布道

Sujet 16: L’Evangile de Jean

[PARTIE 19-3] Ayez la foi de la résurrection (Jean 19:38-20:31)

Ayez la foi de la résurrection
(Jean 19:38-20:31)
“ Après cela, Joseph d’Arimathée, qui était disciple de Jésus, mais en secret par crainte des Juifs, demanda à Pilate la permission de prendre le corps de Jésus. Et Pilate le permit. Il vint donc, et prit le corps de Jésus. Nicodème, qui auparavant était allé de nuit vers Jésus, vint aussi, apportant un mélange d’environ cent livres de myrrhe et d’aloès. Ils prirent donc le corps de Jésus, et l’enveloppèrent de bandes, avec les aromates, comme c’est la coutume d’ensevelir chez les Juifs. Or, il y avait un jardin dans le lieu où Jésus avait été crucifié, et dans le jardin un sépulcre neuf, où personne encore n’avait été mis.  Ce fut là qu’ils déposèrent Jésus, à cause de la préparation des Juifs, parce que le sépulcre était proche. 
 Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala se rendit au sépulcre dès le matin, comme il faisait encore obscur ; et elle vit que la pierre était ôtée du sépulcre. Elle courut vers Simon Pierre et vers l’autre disciple que Jésus aimait, et leur dit : Ils ont enlevé du sépulcre le Seigneur, et nous ne savons où ils l’ont mis. Pierre et l’autre disciple sortirent, et allèrent au sépulcre.  Ils couraient tous deux ensemble. Mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre, et arriva le premier au sépulcre ; s’étant baissé, il vit les bandes qui étaient à terre, cependant il n’entra pas. Simon Pierre, qui le suivait, arriva et entra dans le sépulcre ; il vit les bandes qui étaient à terre, et le linge qu’on avait mis sur la tête de Jésus, non pas avec les bandes, mais plié dans un lieu à part. Alors l’autre disciple, qui était arrivé le premier au sépulcre, entra aussi ; et il vit, et il crut. Car ils ne comprenaient pas encore que, selon l’écriture, Jésus devait ressusciter des morts. Et les disciples s’en retournèrent chez eux. Cependant Marie se tenait dehors près du sépulcre, et pleurait. Comme elle pleurait, elle se baissa pour regarder dans le sépulcre ; et elle vit deux anges vêtus de blanc, assis à la place où avait été couché le corps de Jésus, l’un à la tête, l’autre aux pieds. Ils lui dirent : Femme, pourquoi pleures-tu ? Elle leur répondit : Parce qu’ils ont enlevé mon Seigneur, et je ne sais où ils l’ont mis.
En disant cela, elle se retourna, et elle vit Jésus debout ; mais elle ne savait pas que c’était Jésus. Jésus lui dit : Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ? Elle, pensant que c’était le jardinier, lui dit : Seigneur, si c’est toi qui l’as emporté, dis-moi où tu l’as mis, et je le prendrai. Jésus lui dit : Marie ! Elle se retourna, et lui dit en hébreu : Rabbouni ! C’est-à-dire, Maître ! Jésus lui dit : Ne me touche pas ; car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. Marie de Magdala alla annoncer aux disciples qu’elle avait vu le Seigneur, et qu’il lui avait dit ces choses. Le soir de ce jour, qui était le premier de la semaine, les portes du lieu où se trouvaient les disciples étant fermées, à cause de la crainte qu’ils avaient des Juifs, Jésus vint, se présenta au milieu d’eux, et leur dit : La paix soit avec vous ! Et quand il eut dit cela, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent dans la joie en voyant le Seigneur. Jésus leur dit de nouveau : La paix soit avec vous ! Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie. Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit : Recevez le Saint-Esprit. Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés ; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus. Thomas, appelé Didyme, l’un des douze, n’était pas avec eux lorsque Jésus vint. Les autres disciples lui dirent donc : Nous avons vu le Seigneur. Mais il leur dit : Si je ne vois dans ses mains la marque des clous, et si je ne mets mon doigt dans la marque des clous, et si je ne mets ma main dans son côté, je ne croirai point. Huit jours après, les disciples de Jésus étaient de nouveau dans la maison, et Thomas se trouvait avec eux. Jésus vint, les portes étant fermées, se présenta au milieu d’eux, et dit : La paix soit avec vous ! Puis il dit à Thomas : Avance ici ton doigt, et regarde mes mains ; avance aussi ta main, et mets-la dans mon côté ; et ne sois pas incrédule, mais crois. Thomas lui répondit : Mon Seigneur et mon Dieu ! Jésus lui dit : Parce que tu m’as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru ! Jésus a fait encore, en présence de ses disciples, beaucoup d’autres miracles, qui ne sont pas écrits dans ce livre. Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant vous ayez la vie en son nom. ”


C’était le vendredi selon le terme d’aujourd’hui que notre Seigneur a été crucifié à mort. Le vendredi est le jour où les Juifs se préparaient pour le Sabbat. Le Sabbat est fixé du vendredi au coucher du soleil au samedi au coucher du soleil, et ce jour là les Juifs étaient supposés ne rien faire du tout. Donc si l’on ne s’occupait pas directement du corps mort de Jésus tout de suite, il aurait été laissé sur la Croix.
Donc Joseph d’Arimathée, qui croyait en Jésus comme son Sauveur, a demandé à Pilate de leur donner Sa dépouille pour qu’il puisse L’ensevelir. Il a fait cela même si les autres disciples de Jésus et ceux qui Le suivaient avaient fui. Joseph a ainsi reçu la permission de Pilate, et il a décroché le corps de Jésus de la Croix et a lavé sa dépouille. Nicodème, qui était apparu dans l’Evangile de Jean chapitre trois, est aussi venu et a apporté de la myrrhe et de l’aloès mélangés, et Joseph et Nicodème ont lavé et embaumé le corps de Jésus proprement. Ils ont ensuite déposé la dépouille de Jésus dans une petite tombe dans le jardin qui était proche de Golgotha.
C’était la coutume d’enterrement Juive de creuser une caverne et de faire une tombe en y enfermant le corps mort. En général, il était commun pour les Juifs d’avoir un lieu d’enterrement familial, et donc la plupart des cavernes contenaient les dépouilles de précédents défunts, mais le corps de Jésus a été enterré dans une tombe neuve qui n’avait jamais été utilisés auparavant, pour que la Parole de Dieu soit accomplie. 
Joseph et Nicodème ont posé le corps de Jésus dans la tombe, l’ont enveloppé dans un linge pour le processus naturel de dégradation jusqu’à ce qu’il ne reste que des os. Ils ont enterré Jésus avant le coucher de soleil du vendredi, c’est-à-dire avant le jour du Sabbat, puis ont scellé l’entrée de la tombe avec un rocher pour éviter que des animaux ou qui que ce soit d’autre n’y entre.


Jésus est ressuscité des morts


Le premier jour après le Sabbat, quand Marie Madeleine est allée à la tombe tôt le matin, elle a vu que la pierre qui bloquait l’entrée avait été enlevée. Marie a alors couru vers Simon Pierre et un autre disciple, et leur a dit “Quelqu’un a enlevé le Seigneur, et je ne sais pas où Il a été mis.” Donc Pierre et l’autre disciple ont couru à la tombe, et ils ont vu que le rocher était effectivement enlevé. Comme le rocher était très grand, ce n’était pas quelque chose que juste quelques hommes auraient pu bouger, mais il avait été bougé. L’autre disciple a regardé dans la tombe avec Pierre, mais il n’est probablement pas entré parce qu’il avait trop peur. Donc Pierre est entré dans le tombeau et a vu les vêtements de lin posés là, et le coussin qui était près de la tête de Jésus, assemblés à un autre endroit. Les Juifs enveloppaient toute la dépouille avec des vêtements de lin de la tête aux pieds, mais le lin qui avait été enveloppé autour de la tête de Jésus était assemblé dans un autre endroit, séparé des vêtements de lin qui avaient été enroulés autour de Son corps.
Même si l’Ancien Testament dit que la mort ne pourrait pas emporter Jésus, et que Jésus Lui-même a dit à répétition qu’Il allait ressusciter, Ses disciples n’ont pas gardé à l’esprit qu’Il allait ressusciter d’entre les morts. Donc les disciples ont pensé que quelqu’un avait volé la dépouille de Jésus. Mais en même temps, ils se sont aussi demandés pourquoi, si le corps de Jésus avait effectivement été volé, le ruban qui avait  enveloppé la tête de Jésus était plié proprement. 
Marie Madeleine est la femme qui, après avoir été accusée de prostitution, a rencontré Jésus et a reçu la rémission des péchés. Elle est aussi la femme qui avait brisé et versé un flacon d’albâtre d’huile aromatique très précieuse sur la tête de Jésus. Entendant que le corps de Jésus avait disparu, Marie a pleuré à la tombe. Et quand elle a regardé dans le tombeau, elle a vu deux anges en vêtement blanc assis là où Jésus était couché et qui lui ont demandé “Femme, pourquoi pleures-tu?” Marie leur dit “Parce qu’on a enlevé mon Seigneur, et je ne sais où ils L’ont mis.” Elle se retourna ensuite et vit Jésus debout là, mais elle ne savait pas que c’était Jésus.
Les disciples avaient laissé le tombeau sans voir Jésus. Quand Marie a vu Jésus, elle a pensé que c’était le jardinier, et donc elle lui a demandé s’il avait enlevé le corps. Mais à sa surprise, Marie a entendu Jésus l’appeler par son nom. Elle a finalement reconnu que la voix et le visage étaient effectivement ceux de Jésus. Marie a été choquée, et Jésus lui a dit de ne pas toucher Son corps, car Il n’était pas encore monté au Père. Cela s’est passé le tout premier jour de la résurrection de Jésus.
Par la suite, les disciples de Jésus ont aussi vu le Seigneur, et ils ont témoigné qu’ils ont vu le Seigneur ressuscité. Quand Jésus est apparu pour la deuxième fois, Ses disciples tremblaient de peur. Ils étaient tous pris par la peur, pensant que puisque les Juifs avaient crucifié leur Enseignant à mort, ils seraient aussi arrêtés et crucifiés à mort. Jésus est alors apparu devant eux à travers le mur. Comme Jésus avait été ressuscité dans un corps spirituel, Il pouvait marcher à travers le mur. 
Disant à ses disciples “La paix soit avec vous”, Jésus a montré Ses mains et Son côté. Les disciples étaient réjouis de voir le Seigneur. Jésus leur dit alors encore “La paix soit avec vous! Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie.” Et Il a soufflé sur eux, en leur disant “Recevez le Saint Esprit. Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés ; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus.” Bien que les disciples de Jésus aient cru en Lui, puisqu’ils croyaient sur la base seulement de ce qui était visible, leur foi n’était pas parfaite mais partagée avec des doutes. Mais notre Seigneur est apparu devant eux après Sa résurrection, leur a dit de recevoir le Saint Esprit, puis leur a dit: “ Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés ; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus.” 
Ainsi, Jésus est ressuscité d’entre les morts. Nous croyons que c’est pour notre salut que Jésus a porté tous nos péchés en étant baptisé, est mort à la Croix, et est ressuscité d’entre les morts. Le corps de Jésus a été crucifié et Sa mort a été totale. Quand un soldat a percé Son côté pour confirmer Sa mort, de l’eau et du sang ont coulé. Etant donné la façon dont les Soldats Romains s’étaient assurés que Jésus était mort, il n’était pas plausible que le Seigneur se soit juste réveillé après avoir fait semblant. Même s’Il avait fait semblant, puisque Son corps était complètement enveloppé dans du lin, Il n’aurait pas pu se lever. La façon même dont les Juifs ensevelissaient les morts prouve que le Seigneur est effectivement mort puis est ressuscité.
Aujourd’hui c’est le Jour du Seigneur. Dans l’ancien temps, le Sabbat état le jour du culte, mais maintenant c’est le Jour du Seigneur. Le jour où Jésus est ressuscité des morts est effectivement le dimanche matin. Nous appelons le dimanche Jour du Seigneur précisément parce que c’est le jour où le Seigneur est ressuscité. C’est au Jour du Seigneur qu’Il est ressuscité d’entre les morts.
Quand Jésus était vivant, Il avait dit: “Détruisez ce temple, et je le relèverai en trois jours” (Jean 2:19). Dans ce passage, le “temple” ici désigne le corps de Jésus, et ce passage implique clairement qu’Il allait ressusciter en trois jours. Jésus était le vrai Dieu qui avait le pouvoir de ressusciter les morts et de guérir les malades. Sa Parole était vraie, et il n’y avait rien de faux dans Sa Parole. Puisque l’œuvre de vie et de puissance se trouvaient dans la Parole de Jésus, les Pharisiens et les souverains sacrificateurs avaient peur que ce que Jésus avait dit puisse être vrai. Donc quand Jésus a été mis à mort et enseveli, ils ont demandé à Pilate de placer des soldats Romains devant le tombeau de Jésus pour le surveiller. Ils avaient peur que si quelqu’un volait le corps de Jésus et prétendait qu’Il soit ressuscité des morts, cela crée un trouble encore plus grand, et ils ont donc mis des soldats Romains armés pour garder le tombeau de Jésus. En d’autres termes, ils se sont assurés que personne ne puisse aller au tombeau de Jésus.
Cependant, un ange est descendu du Ciel et s’est assis sur le rocher qui bouchait la tombe de Jésus. Quand les soldats qui gardaient le tombeau ont vu l’ange, ils ont été si choqués qu’ils sont tombés par terre et ont été paralysés de peur. L’ange a roulé la pierre, enlevé le lin enveloppé autour du corps de Jésus et de Sa tête, et l’a plié correctement. Le Seigneur est ensuite ressuscité. Il était ressuscité. 


La résurrection du Seigneur est Sa victoire et notre résurrection


Le Seigneur devait ressusciter des morts pour nulle autre raison que nous ramener à la vie. Pour sauver tous les pécheurs, Dieu Lui-même est venu vers nous à l’image d’un homme. Il a pris tous les péchés de l’humanité en étant baptisé, a porté la condamnation de chaque péché, est mort à la Croix à notre place, et est ressuscité des morts pour garantir notre résurrection. Dieu a ressuscité Son Fils. Dieu a fait que Jésus vive sur cette terre pendant 33 ans à l’image d’un homme, porte toutes les souffrances de l’homme, endosse tous les péchés du monde, et meure à notre place. C’est ainsi que Dieu nous a sauvés. Et notre Seigneur est ensuite ressuscité des morts. La résurrection du Seigneur signifie qu’Il nous a sauvés vous et moi à la perfection. Tout comme le Seigneur est ressuscité d’entre les morts, nous, les saints sauvés, allons aussi ressusciter des morts après notre mort physique. C’est pour témoigner de cela que le Seigneur est ressuscité.
Notre Seigneur nous a non seulement sauvés du péché, mais Il nous a aussi délivrés de la mort physique. Jésus Christ, qui nous a sauvés vous et moi, a porté tous nos péchés, a été condamné à mort à notre place, et est ressuscité d’entre les morts. C’est pour nous donner une nouvelle vie en remplaçant notre mort par Sa propre vie que Jésus est mort et ressuscité. Nous en venons à vivre de nouveau grâce à Son amour sacrificiel. Notre Seigneur a fait cette œuvre, que seul Dieu pouvait faire. C’est physiquement impossible pour quelqu’un de mourir puis de revivre. C’est quelque chose que Dieu seul peut faire: seul Dieu pouvait prendre nos péchés, être condamné à mort à notre place, et ressusciter d’entre les morts. Dieu a fait cela parce qu’Il est le Seigneur de la vie. C’est pour cela que Dieu seul peut nous donner la vie et nous ressusciter d’entre les morts.
Le Seigneur a décrit la mort des saints comme le sommeil. Jésus avait beaucoup de saints et de disciples bien aimés. Parmi les saints les plus chéris se trouvaient Marthe, Marie, et Lazare. Mais quand on a dit à Jésus que Lazare était tombé gravement malade et qu’il était près de mourir, Il n’est pas allé vers lui. C’est seulement quand Lazare était complètement mort, avait cessé de respirer, et commençait à sentir et pourrir, que notre Seigneur a dit: “Mon ami est endormi. Allons le réveiller.” Quelqu’un qui est endormi peut se réveiller. Notre Seigneur ne voit pas la mort comme la mort, mais juste comme le sommeil, parce que chaque saint mort ressuscitera quand le Seigneur reviendra sur cette terre. 


Nous vivrons de nouveau

Mes chers croyants, quand nous manquons de force physique, cessons de respirer sur la terre, et nous endormons, cela ne signifie pas que nous sommes morts pour toujours. Nous vivrons de nouveau. Tout comme Jésus Christ est ressuscité, nous allons aussi ressusciter dans un nouveau corps spirituel. Nous vivrons de nouveau dans un corps qui n’est ni corruptible ni limité, un corps qui peut jouir de tous les plaisirs de la vie mais aucun désagrément, et un corps immortel qui vit pour toujours. Tous ceux qui sont nés de nouveau vivront de nouveau.
Tous ceux qui ne sont pas nés de nouveau vont aussi être ressuscités au dernier jour. Quand les pécheurs sortiront de leur tombe, ils seront ressuscités en des pécheurs immortels de nouveau. Les pécheurs ne peuvent pas ressusciter avec les justes. La Bible parle de l’ordre de la résurrection: “Mais chacun en son rang. Christ comme prémices, puis ceux qui appartiennent à Christ, lors de son avènement. Ensuite viendra la fin, quand il remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, après avoir détruit toute domination, toute autorité et toute puissance. ” (1 Corinthiens 15:23-24). Jésus est le Seul qui est déjà ressuscité. Et nous qui sommes nés de nouveau ressusciterons quand le Seigneur Lui-même descendra du Ciel à un signal donné, à la voix d’un archange, et à la trompette de Dieu (1 Thessaloniciens 4:16). En bref, les saints seront ressuscités juste avant le Royaume Millénaire. Mais les pécheurs seront ressuscités pour être punis pour toujours quand le Royaume Millénaire sera terminé (Apocalypse 20:7-15). La Bible dit qu’alors que Dieu donnera la vie éternelle aux justes qui participent à la première résurrection, les récompensant avec les bénédictions célestes, Il fera que les pécheurs qui participent à la seconde résurrection souffrent en les jetant dans le feu éternel de l’enfer.
Notre Seigneur nous a sauvés. Il a porté tous nos péchés sur cette terre, a été condamné pour eux, puis est mort à la Croix à notre place. Et en ressuscitant d’entre les morts, Il a rendu témoignage pendant 40 jours, et Il est monté au Ciel sous les yeux de plusieurs. Notre Seigneur reviendra sur cette terre. Avec les archanges et au son de la trompette, Il descendra de nouveau sur cette terre. Un Thessaloniciens chapitre quatre nous dit que lorsque Jésus reviendra, les justes qui dorment dans leur tombe ressusciteront d’abord, les saints nés de nouveau toujours vivants seront changés soudainement, et l’enlèvement aura lieu. L’enlèvement se produira quand notre Seigneur élèvera Ses enfants nés de nouveau. Comme dernier événement qui doit se dérouler à la fin même du monde, l’enlèvement signifie qu’au moment où le Seigneur reviendra, le monde prendra fin et un nouveau millénium commencera.
Ceux qui ne sont pas familiers avec l’enlèvement pensent que seuls les saints vivants monteront alors que les saints morts dans leur tombe seront laissés. Mais c’est une croyance erronée. Que l’enlèvement ait eu lieu ou pas est quelque chose que vous devriez vérifier sur la tombe. Vous devriez aller à la tombe d’un saint juste et voir si son tombeau est ouvert ou non. Si la tombe est bien fermée, alors un prétendu enlèvement n’est qu’un mensonge. Les rachetés qui sont endormis dans leur tombe seront les premiers à devoir ressusciter et monter, et les vivants s’élèveront après cela. C’est à ce moment là que nous verrons la fin du monde existant et le commencement d’un monde nouveau.


Ce sont les justes qui prendront part au nouveau monde du Royaume Millénaire


Quand notre Seigneur reviendra, si certains d’entre nous se sont endormis, nous serons ressuscités premièrement. Ceux qui sont nés de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit seront aussi élevés à ce moment là dans un corps spirituel. Comme Jésus, les justes pourront jouir de tous les plaisirs de la vie sur cette terre et aussi faire des choses surnaturelles comme traverser les murs. Ils recevront un corps qui n’est pas contraint par les limites des lois naturelles, c’est-à-dire un corps parfait et sans défaut qui est à la ressemblance de Dieu. Le corps des justes ne sera plus un corps fait de poussière, mais ce seront des corps spirituels comme Dieu.
A cette lumière, c’est une énorme bénédiction que nous ayons reçu la rémission des péchés. Ceux qui ont reçu la rémission des péchés seront ressuscités pour vivre de nouveau et entrer au Ciel, où il n’y aura ni douleur ni destruction. Ceux qui n’ont pas reçu la rémission des péchés seront aussi ressuscités, mais ce n’est pas une bonne résurrection, car ils seront ramenés à la vie seulement pour être jugés. Donc nous devons réaliser combien c’est grand que nous ayons reçu la rémission des péchés. C’est parce que nous avons reçu la rémission des péchés que la résurrection nous attend pour entrer dans le Ciel et que nous pouvons recevoir une nouvelle vie. Rien d’autre que la rémission des péchés n’est le commencement même des bénédictions célestes. C’est en recevant la rémission des péchés que nous devenons enfants de Dieu et Son peuple juste pour vivre de nouveau et jouir de la splendeur et de la gloire pour toujours. C’est grâce à la rémission des péchés que toutes les bénédictions sont répandues. 
Donc, en vivant sur cette terre, nous devons tous réaliser que ce qui est sur cette terre n’est pas tout ce qui existe; et nous devons nous rappeler que nous sommes juste des voyageurs restant dans ce monde seulement un peu de temps. Un voyageur reste à un endroit seulement un moment indépendamment que ce soit un bon endroit ou pas, et il finit par le quitter pour continuer le voyage vers sa destination. Ceux qui ont reçu la rémission des péchés sont à la base ce genre de voyageurs en chemin vers le Ciel. 
La résurrection de la vie éternelle est réservée seulement pour ceux qui ont reçu la rémission des péchés, et eux seuls peuvent arriver au Ciel. Et seuls ces gens rachetés ont le pouvoir et l’autorité d’expier les péchés d’autres personnes. C’est quand ceux qui ont reçu la rémission des péchés parlent de l’évangile de l’eau et de l’Esprit que les autres peuvent aussi recevoir la rémission des péchés. Notre Seigneur dit aux disciples: “Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés ; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus. ” (Jean 20:23).
En tant que vrais saints, vous et moi avons l’autorité merveilleuse et les énormes bénédictions que le Seigneur nous a données. Nous devons croire que ceux qui se sont endormis après avoir reçu la rémission des péchés se relèveront à la résurrection pour la vie éternelle, alors que tous les pécheurs se relèveront pour la résurrection du jugement. La résurrection du jugement signifie que les pécheurs seront aussi ressuscités des morts, et ainsi, cela signifie que la vie de ce monde n’est pas tout ce qu’il y a. Si quelqu’un est assis ici et n’a pas encore reçu la rémission des péchés, alors peu importe combien cette personne peut avoir prospéré et vécu une vie vertueuse sur cette terre, quand notre Seigneur reviendra, elle sera ressuscitée dans un corps maudit pour souffrir pour toujours dans le feu interminable de l’enfer. Puisque ces gens n’ont pas reçu la rémission des péchés, c’est la seule raison pour laquelle ils devront souffrir et être sujets à toutes les malédictions et la haine. Cependant, s’ils reçoivent la rémission des péchés, alors grâce à cela seulement, ils recevront toutes les bénédictions, tout l’amour, et toute la grâce.
Y a-t-il quelqu’un ici qui prenne la résurrection de Jésus trop à la légère? Peut être que certaines personnes ne sont pas encore tellement reconnaissantes pour leur salut, et pensent seulement charnellement à calculer ce qu’elles ont gagné ou perdu en recevant la rémission des péchés, et qui, si pas grand chose ne s’est amélioré en des termes charnels, pensent que cela fait peu de différence qu’elles aient reçu la rémission des péchés ou pas. Cependant, c’est absolument faux de penser de la sorte. Le fait même que vous ayez reçu la rémission des péchés est un don tellement béni et merveilleux. C’est parce que vous avez reçu la rémission des péchés que vous pouvez prendre part à la bonne résurrection et obtenir la vie éternelle. Si quelqu’un n’a pas reçu la rémission des péchés, par contre, il prendra certainement part à la résurrection maudite pour être jugé. Quiconque n’est pas remis de ses péchés sera ramené à la vie dans la douleur seulement pour être jugé. 


Ne soyons pas des gens sans foi

Il y avait un homme nommé Thomas parmi les disciples de Jésus. Parmi tous les disciples de Jésus, Thomas avait le moins de foi. C’est étonnant qu’il soit devenu disciple de Jésus, mais, il est un millier de fois meilleur que Judas qui a trahi Jésus. Thomas sera ressuscité pour vivre avec le Seigneur pour toujours dans la gloire. Judas sera aussi ressuscité plus tard, mais il sera ressuscité seulement pour être jeté dans le feu interminable de l’enfer.
Au soir même du jour de Sa résurrection, quand les portes étaient fermées au lieu où les disciples étaient assemblés par peur des Juifs, Jésus est venu et s’est tenu là, et leur dit: “la paix soit avec vous.” Et Il leur a montré Ses mains meurtries, leur disant “Je suis ressuscité pour vous.” Puisqu’Il avait été crucifié avec de grands clous, il devait y avoir des plaies clairement visibles dans Ses mains même si elles étaient guéries. Jésus a montré non seulement Ses mains, mais Il a aussi montré les plaies à Son côté et à Ses pieds. Disant aux disciples “Je suis ressuscité. Je suis venu vers vous. Ne vous avais-je pas dit que je revivrais? N’ayez pas peur, car je suis ressuscité”, Jésus a réconforté les disciples et les a fortifiés.
Lisons Jean 20:24-29 ensemble: “ Thomas, appelé Didyme, l’un des douze, n’était pas avec eux lorsque Jésus vint. Les autres disciples lui dirent donc : Nous avons vu le Seigneur. Mais il leur dit : Si je ne vois dans ses mains la marque des clous, et si je ne mets mon doigt dans la marque des clous, et si je ne mets ma main dans son côté, je ne croirai point. Huit jours après, les disciples de Jésus étaient de nouveau dans la maison, et Thomas se trouvait avec eux. Jésus vint, les portes étant fermées, se présenta au milieu d’eux, et dit : La paix soit avec vous !  Puis il dit à Thomas : Avance ici ton doigt, et regarde mes mains ; avance aussi ta main, et mets-la dans mon côté ; et ne sois pas incrédule, mais crois. Thomas lui répondit : Mon Seigneur et mon Dieu ! Jésus lui dit : Parce que tu m’as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru !”
Combien Thomas a dû manquer de foi pour que Jésus doive Lui montrer Ses mains et le côté pour qu’il pose les doigts sur Ses plaies? Thomas avait si honte. Donc il a cru, disant “Je crois. Tu es mon Seigneur et mon Dieu.” Ceux qui ont beaucoup de doutes comme Thomas peuvent croire seulement de cette façon. Cependant, vous devez croire à partir de la Parole de Dieu qu’il y a effectivement une résurrection qui vous attend, et que Jésus est effectivement le Christ.
Il est écrit aux versets 30-31: “Jésus a fait encore, en présence de ses disciples, beaucoup d’autres miracles, qui ne sont pas écrits dans ce livre. Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant vous ayez la vie en son nom. ” Ce passage nous exhorte à croire que Jésus est le Fils de Dieu et le Christ. Le mot Christ signifie que Jésus est notre Dieu, le Souverain Sacrificateur qui a pris tous nos péchés, notre Sauveur qui a été condamné pour les expier, et le Prophète qui nous enseigne tout. C’est pour nous dire cela que la Parole de Dieu a été écrite.


Ayons la foi de la résurrection

Aujourd’hui, en ce Jour de Pâques, nous commémorons la résurrection de Jésus. Vous et moi, les rachetés, devons croire que nous serons aussi ressuscités. Indépendamment de la façon dont vous allez mourir, quand votre temps viendra, vous vous endormirez seulement. Nous devons avoir la croyance que vous et moi vivrons de nouveau par le Seigneur. Nous devons avoir la foi sans vaciller que vous et moi, comme ceux qui sont nés de nouveau d’eau et d’Esprit, allons dormir pour vivre pour toujours. Nous croyons de tout cœur que nous allons effectivement ressusciter, et c’est par cette foi que nous pouvons répandre la voie de la vie éternelle et de la résurrection.
Nous avons été bénis si immensément. Nous avons reçu tellement de bénédictions que cela prendrait toute la journée pour en faire la liste et ce ne serait certainement pas assez. Tout ce que nous avons reçu c’est la rémission des péchés, mais grâce à cela, nous serons aussi ressuscités. Quelle grande bénédiction est-ce là? Même si nous avons reçu la rémission des péchés, nous ne sommes pas seulement devenus saints, mais nous serons aussi ressuscités pour revêtir un corps spirituel. C’est effectivement une bénédiction merveilleuse que de revêtir un corps spirituel comme Dieu, vivre avec Lui, partager la communion avec Lui, être ressuscité dans un corps qui peut ressentir tout ce que Dieu ressent, et Le voir face à face.
Certains d’entre nous peuvent avoir pensé que tout ce que nous avons reçu c’est la rémission des péchés, mais maintenant nous savons que de si merveilleuses bénédictions nous attendent. Quand vous avez d’abord reçu la rémission des péchés, vous ne saviez probablement pas que de telles bénédictions vous attendraient. Mais je crois que votre corps corruptible sera ressuscité en un corps qui ne tombera plus jamais malade. La foi est la substance des choses qu’on espère, et Dieu accomplit Sa promesse sans faute. Je vous exhorte à croire que Dieu nous bénira effectivement nous Ses croyants. Je vous exhorte à être un croyant, non une personne sans foi. Donc vivons tous le reste de nos vies en mettant notre foi en Dieu. 
Notre Seigneur reviendra bientôt sur cette terre. Si nous nous endormons avant le retour du Seigneur, Il nous réveillera quand Il sera là. Alors que nous serons ainsi ressuscités pour vivre dans le Royaume Millénaire, ceux qui n’ont pas reçu la rémission des péchés seront exclus de ce Royaume. Ce n’est qu’après que nous ayons joui des bénédictions de Dieu pendant mille ans que ces pécheurs seront finalement ressuscités pour être jugés. Même si nous pouvons souffrir sur cette terre pour la cause du Seigneur, Il nous récompensera pour toutes ces souffrances pendant mille ans. Après que nous soyons ainsi récompensés pendant mille ans, le Royaume éternel des Cieux descendra sur nous alors que le jugement de l’enfer sera rendu pour les pécheurs. C’est pour cela que le Seigneur ressuscitera les pécheurs mille ans après que nous soyons ressuscités. Quand nous entrerons dans le Royaume éternel des Cieux, les pécheurs se frapperont la poitrine et pleureront sur leur route vers l’enfer.
Je crois que tout comme le Seigneur est ressuscité d’entre les morts, nous ressusciterons aussi. Je donne toute ma reconnaissance à Dieu de nous donner une vie nouvelle et éternelle.