Проповіді

Sujet 13: L’Evangile de Matthieu

[PARTIE 25-3] Faites l’œuvre du Seigneur (Matthieu 25:14-30)

Faites l’œuvre du Seigneur
(Matthieu 25:14-30)
“ Il en sera comme d’un homme qui, partant pour un voyage, appela ses serviteurs, et leur remit ses biens. Il donna cinq talents à l’un, deux à l’autre, et un au troisième, à chacun selon sa capacité, et il partit. Aussitôt celui qui avait reçu les cinq talents s’en alla, les fit valoir, et il gagna cinq autres talents. De même, celui qui avait reçu les deux talents en gagna deux autres. Celui qui n’en avait reçu qu’un alla faire un creux dans la terre, et cacha l’argent de son maître. Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint, et leur fit rendre compte. Celui qui avait reçu les cinq talents s’approcha, en apportant cinq autres talents, et il dit : Seigneur, tu m’as remis cinq talents ; voici, j’en ai gagné cinq autres. Son maître lui dit : C’est bien, bon et fidèle serviteur ; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton maître. Celui qui avait reçu les deux talents s’approcha aussi, et il dit : Seigneur, tu m’as remis deux talents ; voici, j’en ai gagné deux autres. Son maître lui dit : C’est bien, bon et fidèle serviteur ; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton maître. Celui qui n’avait reçu qu’un talent s’approcha ensuite, et il dit : Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes où tu n’as pas semé, et qui amasses où tu n’as pas vanné; j’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre; voici, prends ce qui est à toi. Son maître lui répondit : Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne où je n’ai pas semé, et que j’amasse où je n’ai pas vanné ; il te fallait donc remettre mon argent aux banquiers, et, à mon retour, j’aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt.  Ôtez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents. Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.”


Aujourd’hui, le Seigneur nous enseigne quelques leçons importantes à nouveau par la parabole des talents. Nous avons entendu beaucoup d’enseignement sur ce passage et il nous est assez familier. Donc nous voyons que le maître part pour un pays lointain, et il confie ses possessions aux mains de ses loyaux serviteurs. Le serviteur à qui l’on a confié beaucoup a moissonné beaucoup et l’a rendu au maître, et celui qui avait reçu un peu moins a moissonné en conséquence et l’a aussi rendu au maître. Mais celui qui avait reçu le moins n’a pas utilisé ce qu’il avait reçu pour faire du profit. Au lieu de cela il l’a enterré. Quand son maître est revenu, il a rendu au maître exactement ce qu’il avait reçu. Donc, son maître le lui a reproché et lui a pris même ce qu’il avait. Et à la fin, le serviteur a été chassé de Sa présence et de Son Royaume, et a reçu la malédiction, où il y a des grincements de dents.
Nous connaissons trop bien ce passage. Le Seigneur dit dans ce passage: “Il en sera comme d’un homme qui, partant pour un voyage, appela ses serviteurs, et leur remit ses biens. Il donna cinq talents à l’un, deux à l’autre, et un au troisième, à chacun selon sa capacité, et il partit.” Avant que le maître ne parte, il a donné aux serviteurs un certain travail à faire. Le mot talent signifie en réalité “capacité”. Mais dans cette parabole il signifie la quantité d’or et d’argent. Au temps de Jésus, un talent valait 6000 deniers, et un denier équivalait au salaire quotidien d’une personne. Donc, un talent était une grande somme d’argent.
Donc nous voyons ici dans la parabole que Dieu donne différents talents et responsabilités à Ses serviteurs. A certains, Il a donné beaucoup de travail, et à d’autres Il a donné très peu de travail à faire. Nous devons pleinement comprendre que Dieu nous a donné du travail à faire. Dieu nous a sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit et a donné à chacun de nous du travail selon les talents, qu’Il nous a donnés. Avant tout, Il a donné à chacun de nous le talent et la capacité de faire Son œuvre sous une forme ou une autre. Le Seigneur nous a donné certaines tâches à accomplir puis Il est remonté au Ciel. Avant de partir, Il a dit qu’Il reviendrait rassembler Ses serviteurs et leur donner des récompenses pour le travail qu’ils auront fait, et qu’ils recevront aussi le Royaume Millénaire et le Royaume de Son Ciel. Dieu nous a donné à tous un travail respectif à faire avec différents talents et capacités pour accomplir ces œuvres. A certains, Il a donné beaucoup de travail à faire, et à d’autres, Il a donné moins de travail.
Le serviteur qui a reçu cinq talents et celui qui a reçu deux talents ont fait de leur mieux, fidèlement, pour remplir leur responsabilité et rendre leur maître heureux. Mais celui qui avait reçu un talent n’a pas fait cela fidèlement. Il a gardé un talent tout comme il l’avait reçu puis l’a rendu au maître, attirant les reproches de son maître. Le serviteur disait en fait: “Je sais que tu es méchant, que tu moissonnes où tu n’as pas semé, donc je n’ai rien fait du talent que tu m’as donné. Je l’ai enterré tel que tu me l’as donné, et maintenant je te le rends.” Comme conséquence de sa désobéissance, ce serviteur a été chassé du Royaume de Dieu, et le serviteur a pleuré et grincé des dents dans les ténèbres profondes. Vous connaissez probablement très bien ce passage. Le point principal que je souligne dans le passage c’est que Dieu a confié Son œuvre à Ses serviteurs.
Dieu a donné des talents à chacun de nous qui avons reçu la rémission des péchés, pour faire Son œuvre. Certains ont des talents dans un domaine alors que d’autres en ont dans un autre domaine. Tous ceux qui ont reçu la rémission des péchés ont aussi reçu la capacité et les talents sans exception pour faire l’œuvre de Dieu. Avec cela, Dieu nous a confié, à nous qui avons reçu la rémission des péchés Son œuvre, Il a donné à certains saints de grandes responsabilités, et à d’autres un peu moins, le tout selon nos talents individuels. Mais nous voyons que celui qui avait reçu un talent n’a même pas levé le petit doigt pour travailler. Cette personne a pu recevoir l’évangile, mais elle n’a pas reconnu que Dieu lui avait effectivement donné un talent, et qu’Il lui avait donné des œuvres à accomplir. Il a juste écouté l’évangile et y a cru, mais en ignorant tous les commandements de Dieu.
Cependant, celui qui a reçu cinq talents est sorti, a produit cinq talents de plus, et a donné cinq talents supplémentaires à son maître. Celui qui avait reçu deux talents en a aussi fait deux talents de plus, et a donné un total de quatre talents à son maître. Mais celui qui a reçu un talent a seulement pris le talent qu’il avait reçu et l’a rendu à son maître, disant: “Je savais que tu es un homme dur et que tu ne nous donne pas beaucoup, mais que tu prends. Donc avec cela à l’esprit, j’ai caché ce que tu m’avais donné et je te l’ai ramené tel que je l’ai reçu. Tu ne nous as pas réellement donné autre chose que du travail à faire. Donc voici le talent que tu m’avais confié.”
Comment devrions-nous vivre après avoir reçu la rémission des péchés? Que dit le Seigneur à ceux qui ont reçu la rémission des péchés? Que dit ce passage à ceux qui ont reçu la rémission des péchés? Pouvons-nous ne pas faire l’œuvre de Dieu après avoir reçu la rémission des péchés? Comment pouvons-nous ne pas faire l’œuvre de Dieu alors que chacun a reçu des talents respectifs? Certains ont reçu un talent pour travailler sur les ordinateurs, certains ont reçu plus de force et le talent d’utiliser cette force, et d’autres ont reçu un talent avec leurs mains, leurs pieds, ou un autre talent pour servir le Seigneur de différentes façons. Dieu a donné à chacun de nous certaines œuvres à faire, pour que nous servions le Seigneur dans un champ particulier. Comment pouvons-nous donc penser qu’il est bon qu’une personne qui a reçu la rémission des péchés refuse de faire l’œuvre de Dieu?
C’est ce que nous allons considérer attentivement aujourd’hui. Le Seigneur dit ici que c’est une grande erreur et une attitude méchante de penser qu’il n’y a rien de mal si une personne qui a reçu la rémission des péchés refuse de faire l’œuvre de Dieu. Ceux qui ont reçu la rémission des péchés n’ont pas d’autre alternative que de faire l’œuvre de Dieu. Les gens qui ne font pas l’œuvre de Dieu sont méchants. Comment Dieu considère-t-Il ces gens? Il les considère comme des gens qui n’ont pas reçu la rémission des péchés. En effet, les gens qui ont reçu la rémission des péchés mais refusent de faire Son œuvre sont déjà morts.
Dieu nous a confié Son œuvre après nous avoir fait comprendre et croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Alors, comment pouvons-nous ne pas faire l’œuvre du Seigneur? Dieu considère ceux qui ne se consacrent pas fidèlement à Son œuvre sainte qu’Il leur a confié comme des serviteurs méchants et paresseux. L’œuvre de Dieu est quelque chose que nous devons faire. C’est quelque chose que nous ne devons jamais négliger. Comment Dieu traite-t-Il ceux qui refusent de faire l’œuvre de Dieu? Il les traite comme des méchants. Une telle personne porte de mauvais fruits et finit par recevoir la malédiction de Dieu.
Que se passera-t-il si vous recevez la rémission des péchés, et ne faites pas l’œuvre de Dieu en disant: “J’ai effectivement reçu la rémission des péchés, mais que se passera-t-il si je ne fais pas cette œuvre”? Sans aucun doute, vous essaierez alors de satisfaire les désirs de votre chair, accumulant des richesses, priant avec “l’imposition des mains” sur la tête d’autres personnes et vous en vantant. Après cela, vous essaierez d’accumuler une grosse somme d’argent pour acheter une grande maison et une voiture qu’on remarque pour vivre dans le luxe. N’est-ce pas que c’est ce que vous feriez? Mais si vous ne faites pas l’œuvre de Dieu comme une personne pieuse qui connaît clairement l’évangile et y croit, étant celui à qui Son œuvre a été confiée, qu’est-ce que Dieu pensera de vous? Sans aucun doute, la Bible dit qu’il vous considèrera comme la personne la plus tricheuse et méchante parmi tous les méchants, et comme quelqu’un qui est pire que ceux qui n’ont pas reçu la rémission des péchés;
Le Seigneur dit: “Mais celui qui, ne l’ayant pas connue, a fait des choses dignes de châtiment, sera battu de peu de coups. On demandera beaucoup à qui l’on a beaucoup donné, et on exigera davantage de celui à qui l’on a beaucoup confié.” (Luc 12:48). Que se passera-t-il si nous devenons négligents envers l’œuvre de Dieu et ne servons pas l’évangile après avoir reçu le salut? Pour Dieu, nous serons comme une épine dans Ses yeux, comme les enfants du serpent. Nous serons comme des gens qui tuent les âmes et le monde contre Sa volonté, au lieu de sauver ces âmes précieuses comme Il l’a ordonné. “Ils seront jetés en enfer. Sont-ils sauvés? Quel salut? Tout est annulé!” C’est ce que Dieu fera quand Il regardera ceux qui ne servent pas l’évangile.
Même dans la façon dont sont les choses dans ce monde, à la maison, il y a des parents et des enfants, et dans une entreprise, il y a des présidents et des employés. Et dans une entreprise, il y a des services, avec chacun un dirigeant et une équipe, qui font un travail respectif. Si un individu ne faisait pas son travail respectif, comment cet individu particulier serait vu par le président de l’entreprise? Le président regarderait cette personne avec dédain. Comment le président de l’entreprise se sentirait-il si un employé était constamment mécontent, critiquant toute la société, n’ayant pas de respect pour l’entreprise, faisant des grèves, et demandant des augmentations tout le temps? Un tel employé serait vu comme un ennemi, et serait rapidement renvoyé.
Après avoir reçu la rémission des péchés, vous devez vous rappeler que ne pas faire l’œuvre de Dieu n’affecte pas seulement cette œuvre, mais cela empêche d’autres personnes de recevoir le salut, à cause de votre désobéissance. D’autres personnes peuvent recevoir la rémission des péchés si nous qui avons reçu la rémission des péchés nous nous donnons à l’œuvre du partage de l’évangile avec ceux qui cherchent la Parole de Dieu pour recevoir la rémission des péchés. Le Seigneur dit qu’Il nous questionnera sur le péché de ne pas avoir témoigné de l’évangile, si nous négligeons ce travail, les conséquences de ces actions c’est que nous empêchons les gens de recevoir le salut. En Ezéchiel, nous pouvons voir que Dieu demandera des comptes à la sentinelle si la nation est prise à cause de la négligence de la sentinelle dans son devoir (Ezéchiel 33:6).
J’ai traversé à un moment un temps très difficile après avoir reçu la rémission des péchés, et j’ai même pensé: “Je devrais laisser mon travail pour la paix de mon foyer. Je devrais fermer ma bouche pour la cause de ceux qui m’entourent. Ils seront plus réconfortés si j’arrête de servir l’évangile.” Que se serait-il passé si j’avais succombé à une telle situation et fermé mes lèvres? D’abord, ma famille n’aurait pas entendu cet évangile. Deuxièmement, ceux qui sont autour de moi n’auraient pas entendu cet évangile non plus. Troisièmement ceux qui sont dans le monde entier n’auraient pas entendu l’évangile.
J’ai vraiment lutté sur cette question, pensant: “Dois-je me taire et rester avec la dénomination pour mon propre confort, ou dois-je servir l’évangile et faire l’œuvre de Dieu même si cela veut dire que je ferai face à des difficultés, souffrirai de persécutions, et serai chassé de la dénomination?” Après avoir beaucoup réfléchi et observé sérieusement, j’ai décidé d’être du côté du Seigneur, faisant ces déclarations à voix haute: “Je servirai l’évangile. Je ferai l’œuvre de Dieu. Il n’y a pas de vrai évangile qui se trouve dans le monde. Comment puis-je alors me taire alors que cet évangile ne se trouve nulle part? Je connais cet évangile et j’ai reçu la rémission de mes péchés. Mais il y a tant de gens qui ne connaissent pas l’évangile et n’y croient pas. Comment peuvent-ils entendre l’évangile si je ne partage pas l’évangile?”
Donc après cela, j’ai pris la décision finale. J’ai décidé résolument, pensant en moi-même: “Je dois faire l’œuvre de Dieu. Je ferai l’œuvre de Dieu pour partager l’évangile dans le monde. Je crois que c’est ce que je dois faire même si c’est très difficile.” Même si j’avais beaucoup de difficultés au début, je pensais que ce n’était rien à côté de ce que Moïse avait du surmonter. Je pensais: “Moïse a laissé son palais égyptien avec toute sa richesse et est parti dans le désert de Madian pendant quarante longues années, gardant des brebis et suivant le Seigneur. Qu’est-ce que je fais en comparaison à cela? De plus, une personne née de nouveau doit travailler pour une cause juste et grande dans ce monde, plutôt que de vivre pour sa propre petite envie égoïste Après avoir fixé mes pensées pour suivre le Seigneur quoi qu’il arrive, j’ai eu la paix dans mon cœur. C’était difficile et cela ne me réjouissait pas, mais c’était la bonne décision.
Donc j’ai commencé à croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, servant l’évangile et faisant l’œuvre de Dieu. En conséquence de mon engagement, Dieu m’a donné beaucoup de travail à faire, et Il m’a dit de partager cet évangile dans le monde entier. Il m’a aussi dit: “Tous les gens dans le monde ne connaissent pas l’évangile de cette Vérité. Même les théologiens et les pasteurs, tout comme les chrétiens du monde entier ne savent pas cela.” Armé de ce glorieux et précieux évangile et des instructions de Dieu, j’ai décidé que je devrais confronter tous les théologiens et toutes les dénominations. Par là, j’ai compris la volonté de Dieu et j’ai décidé de la suivre. Certains de ces gens m’ont dit: “Es-tu Luther? Es-tu si grand que tu dois penser au monde entier et tous les gens qui y sont? Occupe-toi donc de toi-même.” Bien, je ne suis pas Martin Luther.
Martin Luther était un réformateur religieux. A l’époque, les nobles en Allemagne payaient beaucoup de taxes au Pape Catholique, y inclus les rois en Europe. Ces lois religieuses strictes de l’Église Catholique Romaine valaient sur la plupart des nations Occidentales de ces temps là, et la violation de cette loi n’était pas acceptée. Ainsi, le pouvoir du Pape avait atteint son zénith. L’Église Anglicane a été établie en Angleterre parce que le Pape n’approuvait pas le second mariage du Roi Henri VIII d’Angleterre. Savez-vous que Martin Luther était un prêtre catholique? Il y avait un gouvernement autonome à l’intérieur de Rome qui s’appelait le Vatican, et le Pape régnait absolument sur cette ville. Ils avaient besoin d’une somme d’argent extraordinaire pour construire la Cathédrale Saint Pierre. Donc pour collecter des fonds, le Pape Léon X a ordonné à ses hommes de vendre des indulgences. Ils vendaient des indulgences par la force, en disant: “Le papier que vous achetez sortira vos parents de l’enfer et les amènera au purgatoire s’ils devaient aller en enfer. Et en donnant de l’argent pour cette cause, cela les sortira du purgatoire et les amènera au Ciel.” Donc ces gens payaient beaucoup d’argent pour cela.
Martin Luther vit cela et pensa que c’était très mal et corrompu. Donc il transmit les 95 thèses qui argumentaient sur les erreurs de l’Église Catholique de l’époque. Cela a causé un problème sérieux et ils l’ont appelé pour un défi religieux. Le Pape Romain voulait le tuer pour avoir fait cela. Mais les nobles Allemand qui voulaient se libérer de l’oppression du Pape Romain ont protégé Martin Luther. L’histoire nous dit que Martin Luther a séjourné dans une chambre reculée et a traduit les Écritures. Et il a aussi écrit des lettres de confrontation à la Cour du Pape au Vatican. Cela devint par conséquent la Réforme Religieuse du 16ème siècle. Calvin, de France, entra en scène après cela, et après John Knox en Ecosse, ainsi que beaucoup d’autres pour conduire l’Europe dans la Réforme Religieuse. Cependant, la Réforme Religieuse n’avait absolument rien à voir avec la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ces dits Réformateurs Religieux ne prêchaient pas la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Je crois que Dieu a donné des talents et des capacités à tous ceux qui ont reçu la rémission des péchés et qu’Il leur a confié Son œuvre. Nous pouvons voir cela aussi dans le passage des Écritures d’aujourd’hui. Le monde ne pourrait pas recevoir le salut si tous ceux qui sont nés de nouveau véritablement recevaient seulement le salut puis oubliaient l’œuvre de Dieu. C’est pour cela que je vous rappelle que “Ceux qui ne font pas l’œuvre de Dieu après avoir reçu la rémission des péchés sont des méchants.” Ce sont les pires méchants parmi tous les méchants. Certains peuvent protester à cela, en disant: “N’ont-ils pas reçu la rémission des péchés en dépit de cela? Si c’est le cas, pourquoi Dieu les enverrait-Il alors en enfer?” Dans le passage des Écritures d’aujourd’hui, le Seigneur dit qu’il jettera ces gens paresseux hors du Royaume.
Lisons Matthieu 25:24-25 ensemble, pour que vous ne pensiez pas que je dis cela comme venant de ma tête. Il est écrit ce qui suit: “Celui qui n’avait reçu qu’un talent s’approcha ensuite, et il dit : Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes où tu n’as pas semé, et qui amasses où tu n’as pas vanné; j’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre ; voici, prends ce qui est à toi.”
Ce que nous devons comprendre ici c’est que Dieu a donné à ce serviteur une œuvre spécifique à faire dans sa position. Mais il n’a pas utilisé le talent et a passé son chemin. Il a pensé: “Que m’a-t-il donné? Il ne m’a rien donné. Il me demande seulement de travailler pour lui. Il est le genre de personne qui veut collecter d’un endroit où il n’a pas planté, et essaie de moissonner d’un endroit qu’il n’a pas cultivé. Il ne m’a rien donné, mais il me demande toujours de faire des choses pour lui.” Il a compris son maître à sa propre façon. A cause de cette terrible attitude vis à vis de son maître, il a refusé de faire l’œuvre de Dieu qui lui a été confiée, même s’il avait entendu l’évangile et reçu le salut. Quoi qu’il fasse, il le faisait pour lui-même, et il n’a jamais levé le petit doigt ou fait aucun travail pour Dieu jusqu’au moment de sa mort.
Finalement, le maître est revenu quand il ne L’attendait pas. Quand le moment est venu de compter les bénéfices, ce serviteur a exprimé son point de vue contre son Maître en disant: “je savais que tu reviendrais, parce que tu l’as dit. Tu est vraiment un homme dur de nous demander de travailler pour toi, pour rien.” Nous comprenons que le Seigneur a donné des talents et des bénédictions à une personne qui a reçu la rémission des péchés, et a confié Son œuvre à cette personne. Mais le serviteur pensait que ce talent était à lui et a fait son propre travail au lieu de faire celui de Dieu. Comment le Seigneur traitera-t-Il une telle personne alors? Seules des punitions l’attendent, même s’il a accepté le vrai message.
Il est dit aux versets 26 à 30: “Son maître lui répondit : Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne où je n’ai pas semé, et que j’amasse où je n’ai pas vanné ;  il te fallait donc remettre mon argent aux banquiers, et, à mon retour, j’aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt.
Ôtez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents. Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a.  Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.”
Quand un certain serviteur se voit confier l’œuvre de Dieu mais ne l’accomplit pas pour une certaine raison, il devrait alors transmettre le travail à une autre personne et se décharger de cette responsabilité. Mais s’il ne s’en occupe même pas ni ne fait faire le travail par une autre personne, il empêche l’œuvre de Dieu de s’accomplir en l’enterrant. Donc, même s’il a entendu l’évangile et y a cru, que lui est-il arrivé à cause de ce péché? Il est dit: “ jetez-le dans les ténèbres de dehors: où il y aura des pleurs et des grincements de dents.” Où sont les “ténèbres de dehors?” N’est-ce pas l’enfer? Dieu agit fermement et sévèrement avec ces gens paresseux et qui ont un problème d’attitude. Il les considère comme plus mauvais que ceux qui ne sont pas nés de nouveau en ne croyant pas au précieux évangile. Une personne qui n’a pas encore reçu la rémission des péchés a une chance d’être sauvée, mais une personne qui a cru et s’est ainsi détournée pour devenir pécheur, n’a pas de moyen de se repentir de nouveau.
Ici, un talent, deux talents, et cinq talents indiquent la quantité de travail que chaque serviteur s’est vu confier. Indépendamment de la quantité de travail qu’on leur a confié, que se passe-t-il pour ceux qui ne remplissent pas leur responsabilité et quittent l’Église? En faisant cela, ils tuent beaucoup de gens. C’est la conséquence pour laquelle personne ne peut éviter la colère de Dieu. Comment pourrions-nous même penser faire une telle chose quand nous avons une bonne conscience?
Le Seigneur a quitté le trône céleste pour venir dans ce monde humble sous la forme de Sa propre création, l’homme. Il a vécu pendant 33 ans pour prendre nos péchés. Et pour porter nos péchés, Il a reçu le baptême, est mort à la Croix, et est ressuscité d’entre les morts. Comment pouvons-nous ne pas témoigner d’un tel salut, et vivre seulement pour nous-mêmes quand Il a dut supporter une telle humiliation pendant 33 longues années, effacer tous nos péchés, et nous donner le salut? Ces 33 ans durant lesquels Dieu était dans ce monde de Sa création étaient une longue période. Pendant Sa vie sur la terre, le Seigneur a rempli Ses responsabilités pour nous. Il a prié sur la Montagne de Gethsémané: “Mon Père, s’il est possible que cette coupe s’éloigne de moi; toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux.” Donc, le Seigneur est allé à la Croix après avoir porté les péchés du monde.
Jésus savait que les choses se passeraient exactement comme elles étaient écrites, mais Il n’a pas cherché d’excuses à la cour de Pilate. Il aurait pu éviter la peine de mort et sortir de l’emprisonnement injustifié s’Il avait donné une excuse. Le gouverneur Pilate l’aurait libéré s’Il avait dit: “Je ne suis pas le Dieu dont les Juifs parlent, et je n’ai jamais dit cela.” Pilate a dit: “Dis-moi cela et confirme-le moi; tu n’es pas le Roi des Juifs. Alors je te libèrerai. J’ai l’autorité de te laisser partir. Il semble que tu n’es pas une mauvaise personne. Dis-moi cela et je te laisserai partir.” Pilate voulait vraiment que Jésus parte, mais le Seigneur n’a rien dit. Pourquoi Jésus est-il resté silencieux et n’a-t-Il rien dit? Il savait qu’Il devait être cloué à cette Croix et verser Son sang parce qu’Il avait déjà reçu le baptême et porté tous les péchés de l’humanité sur Lui. C’est pour cela qu’Il n’a rien dit du tout.
Pourquoi pensez-vous que c’était? Jésus a fait cela pour accomplir l’œuvre de Dieu le Père, et accomplir l’œuvre du salut de nos péchés. Le Seigneur n’a pas cherché d’excuse. Plutôt, Il a reçu la punition pour nous sauver vous et moi des péchés. Alors, dans Son dernier souffle à la Croix, Il a crié: “Tout est accompli”, puis est mort. Après cela, Il est ressuscité d’entre les morts au troisième jour et est monté dans le Royaume des Cieux. Maintenant, Il est devenu le Sauveur éternel pour nous tous. Le Livre des Hébreux dit: “Il a été obéissant et fidèle à la volonté du Père, même s’Il était le véritable Fils de Dieu.”
Etions-nous à l’origine fils de Dieu? Non, bien sûr que non. Nous étions des créatures pécheresses. Pour des créatures comme nous, Dieu le Père a envoyé Son Fils unique dans ce monde, Lui a fait expier tous nos péchés par l’eau et le sang, et nous a donné Son salut parfait. Donc, nous sommes maintenant en mesure de recevoir le salut par l’évangile de l’eau et de l’Esprit qu’Il nous a donné, et devenir ainsi enfants de Dieu. Dieu a donné à Ses enfants l’œuvre de la prédication de l’évangile aux gens de ce monde. Si nous, les enfants de Dieu, refusons de faire cette œuvre qu’Il nous a confiée, alors dites-moi qui fera cette œuvre précieuse? Quel genre de personne deviendrons-nous si nous ne faisons pas cette œuvre? Nous deviendrons des personnes ingrates inappropriées pour être utilisées dans le Royaume.
Je suis aussi un humain, et beaucoup de pensées me passent par la tête. Mais je crois en Lui résolument et je confesse: “Peu importe quelle circonstance difficile ou quelle difficulté je traverse, et peu importe que je fasse du bon travail ou non, ce qui compte c’est de savoir si je fais vraiment de mon mieux. Je suis certain que le Seigneur ne soulignera pas mes insuffisances si je fais de mon mieux pour Son œuvre. La chose qui importe c’est que je fasse de mon mieux.” Beaucoup de pensées me passent par la tête si fréquemment. Mais je pense toujours à l’œuvre que Dieu m’a confiée, et je fais de mon mieux dans ce travail. Il me l’a donné parce que c’est le moyen de servir l’évangile, et la seule façon pour moi de vivre aussi. Ceci s’applique à nous tous qui avons reçu la rémission des péchés.
Dans l’Église de Dieu, tout le monde s’est vu confier l’œuvre de Dieu et fait de son mieux pour accomplir ce travail. Nous tous, des enfants de l’Ecole du dimanche aux adultes, et des ouvriers du ministère aux laïcs, tous sont du peuple de Dieu et des serviteurs de Dieu, et chacun de nous a son propre travail respectif. Nous pécherons devant Dieu si nous ne faisons pas ce travail qui nous a été confié. Si une personne refuse de faire l’œuvre de Dieu, nous ne pouvons réellement rien faire pour cette personne, mais cette personne doit clairement comprendre les conséquences de ses actions.
Les gens qui se comportent de cette façon seront séparés de l’assemblée, et ceux qui sont séparés sont ceux qui cherchent leur propre intérêt. Les gens qui ne font pas l’œuvre de Dieu après avoir reçu la rémission des péchés sont méchants. Et ce n’est pas tout. Ces gens iront en enfer. Pensez-vous que vous êtes bien juste parce que vous avez reçu la rémission des péchés? Qui peut être plus méchant que ceux qui ne font pas l’œuvre de Dieu après avoir reçu la rémission des péchés? Qui peut être plus méchant que ceux qui ne font pas l’œuvre de Dieu même s’ils savent quoi faire, et ce qui est attendu d’eux?
Nous sommes insuffisants et faibles de différentes façons. Même si nous avons toutes ces limites, nous allons néanmoins de l’avant et faisons l’œuvre avec le talent que Dieu nous a donné. Quel genre de personnes sont celles qui ne font pas l’œuvre de Dieu même si elles connaissent l’évangile et y croient? Ces gens sont plus méchants que les pécheurs. Ils feront face à la destruction et iront finalement en enfer. Je comprends que parfois un saint né de nouveau puisse se décourager à cause des insuffisances de quelqu’un après avoir reçu la rémission des péchés, et soit épuisé de l’œuvre de Dieu. Cependant, je ne peux pas comprendre pourquoi les gens quittent l’Église avec des attitudes disant: “Je ne ferai plus l’œuvre de Dieu. Plutôt, je vais maintenant me concentrer sur mon travail.” Certains disent qu’ils ont reçu le salut même s’ils ne servent pas l’évangile. Mais c’est un mensonge et ce n’est que leur propre pensée. Dieu nous dit encore et encore dans les Quatre Évangiles que ceux qui ne servent pas l’évangile seront jetés dans les ténèbres, et qu’il y aura des pleurs et des grincements de dents.
Que signifie réellement “grincement de dents?” Cela signifie-t-il qu’une personne soit outragée par des conséquences injustifiées? Le serviteur infidèle pensait qu’il recevrait une récompense comme l’un des sauvés, mais au lieu de cela il a été puni pour aller en enfer. Donc nous voyons sa mauvaise attitude sur son traitement injuste. Cependant, la punition de Dieu ne peut jamais être injuste. Elle est correcte et juste. C’est ainsi que le péché de ne pas faire l’œuvre de Dieu est grand, après qu’on ait reçu la rémission des péchés. Si ces péchés n’étaient pas si grands, beaucoup parmi nous auraient depuis longtemps cessé de faire l’œuvre de Dieu avant même de finir. Mais ceux qui ont reçu la rémission des péchés doivent faire l’œuvre de Dieu jusqu’à la fin.
Nous devons être fidèles à l’œuvre de Dieu du moment où nous recevons la rémission des péchés jusqu’à la fin de notre vie. Que nous fassions l’œuvre de Dieu ou non, nous reposions, mangions, buvions, ou quoi que ce soit d’autre, nous devons tout faire pour la gloire de Dieu. Pensez en vous-même si quelqu’un qui a reçu la rémission des péchés doit ou non vivre pour la gloire de Dieu. Et en faisant cela, discernez si c’est vrai ou faux selon la Parole de Dieu.
Le talent dans cette parabole désigne une certaine quantité d’or ou d’argent. Il a la signification de la mesure du talent donné par Dieu et la quantité de travail qu’Il nous a confiée. Il est dit que Dieu a confié Son œuvre précieuse à Ses serviteurs. Alors dites-moi, qui sont Ses serviteurs? Ce sont ceux qui ont reçu la rémission des péchés. Nous devons nous rappeler que Dieu n’utilisera jamais des pécheurs qui n’ont pas encore reçu la rémission des péchés comme Ses serviteurs. 
Vous et moi devons faire très attention: nous ne devons pas dépendre de notre connaissance, pensant que nous sommes si intelligents. Ceux qui se vantent devant Dieu et pensent qu’ils sont plus intelligents que Lui se confient en leur propre jugement plus qu’en la Parole de Dieu. Ces gens ne consultent pas les serviteurs de Dieu et n’acceptent pas leur conseil. Ils ne peuvent faire autrement que se faire leur propre jugement et suivre leurs pensées erronées. Quand les serviteurs de Dieu essaient d’aider ces gens qui ont leur propre justice et les amènent à faire l’œuvre de Dieu, ils n’écoutent pas leur conseil. Ils suivent seulement ce qu’ils pensent être juste. Alors même Dieu laissera Son désir de se servir d’eux et confiera le travail à d’autres.
Dans le passage des Écritures d’aujourd’hui, le maître a repris le talent du serviteur infidèle et l’a donné au serviteur fidèle qui avait cinq talents de plus. La seule chose que Dieu peut donner à une personne qui ne fait pas l’œuvre de Dieu ce sont des reproches. Mais Dieu donne la louange et les bénédictions à ceux qui sont fidèles à la tâche qu’Il leur a confiée. Est-ce divertissant ou joyeux de faire l’œuvre de Dieu? C’est vraiment une joie et un plaisir de faire l’œuvre de Dieu, même si notre chair peut être fatiguée par moments pour avoir porté beaucoup du travail de Dieu. Quand les gens qui ont reçu la rémission des péchés n’ont pas d’œuvre de Dieu à faire, leur vie devient ennuyeuse et finalement dépravée. Donc, plus une personne juste à de travail de Dieu à faire, plus elle est joyeuse et satisfaite.
Quand il n’y avait pas d’œuvre de Dieu à accomplir, n’avez-vous pas eu ces pensées inutiles, faisant des choses totalement contraires à la volonté de Dieu, et poursuivant votre propre envie? Quand il n’y a pas d’œuvre de Dieu à faire, nous sommes prompts à suivre nos envies et finalement faire des choses qui s’opposent à Dieu. Savez-vous quelle est la conséquence pour les gens qui ne pensent rien de l’Église de Dieu? Ils finissent aussi par voir la destruction. C’est pour cela que nous devons nous retenir d’aider les gens qui ont quitté l’Église de Dieu, faisant leur propre travail à la place. Nous sommes tous des humains, et pouvons avoir de la compassion pour eux en pensant que c’est compréhensible. Mais la malédiction de Dieu sera sur nous si nous nous mettons de leur côté.
C’est pour cela que nous ne devons jamais aider des gens que Dieu hait. Dieu hait Son ennemi, et Il hait ceux qui aident Son ennemi encore plus. Donc, nous devons considérer si Dieu sera heureux avant que nous ne leur proposions de l’aide. Autrement, nous pourrions avoir de gros problèmes avec Dieu. Si nous nous associons à une personne qui est maudite, nous serons maudits aussi. Peu importe combien une personne a entendu l’évangile et y croit, nous ne devons pas être en communion avec une telle personne, si cette personne ne s’intéresse qu’à son travail, et refuse de faire Son travail. Nous devons faire une claire distinction entre une personne comme cela et nous. Nous devons couper la relation avec une compréhension claire et déclarer: “Je peux seulement faire tant de travail pour Dieu parce que je suis insuffisant, mais je suis dans l’Église et je fais l’œuvre de Dieu. Mais vous avez décidé de ne pas faire l’œuvre de Dieu. C’est pourquoi je dois mettre fin à notre relation.”
Certaines personnes considèrent ce gens infidèles qui refusent de faire l’œuvre de Dieu comme sages ou courageux. C’est une notion insensée d’une personne sans sagesse sur la base de ses propres pensées et jugements. Dieu a en horreur et déteste ceux qui ne veulent pas faire Son œuvre Au contraire, Dieu aime le plus ceux qui veulent faire Son œuvre, en dépit de leurs nombreux manquements. Savez-vous pourquoi Dieu m’aime? Il m’aime parce que je fais l’œuvre de Dieu en dépit de mes nombreuses insuffisances. Savez-vous la raison pour laquelle Dieu vous aime? Dieu ne vous aime pas juste parce que vous avez reçu la rémission de vos péchés. Dieu vous aime parce que vous faites l’œuvre de Dieu au lieu de suivre vos propres envies personnelles.
Dieu aime également tous ceux qui sont devenus Ses enfants, en ayant reçu la rémission des péchés. Dieu aime tous Ses enfants également parce que chacun d’entre eux Lui est très précieux. Dieu aime réellement ceux qui font volontairement l’œuvre de Dieu le Père dans Sa présence. Qu’ils fassent beaucoup ou peu, ceux qui sont fidèles à l’œuvre qui leur est confiée récolteront finalement des fruits abondants. Tout peut sembler bien aller pour ceux qui ne font pas l’œuvre de Dieu, mais ils recevront des reproches sévères et des malédictions de Dieu parce qu’ils sont comme des épines à Ses yeux. A la fin, ils échoueront dans tout ce qu’ils font.
Est-il difficile de faire l’œuvre de Dieu? Si nous pensons à cela une minute avec une pensée claire, travailler dans ce monde est encore plus difficile que travailler à l’œuvre de Dieu. Nous devrions travailler plus dur que cela si nous voulions gagner 3000 dollars par mois dans le monde. Nous pourrions faire l’œuvre de Dieu ensemble. Mais nous devrions finir notre propre travail dans le monde. C’est une grande bénédiction de faire l’œuvre de Dieu ensemble dans l’Église de Dieu parce que nous pouvons nous consacrer à une cause juste, et tous nos besoins quotidiens sont pris en charge aussi.
Vivre dans ce monde sans faire l’œuvre de Dieu est une vie maudite. Donc, il n’y a pas de raison d’envier ce genre de vie peu importe combien il y a de succès. Les gens peuvent soudainement perdre tout ce qu’ils ont, à cause d’une maladie qui peut utiliser dix fois plus que ce que nous gagnons durant toute notre vie. C’est malheureusement la vie. Pensez quelle grande bénédiction Dieu nous a donnée, nous qui vivions de cette manière. Dieu a béni Son Église en notre temps. Il nous a bénis parce que nous sommes ensemble à faire Son œuvre dans Son Église après être nés de nouveau d’eau et d’Esprit. Comme c’est dit dans la Parole de Dieu, ce n’est pas parce que nous sommes bons. Dieu est heureux de bénir Son Église parce que nous qui sommes devenus enfants de Dieu par la foi menons une vie qui plaît à Dieu.
Les gens qui ne font pas l’œuvre de Dieu après avoir reçu la rémission des péchés sont étranges. Dieu gère ces gens là séparément parce qu’ils tuent d’autres personnes. Nous devons faire très attention. Nous ne devons pas vaciller même si le Diable ne nous laisse pas et essaie de distiller ses pensées et ses désirs de la chair en nous, nous faisant vaciller. Vous et moi sommes les justes. Nous sommes les justes qui faisons l’œuvre de Dieu. Vous et moi avons reçu la rémission des péchés et sommes devenus le peuple de Dieu. Et nous entrerons dans le glorieux Royaume de Dieu et jouirons de la vie éternelle et des bénédictions après avoir fait l’œuvre de Dieu fidèlement dans ce monde.
C’est pour cela qu’il est dit en Romains 8:18 que nos épreuves dans ce monde ne peuvent se comparer à la gloire dont nous jouirons à l’avenir. Nous passons des épreuves pour un peu de temps dans ce monde en faisant l’œuvre de Dieu, parce que nous sommes Ses enfants qui jouirons de Sa gloire et vivrons merveilleusement dans cet endroit magnifique pour toujours. Même si ceux qui sont nés de nouveau peuvent vivre des difficultés, une vie comme juste est un privilège spécial, parce que Dieu a donné Son œuvre seulement à ceux qui ont reçu la rémission des péchés. C’est très gratifiant de faire l’œuvre de Dieu, parce que Dieu ne confie par Son œuvre à n’importe qui. Je ré-insiste juste sur quelque chose que vous savez déjà très bien.
Il y a peu de temps, un ouvrier du ministère dans notre Mission m’a dit qu’il allait quitter le ministère, trouver un travail normal, puis revenir à l’Église comme laïc C’est une illusion de penser qu’une personne qui a servi le Seigneur pleinement puisse simplement arrêter, avoir un travail normal, fréquenter l’Église et faire l’œuvre de Dieu seulement dans son temps libre. Il est plus difficile d’avoir un travail, de fréquenter l’Église et de servir le Seigneur que de seulement vous consacrer vous-même entièrement à l’œuvre de Dieu. Une personne comme cela va généralement supporter cette situation pour un temps, mais disparaîtra ensuite complètement de l’Église. Puis un jour reviendra comme ennemie de l’évangile, causant du tort à l’Église.
Certaines personnes disent même: “Je vais faire l’œuvre de Dieu en dehors de l’Église de Dieu.” Mais comment une personne peut-elle faire l’œuvre de Dieu hors du lieu de travail de Dieu? Et certains autres disent aussi qu’ils veulent soutenir l’œuvre de Dieu pour l’évangélisation du monde en gagnant des richesses du monde et en les envoyant à l’Église, même s’ils quittent l’Église. L’Église de Dieu n’a pas besoin de ces dons. Dieu n’utilise pas ce genre d’argent. L’argent peut être pourvu à tout moment quand Dieu bénit. 
Vous et moi avons une responsabilité envers Lui comme enfants de Dieu. C’est une belle responsabilité, car nous travaillons à un endroit qui nous est confié. Mais il peut y avoir des moments, où nous voulons vivre pour nous-mêmes. Dans ces moments, nous devons fortement vaincre la pensée, disant: “Au nom de Jésus, je te commande Satan, arrière de moi!” Dieu nous a donné le salut. Et Il veut utiliser nos mains, nos pieds, nos bouches, et tout le reste pour Son œuvre. Si nous voulons servir l’œuvre de Dieu, nous devons donner tout ce que Dieu nous a donné pour accomplir la volonté de Dieu. Ne pensez pas que tout peut se régler seulement avec de l’argent.
Je plains ces ouvriers du ministère qui pensent abandonner l’œuvre de Dieu et quitter l’Église. Pour eux, donc, je leur conseille de ne pas quitter leur ministère que l’Église de Dieu leur a confié. J’exhorte ceux qui ont déjà quitté le ministère et sont repartis travailler dans le monde parce qu’ils cesseront certainement de fréquenter l’Église, même s’ils disent qu’en tant que laïc ils serviront l’évangile dans les choses matérielles. Nous devons faire l’œuvre de Dieu si nous fréquentons Son Église. Les gens qui viennent à l’Église seulement pour le culte et partent intelligemment tout de suite après le culte quitteront finalement l’Église.
Donc, vous devez penser à ce que Dieu veut que vous fassiez, et commencer à le faire, que vos prédécesseurs dans la foi vous demandent de faire quelque chose ou non. Je ne vous fais pas de reproches. Je vous rappelle seulement que ceux qui refusent de s’asseoir en ne faisant pas Son œuvre seront punis par Dieu et considérés comme des pécheurs. Qui recevra le salut si aucun de nous ne fait l’œuvre de Dieu? Quand ceux qui sont supposés faire l’œuvre de Dieu ne font pas le travail, d’autres ne pourront pas recevoir le salut. Ces gens recevront la punition comme de méchants pécheurs parce qu’ils interrompent et interfèrent en réalité avec l’œuvre de Dieu.
Le Notre Père dit: “Notre Père qui es aux ceux, que Ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.” Donc, comme c’est la volonté de Dieu, le Royaume de Dieu doit aussi s’accomplir dans ce monde. Le Royaume de Dieu signifie l’Église de Dieu et accomplir Son Royaume signifie témoigner de l’évangile dans le monde entier pour que beaucoup d’âmes reçoivent la rémission des péchés. Dans l’Église de Dieu, tous les croyants se réunissent et louent Dieu en L’adorant et partageant la communion les uns avec les autres. Alors, Dieu bénirait-Il ceux qui ne font pas cette œuvre?
Le monde est le royaume du Diable, donc il n’est pas possible d’établir le Royaume de Dieu en faisant des alliances avec le monde. Ceux qui travaillent seulement pour eux-mêmes deviennent comme des débauchés qui ne travaillent pas quand leur estomac est plein. Nous pouvons diligemment faire beaucoup de travail parce que nous le faisons pour les autres. Nous ne pourrions pas faire autant si nous le faisions pour nous-mêmes. Pour ceux qui travaillent seulement pour eux-mêmes, ils vont gagner beaucoup d’argent s’ils travaillent comme servant Dieu, mais seront-ils capables de faire beaucoup de travail s’ils vivent seulement pour eux-mêmes? Si les gens vivent seulement pour eux-mêmes, ils sont prompts à travailler seulement pour leurs besoins.
Nous faisons l’œuvre juste, et c’est gratifiant, et parce que c’est gratifiant, nous continuons à faire le travail diligemment. Il n’y a pas beaucoup pour ceux qui vivent seulement pour eux-mêmes. Ces gens sont inutiles, indépendamment de l’argent qu’ils peuvent avoir. Quand je vivais à Sokcho City, dans la Province de Gangwon en Corée, j’ai eu une conversation avec une personne riche qui possédait un grand théâtre dans cette ville. Bien qu’il avait des millions de dollars, il disait qu’il achetait des nouilles avec l’argent qu’il avait gagné en récupérant des objets recyclables dans la rue, ramené un radis qui avait poussé comme accompagnement, et mangeait cela avec sa boisson. 
Il dit qu’il avait bâti sa richesse de cette manière. Je voulais lui dire: “J’ai entendu que vous avez beaucoup d’argent, n’est-ce pas? Pourquoi ne me donnez-vous pas un milliard (ce qui équivaut à 1.000,000 $). Je l’utiliserai pour une cause utile. Quel bien y a-t-il à juste garder son argent? Cela ne prend de sens que si vous l’utilisez pour une cause juste. Je l’utiliserai pour la cause juste en votre nom.” Les gens ne sont que pitoyables s’ils vivent seulement pour eux-mêmes et ne sont pas généreux envers les autres. Bien sûr, nous sommes aussi prompts à être liés par nous-mêmes en bien des choses, mais ceux qui sont nés de nouveau doivent vivre pour la cause juste. Nous devons vivre pour l’œuvre de Dieu jusqu’à la fin de notre vie, parce que Dieu nous a confié cela.
La décision de cesser de faire l’œuvre de Dieu doit être prise avec beaucoup de considération. La protection de Dieu et toutes ses bénédictions seront finies aussitôt que nous cesserons de faire l’œuvre de Dieu. Il ne peut y avoir que la malédiction si nous ne continuons pas de faire l’œuvre de Dieu, même si nous avons reçu la rémission des péchés. Et si les enfants de Dieu devaient s’associer aux pécheurs qui ne sont pas des enfants de Dieu, devenant un avec eux, ce serait en soi un raccourci vers la destruction. Toutes les bénédictions seront enlevées si une personne qui a reçu la rémission des péchés se marie à une personne qui n’est pas née de nouveau, et ne reçoit pas la direction de l’Église. Cela mettra fin au fait d’écouter la Parole de Dieu et de servir Dieu. Si par hasard vous commencez à fréquenter une église du monde, un endroit où Dieu ne demeure pas, sortant de l’assemblée des justes, même si vous nettoyez l’église, achetez des orgues, et mettez des rideaux en or dans cette église, cela ne signifiera pas que vous servez Dieu.
Quel genre de personne devrions-nous être après avoir reçu la rémission des péchés? Devons-nous devenir une personne fidèle à l’œuvre de Dieu ou devons-nous devenir quelqu’un qui le fait seulement avec un minimum d’effort? La décision est à vous. Que pouvons-nous faire si vous voulez quitter l’Église? Encore, y aura-t-il quelque chose de spécial quand vous quitterez l’Église? Je vous dirai une chose certaine: vous vous nuisez à vous-même et vous vous faites vous-même du mal si vous faites cela. Pensez-vous que vous avez souffert de torts et fait des sacrifices personnels pendant que vous fréquentiez l’Église? N’auriez-vous pas fait autant de sacrifice si vous viviez pour vous-même? 
Je voudrais vous dire ceci: n’essayez pas de vous connecter à l’Église de Dieu si vous ne faites pas l’œuvre de Dieu après avoir reçu la rémission des péchés. Dieu est le Maître de Son Église, donc Il retranche ceux qu’Il considère comme inappropriés. Vous avez probablement vu ces choses vous-même. Disons qu’un homme ait quitté l’Église. Bien que personne ne lui ait rien dit, il a quitté l’Église de son propre chef parce qu’il ne croyait pas en l’évangile. Mais le fait est que Dieu l’a retranché de l’Église. Dieu dit qu’une branche qui ne porte pas de fruit même si elle est connectée au tronc sera coupée.
En dépit de vos manquements, vous devez croire en cet évangile de l’eau et de l’Esprit. Et vous devez continuer à faire l’œuvre de Dieu même si vous ne vous êtes pas vu confier beaucoup de travail. Nous devons rencontrer le Seigneur après avoir fait l’œuvre du Seigneur tranquillement. Pensez-vous que nous pouvons aider une personne à avoir du succès dans ce monde seulement en donnant de l’argent à cette personne? Vous devez comprendre et garder votre cœur parce que ceux qui sont nés de nouveau seront aussi retranchés s’ils deviennent amis avec une personne qui ne fait pas l’œuvre de Dieu. Dieu sait tout. La personne qui avait reçu un talent, comme le dit Matthieu 25:14-30, était quelqu’un qui avait reçu la rémission des péchés mais ne faisait pas l’œuvre de Dieu. Cette personne trichait. Cette personne était très méchante. Le passage des Écritures d’aujourd’hui parle de ce méchant serviteur sans distinction de sexe, et donc nous ne savons pas si cette personne était un homme ou une femme. Mais le fait est que Dieu considère ceux qui ont reçu un talent mais refusent de faire Son œuvre comme de méchantes personnes.
Jusqu’à ce jour, vous et moi avons servi l’évangile fidèlement. Cependant, savoir que la Parole de Dieu est comme cela, et comprendre ce que les Écritures nous disent est le plus important. Si nous expérimentons certaines inadéquations, nous devons les reconnaître devant Dieu, et nous devons mettre dans nos cœurs, reconnaître, et accepter ce que Dieu a dit. Vous devez réaliser: “Je dois croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et faire l’œuvre de Dieu même si j’ai ces manquements. Je ne peux qu’être comme cela, à cause de mes inadéquations. Mais je pense que je ne devrais pas faire ces choses qui rendent Dieu malheureux.” Et s’il vous plaît, ne vous associez pas à ceux qui ont reçu la rémission des péchés mais ne font pas l’œuvre de Dieu. Même s’associer avec ces gens c’est amasser Sa malédiction sur votre tête. Puis-je vraiment savoir qui vous êtes? Ce n’est pas possible. Mais Dieu vous connait de fond en comble et Il retranchera les branches pourries. Et si ce n’est pas assez, Il peut donner à ces gens des maladies incurables et exposer leur méchanceté devant tous les gens. Nous avons des manquements, mais nous sommes des gens très bénis, faisant l’œuvre de Dieu, ayant reçu la rémission des péchés. Je crois cela. Croyez-vous aussi cela?
Alors que vous et moi restons fidèles jusqu’à la fin, comme ceux à qui on a confié l’œuvre de Dieu, j’espère que nous recevrons les bénédictions de la foi et deviendrons ceux dont la foi va mieux à chaque moment, grandissant comme le soleil levant. J’espère que Dieu répandra Ses bénédictions abondantes sur vous et moi qui servons fidèlement l’évangile. Amen.