Sermons

Sujet 16: L’Evangile de Jean

[PARTIE 9-4] Les croyants en la divinité de Jésus reçoivent le salut en croyant en l’évangile (Jean 9:8-41)

Les croyants en la divinité de Jésus reçoivent le salut en croyant en l’évangile
(Jean 9:8-41)
“ Ses voisins et ceux qui auparavant l’avaient connu comme un mendiant disaient : N’est-ce pas là celui qui se tenait assis et qui mendiait ? Les uns disaient : C’est lui. D’autres disaient : Non, mais il lui ressemble. Et lui-même disait : C’est moi. Ils lui dirent donc : Comment tes yeux ont-ils été ouverts ? Il répondit : L’Homme qu’on appelle Jésus a fait de la boue, a oint mes yeux, et m’a dit : Va au réservoir de Siloé, et lave-toi. J’y suis allé, je me suis lavé, et j’ai recouvré la vue. Ils lui dirent : Où est cet homme ? Il répondit : Je ne sais. Ils menèrent vers les pharisiens celui qui avait été aveugle. Or, c’était un jour de sabbat que Jésus avait fait de la boue, et lui avait ouvert les yeux. De nouveau, les pharisiens aussi lui demandèrent comment il avait recouvré la vue. Et il leur dit : Il a appliqué de la boue sur mes yeux, je me suis lavé, et je vois. Sur quoi quelques-uns des pharisiens dirent : Cet homme ne vient pas de Dieu, car il n’observe pas le sabbat. D’autres dirent : Comment un homme pécheur peut-il faire de tels miracles ? Et il y eut division parmi eux. Ils dirent encore à l’aveugle : Toi, que dis-tu de lui, sur ce qu’il t’a ouvert les yeux ? Il répondit : C’est un prophète. Les Juifs ne crurent point qu’il eût été aveugle et qu’il eût recouvré la vue jusqu’à ce qu’ils eussent fait venir ses parents. Et ils les interrogèrent, disant : Est-ce là votre fils, que vous dites être né aveugle ? Comment donc voit-il maintenant ? Ses parents répondirent : Nous savons que c’est notre fils, et qu’il est né aveugle ; mais comment il voit maintenant, ou qui lui a ouvert les yeux, c’est ce que nous ne savons. Interrogez-le lui-même, il a de l’âge, il parlera de ce qui le concerne. Ses parents dirent cela parce qu’ils craignaient les Juifs ; car les Juifs étaient déjà convenus que, si quelqu’un reconnaissait Jésus pour le Christ, il serait exclu de la synagogue. C’est pourquoi ses parents dirent : Il a de l’âge, interrogez-le lui-même. Les pharisiens appelèrent une seconde fois l’homme qui avait été aveugle, et ils lui dirent : Donne gloire à Dieu ; nous savons que cet homme est un pécheur. Il répondit : S’il est un pécheur, je ne sais ; je sais une chose, c’est que j’étais aveugle et que maintenant je vois. Ils lui dirent : Que t’a-t-il fait ? Comment t’a-t-il ouvert les yeux ? Il leur répondit : Je vous l’ai déjà dit, et vous n’avez pas écouté ; pourquoi voulez-vous l’entendre encore ? Voulez-vous aussi devenir ses disciples ? Ils l’injurièrent et dirent : C’est toi qui es son disciple ; nous, nous sommes disciples de Moïse. Nous savons que Dieu a parlé à Moïse ; mais celui-ci, nous ne savons d’où il est. Cet homme leur répondit : Il est étonnant que vous ne sachiez d’où il est ; et cependant il m’a ouvert les yeux. Nous savons que Dieu n’exauce point les pécheurs ; mais, si quelqu’un l’honore et fait sa volonté, c’est celui là qu’il l’exauce. Jamais on n’a entendu dire que quelqu’un ait ouvert les yeux d’un aveugle-né. Si cet homme ne venait pas de Dieu, il ne pourrait rien faire. Ils lui répondirent : Tu es né tout entier dans le péché, et tu nous enseignes ! Et ils le chassèrent. Jésus apprit qu’ils l’avaient chassé ; et, l’ayant rencontré, il lui dit : Crois-tu au Fils de Dieu ? Il répondit : Et qui est-il, Seigneur, afin que je croie en lui ? Tu l’as vu, lui dit Jésus, et celui qui te parle, c’est lui. Et il dit : Je crois, Seigneur. Et il se prosterna devant lui. Puis Jésus dit : Je suis venu dans ce monde pour un jugement, pour que ceux qui ne voient point voient, et que ceux qui voient deviennent aveugles. Quelques pharisiens qui étaient avec lui, ayant entendu ces paroles, lui dirent : Nous aussi, sommes-nous aveugles ? Jésus leur répondit : Si vous étiez aveugles, vous n’auriez pas de péché. Mais maintenant vous dites : Nous voyons. C’est pour cela que votre péché subsiste.”


Nous travaillons tous très dur au mieux de nos capacités pour soutenir le ministère de l’évangile. Alors que nos frères et sœurs soutiennent le ministère de l’évangile par leur aide financière ainsi que les serviteurs de Dieu, j’espère et prie qu’ils prospèrent tous. Alors que nous continuons à travailler diligemment, je crois que le Seigneur bénit notre ministère, mais je prie aussi pour plus de bénédictions encore. Nous avons fait beaucoup de préparations, parce que la question de pouvoir faire l’œuvre de Dieu avec succès dépend de la façon dont nous sommes préparés. Nous désirons fournir les choses dont les gens ont besoin, et leur donner ainsi la joie et l’amour de Dieu. Donc nous voulons soutenir le ministère de l’évangile.
Nous croyons que l’œuvre de Dieu va prospérer, et nous savons que nous devons nous préparer, demander à Dieu Son aide, nous lever pour le défi, et frapper à la porte de Son aide. Je crois que le Seigneur accomplira tôt ou tard toute l’œuvre qu’Il nous a confiée. La Bible dit: “La foi est la ferme assurance des choses qu’on espère, la démonstration de celles qu’on ne voit pas.” Je suis certain que si nous croyons, l’œuvre du Seigneur aura du succès. Si nous travaillons par la foi, alors tout ira bien, mais si nous n’avons pas la foi, alors nous finirons par abandonner l’œuvre à mi chemin. Mais je crois que l’œuvre du Seigneur réussira certainement.
Quoi qu’il en soit, nous devons vivre avec espérance. L’évangile doit aussi être prêché avec assurance. Que nous prêchions l’évangile au monde ou travaillions pour rassembler des moyens financiers, nous devons le faire avec espérance. Tout le monde doit avoir un rêve. C’est seulement quand on a un rêve que l’on peut se préparer pour l’avenir. Quiconque n’a pas de rêve est quasiment comme mort. Nous sommes déjà en avril, mais bientôt le camp de formation de disciples d’été va venir et passer, suivi par le camp de formation de disciples d’hiver, et l’année prochaine sera déjà là. À moins que quelqu’un n’ait un but digne, il finira par perdre son temps et se détruire lui-même. Pour diffuser l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous devrions tous nous lever pour le défi avec espérance et foi.
Je suis certain que si nous continuons à faire ce que nous pouvons faire et à demander l’aide de Dieu, Il nous bénira et nous fera prospérer. Tôt ou tard, nous couvrirons le monde entier de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et le ferons connaître à tout le monde. Nous travaillons avec le rêve que tous les 65 milliards de gens sur la planète rencontrent l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Aussi longtemps que nous nous préparons et cherchons l’aide de Dieu, je suis certain que ce rêve deviendra réalité dans peu de temps. Ma pensée est aussi occupée à réfléchir à la façon dont nous pouvons prêcher l’évangile dans le monde entier. Pour diffuser l’évangile avec succès, nous devons aussi réussir dans nos affaires; si nous agissons sans considération, cela sera plus difficile de prêcher l’évangile. Donc c’est ma croyance que nous devons tous travailler encore plus diligemment.
Quand le Prophète Néhémie a rebâti la ville de Jérusalem, il y avait beaucoup de détracteurs autour de lui. Donc il a prié Dieu, et Dieu l’a instruit à surveiller chaque site de construction de la ville avec une force armée et d’équiper chaque ouvrier d’une épée ou d’un couteau. Dieu a aidé le peuple d’Israël à reconstruire Jérusalem de la sorte. Ce n’est autre que la façon dont l’œuvre de Dieu est accomplie. Ce n’est pas mauvais pour les serviteurs de Dieu d’essayer de gagner de l’argent pour soutenir le ministère de l’évangile. Au contraire, prier en restant oisif est mauvais. Plutôt que de se jeter aveuglément et follement dans le champ de mission à l’étranger comme missionnaire en attendant que Dieu s’occupe de nous, il est bien meilleur que nous fassions ce qui nous est faisable. Tous nos prédécesseurs dans la foi ont aussi suivi Dieu en élevant des troupeaux ou en travaillant la terre.
C’est totalement biblique et normal que nous servions l’évangile de l’eau et de l’Esprit en gérant des affaires et travaillant de la sorte. C’est bien meilleur que ce qui se passe dans les églises ordinaires, où les pasteurs et les évangélistes sont assis sans rien faire d’autre que prêcher quelques fois par semaine, visiter les croyants chez eux, et collecter leurs offrandes. Même si les gens travaillaient à mort, tout ce qu’ils peuvent réussir en cent ans c’est construire un bâtiment d’église.
J’ai entendu que certains Évangéliques ridiculisent notre stratégie de mission. Si les serviteurs de Dieu ne travaillaient pas et restaient oisifs, essayant d’évangéliser avec vos offrandes, alors rien ne serait accompli. Je vais vous dire de continuer à faire des dons. Mais de cette façon, il est simplement impossible de publier nos livres et de les distribuer dans le monde entier. Si nous voulons prospérer et aider les autres aussi, alors nous devons travailler. N’avez-vous pas lu dans la Bible que l’apôtre Paul servait l’évangile lui-même? Il avait aussi un travail pour gagner de l’argent pour vivre et pour le ministère, et nous appelons ce ministère “la mission de fabrication des tentes” (Actes 18:3). Nous devons travailler par la foi. Préparons-nous pour notre travail par la foi pour voir combien Dieu nous bénira cet été.


Pourquoi est-ce mal que l’aveugle ouvre ses yeux au jour du sabbat?


Nous venons de lire Jean 9:8-41 comme passage des Écritures d’aujourd’hui. C’était le sabbat quand l’aveugle a ouvert les yeux. Le fait que ses yeux aient été ouverts le jour du  sabbat est devenu un problème. Les gens ont amené l’aveugle chez les Pharisiens, et ils lui ont demandé “Comment tes yeux se sont-ils ouverts?” L’aveugle dit alors: “Jésus a mis de la boue sur mes yeux et m’a dit d’aller à la piscine de Siloé me laver. Donc j’ai fait ce qu’on m’a dit et mes yeux se sont ouverts.” Aux yeux des Pharisiens, Jésus était clairement un pécheur pour avoir guéri le malade pendant le sabbat. Donc disant qu’il était impossible à un pécheur de faire un miracle, ils ont accusé Jésus de faute et l’ont décrit comme un hérétique. 
Jean 9:35 dit: “Jésus apprit qu’ils l’avaient chassé; et l’ayant trouvé, Il lui dit: Crois-tu au Fils de Dieu?” Le Fils de Dieu ici désigne Jésus Lui-même. L’homme a alors demandé au Seigneur qui était le Fils de Dieu, et quand le Seigneur lui a dit que c’était Lui, l’homme a dit qu’Il croyait en Lui. En croyant en Jésus et en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous avons reçu la rémission des péchés et ouvert nos yeux spirituels. Pour vivre aussi notre foi, nous devons être prêts à répondre aux questions importantes suivantes: “Croyez-vous au Fils de l’Homme? Croyez-vous au Fils de Dieu? Croyez-vous en Jésus Christ le Fils de Dieu comme votre Sauveur?”
Jésus est le Fils de Dieu le Père. Ce fait est extrêmement important. Pour Dieu le Père, Jésus est Son Fils, et pour nous, Jésus est Dieu Lui-même. C’est pour cela que lorsque Jésus a demandé à l’homme s’il croyait que Jésus était le Fils de Dieu, il a dit que oui, et par cette foi il a été sauvé spirituellement. Quiconque croit au Fils de Dieu peut être sauvé, mais quiconque ne croit pas ne peut pas être sauvé. L’implication ici dans ces questions - “Croyez-vous au Fils de Dieu?” - c’est si nous croyons non seulement que Jésus est le Fils de Dieu, mais aussi Dieu Lui-même. En d’autres termes, la question c’est de savoir si nous croyons que Jésus est Dieu Lui-même qui a guéri le malade, fait des miracles, et remis les péchés des gens. Jésus est le Fils de Dieu, le vrai Dieu et notre Sauveur, et c’est seulement si nous croyons cela que notre foi est pure et parfaite.
Si vous reconnaissez juste et croyez en Jésus seulement comme le Fils de Dieu, plutôt que croire qu’Il est aussi le Dieu qui a créé l’univers, alors vos croyances constitueront seulement une religion de votre propre fabrication. Quand les humains donnent naissance, ils donnent naissance à des humains. De même, Dieu le Père a engendré Jésus Christ comme Son Fils. Tout comme Dieu le Père est divin, Son Fils est aussi divin. Et ce Fils unique de Dieu a fait l’univers et tout ce qu’il contient, y inclus vous et moi. C’est une connaissance extrêmement importante.
La question centrale levée par l’Évangile de Jean est celle-ci: “Croyez-vous au Fils de l’Homme? Croyez-vous que Jésus est le Fils de Dieu le Père, et qu’Il est aussi Dieu Lui-même et votre Sauveur?” Le thème général de l’Évangile de Jean c’est que Jésus est le Dieu qui a fait l’univers. En d’autres termes, c’est Jésus qui a créé les cieux et la terre et nous a faits, tout comme il est écrit: “Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut.” Jésus Christ est le Créateur qui nous a faits vous et moi, et Il est le Sauveur qui nous a sauvés du péché. Jésus Christ est le Sauveur qui nous a délivrés du péché pour faire de nous les enfants de Dieu, et Il est aussi le Juge. C’est absolument crucial de comprendre correctement ce Jésus et de croire en Lui correctement.
Comme l’aveugle a ouvert ses yeux le jour du sabbat, les gens l’ont amené vers les Pharisiens. Les Pharisiens ont alors accusé Jésus d’être un pécheur, disant: “Puisqu’il a ouvert les yeux de cet aveugle pendant le sabbat, Il doit être pécheur.” Et ils ont dit que même s’ils savaient que Dieu avait envoyé Moïse, ils ne savaient pas qui était Jésus Christ. Simplement, ils n’ont pas cru en Jésus. Puisqu’ils n’ont pas cru que Jésus était le Créateur de l’homme et notre Sauveur, et qu’Il était Dieu Lui-même, ils ont fait un problème de ce que Jésus avait fait et se sont opposés à Lui.
Aujourd’hui aussi, il y a beaucoup de gens qui sont comme ces Pharisiens. Même parmi les chrétiens, il y a énormément de gens qui ne réalisent même pas que Jésus est Dieu Lui-même et le Créateur. Nous avons célébré le dimanche de Pâques récemment. Une certaine église dans notre ville a mis une bannière, disant “Réjouissez-vous! Dansons de joie!” Cependant, les membres de cette église ont-ils vraiment cru que Jésus était ressuscité? La triste réalité c’est que la plupart des chrétiens ne croient pas que Jésus soit littéralement ressuscité. Bien que beaucoup de chrétiens professent croire que Jésus Christ soit ressuscité revenant à la vie, ils prennent cela au sens figuré et ne croient pas qu’Il soit réellement ressuscité des morts. Puisqu’ils ne croient pas réellement que Jésus soit Dieu Lui-même, ils ne peuvent pas réussir à croire invariablement que Jésus soit ressuscité des morts littéralement.
La Bible dit: “Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle.” Il est dit aussi: “Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut.” Celui qui a dit ces choses n’est autre que Jésus Christ qui est venu nous sauver. C’est par la Parole écrite que nous sommes capables de savoir qui est Jésus, et c’est en croyant en cette Parole que nous sommes en mesure de réaliser et de croire que Jésus est effectivement notre Dieu, notre Créateur, et notre Sauveur. Personne ne connaît ni ne croit en Jésus par ses instincts naturels humains. Quiconque ne croit pas en qui est Jésus en croyant en cette Parole est quelqu’un qui ne croit pas réellement que Jésus soit Dieu Lui-même. C’est une question extrêmement importante.
Bien que beaucoup de gens aujourd’hui professent croire en Jésus, en réalité, il y a plus de chrétiens qui ne croient pas réellement que Jésus soit Dieu. Quelques groupes religieux ne croient pas que Jésus soit Dieu Lui-même et le Créateur. Ils disent que seul Yahvé est Dieu, et que Jésus est seulement l’une de Ses créatures, tout comme vous et moi et les anges. Donc puisqu’ils pensent de la sorte, même quand nous leur disons que Jésus a sauvé toute l’humanité par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils disent que c’est complètement inapproprié pour eux.
Si Jésus n’était pas Dieu, nous n’aurions pas pu être sauvés du péché. Il nous a créés et a fait l’univers et tout ce qu’il contient. Et quand nous sommes tombés dans le péché et la destruction trompés par Satan, Il est venu dans la chair d’un homme pour sauver Ses créatures du péché. Jésus, Dieu incarné, a porté nos péchés sur Son corps en étant baptisé, a été crucifié pour verser Son sang à mort, est ressuscité d’entre les morts, et nous a ainsi sauvés. C’est grâce à Son acte juste que nous avons été sauvés du péché. Nous avons atteint le salut parce que le Seigneur notre Créateur est venu sur la terre, a pris nos péchés sur Son corps, a porté notre condamnation, et nous a ainsi tous sauvés de nos péchés. C’est parce qu’Il est Dieu Lui-même que nous avons été sauvés; s’Il était juste une créature au lieu de Dieu Lui-même, alors Il n’aurait pas pu nous sauver. Ainsi, la foi en la divinité de Christ est absolument indispensable pour nous. Pour que Jésus soit notre Sauveur, Il doit être Dieu Lui-même et notre Créateur. C’est alors seulement qu’Il peut nous sauver du péché, et c’est alors seulement que notre salut devient parfait.
Quiconque est né d’un être humain est un autre humain; aucun humain ne peut donner naissance à un chien. Certaines personnes peuvent agir comme un chien bien qu’étant nés comme humains, mais personne ne donne naissance à un chien. Donc, si Jésus Christ est le Fils unique de Dieu le Père, alors Jésus est aussi divin. Nous devons croire sans aucun doute que le Père de Jésus est divin, donc Jésus est aussi divin. 


Il est insensé de croire en Dieu selon nos pensées charnelles 


Certaines personnes pensent dans leur pensée charnelle que si Jésus avait un Père, alors Il devait aussi avoir une mère. Par exemple, les Catholiques pensent que si Jésus est le Fils de Dieu, alors Dieu doit avoir une femme, et ils appellent donc Marie la Reine du Ciel. Puisque Marie est la mère de Jésus, ils la prient en disant “Sainte Marie, Mère de Miséricorde! Notre vie, notre douceur, et notre espérance!” Quel non-sens! Jésus est le Fils de Dieu et notre Créateur. S’Il est votre Créateur et le mien, alors Il est le Créateur de l’univers et ce qu’il contient. C’est pour cela qu’Il est Dieu. Si quelqu’un prétend être divin même sans avoir créé l’univers et tout ce qu’il contient, c’est une fraude. La religion est donc différente de la foi. 
Il n’y a pas de genre dans le Royaume des Cieux et donc il n’y a pas de distinction entre hommes et femmes. Jésus a été questionné par quelqu’un qui était curieux sur la première résurrection: “Seigneur, nous sommes curieux sur la première résurrection. Dans notre tradition Juive, si le frère plus âgé meurt et laisse sa femme comme veuve, alors elle doit vivre avec son beau frère. Mais disons que le premier beau frère soit mort, et donc la veuve vit avec son second beau frère. Quand le second beau frère meurt aussi, elle vit avec le troisième beau frère. Disons que cette famille avait huit frères, et qu’ils sont tous morts, et la femme a vécu avec les huit frères avant de mourir. Alors de qui sera-t-elle la femme lors de la première résurrection au dernier jour?” Alors Jésus dit: “Vous vous méprenez. Quand le Royaume viendra, tous les justes iront à la première résurrection, mais dans ce Royaume il n’y aura ni homme ni femme, tout comme les anges n’ont pas de genre.”
Quand Jésus a ouvert les yeux de l’aveugle, il a été chassé par les Pharisiens. Jésus l’a alors cherché et l’a rencontré. Et Il lui a dit: “Crois-tu au Fils de l’Homme?” L’homme dit alors: “Qui est-Il, Seigneur, pour que je croie en Lui?” Croyant que Jésus est Dieu Lui-même, nous devons tous avoir confiance que Jésus est le Créateur et notre Sauveur, et nous devons aussi mener nos vies de foi confiants qu’Il a expié tous nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Les Pharisiens ont persécuté Jésus et se sont opposés à Lui précisément parce qu’ils ne reconnaissaient pas qui Il était. Ils n’auraient jamais agi ainsi s’ils avaient su qui était Jésus. Dans le monde présent aussi, si les gens réalisaient vraiment qui est Jésus, ils croiraient tous en Lui. Pour ceux qui savent et croient que Jésus est Dieu Lui-même, quand nous leur disons que Jésus a expié nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils reçoivent la rémission des péchés en croyant cette Vérité. La foi la plus importante est de croire que Jésus est Dieu, notre Créateur, et notre Sauveur. C’est à partir de cette croyance solide comme le roc en la divinité de Jésus que toute la foi commence.
Sans cette croyance, votre foi n’est rien. Si Jésus n’était pas divin, alors le fait qu’Il nous ait sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne serait rien de plus qu’une notion hypothétique et une illusion complète. Même si un certain dirigeant religieux prenait nos péchés et mourrait à notre place, cela serait complètement inutile. Le dirigeant est juste un pécheur devant Dieu comme tous les autres, et aucun pécheur ne peut sauver un autre pécheur.
Jésus Christ, par contre, est juste et saint. Il n’est pas un pécheur. Il est devenu homme pour un peu de temps pour nous sauver du péché. C’est pour nous sauver qu’Il est devenu homme temporairement et a porté nos péchés sur Son corps. Ce n’est pas dans Son cœur que Jésus a pris tous nos péchés, mais Il les a portés sur Son corps. Comme Jésus a pris nos péchés sur Son corps en recevant Son baptême, est mort à la Croix, et est ressuscité d’entre les morts, Il a pu devenir notre Sauveur éternel complètement et parfaitement. Si nos péchés avaient été transférés sur le cœur de Jésus, et que Jésus ait aussi du péché dans Son cœur, alors notre salut n’aurait pas pu être parfait. Aucun pécheur ne peut sauver un autre pécheur. Puisqu’un pécheur doit être condamné sans faute, Dieu a rendu Son jugement sur Jésus en crucifiant Son corps. IL a permis au corps de Jésus de voir la mort une fois, puis Il L’a ressuscité. Ainsi, Dieu a transféré nos péchés sur le corps de Jésus, non dans Son âme.
Alors que nous vivons notre foi, la toute première fois que chacun de nous doit avoir c’est que Jésus est notre Dieu. Cette foi, que Jésus est notre Créateur et notre Sauveur, est absolument indispensable à avoir pour nous tous. Il est écrit dans l’Évangile de Jean: “Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu” (Jean 1:1). Quand il est dit: “Au commencement était la Parole”, cela signifie que lorsque l’univers a été créé, il y avait la Parole de Dieu disant: “Que la lumière soit.” Et quand il est dit “la Parole était avec Dieu”, la Parole ici désigne Jésus Christ. Puisque c’est Jésus notre Dieu et notre Créateur qui a dit cette Parole, cela signifie qu’Il a existé depuis le commencement. Il est aussi écrit “la Parole était Dieu.” C’est pour cela que nous disons que Jésus est “le Dieu de la Parole”. En d’autres termes, c’est avec Sa Parole que Jésus a créé l’univers, et c’est avec Sa Parole qu’Il a agi. 
Jean 1:2-3 dit: “Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle.” Le pronom “elle” ici désigne Jésus Christ. Il désigne l’unique et vrai Jésus Christ. C’est Jésus qui a donné la Parole en Genèse chapitre un et qui a créé l’univers. En désignant Jésus, l’Évangile de Jean continue en disant: “Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes” (Jean 1:3-4). “Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l’a point connue. Elle est venue vers les siens, et les siens ne l’ont pas reçue. Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu.” (Jean 1:10-12); et, “la Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous pleine de grâce et de vérité, et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du père” (Jean 1:14).
Ainsi la Bible montre clairement que la Parole a créé l’univers puis est venue vers nous incarnée dans la chair d’un homme, pleine de grâce et de vérité. En bref, Christ est effectivement Dieu Lui-même; Il a tout accompli selon Sa Parole; Il nous a amené le vrai salut: Il est le vrai Créateur qui a fait l’univers: et Il est le Sauveur qui a délivré Son peuple de tout péché. Le monde a été fait par Lui.
L’Évangile de Jean a été écrit par l’apôtre Jean. Il nous dit clairement que Jésus est Celui qui a fait ce monde. Il n’a pas seulement fait le monde, mais Il est aussi venu sur la terre pour nous sauver du péché, et Il nous a effectivement sauvés selon Sa volonté. C’est Jésus Christ qui donne la vie à l’univers et tout ce qu’il contient, et c’est aussi Jésus Christ qui, même quand vous et moi étions destinés à être condamnés pour nos péchés, nous a donné une nouvelle vie. Ceux qui croient que Jésus est notre Créateur et notre Sauveur peuvent aussi croire qu’Il nous a sauvés du péché par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais ceux qui ne croient pas cela ne sont pas de vrais croyants peu importe ce en quoi ils peuvent croire d’autre. Nous croyons que Jésus est Dieu Lui-même, et nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu. 
J’ai confiance que vous croyez aussi comme cela. Je rends grâces à Dieu.