Donnez leur vous-même à manger.” Mais tous ce que les disciples avaient à ce moment là c’étaient cinq pains et deux poissons, une quantité insuffisante même pour le repas d’un seul homme.
Jésus dit alors aux disciples d’apporter les deux poissons et les cinq pains, et Il les bénit. Bien que tout ce que les disciples avaient apporté à Jésus c’était cinq pains et deux poissons, quand Jésus les a bénis, ils se sont multipliés à tel point qu’il y en avait plus qu’assez pour nourrir plus de 5000 hommes. Avant que Jésus ne le bénisse, ce repas aurait suffi à un seul homme. Mais parce que notre Seigneur a béni cette petite quantité de nourriture, beaucoup de gens ont été nourris et il y avait même des restes. Donc la Bible rapporte qu’il y avait plus de 5000 hommes, sans compter les femmes et les enfants, qui ont mangé cette nourriture.
Ce miracle nous montre que Jésus est le Fils de Dieu et qu’Il est Dieu Lui-même pour nous.
Si Jésus n’était pas le Fils de Dieu et le vrai Dieu, Il n’aurait jamais pu faire un miracle si étonnant. Nous pouvons voir en Genèse 1 et Jean 1 que Jésus Lui-même a créé l’univers au commencement par Sa Parole. Tout dans cet univers a été créé exactement selon la façon dont Jésus a prononcé Sa Parole.
Jésus pouvait nourrir plus de 5000 hommes dans un lieu désert avec un seul panier repas parce qu’Il était Dieu Lui-même. Cela n’aurait jamais été possible à moins qu’Il ne soit effectivement le Fils de Dieu. Comment Ses disciples qui ont vu ce miracle auraient-ils pu ne pas le suivre? Si vous étiez là, vous L’auriez aussi suivi. Quand Jésus a béni les cinq pains et les deux poissons, les a rompus et les a donnés aux disciples, ils étaient plus que suffisants pour que tout le monde mange et soit nourri. Cet événement a révélé l’attribut divin de Jésus. Il a révélé que Jésus est le Fils de Dieu et Dieu Lui-même pour nous.
Dans les années 1980, il y avait un homme nommé Uri Geller qui disait avoir une puissance surnaturelle, pouvant faire tourner les aiguilles d’une montre dans le sens inverse par le seul pouvoir de sa pensée, sans les toucher. Il y a longtemps, il est venu en Corée et a fait des miracles et des signes qui étaient télévisés. Il a même permis aux téléspectateurs de plier une cuillère par sa puissance surnaturelle. Mais même cet Uri Geller ne peut pas nourrir plus de 5000 hommes avec un seul panier repas. (En effet, James Randi, qui est bien connu comme enquêteur et démystifieur infatigable des prétentions paranormales et pseudo-scientifiques a dit ensuite avoir exposé les tricheries d’Uri Geller.)
Dans le christianisme d’aujourd’hui, il y a beaucoup de gens corrompus qui disent avoir la puissance de faire des miracles. (A une occasion, le même James Randi a parlé de venir en Corée et d’offrir un million de dollars à quiconque pourrait accomplir un miracle qu’on puisse prouver scientifiquement. Comme prévu, les nombreux supposés faiseurs de miracles dans les communautés chrétiennes coréennes sont restés silencieux pendant son séjour en Corée.) Cependant, peu importe quel pouvoir ils prétendent avoir, ils ne peuvent pas nourrir plus de 5000 personnes avec un seul panier repas. C’est la puissance que seul Jésus-Christ le Fils de Dieu peut démontrer. Seul le Dieu qui a créé les cieux et la terre peut nous nourrir avec le pain de vie, corps et esprit.
Nous pouvons réaliser que Jésus le vrai Dieu est venu dans la chair d’un homme. Le nom Jésus signifie le Sauveur qui est venu délivrer les pécheurs de leurs péchés. Pour nous sauver de tous nos péchés, Jésus devait venir sur la terre incarné dans la même chair que vous et moi avons, et Il devait être baptisé et verser Son sang à mort.
 


Le Seigneur nous a permis de diffuser l’évangile de l’eau et de l’Esprit, le pain du salut, dans le monde tout entier 

 
Notre Seigneur a fait le miracle des cinq pains et des deux poissons pour que Ses disciples connaissent et croient en Son ministère. Ce miracle a révélé que Dieu répandrait Sa grâce du salut sur la terre entière. Dans la Bible, le nombre cinq représente la grâce de Dieu, c’est-à-dire le don de Dieu, et le poisson symbolise l’Eglise de Dieu. Au temps de l’Eglise Primitive, les chrétiens utilisaient le symbole du poisson comme signe d’identité. Quand ils se rencontraient, ils dessinaient un poisson par terre pour montrer leur foi. Ceux qui dessinaient ce poisson ce disaient les uns aux autres: “Je crois que le Seigneur est le Fils de Dieu et mon Sauveur.” Donc, le fait que Jésus ait fait le miracle des cinq pains et des deux poissons nous dit que par Son Eglise, Dieu donnera plus qu’assez de nourriture spirituelle pour nourrir le monde entier.
Le ministère de l’Eglise de Dieu a été révélé par le miracle des cinq pains et des deux poissons. Autrement dit, Dieu a béni l’évangile de l’eau et de l’Esprit, le pain de vie, et Son Eglise, pour que Son Eglise partage ce pain de vie avec les pécheurs du monde entier. Par ce ministère béni, Dieu a permis à Son Eglise de sauver tous les pécheurs de leurs péchés. Par Son Eglise, Dieu nourrit maintenant beaucoup de gens dans le monde entier avec le pain de vie. Et les âmes qui ont mangé le pain de vie, c’est-à-dire l’évangile de l’eau et de l’Esprit, sont sauvés de tous leurs péchés. 

 

Jésus a marché sur l’eau

 
Ici, un autre événement se produit, les disciples de Jésus étaient au milieu de la mer, loin de la rive, pour traverser vers l’autre rive, à bord d’une barque. Comme le vent soufflait fort et les vagues montaient, les disciples ont commencé à être pris de peur. Les vagues frappaient le bateau, en y mettant de l’eau, et le vent soufflait si fort que peu importe combien ils ramaient, ils ne pouvaient pas aller dans la direction où ils voulaient aller. Les disciples de Jésus étaient en panique, dépassés par la peur et l’inquiétude. Donc alors qu’ils essayaient de garder la barque à flot, à la quatrième veille de la nuit, Jésus leur est apparu.
En général, les Juifs répartissaient la nuit (de 6:00 du soir à 6:00 du matin) en quatre parties. Donc, la quatrième veille de la nuit désigne le créneau de 3:00 à 6:00 du matin, et il semble donc qu’il faisait encore nuit. Quand les disciples de Jésus luttaient dans ces ténèbres, sur cette eau aux grandes vagues, ils ont vu que Jésus venait vers eux en marchant. Les juifs de ce temps portaient des robes. Donc avec un grand vent, la robe de Jésus devait voler de partout. Quand ils ont vu que quelqu’un marchait vers eux au milieu des vagues et de la mer déchaînée, imaginez combien ils devaient être terrifiés. Donc les disciples ont paniqué, pensant qu’un fantôme était apparu.
Mais le Seigneur s’est approché d’eux et a dit: “Rassurez-vous! C’est moi, n’ayez pas peur.” Pierre lui demanda alors: “Seigneur, si c’est toi, ordonne que j’aille vers Toi sur les eaux.” Quand Jésus dit “Viens”, Pierre est sorti de la barque et a marché sur l’eau. Personne dans ce monde si ce n’est Jésus et Pierre n’a marché sur l’eau. Comme Pierre marchait vers Jésus, il entendit le vent et eut peur, perdit sa foi, et se mit à couler; mais immédiatement, Jésus l’a attrapé et ils sont rentrés dans la barque. Et il a repris Pierre en disant: “Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté?” Donc quand Jésus et Pierre sont rentrés dans la barque, le vent a cessé, et ceux qui étaient dans la barque L’adorèrent, disant “Tu es vraiment le Fils de Dieu”.
Vraiment, Jésus est le Dieu qui peut marcher sur l’eau, qui n’est pas lié par les lois naturelles de ce monde physique. Il est effectivement le vrai Dieu. Il est effectivement le vrai Fils de Dieu.
Jésus voulait donner à Ses disciples une foi vraie et claire. Pour leur démontrer qu’Il est le Sauveur et Dieu Lui-même en essence, Jésus leur a montré ces signes et miracles. Ce que nous devrions apprendre dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui c’est que pour goûter au miracle des cinq pains et des deux poissons et suivre le Seigneur, nous devons prier sans cesse, car cela s’accompagne certainement de difficultés. Lorsque nous avons des difficultés, nous devons prier. Nous devons prier notre Seigneur, notre Dieu, pour Son aide.
De plus, au sujet de la prière, nous devons d’abord avoir foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons placer notre foi absolue en la vérité que le Seigneur est le vrai Dieu et qu’Il est le Fils de Dieu qui nous a sauvés. Simplement, Jésus est Dieu Lui-même, mais pour nous sauver de nos péchés, Il est venu sur la terre comme notre Sauveur, et par l’évangile de l’eau, du sang, et de l’Esprit, Il nous a effectivement sauvés de tous nos péchés.
Jésus est fondamentalement Dieu Lui-même, Il existe dans le Ciel comme Dieu Lui-même, et Il est le Dieu qui est venu vers nous comme Saint-Esprit, qui demeure en nous, et nous aide. Notre Seigneur est le Berger des croyants. Comme Dieu Lui-même, Il prend soin de nous comme notre Berger, et est aussi devenu notre ami, et règne aussi sur nous comme Roi.
Il est très important de mettre notre foi dans la vérité que Jésus est le vrai Dieu. Son ministère témoigne qu’Il est réellement Dieu Lui-même. Donc quand nous croyons qu’Il est le vrai Dieu et notre Sauveur, nous pouvons nous confier en Lui et nous appuyer sur Lui. Alors que nous suivons le Seigneur après l’avoir rencontré dans le vrai évangile, il y a des moments où nous avons des difficultés, car il y a différents dangers et difficultés. Dans des temps comme cela, nous devons prier Jésus-Christ notre Dieu en mettant notre confiance en Lui.
Nous devons avoir foi dans le Seigneur. Pour donner à Ses disciples une foi forte en Lui, Jésus a permis une situation si dangereuse. Mais Il ne les a pas laissés dans le souci à la fin. Il est allé vers eux sur l’eau, a dit à Pierre de marcher vers Lui, et quand Pierre a coulé par manque de foi Il l’a délivré et l’a ramené dans la barque. C’était pour nous enseigner la vraie foi et pour mettre cette foi au fond de nos cœurs que Jésus a accompli ces miracles et ces signes.
Ce miracle nous dit aussi que nous devons avoir une foi forte en Jésus quand nous remplissons notre devoir de prêcher l’évangile dans le monde entier. Nous, aussi, ne serons pas sans problèmes, mais nous rencontrerons aussi des difficultés à chaque pas sur le chemin de notre service pour l’évangile. Dans ces moments là, nous ne devons pas devenir des gens sans foi, pour être déçus, tomber dans le monde, et mourir. Plutôt, nous devons prier Dieu pour Son aide, en croyant que Jésus-Christ est effectivement Dieu Lui-même. En faisant cela, nous pouvons sortir des problèmes et vraiment plaire au Seigneur par notre foi. Cette foi est essentielle à chacun de nous qui voulons servir l’évangile jusqu’au jour du retour de notre Seigneur. 
En faisant cela, Il leur a démontré clairement qui Il était vraiment. Comme Pierre a expérimenté cet événement merveilleux, il a pu confesser plus tard: “Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant” (Matthieu 16:16). Nous aussi devons confesser notre foi en Lui: “Tu es vraiment Dieu. Et Tu es le Sauveur qui est venu comme Fils de Dieu pour délivrer les pécheurs de ce monde de tous leurs péchés et iniquités. Tu es le Dieu du salut. Bien que Tu sois venu dans la chair d’un homme pour nous sauver, fondamentalement, Tu es Dieu Lui-même.”
 


Nous aussi devons croire en Jésus-Christ avec une compréhension correcte 

 
Comme vous et moi croyons au Seigneur et Le suivons, nous sommes aussi tentés par Satan, et sommes troublés par toutes sortes de difficultés. Mais dans des temps comme cela où nous luttons tant, nous devons nous confier en Dieu pour toutes choses et Le prier en mettant notre foi en Lui. Dieu résoudra alors tous nos problèmes et nous pourrons continuer de servir l’évangile fermement avec la foi comme un arbre planté près des eaux.
Alors que nous prions Dieu, nous devons aussi placer notre foi en Lui. Lorsque nous prions, nous devons dire nos prières en tenant ferme dans la foi que Jésus-Christ est le Dieu vivant et notre Sauveur. C’est seulement quand nous avons cette foi que nous pouvons avoir du succès dans tous nos efforts. A moins que nous n’ayons cette foi, nous ne pouvons pas suivre le Seigneur jusqu’à la fin.
Puisque nous sommes si faibles et insuffisants, nous tombons souvent dans le désespoir. Mais peu importe quelles circonstances nous pouvons rencontrer, nous devons connaître la divinité de Jésus et Son ministère, et croire en Lui. Nous devons croire qu’Il est le Sauveur, qui a été baptisé et crucifié sur la terre, et qui a ainsi effacé tous nos péchés et nous a sauvés. Nous devons croire qu’Il est le Fils de Dieu et nous devons tenir ferme devant Dieu par cette foi. C’est à cause de notre foi que vous et moi sommes bénis par Dieu. Et alors que nous continuons de vivre nos vies en suivant la volonté du Père, lorsque nous rencontrons des difficultés, nous devons être aidés et résoudre nos problèmes par notre foi. Cette foi est la foi vivante que nous devons garder pour toujours.
Il est écrit: “Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera” (1 Pierre 5:8). Satan a effectivement les yeux grands ouverts, cherchant désespérément des gens de Dieu qu’il puisse dévorer. Quand il trouve quelqu’un de faible, il en fait sa proie comme un lion rugissant. Dans des temps comme cela, où vous n’avez pas vraiment foi dans le Seigneur, vous finissez comme sa victime.
Satan essaie sans cesse de détruire la foi de ceux qui sont nés de nouveau, disant: “Comment peux-tu croire en Dieu alors que tu es si insuffisant?” Donc, vous devez tenir ferme sur votre foi. Vous devez tenir sur votre foi, disant: “Arrière de moi Satan! Je suis comme cela, mais le Seigneur m’a sauvé!”
Ayant reçu la rémission de nos péchés, en suivant le Seigneur, il y a beaucoup de fois où nous avons ces problèmes inquiétants, effrayants, et difficiles. Lorsque nous les rencontrons, nous devons prier Dieu encore plus, croyant que Jésus-Christ est Dieu Lui-même, et en ayant cette foi, nous devons chercher Son aide. Si nous avons foi, nous expérimenterons certainement la main aidante de Dieu. 
Vous et moi devons réaliser et croire que c’est pour nous enseigner la foi que le Seigneur a fait le miracle des cinq pains et des deux poissons. Vous et moi devons apprendre cette foi dans la Parole de Dieu, la Vérité. Nous ne pouvons pas nous permettre d’être sans foi, que ce soit pour être sauvé ou pour servir l’évangile. Nous devons croire en la Parole de Dieu. Nous devons aussi avoir foi que tout sera accompli selon la Parole de Dieu. La Bible, la Parole écrite de Dieu, est la vérité. 
Dernièrement, ma tête est devenue lourde et je me demandais pourquoi. Soudainement, il m’est apparu que c’était parce que j’avais travaillé avec quelqu’un qui n’était pas né de nouveau, et que c’était pour cela que j’avais été trompé par un vase d’usage vil. Mon problème avec lui était la raison de mes maux de tête. Donc quand j’ai analysé les facteurs de ce problème, j’ai tiré la conclusion que la racine du problème était que j’avais fait un partenariat et travaillé avec quelqu’un qui n’était pas né de nouveau. La Bible dit: “Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l'iniquité? Ou qu’y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres?” (2 Corinthiens 6:14). C’est la vérité; c’est parce que j’avais ignoré cela que j’avais ces problèmes. Quand nous travaillons avec quelqu’un qui est vraiment né de nouveau, Dieu nous aide, et si nous prions Dieu de nous aider, tout se passe bien avec Son aide même si nous ne connaissons rien. Mais essayer de travailler avec quelqu’un qui n’a pas reçu la rémission des péchés est si agonisant. Effectivement, nous les justes ne devrions pas travailler avec quelqu’un qui n’est pas né de nouveau. 
Nous pouvons tirer une autre leçon de l’Ancien Testament. Quand Israël était divisé en deux royaumes, du nord et du sud, l’un des rois du royaume du sud s’est allié avec le royaume du nord et a fait la guerre pour envahir une autre nation. La foi du royaume du nord était corrompue dès le départ, car son premier roi Jéroboam avait fait deux veaux d’or comme dieux à son peuple et altéré le système sacrificiel de sa propre autorité. Donc, l’alliance entre les deux royaumes a été formée par l’iniquité. C’est pour cela que beaucoup de ces gens furent tués et ont eu tant de souffrance.
Nous ne devons pas prendre la Parole de Dieu à la légère. Plutôt, nous devons craindre Sa Parole. Par mes expériences récentes, j’ai réalisé une fois encore plus profondément que la Parole de Dieu est vraie, et j’ai eu un cœur repentant pour mes fautes. Et j’ai prié Dieu de ne pas faire face à de telles tentations à nouveau. J’espère que vous aurez aussi la même foi en Dieu et en Sa Parole.
Qui est Jésus? Il est le Fils de Dieu et notre Sauveur. Il est le Seigneur de la vie qui a créé l’univers et nous, et a expié tous nos péchés par la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Alors que vous suivez le Seigneur, vous devez aussi réellement mettre votre foi en ce vrai Dieu Jésus: “Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.” Nous devons avoir une telle pensée et une telle foi dans nos cœurs.
Il doit y avoir clairement cette foi dans nos cœurs, et nous devons aller et nous tenir devant Dieu avec cette foi. Jésus est notre Berger, et le Père de Jésus-Christ est notre Père. Donc, quand nous demandons de l’aide à Dieu le Père et à Jésus-Christ, Dieu écoute nos prières selon Sa volonté, et Il nous aide certainement. Puisque nous sommes le peuple de Dieu et Ses enfants, et puisqu’Il est notre Père et notre Berger, Il nous aide. Nous devons avoir cette foi ferme. En effet, c’est parce que vous et moi avons cette foi que nous pouvons vivre spirituellement. Et chaque personne née de nouveau doit vivre par cette foi.
Nous pouvons résumer le passage des Ecritures d’aujourd’hui en deux phrases: “Jésus alla prier” et “Jésus a fait des signes et des miracles”. En d’autres termes, il nous montre la vérité que Jésus a l’humanité et la divinité en essence. Comme nous voyons que Jésus était humain et divin, nous devons avoir une foi forte en la vérité que même s’Il est Dieu Lui-même, Il est aussi l’Agneau de Dieu qui est venu dans la chair d’un homme comme notre Sauveur. Et nous devons nous confier en Lui comme le Dieu omnipotent et vivre par cette foi.