Sermons

Sujet 16: L’Evangile de Jean

[PARTIE 10-5] Le Seigneur est aussi notre Bon Berger (Jean 10:11-18)

Le Seigneur est aussi notre Bon Berger
(Jean 10:11-18) 
“ Je suis le bon berger: le bon berger donne sa vie pour ses brebis; mais le mercenaire qui n’est pas le berger, et à qui n’appartiennent pas les brebis, voit venir le loup, abandonne les brebis, et prend la fuite; et le loup les ravit, et les disperse. Le mercenaire s’enfuit, parce qu’il est mercenaire et qu’il ne se met point en peine des brebis. Je   suis le bon berger, Je connais mes brebis, et elles me connaissent, comme le Père me connaît et comme je connais le Père ; et je donne ma vie pour mes brebis. J’ai encore d’autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie ; celles-là, il faut que je les amène ; elles entendront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger. Le Père m’aime, parce que je donne ma vie, afin de la reprendre. Personne ne me l’ôte, mais je la donne de moi-même ; j’ai le pouvoir de la donner, et j’ai le pouvoir de la reprendre : tel est l’ordre que j’ai reçu de mon Père.”


Le bon Berger abandonne même Sa vie pour Ses brebis 


Notre Seigneur a illustré ici qu’Il est le Bon Berger et que le Bon Berger donne même sa vie pour les brebis. Ce serait merveilleux s’il y avait seulement des bons bergers comme le Seigneur, mais malheureusement il y a beaucoup de mercenaires comme le dit ce verset parmi les ministres de ce monde qui travaillent seulement pour une paie. Tout comme le bien et le mal coexistent dans ce monde, il y a de méchants mercenaires et de bons bergers.
Mais notre Seigneur s’est présenté Lui-même comme le Bon Berger qui donne Sa vie pour les brebis. Quelle était la base pour que le Seigneur dise une telle chose? Nous pouvons comprendre cela par l’œuvre de Jésus qui a reçu le baptême de Jean Baptiste et a été crucifié puis est mort à la Croix pour sauver l’humanité du péché, et a donc ainsi sauvé Ses brebis une fois pour toutes en étant ressuscité des morts. Le Seigneur nous a sauvés des péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit et nous a donné le vrai salut en cadeau, à quiconque croit en cet évangile authentique.
Le passage des Écritures d’aujourd’hui nous dit que le mercenaire laisse les brebis et fuit quand il voit un loup approcher. Mais notre Seigneur n’est pas comme cela, Il est le Bon Berger qui nourrit et pourvoit à Ses brebis. Jésus est venu dans ce monde pour les brebis qui allaient à une mort certaine à cause des péchés, et les a sauvés en recevant le baptême de Jean Baptiste, et en donnant Sa vie en étant crucifié sur cette Croix cruelle, et en ressuscitant d’entre les morts. Notre Seigneur est l’extrêmement Bon Berger pour ceux qui croient vraiment en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Même les brebis qui ont erré et se perdaient pour ne pas avoir su où aller peuvent aussi recevoir le vrai salut en rencontrant l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu. Le Seigneur nous a sauvés nous qui étions destinés à mourir à cause de nos péchés originels et de nos péchés personnels “une fois pour toutes” par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Avant que Jésus Christ ne vienne dans ce monde, l’humanité courait sur le sentier de la destruction à cause de ses nombreux péchés. Vous et moi étions des gens comme cela qui ne pouvions que commettre le péché dans nos vies entières, parce que nous étions nés à l’origine comme semence de péché. Nous étions des gens qui ne pouvions que mourir spirituellement et physiquement à cause des nombreux péchés que nous commettions.
Mais en dépit de cela, le Seigneur a abandonné Sa vie pour notre salut. Jésus a enlevé tous les péchés de ce monde en recevant Son baptême de Jean Baptiste au Jourdain, et Il est aussi ressuscité des morts après avoir versé Son sang et être mort sur la Croix dans l’agonie. En faisant tout cela, Jésus a sauvé tous ceux qui croient en Son évangile de l’eau et de l’Esprit “une fois pour toutes” et nous avons finalement pu devenir les vraies brebis de Jésus Christ grâce au baptême qu’Il a reçu et au sang qu’Il a versé.
Maintenant, vous et moi avons été capables de recevoir la rémission de nos péchés “une fois pour toutes”, de recevoir cette vraie nouvelle vie et de posséder la vie éternelle en croyant en la Vérité du salut que le Seigneur a donnée, c’est-à-dire l’évangile de l’eau et de l’Esprit. N’étions-nous pas les gens qui étaient destinés à mourir à cause de nos péchés si ce n’était parce que notre Seigneur est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Vous et moi étions des gens qui étions destinés à l’enfer et à la destruction si le Seigneur n’était pas venu dans ce monde. La vérité inchangeable et le fait est que nous avons reçu notre salut parce que notre Seigneur est venu pour recevoir le baptême et mourir sur la Croix.
Dans quelle situation étions-nous prisonniers avant d’être sauvés? N’étions-nous pas des gens si méchants qui ne pouvaient que mourir et aller en enfer à cause de nos si nombreux péchés? Mais en dépit de cela, nous qui connaissons et croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, donnons louange, sommes reconnaissants, et donnons gloire à Dieu de ce que le Seigneur soit le Bon Berger. Nous ne devons jamais oublier même pour un instant la Vérité du salut que notre Seigneur qui est le Bon Berger a abandonné Sa vie sur la Croix pour sauver Ses brebis. Je ne peux que rendre grâces à Dieu pour cela. Notre Seigneur est vraiment le Bon Berger pour vous et moi qui croyons. Je donne gloire à Dieu.


Notre Seigneur a dit ces paroles aux voleurs spirituels

Dans l’Évangile de Jean chapitre 10 verset 10, notre Seigneur dit: “Le voleur ne vient que pour dérober, égorger, et détruire. Moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance.” Vous devriez essayer de comprendre la signification profonde de ces Paroles. Le Seigneur dit: “Le voleur ne vient que pour dérober, égorger, et détruire.” Les Écritures ici désignent directement ces ministres qui trompent les gens spirituellement comme des mercenaires et des voleurs. Un mercenaire est littéralement quelqu’un qui travaille pour la paie d’un jour. Jésus illustre ici que les voleurs et les trompeurs spirituels sont ceux qui tuent et détruisent les croyants dans leur assemblée comme des hommes à gage. Un homme à gage est quelqu’un qui vient vers les gens et diffuse la fausse foi pour pouvoir voler leurs possessions matérielles et leurs âmes. Les hommes à gage prennent tout aux croyants et les détruisent finalement.
Vous et moi savons bien cela, et pouvons comprendre la vraie nature des “ mercenaires ” par leur fruit spirituel. Je vois parfois des pasteurs célèbres sur la TV câblée, et parfois je me sens agressé quand je vois ces bâtiments splendides d’église; et je me demande si ces ministres construisent un bâtiment grand et luxueux juste pour être en compétition les uns avec les autres. Je suis aussi tellement frustré en entendant leurs paroles; leurs sermons sont tous mondains et sont si loin de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le contenu basique de leurs sermons est limité à dire aux adeptes que l’on peut devenir riche si l’on croit en Jésus comme le Sauveur ou que si quelqu’un veut vraiment devenir un bon chrétien, il doit devenir une personne qui observe bien la loi et se consacre à Jésus. Rendant cela difficile, les sermons comme cela ne sont rien de plus que des motifs pour satisfaire leur envie en insistant trop sur le “facteur peur” que ces croyants ne peuvent pas recevoir les bénédictions de Dieu s’ils n’agissent pas de la sorte.
Le Seigneur critique sévèrement les sermons des mercenaires, nous disant que c’est comme enlever tout ce que les croyants possèdent. Combien les mercenaires saluent courtoisement les croyants dans leurs assemblées! Ils saluent les croyants avec une voix douce: “Comment allez-vous?” Ils deviennent si hypocrites et servent les croyants comme s’ils étaient de gentilles brebis ou bergers. Ils disent “Vous devez vivre vertueusement pour le Seigneur”, et utilisent les mots attentivement en se comportant de telle façon que leur code de conduite ne soit pas enfreint. Ils sont de vrais mercenaires spirituels.
Ils prêchent aussi comme cela: “Êtes-vous réellement le peuple de Dieu? Si oui vous devez vivre une vie vertueuse. Puisque nous sommes le peuple de Dieu, nous devons vivre droitement et ne pas faire que Jésus soit insulté à cause de nous! Donc vous devez vous détourner du péché et faire des prières de repentance dans la présence de Dieu, et ainsi devenir sanctifiés. En faisant cela vous deviendrez pieux. C’est alors seulement que les gens commenceront à découvrir Jésus en vous et croiront. Alors, comment devrions-nous vivre? Vous devez rejeter vos mauvaises voies et devenir de bons chrétiens.” Ils enseignent leurs adeptes comme cela en décorant leurs sermons avec toutes sortes de belles paroles de ce monde. Ils sont ainsi classés comme des gens qui conduisent les brebis du Seigneur sur la mauvaise voie parce qu’ils n’ont pas encore reçu le salut par l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu.
Les ministres, qui croient correctement en l’évangile de l’eau de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu, prêche la Parole de nourriture pour leurs brebis parce qu’ils croient en la justice de Dieu et suivent le Seigneur. Ils font l’oeuvre de Dieu en prêchant l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans beaucoup d’endroits. Ces vrais bergers prêchent aux gens l’oeuvre de salut que notre Seigneur a accomplie, c’est-à-dire l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et font ainsi don de la nouvelle vie à tous ceux qui acceptent cet évangile. Tous ceux qui suivent la volonté du Seigneur comme cela et prêchent à leur tour à beaucoup d’âmes la bénédiction de Dieu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont les vrais ouvriers de Dieu.
Mais nous devons savoir que les mercenaires spirituels ne sont pas comme cela. Ces mercenaires sont des gens qui approchent les autres et les servent dans le seul but de les voler. Ils n’ont pas d’armes dans leurs mains, mais ils sont fondamentalement comme des voleurs. Je peux vous donner beaucoup d’exemples de la façon dont ils dérobent et volent leurs assemblées, spirituellement et physiquement. Par exemple, ils reconnaissent quiconque vient dans leur église comme un saint; ils les nomment diacres s’ils viennent assez souvent: et rapidement ces diacres deviennent des anciens s’ils sont riches et donnent beaucoup d’argent. C’est probablement la raison pour laquelle il y a tant de diacres et d’anciens dans ces églises. Mais la vérité c’est que ces choses ne sont rien de plus que des méthodes pour essayer de vous dérober et de vous voler. C’est parce qu’il n’y a personne parmi eux qui peut prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Donc nous voyons beaucoup de ministres du monde confesser Jésus comme leur Seigneur, mais le Seigneur nous avertit qu’il y a beaucoup de mercenaires parmi eux qui servent sans connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Jésus parle clairement de ces choses à travers le passage des Écritures d’aujourd’hui.
Regardez autour de vous. Bien que vous et moi qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit soyons les vraies brebis ayant reçu la vraie rémission des péchés dans la présence de Dieu, ces hommes à gage ont-ils même assez d’assurance pour s’approcher des brebis de Dieu avec l’idée de les voler? Les brebis de Dieu ce sont ceux qui sont devenus le peuple de Dieu en recevant le salut de tous leurs péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu. Elles suivent le Seigneur parce qu’elles connaissent Sa voix. La raison pour laquelle ces vraies brebis suivent le Seigneur est qu’elles savent comment distinguer la voix du Berger de la voix d’un mercenaire.
Nous, qui croyons en la justice de Dieu, devons savoir comment discerner les paroles d’un mercenaire de la Parole de Dieu. Il est écrit dans le livre de la Genèse 1:6: “Puis Dieu dit: “Qu’il y ait une étendue entre les eaux, et qu’elle sépare les eaux d’avec  les eaux.” Cela signifie que Dieu a séparé l’eau au-dessus du firmament de l’eau boueuse sur la terre. En d’autres termes, il a séparé la Parole des paroles des hommes. Nous devons donc discerner toute chose sur la base de la Parole écrite de Dieu. Nous devons discerner parmi les nombreux ministres du Christianisme d’aujourd’hui qui sont les vrais serviteurs de Dieu et qui sont les mercenaires. Nous devons savoir que tous ceux qui disent qu’ils sont nés de nouveau juste parce qu’ils croient en Jésus comme le Sauveur ne sont pas de vrais chrétiens; et tout le monde ne peut pas être considéré comme un vrai chrétien juste parce qu’il a été désigné au diaconat ou ancien dans une église: et tout le monde ne peut pas être considéré comme un vrai dirigeant de Dieu juste parce qu’il est devenu pasteur dans une dénomination chrétienne. Nous devons donc connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit et croire pour discerner qui sont les voleurs spirituels et qui sont les bons bergers. Nous devons vérifier et voir qui suit réellement le Seigneur Jésus Christ par la foi, et est devenu brebis de Dieu et croit réellement en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Notre Seigneur dit qu’Il connaît Ses brebis et que Ses brebis Le connaissent bien et suivent le Bon Berger seulement parce qu’elles connaissent la voix du Berger. Mais parmi les nombreuses brebis perdues du monde, il y a celles qui ont rencontré le Seigneur par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors qu’il y en a d’autres qui ne L’ont pas encore rencontré. Tragiquement, ces brebis qui n’ont pas reçu la rémission de leurs péchés pour ne pas avoir connu l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne sont pas encore devenues les brebis du Seigneur, les brebis de Son troupeau. Tout le monde peut rencontrer le Seigneur s’il croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui dit que Jésus Christ nous a sauvés des péchés du monde par Son baptême reçu de Jean Baptiste, Son sang à la Croix, et Sa résurrection. Nous devons donc pouvoir discerner ce qu’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et nous devons tenir ferme sur cet évangile authentique.
Même parmi les dirigeants chrétiens, il y a ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et il y a ceux qui refusent d’y croire et sont en fait de méchants mercenaires. Ces mercenaires utilisent les brebis et essaient de s’engraisser de toutes les possessions qu’ils volent aux brebis. Mais les bons bergers ont accepté l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu dans leur cœur et servent aussi la justice de Dieu. Ces bergers sont les vrais dirigeants de l’Église de Dieu.
Beaucoup sont devenus des mercenaires spirituels. Ce sont ceux qui sont diplômés des séminaires théologiques, et n’ont pas la connaissance ni ne croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et gagnent un salaire de leurs églises respectives. Ils servent faussement avec un système de valeurs basé sur les choses matérielles. Ils sont seulement intéressés par les choses dont les croyants peuvent remplir leur bouche, et ne s’intéressent pas à ce que les brebis de Dieu reçoivent le salut ou même qu’une âme reçoive la vraie rémission des péchés. Si ces gens ne sont pas les voleurs et des escrocs mentionnés par le Seigneur, alors qui sont-ils réellement?
Les vrais serviteurs de Dieu sont ceux qui s’intéressent au fait que quelqu’un ait reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et savent aussi comment faire grandir la foi de ces saints croyants. Donc les serviteurs de Dieu qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donnent des sermons selon la Parole pour la croissance spirituelle. Donc quand un serviteur de Dieu prêche la Parole de Dieu à ceux qui sont déjà devenus les brebis de Dieu, le Saint Esprit dans leur cœur fait qu’ils acceptent en disant “Amen” et ils la consomment par la foi. Ces vrais saints de Dieu obéissent à la Parole écrite de Dieu, et ne dévient pas. À cause de cela, ces saints et Jésus Christ s’unissent dans la volonté de Dieu le Père. Le Dieu Trinitaire est appelé le Dieu de la Trinité parce que Dieu a sauvé les pécheurs des péchés du monde avec une volonté et un but.
Nous devons être capables de discerner ces hommes à gage et de les garder à distance tout en discernant la vérité des mensonges par “la lunette spirituelle” appelée l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le Seigneur dit: “Mais le mercenaire, qui n’est pas le berger, et à qui n’appartiennent pas les brebis, voit venir le loup, abandonne les brebis, et prend la fuite ; et le loup les ravit et les disperse.” (Jean 10:12). Comment les brebis se comportent-elles? Puisqu’elles sont membres de la famille de Dieu, elles se soutiennent et combattent les unes pour les autres particulièrement quand l’une d’elles est en danger, et elles prennent soin les unes des autres et espèrent qu’elles prospéreront toutes parce qu’elles sont une seule famille. Puisqu’ils sont déjà devenus les justes en croyant en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et ayant reçu la rémission des péchés, ces gens prennent soin les uns des autres pour recevoir une foi plus abondante et des bénédictions de Dieu. C’est pour cela que nous prenons soin les uns des autres puisque nous sommes une famille qui a reçu ce salut glorieux par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Ces ministres qui ont vraiment reçu la rémission des péchés désirent profondément que les saints prospèrent spirituellement et physiquement. Le Seigneur désire que tout le monde croie vraiment en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, afin que tous reçoivent beaucoup de bénédictions de Dieu dans Son Église, et que tous deviennent des personnes de Dieu. Le Seigneur a dit: “Je suis venu afin que mes brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance” (Jean 10:10). Il veut que nous recevions de grandes bénédictions spirituellement et physiquement. C’est le cœur de Dieu et le cœur d’un Bon Berger.
Nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sommes le peuple de Dieu. Nous sommes les brebis qui ont déjà rencontré Jésus Christ et le Seigneur est notre Berger. À cause de cela, nous devons pouvoir discerner les vrais bergers des hommes à gage, et mener la vie d’un prédicateur qui conduit les brebis perdues pour qu’elles soient ramenées dans le troupeau et les aide à recevoir la vie abondante aussi. Le Seigneur nous a dit de vivre comme cela. Il est écrit: “Je suis le bon berger; je connais mes brebis, et elles me connaissent. Comme le Père me connaît, et comme je connais le Père: et je donne ma vie pour mes brebis” (Jean 10:14-15). Notre Seigneur a donné Sa vie pour Ses brebis. Jésus a reçu le baptême de Jean baptiste et a été crucifié à mort à la Croix pour nous sauver des péchés du monde et nous a donné une nouvelle vie. 
En faisant l’œuvre de Dieu, il y aura des moments où nous sommes si fatigués et lourds que nous avons l’impression de mourir. Mais quand nous y réfléchissons de nouveau, nous réalisons alors “Le Seigneur est mon Bon Berger et Il a même donné Sa vie pour moi après avoir reçu Son baptême, mais je me plains d’avoir travaillé toute une nuit alors que j’ai mangé de la nourriture délicieuse tout en travaillant. Je dois donc obéir même s’Il demande ma vie. Pourquoi est-ce que j’essaie d’éviter ce sacrifice pour Lui?” Nous réalisons à un moment comme cela combien nous sommes manquants et combien le Seigneur est réellement un Bon Berger. 


Nous croyons que le Seigneur est vraiment le Bon Berger


Le Seigneur a parlé de la raison pour laquelle Son Père L’aimait en disant: “Mon Père m’aime, parce que je donne ma vie afin de la reprendre” (Jean 10:17). Bien que notre Seigneur ait abandonné Sa vie, Il avait aussi l’intention de la reprendre, pour qu’Il puisse nous donner une nouvelle vie. Dieu le Père aimait Son Fils, Jésus, qui est aussi notre Sauveur. Beaucoup de brebis perdues ont reçu une nouvelle vie par Jésus comme résultat de ce qu’Il a reçu le baptême et a donné Sa vie sur cette Croix. Dieu a aimé Jésus Christ parce qu’Il était Son Fils unique, et était aussi reconnaissant et aimait l’œuvre que Son Fils avait accomplie.
Même dans la société humaine, il n’y a pas de père qui n’aime pas son propre enfant. Mais un enfant semble encore plus aimable quand il fait quelque chose de bon et de droit. Supposez qu’un enfant ait sauvé la vie d’une personne, le père ne serait-il pas fier d’avoir un fils si bon?
Pensez-y! Qui a le pouvoir de juger et de tuer le Seigneur quand notre Seigneur qui nous a sauvés vous et moi de nos péchés est le Dieu qui a créé cet univers? Il n’y a personne qui puisse s’opposer à Lui.
C’est pour cela que tout le monde doit savoir que le Seigneur est venu dans ce monde et était volontaire pour recevoir le baptême, et volontaire pour recevoir le verdict coupable dans la Cour de Pilate et mourir en ayant Ses mains et Ses pieds cloués à cette Croix cruelle pour faire que nous, Ses brebis, recevions une nouvelle vie. Notre Seigneur ne s’est absolument pas soumis aux méchants parce qu’Il manquait de pouvoir. Tous ceux qui sont élevés comme des dieux dans ce monde sont les serviteurs de Satan. Notre Seigneur est le vrai Roi des rois et le Dieu des dieux, le seul Dieu Tout-Puissant, le Bon Berger, et le Dieu du salut.
Frères et sœurs, nous ne croyons pas en l’une des nombreuses religions de ce monde. Nous croyons au Seigneur qui a abandonné Sa vie volontairement pour nous sauver de la destruction. Le Seigneur dit dans l’Évangile de Jean chapitre 10 verset 18: “ Personne ne me l’ôte, mais je la donne de moi-même ; j’ai le pouvoir de la donner, et j’ai le pouvoir de la reprendre : tel est l’ordre que j’ai reçu de mon Père.” Cela signifie que Dieu le Père a demandé cela au Seigneur, et le Seigneur a obéi selon la volonté de Son Père. Notre Seigneur est vraiment notre Bon Berger. Notre Seigneur est le Bon Berger qui a donné Sa vie pour expier tous nos péchés et nous faire recevoir à vous et moi une nouvelle vie. Il est notre vrai Dieu et notre Sauveur.
Le Dieu en qui nous croyons est différent de tous les dieux idoles de ce monde. Et croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu est le seul moyen de recevoir cette nouvelle vie et la façon la plus sûre pour ceux qui croient de suivre la Parole de Dieu. En croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous rencontrons le Dieu de Vérité, et nous suivons Celui qui est notre Bon Berger. Vous et moi devons devenir le peuple du Seigneur et aussi les brebis du Seigneur en croyant en la justice de notre Seigneur.
Les gens qui ont reçu la rémission de leurs péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit aujourd’hui sont les vraies brebis de Dieu. Les caractéristiques de ces vrais croyants sont qu’ils comprennent la voix du Bon Berger et suivent ce Berger. Nous avons aussi besoin de comprendre qu’ils peuvent avoir un mauvais aspect “physique” même s’ils sont devenus les gentilles brebis de Dieu “spirituellement”. C’est parce que la nature du péché est toujours dans leur chair. Mais en dépit de cela nous ne devons pas suivre les méchants désirs de notre chair. Nous devons croire en la Parole de Dieu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit et suivre la voix de Dieu avec des pensées spirituelles au lieu des pensées charnelles en croyant que le Seigneur nous a sauvés des péchés du monde et qu’Il est le Seigneur qui nous a donné cette nouvelle vie. Donc comme les vraies brebis de Dieu, nous devons écouter attentivement la voix du Berger et Le suivre.
Bien que nous ne puissions pas abandonner notre vie comme le Seigneur l’a fait, Lui le Bon Berger qui a reçu le baptême de Jean Baptiste et a versé Son sang à la Croix pour Ses brebis, nous devons au moins prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit aux âmes autour de nous qui sont encore prisonnières de leurs péchés. C’est parce que le Seigneur a dit qu’elles doivent aussi venir dans Son troupeau et appartenir à un Berger. Nous devons maintenant devenir les brebis qui font de bonnes œuvres pour que les gens croient réellement et reçoivent le salut de leurs péchés.
Ce soir j’ai prêché sur le Seigneur qui est le Bon Berger. Je désire réellement que vous croyiez tous en Jésus Christ qui est le Bon Berger en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous avons par la grâce de Dieu cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et vécu jusqu’à maintenant parce que Jésus Christ qui est le Bon Berger qui nous a sauvé vous et moi nous a conduits dans les bras sécurisants de Dieu. Comprenez-vous cela? Le Bon Berger nous a sauvés et Il nous a toujours conduits sur le sentier juste. Rendons grâces à Dieu, à notre Seigneur qui est le Bon Berger!
Puisque vous êtes devenu la brebis de Dieu en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, je désire réellement que vous croyiez fermement et suiviez la voix des bergers que Dieu a désignés. Si vous entendez et suivez la voix du Berger, vous recevrez encore plus de vie abondante et vous serez capable de vivre dans ce monde en partageant une vie abondante et toutes Ses bénédictions. Le Seigneur a donné cette bénédiction vraiment merveilleuse à Ses brebis par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Merci Seigneur.