Sermons

Sujet 16: L’Evangile de Jean

[PARTIE 19-1] Reconnaissez l’amour que le Seigneur nous a montré et croyez-y (Jean 19:1-11)

Reconnaissez l’amour que le Seigneur nous a montré et croyez-y
(Jean 19:1-11)
“ Alors Pilate prit Jésus, et le fit battre de verges. Les soldats tressèrent une couronne d’épines qu’ils posèrent sur sa tête, et ils le revêtirent d’un manteau de pourpre ; puis, s’approchant de lui, ils disaient : Salut, roi des Juifs ! Et ils lui donnaient des soufflets. Pilate sortit de nouveau, et dit aux Juifs : Voici, je vous l’amène dehors, afin que vous sachiez que je ne trouve en lui aucun crime. Jésus sortit donc, portant la couronne d’épines et le manteau de pourpre. Et Pilate leur dit : Voici l’homme. Lorsque les principaux sacrificateurs et les huissiers le virent, ils s’écrièrent : Crucifie ! Crucifie ! Pilate leur dit : Prenez-le vous-mêmes, et crucifiez-le ; car moi, je ne trouve point de crime en lui. Les Juifs lui répondirent : Nous avons une loi ; et, selon notre loi, il doit mourir, parce qu’il s’est fait Fils de Dieu. Quand Pilate entendit cette parole, sa frayeur augmenta. Il rentra dans le prétoire, et il dit à Jésus : D’où es-tu ? Mais Jésus ne lui donna point de réponse. Pilate lui dit : Est-ce à moi que tu ne parles pas ? Ne sais-tu pas que j’ai le pouvoir de te crucifier, et que j’ai le pouvoir de te relâcher ? Jésus répondit : Tu n’aurais sur moi aucun pouvoir, s’il ne t’avait été donné d’en haut. C’est pourquoi celui qui me livre à toi commet un plus grand péché.” 


Comment allez-vous? Le temps a été très rude dernièrement, et il semble que certains d’entre nous aient pris froid. Si vous pensez que vous avez pris froid, voyez votre docteur aussi vite que possible et soyez soigné avant que votre santé ne se détériore. Ce n’est pas toujours vrai que vous pouvez vous débarrasser d’un refroidissement juste en vous reposant et en attendant; si cela persiste, vous pourriez avoir de sérieuses complications ensuite. Donc je vous demande de prendre bien soin du corps que Dieu vous a donné.
Le passage des Ecritures d’aujourd’hui décrit le procès de Jésus dans la cour de Pilate, et nous pouvons réaliser ici combien le Seigneur nous a tous aimés. Comme le décrit ce passage, Jésus a été injustement interrogé et jugé dans la cour de Pilate, et à travers toutes ces choses nous pouvons expérimenter l’amour de Dieu corps et esprit.
En ces jours où Jésus allait vivre Sa crucifixion, Israël était une colonie de l’Empire Romain, et donc le gouverneur Romain avait la juridiction sur tous les procès criminels. C’est parce que l’autorité de juger et de rendre une sentence avait été transférée à l’Empire Romain depuis Israël. Donc quand les souverains sacrificateurs et les Pharisiens ont arrêté Jésus, ils L’ont amené à Pilate le gouverneur. Ils ont ensuite demandé au gouverneur de punir Jésus, accusant Jésus d’avoir prétendu Lui-même être le Roi des Juifs et le Fils de Dieu. Bien que le Gouverneur Pilate n’ait pas eu de juridiction sur les problèmes religieux, les souverains sacrificateurs accusaient Jésus d’inciter la masse, et donc Pilate a essayé de trouver une offense passible de punition en Lui, mais il n’a rien trouvé.
Pilate a donc essayé de relâcher Jésus. Mais les souverains sacrificateurs d’Israël et les Pharisiens ont fait objection à Sa libération. En Israël, il était de coutume de relâcher un prisonnier le Jour de la Pâque pour le célébrer, et Pilate avait demandé au peuple d’Israël s’il devait relâcher un criminel brutal nommé Barabbas ou Jésus. Pilate pensait que comme Barabbas était un criminel si hideux, que les Israélites lui auraient naturellement demandé de relâcher Jésus au lieu de Barabbas. Mais contrairement à ses attentes, les souverains sacrificateurs ont soulevé la foule pour demander fortement de crucifier Jésus. Ainsi, ils ont pressé Pilate de crucifier Jésus à mort.
Les dirigeants Juifs ont accusé Jésus de s’appeler Lui-même roi des Juifs et d’inciter le peuple d’Israël. Ils ont demandé la mort de Jésus Christ si fortement et fermement que Pilate avait peur d’un soulèvement, et il a donc commencé à L’interroger. Pilate demanda à Jésus “Es-Tu le roi des Juifs?” Répondant affirmativement, Jésus dit alors: “Mon royaume n’est pas de ce monde. Si Mon royaume était de ce monde, Mes serviteurs auraient combattu pour moi, afin que je ne fusse pas livré aux Juifs; mais maintenant mon royaume n’est point d’ici bas” (Jean 18:36). Ce que Jésus disait là était vrai, car Il était effectivement le Fils de Dieu. Mais à cause de ce que Jésus avait dit là, Pilate a décidé de mettre Jésus à mort, et il a eu ce prétexte pour Le punir de mort.
Il est écrit en Jean 19:1 “Alors donc Pilate prit Jésus et le fit battre de verges”. Il est dit que selon la loi Romaine, les criminels étaient déshabillés et frappés de quarante coups moins un avant leur exécution. Des pièces tranchantes de métal pointu étaient attachés au bout du fouet, et à chaque fois que le fouet frappait le corps, ces morceaux de métal entraient profondément dans la chair et la déchiraient. Donc, puisque Jésus a reçu quarante coups moins un, Son corps entier était couvert de sang.
Les soldats Romains ne se sont pas arrêtés là; ils se sont aussi moqués de Jésus en L’habillant d’un vêtement pourpre et en mettant une couronne d’épines sur Sa tête. Les rois portaient des vêtements pourpres à l’époque, et puisque Jésus disait qu’Il était le roi des Juifs, ils ont mis le manteau pourpre sur Lui pour Le ridiculiser. C’est pour la même raison qu’ils ont fait la couronne d’épines et qu’ils l’ont mise sur Sa tête pour le blesser.
Les ronces qui poussaient en Israël étaient plusieurs fois plus épaisses et pointues que les ronces communes auxquelles nous sommes familiers. Donc quand la tête de Jésus a été percée par les épines pointues, il y a eu tellement de sang que son visage entier était couvert. Ainsi, les soldats Romains ont couvert Jésus d’une robe pourpre et ont mis une couronne d’épines sur Sa tête pour Le ridiculiser, disant en moquerie “Salut, Roi des Juifs!” Ils ont aussi frappé Son visage, blessé Sa tête, et ont même craché sur Son visage. Ils se sont moqués de Jésus de la sorte pour mettre toute la honte possible sur Lui. Une fois que Pilate a condamné Jésus à mort, les soldats L’ont non seulement frappé, mais ils L’ont aussi ridiculisé et s’en sont moqué sans retenue.
Devant une telle douleur des coups et de crucifixion, un homme ordinaire aurait proclamé son innocence au moins une fois et essayé tout son possible pour se sauver. Mais Jésus n’a pas ouvert Sa bouche, comme un agneau devant le bourreau et une brebis silencieuse devant celui qui la tond, comme prophétisé en Esaïe 53:7. Il n’a montré aucune résistance et a subi toute Sa souffrance silencieusement pour nous.
Peu importe combien Pilate regardait Jésus de près, dans ses yeux Jésus n’était pas quelqu’un qui essayait de se proclamer lui-même roi ou qui conspirait contre l’Empire Romain. Donc Pilate a amené Jésus dehors vers la foule et a essayé de Le relâcher de nouveau, disant “Je ne trouve aucune faute en Lui.” Les souverains sacrificateurs et leurs serviteurs ont alors crié encore plus fort “Crucifie, crucifie!” Pilate ne pouvait pas comprendre pourquoi les Juifs demandaient la mort de Jésus alors qu’Il était entièrement innocent, et il leur dit alors: “  Prenez-le vous-mêmes, et crucifiez-le ; car moi, je ne trouve point de crime en lui. ” (Jean 19:6). Mais les Juifs ont fait objection encore plus fortement et se sont justifiés en disant “Nous avons une loi, et selon notre loi Il doit mourir, parce qu’Il s’est fait Fils de Dieu” (Jean 19:7).
Pilate a eu encore plus peur de Jésus qui s’appelait Lui-même Fils de Dieu. Regardons en Jean 19:8-10 à nouveau ici: “Quand donc Pilate entendit cette parole, sa frayeur augmenta, il rentra dans le prétoire, et il dit à Jésus: D’où es-tu? Et Jésus ne lui donna pas de réponse. Pilate lui dit: Est-ce à moi que tu ne parles pas ? Ne sais-tu pas que j’ai le pouvoir de te crucifier, et que j’ai le pouvoir de te relâcher ? ” Pilate avait peur de ce qui pourrait lui arriver si Jésus était effectivement celui qu’Il disait être, pensant “Que m’arrivera-t-il s’Il est vraiment le Fils de Dieu? Serais-je épargné même si j’ai torturé le Fils de Dieu?” Cela semble expliquer pourquoi Pilate était de plus en plus agité pour relâcher Jésus. Peut-être que c’est pour cette raison qu’il semble que Pilate demandait désespérément à Jésus de clamer Son innocence pour qu’il puisse Le relâcher quand il a dit: “: Est-ce à moi que tu ne parles pas ? Ne sais-tu pas que j’ai le pouvoir de te crucifier, et que j’ai le pouvoir de te relâcher ?” 
Mais Jésus est resté calme. Loin d’être lâche, Il a dit avec assurance “Tu n’aurais sur moi aucun pouvoir, s’il ne t’avait été donné d’en haut; c’est pourquoi celui qui me livre à toi commet un plus grand péché.” Il a dit à Pilate que ceux qui L’ont livré à Pilate avaient plus de péché, car c’était le juste plan de Dieu de mettre Jésus à mort comme la propitiation de toute l’humanité.
Ainsi, même si Pilate a essayé de relâcher Jésus plusieurs fois, puisque Jésus avait déjà pris tous les péchés du monde par le baptême qu’Il a reçu de Jean Baptiste, Il devait être crucifié sans faute, et donc Jésus n’a pas donné la réponse que Pilate recherchait. S’Il avait dit “Je suis innocent, relâche-moi”, alors Il n’aurait pas pu être crucifié pour être puni pour les péchés de ce monde qu’Il avait acceptés en étant baptisé par Jean Baptiste, et c’est pour cela qu’Il n’a rien dit.
Quand nous regardons le Crédo des Apôtres qui a été fait par l’Eglise Catholique après la mort des apôtres, nous voyons une phrase qui dit “Il a souffert sous Ponce Pilate”. Bien que le Crédo des Apôtres dise que c’est Pilate qui a torturé Jésus et L’a mis à mort, Pilate a en réalité essayé de Le libérer. C’est Jésus Lui-même qui a cherché à être crucifié volontairement. Bien que Jésus ait été crucifié par les soldats Romains sous le commandement de Pilate, Jésus lui avait dit en Jean 19:11 “ Tu n’aurais sur moi aucun pouvoir, s’il ne t’avait été donné d’en haut; c’est pourquoi celui qui me livre à toi commet un plus grand péché.” Pilate n’avait pas l’autorité de mettre Jésus à  mort, ni n’avait le pouvoir de Le crucifier. Dieu le Père avait temporairement donné une telle autorité à Pilate. C’était pour expliquer à Pilate que cette autorité de juger Jésus était en réalité donnée par Dieu le Père que le Seigneur lui a dit: “ Tu n’aurais sur moi aucun pouvoir, s’il ne t’avait été donné d’en haut; c’est pourquoi celui qui me livre à toi commet un plus grand péché ”


Jésus a subi Sa souffrance parce qu’Il nous a tant aimés


C’est parce que le Seigneur a été baptisé par Jean Baptiste qu’Il a été crucifié pour souffrir le châtiment des péchés de chacun en portant tous ces péchés du monde. Le Seigneur a été puni pour nos péchés parce qu’Il les avait portés en étant baptisé par Jean Baptiste. En d’autres termes, notre Seigneur a été crucifié pour nous parce qu’Il avait pris tous nos péchés. Le Seigneur a dit qu’Il avait été baptisé par Jean Baptiste sur cette terre afin de prendre tous nos péchés et a été crucifié pour que ce monde connaisse l’amour de Dieu. Le monde ici ne désigne rien d’autre que vous et moi. Dieu a envoyé Son Fils sur cette terre pour expier tous nos péchés. Le Seigneur est venu sur la terre selon la volonté du Père, et après avoir été baptisé par Jean Baptiste, Il a été crucifié à mort, pour que nous connaissions l’amour de Dieu. Dieu a fait toutes ces choses afin de sauver chacun de nous de tous nos péchés.
Jésus est venu sur cette terre incarné dans la chair d’un homme pour nous sauver vous et moi du péché. Et ayant accepté tous les péchés du monde en étant baptisé par Jean Baptiste, Il a été crucifié à mort. Vous devez saisir ici pourquoi Jésus Christ devait subir la souffrance de la Croix même s’Il n’avait rien fait de mal. C’est parce que si Jésus Christ n’avait pas été baptisé et crucifié à cause de nos péchés, nous n’aurions jamais pu résoudre le problème de nos péchés par nous-mêmes.
Parmi les nombreuses personnes vivant sur cette terre, seuls ceux qui sont pauvres en esprit se rappellent vraiment que le Seigneur a été baptisé et a été crucifié pour sauver les pécheurs du péché, seuls ces gens comprennent Sa volonté, et eux seuls L’acceptent comme leur Sauveur. Le Seigneur a subi Sa souffrance comme cela pour faire connaître la Vérité du salut au monde. Il a été baptisé par Jean Baptiste et crucifié pour que nous puissions réaliser que Dieu le Père nous aime à ce point. Comme le Seigneur a été baptisé par Jean Baptiste et a subi la souffrance de la crucifixion quand Il est venu sur cette terre, Il a pu nous sauver une fois pour toutes. Nous devons réaliser cette Vérité sans faute et croire cela de tout notre coeur. Jésus a subi la douleur dans Sa chair déchirée par 39 coups, Il a porté la honte d’être frappé nu, et Il a même été frappé au visage et ridiculisé. Dieu Lui-même a subi toutes ces choses parce qu’Il nous a tant aimés qu’Il voulait expier tous nos péchés. Chacun doit réaliser et croire que le Seigneur Lui-même a porté toute la souffrance de cette terre et a fait connaître cet amour de Dieu à tous. Nous devons tous saisir ici sans faute que Dieu a aimé le monde à ce point, et qu’Il nous a aimés vous et moi jusqu’à la mort.
Parce que Dieu nous a aimés vous et moi la race humaine entière, Il voulait résoudre le problème du péché que nous ne pouvions pas résoudre nous-mêmes. Donc Dieu Lui-même est venu sur la terre incarné dans la chair d’un homme, a porté tous les péchés de la race humaine par le baptême qu’Il a reçu de Jean Baptiste, et a subi une torture cruelle indescriptible jusqu’à ce qu’Il soit enfin crucifié. Notre Seigneur a alors versé tout le sang qui était en Lui puis est mort à la Croix, ressuscité des morts, et témoigne maintenant personnellement qu’Il nous a sauvés de tous nos péchés. Vous devez réaliser cela clairement.
Dieu nous a tant aimés à ce point qu’Il nous a délivrés du péché et du jugement et nous a sauvés de la destruction éternelle et de l’enfer en expiant tous nos péchés. Dieu Lui-même est passé par ces difficultés pour nous sauver vous et moi en accomplissant l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, ce serait une grande erreur si non seulement vous manquiez de reconnaître cela, mais pire encore, que vous ne montriez aucun désir de le savoir et d’y croire. Dieu nous a tous aimés, et Il nous aime toujours. Donc, nous devons tous non seulement réaliser dans nos têtes mais aussi croire de tout notre coeur que notre Seigneur a été baptisé et crucifié parce qu’Il nous a aimés, et que toutes ces choses ont été faites par Son amour pour nous. Nous devons vraiment saisir l’amour de Dieu à travers l’évangile de l’eau et de l’Esprit.


Tout le monde doit mourir une fois


Comme il est écrit “Il appartient aux hommes de mourir une fois, après quoi vient le jugement” (Hébreux 9:27), tout le monde va mourir après être né dans ce monde, sans exception, et tout le monde ressuscitera pour sûr. Certaines personnes seront ressuscitées pour la vie éternelle, alors que d’autres seront ressuscitées pour le jugement. Puisque le jugement attend tout le monde après la mort, votre mort physique ne signifie pas que tout soit fini. Bien que nous ayons été tous destinés à la condamnation et à l’enfer à cause de nos péchés, le Seigneur nous a donné la possibilité d’aller au Ciel. Notre Seigneur nous a tant aimés qu’Il nous a sauvés de tout péché par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Par Son amour pour l’humanité, Jésus Christ est venu sur la terre, volontaire pour recevoir Son baptême afin de porter tous les péchés du monde sur Son propre corps, puis est mort à la Croix pour payer personnellement le salaire de tous ces péchés pour nous. Et ressuscitant d’entre les morts, Il nous a sauvés parfaitement. Le Seigneur a ainsi permis à chacun de nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de ne pas être détruits dans le monde à venir mais plutôt d’entrer dans les Cieux et de vivre avec Dieu, heureux pour toujours. De cette façon, Dieu “n’a pas épargné Son propre Fils, mais L’a livré pour nous tous” (Romains 8:32). C’est à ce point que le Seigneur nous a aimés.
Bien que nous agissions souvent comme si nous allions vivre mille ans, nous devons tous mourir en fait. Il est écrit en Psaume 90:10 “  Les jours de nos années s’élèvent à soixante-dix ans, Et, pour les plus robustes, à quatre-vingts ans;” Pensez-vous que vous vivrez toujours? Si ce n’est pas pour toujours, alors pensez-vous au moins que vous vivrez longtemps? Mais certains pourraient mourir dans dix jours, d’autres dans un mois, et d’autres dans quelques années. La seule différence c’est le temps que chacun vit; une fois né, tout le monde doit forcément mourir. Et une fois que vous êtes mort, vous serez dans la présence de Dieu pour le jugement qui vous attend. Le vrai bonheur n’est pas que nous ayons tout dans nos vies quotidiennes. Une fois que les heures qui nous sont allouées seront passées, tôt ou tard le jour vient pour que nous soyons devant le trône de jugement de Dieu. C’est pour cela que tout le monde doit croire en Jésus Christ qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Amené dans la cour de Pilate, Jésus Christ a reçu quarante coups moins un, et Son corps entier était couvert de sang. Il a ensuite été présenté aux gens avec une couronne d’épines sur Sa tête et un vêtement pourpre sur Son corps. Même si Pilate avait essayé de le libérer plusieurs fois, il a été dissuadé par les talents politiques des dirigeants Juifs et a fini par Le livrer aux soldats Romains. Mais Jésus a subi toute Sa souffrance silencieusement, comme une brebis silencieuse devant ceux qui la tondent. Et Il a porté la Croix jusqu’à Golgotha, une colline dont le nom signifie crâne. Il a été crucifié là, et même s’Il a versé tout Son sang à la Croix et souffert la mort la plus douloureuse, Ses dernières paroles ont été “Tout est accompli!” (Jean 19:30).
Jésus est venu sur cette terre pour porter tous nos péchés par Son baptême et nous sauver en étant condamné à notre place. Il est né sur cette terre pour accomplir Son oeuvre de salut, mais pour nous, c’était pour amener la nouvelle de la joie infinie du salut, comme nous chantons “Joie dans le monde, le Seigneur est venu!” En d’autres termes, Jésus Christ est venu sur la terre pour nous sauver de tous nos péchés en étant baptisé par Jean Baptiste et crucifié à mort. Son but sur cette terre était de faire de nous les propres enfants de Dieu en abandonnant Sa propre vie pour nous, expiant tous nos péchés. Il a fait toutes ces choses parce qu’Il nous a aimés. C’est pour révéler Son amour pour nous que Jésus a été baptisé et crucifié, accomplissant ainsi notre salut.
Jésus Christ avait-Il même un seul péché? Non, Il était complètement sans péché. Mais sur Son corps sans péché, Il a accepté tous vos péchés et les miens à travers le baptême qu’Il a reçu de Jean Baptiste. Jésus Christ a été crucifié pour nos transgressions, et Il a été brisé pour nos iniquités. C’est parce qu’Il a été baptisé par Jean Baptiste qu’Il a été crucifié pour payer le salaire de nos péchés puis est ressuscité des morts. C’est entièrement à cause de nos péchés que Jésus a subi des souffrances si terribles. C’est parce qu’Il nous a tant aimés comme cela que nous avons pu être sauvés de tous les péchés du monde. Ce n’est pas à cause de nos propres mérites que nous avons été sauvés par Lui.
Avons-nous demandé au Seigneur notre salut? Mais même avant que nous ne Lui demandions, le Seigneur nous connaissait déjà si bien qu’Il nous a sauvés en effaçant tous nos péchés par le baptême qu’Il a reçu au Jourdain et le sang qu’Il a versé à la Croix. Combien égoïstes et souillés étions-nous devant Dieu? Bien que nous soyons nés de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, les croyants et les incroyants sont complètement égoïstes. Après tout, n’acceptons-nous pas aveuglément tout ce qui sert nos propres intérêts, et rejetons tout ce qui ne le fait pas? En contraste avec des gens si égoïstes que nous, Dieu Lui-même est venu sur la terre dans la chair d’un homme pour être baptisé et crucifié, sauvant ainsi nos âmes une fois pour toutes sans rien demander de notre part. Cela signifie que Dieu est venu pour nous libérer du péché et de la punition de la mort, pour nous donner le bonheur du monde à venir, et pour nous faire prospérer dans ce monde présent en tant que Ses propres enfants. De cette façon et à travers un tel salut, le Seigneur a révélé Son amour pour vous et moi. 


Donc tout le monde doit croire en l’amour de Dieu


Puisque Dieu nous a aimés vous et moi, pour révéler Son amour, Il a abandonné la gloire du Ciel et est né sur la terre incarné dans la chair d’un homme. Et parce qu’Il nous a aimés, Il a porté tous les péchés de l’humanité en étant baptisé par Jean Baptiste à l’âge de 30 ans, et Il a été crucifié pour être condamné pour tous ces péchés qu’Il avait déjà acceptés. Dieu a fait toutes ces choses parce qu’Il nous a aimés. Il a enduré toute Sa souffrance silencieusement comme un agneau conduit à la boucherie à cause de l’amour infini du salut qu’Il avait pour nous. Nous devons donc tous réaliser cet amour et naître de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est ainsi que nous pouvons rembourser notre Seigneur pour Son amour. 
Cependant, bien que ce fait puisse être réalisé par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, beaucoup de gens vivent sans réaliser l’amour de Dieu parce qu’ils ne connaissent pas cette Vérité de l’évangile, et parce qu’il n’y a pas assez de gens qui prêchent cet évangile. Le fait que Dieu nous aime vous et moi est démontré par le fait que Jésus a été baptisé par Jean Baptiste pour effacer tous nos péchés et a payé le salaire de nos péchés en étant crucifié. Mais trop de gens ne réalisent pas encore que le Seigneur est leur Sauveur. Etant venu sur la terre par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Jésus a complètement révélé Son amour pour nous en nous sauvant de tous les péchés du monde une fois pour toutes. Dieu nous aime vraiment et veut faire de nous Son peuple. Alors, nous dit-Il seulement avec des paroles vides “Tu n’as pas de péché”? Non, bien sûr que non! Jésus est venu sur la terre pour faire de nous les vrais enfants de Dieu, faire de nous Son peuple, et c’est pour cela qu’Il a été personnellement baptisé, crucifié à mort, et ressuscité des morts. En d’autres termes, le Seigneur est venu sur la terre pour que nos âmes, nos corps, et notre avenir prospèrent, et que nous soyons libérés de la condamnation du péché en particulier. Etant venu sur cette terre, Jésus a pris tous les péchés de l’humanité en étant baptisé par Jean Baptiste, et Il a subi une torture extrême jusqu’à ce qu’Il soit crucifié à mort. Ainsi, Jésus Lui-même a tout révélé au sujet du salut, et donc nous pouvons maintenant connaître et croire en Son oeuvre de salut. Par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, le Seigneur a sauvé Ses croyants de tout péché de façon la plus juste et la plus droite. C’est pour cela qu’il est complètement juste et légitime pour nous tous d’être sauvés du péché en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est alors seulement que nous avons pu être pleinement qualifiés et ne manquer de rien pour vivre heureux pour toujours avec Dieu. Ainsi, Jésus a révélé Son amour au monde entier à travers l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Nous pouvons ne pas connaître grand chose, mais nous devons tous au moins savoir que Dieu nous aime. Et pour révéler cet amour, Dieu Lui-même est venu sur la terre incarné dans la chair d’un homme, et a pris tous les péchés de l’humanité en étant baptisé par Jean Baptiste. Et à cause de cela, Il devait être crucifié pour verser Son sang à mort. Mais nous savons aussi qu’Il n’a pas fini Son oeuvre de salut par Sa mort, mais qu’Il est ressuscité des morts pour nous donner la vie éternelle.
Nous devons nous rappeler de cela sans faute et y croire de tout notre coeur. Même si nous ne savons rien d’autre, nous devons au moins connaître l’amour de Dieu qui nous a été montré par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cela doit être saisi par chacun de vous, même si vous êtes illettré, que Dieu a envoyé Jésus Christ Son Fils unique sur cette terre pour révéler Son amour pour vous. Le Fils de Dieu a porté tous nos péchés en étant baptisé par Jean Baptiste, et Dieu le Père a même permis que Son Fils soit crucifié. Dieu le Père nous a tant aimés qu’Il n’a pas épargné Son propre Fils et L’a livré à la mort. Donc nous devons tous croire que c’est à ce point que Dieu nous a aimés. Je demande à chacun de vous de réaliser et de croire de tout coeur que Dieu le Père vous a aimé de la sorte.
Quand nous pensons à l’amour de Dieu, nous pouvons voir combien il est grand et noble; par contre, quand nous pensons aux humains, nous voyons que nous sommes trop faibles, égoïstes, et méchants. Quand les animaux sont prisonniers d’un feu de forêt et périssent sans secours, nous sommes désolés pour eux. Mais la corruption et la méchanceté de l’humanité ont atteint un niveau si extrême que nous ne serions pas désolés pour les gens même si du feu descendait du ciel maintenant et dévorait toute la planète terre. Cependant, loin de punir des gens méchants comme nous avec une souffrance terrible, le Seigneur nous a donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit et a sauvé tous ceux qui croient en cet évangile.
Si j’avais la puissance de Dieu, j’aurais puni ces gens de toutes les façons possibles, en les frappant de maladies incurables et amenant toute douleur concevable sur eux pour qu’ils agonisent en douleur pour le restant de leur vie. Dieu aurait pu faire cela facilement. Mais Dieu n’est pas comme moi, et donc plutôt que d’amener une telle souffrance à l’humanité, Il a amené le salut en nous donnant l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Êtes-vous vraiment reconnaissant pour cela?
Nous avons été faits par les mains de Dieu, et quand nous étions égarés en dépit de notre état de créature de Dieu, au lieu de nous punir, Dieu a révélé Son amour à travers le salut de l’eau et de l’Esprit. Pourrions-nous encore prétendre être des gens bons si nous ne croyons pas en cette Vérité du salut? Si nous devions rejeter cet amour de Dieu, nous serions pires que des bêtes. Même une bête féroce comme un tigre, si elle est mise en cage et élevée par ses maîtres, obéit et l’écoute. Même un animal fait confiance et suit son bon maître, alors combien plus devriez-vous, en tant qu’humain créé par les mains de Dieu, vous confier et suivre votre Créateur? Dieu a montré Son amour sans limite pour vous à travers l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais Le reconnaissez-vous au moins comme votre Sauveur?
Il est indéniablement vrai que l’homme a été fait par Dieu. Tout le monde a effectivement été créé par Dieu. C’est aussi vrai que tout le monde peut revêtir l’amour de Dieu et être remis de tous ses péchés. Puisque les humains sont en fait méchants par nature, ils doivent tous recevoir le salut de Dieu par la foi. Ce dont nous devons nous rappeler sans faute c’est que Dieu nous a donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit par Son amour pour nous, et qu’Il nous aime toujours tous. Dieu veut que vous réalisiez Son amour. En dépit de cela, beaucoup de gens ne connaissent pas l’amour de Dieu, et ils cherchent plutôt juste l’amour charnel qui n’apporte que la gratification temporaire à leur chair. Quand ils accomplissent quelque chose, ils pensent que c’est à cause de leur propre mérite, et ils ne sont pas reconnaissants à Dieu du tout. Combien est-ce ridicule? C’est pour cela que le Seigneur dit que ceux qui ne sont pas sauvés sont comme des bêtes qui périssent. 
Combien un humain peut-il vivre même si nous devions vivre une longue vie? La vie n’est pas si longue. Quand vous êtes en bonne santé, vous devez penser que vous pourrez vivre longtemps, mais une fois que vous tombez malade, c’est dans votre nature humaine de sentir comme si la mort arrivait. Avez-vous déjà pensé à la mort? Pensez-vous que la mort ne viendra pas vers vous? Ce n’est certainement pas le cas! La mort viendra aussi vers vous. Tout le monde doit voir la mort physique. Mais pensez-vous encore que vous vivrez une longue vie? Même si vous deviez vivre longtemps, ce sera seulement 100 ans tout au plus. Vous pouvez même vivre plus longtemps que cela, mais seulement quelques années supplémentaires.
Que reste-t-il alors après votre vie? Dieu dit dans la Bible “Il appartient à l’homme de mourir une fois, après quoi vient le jugement” (Hébreux 9:27). Y a-t-il quelque chose de spécial à la vie? De poussière à poussière, voilà ce qu’est la vie; une fois né, tout le monde doit mourir forcément. Mais vous devez vous rappeler ici qu’après cela, vous devez voir votre jugement sans faute.
A cause de nos péchés, nous étions tous destinés à voir le jugement juste de Dieu. Nous étions si remplis de péché que nous étions condamnés à être jetés en enfer. Nous méritons tous ce sort.
Mais même si nous devions justement être jetés en enfer, Dieu nous a tant aimés qu’Il a subi une souffrance indicible à notre place et a payé le salaire de tous nos péchés pour nous, manifestant ainsi Son grand amour pour nous. Que nous arriverait-il alors, si nous n’acceptions ni cet amour avec reconnaissance, ni nous en rappelions? Ne deviendrions-nous pas alors le plus dépravés de tous les pécheurs, puisque nous ajouterions le péché de ne pas croire et de rejeter l’amour de Dieu sur le sommet de tous les péchés que nous avons déjà?
Donc, nous devons tous croire en l’amour de Dieu exactement comme il est, n’ajoutant ni ne soustrayant rien. Quand Dieu Lui-même dit qu’Il nous aime, nous devons accepter cet amour. Et nous devons mener nos vies dans ce monde en nous confiant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dieu Lui-même est venu sur la terre pour révéler Son amour, a été baptisé par Jean Baptiste pour porter tous nos péchés, et a été crucifié à mort en portant tous ces péchés. Et Il est ressuscité d’entre les morts après trois jours, nous sauvant ainsi une fois pour toutes. C’est à tel point que Dieu nous aime. Nous devons donc tous nous rappeler de ce que Jésus a fait pour nous sauver du péché, n’oubliant jamais la pureté et la noblesse de tous les sacrifices qu’Il a du souffrir par Son amour pour nous. 


A partir de maintenant, nous devons travailler pour la cause des autres âmes

Même si Dieu nous a tant aimés qu’Il nous a donné Son Fils unique, il y a encore trop de gens dans ce monde qui ne connaissent pas cet amour de Dieu. Donc, pour révéler l’amour de Dieu correctement à tous ceux qui ne le connaissent pas, nous devons prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit par la foi. Comme nous sommes nés de nouveau par la foi à travers l’évangile de l’eau et de l’Esprit avant tous les autres, nous devons vivre le reste de notre vie par la foi. Le Seigneur nous a exhortés en disant “Donc, quoi que vous mangiez ou buviez, faites tout pour la gloire de Dieu” (1 Corinthiens 10:31). Qu’est-ce alors que la gloire de Dieu? Ne s’agit-il pas de naître de nouveau par la foi par l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Dieu nous a donné? Et n’est ce pas pour la gloire de Dieu que nous prêchons cet évangile pour que davantage de gens naissent de nouveau? 
Nous devons donc toujours nous rappeler de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Indépendamment de nos circonstances, dans les bons comme dans les mauvais moments, nous devons nous rappeler de ce vrai évangile en tout temps et le prêcher constamment par la foi. Pour révéler Son amour pour nous, le Seigneur nous a sauvés de tous nos péchés par le sacrifice de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et Il nous a aussi délivrés de notre destruction éternelle. Nous devons tous croire en cette Vérité pour obtenir notre salut, et nous devons aussi révéler cette Vérité à tout le monde. Cela signifie que nous devons vivre pour la justice du Seigneur jusqu’à ce que nous allions Le voir face à face. Au lieu de seulement vivre pour notre propre chair, nous devons vivre le restant de nos vies pour la cause d’autres âmes, puis accueillir le Seigneur quand Il reviendra. Je ne vous aurais jamais dit cela si ça ne changeait rien que vous viviez pour votre chair ou non. Je dis cela parce que c’est quelque chose que vous devez réaliser sans faute. Si nous avons effectivement rencontré le Seigneur en vivant dans ce monde et réalisé Son amour par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors à partir de maintenant, nous devrions tous révéler l’amour du Seigneur à tous les autres. Je rends toute ma reconnaissance au Seigneur de nous avoir sauvés par l’eau et l’Esprit.
Mes chers croyants, réalisez-vous combien de souffrance Jésus a dû subir pour avoir porté vos péchés et les miens par Son baptême? Comme si être fouetté n’était pas assez douloureux, le fouet qui a été utilisé sur Jésus avait des morceaux de métal en forme de pointe attachés dessus, et notre Seigneur a dû subir la souffrance de Sa chair déchirée par celles-ci. Auriez-vous pu subir cette douleur? Vous n’auriez pas tenu même quelques coups. Mais le Seigneur a subi pas moins de 39 de ces coups.
Pourquoi devait-Il souffrir comme cela? Ce n’est pour aucune autre raison que nos péchés qu’Il avait pris par le baptême qu’Il a reçu de Jean Baptiste. Saisissez-vous cela? Vous devez vous rappeler sans faute que Jésus a subi une telle souffrance terrible parce qu’Il nous a aimés à mort, même si nous étions pécheurs. Et vous devez croire en cette Vérité de tout votre coeur et rendre grâces au Seigneur.
Les Ecritures disent “Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous car il est écrit: Maudit est quiconque est pendu au bois)” (Galates 3:13, Deutéronome 21:23). Autrement dit, ce sont les maudits qui devaient être pendus au bois. Et ces gens maudits n’étaient autres que nous. Mais à notre place, Jésus a été pendu à la Croix. Il a été puni pour nos péchés à notre place. Quelle condamnation était-ce? Ce n’était autre que la nôtre. Si le Seigneur n’avait pas porté tous vos péchés et les miens par le baptême qu’Il a reçu de Jean Baptiste, nous aurions porté Son jugement maudit. Notre propre chair aurait été déchirée, et nous-mêmes aurions été crucifiés. Cependant, puisque le Seigneur avait pris tous nos péchés par Son baptême, Son corps a été maudit pour être déchiré à notre place.
Pensez-vous que beaucoup de gens à l’époque étaient mis à mort de la sorte? Non, absolument pas! En ces temps de l’Empire Romain, seuls les criminels les plus hideux qui avaient commis les crimes les plus atroces étaient crucifiés à mort plutôt qu’être exécutés par pendaison ou jetés dans la fosse pour être dévorés par des animaux sauvages. Comment vous sentiriez-vous si vous faisiez face à un tel jugement? Seriez-vous capables de le supporter si vous étiez mis nu devant tout le monde, frappé jusqu’à ce que votre chair soit déchirée, giflé et qu’on vous crache au visage, et ridiculisé par toutes sortes d’insultes?
Le Seigneur a ressenti toutes les douleurs et les souffrances que les humains peuvent sentir avant Sa mort. Percé par les épines, Sa tête était couverte de sang, et Son coeur était aussi blessé par toute insulte ridicule concevable lancée vers Lui. Il a souffert corps et esprit. En dépit de cela, Jésus n’a pas clamé Son innocence, et plutôt Il a subi toute Sa souffrance silencieusement. Pourquoi a-t-Il fait cela? Pour qui a-t-Il fait cela? Ce n’est autre que pour vous et moi que le Seigneur a subi de telles souffrances, punitions, et insultes. Nous avons été guéris par Ses meurtrissures, et nous avons été restaurés par ses blessures. Si le Seigneur n’avait pas accepté tous nos péchés par Son baptême sur cette terre, et s’Il n’avait pas été crucifié à mort par conséquent, alors nous n’aurions jamais pu obtenir notre salut. C’est parce que Christ nous a sauvés personnellement par l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous avons obtenu notre salut en croyant en cette Vérité. Et c’est parce qu’Il a été puni pour nos péchés à notre place que nous avons pu être libérés de tous nos péchés. 
Ce monde changera encore et encore, mais il y a quelque chose que nous ne devons jamais oublier peu importe combien le monde change. C’est le fait que Jésus a révélé Son amour pour nous jusqu’à la mort, à travers toute Sa souffrance et crucifixion. C’est ainsi que Dieu nous a tous aimés. Il nous a tant aimés qu’Il a abandonné Sa propre vie pour nous. Maintenant donc, quiconque croit que Jésus a révélé Son amour à travers l’évangile de l’eau et de l’Esprit peut être sauvé de tout péché une fois pour toutes. C’est ce que vous devez réaliser ici. Nous devons tous rendre grâces à Jésus en croyant en cette Vérité, et nous devons Le louer pour ce qu’Il a fait pour nous. Et tout comme le Seigneur est juste, nous devons aussi vivre dans la justice le reste de nos vies, prêchant l’évangile de l’eau et de l’Esprit jusqu’au jour où nous recevrons le Seigneur.


Regardez à l’amour que Dieu nous a manifesté

Imaginez dans votre tête la souffrance que Dieu a subie pour nous sauver des péchés du monde, et essayez de la ressentir dans votre coeur. La plupart des gens prennent le baptême de Jésus et Sa Croix trop légèrement sans vraiment comprendre leur pleine signification. Mais le baptême de Jésus et Sa Croix sont des éléments extrêmement importants révélant l’amour du Seigneur pour nous. En dépit de cela, beaucoup de gens ne croient pas réellement en l’amour de Dieu révélé dans la Croix même s’ils regardent. Cependant, si vous croyez en l’amour du Seigneur montré sur la Croix et êtes né de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors vous remercierez le Seigneur pour Sa grâce et deviendrez une personne excessivement humble devant cet amour.
Combien de l’amour de Dieu connaissons-nous? Combien apprécions-nous réellement le sacrifice que Dieu Lui-même a fait pour révéler Son amour pour nous? En cette Semaine de la Passion, nous devrions tous remercier le Seigneur du fond de nos coeurs pour nous avoir sauvés en révélant Son amour de la sorte, et de nous avoir donné la possibilité de croire en Lui. Remercions donc tous Dieu en réaffirmant une fois encore notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit en cette Semaine de la Passion.