佈道

Sujet 13: L’Evangile de Matthieu

[PARTIE 24-8] Servez le Seigneur avec les talents que Dieu vous a donnés (Matthieu 24:32-44)

Servez le Seigneur avec les talents que Dieu vous a donnés
(Matthieu 24:32-44)
“ Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l'été est proche. De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l'homme est proche, à la porte. Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n'arrive. Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point. Pour ce qui est du jour et de l'heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul.  Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l'avènement du Fils de l'homme. Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche; et ils ne se doutèrent de rien, jusqu'à ce que le déluge vînt et les emportât tous: il en sera de même à l'avènement du Fils de l'homme. Alors, de deux hommes qui seront dans un champ, l'un sera pris et l'autre laissé; de deux femmes qui moudront à la meule, l'une sera prise et l'autre laissée. Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra.”


Dans ce Camp de Formation de Disciples d’hiver, il y a 18 âmes invitées au cours sur l’évangile. J’espère sincèrement que notre Seigneur ouvre le cœur de ces âmes et leur fasse recevoir l’évangile. Et quand vous priez, vous devez prier Dieu de sauver les âmes de ceux qui suivent les cours de l’évangile aussi bien que vos familles et vos connaissances. Avant de venir à ce camp, vos ministres ont dû vous dire souvent que toutes les installations au Centre de Retraites d’Injae seraient en bon état. Mais cela n’a pris que quelques heures pour découvrir la réalité. Les canalisations des toilettes des femmes n’ont-elles pas gelé? J’ai entendu que l’eau a gelé et qu’elle ne sortait même pas. Donc, les membres de l’équipe ont eu une discussion et nous nous sommes promis de mieux faire à partir de maintenant. Je ne sais pas pourquoi c’est si difficile pour les membres de l’équipe d’obtenir la faveur de votre part. Maintenant, nous ferons des toilettes et de nouvelles douches dans les salles de bains des femmes. Si Dieu le permet, les installations seront meilleures cet hiver. Comme c’est un plaisir d’avoir un grand endroit pour l’adoration, toutes les installations au Centre de Retraite deviendront progressivement meilleures. J’espère que vous reposerez vos têtes épuisées et vos âmes, et écouterez les Écritures pour la satisfaction de votre cœur.
Ce matin, je vous parlerai du temps où notre Seigneur viendra. Le Seigneur dit en Matthieu 24:32-39: “Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l'été est proche. De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l'homme est proche, à la porte. Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n'arrive. Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point. Pour ce qui est du jour et de l'heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul.  Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l'avènement du Fils de l'homme. Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche; et ils ne se doutèrent de rien, jusqu'à ce que le déluge vînt et les emportât tous: il en sera de même à l'avènement du Fils de l'homme. ”
Le Seigneur nous a parlé des choses qui arriveront quand Il viendra. Nous devons écouter Sa Parole d’enseignement et d’exhortation. Donc je suis ici pour prêcher un sermon en insistant sur ces enseignements.
D’abord, quand viendra le Seigneur? Regardons au passage des Écritures pour cette partie. Le Seigneur dit à Ses disciples: “Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l'été est proche. De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l'homme est proche, à la porte. .” Ce passage signifie que lorsqu’Israël retrouvera son pouvoir, c’est-à-dire, quand Israël retrouvera son territoire, nous devrons savoir que le temps est proche pour la venue du Seigneur. Après avoir crucifié Jésus Christ à la Croix, les Israélites ont été éparpillés dans le monde entier. Mais comme le dit le passage des Écritures d’aujourd’hui, Israël a récupéré sa nation en 1948. Israël a récupéré sa nation après près de deux mille ans. Il n’y a aucun cas dans l’histoire humaine, à l’exception d’Israël, où une nation ait été récupérée après près de deux mille ans.
Quand le Seigneur reviendra-t-Il? D’abord, Jésus Christ dit: “Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l'été est proche.” Aussi, Jésus nous a enseigné que “cette génération ne passerait pas que ces choses n’aient eu lieu.” Nous devons faire attention au fait qu’Israël ait récupéré son pays. Le fait qu’Israël ait récupéré sa nation en 1948 signifie que la Parole de Dieu: “quand ses branches seront déjà attendries et auront des feuilles” a été réalisée. Après qu’Israël ait récupéré sa nation, c’est devenu une nation ferme par le réveil. Notre Seigneur nous a dit qu’Il viendrait avant que la nation récupérée ne soit effacée de la terre. Donc nous faisons attention à Israël. Et nous voyons qu’Israël est devenu une nation extrêmement puissante.
Deuxièmement, quand viendra le Seigneur? Jésus a dit: “ Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche;  et ils ne se doutèrent de rien, jusqu'à ce que le déluge vînt et les emportât tous: il en sera de même à l'avènement du Fils de l'homme. ” (Matthieu 24:38-39). Jésus Christ nous enseigne que la venue du Seigneur sera comme les jours de Noé.
Que signifie “comme les jours de Noé?” Noé, le serviteur de Dieu, est le symbole du temps et du jour de la destruction. Il y a longtemps que Dieu a jugé le monde en couvrant la terre entière d’eau, Il avait tout dit à Noé au sujet du déluge. Dieu a fait grâce à Noé et à sa famille et ils ont été sauvés en entrant dans l’Arche. Le Seigneur dit que la venue du Seigneur serait comme les jours où tout le monde, à l’exception de la famille de Noé, a été détruit. La venue du Seigneur est semblable aux jours de Noé.
Regardons la Bible et voyons comment c’était aux jours de Noé. Il est dit: “Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche;  et ils ne se doutèrent de rien, jusqu'à ce que le déluge vînt et les emportât tous”. Aux jours de Noé, les gens ne s’occupaient que de leurs désirs de la chair, c’est-à-dire, les désirs du manger et du boire. C’est-à-dire que, comme le jugement de Dieu s’est exercé quand les gens suivaient seulement leurs désirs charnels, Il viendra dans un temps similaire à l’avenir. Mes chers croyants, y a-t-il quelqu’un qui ne mange pas ou ne boive pas? Tout le monde mange et boit. Alors, pourquoi le Seigneur parle-t-Il ainsi dans le passage des Écritures? Cela signifie que notre Seigneur viendra dans un temps où les gens ne se soucieront pas de Dieu mais seulement de leurs désirs charnels et exposeront un comportement qui les satisfait. Mes chers croyants, quand nous regardons à ce monde, nous savons que nos jours sont comme les jours de Noé, où les gens mangeaient et buvaient, et se mariaient. Tout comme le péché de la génération de Noé a atteint sa pleine mesure, le péché de cette génération en fait autant. Tout comme Dieu a jugé le monde par l’eau aux temps anciens, il en sera de même au temps de sa seconde venue.
Notre Seigneur dit qu’Il viendra quand les gens ne se soucieront que de manger et de boire, cherchant seulement leurs désirs de la chair. Si les gens ont foi en la Parole de Dieu et Le suivent avec révérence, donnent tout leur cœur au service de l’évangile, puis mangent et boivent, manger peut aussi être merveilleux et bénéfique. Mais il est dit que notre Seigneur viendrait une deuxième fois quand les gens ne se soucieraient pas de Dieu et n’insisteraient que sur leur vie terrestre, n’ayant pas d’intérêt pour les questions spirituelles mais seulement pour leurs désirs charnels, et perdant finalement le Dieu vivant juste par eux-mêmes.
Nous devons écouter attentivement les enseignements de notre Seigneur. Regardant aux signes de ces temps, nous voyons que le temps est propice à Sa venue. Ainsi, nous devons prendre les leçons de Sa Parole et croire que le temps dans lequel nous vivons est ce temps. Nous devons entendre les avertissements de Sa Parole et les mettre dans nos cœurs. Nous devons inscrire cet enseignement dans nos cœurs, sachant que la condition de ce temps indique la venue imminente de notre Seigneur. Nous devons accepter les enseignements de la Parole du Seigneur. Ce sont les vrais chrétiens et les gens qui croient en Dieu. Vraiment, nous devons être comme ces gens. Nous ne devons pas parler du temps de la venue de notre Seigneur en regardant seulement à certains signes de ce monde. Nous devons écouter attentivement ce qu’Il a dit dans la Bible: si la Parole de Dieu a dit ceci, nous devons apprendre ce qui est dit, et si elle a stipulé des exhortations, alors nous devons les accepter et croire en conséquence. Quand nous regardons à ces temps, nous savons que cela devient comme la Parole de Dieu l’a déclaré. Alors, nous devrions savoir et croire dans nos cœurs que le temps de Sa venue approche rapidement. Donc, recevoir l’enseignement de Sa Parole est très important pour nous.
Il est écrit dans le chapitre 1 de l’Apocalypse que ceux qui lisent et ceux qui entendent la Parole de cette prophétie et gardent ces choses sont bénis. Ecoutant cette Parole, vous êtes béni, et je suis béni, et les gens qui croient en la Parole telle qu’elle est et vivent par la foi sont aussi bénis. Au temps de Noé, les gens ne réalisaient pas le jugement de Dieu jusqu’à ce que le déluge vienne et les enlève tous alors qu’ils se plaisaient à manger et à boire, et à se marier. Ce déluge est le symbole du jugement de Dieu.
Dieu a choisi le déluge comme le premier jugement aux jours de l’Ancien Testament, et le monde a été jugé par le déluge. Puis la déclaration: “Ils ne savaient pas jusqu’à ce que le déluge vienne et les prenne tous, et la venue du Fils de l’Homme sera identique” signifie que le jugement de Sa seconde venue sera le même. Cela signifie que les gens se soucient de manger et de boire, de se marier, au point qu’ils ne réalisent pas vraiment qu’ils vont vraiment aller en enfer au moment de Sa seconde venue et de Son jugement. Ainsi, nous devons croire en ce passage des Écritures. Nous devons apprendre de la Parole, et regarder de près si oui ou non ce monde devient comme le passage des Écritures d’aujourd’hui. Nous devons examiner de près si ce monde devient ou non comme le disent les Écritures.
Quand nous regardons le monde d’aujourd’hui par Sa Parole et Ses enseignements, ce monde est vraiment comme un miroir des jours de Son jugement. Aussi, nous pouvons reconnaître, voir par la foi, et vraiment croire que c’est le temps de Sa venue. Nous croyons que nous sommes proches des temps de la fin comme l’a dit le Seigneur. Je vous ai dit que le temps est proche depuis près de cinq ans maintenant. Et je suis l’un des hommes qui attend Sa venue, en regardant à la situation du monde et contemplant les enseignements de Ses paroles. Quand je regarde à cette époque, je vois que ce temps est devenu comme les enseignements du passage des Écritures d’aujourd’hui.
Que poursuivent les gens en ce temps? Je ne sais pas combien les gens aujourd’hui poursuivent les désirs de la chair. Mais aujourd’hui, il y a peu de gens qui cherchent Dieu. Un journal quotidien a fait un sondage demandant: “Croyez-vous en Dieu?” et seuls 45% des Coréens ont répondu que c’était le cas. C’est assez comparable aux réponses de l’Amérique qui dit que plus de 90% des gens croient en l’existence de Dieu. La plupart des Coréens ont leur propre religion, mais cela signifie que la majorité d’entre eux ne croient même pas en l’existence de Dieu comme une réalité. Nous savons à partir de là qu’il y a un grand nombre de Coréens qui choisissent une religion et y croient pour résoudre leurs problèmes terrestres, mais ils ne croient pas en Dieu ni n’ont une foi réelle en Lui.
Les gens d’aujourd’hui croient-ils en Dieu? Cherchent-ils Dieu? Non. Les gens d’aujourd’hui cherchent seulement les désirs de la chair, c’est-à-dire, les désirs du manger et du boire. Les gens d’aujourd’hui s’intéressent seulement aux choses de la chair mais pas à la foi en Dieu. Les gens de par le monde entier suivent follement le manger et le boire. Alors que le monde va à sa fin il n’y a pas d’avenir, donc les gens accordent de l’importance au manger et au boire pour jouir de la vie quotidienne. Les derniers jours sont tels. Il en était aussi ainsi aux jours de Noé avant le jugement du déluge. Quand Dieu a jugé le monde par l’eau, les gens s’intéressaient seulement au manger et au boire. A ce moment là, les gens étaient terribles et leur méchanceté était grande.
Les gens connaissent cela comme un fait historique. Les gens ne savent pas que c’est un avertissement et un enseignement de Dieu. Cependant, le Seigneur nous enseigne sur le temps où Il viendra à travers les écrits de Matthieu. Comment sont les gens aujourd’hui quand nous regardons ce passage des Écritures et regardons le monde à travers ce passage? Les gens de maintenant et d’alors ne s’intéressent réellement pas à Dieu mais seulement au manger et au boire. Dans leur cœur, il n’y a que des pensées à savoir comment manger, boire, et bien vivre. Le Seigneur nous enseigne à travers le passage des Écritures d’aujourd’hui que les jours de Sa venue sont proches.
Troisièmement, quand le Seigneur viendra-t-Il? Le Seigneur dit au verset 40: “Alors de deux hommes qui seront dans un champ, l’un sera pris et l’autre laissé.” Il dit que lorsqu’il y aura deux hommes dans un champ, l’un sera pris et l’autre laissé. Ce champ montre le cœur des gens et le monde. Il y a deux genres de personnes qui mènent des vies religieuses dans le monde. Et cela signifie qu’entre les deux, l’une ira et l’autre sera laissé. Ne menons-nous pas une vie religieuse dans le christianisme? Les chrétiens ne travaillent-ils pas le champ de leur cœur, éliminant les rochers de leur cœur, et plantant les enseignements de la Parole de Dieu?
Cependant, parmi les mêmes chrétiens qui travaillent leur cœur, certains seront pris alors que d’autres seront laissés. Vivant dans ce monde, nous sommes tous dévoués à certaines religions à notre propre façon en dépit du fait que nous avons des religions différentes. Certains sont dévoués au christianisme, d’autres au bouddhisme, et certains à l’islam. Cependant, ils mènent des vies religieuses à leur propre façon, et ceux qui sont nés de nouveau seront pris alors que ceux qui ne sont pas nés de nouveau seront laissés sur terre. Ces choses arriveront aux jours de Sa venue.
Ainsi, nous devrions écouter la Parole du Seigneur et Ses enseignements. Nous devrions nous-mêmes cultiver le champ de nos cœurs et recevoir la rédemption parfaite en n’ayant pas de péché dans nos cœurs. Il sera décidé si vous serez pris ou laissé en fonction que vous soyez ou non né de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Avant le temps de Sa venue, nous devons nous examiner nous-mêmes et voir si “Je suis né de nouveau, ou pas.” Autrement dit, nous devons penser: “Est-ce que je serai enlevé ou laissé au jour de Sa venue?” Cela ne signifie pas que vous vivrez l’enlèvement juste parce que vous menez votre vie de foi en quelque sorte aveuglément. Cela ne signifie pas que vous vivrez l’enlèvement au jour de Sa venue parce que vous avez retourné et travaillé le champ de votre cœur sans cesse. Nous devons être enseignés par la Parole de Vérité du Seigneur. Nous devons travailler le champ de nos cœurs par Sa Parole de Vérité. Et dans nos cœurs, nous devons accepter l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Sa Parole qui permet aux gens de naître de nouveau. Les semences de Sa Parole doivent tomber dans nos cœurs, germer dans chacun de nos cœurs, et porter du fruit. Nous devons devenir des hommes qui ont la semence de Sa Parole, la Parole du salut qui nous fait naître de nouveau d’eau et d’Esprit dans nos cœurs.
Même s’il est évident que Sa venue est proche, il y a des gens qui n’ont pas encore accepté l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et ces gens devraient se dépêcher et planter cette foi dans leur cœur. S’il n’y a pas la Parole de Dieu dans un cœur, l’on doit l’acheter même si elle devait tout coûter, et accepter la Parole de Dieu avec empressement si elle est donnée gratuitement. Si l’on a pas la Parole du salut dans son cœur et n’est pas né de nouveau, on sera laissé au dernier jour. Donc, vous devez vérifier avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour vous assurer que vous êtes né de nouveau avant les jours de Sa venue. Vous ne devez pas seulement attendre le jour de Sa venue, mais chacun doit examiner sa foi. Alors, ceux qui n’ont pas les semences de la foi dans leur cœur doivent accepter Sa Parole du salut, et les gens qui ont les semences de la foi doivent attendre le Seigneur en disant toujours: “Viens, Seigneur Jésus.”
Il n’y a pas longtemps, il y avait des groupes bizarres en Corée. Il y avait deux groupes, la Mission Dami et la Mission Tiberias, qui disaient que le monde arrivait à sa fin et que l’enlèvement aurait lieu le 28 octobre 1992. Le nom de notre mission est La Mission de la Nouvelle Vie. Le nom est déjà différent de ces groupes mentionnés. Nous sommes “l’organisation missionnaire qui donne une nouvelle vie.” La Mission Dami et la Mission Tiberias ont créé du trouble en disant que le monde prendrait fin le 28 octobre 1992. Par leurs faux enseignements, un grand nombre de gens ont cru que le Seigneur viendrait le 28 octobre 1992, et ils ont attiré la critique publique. A ce moment là, j’étais en relation avec certains des membres dirigeants de ces groupes, et j’ai du en exclure quelques uns.
“Pasteurs et évangélistes! Le Seigneur viendra-t-il le 28 octobre 1992. Disons que ce soit vrai pour le moment. Alors, êtes-vous certain que vous êtes né de nouveau d’eau et d’Esprit et que vous serez enlevé dans le Royaume des Cieux quand le Seigneur reviendra?”
“Je ne suis pas certain.”
J’ai encore demandé: “Alors, que devriez-vous faire?”
“Alors, je devrais me repentir. Jusqu’à Sa venue, je devrais nettoyer le vêtement de mon esprit avec le savon de la repentance et mettre du fin lin, blanc et pur, et accueillir le Seigneur en disant: Oh mon fiancé, voici ta fiancée.”
Je leur ai encore demandé: “Jusqu’à quand devez-vous préparer une telle robe parfaitement blanche?” “Je dois la préparer jusqu’à ce que le Seigneur vienne.”
“Comment pouvez-vous la préparer?”
“Je peux la préparer par les prières de repentance.”
“Alors, combien souvent devez-vous faire des prières de repentance?”
“Je dois faire des prières de repentance tous les jours et toutes les nuit.”
Il y a des gens comme cela. Mais même si le Seigneur était vraiment venu le 28 octobre 1992, ces gens n’auraient pas pu être élevés dans la présence du Seigneur. Ils ne seront pas pris. Le Seigneur saint prendrait-il une épouse tâchée d’excréments? Qui prendrait une épouse qui sentirait mauvais? Qui prendrait une épouse souillée de toute sorte de saleté? Cela n’a aucun sens. 
“Disons qu’Il vienne bientôt comme le dit la Bible. Oui, vous croyez en la vraie Parole de Dieu. Alors êtes-vous préparé? Vous êtes-vous préparé à rencontrer Jésus Christ? Etes-vous vraiment né de nouveau?” Alors, ils disent: “Oui, je suis né de nouveau par le sang de Jésus.” Lorsque la Bible parle du sang de Jésus, elle le dit en supposant qu’Il a pris tous les péchés du monde par Son baptême. Mais il y a des gens qui disent qu’ils croient au sang de Jésus sans connaître Son baptême. Peut-il y avoir un résultat si la cause est absente? Ce sont des gens qui ne sont pas encore nés de nouveau. Ces gens sont une disgrâce pour Jésus et entachent le visage des chrétiens. Je ne sais pas s’ils cultivent quelque part leur spiritualité en faisant des prières de repentance. Cependant, ces réunions n’ont pas disparu et existent jusqu’à maintenant. Maintenant même, il y a beaucoup de gens qui croient cela.
“De deux femmes qui moudront à la meule, l’une sera prise et l’autre laissée.” Si quelqu’un n’accepte pas les semences de vie dans le champ de son cœur, tous ses efforts ne seront d’aucune utilité. Quelle est l’utilité d’un bon champ? Quel est l’utilité d’un bon champ s’il n’y a pas de semence à planter? “Mon champ est riche mais il ne pousse que des mauvaises herbes.” Alors nous ne pouvons pas dire que c’est un bon champ. Mes chers croyants, vous êtes ceux qui ont travaillé leur champ. Mais la chose importe c’est que la semence soit plantée dans le champ. Quand le Seigneur viendra, seuls ceux qui sont nés de nouveau seront pris alors que ceux qui ne sont pas nés de nouveau d’eau et d’Esprit seront laissés. Le Seigneur viendra certainement un jour pour nous enlever de ce monde. Vous et moi devrons finalement avoir les semences de vie dans nos cœurs parce qu’Il viendra pour prendre seulement les personnes nées de nouveau.
Avez-vous la foi que vous êtes né de nouveau d’eau et d’Esprit? Avez-vous les semences de la Parole comme des personnes nées de nouveau dans le champ de votre cœur? Si vous avez les semences de la Parole comme nés de nouveau, il est correct que vous ayez quelques insuffisances. Cependant, si vous n’avez pas de semence de la Parole dans le champ de votre cœur, c’est en vain même si votre champ est bien travaillé et que votre cœur est bon. Cela n’a pas de sens. Aux jours de sa venue, il y aura deux hommes travaillant dans un champ; l’un sera pris et l’autre laissé. Ainsi, nous devons écouter attentivement la Parole au sujet de la nouvelle naissance. Et c’est une grande bénédiction que vous croyiez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Cependant, nous, nés de nouveau, regardons souvent immensément de haut ce véritable évangile. Certains d’entre nous sont prompts à le considérer seulement comme un fondement de la foi. Certaines personnes m’ont demandé une fois: “Comment as-tu écrit autant de livres avec la même histoire et sur le même sujet.” En quoi mes sermons sont-ils les mêmes? Même si la semence de vie est la même, il y a différentes sortes de champs dans les cœurs. Selon les différents types de champs, comme des terrains secs, des terrains avec beaucoup de pierres, des bons terrains, des terrains sales, des terrains mal nourris, etc., nous devons les cultiver avec différentes méthodes de semence et de labours.
Mes chers croyants, l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous a apporté le salut est l’évangile de vie. C’est le seul vrai évangile. C’est l’évangile le plus précieux sur terre. Dans nos cœurs, nous avons l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Alors que nous avons cet évangile dans nos cœurs, nous diffusons l’évangile. Mais les gens de ce monde acceptent-ils bien l’évangile ou non? Non. C’est parce qu’ils ne croient pas facilement en Dieu. Les gens n’acceptent pas cet évangile parce qu’en ces temps dernier les gens se soucient seulement de manger et de boire mais ne se soucient pas de croire en Dieu. Je ne sais pas si les âmes aux cours de l’évangile accepteront bien l’évangile pendant ce Camp de Formation de Disciples. Ce ne sera pas si facile. C’est parce que de nos jours les gens se concentrent sur le manger et le boire. Regardons à nous-mêmes. Combien de gens sont allées au magasin du centre hier après la réunion du soir? Combien les gens sont-ils centrés sur le manger et sur le boire? Aussi, il y a des gens parmi vous qui apportent de la nourriture délicieuse et la mangent avec les membres de leur famille. Vous ne devez pas m’en donner. J’ai beaucoup à manger.
Vous et moi avons ce précieux évangile de l’eau et de l’Esprit. Je remercie Dieu pour cela. Lorsque notre Seigneur viendra, nous qui sommes nés de nouveau, les gens qui ont la Parole de vie, l’évangile de l’eau et de l’Esprit, seront enlevés avec Lui. Mais la vie des gens qui n’ont pas la Parole de vie tournera mal. Quand vous étiez jeune, vous avez certainement essayé la loterie des biscuits? Le commerçant met des lots à gagner comme des avions, des trains, et des bateaux qui sont faits de sucre, et beaucoup de tickets de loterie dans une boite. Dans notre jeunesse, nous ne pouvions pas passer à côté de la loterie.
“Monsieur, combien de tickets puis-je avoir pour dix cents?”
“Tu peux en avoir trois.”
“Seulement trois? Allons, donnez m’en quatre.”
“Bien, tu peux en avoir quatre.” La vérité c’est que vous n’aurez que des tickets perdant pour le tout. C’est selon la pensée du commerçant d’écrire ce qu’il veut. Donc, si le commerçant ne met que des tickets perdants dans la boite, il n’y a que cela. Quand vous jouez à la loterie, si c’est un ticket perdant, c’est perdu, et de temps en temps vous gagnez juste un petit jet ou un lapin, mais pas un grand avion. Vous ne pouvez pas gagner un grand avion en sucre parce que le commerçant ne l’a pas écrit. Cela n’arrivera jamais à moins que vous ne voliez l’argent de votre mère et preniez tous les tickets de loterie. Quand je m’énervais, je rassemblais l’argent par tous les moyens et achetais tous les billets de loterie. Pensant que je serais gagnant si j’obtenais deux grands prix comme cela, je mettais beaucoup d’argent et prenais tous les tickets de la boite. Donc j’achetais tous les tickets et les ouvrais pour me rendre compte qu’il n’y avait pas de grand avion du tout. Il n’y avait rien du tout. Nous appelons cela une fraude.
Quoi qu’il en soit, vous et moi qui avons reçu la rémission des péchés sommes heureux parce que c’est maintenant le temps où Il viendra. “De deux femmes qui moudront à la meule, l’une sera prise et l’autre laissée.” Mes chers croyants, nous pouvons distinguer la vraie foi de la fausse en les examinant avec la Parole de Dieu. Il y a des gens qui crient honteusement que “La dénomination dans laquelle ils sont est la plus célèbre dans le monde entier, et qu’elle suit les doctrines de Calvin.” Cependant, cela n’est d’aucune utilité même si ces gens étaient des frères et sœurs de Calvin. Ils seront laissés à la fin comme la femme qui était en train de moudre à la meule.
Il y a deux femmes qui travaillent à la meule. Elles ont mis une cuillère de grain ou de riz sous la meule. Et si vous écrasez le grain avec la meule, les grains ou le riz sont écrasés. Avec un bruit de “Drrr...drr..drr..drr..” le contenu est écrasé et s’écoule. Deux femmes travaillent ardemment à la meule, et tout d’un coup il n’en reste qu’une qui soit à la meule. Alors que deux femmes sont à la meule, l’une est prise, et l’autre laissée. Mes chers croyants, seuls ceux qui ont la vraie foi, qui sont nés de nouveau d’eau et d’Esprit, seront enlevés au temps de Sa venue. Croyez-vous cela? Amen.
Il y a beaucoup de gens dans ce monde qui se vantent d’eux-mêmes, disant: “Notre dénomination est telle et telle, et je suis le Président de notre dénomination.” Je ne peux m’arrêter de rire lorsque je vois une telle personne. Les gens qui ne sont pas nés de nouveau mettent un grand accent sur leur apparence extérieure. Et ils insistent sur l’histoire et la tradition de leur dénomination. Cependant, ceux qui sont nés de nouveau ne sont pas comme cela. Les gens qui ne sont pas nés de nouveau se vantent des apparences en tant que telles, de l’ancienneté de leur dénomination, ou des traditions qu’ils ont bâties, etc. Mais comment est leur foi en substance? Que voyons-nous si nous ouvrons leur cœur et regardons en y mettant la lumière de la Parole de Dieu? Leurs cœurs sont complètement pourris par le péché.
Nous devons savoir qu’il est si précieux d’avoir cet évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est la Parole de Dieu. Même si nous écrasons nos cœurs au marteau et les brisons à la meule, nous sommes toujours des personnes nées de nouveau. Peu importe combien nous travaillons le champ de nos cœurs et le retournons encore et encore, nous restons des personnes nées de nouveau et pures. Nous sommes les gens nés de nouveau qui sont solidement structurés avec innocence, de l’intérieur vers l’extérieur. C’est réel. Cependant, les chrétiens qui ne sont pas nés de nouveau ne sont pas comme cela. Ils sont insensés et amusants. Ils mènent désespérément leur vie religieuse mais ne seront pas pris par le Seigneur. Comment cela se fait-il? Même si l’on mène une vie religieuse depuis le ventre de sa mère, fréquentant l’école du dimanche depuis l’enfance, pendant l’école primaire, le lycée, la jeunesse, l’âge adulte, et possédant un cursus garni de diacre, ancien, pasteur, puis président de dénomination, l’on n’est que semblable au général Naaman. Même si Naaman était un général, il était lépreux et détestable. Et peu importe combien la carrière de quelqu’un est brillante, s’il n’a pas la Parole de l’eau et de l’Esprit, le Seigneur le laisse au lieu de le prendre. Ainsi, nous savons combien l’évangile qui est en nous est précieux.
A chaque fois que nous nous réunissons, nous parlons de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous en avons parlé hier soir et nous le faisons ce matin aussi. Votre cœur dit-il: “C’est ennuyant. J’ai mal aux oreilles. N’as-tu pas d’autre Parole de Dieu que cela”? Y aurait-il vraiment quelque chose de meilleur que cela? Non. Nous devons connaître ce qui a le plus de valeur dans ce que nous avons. Il est écrit: “Je n’ai ni argent, ni or; mais ce que j’ai, je te le donne” (Actes 3:6). Quelle est la chose la plus précieuse que vous ayez? C’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est la chose la plus précieuse, et notre substance importante. L’évangile de l’eau et de l’Esprit sauve ceux qui sont brisés spirituellement, les gens qui n’ont pas une bonne vie de foi, et les pécheurs qui sont mourants. Alors, combien est-il précieux? Vraiment, l’évangile de l’eau et de l’Esprit est si précieux. 
Notre Seigneur dit: “Ne seriez-vous pas préparés si vous saviez le moment et l’heure de la fin?” En d’autres termes, nous devons toujours être vigilants parce que notre Seigneur viendra à un moment comme le temps de Noé. Il dit: “Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra” (Matthieu 24:42). Le Seigneur nous a enseigné à être toujours vigilants. Particulièrement, vous et moi qui vivons dans les jours de Noé devons être vigilants par la foi et diffuser l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et vivre avec la foi qui croit que c’est maintenant le temps de Sa venue. Nous devons savoir qu’Il viendra si nous attendons un peu, écoutons Son enseignement, et le recevons dans nos cœurs, et faisons les œuvres qu’Il nous a données avec loyauté.
En Matthieu chapitre 25, nous voyons la parabole des talents. Regardons des versets 14 à 30 de Matthieu chapitre 25 :“ Il en sera comme d'un homme qui, partant pour un voyage, appela ses serviteurs, et leur remit ses biens. Il donna cinq talents à l'un, deux à l'autre, et un au troisième, à chacun selon sa capacité, et il partit. Aussitôt celui qui avait reçu les cinq talents s'en alla, les fit valoir, et il gagna cinq autres talents. De même, celui qui avait reçu les deux talents en gagna deux autres.  Celui qui n'en avait reçu qu'un alla faire un creux dans la terre, et cacha l'argent de son maître.  Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint, et leur fit rendre compte. Celui qui avait reçu les cinq talents s'approcha, en apportant cinq autres talents, et il dit: Seigneur, tu m'as remis cinq talents; voici, j'en ai gagné cinq autres. Son maître lui dit: C'est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître. Celui qui avait reçu les deux talents s'approcha aussi, et il dit: Seigneur, tu m'as remis deux talents; voici, j'en ai gagné deux autres. Son maître lui dit: C'est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître. Celui qui n'avait reçu qu'un talent s'approcha ensuite, et il dit: Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes où tu n'as pas semé, et qui amasses où tu n'as pas vanné; j'ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre; voici, prends ce qui est à toi. Son maître lui répondit: Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne où je n'ai pas semé, et que j'amasse où je n'ai pas vanné; il te fallait donc remettre mon argent aux banquiers, et, à mon retour, j'aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt. Otez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents. Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l'abondance, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.”
Notre Seigneur nous donne une leçon à partir de cette parabole. Il y a quelque chose à quoi ceux qui ont reçu la rémission des péchés doivent être extrêmement attentifs. Ici dans la parabole des talents, le Seigneur dit qu’Il a donné les talents à tous ceux qui ont reçu la rémission des péchés. Le Seigneur nous a donné les mêmes talents à vous et moi. Le Seigneur a donné à chacun de nous un certain talent de connaissance, le talent de jouer du piano, le talent de diffuser l’évangile, le talent d’avoir la foi, le talent de gagner de l’argent, le talent de louer le Seigneur, et de servir l’évangile. Cependant, quelqu’un qui n’utilise pas ses talents pour servir le Seigneur, ou quitte l’Église et ne vit que pour les désirs de la chair en mangeant et en buvant, c’est quelqu’un qui a reçu un seul talent.
Quand le seigneur est venu leur demander des comptes, les serviteurs sont venus. Celui qui avait reçu cinq talents en avait gagné cinq autres en faisant des affaires, et vint au seigneur disant: “Seigneur, tu m’as donné cinq talents; voici, j’en ai gagné cinq de plus.” Alors, son seigneur lui dit: “C’est bien, bon et fidèle serviteur, tu as été fidèle en peu de choses, je te ferai régner sur beaucoup.” Et celui qui avait reçu deux talents vint et dit: “Seigneur, tu m’as donné deux talents; voici, j’en ai gagné deux de plus.” Alors, son seigneur lui dit: “C’est bien, bon et fidèle serviteur, tu as été fidèle en peu de choses; je te ferai régner sur beaucoup.”
Puis, celui qui avait reçu un seul talent se précipita et dit: “Seigneur, je savais que tu es un homme dur et méchant, récoltant où tu n’as pas semé, et ramassant où tu n’as pas lancé de grain. Et j’ai eu peur, je suis allé cacher ton talent dans la terre. Je l’ai récupéré et le voici à nouveau. Voici, tu m’en as donné un, et voilà ce qui t’appartient.” Mais son seigneur répondit en disant: “Chassez ce serviteur méchant et paresseux dans les ténèbres du dehors. Il y aura des pleurs et des grincements de dents.” Il l’a jeté dans les ténèbres du dehors.
Mes chers croyants, il y a quelque chose à quoi nous qui sommes nés de nouveau devons faire attention. C’est que vous ne devez pas vivre seulement pour vous-même après être né de nouveau. Dieu a donné aux gens nés de nouveau les talents pour servir le Seigneur dans Son Église. Quels que soient ces talents, Il a donné des talents à chacun de nous. Certains suivent les serviteurs de Dieu et répondent méticuleusement à leurs besoins, c’est un talent. Aussi, il y a des frères et sœurs qui gagnent beaucoup d’argent et servent le Seigneur en soutenant la fleur de l’évangile qui se développe. Dieu a donné différents talents à chacun de ceux qui sont nés de nouveau.
Mais il y a des gens qui utilisent les talents non pour servir le Seigneur, mais seulement pour se servir eux-mêmes. Ces gens disent: “Seigneur, je sais que tu es un homme dur, récoltant où tu n’as pas semé, et ramassant où tu n’as point répandu de semence. Et j’ai eu peur, et j’ai caché le talent dans la terre.” Parmi ceux qui sont nés de nouveau, il y a des gens qui quittent l’Église en disant: “Oh, j’ai telle technique. Ou j’ai tel talent. C’est trop précieux pour n’être utilisé que pour le Seigneur. Je veux l’utiliser pour moi-même.” Ces gens quittent finalement l’Église en disant: “J’avais ce talent caché de gagner de l’argent. Je ne savais pas cela avant mes vieux jours. Mais maintenant je sais que j’ai du talent dans ce champ et je vais mener une vie brillante dans ce monde.” Ces gens quittent l’Église et vivent seulement pour eux-mêmes.
Cependant, qu’arrivera-t-il à la personne qui utilise les talents donnés par Dieu pour elle-même seulement et gagne de l’argent en les utilisant pour satisfaire son propre ventre? Aux jours de la venue du Seigneur, celui qui a reçu un talent le sortira de terre et dira: “Voici ton talent. Je n’en ai même pas retiré 0,1%. Voici un talent entier. Le voici, il est là. Es-tu satisfait? Comme j’ai reçu le salut, je vais dans le Royaume des Cieux mon Seigneur.”
Alors le Seigneur dira: “Attends! De quoi parles-tu?” Alors son cœur sera rempli de sa propre justice, et il dira qu’il n’a rien fait de mal, et le Seigneur est celui qui est injuste, en disant: “N’es-tu pas venu me demander des comptes. N’es-tu pas venu récupérer ce que tu m’avais donné? Tu ne m’as rien donné de plus qu’un talent, n’est-ce pas? Tu veux dire que tu en veux deux au lieu d’un? Es-tu un escroc? J’ai entendu qu’il y a beaucoup de seigneurs vicieux de nos jours, et qui sait si tu n’en es pas un? Comment peut-on trouver un seigneur si vicieux qui demande deux talents au lieu d’un? Même moi je ne le fais pas.” Ainsi, plein de sa propre justice, il dira qu’il n’a rien fait de mal et que le Seigneur est plutôt injuste. Alors, le Seigneur le jettera dans les ténèbres du dehors en disant: “Si tu avais déposé mon argent en banque, tu aurais au moins eu des intérêts. Tu n’as même pas fait cela et tu as enterré le talent dans la terre.”
Avoir un talent enterré et caché sous la terre signifie qu’il a utilisé ses talents seulement pour sa chair, en mangeant et en buvant. Mes chers croyants, est-ce cela, ou n’est ce pas cela? C’est le cas. Et nous appelons ce genre de personne un fils d’escroc. Une telle personne est intolérable. Si je vois des serviteurs de Dieu et des saints qui quittent l’Église après avoir reçu la rémission des péchés et utilisent seulement leur talent pour manger et boire, je les maudis à l’instant même. J’appelle de tels gens des escrocs. Avec le cœur du Seigneur, je suis dégoûté par de telles personnes.
Ces gens auront une fin affreuse aux derniers jours. La Bible contient beaucoup de ces messages. Il y a beaucoup de messages sur ce sujet. Ce sont des gens qui utilisent les talents seulement pour eux-mêmes. Ces gens quittent l’Église en disant: “Comme je suis né de nouveau, je n’ai plus besoin de l’Église. Je suis clairement né de nouveau. J’ai la ferme croyance d’être né de nouveau. Donc ne me dites pas de faire ceci ou cela. M’avez-vous déjà donné un bol de riz, pourquoi me dites-vous de faire ceci ou cela? Pourquoi regardez-vous à mes affaires personnelles? Pourquoi mettez-vous le nez dans mes affaires? Je ne suis pas le genre de personne à vous servir. Je suis un noble. Je suis aussi né de nouveau. Vous n’êtes pas le seul à être né de nouveau, alors ne me dites pas de faire ceci ou cela. Je m’occuperai de moi-même.”
Sert-il le Seigneur s’il aboie ainsi et quitte l’Église? Mes chers croyants, vous et moi pouvons servir l’évangile seulement quand nous restons dans l’Église de Dieu. Si quelqu’un quitte l’Église, il ne peut que vivre pour la chair. Ces gens qui vivent ainsi sont indignes. Même si c’est une personne née de nouveau, c’est une personne indigne. Comme nous sommes humains, nous sommes indignes sans le Seigneur. Si nous ne faisons pas les œuvres du Seigneur, nous sommes des personnes inutiles. Quand nous utilisons les talents reçus pour faire des choses comme servir le Seigneur et faire des profits en les utilisant pour servir l’évangile, alors nous portons du fruit et avons de la valeur, et nous pouvons maintenir cette valeur. Si nous ne sommes pas comme cela, nous devenons des personnes très inutiles. Ces gens n’ont pas d’utilité. Ces gens sont-ils dignes? Quelle dignité a l’homme qui utilise seulement son argent pour lui-même, et qui utilise tout son argent pour manger et boire dans un bon endroit?
Je n’ai jamais pris de bus de voyage, mais j’ai vu le bus secouer. “Eh bien, ce bus est étrange. Pourquoi remue-t-il?” Quand j’ai regardé à l’intérieur, j’ai vu des femmes danser avec de la musique. “Que font-ils? Sont-ils tous fous?” Je ne sais pas avec quel enthousiasme les gens dansaient dans un espace de moins de 60cm ou deux pieds. Combien l’allée du bus est-elle étroite? Dans cette petite allée, les gens dansent, chantent, et boivent jusqu’à leur destination. Quand le bus s’arrête dans une aire de repos, les gens vont aux toilettes puis reviennent jouer comme cela. Il y a beaucoup de gens comme cela.
Bien sûr, nous avons tous certains amusements. Quand j’ai demandé à certains membres de notre équipe de danser l’autre jour, ils étaient si bons pour danser. Certains membres de l’équipe ont fait une danse de robot. Cela ressemble vraiment à une danse. Avez-vous déjà vu la danse de ces filles qui dansent au son du saxophone? Je n’ai vu cela que dans des films, mais je suppose que nos frères pourraient aussi le faire. J’ai fait des exclamations en disant: “Vous avez un corps flexible même si vous êtes gros. Comment votre corps est-il si flexible?” Tout le monde a ce genre d’amusements. C’est bon d’en avoir. Combien c’est bon de danser de joie, d’évacuer le stress, et de faire un régime. Il est bon de le faire, mais le problème c’est quand des gens ne servent pas l’évangile et poursuivent seulement leur plaisir charnel.
Tous ceux qui ne servent pas le Seigneur et ne vivent pas pour l’évangile sont des voleurs, des escrocs, et des enfants du mépris. Il est bon que vous vous amusiez et ayez du plaisir, et que vous mangiez des mets délicieux. Mais vous devez garder à l’esprit que si vous avez eu du plaisir et avez beaucoup mangé, vous devez aussi servir le Seigneur. N’est-ce pas un problème de ne pas servir le Seigneur alors que vous devez le faire? N’est-ce pas un problème de quitter l’Église sans servir le Seigneur? Mes chers croyants, nous ne devons pas être de ces gens. Le Seigneur nous enseigne à ne pas devenir de ces gens. Mes chers croyants, vous devez accepter cet enseignement. Vous devez accepter cet enseignement dans vos cœurs.
Cependant, en dépit de cette Parole de Dieu, certaines personnes quittent l’Église en disant: “Ce sont vos paroles. Pensez-vous que j’irai en enfer même si j’ai reçu le salut? Ne vous inquiétez pas. J’ai la foi pour entrer dans le Royaume des Cieux. Je peux vivre ma propre vie et m’occuper de moi-même si vous ne vous souciez pas de moi. Même si je quitte l’Église, je servirai l’évangile après avoir gagné de l’argent. On verra quand j’aurai le temps. On verra quand j’aurai gagné de l’argent. Je ne peux fermer mes lèvres pour parler de l’évangile quand j’en ai l’occasion. Ma personnalité est telle par nature. Donc je servirai bien l’évangile et le diffuserai bien. Ne vous en faites pas. Ma vie religieuse est meilleure par moi-même. Je pense que vous le prenez mal. Donc ne vous en faites pas. On se verra. Je pars.” Comment une telle personne pourrait-elle vivre sa foi?
Mes chers croyants, nous ne devons pas devenir méchants. Qui sont réellement les méchants dans l’Église de Dieu? Nous disons souvent: “Tu es si méchant et charnel” les uns aux autres, cependant, les vrais méchants sont ceux qui quittent l’Église. C’est mal en soi de penser vivre sa vie de foi par soi-même. Les gens qui agissent avec ces pensées-là sont méchants. Il y a un endroit où vous devez vous rencontrer de l’autre côté du Jourdain, mais malheureusement, il y a des gens que nous ne pourrons pas rencontrer à cet endroit. En ce temps-là vous verrez tous les amis qui étaient dans l’Église, le lieu brillant, mais il y aura quelqu’un que vous ne trouverez pas. Peu importe combien vous l’appelez par son nom, il n’y aura pas de réponse. Et quand vous regarderez dans les ténèbres en passant, vous le verrez crier là. Mes chers croyants, cela peut arriver. C’est la Parole de Dieu.
Le Seigneur nous a sauvés et nous a laissés dans le monde pour servir l’évangile. Donc, si nous ne servons pas l’évangile, le Seigneur nous regarde comme les pires des méchants. Le Seigneur regarde les gens comme des mauvais qui essaient de partir de leur salut. Il y a beaucoup d’occasions où vous vous sentez insuffisant et fatigué, disant: “Il serait préférable que je quitte l’Église. A quel point les frères et sœurs de l’Église travailleront-ils mieux si je pars? Il est préférable que je disparaisse.” Même s’il y a des temps où moi aussi je pense cela, la raison pour laquelle je ne peux pas quitter l’Église c’est à cause de la Parole de Dieu, qui m’appellerait méchant et me mettrait aussi dans les ténèbres si je le faisais. La raison pour laquelle je ne peux pas vivre dans un coin de la montagne et vivre tranquillement sans servir l’évangile c’est Sa Parole. A cause de Sa parole, je ne peux faire cela. Même si je suis insuffisant, je sers le Seigneur en demeurant dans l’Église.
Je sers les œuvres que Dieu m’a confiées avec tous les talents que Dieu m’a donnés. Le Seigneur nous dit par la parabole des talents comment nous devons vivre au temps de Sa venue imminente. Bien que vous et moi soyons insuffisants, nous devons rester dans l’Église. Quand nous vivons comme cela, le Seigneur nous donne le pouvoir et le talent de Le servir. Si vous voulez servir le Seigneur par le matériel, Il vous donnera le talent de le faire. Nous pouvons servir le Seigneur quand Il nous donne des talents comme cela. Nous ne pouvons pas donner des choses que nous n’avons pas. Ce n’est pas la volonté du Seigneur d’amener des choses que nous n’avons pas. Donc, au temps de Sa venue imminente, comme au temps de Noé, nous devons accepter l’enseignement de Sa venue par la foi, et servir l’œuvre de Dieu avec foi. Nous devons faire Ses œuvres avec les talents qu’Il nous a donnés que quelqu’un l’apprécie ou non, que cela porte du fruit ou non. Nous devons faire l’œuvre reçue que ce soit grand ou petit avec diligence, foi, et loyauté.
Et dans nos cœurs, nous pouvons avoir de l’inquiétude sur cette vie sur terre en pensant: “C’est tout ce que j’ai. Comment puis-je vivre si j’offre tous les talents que j’ai au Seigneur. Alors, que me restera-t-il?” Mes chers croyants, cependant, il n’y a rien de quoi s’inquiéter. Si vous avez le cœur pour servir le Seigneur, Il pourvoira avec davantage de talents. La parole que le Seigneur vous donnera des talents signifie qu’Il vous donnera la capacité de servir. Il est facile de servir le Seigneur avec tout ce que vous avez, mais quand il ne vous reste rien, vous devenez inquiet. A ce moment là, Il comblera vos besoins si vous avez foi et priez Dieu. Et il y a des talents en vous que le Seigneur vous a déjà donnés. Il y a des talents que le Seigneur vous a déjà donnés, mais vous ne pouvez pas les utiliser parce que vous ne les avez pas encore découverts ni développés par la foi. Dans le cas où vous n’ayez pas les talents déjà donnés, le Seigneur vous donnera de nouveaux talents. Il y a des moments où le Seigneur vous demande d’essayer ce genre de travail, et tel genre de travail. Parmi ces choses, il y en aura que vous n’aurez jamais essayées jusqu’alors. Et il y aura des choses qui ne correspondent pas à vos aptitudes. Mais quand vous essaierez ces choses dans l’Église, vous expérimenterez que le Seigneur vous a donné les talents pour le faire. 
Mes chers croyants, nous vivons dans les jours de Sa venue imminente. C’est la raison pour laquelle le Seigneur nous a dit d’être vigilants. Nous devons vraiment être vigilants. Nous devons rester dans l’Église en toutes circonstances; nous devons sincèrement faire le travail avec les talents qui nous sont donnés, et croire la Parole de Dieu. Comme Pierre a dit: “Je n’ai ni argent ni or, mais ce que j’ai je te le donne” (Actes 3:6), nous devons croire que le Seigneur nous a donné à vous et moi le don le plus précieux de tous, c’est-à-dire, l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et nous devons utiliser cet évangile par la foi. Vous et moi devons croire que nous avons reçu l’évangile de l’eau et de l’Esprit, le plus précieux, de la part du Seigneur, et que le Seigneur nous a donné les talents pour Le servir. Avec cette foi, jusqu’à Sa venue, nous devons diffuser cet évangile authentique aux gens qui ne connaissent pas cet évangile pour qu’ils se préparent à Sa seconde venue.
Cette mission, ce commandement de Dieu, nous a été donné à vous et moi. Ainsi, vous et moi devons vivre par la foi, acceptant calmement l’enseignement de Dieu dans nos cœurs. Bien que tous les gens s’intéressent seulement à manger et à boire, et qu’ensemble nous mangions et buvions, nous devons accepter les enseignements du Seigneur. Et nous devons croire. Et nous devons vivre dans cette foi. Nous devons le faire. Le monde suit de plus en plus le péché comme au temps de Noé. Qui dirait que ce temps n’est pas comme les jours de Noé? Même si je n’explique pas en quoi ce temps est semblable aux jours de Noé avec des exemples spécifiques, vous saurez bien quelle est la réalité par les journaux, les magazines, et la télévision. C’est pour cela que je ne parle pas beaucoup de ça.
Maintenant, c’est le temps de Sa venue imminente. J’espère que vous acceptez cet enseignement. Mes chers croyants, avez-vous foi en cet enseignement? Oui. J’espère que vous avez vraiment foi en cette exhortation. Et j’espère que vous accepter cette Parole d’exhortation de Dieu, et vivez avec cette foi sans quitter l’Église jusqu’au jour de Sa venue.
Seuls ceux qui sont nés de nouveau croient que ce temps est celui de Sa venue imminente. Les gens du monde continuent de se marier, et de construire des maisons. C’est parce qu’ils ne croient pas que les jours de Sa venue sont à notre portée. Ils font des efforts vains parce qu’ils ne croient pas que le monde prendra fin. Mais nous les justes ne devrions pas faire ces vains efforts. Je veux faire toute œuvre si elle est certainement nécessaire pour le Seigneur. S’il y a une œuvre pour le Seigneur et l’évangile, je la ferai sans me plaindre.
Cependant, je ne veux pas que nous gagnions de l’argent ou construisions des maisons seulement pour nos désirs charnels. Ce n’est pas pour la richesse et la prospérité sur la terre que ceux qui sont nés de nouveau gagnent de l’argent, font des affaires, et achètent leurs nécessités quotidiennes. Toutes nos activités sont pour le Seigneur. J’espère que vous gagnez de l’argent diligemment. Quoi que vous fassiez, manger ou boire, j’espère que vous vivez pour le Seigneur et vivez dans l’Église même si vous êtes insuffisant. J’espère que vous utilisez vos talents que le Seigneur vous a donnés et vivez avec foi bien que vous soyez insuffisant. Avez-vous saisi? J’espère sincèrement que vous viviez avec foi. Je crois en notre Seigneur. Je remercie Dieu. Amen.