Sermons

Sujet 13: L’Evangile de Matthieu

[PARTIE 25-9] C’est notre devoir de prêcher l’Évangile (Matthieu 25:31-46)

C’est notre devoir de prêcher l’Évangile
(Matthieu 25:31-46)
“ Lorsque le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s’assiéra sur le trône de sa gloire. Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d’avec les autres, comme le berger sépare les brebis d’avec les boucs ; et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche.  Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite : Venez, vous qui êtes bénis de mon Père ; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde. Car j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger; j’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais étranger, et vous m’avez recueilli ; j’étais nu, et vous m’avez vêtu ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus vers moi. Les justes lui répondront : Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim, et t’avons-nous donné à manger ; ou avoir soif, et t’avons-nous donné à boire ? Quand t’avons-nous vu étranger, et t’avons-nous recueilli ; ou nu, et t’avons-nous vêtu ? Quand t’avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers toi ? Et le roi leur répondra : Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites. Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche : Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu Éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. Car j’ai eu faim, et vous ne m’avez pas donné à manger ; j’ai eu soif, et vous ne m’avez pas donné à boire ; j’étais étranger, et vous ne m’avez pas recueilli ; j’étais nu, et vous ne m’avez pas vêtu ; j’étais malade et en prison, et vous ne m’avez pas visité. Ils répondront aussi : Seigneur, quand t’avons-nous vu ayant faim, ou ayant soif, ou étranger, ou nu, ou malade, ou en prison, et ne t’avons-nous pas assisté ? Et il leur répondra : Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous n’avez pas fait ces choses à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous ne les avez pas faites. Et ceux-ci iront au châtiment Éternel, mais les justes à la vie éternelle.”


Le Seigneur viendra sans faute un jour. Ce monde sera détruit au moment que Dieu a décidé, et un nouveau monde viendra. Même si vous pensez que n’importe qui peut dire cela, je peux le dire encore. Il est clair que le Seigneur viendra en Son temps. Quand Il viendra, Il nous parlera comme c’est écrit dans le passage des Écritures d’aujourd’hui.
Le président des USA, George Bush a annoncé: “A l’avenir, je ramènerai de nombreuses forces américaines stationnées à l’étranger pour le bien de la nation.” Cela signifie qu’il sortira ses mains des affaires qui n’ont aucun rapport avec l’intérêt des États Unis. Les États Unis sont la plus grande superpuissance qui contrôle le monde. Les vraies circonstances maintenant sont qu’aucun pays ne peut mal regarder les USA parce que leurs paroles sont chargées de puissance. Dire qu’il ramènera beaucoup de soldats chez eux signifie que l’Amérique ne mettra plus la main dans des affaires qui ne sont pas bénéfiques à l’Amérique et à son peuple. Autrement dit, les USA traiteront durement avec les pays qui contesteront et s’opposeront à eux, mais à côté de cela, ils ne prendront pas part à des problèmes qui n’ont pas d’intérêt ou d’intention pour eux. N’y a-t-il pas des guerres internes et des conflits régionaux qui se développent dans de petites nations? Cela signifie que les États Unis ne participeront pas beaucoup aux guerres qui s’élèvent dans ces pays mais dévoueront leur force aux relations internes liées à leurs intérêts nationaux.
Si cela se produit, qu’arrivera-t-il à ce monde? Beaucoup de guerre éclateront-elles ou non? Bien sûr, beaucoup de guerre éclateront. Les citoyens américains veulent la même chose. Et le fait qu’un tel désir soit monté dans le cœur du président des USA est le commencement de Dieu qui montre les signes qui arriveront aux derniers temps comme le dit la Bible. Cela prévoit beaucoup de guerres où “des nations se lèveront contre des nations, et des royaumes contre des royaumes.” Si les USA enlèvent la main des autres nations et rassemblent leurs forces, “nation s’élèvera contre nation, et royaume contre royaume”, et beaucoup de guerres éclateront, comme des conflits frontaliers et des conflits économiques et religieux.
Puisque les USA prennent encore part aux relations internationales en Asie du Nord (y inclus notre propre pays), des guerres n’éclatent pas dans cette zone et la paix est maintenue. Les USA ont joué un grand rôle. Cependant, il est dit dans la Bible que des guerres éclateront en divers lieux, et que “nation s’élèvera contre nation, et royaume contre royaume.” Si l’Amérique a ce genre de position forte contre toute question conflictuelle, je crois que beaucoup de guerres éclateront. Quoi qu’il en soit, le temps est venu dans les derniers jours où des guerres et de la confusion éclateront partout dans le monde, et par là, tout le monde tombera dans des circonstances terribles. Avec la certitude que les derniers jours viendront bientôt, nous devons diffuser l’évangile.
En Matthieu 25, le Seigneur a parlé de beaucoup de sujets. Il a parlé de tout: les signes de Sa venue, l’état de ce monde avant qu’Il ne vienne, l’état de l’univers, comment nous devons gérer les choses en ayant le bon genre de foi, et comment tous les serviteurs de Dieu et saints doivent travailler fidèlement avec foi et les talents que Dieu leur a donné. Si nous regardons à ce qui est écrit en Matthieu 25, nous pouvons tous connaître la conclusion pour la terre, que Dieu a planifiée.


Notre Seigneur discernera les gens quand Il viendra sur la terre aux derniers jours 

Si nous regardons au passage des Écritures d’aujourd’hui en Matthieu 25:31-36, le Seigneur parle des événements qui arriveront quand Il viendra sur la terre avec Ses anges. Après que ce monde ne soit ruiné et qu’il n’y ait une extrême tribulation et l’événement de l’enlèvement, le Seigneur viendra; Il dit que lorsqu’Il viendra, Il s’assiéra sur le trône de Sa gloire. Il est écrit: “il s’assiéra sur le trône de sa gloire, toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d’avec les autres, comme le berger sépare les brebis d’avec les boucs; et il mettra les brebis à sa droite et les boucs  à sa gauche.”
À ce moment là, le Seigneur dira à ceux qui sont assis à Sa droite: “Venez, vous qui êtes bénis de mon Père, prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde.” Cela signifie que le Seigneur séparera correctement et jugera ceux qui recevront des bénédictions et ceux qui recevront des malédictions. Il dit à ceux qui seront à Sa droite: “ prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde”. Ce Royaume préparé n’est-il pas le Ciel? Et il y a une place préparée pour le méchant; c’est l’enfer. L’enfer est un endroit différent du Royaume préparé pour le peuple de Dieu, et c’est en endroit où personne ne devrait vouloir aller. Il est évident qu’il y a un Royaume béni et un maudit quand nous voyons les paroles du verset 41: “Puis Il dira à ceux qui sont à gauche: Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu Éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. ”
Comme les bergers séparent les brebis des boucs, le Seigneur dit que Lui aussi séparera les gens quand Il viendra sur la terre. Le Seigneur a dit à ceux qui seront à Sa droite d’hériter le Royaume préparé pour eux. Donc, le peuple de Dieu, ou, en d’autres termes, ceux qui ont reçu la rémission de leurs péchés, sont des gens qui recevront des bénédictions et hériteront de ce Royaume préparé pour eux devant Dieu.
Le Seigneur dit à ceux qui sont à Sa droite: “j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger; j’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire; j’étais étranger, et vous m’avez recueilli; j’étais nu, et vous m’avez vêtu; j’étais malade, et vous m’avez visité; j’étais en prison, et vous êtes venus vers moi.” Cependant, ceux qui recevront des bénédictions (les justes ou les brebis) ont douté. Au verset 37, ceux qui seront bénis ont demandé au Seigneur: “Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim et t’avons-nous nourri, ou avoir soif et t’avons-nous donné à boire?” Alors, le Seigneur dira: “En vérité, en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites.” Ici, quand Il dit “les brebis”, cela parle des justes et des gens qui n’ont pas de péché en ayant reçu la rémission des péchés, et quand il est question des gens maudits et des “boucs”, cela parle des pécheurs. Le Seigneur dit: “Quand j’ai eu faim, vous m’avez donné à manger, et quand j’ai eu soif, vous m’avez donné à boire”, et différentes autres choses, mais quand avons-nous fait cela, et de quoi parle-t-Il? Le Seigneur approuve notre travail spirituel en le décrivant en des termes physiques.
Alors, que veut dire le Seigneur en disant: “Quand j’avais faim et n’avais rien à manger, vous m’avez nourri”? Il y a beaucoup de gens qui cherchent Dieu dans ce monde, et il y a beaucoup d’âmes qui cherchent à entendre la parole de Dieu et à recevoir la rémission des péchés. Quand ces gens avaient faim parce qu’ils n’avaient pas de nourriture spirituelle de la Parole de Dieu, les justes les ont nourris en diffusant l’évangile, qui est la Parole de Dieu, les ont sauvés des péchés, et ils ont donc reçu le salut en entendant la Parole de Dieu et ont été remplis. Le Seigneur dit ces choses. Si vous voulez savoir ce que les justes devraient accomplir sur la terre, c’est donner à manger aux gens. “La nourriture” se réfère à la nourriture spirituelle. Diffuser la Parole de la Bible que Dieu a donné c’est donner de la nourriture aux gens. Ces paroles dans la Bible ont été notées comme un texte, mais elles sont essentielles à l’âme des gens. Ces paroles de la Bible sont la nourriture des âmes. En d’autres termes, la Parole de Dieu est la nourriture que les gens doivent manger chaque jour. Donc, ceux qui n’ont pas reçu la rémission de leurs péchés reçoivent le salut, sont remplis, et leur âme reçoit l’abondance, parce que les justes qui ont reçu la rémission des péchés les ont nourris d’une nourriture spirituelle. C’est ce que cela signifie. 

 

Les justes remplissent ceux qui ont spirituellement faim et soif en leur donnant le pain de vie 

 
“J’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger; j’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire; j’étais étranger, et vous m’avez recueilli; j’étais nu, et vous m’avez vêtu; j’étais malade, et vous m’avez visité; j’étais en prison, et vous êtes venus vers moi.” Comme les justes travaillent correctement sur la terre, ils donnent en réalité la nourriture de la vie à ceux qui ont faim et soif spirituellement et les remplissent. En d’autres termes, les justes nourrissent les gens qui ont faim à cause du péché si bien qu’ils n’ont plus faim et soif après qu’ils leur aient diffusé l’évangile de l’eau et de l’Esprit et aient amené leurs cœurs à être purifiés par la foi. C’est ce que fait le peuple de Dieu. Nous qui sommes les justes devons faire l’œuvre qui aide aussi ceux qui se sont égarés, ont perdu la voie, et donc errent, cherchant la diffusion de l’évangile du salut qui vient de Jésus Christ. Quand ils sont nus spirituellement, ou en d’autres termes, quand leur justice est brisée et qu’ils n’ont rien de quoi être fiers, nous devons les revêtir de la justice de Dieu.
Donc, le Seigneur a parlé de l’œuvre que nous qui sommes justes devons faire pour les âmes en vivant sur la terre. En diffusant aux âmes le fait qu’Il a éliminé tous les péchés du monde et qu’Il s’est chargé de tous les péchés de l’humanité, ils mettent le vêtement du salut et de la justice et peuvent se tenir fermement devant Dieu et vivre sans honte. Quand les âmes des gens étaient malades, nous les avons aussi traitées par la Parole de Dieu. Quand ils étaient en prison, aussi, nous sommes allés vers eux; prendre soin des autres, les nourrir, et traiter leurs maladies ce sont des choses que les justes doivent faire. 
Dieu a dit à ceux qui font ces choses d’hériter Son Royaume. Parfois, les gens prennent aussi ces paroles et pensent qu’ils recevront des récompenses et la rémunération pour avoir pris soin des gens physiquement. Mais il est dit dans le passage des Écritures d’aujourd’hui au verset 40: “Et le roi leur répondra : Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites. ” Dans ces paroles “l’un des plus petits de mes frères”, il n’est pas question de frères physiques; il désigne les frères spirituels. Nous qui avons reçu la rémission de nos péchés par l’eau et l’Esprit diffusons l’évangile du salut à beaucoup de gens dans ce monde et les nourrissons de pain spirituel pour qu’ils reçoivent la rémission de leurs péchés et soient guéris des blessures de leur cœur. Nous faisons ces choses pour ces gens dans ce monde qui cherchent Dieu et veulent recevoir la rémission des péchés en acceptant la Parole en soumission. Tous les gens du monde sont des brebis qui ont perdu leur voie; nous diffusons la Parole de Vérité et la Parole de vie pour eux. Donc, nous aidons ces gens à manger la nourriture de la vie et être remplis, recevoir le salut du péché, porter le vêtement de justice, entrer dans l’Eglise, recevoir la protection de Dieu, et en recevant Son intervention spéciale dans l’Eglise, tenir ferme sur la terre. 
Le Seigneur a dit: “C’est l’Esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie” (Jean 6:63). La Parole de Dieu n’est pas reliée à la chair. Si le passage des Écritures d’aujourd’hui parlait réellement de prendre soin des gens physiquement, nous qui sommes justes ne pourrions même pas faire le travail de soutien physique aussi bien que les pécheurs. Les gens qui ne sont pas nés de nouveau sont actifs pour envoyer du riz et des habits à nos frères en Corée du Nord, et ils sont impliqués dans différentes sortes de services pour la société; y a-t-il des gens comme cela parmi nous les justes? Quelqu’un parmi nous a-t-il envoyé des habits ou du riz en Corée du Nord? Nous n’avons rien envoyé. Mais nous enverrons nos livres quand cela deviendra possible. Si vous voulez regarder cela dans une perspective physique, il est impossible pour nous de recevoir le Royaume de Dieu en récompense. C’est ridicule.
Alors, pourquoi ces gens donnent-ils de l’aide physique aux autres? La raison est de recevoir de l’aide physique eux-mêmes quand ils en ont besoin. Ou, ils pensent que de telles activités seront comptées à leur mérite quand ils seront devant Dieu. L’Eglise Catholique donne beaucoup d’aide aux vagabonds et aux pauvres. L’Eglise Catholique est l’endroit qui fait le plus ce travail. En regardant sous cet angle, quand les justes sont-ils allés les aider, nourrir, habiller, et les ont-ils hébergés? Frères et sœurs, avons-nous fait beaucoup de ces choses? Regardant comme cela, Dieu aurait dit à ceux qui ont bien fait ce travail: “Vous êtes ceux qui recevrez des récompenses.”
Mais les gens qui hériteront du Royaume de Dieu et recevront des bénédictions ne sont pas ce genre de gens. Au contraire, ils sont parmi le groupe de gens qui, après avoir entendu le reproche du Seigneur, ont dit: “Quand n’avons-nous pas fait cela?” La Bible ne peut pas être comprise en lisant seulement un verset. Si quelqu’un essaie de comprendre correctement la Parole de Dieu, il doit regarder la volonté de Dieu qui remplit la Bible entière; il doit regarder aux Ancien et Nouveau Testaments, il doit regarder au contexte avant et après, et il doit connaître l’intention du cœur de Jésus Christ qui a dit ces paroles. S’il regarde ainsi, il est clair que le passage des Écritures d’aujourd’hui ne parle pas avec un accent sur la chair. Bien sûr, il n’est pas dit que nous ne devons pas prendre soin des gens physiquement. Quand il est dit: “J’étais en prison et vous êtes venus vers moi”, cela peut aussi vouloir dire que les saints ont pris soin les uns des autres quand ils ont souffert dans la difficulté.
Que font les justes jusqu’à ce que le Seigneur revienne sur cette terre? Ils font l’œuvre qui habille ceux qui sont nus et nourrit ceux qui ont faim. C’est l’œuvre que nous faisons maintenant même. En d’autres termes, nous diffusons l’évangile, nourrissons les gens spirituellement, prions pour eux, partageons la communion avec eux, et les dirigeons. Le Seigneur nous a dit de faire ce travail et a dit que nous devons faire cela. Les brebis dans le passage des Écritures d’aujourd’hui c’est vous et moi,  les nés de nouveau. 

 

Dans le passé, nous étions aussi des esprits affamés 

 
Vous et moi étions aussi ce genre de gens dans le passé. N’étiez-vous pas des esprits affamés? C’est un fait que nous étions des esprits affamés. Nous ne savions vraiment pas où aller et errions sur une montagne dangereuse. Nous étions tous des gens qui étions entrés dans la forêt de la religion et y errions. Nous sommes des gens qui sont nés sur la terre, ne sachant pas où aller, et vivant endurcis, et nous étions des gens qui ne pouvions pas être nourris spirituellement, avions toujours soif, et avions réellement des cœurs vides, et avions faim. 
Nous étions des gens sans rien. Il y a un gâteau de riz coréen qui est vide à l’intérieur; nous étions comme cela. Il n’y avait rien dans notre âme. Nous n’avions pas Jésus Christ, les paroles qu’Il a dites, la Vérité, ou quoi que ce soit. Nous étions des gens qui vivions suivant aveuglement la direction de notre chair, ce qu’elle voyait, et ce qu’elle pensait. Seule la folie était dans nos cœurs Nous étions des gens qui ne pouvions que mourir. Nous étions des gens qui mourrions parce que nous n’avions vraiment rien à manger pour nos esprits, des gens qui auraient souffert la destruction après avoir vécu comme étrangers dans ce monde, et des gens qui ne pouvaient pas porter l’habit de justice et étaient toujours tourmentés par le péché. Vous et moi étions des gens qui vivions dans ce genre de difficultés. 
Mais Jésus Christ est venu sur cette terre, a reçu le baptême, s’est occupé de tous les péchés du monde, est mort à la Croix payant ainsi pour nous. Il s’est chargé de tous nos péchés à vous et moi. Ainsi, Il nous a sauvés vous et moi des péchés du monde. Nous sommes devenus le peuple de Dieu par la foi en cette Vérité. Et ces gens qui ont reçu la rémission de leurs péchés font continuellement l’œuvre qui remplit l’estomac des affamés, donne du rafraîchissement aux assoiffés, reçoit les gens qui sont devenus étrangers, habille ceux qui sont nus, prend soin des malades, et visite ceux qui sont en prison jusqu’à ce que le Seigneur vienne. Nous qui sommes les justes faisons cette œuvre. Dieu continue ce travail maintenant par les justes. 
Quand le Seigneur viendra au dernier jour, Il ramènera à la vie tous les gens qui ont vécu sur la terre. Il rassemblera aussi toutes les nations et les séparera en deux côtés comme un berger sépare ses brebis des boucs. Il les séparera tous entre la droite et la gauche et jugera impartialement. Il dira à ceux qui seront à Sa droite d’hériter le Royaume de Dieu. Leur dire d’hériter le Royaume de Dieu préparé pour eux c’est leur donner le Ciel. Pourquoi? Puisque nous avons reçu le salut et fait ces œuvres dignes en vivant sur la terre, Dieu ne peut que nous donner Son Royaume. Il ne peut que donner une récompense à Son peuple qui se tient à Sa droite. 

 

Nous vivons la vie des justes qui donne la nourriture spirituelle aux affamés jusqu’à la fin 

 
Et c’est le devoir des justes de faire ce genre de travail en vivant sur la terre. Le devoir des justes est de diffuser l’évangile pour nourrir la vie de ceux qui ont faim et soif de nourriture spirituelle, souffrant de destruction, et allant en enfer. C’est la volonté de Dieu que les justes qui ont fait ce travail héritent du Royaume de Dieu, et Il fera certainement cela. Ce monde finira un jour et tout le monde un jour viendra devant Dieu. Les justes se tiendront devant Dieu après avoir fait ce travail, et viendront recevoir la récompense liée à ce travail accompli. C’est ce que signifient ces paroles.
Nous aimerions beaucoup que le Seigneur vienne vite. Mais si nous y pensons de nouveau, peu nous importe quand Il viendra. Puisqu’Il viendra de toute façon à la fin, peu importe quand Il viendra. Nous devons clairement savoir quel est notre devoir puis le faire. Je crois que c’est le devoir des justes. À part cela, quel genre d’attente ou d’espoir peut-il y avoir dans un monde qui est ruiné? La seule chose à faire pour nous c’est faire de notre mieux pour remplir le devoir que nous devons faire. Il suffit de calculer à l’avance quel récompense le Seigneur nous donnera, de penser à ce que nous devons faire, et de le faire sagement. Je pense qu’il suffit pour nous de faire fidèlement ce que nous devons faire, de penser correctement ce que nous devons penser, et de rencontrer le Seigneur après avoir fait ce que nous devons faire. 
Frères et sœurs, nous diffusons l’évangile dans le monde entier. Cette œuvre est ce que nous devons faire. Donner à boire aux assoiffés et à manger aux affamés c’est diffuser l’évangile au monde entier. Selon l’information rapportée par l’Agence Centrale d’Intelligence des États Unis, il y a 271 nations, zones dépendantes, et autres entités. Dans tout cela, combien de gens affamés pensez-vous qu’il y ait? Nous avons actuellement diffusé nos livres dans la plupart des nations et entités autogouvernées. Par les paroles de l’évangile que nous diffusons, ils sont remplis et reçoivent le salut. Ils nous demandent d’envoyer d’autres livres en plus de ceux que nous leur avons envoyés s’il y en a.
Que faisons-nous, vous et moi? Que font les justes jusqu’à ce que le Seigneur vienne? Le Seigneur nous dira: “ toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites. ” Il y a beaucoup de gens dans le monde entier qui cherchent encore Dieu. Nous faisons l’œuvre de la diffusion de l’évangile pour eux. Y a-t-il quelque chose à faire pour nous les justes en dehors du fait de les nourrir de la nourriture de vie en prêchant la Parole de Dieu? Il n’y a rien en dehors de cela. Nous sommes là pour cela, et si nous le faisons diligemment, quand le Seigneur viendra, Il nous louera comme de bons et loyaux serviteurs, nous permettra de nous tenir dans les rangs de ceux qui recevront des récompenses, et nous donnera des bénédictions. Dieu nous donnera des bénédictions, et il nous suffira d’hériter le Royaume préparé pour nous quand Il nous dira de le faire. 
L’œuvre que nous les justes faisons est l’œuvre qui nourrit avec la nourriture de la vie (l’évangile de Vérité) et sauve les gens qui ont faim spirituellement, sont nus, ne peuvent qu’aller en enfer, et ne peuvent pas devenir justes même s’ils le veulent. C’est l’œuvre que Dieu a déterminée et qu’Il fait pour toute personne dans le monde à travers vous et moi qui avons reçu la rémission des péchés premièrement. Nous faisons cette œuvre que Dieu a fait, en mettant nos cœurs à l’ouvrage. Partout dans le monde, il y a besoin que nous fassions cette œuvre. Les justes font toujours cette œuvre pour partager la nourriture. Les ministres et les ouvriers de notre Mission gagnent de l’argent en gérant quelques affaires pour servir l’évangile avec l’argent. N’est-ce pas l’œuvre de nourrir, d’habiller, et d’engraisser le peuple de Dieu finalement? Vous et moi vivons pour cela. 

 

La vie que le Saint Esprit en vous et moi demande 

 
Que nous demande l’Esprit dans votre cœur et le mien? Nous dit-Il de manger et de bien vivre? Si nous vivons comme cela, l’Esprit est mal à l’aise et Il tire la sonnette d’alarme dans nos âmes qui sont comme des porcs qui sont contents du seul fait de manger. Mais comment se sentira-t-Il si nous diffusons la Parole aux âmes, servons l’évangile avec l’argent que nous avons gagné par un travail dur, nous associons, prions, aidons les gens à naître de nouveau d’eau et du Saint Esprit, et les aidons à bien vivre? Puisque l’Esprit nous soutient en disant: “tu fais bien”, nous continuons et sommes heureux. Même si c’est difficile physiquement, ce n’est pas difficile spirituellement. N’êtes-vous pas pareil? C’est ce que fait l’Esprit. Ce n’est pas ce que vous et moi faisons; le Saint Esprit en nous, l’Esprit de Dieu, le fait. Puisque nous avons l’Esprit de Dieu, nous pouvons faire ce travail avec joie. 
Puisque nous avons cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous sommes devenus enfants de Dieu, et puisque nous sommes enfants de Dieu et justes, nous faisons un travail juste. Nous aidons tout le monde à être vêtu de l’habit du salut en diffusant l’évangile du salut qui est la nourriture de vie. Et nous prenons soin d’eux et les conduisons même en des temps difficiles. Ces choses sont toutes dans nos vies. Dieu nous a donné cela, et nous le faisons. Certains peuvent faire ce travail sans savoir que c’est le devoir des justes; s’ils connaissent ce fait, ils seront capables de le faire plus clairement et certainement. Il en est ainsi. Le Seigneur a dit: “Il y a plus de plaisir à donner qu’à recevoir” (Actes 20:35). Nous les justes sommes surexcités parce que nous voulons partager ce qui est bon. Cela semble presque fou. 
Appliquons le passage des Écritures d’aujourd’hui physiquement un instant. Alors, il est bon de partager la nourriture et les habits avec ceux qui sont dans le besoin. Les gens dans l’Eglise Catholique donnent physiquement du matériel aux pauvres et en prennent soin, mais honnêtement, ces choses sont seulement faites pour eux-mêmes. “Si je prends bien soin de cette personne, Dieu me donnera une récompense et me sauvera même si je suis insuffisant. Et Il me laissera aller au Ciel.” Ils ont ce genre de cœur et font ce travail pour obtenir le salut. Même si nous avons déjà obtenu le salut, nous faisons le bien aux autres. Nous ne faisons pas cette œuvre pour recevoir le salut. Faisons-nous cela pour nous? Non. Donc, pour qui est-ce fait? C’est pour les autres. C’est fait pour les autres. Êtes-vous pareil ou pas? Nous sommes pareils. Les frères et sœurs diffusent-ils l’évangile, travaillent-ils dur pour gagner de l’argent, et font-ils l’œuvre de Dieu en union avec ce que l’Eglise a fait pour eux? Non. Tout ceci se fait pour les gens. Même s’il y a des gens qui méritent vraiment d’aller en enfer un million de fois, l’œuvre que nous faisons pour ces âmes est due au Saint Esprit dans votre cœur et le mien qui nous donne ce désir. C’est ce que je crois. Il en est ainsi. 
Nous faisons maintenant cette œuvre grâce à l’Esprit. Puisque nous avons reçu la rémission de nos péchés et faisons cette œuvre, à l’avenir, nous pourrons recevoir le Royaume de Dieu préparé pour nous. Nous avons déjà fait beaucoup de ce travail. Il y a aussi beaucoup de fois où nous manquons parce que nous sommes épuisés en faisant ces choses. Il y a aussi des moments où nous disons: “Non seulement je ne peux pas le partager avec les gens, mais moi aussi, je vais mourir maintenant.”
Mais Dieu nous dit: “Quel est le devoir des justes? C’est de prendre soin des autres spirituellement.” Donc, nous les justes faisons l’œuvre qui nourrit spirituellement les âmes et prend soin d’elles spirituellement. Les justes hériteront le Royaume préparé pour eux. Les justes, y inclus vous et moi, font cette œuvre jusqu’à ce qu’ils héritent du Royaume préparé pour eux. Mais s’il y a quelqu’un parmi les justes qui ne fait pas l’œuvre de nourrir et d’habiller les âmes, abandonne la récompense des justes et vit seulement pour la part égoïste de lui-même, alors il sera exclu. 
La parabole des talents est écrite avant le passage des Écritures d’aujourd’hui, et nous devons garder à l’esprit les paroles au sujet de la personne qui avait reçu un talent. La personne qui avait reçu un talent et a rendu un talent tel quel n’a rien à voir avec Dieu. Puisqu’elle a vécu et a tout fait pour elle-même seulement, elle a caché l’évangile de Dieu dans la terre. Elle a enterré l’évangile dans son cœur seulement et ne l’a jamais montré ou partagé avec d’autres. Qu’arrivera-t-il à ce genre de personne? Dieu enlèvera même ce que cette personne a maintenant, et l’enverra dans le lieu maudit avec les hypocrites. 
Ce talent désigne les capacités individuelles de quelqu’un. Nous avons des capacités que Dieu a données à chacun de nous individuellement. Au sujet de prendre les capacités que Dieu nous a données et de les utiliser dans l’œuvre du partage de la nourriture pour les âmes, peu importe si nous avons soutenu de l’arrière, nous sommes tenus au front, ou étions au milieu; aussi longtemps que nous avons uni nos cœurs avec l’Eglise et avons fait ce travail, alors nous recevrons la même récompense. Mais la personne ici qui a reçu un talent n’a pas fait cela. Qu’a-t-elle fait? Cette personne a caché l’évangile dans son cœur après l’avoir reçu et s’est arrêtée là. Et elle n’a rien fait d’autre avec. Il n’y a rien que cette personne ait fait pour travailler pour l’évangile ou faire l’œuvre de justice. Elle a consacré toute son énergie à son propre travail, a vécu et mangé pour elle-même, puis est morte. C’est une personne qui a visiblement accepté l’évangile, mais elle a fait une grande erreur: elle a vécu seulement pour elle-même. Le Seigneur dit que ce genre de personne aurait sa part avec les hypocrites. 
Par contre, les gens qui sont unis à l’Eglise et ont vécu pour les autres âmes se tiennent dans les rangs de ceux qui recevront les bénédictions. Ces gens ont fait l’œuvre du partage de la nourriture de la vie avec les gens qui n’ont pas la vie éternelle, les couvrant de l’habit du salut, les conduisant par la Parole s’ils manquaient même après avoir mis l’habit du salut, et les aidant à obtenir la force au delà des difficultés pour mener une vie juste. Donc, Dieu a dit à ces gens d’hériter le Royaume préparé pour eux. Une personne qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et est née de nouveau ne peut pas vivre seulement pour elle-même si elle n’a pas sa propre conscience marquée d’un fer rouge devant Dieu. Si vous avez authentiquement cru en cet évangile et êtes né de nouveau, vous êtes justes, et des gens qui ne peuvent que vivre pour les autres gens, comme justes. 
Nous ne disons pas cela comme les slogans des mouvements de redressement moral ou les mouvements de réforme sociale “Vivons pour les autres” ou “Travaillons ainsi. C’est la bonne chose.” Le travail spirituel ne progresse pas si quelqu’un commence ce genre de campagne. Puisque l’Esprit est dans votre cœur et le mien et que nous avons reçu des choses nobles devant Dieu, il nous suffit de vivre en suivant le désir qui monte pour vivre pour les gens qui n’ont pas encore reçu la rémission de leurs péchés. Dieu a déjà accompli toute chose pour que ces gens reçoivent le salut parce qu’Il aime leurs âmes. Dieu nous a donné des cœurs qui disent: “Dieu a déjà sauvé ces âmes pour qu’elles reçoivent le salut si elles croient quand nous diffusons l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il suffit de diffuser la Vérité et qu’elles ne croient.” Donc, nous le faisons. Ce n’est pas que nous soyons forcés de le faire parce que quelqu’un l’a suggéré en disant: “Faisons-le”. Nous faisons vraiment de bonnes œuvres. C’est correct de le faire. 
Donc la personne dans la parabole des talents qui a reçu un talent est bizarre. Ce genre de personne est rare et il ne doit même pas y en avoir une seule sur 100 personnes qui ont reçu la rémission des péchés. Ce genre de personne est traité spécialement par Dieu. Il enregistre ces gens dans un registre spécial et les traite spécialement: “Vous avez caché le talent que je vous ai donné dans la terre. Quand le temps viendra, je ferai les comptes.” Quand le temps viendra et que le Seigneur sera assis sur Son trône et fera les comptes, ils seront jetés dans l’enfer éternel. Je ne pense pas qu’il y a beaucoup de gens comme cela parmi ceux qui sont nés de nouveau d’eau et d’Esprit. 
Il n’est pas bon pour une personne juste de vivre seulement pour elle-même, rejeter l’évangile après avoir été tirée par Satan, ou ne pas poursuivre le but de sa vie qui est de proclamer l’évangile. Il est bon d’unir son cœur avec l’œuvre que l’Eglise fait même si l’on est insuffisant. Cependant, il y a certaines personnes qui ont de mauvaises intentions et parlent et se retournent contre l’Eglise. Il est évident que ces gens seront jugés au dernier jour. Ce genre de personne pourrait ne pas être une sur cent parmi celles qui ont reçu la rémission des péchés, mais je pense que ce serait bien s’il n’y en avait même pas une seule.

 

Tout ce qui est fait pour l’évangile et les autres âmes est finalement fait pour le Seigneur 

 
Les gens qui hériteront du Royaume préparé pour eux dans le passage des Écritures d’aujourd’hui ne sont pas des gens qui ont vécu pour leur propre profit. Ils ont pris soin des autres quand ils étaient nus et n’avaient rien à manger. Quand vous et moi avons-nous pris soin de tous les gens du monde entier? Quand avons-nous pris de la nourriture pour la donner aux gens qui n’en avaient pas? Donc les justes ici ont posé la question; “Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu avoir faim, et que nous t’avons nourri; ou avoir soif, et que nous t’avons donné à boire? Et quand est-ce que nous t’avons vu étranger, et que nous t’avons recueilli; ou nu, et que nous t’avons vêtu? Et quand est-ce que nous t’avons vu malade, ou en prison, et que nous sommes venus vers toi?”
Le Seigneur leur dit en répondant: “ toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites. ” Nous diffusons l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde. Il y a beaucoup de gens dans ce monde qui sont petits et méchants et il y en a beaucoup qui n’ont pas d’espoir ni de pouvoir. Parmi eux, ceux qui acceptent l’évangile de l’eau et de l’Esprit révélé dans la Parole de Dieu que nous leur diffusons reçoivent le salut. Ainsi, ils deviennent le peuple de Dieu et nos frères et sœurs à vous et moi. Ils héritent aussi, avec nous, du Royaume de Dieu qui a été préparé et deviennent le peuple de Dieu qui ira et vivra là bas. 
Alors, qu’en est-il exactement? Nous avons fait l’œuvre de nourrir tous les gens du monde entier. C’est une œuvre faite pour les gens, mais notre Seigneur dit que l’œuvre faite pour les gens est l’œuvre faite pour Lui. Pourquoi? Dieu a élaboré un but clair pour l’humanité et a créé cet univers et nous, les humains. Puisque Son but est de faire de tous les gens Ses enfants en Jésus Christ et de leur donner les bénédictions de la vie éternelle dans le Ciel, nous sommes ceux qui ont reçu ces bénédictions et vivent une vie qui accomplit le but de Dieu envers nous. Donc, nous devenons des gens bénis qui héritent du Royaume préparé pour nous avant même la fondation du monde. 
Notre diffusion de l’évangile aux gens du monde entier qui sont faibles, humbles, et souffrent est faite pour le Seigneur. Ce que j’ai fait pour vous a été fait pour le Seigneur, et ce que vous faites pour l’Eglise est fait pour Lui. Finalement, les choses faites pour l’évangile et les autres âmes sont faites pour qui? Elles sont faites pour le Seigneur. Tout comme accorder la loyauté à une société c’est un travail fait pour le président de cette société, les choses faites pour l’Eglise et les saints sont des choses faites pour Dieu. Est-ce ainsi ou non? C’est ainsi. Aller dans une entreprise, faire un plan et faire fidèlement le travail est une œuvre pour l’entreprise, et pourquoi ce travail fait pour l’entreprise est-il aussi fait? N’est-ce pas aussi pour le propriétaire de l’entreprise? Tout comme cela, tout ce que nous faisons est fait pour le Seigneur.
Donc vous et moi héritons de ce Royaume. Le Seigneur nous donne à nous qui avons fait ce travail le Royaume préparé pour nous. Il l’a appelé le Royaume préparé pour nous. Si nous avions préparé un cadeau ou quelque chose, nous l’appellerions un cadeau préparé pour quelqu’un. Tout comme un certain millionnaire dans ce monde pourrait développer une île, la rendre belle pour sa bien-aimée, et la lui donner, le Seigneur a fait le Royaume des Cieux pour Ses enfants et le leur donnera quand Il viendra. C’est le Royaume préparé pour eux. Le Seigneur dit qu’Il nous donnerait le Royaume préparé pour nous. Donc, le Royaume préparé pour nous désigne le Royaume où tout a été préparé. 

 

Ceux qui sont nés de nouveau et ceux qui ne sont pas nés de nouveau ne recevront pas la même récompense 

 
Où irons-nous quand cette terre sera ruinée? Il n’y a pas d’autre endroit dans cet univers où des gens vivent sinon cette terre. Certaines personnes disent qu’il y a des aliens. Il y a aussi beaucoup de prédicateurs qui croient à l’existence des aliens. Cela signifie que sur une autre planète dans cet univers, il y aurait une autre forme de vie intelligente en dehors de l’humanité. Même si je n’ai jamais voyagé dans l’univers, je sais que ce n’est pas une foi correcte. Jésus Christ est né sur cette terre. Donc, en dehors de la vie sur cette terre, il n’y a rien. Dieu a fait Son plan pour cette terre puis a fait la terre. C’est ce que je crois.
Quand cette terre sera ruinée, Dieu établira un nouveau Royaume, mais ce Royaume de Dieu est différent dans sa conception des nations de la terre. Le Royaume du Seigneur est établi dans le Ciel. En d’autres termes, le Seigneur prendra une étoile particulière et fera que le peuple de Dieu vive là. Il a dit que lorsque cette terre sera détruite, cette terre et tout ce qu’elle contient deviendra nouvelle et qu’Il nous fera, nous qui sommes justes, vivre là pendant mille ans. C’est le Royaume Millénaire. Il a aussi dit qu’après mille ans, les premiers cieux et terre passeraient, et qu’Il nous donnerait de nouveaux cieux et une nouvelle terre préparés pour nous (Apocalypse 21:1). Il fera un monde nouveau; Dieu donnera à Ses enfants le Royaume préparé pour qu’ils y vivent. Nous hériterons du Royaume préparé pour nous. Nous sommes des gens qui hériterons du Royaume préparé pour nous-mêmes si ce monde est ruiné. Vous et moi sommes tous comme cela et les gens bénis qui hériteront du Royaume préparé pour nous parce que nous sommes nés de nouveau par l’eau et l’Esprit. 
Mais il y a des gens qui ne sont pas comme cela. En Matthieu 25:41-43, il est dit: “  à ceux qui seront à sa gauche : Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu Éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. Car j’ai eu faim, et vous ne m’avez pas donné à manger ; j’ai eu soif, et vous ne m’avez pas donné à boire ; j’étais étranger, et vous ne m’avez pas recueilli ; j’étais nu, et vous ne m’avez pas vêtu ; j’étais malade et en prison, et vous ne m’avez pas visité.” Ils ont aussi posé des questions au Seigneur: “Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim ou soif ou nu ou malade et en prison, et ne t’avons-nous pas servi?” Alors, le Seigneur dira: “Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous n’avez pas fait ces choses à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous ne les avez pas faites. Et ceux-ci iront au châtiment Éternel, mais les justes à la vie éternelle.”
Les gens qui n’ont pas reçu le salut ne savent pas. Ils sont des gens aveugles spirituellement. Couvrez vos yeux un instant. Si vous couvrez vos yeux, vous ne pouvez rien voir. Si vous couvrez vos yeux avec une feuille de papier, vous ne pouvez rien voir. Si vous couvrez vos yeux avec une bande, vous ne pouvez rien voir.
Il semble que la différence entre la foi qui permet aux âmes de naître de nouveau et la foi qui rend les gens aveugles soit vraiment petite, mais le résultat est énorme. Puisque les gens ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils ne peuvent pas recevoir le salut, ils sont sous le péché, et donc, ils ne peuvent finalement pas servir le Seigneur. Nous sommes des gens aux yeux ouverts parce que nous connaissons l’évangile de l’eau et de l’Esprit et y croyons. Puisque nous avons déjà reçu la bénédiction de la vie éternelle gratuitement de notre Seigneur, nous la partageons gratuitement avec les autres, et puisque le Seigneur a fait de nous des ouvriers, nous faisons l’œuvre qui plante la semence de l’évangile même si c’est dur. Nous pensons que nous allons récolter une grande moisson et devons maintenant planter beaucoup de semences de l’évangile. Puisque ce genre de vie est la vie qui nous met en accord avec le but de Dieu, nous recevons les bénédictions du Seigneur.
L’endroit où les gens iront est différent selon leur foi. Le Seigneur dit à ceux qui ne sont pas nés de nouveau: “Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel préparé pour le diable et ses anges.” Même dans le christianisme, il y a beaucoup d’enfants du Diable. Parmi ceux qui professent être serviteurs de Dieu, ils y a ceux qui sont serviteurs du Diable. En d’autres termes, ce n’est pas une exagération même de dire que le christianisme est plein de serviteurs du Diable et de gens qui suivent leurs paroles. Ces gens ne sont pas fiers de la justice de Dieu mais sont fiers de la leur, et ils sont des gens qui ont choisi le christianisme parmi beaucoup de religions qu’ils auraient pu choisir. Ces gens entreront dans le feu éternel préparé pour eux.
Il y a des gens qui disent: “Il n’y a pas d’enfer.” Les Témoins de Jéhovah disent: “Il n’y a pas d’enfer. L’enfer en hébreu c’est “shéol” et en grec “hadès”, mais ces mots signifient tombe. On parle aussi de la “géhenne”, mais géhenne est un mot qui désignait au départ la vallée d’Hennon, un endroit où des déchets et les animaux morts était placés et brûlés.” Cet enseignement vient-il de la Parole de Dieu? Y a-t-il une seule ligne que Dieu ait dit qui soit fausse dans la Bible? Mais pour le dire clairement, il y a un enfer. Le Seigneur dit en Marc 9 que l’enfer est un endroit où  leur ver ne meurt point, et où le feu ne s’éteint point.  (Marc 9:48). Et Il dit qu’Il “rassemblera le blé dans Son grenier; mais l’ivraie sera brûlée dans un feu inextinguible.” Il y a clairement un endroit qui est le Ciel et un autre qui est l’enfer. Il y a clairement un endroit où l’enfer existe. 
Donc, celui qui a vraiment vécu pour le Seigneur sur cette terre héritera du Royaume préparé pour lui, et celui qui n’a pas vécu pour le Seigneur recevra la malédiction du feu éternel préparé pour lui. Nous humains recevrons tous des récompenses devant Dieu quand nous mourrons, mais ceux qui sont nés de nouveau et ceux qui ne sont pas nés de nouveau ne recevront pas la même récompense. Aussi, la récompense de ceux qui sont nés de nouveau et vivent pour le Seigneur, unis à l’Eglise, même s’ils sont insuffisants, et la récompense de ceux qui ne s’unissent pas à l’Eglise ne peut pas être la même. Celui qui boycotte l’évangile reçoit une récompense, mais c’est la récompense du feu éternel. Par contre, la personne qui croit au vrai évangile et vit par la foi reçoit le Royaume de Dieu en récompense. Le Seigneur dit: “Et  ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle.” Cela signifie que les justes entrent dans la vie éternelle.
Frères et sœurs, savez-vous ce qu’est la vie éternelle? C’est ne jamais mourir mais vivre pour toujours. La vie éternelle ne tombe pas malade, ne s’use pas, ne devient pas faible, va de mieux en mieux, et c’est une vie qui ne meurt jamais. La vie éternelle désigne la joie des richesses et du bonheur en vivant éternellement comme Dieu qui nous a faits. La punition sans fin désigne l’enfer. L’endroit où quelqu’un reçoit la punition éternelle désigne l’enfer. 
Peu nous importe même si quelque chose arrive à la terre aujourd’hui. Le devoir que nous les justes avons est de nourrir les âmes avec la nourriture, de les habiller, et d’en prendre soin. Où faisons-nous cela?” Nous faisons ce travail dans le monde entier. C’est le devoir que les justes doivent faire. Comprenez-vous? Les justes ne sont pas des gens qui donnent seulement de la nourriture physique aux autres. Il est vrai que les justes doivent aussi prendre soin physiquement des justes. Mais ce que le Seigneur attend réellement d’eux c’est qu’ils travaillent pour l’évangile et s’unissent pour le diffuser. Dieu nous a donné, à nous les justes, le Royaume préparé pour nous en don. Le croyez-vous? Oui. Vous et moi recevrons le Royaume préparé pour nous.
Frères et sœurs, c’est dur, n’est-ce pas? Moi, aussi, je sais que c’est dur pour vous et que vous travaillez dur. Mais toutes les choses que vous faites c’est l’œuvre de Dieu. Vous devez savoir que Dieu reconnaît que vous faites Son œuvre et vous donne le Royaume préparé pour vous en cadeau, et vous devez vivre dans cet espoir. À l’avenir, la condition du monde deviendra difficile au point que les gens qui ne sont pas nés de nouveau s’inquiéteront de la façon dont ils vivront, mais il y aura des gens heureux qui vivent des vies suffisamment bénies dans la grâce. Vous, les saints dans l’Eglise de Dieu, à travers tout le pays, tout le peuple de Dieu réparti dans le monde entier, et moi, sommes ces gens heureux.
Il y a certains saints récemment nés de nouveau dans l’Eglise. Alors qu’ils demeurent dans l’Eglise, ils vont expérimenter quelle différence il y a entre la vie d’une personne qui a reçu le salut et la vie de quelqu’un qui ne l’a pas. Vous expérimenterez vraiment les choses dont vous avez seulement entendu parler. Les gens qui ont authentiquement reçu le salut sont heureux de la fin à venir. Mais une personne qui n’a pas reçu le salut a peur de la fin à venir. C’est parce que plus la fin approche, plus le jour est proche où ils iront dans la punition éternelle ou, en d’autres termes, le feu éternel. Le jour où les pécheurs entreront dans le feu s’approche chaque jour.

 

Unissons-nous tous pour travailler pour l’évangile et recevoir la même récompense 

 
Frères et sœurs, prenons courage et travaillons. Un PDG de notre pays a dit: “Le monde est vaste, et il y a beaucoup à faire.” Le célèbre PDG qui a dit cette phrase célèbre a manqué d’effectuer des paiements et a été ruiné, mais nous ne sommes pas comme lui. Vous et moi faisons l’œuvre de Dieu avec Ses affaires. Nous travaillons comme serviteurs du Tabernacle. 
Frères et sœurs, je crois que beaucoup de gens vont recevoir le salut à l’avenir. Si une personne reçoit le salut parmi toutes les âmes du monde entier, que cette personne reçoit 200 ou 300 exemplaires de nos livres et les partage à d’autres. Donc, alors qu’une personne est née de nouveau en lisant l’un de nos livres, elle porte 200 à 300 fois autant de fruits magnifiques. De cette façon, le Seigneur diffuse l’évangile dans le monde entier. En donnant à tout le monde l’occasion de naître de nouveau, Il ramène les gens qui reviendront devant Dieu, permet à chacun qui écoute l’évangile de l’entendre, et les sauve. Dieu fait ce travail à travers nous, et c’est difficile pour nous qui le faisons, mais si nous persévérons un peu plus longtemps, vous et moi hériterons du Royaume de Dieu. 
Frères et sœurs, unissons-nous tous pour travailler pour l’évangile et recevoir la même récompense. Concentrons nos efforts sur cela et travaillons un peu plus. Plus de livres sortiront à l’avenir, plus les gens seront nourris. Il y a beaucoup de gens autour de vous, aussi, qui sont dignes d’être nourris. 
Si tout le monde travaille de toutes ses forces et les talents donnés par Dieu pour servir le Seigneur, l’Esprit dans nos cœurs est heureux. Ce n’est pas quelque chose dont on se plaint parce que c’est dur; c’est bon pour nous de partager la communion les uns avec les autres et de prendre soin les uns des autres quand c’est difficile. Alors, nous travaillons pour l’évangile jusqu’au jour où le Seigneur viendra, Le suivons, et pourrons finalement nous tenir dans le rang de ceux qui recevront des bénédictions. 
Vivons de cette manière. Alléluia!