Sermons

Sujet 16: L’Evangile de Jean

[PARTIE 18-1] Ne vivez pas comme Judas (Jean 18:1-14)

Ne vivez pas comme Judas
(Jean 18:1-14)
“Lorsqu’il eut dit ces choses, Jésus alla avec ses disciples de l’autre côté du torrent du Cédron, où se trouvait un jardin, dans lequel il entra, lui et ses disciples. Judas, qui le livrait, connaissait ce lieu, parce que Jésus et ses disciples s’y étaient souvent réunis. Judas donc, ayant pris la cohorte, et des huissiers qu’envoyèrent les principaux sacrificateurs et les pharisiens, vint là avec des lanternes, des flambeaux et des armes. Jésus, sachant tout ce qui devait lui arriver, s’avança, et leur dit : Qui cherchez-vous ? Ils lui répondirent : Jésus de Nazareth. Jésus leur dit : C’est moi. Et Judas, qui le livrait, était avec eux. Lorsque Jésus leur eut dit : C’est moi, ils reculèrent et tombèrent par terre. Il leur demanda de nouveau : Qui cherchez-vous ? Et ils dirent : Jésus de Nazareth. Jésus répondit : Je vous ai dit que c’est moi. Si donc c’est moi que vous cherchez, laissez aller ceux-ci. Il dit cela, afin que s’accomplît la parole qu’il avait dite : Je n’ai perdu aucun de ceux que tu m’as donnés. Simon Pierre, qui avait une épée, la tira, frappa le serviteur du souverain sacrificateur, et lui coupa l’oreille droite. Ce serviteur s’appelait Malchus. Jésus dit à Pierre : Remets ton épée dans le fourreau. Ne boirai-je pas la coupe que le Père m’a donnée à boire ? La cohorte, le tribun, et les huissiers des Juifs, se saisirent alors de Jésus, et le lièrent. Ils l’emmenèrent d’abord chez Anne ; car il était le beau-père de Caïphe, qui était souverain sacrificateur cette année-là. Et Caïphe était celui qui avait donné ce conseil aux Juifs : Il est avantageux qu’un seul homme meure pour le peuple.”


Je viens de rentrer ce matin d’un voyage au Centre de Formation de Disciples d’Inje pour m’occuper de quelques affaires. C’était agréable d’être à Inje car il y faisait frais en dépit de la vague de chaleur récente.
Pâques arrive bientôt. Bien que nous n’observions pas les fêtes chrétiennes strictement comme nous considérons que c’est hypocrite, les chrétiens de nom les observent rigoureusement et religieusement. Comme cette semaine est la Semaine de la Passion, la dernière semaine du Carême selon le calendrier chrétien, je voudrais que nous méditions sur Jean 18:1-14 et réfléchissions à la vie de Judas Iscariot.


Judas a-t-il été trompé par Satan pour qu’il trahisse Jésus?

Quand Jésus est allé avec Ses disciples au Jardin de Gethsémané au-delà du Torrent Cédron, Il savait déjà qu’Il était temps pour Lui de mourir à la Croix et de retourner vers Dieu le Père. Comme Jésus avait souvent visité ce jardin avec Ses disciples, Judas Iscariot connaissait bien l’endroit aussi.
Comme l’un des douze disciples de Jésus, Judas était responsable de l’argent. Dans le langage d’aujourd’hui, il était le trésorier. Cependant, selon le dicton que l’occasion fait le larron, Judas avait l’habitude de voler dans la caisse et de dépenser pour lui-même. Judas était envieux comme cela, et quand il a découvert que les souverains sacrificateurs, les dirigeants religieux du Judaïsme, voulaient tuer Jésus, il les a conduits au lieu à se trouvait Jésus en échange de 30 pièces d’argent. Judas a trahi Jésus.
Avec Judas pour guide, les officiers des souverains sacrificateurs et les Pharisiens sont entrés dans le jardin où se trouvait Jésus, amenant un détachement des troupes armées avec des lanternes, des torches, et des armes. Mais Jésus n’a pas essayé de leur échapper, comme Il savait déjà que c’était le temps pour qu’Il retourne vers Dieu le Père. Loin de fuir, Il leur dit: “Je suis Celui que vous cherchez!” Frappés par cette assurance, ceux qui sont venus arrêter Jésus ont reculé et sont tombés par terre.
Bien que la Bible apporte un bref récit de cet événement, il est certain que Jésus n’était pas heureux quand les gens sont venus l’arrêter. Même s’Il savait déjà ce qui devait arriver, Il devait avoir du ressentiment contre ceux qui L’arrêtaient quand Il a dit: “Je suis Celui que vous cherchez!” Il était naturel qu’Il se sente ainsi, puisque ces gens ne réalisaient pas qu’Il était le Fils de Dieu et voulaient juste Le mettre à mort, même s’Il était venu sur la terre pour sauver le monde. Mais, en même temps, Son cœur était résolu et prêt à faire face à toutes les souffrances qui L’attendaient. Donc quand Jésus a dit avec force “Je suis Celui que vous cherchez” les gens qui étaient venus pour L’arrêter avec tant d’enthousiasme n’ont pu faire autrement que tomber par terre de peur.
Puisque Jésus est Dieu Lui-même, Il aurait pu facilement vaincre ceux qui sont venus L’arrêter s’ils L’avaient attaqué avec des armes. Cependant, même si Jésus était plus que capable de faire cela en tant que Dieu Tout-Puissant, puisqu’Il était venu dans ce monde pour sauver la race humaine, Il n’a pas exercé Son pouvoir. S’Il avait utilisé Son pouvoir pour enlever la vie de ceux qui venaient L’arrêter, Il n’aurait pas été arrêté. Même si Jésus avait été attaqué par toutes les troupes lourdement armées de l’Empire Romain, Il aurait pu facilement toutes les vaincre.
Quand nous regardons en Luc 4:28-30, nous voyons les gens essayer de tuer Jésus pour avoir prêché la Parole de Dieu dans une synagogue. Pleins de rage, les gens L’ont chassé hors du village, L’ont amené au sommet d’une falaise, et ont essayé de Le jeter en bas. Mais Jésus a marché parmi eux sans qu’aucun d’eux ne puisse Le toucher ni n’ose L’arrêter. Il avait une telle puissance pour prévaloir sur tout le monde.
Pourquoi, alors Jésus n’a-t-Il pas échappé à ceux qui voulaient L’arrêter même s’Il l’avait fait une fois quand les gens ont essayé de Le pousser d’une falaise? C’est parce qu’Il savait qu’il était temps pour Lui de retourner vers Dieu le Père. Bien que Jésus ait été sur la terre incarné dans la chair d’un homme pour un peu de temps, Il n’était pas une créature comme nous. Il était fondamentalement Dieu Lui-même. Cependant, plutôt que de revendiquer Son statut légitime et également divin à Dieu le Père, Il s’est humilié Lui-même comme un serviteur. Pour nous sauver du péché, Il a abandonné Sa majesté, l’exaltation et la gloire, et est devenu un humble serviteur pour un peu de temps.
Aux soldats et officiers gisant au sol, Jésus demanda une fois encore: “Qui cherchez vous?” et leur dit qu’Il était Jésus de Nazareth. Il leur demanda de ne pas faire de mal aux disciples qui étaient avec Lui. Il dit cela pour ne pas perdre un seul de Ses disciples bien aimés et comme Il avait prié à Dieu le Père: “Je n’ai perdu aucun de ceux que tu m’as donnés” (Jean 18:9). C’était l’accomplissement de Sa prière pour Ses disciples qu’il avait fait quelques heures plus tôt: “lorsque  j’étais avec eux dans le monde, je les gardais en Ton nom. J’ai gardé ceux que tu m’as donnés, et aucun d’eux ne s’est perdu, sinon le fils de la perdition, afin que l’Ecriture fût accompli” (Jean 17:12). Même si Jésus avait vu comment Judas L’avait trahi et était venu L’arrêter, et même s’Il savait que Pierre allait Le renier trois fois, Il aimait toujours Ses disciples jusqu’à la fin comme cela.
Ce n’est pas parce que les gens de l’époque avaient un grand pouvoir qu’ils ont pu crucifier Jésus. Plutôt, Jésus leur a permis de le faire. Quand Jésus a été amené à Pilate, il n’a pas pu trouver de faute en Lui. Donc Pilate a essayé de libérer Jésus, en lui disant: “J’ai le pouvoir de te libérer. Parle-moi, si Tu fais appel à moi, je suis totalement capable de te libérer.” Cependant, Jésus n’a rien dit. Pilate avait-il réellement le pouvoir de libérer Jésus? Sans la permission de Jésus, Pilate n’aurait pu ni L’arrêter ni Le relâcher. Notre Seigneur est resté silencieux seulement parce qu’Il était venu sur la terre pour faire l’œuvre bonne du salut de la race humaine de tout péché; ce n’est absolument pas parce qu’Il aurait été sans puissance qu’Il a été mis à mort. Puisque Jésus a accepté tous les péchés du monde à travers Son baptême, Il devait mourir à la Croix. Et Il est devenu notre vrai Sauveur en ressuscitant d’entre les morts, et Il devait briser le pouvoir de Satan en accomplissant toutes Ses œuvres de salut à la perfection. C’est pour cela que Jésus est resté silencieux.
Cependant, quand les serviteurs des souverains sacrificateurs ont essayé d’arrêter Jésus, Pierre a frappé l’un d’eux, nommé Malchus, et a coupé son oreille. D’un point de vue humain, c’était un acte juste et totalement compréhensible. Puisque Pierre était dévoué de tout cœur à Jésus comme son Enseignant, c’était une évidence pour lui d’essayer d’éviter Son arrestation. Cependant, Pierre a agi selon ses propres pensées, venant de son échec dans la compréhension du vrai but pour lequel Jésus était venu dans ce monde.
Jésus était venu sur la terre pour résoudre le problème du péché de l’humanité par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est pour cela qu’Il a pris tous les péchés du monde une fois pour toutes à travers Jean Baptiste. Comme Pierre a servi Jésus à Ses côtés, il avait entendu souvent que le Seigneur allait mourir et ressusciter d’entre les morts, mais Pierre n’avait pas réellement compris ce que cela signifiait réellement. Au lieu d’essayer d’éviter l’arrestation de Jésus dans un élan de rage, Pierre aurait dû réaliser que le temps du Seigneur était venu. Donc, au lieu de recommander Pierre pour son acte, Jésus l’a repris, lui disant: “Range ton épée dans son fourreau.” Il dit cela parce que Dieu le Père Lui avait confié l’œuvre du salut pour porter les péchés du monde une fois pour toutes en étant baptisé et mourir à la Croix, et donc il convenait que Jésus boive cette coupe de souffrance.
Judas Iscariot ne doit pas être confondu avec Jude, un autre disciple de Jésus qui a écrit le livre de Jude. Bien que Judas Iscariot ait été aussi disciple de Jésus, il a trahi Jésus et l’a méchamment livré aux souverains sacrificateurs. Cela s’est passé parce que Jésus avait déjà pris les péchés du monde à travers Jean Baptiste, et donc Il devait être crucifié à mort.
Pourquoi, alors, est-ce particulièrement tombé sur Judas de trahir Jésus? Y a-t-il une raison pour que Judas en particulier soit utilisé comme un tel instrument maudit? Comment pouvait-il, en tant que disciple de Jésus, livrer son propre Enseignant à une mort certaine? Parmi tous les gens, pourquoi Judas a-t-il était spécifiquement utilisé pour cela? C’est parce que Judas n’a pas cru en Jésus comme le Fils de Dieu et le Sauveur de l’humanité, même s’il avait servi à Ses côtés.
Regardez à ce que Judas fait ici. Il conduit les serviteurs des souverains sacrificateurs et les Pharisiens à Jésus pour L’arrêter et Le livrer à Pilate le gouverneur. Même si Judas avait suivi Jésus pendant trois ans, il n’a jamais cru que Jésus était Dieu Lui-même, pas une seule fois. Il était seulement intéressé par le fait d’attirer l’attention des gens à travers les miracles accomplis par Jésus, et il était aveuglé par sa convoitise sur l’argent de la caisse.
En ces jours là, les souverains sacrificateurs étaient en conflit avec l’Empire Romain. Pour faire simple, c’étaient des traîtres et des voleurs. Cela signifie que Judas avait donné la main aux dirigeants religieux d’Israël qui avaient non seulement trahi leur propre peuple envers l’Empire Romain, mais suçaient aussi leur sang. Et il a fait tout cela juste pour 30 pièces d’argent.
Même sans Judas, Jésus aurait suivi Son chemin. Puisqu’Il avait déjà pris tous les péchés du monde à travers le baptême qu’Il a reçu de Jean Baptiste, Il devait être crucifié à mort, sans faute. Donc même si Judas n’avait pas trahi le Seigneur, il y avait une multitude de gens qui auraient pu jouer ce rôle.
Mais pourquoi ce rôle est-il particulièrement tombé sur Judas, un disciple de Jésus? Je ne pose pas cette question juste parce que Judas était un disciple de Jésus et que j’aurais une quelconque pitié pour lui, mais pour expliquer pourquoi, parmi tous les gens, il est revenu à Judas de remplir ce rôle. Pourquoi est-ce spécifiquement Judas qui a trahi Jésus? Il est vrai qu’il y avait d’autres responsables de la mort de Jésus, des souverains sacrificateurs aux soldats Romains et les Pharisiens, mais c’est Judas qui a joué le rôle le plus décisif. Chacun devrait être utilisé pour un but bon; alors pourquoi Judas, qui n’était pas juste quelqu’un mais un disciple de Jésus, a-t-il reçu de rôle d’amener la souffrance à Jésus dans Son œuvre de salut? Réfléchissons attentivement à cette question ici.
Des films et des séries télévisées dramatiques ont souvent quelques méchants. Mais les acteurs qui jouent ce rôle souffrent souvent de ce casting à cause de leur image de méchants. En Corée, il y a une époque où des films anti communistes étaient en vogue, et un acteur nommé Gosung Dok, qui est décédé, jouait souvent un soldat méchant Nord Coréen dans beaucoup de ces films. Il y a eu un temps où beaucoup de Sud Coréens avaient encore des sentiments durs envers le régime Nord Coréen, et les gens haïssaient Dok intensément parce qu’il avait l’habitude de jouer le rôle d’un méchant soldat Nord Coréen qui massacrait des civils innocents. Comme les gens étaient prompts à assimiler l’acteur au personnage du film ils voyaient Dok comme un homme méchant alors que tous ceux qui tuaient des soldats Nord Coréens étaient considérés comme des héros. Ainsi, même les acteurs sont haïs par beaucoup s’ils jouent les méchants.
Pourquoi, alors, Judas – parmi tous les gens, un disciple de Jésus – a-t-il joué un tel méchant rôle? Même s’il avait suivi Jésus pendant pas moins de trois ans, il n’a pas reconnu que Jésus était Dieu Lui-même. Judas a-t-il manqué de reconnaître Jésus juste parce qu’Il était humble et avait peu de choses attirantes dans Son apparence extérieure? Certainement pas, puisque Judas a vu ce que le Seigneur a fait, et donc il devait savoir que Jésus était le Fils de Dieu. Jésus avait même ramené les morts à la vie. Y a-t-il quelqu’un dans ce monde qui puisse ressusciter les morts? Non, bien sûr que non. Seul Jésus peut ressusciter les morts et guérir les aveugles.
Il y a un film Coréen nommé Alléluia, qui fait une parodie du christianisme Coréen. Dans ce film, un charlatan qui se fait passer pour un pasteur paie des sans abris pour prétendre avoir été muets ou aveugles, pour qu’il puisse mettre en scène de faux miracles.
Par contre, les miracles et signes que Jésus a montrés n’étaient pas des spectacles montés, mais étaient réels. Alors qu’Il était sur la terre, Jésus a guéri beaucoup de gens et sauvé beaucoup de vies. Sa Parole était la vérité. Il n’avait pas de méchanceté du tout. Pourquoi Judas a-t-il alors trahi Jésus et s’est-il mis du côté des méchants dirigeants religieux comme les souverains sacrificateurs et les Pharisiens? C’est parce qu’il n’avait pas foi en ce que Jésus était Dieu Lui-même. C’est pour cela que son âme était saisie par Satan, pour finalement être utilisé pour le pire rôle de ce monde.
Considérons-nous alors ici et maintenant. Examinons-nous nous-mêmes pour voir s’il y a quelqu’un parmi nous qui est utilisé pour un mauvais but. Où êtes-vous utilisés? Nés comme êtres humains, nous sommes tous destinés à laisser une certaine marque dans l’histoire avant de disparaître, même si ce n’était qu’un point dans le grand schéma des choses. Pour quel but, alors, nos vies sont-elles utilisées? Sommes-nous utilisés pour de mauvais buts? Ou sommes-nous vraiment utilisés pour une cause juste?
Judas a trahi Jésus parce qu’il ne croyait pas que Jésus était le Fils de Dieu et son Sauveur. Il n’aurait pas pu faire cela s’il avait vraiment cru en Jésus. Regarder la différence entre Judas et Pierre. Quand Jésus était sur le point d’être arrêté, Pierre a sorti son épée et a coupé l’oreille de Malchus, l’un des hommes qui était venu arrêter le Seigneur. Si le Seigneur ne l’avait pas arrêté, Pierre aurait certainement été tué sur place. Ainsi, Pierre a risqué sa propre vie pour défendre Jésus. Sa foi était fondamentalement différente de la foi de Judas, et c’est ce dernier qui était corrompu.
Qu’en est-il de vous et moi alors? Devrions-nous nous permettre de trahir Jésus et de persécuter Ses justes serviteurs? Pensons à cela un moment. Si nous ne croyons ni en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ni en Jésus qui est le Fils de Dieu et notre Sauveur, alors nous deviendrons aussi comme Judas. Vous n’avez pas d’autre choix que de devenir un autre Judas à moins que vous ne croyiez que Jésus est le vrai Berger de l’humanité et votre Sauveur. En d’autres termes, si votre cœur dévie de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et se met plutôt du côté des injustes, alors vous serez utilisé par le Diable.
L’homme n’est rien. Votre vie est déterminée en fonction de ce que vous croyez et sur quoi vous vous appuyez. Si vous croyez en ce qui est vraiment juste – c’est-à-dire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit – et servez cette cause juste et la suivez jusqu’à la fin en dépit de vos limites, alors vous deviendrez une personne droite. Si, par contre, vous vous mettez du côté des méchants, alors vous finirez par commettre même des actes méchants même si ce n’est pas ce que vous voulez vraiment. Quel genre de gens devrions-nous devenir alors? Et quel genre de gens devenons-nous maintenant?
Considérons l’étendue entière de notre vie ici. Nous devons considérer combien d’années restent à notre vie, et cela ne prend qu’un court calcul pour trouver. Disons que votre espérance de vie est d’environ 80 ans. Cela peut sembler long comme temps, mais si vous y réfléchissez vraiment, ce n’est pas si long. Les années passent si vite qu’avec le temps vous avez fini l’école, trouvé un travail, eu des enfants et fondé une famille, et vous serez un homme vieux et décrépit face au coucher de soleil de votre vie. C’est inévitable pour tout le monde; personne ne peut arrêter la montre, et tous doivent vieillir et finalement mourir. La vie n’est pas une si grande affaire. Une fois né, il vous est inévitable de tomber malade et de mourir dans votre vieil âge, et c’est ainsi que toute vie humaine suit son cours prévu. La vie est effectivement insignifiante. Je suis certain que vous savez cela même si vous êtes encore jeune.
Comme je vous l’ai mentionné plusieurs fois déjà, quand j’étais sur le point d’être diplômé d’une grande école, je gérais la question de la façon dont j’allais finir ma vie. A ce moment là, je n’avais pas encore rencontré l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et donc j’avais conclu que j’étais déjà mort, pas différent d’une personne dans la tombe.
Nos vies sont insignifiantes comme cela, mais il y a une autre vie, qui est vraiment digne, et que nous pouvons tous mener. Comment pouvons-nous alors mener une telle vie? Nos vies indignes deviennent précieuses une fois que nous sommes sauvés en croyant en Jésus comme notre Sauveur et en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qu’Il nous a donné. Les conséquences qui viendront si vous ne croyez pas en Jésus comme votre Sauveur sont claires. Vous n’avez pas à attendre la fin de votre vie pour découvrir ces conséquences; plutôt, vous pouvez les trouver même en étant vivant, juste en cet instant précis. Peu importe combien vous pouvez penser que votre vie est merveilleuse même sans Jésus, les conséquences sont évidentes et tout le monde peut les voir.
Que me serait-il arrivé si je n’avais pas cru en Jésus comme mon Sauveur? J’aurais probablement cru en une autre religion. Et j’aurais agi selon mes croyances. Que se serait-il passé alors? Satan aurait été mon guide, et je l’aurais suivi dans des mauvaises pensées pour faire de mauvaises choses. Il ne fait aucun doute que j’aurais mené une telle mauvaise vie. Personne ne peut ignorer cela.
Judas ne savait pas non plus ce qu’il faisait. Mais au dernier repas, Jésus l’a clairement identifié comme celui qui allait Le trahir, disant “Celui qui a mis la main avec moi dans le plat Me trahira” (Matthieu 26:23). Au temps de Jésus, les gens mangeaient habituellement du pain en le trempant dans un plat avec du vinaigre. Au moment du dernier repas, Judas est le seul qui a trempé la main en même temps que Jésus. Bien que tous les douze disciples aient été assemblés autour de la table, Judas seul a trempé un morceau de pain dans le vinaigre en même temps que Jésus. C’est pour cela que Jésus a dit que c’est celui qui avait trempé la main avec Lui dans le plat qui allait Le trahir.
Judas aurait pu écarter sa main du plat et prétendre que rien ne s’était passé. Les autres disciples ont été troublés par ce que Jésus a dit, et donc ils Lui ont demandé “Suis-je le traître, Seigneur?” Mais Judas savait à qui Jésus pensait. Le Seigneur lui a alors dit de se dépêcher de faire ce qu’il avait décidé de faire. A ce moment là, le Diable a pris le contrôle de Judas entièrement, et directement Judas est allé vers les souverains sacrificateurs et les Pharisiens pour trahir le Seigneur. Les souverains sacrificateurs lui ont donné 30 pièces d’argent, et il amena les officiers au Jardin de Gethsémané où se trouvait Jésus. Il livra ensuite Jésus aux souverains sacrificateurs pour qu’il soit finalement crucifié à mort. Ce n’est qu’après cela que Judas a finalement réalisé ce qu’il avait fait.
Vous devez vous examiner vous-même pour voir si Jésus est dans votre cœur ou pas. Et selon votre réponse, vous pourrez savoir qui vous êtes vraiment, si vous croyez réellement en Jésus comme votre Sauveur ou si vous croyez en autre chose plus fortement. Vous seul connaissez la réponse mieux que personne d’autre. Personne n’est ignorant sur lui-même, aussi longtemps que quelqu’un ne se trompe pas lui-même. Tout le monde sait ce qu’il croit et comment, et ce qu’il fera à l’avenir.


Pensons à notre condition spirituelle présente


Pendant cette semaine de la Passion, je voudrais vous demander de réfléchir à votre condition spirituelle plutôt qu’à la souffrance de Jésus. Demandez-vous si oui ou non vous devenez comme Judas. Même parmi les chrétiens qui professent croire en Jésus comme leur Sauveur, beaucoup sont comme Judas. Ce n’est pas vrai qu’ils ne savent pas qui ils sont réellement. Ils se trompent eux-mêmes alors qu’ils le savent bien. Donc ils doivent cesser de se tromper eux-mêmes, se détourner de la méchanceté, revenir à Dieu et se soumettre à Lui aussi rapidement que possible, et croire que Jésus est Dieu Lui-même avec reconnaissance. Et ils doivent recevoir toutes les bénédictions que Dieu leur offre. Si vous êtes un tel chrétien de nom, je vous exhorte à vous détourner de cette voie méchante aussi vite que possible. Pourquoi voudriez-vous être utilisé pour la méchanceté comme Judas? J’espère et prie que vous vous détourniez et reveniez dans les bras du Seigneur.
En fonction de qui nous suivons, nous pouvons être utilisés pour de mauvais buts ou de bonnes causes. C’est comme ce qui arrive à l’école: si un étudiant tombe dans un mauvais cercle à l’école, cet étudiant va dévier, mais s’il est ami avec de bons étudiants, il agira bien à l’école. De même, si vous êtes ami de bonnes personnes, vous deviendrez aussi une bonne personne, mais si vous êtes amis de charlatans, vous allez aussi devenir un charlatan.
Par dessus tout le reste, vous ne devez pas vous permettre d’être utilisé pour de mauvais buts seulement pour la malédiction et la destruction éternelle comme Judas, même si vous croyez en Jésus. Vous pouvez éviter cela à l’avance si seulement vous ne vous trompez pas vous-même. Si vous savez que vous avez dévié, alors tout ce que vous devez faire c’est reconnaître cela, vous reprendre, et vous repentir de votre ancienne voie pour revenir à la voie juste. Vous devez seulement revenir dans la bonne direction, et y croire en suivant ce qui est juste. Vous pouvez alors devenir une personne parfaite.
Quelqu’un qui suit ses instincts n’est pas différent d’une bête. Le Livre de Jude dit aussi que ceux qui se confient et suivent juste leurs propres instincts sont comme des bêtes brutes (Jude 1:10). S’il y a quelqu’un qui est comme Judas parmi nos ministres, ouvriers, et saints dans l’Eglise, j’espère et prie que tous ces gens se repentent, se détournent, et croient et suivent Jésus comme le Fils de Dieu et leur Sauveur.
D’une certaine façon, Judas Iscariot est un homme pitoyable. Ce qui est arrivé à Judas après qu’il ait été utilisé par le Diable est clairement expliqué en Matthieu 27:3-5: “Alors Judas, qui L’avait livré, voyant qu’Il était condamné, se repentit, et rapporta les trente pièces d’argent aux principaux sacrificateurs et aux anciens, en disant : J’ai péché, en livrant le sang innocent. Ils répondirent : Que nous importe ? Cela te regarde. Judas jeta les pièces d’argent dans le temple, se retira, et alla se pendre.”
C’est seulement après que Judas ait trahi Jésus qu’il a finalement réalisé à son grand regret qu’il avait été utilisé par le Diable. Donc il a rendu les 30 pièces d’argent aux souverains sacrificateurs, mais ils lui ont dit que les conséquences de cette trahison reposaient sur lui. Réalisant alors qu’il était trop tard pour changer quoi que ce soit, Judas finit par se donner la mort par culpabilité.
C’est un grave péché de commettre le suicide devant Dieu. C’est pour cela que l’Ancien Testament dit: “ Vous ne mangerez d'aucune bête morte;” (Deutéronome 14:21). Quand Judas réalisa son erreur, il aurait dû se détourner et se repentir, mais il a plutôt essayé de dissiper sa culpabilité à sa façon.


Croyez en Jésus comme votre Sauveur


Si vous ne croyez toujours pas en Jésus comme votre Sauveur qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors croyez en Lui selon ce vrai évangile en cet instant même. Pensez au baptême de Jésus et à Sa Croix. Le baptême de Jésus a été le moyen par lequel Il a porté les péchés du monde, et la Croix est l’endroit où Il a été condamné pour vous. N’est-ce pas vrai? Pourquoi Jésus a-t-Il alors été baptisé et crucifié pour verser Son sang? Au lieu de penser seulement à la souffrance que Jésus a portée à la Croix, pensez à la raison pour laquelle Il devait être baptisé et crucifié.
Jésus devait porter nos péchés par le baptême qu’Il a reçu de Jean Baptiste, et Il devait verser Son sang à la Croix pour payer le salaire de ces péchés, sauvant ainsi chacun de nous qui croyons cela. C’est à cause de vos péchés et des miens que Jésus a été baptisé et crucifié à mort. Puisque nous ne pouvions pas résoudre le problème de nos péchés par nous-mêmes, Jésus qui était sans péché devait devenir notre propitiation et être baptisé et crucifié à notre place.
Si nous réfléchissons attentivement à notre destinée, nous savons que nous ne pouvons faire autrement que commettre du péché durant toute notre vie. C’est notre destinée commune de ne faire que pécher jusqu’à ce que nous soyons jetés en enfer. Mais Jésus a tellement aimé des gens comme nous. Il n’a pas voulu que nous soyons jetés en enfer, car Il a fait de nous l’objet de Son amour. C’est pour cela que Jésus est venu sur la terre incarné dans la chair d’un homme, a porté les péchés du monde en étant baptisé par Jean Baptiste, puis est mort à la Croix à notre place.
Alors, réalisez-vous maintenant que le baptême de Jésus se trouve aussi dans la Croix? Si nous allons profondément dans l’œuvre de salut du Seigneur plutôt que de seulement regarder la destination finale de la Croix, nous pouvons réaliser que Jésus a été crucifié parce qu’Il avait porté tous nos péchés une fois pour toutes à travers le baptême qu’Il avait reçu de Jean Baptiste. Finalement, c’est à cause de vos péchés et des miens que Jésus a été baptisé et crucifié à mort à notre place. Et étant ressuscité d’entre les morts, Il a rendu témoignage à la perfection de l’accomplissement de notre salut. C’est ainsi que nous devons croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous ne devrions pas penser juste vaguement au baptême de Jésus, Son sang à la Croix, et Sa résurrection. Le baptême de Jésus, le sang, et la résurrection sont le fruit d’une même Vérité. Et cette Vérité se trouve dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, nous devons réfléchir attentivement à la façon dont cette Vérité est reliée à vous et moi.
Vous devez réfléchir au baptême de Jésus, à Son sang à la Croix, et à Sa résurrection en rapport avec vous-même. Une fois que vous faites cela, vous réaliserez qu’aucune partie n’est inutile pour vous. Vous et moi sommes aussi reliés les uns aux autres. A travers l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous devons tous devenir le peuple de Dieu, et nous devons accomplir Sa volonté en faisant Son œuvre dans l’unité. Si nous devions vivre séparés au lieu de vivre notre foi ensemble même après avoir cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous serions incapables de faire l’œuvre de Dieu ou de recevoir Ses bénédictions. C’est pour cela que nous devons nous rassembler pour adorer Dieu. Ici, dans l’Eglise de Dieu, se trouvent ceux qui prêchent la Parole de Dieu et ceux qui l’écoutent. Tous sont assemblés pour écouter l’évangile de l’eau et de l’Esprit et servir cet évangile. Il n’y a rien dans ce monde qui soit inutile. Tout est relié à autre chose.
Même Judas est relié à vous. Pensez-y. A partir du récit de Judas, vous avez beaucoup à apprendre et à réaliser – précisément que vous ne devriez pas vous permettre d’être comme Judas, et que, si vous agissez déjà comme Judas, que vous devez faire tout ce qui vous est possible pour vous corriger. Donc, quand vous écoutez la Parole de Dieu, vous ne devez jamais y penser séparément de vous, comme si cela ne s’appliquait pas à vous; plutôt, vous devez considérer chaque Parole en rapport avec vous-même.
Dieu est profondément relié à vous. Diriez-vous alors toujours “Je n’ai rien à voir avec Dieu”? Comment Dieu peut-Il être détaché de vous? N’est-ce pas à cause de Dieu que vous êtes né sur cette terre, et n’est-ce pas aussi Dieu qui vous a sauvé du péché par l’évangile de l’eau et de l’Esprit quand vous étiez encore prisonnier du péché trompé par Satan? Donc comment pouvez-vous dire que Dieu n’a rien à voir avec vous?
C’est à cause de Dieu que nous sommes nés; c’est à cause de Dieu que nous avons reçu la rémission des péchés; et c’est à cause de Dieu que nous sommes capables d’éviter la condamnation certaine. C’est grâce à Dieu que nous n’avons plus à être jetés en enfer. Donc comment pourrait-il ne pas y avoir de relation entre Dieu et nous? Comment pourrions-nous vivre le reste de notre vie comme si nous n’avions rien à voir avec Dieu, alors qu’en fait nous avons plusieurs liens importants avec Lui? Nous sommes déjà reliés à Dieu de très près. Vous devez tous réaliser cela et croire ainsi.
Le fait même que Dieu nous ait sauvés des péchés du monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit en soi montre clairement que nous avons une relation proche avec Dieu. Dieu Lui-même est venu sur cette terre pour nous sauver vous et moi des péchés du monde, Il a porté nos péchés en étant baptisé par Jean Baptiste, et Il a payé le salaire de ces péchés à la Croix par Sa propre vie. Et Il a accompli notre salut en ressuscitant d’entre les morts. Le fait que Jésus soit né sur cette terre, qu’Il ait pris tous nos péchés en étant baptisé, et qu’Il ait porté les péchés du monde à la Croix – toutes ces choses sont reliées à nous de façon indispensable. C’est parce que ces œuvres ont été accomplies pour éradiquer nos péchés.
La trahison de Judas et l’arrestation de Jésus montrés dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui sont aussi éminemment reliés à chacun de nous. Jésus a été conduit à Golgotha parce qu’Il a porté nos péchés par le baptême qu’Il a reçu de Jean Baptiste. Il n’y a pas d’autre raison à cela. Jésus a été crucifié pour expier tous nos péchés et pour être condamné à notre place. Ainsi, tout ce que Jésus a fait sur cette terre est inexorablement relié à vous et moi.
Tout comme l’œuvre de salut du Seigneur s’applique à nous tous Ses croyants, elle s’applique aussi à tous les gens de ce monde. Ils doivent tous écouter l’évangile de l’eau et de l’Esprit à travers Jésus Christ. Loin d’être inapproprié, l’évangile de l’eau et de l’Esprit est absolument indispensable à chacun d’eux. Et à travers cette Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils doivent reconstruire leur relation avec le Seigneur comme Ses vrais disciples et serviteurs, non comme des Judas.
Si vous n’avez rien à voir avec Jésus du tout, ou si vous n’avez pas la foi au Seigneur comme votre Sauveur et finissez par Le livrer à la mort comme Judas, alors vous serez détruit. Ces gens seront tous jetés en enfer à la fin. Si vous êtes comme Judas maintenant même, alors je vous demande de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit le plus vite possible et d’échapper aux malédictions de Satan. Je vous exhorte de tout mon cœur à vous libérer d’une telle vie maudite de Judas. Le choix est à vous. 
Alléluia!