布道

Sujet 13: L’Evangile de Matthieu

[PARTIE 24-10] Comme les sages (Matthieu 24:32-51)

Comme les sages
(Matthieu 24:32-51)
“ Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l'été est proche. De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l'homme est proche, à la porte. Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n'arrive. Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point. Pour ce qui est du jour et de l'heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul.  Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l'avènement du Fils de l'homme. Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche; et ils ne se doutèrent de rien, jusqu'à ce que le déluge vînt et les emportât tous: il en sera de même à l'avènement du Fils de l'homme. Alors, de deux hommes qui seront dans un champ, l'un sera pris et l'autre laissé; de deux femmes qui moudront à la meule, l'une sera prise et l'autre laissée. Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra. Sachez-le bien, si le maître de la maison savait à quelle veille de la nuit le voleur doit venir, il veillerait et ne laisserait pas percer sa maison. C'est pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l'homme viendra à l'heure où vous n'y penserez pas.  Quel est donc le serviteur fidèle et prudent, que son maître a établi sur ses gens, pour leur donner la nourriture au temps convenable? Heureux ce serviteur, que son maître, à son arrivée, trouvera faisant ainsi! Je vous le dis en vérité, il l'établira sur tous ses biens. Mais, si c'est un méchant serviteur, qui dise en lui-même: Mon maître tarde à venir, s'il se met à battre ses compagnons, s'il mange et boit avec les ivrognes, le maître de ce serviteur viendra le jour où il ne s'y attend pas et à l'heure qu'il ne connaît pas, il le mettra en pièces, et lui donnera sa part avec les hypocrites: c'est là qu'il y aura des pleurs et des grincements de dents.” 


Je voudrais que le Seigneur vienne bientôt. Si le Seigneur venait soudainement aujourd’hui, je serais très content, mais les jeunes gens ici diraient probablement: “Oh non, cela ne peut pas se faire.” Que vous soyez comme cela ou pas, je voudrais que le Seigneur vienne bientôt et qu’un monde nouveau commence. Avez-vous aussi ce désir? 
Les gens qui ont ce désir sont ceux qui ont beaucoup de stress. Si une personne a beaucoup de stress, elle peut vouloir que ce monde maudit finisse rapidement. En ce moment, je dois prendre des médicaments pour calmer mon stress parce que j’en ai beaucoup. Je ne savais même pas que de tels médicaments existaient, mais après en avoir pris, je me suis senti mieux. Donc, j’ai découvert ce qu’est exactement le stress. Maintenant, ce n’est pas que je tombe malade parce que je n’ai pas assez de nourriture ou que je ne mange pas le bon type de nourriture; c’est un cas où j’ai tellement de stress que mes nerfs lâchent même pour de petits problèmes. Il semble que quoi qu’il arrive, j’ai beaucoup de stress accumulé à cause des devoirs qui m’ont été confiés qui ne s’accomplissent pas vite. Cela s’appelle un désordre mental dans les hôpitaux.
Je suis allé dans un hôpital une fois, mais le docteur m’a dit d’aller dans le service de la santé mentale. Donc, bien sûr, je suis allé au service de santé mentale comme l’a dit le docteur. J’ai rencontré le docteur là bas et je lui ai dit que j’étais pasteur, après qu’il m’ait demandé quel travail je faisais. Après que le docteur m’ait regardé, il a dit: “Strictement, vous êtes une personne qui a un désordre mental. Donc, je vais vous donner un médicament que prennent les personnes qui ont un désordre mental.” Je l’ai pris, et c’était bien. Je suis dopé quand je le prends. Je ne peux décrire comme c’est calmant. C’est bon et joyeux. J’ai pensé: “Ouah! Je ne savais pas que ce genre de médicament existait.” Après m’être réveillé, je ne me sentais réellement pas bien de nouveau, donc j’ai repris le médicament, et après avoir pris tous les médicaments que j’avais achetés, je suis allé demandé la même prescription une fois de plus, mais le docteur ne me l’a pas donné.
Je pensais que ce genre de désordre mental arriverait à des gens spécifiques, mais je ne pensais pas que je l’aurais. Il n’y avait rien de mal chez moi, mais mon corps est tendu et je suis nerveux au moindre problème. Plus que d’être stressé par une chose particulière, il semble que je sois plus stressé par mes devoirs qui ne sont pas accomplis rapidement. Même s’il semble que cela se finira bientôt, c’est si difficile parce que cela ne prend pas fin. J’ai contracté la maladie de vouloir vraiment dire: “C’est fini.” Je voulais vraiment dire cela, mais il est impossible de dire cela avant que mes devoirs ne soient réellement accomplis. Maintenant, c’est encore pire. C’est un désir de finir mes devoirs rapidement.
Je voudrais que le Seigneur vienne bientôt, que ce monde finisse bientôt, et que le Seigneur donne de nouveaux cieux et une nouvelle terre. J’ai le désir que le Seigneur fasse rapidement ce qu’Il a promis. Mais d’un côté, je me demande: “Que me diront nos frères et sœurs? Que me diront les gens dans le monde entier? Ne diront-ils pas: pensez-vous que vous avez raison d’avoir une pensée si pessimiste sur le monde comme si vous étiez la seule personne à passer des temps difficiles?” Je pense qu’ils pourraient me reprendre alors. Toutes ces choses sont mes pensées personnelles.
Nous devons attendre un peu plus avant que le Seigneur ne vienne. Donc je vous donne ces paroles avec un sentiment que je dois accomplir tout mon travail rapidement avant qu’Il ne vienne. J’ai choisi le passage des Écritures d’aujourd’hui pour partager la grâce de Dieu avec chacun de vous, espérant que nous pourrons accomplir notre œuvre à l’unisson les uns avec les autres avant de rencontrer le Seigneur. Quand je ne peux pas accomplir entièrement le travail qui m’a été donné, une quantité extrême de stress monte dans mon cœur. Même plus que dans d’autres cas, si je ne peux pas accomplir mon devoir, je souffre beaucoup de ce genre de pression mentale. Je ne peux pas dormir si je laisse une tâche de côté. Je dois finir le travail que j’ai à faire même si cela me tue. Que le travaille soit bien fait ou non, je peux dormir et faire une autre tâche seulement après avoir fini la précédente.
Donc, si je suis épuisé en faisant une tâche parce qu’elle est trop difficile, je ne peux pas prendre une bonne journée de   repos et me relever et me lancer dans cette tâche pour l’accomplir au plus vite. Mais je m’inquiète encore plus quand je vois qu’il reste encore beaucoup de choses à faire. Et ce n’est pas seulement moi qui suis ainsi, tous les serviteurs de Dieu qui travaillent avec moi sont les mêmes. Parce qu’ils ne peuvent pas vivre en mettant de côté le travail qu’ils ont, parce que leur caractère est comme le mien, ces gens continuent à prendre des médicaments ensemble et cherchent à travailler s’ils peuvent avoir ne serait-ce qu’un peu de force. Cependant, plus tard, le résultat du travail fait en étant malade comparé avec celui qui est fait en étant en bonne santé est complètement différent. Quand mon corps ne va pas bien, je regarde à la façon dont j’ai travaillé et je pense: “Bon, c’est assez bien”, puis je suis prompt à aller sur une autre tâche d’une façon ou d’une autre. Mais plus tard, quand mon corps est en bonne santé, je le vois et pense: “Oh non, j’ai gâché cela. Quel genre de tâche peut être laissée dans cet état là?” Cela ne peut pas me convenir.
Nous voulons avoir un peu de repos après avoir fini chacune de nos tâches, mais ne faisons-nous pas un travail vraiment difficile? Vraiment, même si un missionnaire va dans un pays pour partager l’évangile et passe toute sa vie à le faire, c’est quelque chose qu’il ne peut pas faire facilement. Puisque nous diffusons l’évangile dans le monde entier, il semble que nos corps dépassent les limites de la capacité à le faire. Il y a quelques jours, j’ai eu un appel téléphonique de Pasteur Jung, qui est responsable de l’impression de nos livres. Il dit: “Pasteur, la reliure de notre livre est bonne, mais l’une des photos est sortie à l’envers. Si nous changeons cela, ce sera bon. Dois-je vous l’apporter?” J’ai dit: “Hey, pourquoi avez-vous besoin de me l’apporter? Restez là bas. Vous vous en occupez, et me l’apporterez quand ce sera complètement terminé. Ne venez pas s’il vous plaît.” Puisque j’ai répondu de façon irritée, Pasteur Jung a répondu par: “Oh Monsieur” et a raccroché.
Je n’étais pas comme cela auparavant. Je m’adressais aux collègues d’une façon gentille, disant: “Ok, venez. Il vaut mieux venir. Venez, nous mangerons quelque chose de bon et parlerons un moment. Ce sera bien.” Mais de nos jours, mon cœur me fait si mal que je dis: “Faites votre travail. La partie de l’impression n’est-elle pas de votre responsabilité? Faites votre travail. C’est votre travail. Ma part c’est l’édition des documents. Faites votre propre travail. Il est clair que vous avez votre travail et moi le mien. Que cela soit clair.” Dernièrement, je suis brutal, donc je réponds comme cela: “De qui dépend ce travail? De quel département cela fait-il partie? L’équipe à qui ce travail a été donné doit le faire. Que dites-vous? Qu’attendez-vous que je fasse après m’avoir dit ceci ou cela? Je ne peux rien faire. Je n’ai pas la force de vous répondre comme quelqu’un de gentil. Je ne suis pas quelqu’un de bien. Maintenant, je suis débordé, aussi. Je suis débordé parce que je n’ai pas la capacité de faire même mon propre travail. Si je pouvais seulement finir mon propre travail, je danserais de joie.” C’est ainsi que je me sens dernièrement.
Je vois clairement que publier une collection de sermons dans un livre n’est vraiment pas une chose facile. Je travaille en pensant: “Quand ce travail sera-t-il fini? C’est ennuyeux. J’en suis malade. Ce serait bien si cette maudite chose était terminée rapidement.” Quand je suis fatigué, je pense: “C’est assez bon, c’est fait.” Puis, même si j’ai mis les touches finales, je regarde encore une fois ce que j’ai fini quand je me sens un petit peu mieux et je pense: “Non, c’est un échec total. Quel genre de sermon ais-je donné comme cela?” Puis, j’y retourne. Puisque je n’ai pas de talent, mon travail se passe bien quand je travaille au point où cela me tue, donc ensuite, je me sens irrité et je suis nerveux. Je dois finir rapidement mon travail avant que le Seigneur ne vienne. Je peux seulement me reposer si j’ai terminé. Si c’est le travail que je dois faire de toute façon, je dois le finir rapidement. Mais cela ne se passe pas de la façon dont je l’ai déterminé.
Le Seigneur a dit que si le méchant serviteur qui dit que le retour du Seigneur tarde boit des liqueurs, frappe ses serviteurs, et mange et boit avec ses amis ivrognes, le Seigneur de ce serviteur viendra à un moment où il n’y pensera pas et à une heure qu’il ne pourra pas connaître, le frappera sévèrement, et lui donnera sa place avec les hypocrites où il y a des pleurs et des grincements de dents (Matthieu 24:48-51). Je ne veux vraiment pas que cela m’arrive. Aussi, en ce temps où la venue du Seigneur approche, je veux travailler plus fidèlement.
Cependant, que ce soit physiquement, mentalement, corporellement, ou spirituellement, toute mon énergie est épuisée et cela ne fonctionne pas comme je le veux. Mais je veux faire mon travail encore mieux jusqu’à ce que le Seigneur vienne. Je veux diffuser l’évangile au monde entier peu importe quel que soit le pays, jusqu’à ce que le Seigneur revienne. La porte vers la Corée du Nord aussi s’est ouverte maintenant et je veux diffuser l’évangile là-bas, aussi. Dernièrement, nous avons fait un livre en russe. L’impression des pages a été faite donc la dernière chose qui manque pour publier le livre c’est de faire la couverture et la reliure. Nous anticipons pour que les versions de plusieurs langues comme le roumain et le hongrois sortent ce mois-ci. Donc l’évangile est diffusé en Europe, aussi.
Nous faisons maintenant un travail missionnaire avec le ministère de la littérature pour continuellement poser le fondement de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. J’espère que la publication sera rapidement accomplie à un certain point, pour que nous puissions refaire une réunion de réveil. Je veux déclarer l’évangile selon le désir de mon cœur, et j’ai un sincère désir de me battre s’il y a des gens qui s’opposent au vrai évangile. Cela fait assez longtemps que nous n’avons pas fait de réunion de réveil, depuis plus d’un an. S’il y a ceux qui n’ont pas encore reçu le salut, je voudrais crier: “Vous, rejetez votre foi indigne et recevez la rémission de vos péchés!” Je voudrais crier pour eux. J’ai le désir d’être un serviteur fidèle et sage, dont le maître fasse un dirigeant sur sa maison, lui donne la nourriture au temps convenable, et je veux diffuser l’évangile dans le monde entier jusqu’à ce que le Seigneur vienne. Avez-vous aussi le même désir?
Il y a eu beaucoup de changements dans le monde entier dernièrement. Le conflit entre Israël et la Palestine s’amplifie constamment. Dans le passage des Écritures d’aujourd’hui, nous pouvons trouver une leçon importante sur les derniers jours, qui dit: “ Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l'été est proche. De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l'homme est proche, à la porte. Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n'arrive. ” (Matthieu 24:32-34).
Que signifie cela? Le pays d’Israël n’a-t-il pas été détruit il y a à peu près 2000 ans? Cependant, en 1948, le pays d’Israël a été fondé par le Mouvement Sioniste. Cela s’est passé environ 1900 ans après qu’Israël ait été détruit. Mais le problème c’est le fait que les Palestiniens vivaient ici à cette époque et que soudainement ils ont été chassés de la terre où ils vivaient. Après près de 2000 ans hors du pays et éparpillés sur toute la terre, un jour, ils se sont soudainement rassemblés, ont formé un gouvernement, et ont proclamé une nation indépendante. Ils ont chassé les Palestiniens et se sont conduits comme s’ils étaient les vrais propriétaires. Donc, c’est continuellement une question de vie ou de mort et ils ne peuvent que se combattre les uns les autres. Jusqu’à maintenant, les guerres qui ont éclaté au Moyen Orient ont toujours été cette guerre là.
Il y a environ 2000 ans quand le Seigneur était sur cette terre, Il a dit: “ Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l'été est proche. De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l'homme est proche, à la porte.” Vous comprenez tous ce que cela signifie, n’est-ce pas? Vous devez savoir que la fin du monde sera proche quand Israël sera restauré et prospèrera. Le Seigneur reviendra avant la fin du monde quand Israël sera restauré et avant qu’il ne soit à nouveau ruiné. Nous devons savoir que le Seigneur sera à la porte quand la nation d’Israël aura des feuilles et qu’elles verdiront. Le Seigneur dit qu’Il reviendrait avant qu’Israël ne soit détruit. Le jour n’est pas loin.
Vraiment, l’existence d’Israël est un entrepôt explosif au Moyen Orient. Pendant près de 2000 ans, les Palestiniens vivaient normalement sur cette terre, et soudainement, les Juifs sont venus, ont dit que c’était leur pays, et leur ont dit de l’abandonner. Si c’était vous, seriez-vous resté assis calmement pour laisser faire? Notre pays est fier de son histoire de 5000 ans. Si des étrangers venaient dans notre pays chasser notre peuple en nous disant de partir, nous disant de leur donner le pays parce qu’ils y ont vécu il y a plus de 5000 ans et que c’était leur pays, les combattriez-vous ou pas? Cela ne vous rendrait-il pas furieux? Ce genre de bataille est continuel au Moyen Orient maintenant. Mais si la guerre éclate là-bas, les chances qu’elle devienne une guerre mondiale sont grandes. Les Juifs ont des relations étroites avec les États Unis, donc si une guerre monte en Israël, les États Unis pourraient s’y engager, et cela deviendrait finalement une guerre mondiale. C’est parce que c’est une guerre dans laquelle aucun des partis ne peut faire de compromis. Le Seigneur viendra quand ce genre de choses arrivera.
Nous devons être conscients du fait que le temps de la venue du Seigneur est à la porte. Cette génération est ce genre d’époque. Vous êtes tous probablement bien conscients que cette génération est comme cela. Cette génération est calme comme si de rien n’était, comme la nuit avant la tempête. Si c’était possible, il serait bien que ce genre de guerre ou de catastrophe naturelle n’arrive pas. Il serait bien que nous vivions bien en finissant notre travail rapidement jusqu’à ce que nous allions devant le Seigneur.
Vraiment, mon désir humain est que je voudrais que nous vivions et mangions bien jusqu’à ce que nous finissions tout notre travail et allions devant le Seigneur sans catastrophe naturelle ni guerre. Mais je sais bien que cela n’arrivera pas de la sorte juste parce que c’est ce que je veux. C’est parce que le Seigneur a décidé certaines choses. Le Seigneur nous a dit ce qui se fera à l’avenir pour nous faire connaître le temps et que nous nous préparions. Nous devons nous préparer à l’avance en percevant que les choses vont se développer comme le Seigneur l’a dit. Nous pouvons penser: “Oh, ces choses vont se développer”. Mais finalement, que pouvons-nous faire quand ces choses arriveront vraiment? Nous ne pouvons rien faire.
Personne ne sait quand le Seigneur viendra, mais nous pouvons savoir approximativement par rapport aux signes qui apparaîtront aux derniers jours. Puisque le Seigneur a dit d’apprendre de la leçon du figuier, nous devons voir distinctement si ce genre d’événement se produit en Israël. Si quelque chose se développe dans ce pays, une guerre mondiale arrivera et la fin approchera selon la Parole de Dieu. Nous croyons la Parole de Dieu par dessus tout le reste.
“ Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l'été est proche. De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l'homme est proche, à la porte.” La Parole du Seigneur ne passe jamais et sera accomplie. Il a dit: “Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.” Donc, cela arrivera selon ce que Dieu a dit, et la Parole sur la venue du Seigneur est la Vérité. “ Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche et ils ne se doutèrent de rien, jusqu'à ce que le déluge vînt et les emportât tous: il en sera de même à l'avènement du Fils de l'homme.” Quand le Seigneur viendra, les gens seront comme dans la génération de Noé; ils atteindront le sommet du péché et mèneront des vies centrées sur la chair.
A ce moment là, il y aura le contraste de certaines personnes enlevées devant Dieu parce qu’elles auront reçu la rémission des péchés alors que d’autres resteront sur cette terre et souffriront des tribulations. Il est écrit que deux personnes moudront à la meule et que l’une partira et l’autre restera; deux personnes travailleront au champ et l’une souffrira de l’abandon alors que l’autre sera enlevée. Le Seigneur a dit que cela arrivera dans le futur.
Donc, s’il y a quelqu’un dans votre famille qui n’a pas encore reçu la rémission de ses péchés, vous devez l’aider à le faire. Vous devez aussi vous séparer de la personne qui ne croit pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit jusqu’à la fin, même si c’est un membre de votre famille. Parce que ce genre de personne nous trahira à mort à la fin, nous devons dire un au revoir éternel dans nos cœurs. Le salut des membres de notre famille est vraiment très important. Si quelqu’un dans nos familles n’a pas reçu la rémission des péchés, il sera laissé quand le Seigneur viendra, même si nous dormons ensemble ou travaillons ensemble maintenant.
Avez-vous vu le film appelé L’Enlèvement? Il y avait une personne dans ce film nommée Patty. Elle avait un mari et plusieurs amies. Elle est allée dormir une nuit, et quand elle s’est réveillée, son mari n’était plus là. Elle se demandait où il était allé et cherchait dans la maison, pour ne pas parler des rues. Alors qu’elle est sortie dans la rue, d’autres personnes sortaient aussi de telle ou telle maison et cherchaient leur famille. Et aux nouvelles à la TV, il a été rapporté qu’un étrange événement avait eu lieu et que des gens s’étaient soudainement évaporés.
Après cela, des soldats sont venus prendre les gens, et leur dire de recevoir la marque du 666, mais Patty a fui. Quand elle n’a plus trouvé d’endroit où aller, elle est entrée dans un égout, mais d’autres personnes s’y cachaient déjà. Il y avait un expert des codes barres parmi ceux qui se cachaient, et il lui a donné un faux code barre. Donc, elle est allée au marché et a acheté certaines choses avec son faux code barre mais s’est enfuit de nouveau après avoir été détectée. Elle essayait de s’enfuir dans une voiture, mais elle a été chassée vers une route barrée par des barbelés. Elle ne pouvait plus continuer en voiture, donc elle sortit et escalada les barbelés. Un hélicoptère tournait au dessus et quelqu’un dit dans un microphone: “Tu ne peux pas t’enfuir.” Elle était totalement cernée et pensait que c’était terminé pour elle, mais elle s’enfuit une fois encore avec l’aide de son amie.
Patty et quelques uns de ses amis ont fait le vœu de ne pas recevoir la marque. Mais l’une de leurs amies avait déjà reçu la marque et était devenue le guide de ceux qui les poursuivaient. Elle cachait son vrai côté en prétendant être des leurs, et disait qu’elle les emmènerait en lieu sûr, mais elle les conduisit vers ceux qui les poursuivaient. Ceux qui les poursuivaient les forcèrent à recevoir la marque. Elles dirent qu’elles ne recevraient jamais la marque et sont finalement mortes guillotiner. Avant d’aller à la guillotine, elles ont loué le Seigneur en chantant: “♪ Il y a un chemin brillant et céleste ♬ ♪ Qui me conduit toujours” et elles ont prié le Seigneur: “Reçois mon âme.” Le film finit sur leur martyr de la sorte. 
La leçon de ce film c’est que: “Les gens qui ne seront pas enlevés et resteront sur terre à la fin sont ceux qui n’ont pas reçu la rémission de leurs péchés. Mais s’ils repensent à ce que leur famille leur avait dit, et ne reçoivent jamais la marque jusqu’à ce qu’ils vivent le martyr, ils peuvent être délivrés.” Mais cette histoire est réellement stupide. Ce film a été fait selon la perspective des Evangéliques, et nous pouvons voir qu’ils se sont mépris sur la question de l’enlèvement. Ce film montre une histoire dans laquelle l’enlèvement arrive avant la tribulation, mais Dieu a dit que l’enlèvement et la Seconde Venue du Seigneur dans l’air auraient lieu au moment où la septième trompette retentirait, c’est-à-dire, quand trois ans et demi se seront écoulés dans la Tribulation de Sept Ans.
Jusqu’alors, même ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit resteront vivants dans la tribulation et seront persécutés par l’Antéchrist et forcés de recevoir la marque du 666. Mais seuls les justes pourront vaincre Satan par la foi et vivre le martyr parce qu’ils seront vraiment nés de nouveau en croyant seulement en Dieu et l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ceux qui croient en cet évangile maintenant ne se soumettront jamais à Satan. Ils seront enlevés après être ressuscités avec les justes qui survivront jusqu’à la fin.
Cependant, il est impossible à ceux qui à ce jour ne connaissent pas l’évangile d’être martyrs. Au contraire, ils deviendront les instruments du Diable après s’être soumis à lui. Nous devons partager l’évangile correctement à nos familles aussi parce que ceux qui nous persécuteront et nous trahiront jusqu’à la mort aux derniers jours seront les membres de nos familles qui ne sont pas nés de nouveau. Donc, en ce temps où la venue du Seigneur approche, nous devons devenir des gens qui plaisent à Dieu en restant éveillés au travail et en devenant des serviteurs loyaux et sages. Nous devons devenir ceux qui font l’œuvre de Dieu fermement ensemble jusqu’à ce que nous soyons victorieux et nous tenions devant le Seigneur. Accomplissons rapidement l’œuvre que Dieu nous a confiée et allons devant le Seigneur.
Et la chose que je demande vraiment c’est que nous fassions tous davantage l’œuvre du Seigneur plus fidèlement. Quand le temps de la venue du Seigneur sera accompli, ne vivons pas avec le cœur qui dit: “rassemble des roses tant que tu peux, joue tant que tu es jeune parce que tu ne pourras plus quand tu seras vieux.” Nous avons vraiment besoin de savoir exactement ce que nous devons faire. Nous devons consacrer notre attention sur la façon dont nous diffusons l’évangile au monde entier. Alors, nous pourrons nous tenir fièrement devant le Seigneur après avoir fidèlement accompli les tâches qui nous ont été confiées. Plus la fin approche, plus nous devons travailler fidèlement devant le Seigneur et aller vers Lui. C’est ce dont le passage des Écritures d’aujourd’hui parle. 
Nous ne savons pas réellement quand le Seigneur viendra. Le Seigneur a dit qu’Il viendrait comme un voleur. Le Seigneur viendra au moment où les gens ne chercheront que les plaisirs de la chair en mangeant, buvant, se mariant, et donnant en mariage. Je pense que nous sommes maintenant dans ce temps. Donc, vous et moi qui vivons dans cette génération devons faire l’œuvre de Dieu encore plus fidèlement. Je pense que nous devons vivre en diffusant l’évangile plus précisément et fidèlement. C’est ce que je crois. Alors que vous et moi continuons à vivre sur cette terre, le stress s’accumule et nos corps s’affaiblissent, mais je sens que nous devons faire beaucoup de travail avant que nos cœurs n’attrapent des maladies sérieuses.
Je sais que vous avez tous du travail qui vous est donné aussi. Je sais bien que travailler pour l’évangile est quelque chose qui ne peut pas se faire seul mais s’accomplit quand nous sommes unis les uns aux autres en concentrant nos forces sur cette tâche. J’espère que chacun de vous se tiendra devant Dieu comme une personne vertueuse et loyale après avoir fait fidèlement l’œuvre qui lui aura été donnée. Comprenez-vous?
Vous et moi avons atteint la limite de nos capacités. Donc, il n’y a rien de plus que nous puissions faire. Cependant, je n’ai pas oublié que le but de ma vie est de faire toute l’œuvre qui m’a été confiée. Je crois que Dieu nous donnera beaucoup de nouveau travail à faire quand nous finirons le travail que nous faisons maintenant. Nous avons préparé beaucoup de livres que nous allons distribuer au monde entier maintenant. Je veux prendre les frères, les sœurs, et les ministres et les amener aux réunions de réveil fréquemment, et j’espère distribuer nos livres et prêcher l’évangile. Je crois que si nous faisons l’œuvre de l’évangile par la foi, le travail de l’Esprit qui s’est accompli dans l’Église Primitive sera aussi accompli par nous.
Faisons fidèlement l’œuvre qui nous a été donnée en ce temps. Faisons, vous et moi, fidèlement l’œuvre du Seigneur. Je ferai attention à tout jusqu’à ce que j’aie fait toute l’œuvre qui m’a été confiée. Si je fais l’œuvre que le Seigneur m’a donné avec paresse, je deviendrai vraiment une plaie et petit à Ses yeux. Si je ne fais pas rapidement l’œuvre qui m’a été donnée, mais la fais avec paresse, le Seigneur ne se sentira pas bien à mon sujet. Ne sommes-nous pas comme cela? Si nous confions une tâche à quelqu’un et que cette personne traîne tout en prétendant travailler, nous sentirons-nous bien ou mal vis à vis de cette personne? Ces mots ne nous échapperaient-ils pas? “Tu as fait le travail de telle façon. Tu dois y mettre ton cœur; mais tu l’as fait comme cela?” Quand Dieu nous regarde, aussi, il en est de même.
Si l’on nous donne un travail, il est bon de le faire sincèrement. Cela sera bien quand même si l’on ne nous a pas confié de travail, mais nous devons faire fidèlement le travail une fois qu’il nous a été confié. Je ne vous dis pas cela parce que je pense que vous n’avez pas fait le travail que vous avez reçu fidèlement; je nous fais une préconisation à vous et à moi. Je sais que vous aussi, vous travaillez vraiment de tout votre cœur. Donc, je sais que c’est dur pour nous tous. Je dois aussi bien faire le travail qui m’a été donné. Quoi qu’il arrive, je dois faire tout le travail qui m’a été donné. Je peux demander quelque chose devant le Seigneur seulement après avoir fini tout le travail qui m’a été donné; et si je demande quelque chose même si je n’ai pas tout fait, Dieu se sentira mal à l’aise avec moi. Si cela nous arrivait, nous serions réellement frustrés; alors, imaginez combien cela doit être frustrant pour Dieu. 
Chers croyants, travaillons encore plus concrètement alors que le temps approche. Notre but est de diffuser l’évangile dans le monde entier. Quel est le travail qui vous a été donné? Quelle est le travail que chacun de vous doit faire? J’espère que vous faites votre part fidèlement. Moi aussi, je dois faire fidèlement le travail qui m’a été donné. Il n’y a pas de paix dans mon esprit tant que ce n’est pas fait. C’est trop mal de ne pas pouvoir servir l’évangile pour le contentement de mon cœur à cause de mon problème de santé. Dernièrement, j’arrive difficilement à finir de prêcher un sermon avec toutes mes forces. Je vis chaque jour en obtenant des forces nouvelles du Seigneur. Faisons, vous et moi, tout notre travail fidèlement. Vous avez tous du travail qui vous est donné, n’est-ce pas? Faisons fidèlement ce travail.
Certains pasteurs encouragent leurs membres d’église à vendre toutes leurs propriétés et à donner l’argent à leur église en insistant sur le fait que la venue du Seigneur approche. Ils demandent aussi à ces gens de quitter leur travail et disent aux jeunes de cesser d’aller à l’école. Mais nous sommes différents. Plus le jour du Seigneur approche, plus nous faisons l’œuvre du Seigneur. Même si le Seigneur venait demain, nous travaillerions aujourd’hui pour finir tout notre travail. J’espère que vous accomplissez fidèlement le devoir qui vous a été confié parce que c’est vraiment la bonne attitude. N’est-ce pas le seul moyen de nous tenir honorablement devant notre Seigneur à la fin? Je serai vraiment content si je finissais tout le travail qui m’a été donné. Je ne peux expliquer combien j’étais content et combien j’étais en paix lorsque j’ai fini de relire les manuscrits en attente l’autre jour. Même si je voulais être avec vous et m’amuser avec vous, je ne peux que travailler maintenant, en regardant au peu de temps que j’aurai pour me reposer.
Faisons tous bien l’œuvre qui nous a été donnée, ne nous inquiétant pas d’autre chose jusqu’à ce que nous ayons fini, persévérant, et vivant par la foi. Il est difficile pour vous et moi de travailler pour l’évangile, mais je suis certain qu’il n’y a pas beaucoup de jours qui restent pour faire l’œuvre de Dieu. Je ne suis pas certain exactement de la façon dont le monde va changer à l’avenir en détail, mais je suis certain qu’il ne nous reste pas beaucoup de temps pour faire l’œuvre de Dieu. Donc, nous devons faire tout notre travail en peu de temps. Autrement, il sera trop tard et l’œuvre de Dieu ne pourra pas s’accomplir. Le serviteur de Dieu n’est-il pas un prophète? Le serviteur de Dieu sait ce qui arrivera à l’avenir. Puisque ce qui arrivera à l’avenir est écrit dans la Parole de Dieu, la personne qui le croit peut prophétiser par la foi. Ce n’est pas que nous nous perdrons dans la confusion à la fin; au contraire, nous aurons la paix de l’esprit. Ne devrons-nous pas faire face à tout ce qui est dans le monde et finir tout notre travail puisque nous savons que le Seigneur viendra bientôt? La personne qui se prépare à l’avance est une personne qui a la paix de l’esprit.
A l’avenir, quand nous aurons fini tout notre travail, c’est-à-dire l’évangélisation du monde, je ferai une réunion de réveil pour les gens de notre pays. Maintenant, diffuser l’évangile dans le monde entier est plus urgent, donc j’y mets la priorité, mais quand ce sera terminé, je veux faire des réunions de réveil en Corée et diffuser l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous avons vraiment beaucoup diffusé cet évangile parmi notre peuple depuis longtemps, mais ils n’ont pas accepté cet évangile parce qu’ils étaient des chrétiens légalistes. Malgré cela, j’ai la pensée de le refaire à nouveau. Si nous diffusons l’évangile dans le monde entier puis diffusons l’évangile en Corée en faisant quelques réunions de réveil, tous ceux qui voudront croire croiront. J’espère que le Seigneur nous gardera vous et moi jusqu’à ce jour. Et j’espère que plus la fin approche, plus nous nous réveillerons, deviendrons vraiment des serviteurs sages et loyaux pour faire toute l’œuvre qui nous a été donnée, et nous tiendrons devant Dieu avec fierté.
Alléluia!