Sermons

Sujet 18: Genèse

[PARTIE 7-4] Voyez le monde à travers les yeux de Dieu (Genèse 7:1-12)

Voyez le monde à travers les yeux de Dieu
(Genèse 7:1-12)
“L'Éternel dit à Noé: Entre dans l'arche, toi et toute ta maison; car je t'ai vu juste devant moi parmi cette génération. Tu prendras auprès de toi sept couples de tous les animaux purs, le mâle et sa femelle; une paire des animaux qui ne sont pas purs, le mâle et sa femelle; sept couples aussi des oiseaux du ciel, mâle et femelle, afin de conserver leur race en vie sur la face de toute la terre. Car, encore sept jours, et je ferai pleuvoir sur la terre quarante jours et quarante nuits, et j'exterminerai de la face de la terre tous les êtres que j'ai faits. Noé exécuta tout ce que l'Éternel lui avait ordonné. Noé avait six cents ans, lorsque le déluge d'eaux fut sur la terre. Et Noé entra dans l'arche avec ses fils, sa femme et les femmes de ses fils, pour échapper aux eaux du déluge. D'entre les animaux purs et les animaux qui ne sont pas purs, les oiseaux et tout ce qui se meut sur la terre, il entra dans l'arche auprès de Noé, deux à deux, un mâle et une femelle, comme Dieu l'avait ordonné à Noé. Sept jours après, les eaux du déluge furent sur la terre. L'an six cent de la vie de Noé, le second mois, le dix-septième jour du mois, en ce jour-là toutes les sources du grand abîme jaillirent, et les écluses des cieux s'ouvrirent. La pluie tomba sur la terre quarante jours et quarante nuits.”
 

Quand Noé a fini de construire l’arche, Dieu lui a dit: “Entre dans l'arche, toi et toute ta maison; car je t'ai vu juste devant moi parmi cette génération” (Genèse 7:1). Précédemment au chapitre six, Dieu a dit à Noé de faire entrer par deux toutes les créatures dans l’arche pour les garder en vie, mâle et femelle (Genèse 6:19), et au chapitre sept, Dieu lui dit particulièrement de faire entrer dans l’arche sept de chaque sorte d’animaux purs et deux de chaque sorte d’animaux impurs, mâles et femelles.
Ainsi, Dieu nous donne d’abord le plan, puis Il nous en parle en détail. La même chose est arrivée en Genèse chapitres un et deux. Au chapitre un, nous voyons comment Dieu a créé les cieux et la terre et tout ce qu’ils contiennent les cinq premiers jours, puis les a fait se multiplier; et au sixième jour, Il a créé l’humanité, et Il a dit que c’était bon à ses yeux. Au chapitre deux, nous voyons Dieu nous expliquer plus en détail ce qu’Il a dit au chapitre un. Il est expliqué que Dieu s’est reposé le septième jour et a béni ce jour, et il est expliqué aussi plus en détail comment Dieu a fait l’humanité. Dieu a formé l’homme de la poussière de la terre, a soufflé la vie dans ses narines, et en a fait ainsi un être vivant.
Ainsi, en Genèse chapitre sept, Dieu explique ce qu’Il a dit au chapitre six plus en détail. Au chapitre six, Dieu a dit à Noé de construire une arche, d’y entrer, et de prendre avec lui deux de chaque créature vivante de toute chair dans l’arche, mâle et femelle. Au chapitre sept, Dieu lui a parlé plus spécifiquement, ordonnant qu’il fasse entrer dans l’arche sept de chaque animal pur et deux des animaux impurs, mâle et femelle, pour garder les espèces en vie sur la surface de la terre. Noé a fait selon tout ce que Dieu lui avait commandé.
Pourquoi, alors, Dieu a-t-il dit à Noé d’amener dans l’arche sept de chaque sorte d’animaux purs, mâle et femelle, et deux de chaque sorte d’animaux impurs, mâle et femelle? Clairement, Dieu a donné ces ordres spécifiques à Noé de la sorte parce qu’il avait quelque chose à nous dire à travers ce passage. En d’autres termes, par ce passage, Dieu nous explique ce qui est spirituel, ce qui est charnel, et ce qui est parfait. Les gens vacillent souvent d’avant en arrière entre les pensées spirituelles et les pensées charnelles. Parfois, alors qu’ils sont poussés par les pensées charnelles, leur cœur est sombre et des nuages sombres couvrent leur situation spirituelle aussi, mais d’autres fois, les pensées spirituelles prévalent et ils sont remplis de l’Esprit de Dieu.
Que dit Dieu, alors, à propos de la pensée spirituelle? Il dit que la foi en la Vérité que Dieu le Père a sauvé tous les humains par Son Fils est la foi spirituelle, et que suivre cette Vérité c’est avoir la pensée spirituelle. Dieu a dit à Noé de faire entrer dans l’arche sept de chaque sorte d’animaux purs, mâle et femelle, afin de nous rappeler que nous avons reçu la rémission des péchés en croyant dans nos cœurs que le Seigneur a expié les péchés de tout le monde. Avoir cette foi c’est avoir la pensée spirituelle. Quand nous méditons sur la façon dont Dieu le Père nous a parfaitement sauvés de tous nos péchés par Jésus-Christ, nos pensées sont restaurées. En d’autres termes, c’est quand nous méditons sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit et nous rappelons la Parole de Dieu que nos pensées deviennent spirituelles. Nous devons tous avoir la pensée spirituelle.
Nous connaissons très bien la Vérité que Jésus a enlevé tous nos péchés et sommes donc sans péché. Cependant, puisque nous qui sommes nés de nouveau continuons à vivre avec notre chair intacte, nous ne vivons pas toujours seulement avec des pensées spirituelles. Dieu a dit à Noé de faire entrer dans l’arche deux de chaque sorte d’animaux impurs, mâle et femelle, et ces animaux impurs représentent tout à fait nos pensées charnelles. En d’autres termes, tout comme des animaux impurs sont entrés dans l’arche, nous avons encore une chair impure.
Pourquoi, alors, Dieu a-t-il dit à Noé de faire entrer deux de chaque animal impur, mâle et femelle, dans l’arche, alors qu’il lui a dit de faire entrer sept de chaque animal pur, mâle et femelle? Cela signifie que comme l’Esprit et la chair sont constamment en lutte l’un contre l’autre dans le cœur de ceux qui sont nés de nouveau, nos pensées doivent être plus spirituelles que charnelles. En d’autres termes, alors qu’il est inévitable d’être pris dans notre chair jusqu’à notre résurrection dans un nouveau corps, nous devons obéir quand même à la volonté de Dieu nous ordonnant d’avoir une pensée spirituelle. Les pensées spirituelles, en d’autres termes, doivent être implantées en nous plus fermement que les pensées charnelles. Nous devons reconnaître que ces deux pensées, spirituelles et charnelles, sont présentes avec nous, et nous devons nous assurer que les pensées spirituelles prévalent sur les pensées charnelles dans nos cœurs.
Nous devons toujours avoir la pensée spirituelle. En fonction de ce que l’on pense spirituellement ou non, il y a une grande différence quant au résultat de la foi. Si nous acceptons et suivons la Vérité, que Dieu le Père a expié tous les péchés de la race humaine entière et nous a sauvés par Son Fils unique, nos pensées deviendront alors spirituelles. C’est alors seulement que nous pouvons suivre la foi spirituelle. Donc, nous devons être remplis de pensées spirituelles. C’est ce que Dieu nous enseigne à travers le passage des Ecritures d’aujourd’hui, où il a ordonné à Noé de faire entrer dans l’arche sept des animaux purs, mâle et femelle. Nous devons toujours avoir une pensée spirituelle et professer: “Dieu est – Père, Fils Jésus-Christ, et Saint-Esprit. Le Père de Jésus-Christ nous a sauvés à travers son Fils. En croyant en Jésus-Christ, qui est venu par l’eau et le sang, nous avons été sauvés selon la volonté du Père, et nous sommes Ses enfants. Nous avons le Père céleste. Dieu a accompli Son œuvre de salut entièrement et parfaitement comme cela.” Quand nous croyons ainsi, nos pensées sont restaurées, et donc nous pouvons éviter de suivre la chair.
Cependant, Dieu dit aussi à Noé d’amener deux des animaux impurs, mâle et femelle, dans l’arche aussi. En d’autres termes, même les animaux impurs étaient dans l’arche. Cela implique le fait que si nous ne sommes pas attentifs à nos pensées, il est plus que possible que nous tombions dans les pensées charnelles. Autrement dit, même si nous avons reçu la rémission des péchés, si nous sommes poussés par les pensées charnelles comme des animaux impurs, et sommes donc incapables de penser spirituellement, alors nos cœurs seront assombris tout de suite. Quand nous sommes liés par nos pensées charnelles, nous ne pensons plus au salut parfait que Dieu a accompli pour nous. Si nous tombons dans les pensées de la chair et nous appuyons seulement sur nos pensées charnelles, alors même nous qui sommes nés de nouveau serons assombris spirituellement. Nous devons donc toujours penser correctement. En d’autres termes, même après avoir été sauvés, nous devons toujours avoir la pensée spirituelle.
En Genèse 6:19, le Seigneur dit à Noé: “De tout ce qui vit, de toute chair, tu feras entrer dans l'arche deux de chaque espèce, pour les conserver en vie avec toi: il y aura un mâle et une femelle.” Pourquoi Dieu a-t-il dit plus spécifiquement au chapitre suivant: “Tu prendras auprès de toi sept couples de tous les animaux purs, le mâle et sa femelle; une paire des animaux qui ne sont pas purs, le mâle et sa femelle”? Dieu nous a donné cette Parole concrète pour nous faire savoir ce que sont les pensées spirituelles, et pour nous donner la pensée spirituelle. Pour que nos pensées soient restaurées, nous devons toujours méditer par la foi sur la Vérité que Dieu le Père nous a sauvés en expiant les péchés de tout le monde. Alors que nous avons l’esprit et la chair, pour suivre la volonté de Dieu, nous devons méditer sur ce que Dieu le Père a planifié et accompli pour nous.
Clairement, les pensées parfaites de l’Esprit et les pensées imparfaites de la chair sont présentes avec nous. Bien que nous ayons été sauvés spirituellement, il est toujours possible que nos pensées dévient complètement. C’est pour cela que Dieu nous dit de croire pleinement qu’il nous a sauvés parfaitement. Nos pensées doivent donc être droites. Nous devons nous assurer que nos pensées demeurent dans la volonté de Dieu le Père. Ce que le Père veut, nous aussi devrions y penser, et ce que Sa volonté bloque, nos pensées devraient le bloquer aussi.
Dieu aurait pu dire à Noé d’amener huit des animaux purs, mâle et femelle, ou cinq. Pourquoi Dieu a-t-il alors ordonné spécifiquement à Noé d’en amener sept? Le chiffre sept représente la perfection. C’est le chiffre de Dieu. Le septième jour de la semaine est le jour de Dieu. En d’autres termes, Dieu nous explique ce qu’est la pensée parfaite. Vous et moi n’avons pas de péché, car nous sommes sauvés. Par conséquent, nous devrions toujours penser: “Dieu le Père nous a sauvés par Son Fils. Tout le monde est donc sans péché.” C’est la pensée correcte. En croyant en cette Vérité de tout cœur, nous obtenons le salut, et en confessant cette foi de nos lèvres, nous obtenons la justice.
Après être nés de nouveau et être devenus justes, sur quoi nos pensées devraient-elle être fixées? Nos pensées devraient demeurer dans la volonté parfaite de Dieu. En fonction du fait que nos pensées demeurent dans la parole de Dieu ou dans notre chair, nous pouvons soit porter le fruit de l’Esprit ou le fruit de la chair. Nos corps sont des instruments pour faire l’œuvre spirituelle. Donc, nos pensées doivent être unies à ce que Dieu le Père a fait pour nous. C’est cela, avoir la pensée spirituelle.
Maintenant, vous avez reçu la rémission des péchés. Néanmoins, ne permettez-vous pas encore parfois à des animaux impurs d’entrer dans l’arche de vos pensées? Bien sûr que oui. Qu’arrive-t-il alors? Quand nos pensées sont fixées sur les animaux impurs, ne nous soucions-nous pas de notre propre chair seulement? Quand nos pensées tombent dans la chair, nous sommes obsédés seulement par notre propre chair, incapables de voir ce qui est spirituel. De sérieux problèmes se présentent alors. Même si nous disons: “Jésus a clairement expié tous mes péchés, et c’est ainsi que j’ai reçu la rémission de mes péchés,” si nos pensées tombent dans la chair, alors nous ne pouvons pas suivre la justice de Dieu, en dépit du fait que nous ayons été rendus parfaits quand le Seigneur a expié tous nos péchés. Tout comme nos cœurs sont sans péché et parfaits, nos pensées doivent aussi demeurer dans ce que Dieu le Père a fait pour nous. C’est alors seulement que nous sommes dirigés par les pensées spirituelles et que nous sommes capables de mener une vie parfaite en nous confiant et servant la justice de Dieu.
Qu’est-ce que Dieu le Père a fait pour nous? En envoyant son Fils unique, Dieu le Père a expié tous nos péchés et a fait de nous des gens sans péché. Il nous a rendus sans péché non seulement nous, mais aussi tous les autres. Nous avons reçu la rémission de nos péchés par Jésus-Christ.
Ce salut n’a pas été accompli par Jésus-Christ seul. Il a été accompli par la volonté de Dieu le Père. Dieu le Père nous a non seulement sauvés par Son Fils, mais Il nous a aussi montré Son amour infini et Sa volonté majestueuse, et Il nous a fait entrer dans Son amour et cette volonté pour que nous voyions le monde et nous-mêmes à travers Son prisme. Donc, pour mener une vie spirituelle, nos pensées doivent demeurer dans ce que Dieu le Père a fait pour nous à travers Son Fils, Son plan parfait et majestueux, et Son œuvre aussi. C’est alors seulement que nos pensées peuvent aussi être spirituelles. C’est quand nos pensées demeurent dans l’évangile, le plan de Dieu de salut et Son amour, et que nous voyons ainsi le monde à travers ses yeux, que nous pratiquons la foi spirituelle, les pensées spirituelles, et les actes spirituels. C’est quand nos pensées se trouvent dans la volonté du Père qu’il fait briller Sa lumière sur nous.
Nous avons été non seulement sauvés par Jésus, mais nous sommes aussi devenus justes et avons été renouvelés dans nos pensées et même dans la connaissance (Colossiens 3:10). Donc, nous devons voir le monde avec cette foi et cette perspective que par son Fils, Dieu le Père a expié tous les péchés de chacun dans ce monde et nous a sauvés parfaitement de nos péchés. Le Seigneur dit: “Ton œil est la lampe de ton corps. Lorsque ton œil est en bon état, tout ton corps est éclairé; mais lorsque ton œil est en mauvais état, ton corps est dans les ténèbres” (Luc 11:34). Cet œil ici désigne nos cœurs et nos pensées. Le fait que le cœur soit sombre revient à dire que les pensées sont sombres.
Dieu dit à Noé: “je t'ai vu juste devant moi parmi cette génération. Tu prendras auprès de toi sept couples de tous les animaux purs, le mâle et sa femelle; une paire des animaux qui ne sont pas purs, le mâle et sa femelle; sept couples aussi des oiseaux du ciel, mâle et femelle, afin de conserver leur race en vie sur la face de toute la terre.” Ce passage signifie que Dieu nous ordonne de garder ce qui est parfait dans nos cœurs. Qu’est-ce qui est parfait en nous? Ce n’est autre que notre foi en ce que Dieu a sauvé chacun dans ce monde à travers son Fils. En d’autres termes, Dieu nous dit de nous assurer que cette foi se trouve dans nos cœurs et de penser en fonction de cette foi. Comme notre salut a été accompli selon le plan majestueux du Père, nous devons être conscients de ce qu’il a fait pour nous. Dieu veut que nous ayons cette foi et de telles pensées. Même si les rachetés conservent toujours leur chair, Dieu veut que nous ayons le même point de vue que le Père et que nous voyions le monde à travers ces yeux de la foi dans nos vies. Tout comme Dieu le Père nous voit à travers la justice du salut accompli par son Fils, nous devons aussi voir ce monde par ces yeux de la foi.
Réalisez-vous maintenant quel genre de foi Dieu le Père désire que nous ayons? Comprenez-vous aussi ce que cela signifie quand Dieu le Père dit qu’il veut que nous demeurions en Lui? Dieu dit que ceux qui sont sauvés doivent garder leur cœur avec diligence par-dessus tout (Proverbes 4:23). D’où vient alors un tel cœur? Tout le monde a un esprit, une âme, et un corps (1 Thessaloniciens 5:23), et le cœur se trouve dans l’esprit. Dieu le Père conduit nos cœurs spirituellement, et nos cœurs sont dirigés par nos pensées.
Donc, pour que nos pensées soient parfaites, nous devons avoir la foi que Dieu le Père a sauvé chacun parfaitement dans le monde entier par son Fils, et nous devons voir le monde à travers ces yeux de la foi. C’est alors que nos cœurs et nos pensées deviennent parfaits. Cependant, si nos yeux ne voient pas que Dieu le Père a sauvé tout le monde à travers Jésus-Christ, et qu’au lieu de cela nous tombons dans nos pensées de la chair et pensons à tout en des termes charnels, alors nos pensées dévieront. En d’autres termes, à moins que nous ne nous voyions avec les yeux de la foi, alors nous allons tomber dans les pensées charnelles et continuerons à marcher dans cette direction erronée, jusqu’à ce que nos cœurs finissent par dévier. Ce qui nous empêche de voir à travers les yeux de Dieu n’est autre que ces pensées charnelles. Quand les justes tombent dans les pensées de la chair, il est inévitable qu’ils dévient.
Dieu veut que nous soyons parfaits même dans nos pensées. Le fait qu’il ait dit à Noé de prendre sept paires de chaque sorte d’animaux purs signifie qu’il nous a ordonné d’avoir des pensées correctes en nous. Dieu veut même que nos pensées soient parfaites. Si nos pensées dévient, nos cœurs seront assombris; et si nos cœurs sont assombris, nos vies de foi deviendront une lutte pour nous. Nos yeux ne peuvent pas voir ce qui est bon quand nos cœurs sont sombres; l’espérance disparaît alors de nous; et loin de grandir, notre foi sera complètement perdue.
Pour avoir la pensée spirituelle, nous devons tout voir par les yeux de la foi, croyant que Dieu le Père a sauvé toute personne dans le monde entier par Jésus-Christ. C’est alors que nous pouvons faire le travail spirituel devant Dieu, faire l’œuvre de la foi selon Son plan, avoir de l’espérance dans notre cœur, et mener une vie parfaite dans la lumière en tant que Ses enfants.
Cependant, si nos pensées dévient, alors nos vies de foi dévieront aussi complètement. Vous devez réaliser que même si vous avez reçu la rémission des péchés, si vos pensées dévient, alors tout le reste va aussi dévier. En réalisant cela, vous devez alors voir le monde à travers les yeux de Dieu, et vous assurer à l’avance que vos pensées ne dévient pas. Quand nous pensons selon ce que Dieu dit, croyons selon Sa Parole, et avons de l’espérance selon la Parole de Dieu, nous pouvons éviter que nos pensées ne dévient. Si nos pensées, cœurs, ou notre foi sont pleines seulement de notre état d’esprit étroit, alors nous ne pouvons pas suivre la volonté spirituelle du Père. Vous devez saisir que c’est seulement quand vous pensez selon la Parole de Dieu et Son plan que vous devenez parfait.
Dieu a ordonné à Noé de faire entrer dans l’arche sept paires de chaque sorte d’animaux purs, mâle et femelle, et deux paires de chaque sorte d’animaux impurs. Noé a tout fait selon ce que le Seigneur Dieu lui a ordonné. Nous, aussi, devons voir le monde avec les yeux de la foi, croyant la Vérité que par Jésus-Christ, Dieu le Père a sauvé la race humaine entière par l’eau, le sang, et l’Esprit. Nous ne devrions jamais voir le monde dans les limites de notre propre chair.
Que signifie être dans les limites de sa propre chair? Cela signifie suivre ses propres pensées. Si nous sommes liés par la chair, nos cœurs sont assombris, et nous finissons à terme par suivre ce cœur assombri. Nous ne devons jamais suivre notre chair comme cela. Donc, nous devons penser à Dieu le Père, et regarder à ce qu’Il a fait pour nous à travers Son Fils. De plus, nous sommes les enfants de Dieu le Père. Nous devons avoir la pensée spirituelle en tant que Ses enfants et Ses ouvriers. Tout comme Dieu le Père est parfait, nos pensées doivent aussi être parfaites selon Sa volonté et Ses plans. En d’autres termes, nous devons voir le monde à travers les yeux de Dieu et vivre par la foi.