Sermons

Sujet 13: L’Evangile de Matthieu

[PARTIE 25-1] Chrétiens insensés et chrétiens sages (Matthieu 25:1-12)

Chrétiens insensés et chrétiens sages
(Matthieu 25:1-12)
“Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, sortirent à la rencontre de l’époux. Cinq d’entre elles étaient folles, et cinq sages. Les folles en prenant leurs lampes, ne prirent pas d’huile avec elles; mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l’huile dans des vases. Comme l’époux tardait, toutes  s’assoupirent et s’endormirent. Au milieu de la nuit on cria: Voici l’époux; allez à sa rencontre ! Alors toutes ces vierges se réveillèrent et préparèrent leurs lampes. Les folles dirent aux sages : Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent. Les sages répondirent : Non, il n’y en aurait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt vers ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous. Pendant qu’elles  allaient en acheter, l’époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces; et la porte fut fermée. Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent : Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !  Mais il répondit : Je vous le dis en vérité  je ne vous connais pas.”


Bonjour à chacun. Comment allez-vous aujourd’hui? Le passage des Écritures d’aujourd’hui dit qu’il y avait cinq vierges sages et cinq vierges folles qui sont sorties pour rencontrer l’époux. Les vierges folles ont demandé aux vierges sages de partager leur huile avec elles parce que leurs lampes allaient s’éteindre. Les vierges sages ont répondu: “Non, il n’y en aurait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt vers ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous.” L’époux est venue alors que les vierges folles étaient parties acheter l’huile, et les vierges sages qui avaient préparé de l’huile dans leurs vases ont pu aller avec lui au mariage; et la porte a ensuite été fermée fermement. Les vierges folles sont alors revenues et ont dit: “Seigneur, Seigneur, ouvre-nous la porte!” Mais le Seigneur répondit: “ je vous le dis en vérité, Je ne vous connais pas.” C’est le contenu principal de ce passage.
Dans le christianisme aujourd’hui, il y a deux genres de foi: une foi folle et une foi sage. Il y a des gens religieux insensés dans le christianisme, il y a des gens qui croient au christianisme comme une religion. Que Jésus ait effacé tous les péchés du monde ou pas n’a pas beaucoup d’intérêt pour eux. Plutôt, ils font juste diligemment tout ce que leur passion les conduit à faire. Il est difficile d’avoir affaire à ces gens qui s’assoient là et nous fréquentent. Ici dans l’histoire, les vierges folles font diligemment de leur mieux, mais le Seigneur qui est vraiment l’époux est déjà arrivé. Et même alors, ces vierges folles s’agitaient encore pour acheter de l’huile.
Parmi beaucoup de chrétiens aujourd’hui, il y a ceux qui errent comme des papillons spirituels allant dans tel centre de prière et tel autre, cette conférence biblique et telle autre, et à chaque réunion de réveil parce qu’ils veulent être remplis de passion religieuse. Quand ils vont à une réunion de réveil, ils se roulent par terre, tapent des mains, créent toute sorte de désordre, avançant leur tête pour que tout le monde puisse prier pour eux en leur imposant les mains. Ces gens vont même dans des mesures extrêmes en entrant dans des caves sombres, s’agenouillant sur des rochers durs, et priant fort au plus haut de leur voix vers Dieu.
Les cinq vierges folles du passage des Écritures d’aujourd’hui illustrent les gens dans le christianisme qui croient en Jésus seulement en surface. Qui ces vierges attendaient-elles? Elles attendaient Jésus, leur époux. Elles devaient préparer quelque chose en attendant l’époux. Elles devaient préparer de l’huile avec leur lampe. Si vous mettez de l’huile dans une lampe sans en renverser et faites une flamme, la mèche brûle avec l’huile et produit de la lumière. Comme la mèche aspire l’huile, la flamme sur la mèche brûle l’huile. Ainsi, nous nous assurons que la flamme ne s’éteigne pas, et que la lampe éclaire et brille. Mais si vous allumez la mèche dans une lampe qui n’a pas d’huile, la flamme brillera une fois puis s’éteindra immédiatement. Les gens dans le christianisme qui croient en Jésus et Le suivent comme une tradition ou une religion sont comme cela. C’est parce qu’ils n’ont pas le Saint Esprit qui réside dans leur cœur, et par conséquent ils doivent changer la mèche souvent.
C’est particulièrement vrai pour ces fanatiques religieux qui croient au christianisme comme une religion, et qui brûlent beaucoup de mèches chaque jour. Quand la mèche est brûlée et consommée, ils retournent la mèche et la brûlent une fois, deux fois, trois fois, quatre fois, cinq fois, et ainsi de suite, continuellement. Par exemple, si la mèche fait 20cm de long et qu’ils brûlent 1cm chaque jour, ils brûleront la mèche entière en 20 jours. Ainsi, ils devront acheter une autre mèche et la replacer après que les 20cm aient été brûlés. Et ils pourront de nouveau la brûler pendant 20 jours et ainsi de suite. Ils devront changer la mèche à intervalle régulier parce qu’en faisant cela ils la brûleront au moins sept fois par semaine, y inclus les réunions de prière du matin, les réunions de veillée de prière la nuit, les cultes du milieu de semaine, les cultes du vendredi soir, les cultes du dimanche matin, et les cultes du dimanche soir. Ils devront travailler et changer la mèche aussi souvent.
Les gens qui croient au christianisme comme des religieux vont à l’église régulièrement; ils vont aussi dans des centres de prière quand ils s’ennuient et dans des réunions de prière à peu près une fois par mois ou une fois tous les trois mois. S’ils ne vont pas à ces réunions, ils insistent sur le fait qu’ils doivent aller aux réunions de réveil ou à d’autres réunions religieuses. Ils deviennent irrités et ne peuvent pas supporter la frustration longtemps quand ils ne peuvent pas faire ces choses, parce que leur mèche est brûlée et la flamme ne peut plus donner de lumière puisqu’elle est éteinte. Ils doivent la brûler une fois de plus parce que leur passion s’est refroidie, l’émotion a disparu, et les sentiments stimulants sont aussi morts. Ils doivent continuellement trouver de nouvelles mèches pour que leur lampe se rallume.
C’est la raison pour laquelle ils vont à ces réunions remplies d’émotions, sont remplis de nouvelles mèches pour leurs émotions, reviennent dans leur église respective, puis les brûlent de nouveau pendant les cultes et les réunions de prière, en disant: “Seigneur, je crois en toi.” Ce genre de chrétiens est comme ceux qui vivent seulement pour la joie du moment “en brûlant ces mèches”. Ce sont eux qui cherchent seulement la satisfaction de leurs émotions plutôt que la Parole de Dieu, et à cause de cette situation tragique, ils rencontreront rapidement un imposteur religieux. Cet imposteur sera certainement un voleur, ou un cambrioleur, ou un escroc, et ils perdront au passage tout ce qu’ils ont. 

 

Ceux qui sont remplis de passion religieuse auront interdiction d’entrer dans le Royaume du Seigneur 

 
Ces vierges folles du passage des Écritures d’aujourd’hui sont comme cela. Dans ce passage des Écritures, nous voyons “Jésus l’époux” qui arrive finalement, mais elles ont demandé aux vierges sages de partager l’huile parce qu’elles n’en avaient plus. Est-il possible de découper le Saint-Esprit en nous “les vrais nés de nouveau” et de Le partager avec d’autres personnes comme un gâteau? Ce n’est pas possible. C’est pour cela que les vierges folles sont parties acheter de l’huile au jour même où l’époux allait venir. Les gens qui croient en Jésus aujourd’hui recherchent les émotions, même jusqu’au jour du retour du Seigneur. C’est ce que le Seigneur dit à tout le monde.
Si nous devons aller à l’église, notre première priorité est de recevoir la rémission des péchés et de recevoir la bénédiction de la nouvelle naissance par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Puis, en conséquence de ce salut merveilleux, y aura-t-il de l’huile dans nos cœurs ou non? Oui, il y en aura. Dans les Écritures, le mot “huile” représente le Saint Esprit. L’huile c’est le Saint Esprit qui demeure dans une personne qui a reçu la rémission des péchés. Le Saint Esprit demeure naturellement en ceux qui ont reçu la rémission des péchés, mais les insensés continuent à changer la mèche tous les jours parce qu’ils n’ont pas l’huile, même s’ils sont allé à l’église depuis des années. 
Dans le passage des Écritures d’aujourd’hui, il est montré que les gens qui ont “juste de la passion religieuse” auront interdiction d’entrer dans le Royaume de Dieu quand le Seigneur reviendra. Ceux, qui croient en Jésus doivent réaliser leur état et devenir une vierge sage devant Dieu. Les vierges folles ne reçoivent pas la rémission des péchés, et elles n’ont pas une ferme conviction de leur salut. Le Saint Esprit ne peut pas venir dans leur cœur à cause du péché qui y demeure, et le Saint Esprit les chassera au dernier jour en déclarant: “Je ne vous connais pas.” C’est pour cela que ces gens doivent préparer de l’huile en urgence avant que ce jour n’arrive. Ils doivent la préparer aussi vite que possible ou immédiatement quand ils entendent cet évangile prêché. Qui sait quand le Seigneur arrivera, et quelle honte ce sera s’ils ne sont pas préparés à Sa venue.
Je dois être honnête et dire que par moments, vivre dans ce monde n’est pas si agréable que vous ayez reçu la rémission des péchés ou non. Il y a des temps où cette vie peut devenir très lourde, difficile, ennuyeuse, et irritante. Mais en dépit de ces sentiments, au verset 10 nous lisons que les sages ont déjà préparé l’huile. Cela signifie qu’elles ont préparé l’huile à l’avance. C’est pour cela qu’on leur a finalement permis d’entrer aux noces, qui sont le Royaume des Cieux. Donc s’il en est ainsi, regardons dans les Écritures maintenant pour voir comment nous devons préparer l’huile, qui est le Saint Esprit. 

 

La foi sage est la foi qui possède l’huile 

 
Vous devez préparer l’huile comme les vierges sages qui attendaient l’époux. Le Saint Esprit est Dieu; c’est Lui qui demeure dans une personne après qu’elle ait reçu la rémission des péchés. Alors, comment sont enlevés les péchés du cœur de quelqu’un? Comment une personne peut-elle naître de nouveau par l’eau et l’Esprit? Je vous parlerai de cela aujourd’hui. Aujourd’hui, je voudrais parler de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
En Matthieu 3:13-17, nous voyons Jean Baptiste qui baptise Jésus: “Alors Jésus vient de la Galilée au Jourdain vers  Jean, pour être baptisé par lui; mais Jean s’y opposait en disant: C’est moi qui est besoin d’être baptisé par toi, et toi, tu viens à moi! Jésus, lui répondit : Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne lui résista plus. Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l’eau; et voici, les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe, et venir sur lui. Et voici une voix fit entendre des cieux ces paroles : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection.”
Nous pouvons voir ici que lorsque Jésus est venu pour être baptisé par Jean Baptiste, un descendant du Souverain Sacrificateur Aaron, né 6 mois avant Jésus. Jean baptiste a reconnu Jésus, le Fils unique de Dieu, et d’abord, a refusé de Le baptiser. Donc, Jésus a donné un ordre à Jean Baptiste, disant: “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste.” Ici, “justice” signifie “ce qui est juste, justice divine” et “tout” signifie “entier, complet”. Et “ainsi” parle du fait que Jésus prenne sur Lui les péchés de l’humanité entière en étant baptisé par Jean Baptiste. Jean Baptiste a baptisé Jésus pour effacer les péchés de l’humanité. Jésus a reçu le baptême pour porter tous les péchés du monde.
Le baptême ici s’appelle aussi baptême par immersion. Cela signifie la même chose. Le baptême par immersion implique le transfert des péchés par l’imposition des mains et la mort dans l’eau, et le baptême de Jésus signifie que Jésus reçoit tous les péchés de l’humanité et les efface par l’imposition des mains. Donc nous voyons le baptême et l’imposition des mains qui sont utilisés pour signifier à peu près la même chose. Donc, Jésus a ainsi reçu le baptême, qui est la méthode la plus appropriée pour accomplir toute la justice, sauver tous les humains, d’Adam à tous les gens jusqu’à la fin de la terre, de tous les péchés de leur cœur et tous les péchés qu’ils commettent effectivement durant leur vie.

 

Concernant Jean-Baptiste

 
Alors, qui est ce Jean Baptiste qui a baptisé Jésus? Pour reconnaître Jésus comme le Sauveur et croire en Lui, nous devons comprendre le témoignage de Jean-Baptiste. Par les témoignages des Écritures que nous allons partager maintenant, nous verrons que Jean Baptiste est une personne importante que nous ne pouvons pas prendre à la légère dans notre discussion sur cette question importante du salut. Nous devons pleinement reconnaître que Jean baptiste était le plus grand de ceux qui sont nés de femmes (Matthieu 11:11). Il est le représentant de cette création humaine entière. Dieu par Son grand plan de sauver l’humanité a envoyé Jean Baptiste dans ce monde 6 mois avant Jésus. Les Écritures nous disent que Jean Baptiste était le serviteur de Dieu dont a parlé et prophétisé le Souverain Sacrificateur Zacharie, et qui était aussi un descendant d’Aaron (Luc 1:5). Vérifions maintenant à travers la Parole que Jean baptiste était réellement le serviteur de Dieu et non quelque chose qui vient de ma propre pensée, lisons-le ensemble.
Matthieu 11:11 dit: “ Je vous le dis en vérité, parmi ceux qui sont nés de femme, il n’en a point paru de plus grand que Jean Baptiste. Cependant le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui” et le verset 14 dit: “Et si vous voulez le comprendre, c’est lui qui est l’Élie qui devait venir”. Aussi, Malachie 4:5-6 dans l’Ancien Testament dit: “ Voici, je vous enverrai Élie, le prophète, Avant que le jour de l’Éternel arrive, Ce jour grand et redoutable. Il ramènera le cœur des pères à leurs enfants, Et le cœur des enfants à leurs pères, De peur que je ne vienne frapper le pays d’interdit.”
Nous pouvons aussi voir dans le Livre de Malachie qu’il y avait une promesse préalable de Dieu qu’Il a faite à l’humanité par Son prophète Malachie à la fin de l’Ancien Testament, et c’était d’envoyer Elie. Cependant, les paroles de la Bible nous disent que le prophète Elie était déjà enlevé. C’était longtemps après qu’il soit allé vers le Seigneur, sur un chariot de feu. En effet, Elie avait déjà été enlevé bien que vivant. Dieu dit qu’il enverrait à nouveau Elie. Il serait facile aux gens de penser: “Dieu le renvoie sur la terre parce qu’Elie n’était pas mort d’une mort naturelle dans ce monde.”
Matthieu 11:14 nous dit clairement: “ et, si vous voulez le   comprendre, c’est lui qui est l’Élie qui devait venir.” Dieu témoigne clairement que Jean baptiste est en fait le prophète Elie. Aussi, dans l’évangile de Matthieu chapitre 11 verset 11, il est dit: “ Je vous le dis en vérité, parmi ceux qui sont nés de femmes, il n’en a point paru de plus grand que Jean Baptiste. Cependant, le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui.” De plus, dans les versets 12 à 13, nous lisons: “  Depuis le temps de Jean Baptiste jusqu’à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s’en s’emparent. Car tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu’à Jean.” Cela signifie que l’Ancien Testament se termine réellement avec Jean Baptiste. Alors, où le Nouveau Testament commence-t-il et finit-il? Le Nouveau Testament commence par la première venue de Jésus, et se finira avec Jésus revenant sur la terre.
Matthieu 11:12 déclare: “ Depuis le temps de Jean Baptiste jusqu’à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s’en s’emparent. ”, et “le ravissent” signifie ”la destruction par une force violente” et “le vol par une force violente” dans le texte original. Il est facile pour les gens de penser qu’une personne humble et droite entre dans le Royaume de Dieu, et non quelqu’un qui est de nature violente. Mais nous devons toujours garder à l’esprit que les Écritures diffèrent de notre pensée. Ici par exemple, la signification des Écritures est très claire, et il n’y a rien de mal.
Si c’est le cas, alors nous ne pouvons que poser la question suivante: “Qu’a fait Jean Baptiste de si importe pour que cela nous fasse entrer dans le Royaume de Dieu par la foi à partir de ce moment ?” C’est très important que vous compreniez pleinement, cela signifie que quiconque croit fermement en ce que “Jean Baptiste a fait sur la terre” et ce que “Jésus a fait” recevra la rémission des péchés par la foi et entrera dans le Royaume des Cieux.
Cependant, nous devons savoir que ceux qui croient en Jésus comme une religion auront interdiction d’entrer dans le Royaume des Cieux. Ceux qui sont “ivres de religion” ne pourront pas entrer dans le Royaume des Cieux. Tout ce qu’ils recherchent c’est à nourrir constamment leurs émotions, et ils essaient de le faire pour satisfaire leurs pensées et leurs sentiments. Ils croient en Jésus simplement comme une religion, comme le Confucianisme ou le Bouddhisme.
Donc, ils prétendent seulement être humbles et droits, et ils continuent leurs prières habituelles de repentance, leur prières et leurs retraites à la montagne, la dime, et le service volontaire. Ils refusent d’accepter ce que Jean Baptiste a fait selon les Écritures, en venant comme il l’a fait “dans la voie de la justice” et le travail que Jésus a accompli. Par ces actes bornés et désobéissants, ils rejettent la volonté de Dieu pour leur vie par eux-mêmes (Matthieu 21:32, Luc 7:30). Ils sont contents et satisfaits pleinement en eux-mêmes comme s’ils buvaient un verre de boisson appelée l’émotion, tout comme les gens intoxiqués le font avec l’alcool. Je pourrais parler de cela beaucoup plus et en détail. Mais le temps est court, ce que je dis c’est qu’une personne religieuse n’accepte pas ce que Jean Baptiste a fait par sa venue, ce qui est “la voie de la justice.”
Jean Baptiste a participé à l’œuvre du salut de Jésus qui a accompli toute justice en baptisant Jésus, et en faisant cela il a transféré tous les péchés de l’humanité sur Jésus. Le mot “justice” mentionné ici signifie la justice de Dieu. Il y a deux sortes de “justice”. L’une d’elle est la justice humaine, et elle signifie vivre droitement et avec une bonté humaine qui protège et prend soin des autres. L’autre est la justice de Dieu. Quand tous les gens de ce monde sont tombés dans le péché en désobéissant à Ses commandement, c’est par la bonté de Dieu envers nous qu’Il a sauvé toute l’humanité, en enlevant le péché par Son Fils qui a pris tous les péchés du monde. La justice de Dieu est la vraie justice.
Si Jean Baptiste n’avait pas accompli cette œuvre du transfert de tous les péchés de l’humanité sur Jésus en Le baptisant, nous ne serions jamais devenus des gens sans péché maintenant. Si c’était le cas, cela signifierait que nous aurions encore des péchés dans nos cœurs, peu importe combien nous aspirons croire en Jésus. C’est pour cela qu’il est si important pour nous de savoir que Jésus a reçu le baptême pour effacer tous nos péchés. Quand nous avons encore des péchés du point de vue de Dieu, Il ne regarde pas seulement cette situation en passant et dit: “Tous tes péchés sont effacés” ou “Tu es juste.” C’est parce que Dieu est un Dieu juste, et il est impossible pour Lui de mentir.
Dieu a transféré les péchés de l’humanité sur Jésus par sa juste méthode du baptême de Jésus par Jean Baptiste qu’Il avait choisi à l’avance comme représentant de toute l’humanité. Tous les péchés du monde ont été parfaitement effacés par Son baptême, et le résultat c’est que nous n’avons plus de péché dans nos cœurs. Le Seigneur par son acte juste a parfaitement effacé tous les péchés du monde. Après avoir été baptisé, Jésus est devenu l’Agneau sacrificiel de Dieu qui a pris les péchés de toute l’humanité à la Croix, comme conséquence de la désobéissance d’un homme (Romains 5:19).
Nous devons pleinement comprendre ces paroles importantes de Jean 1:29: “Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde”. C’est le témoignage que Jean Baptiste a partagé avec ses disciples et avec tous les gens du monde deux jours après avoir baptisé Jésus au Jourdain.

 

Douze sortes de péchés 

 
A ce point, je voudrais faire une pause et vous demander à tous si vous acceptez devant la Parole de Dieu que tous les gens, y inclus vous, sont nés avec des péchés et sont des créatures qui sont incapables de faire autrement que vivre en commettant des péchés. Marc 7 déclare: “Car c’est du dedans, c’est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, la cupidité, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans et souillent l’homme” (Marc 7:21-23).
Donc si nous lisons correctement, seriez-vous d’accord que ces genres de péché sont dans vos cœurs? Oui, effectivement. Avez-vous cette envie dans vos cœurs? Oui. Avez-vous un cœur voleur? Oui. Y a-t-il quelqu’un qui ait regardé aux possessions de quelqu’un d’autre et l’ait convoité? Oui. Y a-t-il quelqu’un qui ait trompé quelqu’un d’autre? Oui. Y a-t-il quelqu’un qui ait eu des pensées de haine contre une autre personne en tuant cette personne? Oui. Avez-vous déjà eu des pensées de désobéissance à vos parents et d’interférence dans leur vie? Oui. Dans votre cœur, qui est grand, y a-t-il beaucoup de mal qui désire tuer vos parents et enfants pour être au bénéfice de leur assurance? Oui, j’en suis certain. S’il vous plaît, comprenez et croyez la vérité biblique qui dit que nous sommes tous des gens nés avec ces douze sortes de péchés devant Dieu.
Dieu dit en Esaïe 1:4 que nous sommes tous “une race de méchants”, et nous vivons en commettant les douze sortes de péchés comme le dit ce verset. Nous devons donc être vrais à propos de nous-mêmes devant la Parole de Dieu. Avez-vous péché en vivant dans cette vie depuis que vous êtes né et jusqu’à l’âge de 10 ans? Oui. Les péchés que vous avez commis dans ce monde de l’âge de 10 à 30 ans ont-ils été transférés sur Jésus aussi? Oui. Ce sont les péchés du monde aussi. Ont-ils été transférés sur Jésus aussi? Oui. Les péchés que vous avez commis dans ce monde de l’âge de 10 à 30 ans ont été transférés sur Jésus aussi. Les péchés que vous avez commis de l’âge de 40 à 70 ans sont aussi les péchés du monde. Tous ces péchés ont été transférés aussi.
Puisque Jésus a pris sur Lui tous les péchés de l’humanité en une fois par la méthode la plus appropriée du baptême, Dieu donne maintenant le salut à ceux qui croient en Jésus comme leur Sauveur. Tous nos péchés ont été transférés sur Jésus par le baptême qu’Il a reçu de Jean Baptiste sous la forme de l’imposition des mains, et Jésus nous a donné une nouvelle vie en recevant le jugement de la mort, étant cloué à la Croix, versant Son sang, mourant à la Croix, mettant la mort en défaite et ressuscitant d’entre les morts.
Beaucoup de chrétiens religieux aujourd’hui croient très fermement qu’ils reçoivent la rémission des péchés quand ils font des misérables prières de repentance. Nous devons nous arrêter ici un instant et penser à cela: si Jésus nous pardonne à chaque fois que nous faisons ces prières de repentance, alors Il n’a pas encore complètement pardonné tous les péchés du monde. En effet, il y a encore tant de péché que les gens commettent. Les gens sont des créatures qui ne peuvent faire autrement que commettre des péchés jusqu’au jour de leur mort.
Donc, en ayant cette fausse croyance, toute la justice n’a pas encore été accomplie pour ceux qui essaient de se débarrasser de leurs péchés par cette méthode. Ils ne croient pas au fait que Jésus ait pris sur Lui tous les péchés du monde. L’apôtre Paul parle de ces gens dans le livre des Romains; ces gens étaient ignorants de la justice de Dieu et cherchaient à établir leur propre justice (Romains 10:3).

 

La volonté de Dieu vise la rémission de nos péchés

 
Que signifient ces dernières paroles prononcées par le Seigneur: “Tout est accompli” lors de Sa mort à la Croix? Ces paroles sont très puissantes et signifient que Jésus a accompli toute justice en recevant le plein jugement et la punition pour tous les péchés du monde, qu’Il a pris sur Lui par le baptême de Jean Baptiste. Jésus a reçu la méthode la plus appropriée du baptême que Dieu le Père avait planifiée et Il est descendu dans les eaux du Jourdain. Jésus, en s’immergeant dans ces eaux, représente Sa mort et quand Il est sorti de l’eau, cela représente Sa résurrection par laquelle Il ramène les croyants à la vie. Qu’a dit Dieu le Père quand Jésus a été baptisé? “  Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection.” C’est le témoignage de Dieu le Père, et il signifie: “Celui qui a pris les péchés du monde en les faisant transférer sur Lui de la façon la plus appropriée, c’est Mon Fils en qui j’ai trouvé mon plaisir, et Il est Celui qui obéit à Son Père.”
Nous devons maintenant méditer sur la Parole en lisant dans l’évangile de Matthieu chapitre 7, qui dit: “  Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! N’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.” (Matthieu 7:21). Y a-t-il un chrétien dans ce monde qui suive parfaitement la volonté du Père? Il n’y a personne qui soit capable de suivre la volonté de Dieu si cela signifie obéir à la Loi par les œuvres. Tous les humains sont frêles et fragiles comme Pierre, et nous ne pouvons pas faire toute chose selon la volonté de Dieu par des œuvres. Tout le monde, y inclus Pierre, ayant une chair faible, trahit Jésus dans son cœur de nombreuses fois, et vit une vie qui revient continuellement vers le péché.
Mais ce qui est important c’est que le Seigneur a pris sur Lui tous ces péchés et faiblesses. Par Son baptême, Jésus a pris sur Lui tous nos péchés, comme ceux de toute l’humanité, qui ont été et seront encore commis dans ce monde. C’est pour cela qu’aucun des douze disciples de Jésus y inclus l’apôtre Paul n’ont jamais fait ces prières de repentance pour leurs péchés. Ils se sont plusieurs fois détournés de leurs erreurs en ayant réalisé: “Ce n’est pas la bonne chose à faire.” Mais il n’y a pas de preuve qu’ils aient crié et dit: “Seigneur, pardonne mon péché s’il te plaît”, comme ces religieux fanatiques qui font cela à chaque fois qu’ils se rencontrent, parce qu’ils ont encore du péché dans leur cœur et ont peur d’aller en enfer.
Jésus a reçu le baptême le plus approprié pour toute l’humanité. C’était la volonté de Dieu que Jésus vienne sur la terre comme une personne abaissée selon le commandement de Dieu le Père, Il a pris tous les péchés de l’humanité en une fois par Son baptême, par l’imposition des mains que Jean Baptiste a faite au Jourdain, puis Il est mort à la Croix pour terminer le jugement du péché. Jésus nous a sauvés parfaitement en obéissant à la volonté de Dieu le Père, et maintenant nous pouvons aller au Royaume des Cieux en croyant en Jésus le Sauveur de tout notre cœur selon la volonté de Dieu le Père. Nous pouvons maintenant aller dans le Royaume des Cieux par la foi. C’est ce que cela signifie en Matthieu 7, que nous faisons la volonté de Dieu et obtenons la grâce de Dieu par la foi, et non par les œuvres.
L’évangile de Jean chapitre 1 versets 6-7 déclare: “Il y eut un homme envoyé de Dieu; son nom était Jean. Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage de la lumière, afin que tous crussent par lui.” Jean Baptiste est celui qui est venu rendre témoignage de Jésus. Jean Baptiste est le Souverain Sacrificateur qui a transféré tous les péchés de l’humanité sur Jésus. Jean Baptiste continue encore à témoigner à l’humanité entière de ces paroles puissantes: “Voici, l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” (Jean 1:29). Ceux d’entre nous qui croient cela peuvent rencontrer Jésus Christ par le témoignage de Jean Baptiste. En d’autres termes, nous réalisons que “Tous nos péchés ont été transférés sur Jésus”, parce que Jean Baptiste nous a rendu témoignage à Son sujet.
Nous n’aurions pas été en mesure de croire en Jésus comme notre Sauveur parfaitement si nous n’avions pas le témoignage de Jean Baptiste au sujet de Jésus Christ, la vraie lumière. En conséquence de Jean Baptiste, nous pouvons maintenant connaître Jésus parfaitement à cause de Son baptême et aussi la Parole du témoignage de Jean Baptiste. Jésus et Jean Baptiste ont parfaitement accompli l’œuvre du salut pour nous, pour que nous ne soyons jamais considérés comme des pécheurs devant Dieu, même si nous commettons des péchés à l’avenir.

 

Prêchez l’Évangile

 
Le baptême que Jésus a reçu au début de Sa vie publique était le commencement de l’œuvre de notre salut. Jésus dit à la femme prise en flagrant délit d’adultère: “Je ne te condamne pas non plus” (Jean 8:11), et cela signifie “Tu n’as pas de péché parce que j’ai même pris ce péché sur moi.” Jésus a partagé l’évangile de la rémission des péchés pendant trois ans, comme cet exemple donné dans la Bible; Il a versé Son sang, est mort à la Croix pour le jugement des péchés et est ressuscité au troisième jour, a été élevé au Ciel, accomplissant ainsi parfaitement notre salut. Ceux qui croient en cet évangile reçoivent la rémission des péchés et deviennent des gens sages de foi qui ont préparé l’huile, qui est le Saint Esprit, dans leur cœur. Nous avons rencontré Jésus par le témoignage de Jean Baptiste, et nous avons revêtu la justice en croyant en tout ce qu’Il a fait pour notre salut.
Maintenant comme personnes justes, comme la parabole des vierges sages attendant l’époux, nous devons de même diffuser la Parole bénie de la nouvelle naissance par l’eau et l’Esprit à tous les gens de ce monde pour le restant de nos vies avec foi, et faire la volonté de Dieu le Père. Le Seigneur nous ordonne: “Prêche la parole! Insiste en tout occasion favorable ou non” (2 Timothée 4:2).