דרשות

Sujet 18: Genèse

[PARTIE 12-3] Les bénédictions reçues à travers l’Eglise de Dieu (Genèse 12:5-20)

Les bénédictions reçues à travers l’Eglise de Dieu
(Genèse 12:5-20)
“Abram prit Saraï, sa femme, et Lot, fils de son frère, avec tous les biens qu'ils possédaient et les serviteurs qu'ils avaient acquis à Charan. Ils partirent pour aller dans le pays de Canaan, et ils arrivèrent au pays de Canaan. Abram parcourut le pays jusqu'au lieu nommé Sichem, jusqu'aux chênes de Moré. Les Cananéens étaient alors dans le pays. L'Éternel apparut à Abram, et dit: Je donnerai ce pays à ta postérité. Et Abram bâtit là un autel à l'Éternel, qui lui était apparu. Il se transporta de là vers la montagne, à l'orient de Béthel, et il dressa ses tentes, ayant Béthel à l'occident et Aï à l'orient. Il bâtit encore là un autel à l'Éternel, et il invoqua le nom de l'Éternel. Abram continua ses marches, en s'avançant vers le midi. Il y eut une famine dans le pays; et Abram descendit en Égypte pour y séjourner, car la famine était grande dans le pays. Comme il était près d'entrer en Égypte, il dit à Saraï, sa femme: Voici, je sais que tu es une femme belle de figure. Quand les Égyptiens te verront, ils diront: C'est sa femme! Et ils me tueront, et te laisseront la vie. Dis, je te prie, que tu es ma sœur, afin que je sois bien traité à cause de toi, et que mon âme vive grâce à toi. Lorsqu’Abram fut arrivé en Égypte, les Égyptiens virent que la femme était fort belle. Les grands de Pharaon la virent aussi et la vantèrent à Pharaon; et la femme fut emmenée dans la maison de Pharaon. Il traita bien Abram à cause d'elle; et Abram reçut des brebis, des boeufs, des ânes, des serviteurs et des servantes, des ânesses, et des chameaux. Mais l'Éternel frappa de grandes plaies Pharaon et sa maison, au sujet de Saraï, femme d'Abram. Alors Pharaon appela Abram, et dit: Qu'est-ce que tu m'as fait? Pourquoi ne m'as-tu pas déclaré que c'est ta femme? Pourquoi as-tu dit: C'est ma soeur? Aussi l'ai-je prise pour ma femme. Maintenant, voici ta femme, prends-la, et va-t-en! Et Pharaon donna ordre à ses gens de le renvoyer, lui et sa femme, avec tout ce qui lui appartenait.”

 
Abraham a emmené toute sa famille, y compris son neveu Lot, et toutes ses possessions, dans le pays de Canaan. Mais il y avait déjà d’autres tribus qui vivaient dans ce pays, et ces habitants étaient les descendants de Cham. Néanmoins, quand Abraham est arrivé à Canaan, Dieu lui est apparu et lui a dit qu’il donnerait ce pays pour lui et tous ses descendants. Lorsqu’Abraham est arrivé à cet endroit étranger, la première chose qu’il a faite était de construire un autel et de faire un sacrifice à Dieu. Il faisait toujours un sacrifice de foi premièrement.


Le peuple de Dieu est béni à travers l’Eglise


Après avoir passé quelques temps dans le pays de Canaan, Abraham est parti pour se rendre en Egypte, et la Bible rapporte des situations similaires dans la vie de trois hommes de foi, à savoir Isaac, Abraham, et Jacob, dont les histoires sont similaires au point qu’elles sont presque comme une copie carbone l’une de l’autre. Ici, nous devons découvrir ce que Dieu essaie de nous dire au travers de ces récits. Face à une grave famine, Abraham est descendu en Egypte même si Dieu lui avait dit de ne pas le faire, et lorsqu’il est arrivé il a dit aux habitants du lieu que sa femme était sa sœur, parce qu’il avait peur qu’on ne le tue à cause de sa femme. Isaac a fait la même chose.
Ici en Egypte, Abraham est devenu lâche même s’il n’était pas comme cela quand il était en Canaan. La civilisation Egyptienne de l’époque était très développée. Donc ce n’était pas un pays avec lequel on traitait facilement. Puisque la civilisation Egyptienne était déjà entrée dans l’âge de fer, pour Abraham, un nomade, elle était clairement trop forte et imposante. Il était entré dans le pays d’Egypte à la recherche de nourriture à cause de la famine qu’il subissait, et pour trouver de bons pâturages pour son troupeau. Mais quand il a vu combien les Egyptiens étaient avancés, il a réalisé que ce serait une tâche difficile. Et en plus, les Egyptiens étaient impressionnés par la beauté de sa femme et s’intéressaient fortement à elle. Dans les temps anciens, quand un homme voyageait vers un pays étranger accompagné de sa femme, il n’était pas inhabituel que les habitants de ce pays tuent le voyageur et prennent sa femme. C’est pour cela qu’Abraham se sentait si menacé. Donc il a dit à sa femme de ne pas se présenter comme sa femme, mais comme sa sœur.
La femme d’Abraham a été alors conduite dans le palais de Pharaon, probablement pour lui être offerte comme l’une de ses concubines. Sa belle figure l’avait conduite vers Pharaon puisqu’elle était extrêmement belle, et le roi trouvait aussi plaisir à la voir. Comment Pharaon a-t-il traité Abraham quand sa femme lui a été amenée? Il l’a récompensé avec beaucoup de choses, comme des bœufs et des brebis. Abraham a reçu tout cela.
Mais rapidement Dieu a fait tomber une grande plaie sur le palais de Pharaon. Bien que nous ne sachions pas exactement quel genre de plaie c’était, nous pouvons imaginer que c’était une plaie catastrophique, et Pharaon a réalisé pourquoi cela était arrivé. C’est parce que Dieu le lui avait dit. Bien que ce ne soit pas écrit ici dans la Bible, à travers cette plaie, Pharaon a réalisé que Dieu l’avait amenée sur lui parce qu’il avait pris la femme d’Abraham. Donc la femme d’Abraham a été renvoyée vers lui, avec beaucoup de trésors en plus. Et en conséquence de cela, Abraham est devenu très riche grâce à sa femme.


La même chose est arrivée avec Isaac, le fils d’Abraham


La Bible rapporte qu’Isaac a aussi fait la même chose quand il y avait une famine dans son pays. Comme Abraham, Isaac est descendu à Guérar avec sa femme Rébecca pour chercher de la nourriture, et tout comme Abraham l’a expérimenté, les gens de Guérar lui ont posé des questions sur sa femme. De nouveau, tout comme Abraham, Isaac leur a aussi dit que c’était sa sœur, comme il avait peur de leur dire qu’elle était sa femme, et qu’ils ne le tuent pour la prendre. Mais plus tard, Abimélec, le roi des Philistins, a su que Rébecca était la femme d’Isaac. Donc il a appelé Isaac et a dit: “Bien évidemment c’est ta femme; alors comment peux-tu dire: c’est ma sœur?” Isaac lui dit alors: “Puisque j’avais peur que l’on me tue pour la prendre.” Abimélec dit alors à Isaac: “Qu’est-ce que tu nous as fait? Quelqu’un de mon peuple aurait pu rapidement coucher avec ta femme, et tu nous aurais rendus coupables.” Donc le Roi Abimélec a donné un ordre à tout son peuple, disant que quiconque toucherait Isaac ou sa femme serait certainement mis à mort (Genèse 26:6-11).
Quand nous lisons la Bible, nous voyons que la même chose arrive à Abraham et son fils Isaac aussi. C’est assez étonnant, puisque ce n’est pas seulement Abraham qui a trahi sa femme, mais c’est arrivé de nouveau avec son fils, répétant la même chose de nouveau. Nous nous demandons alors ce que tout cela signifie.
Indépendamment de ce qu’il a fait, Abraham est devenu très riche à cause de sa femme. Que nous dit cette histoire? Dans la Bible, la femme représente l’Eglise, et l’Eglise est l’épouse de Jésus-Christ. Donc ce récit nous dit que nous devenons riches spirituellement et matériellement à cause de l’Eglise de Dieu. Mais en dépit de cela, il y a des gens qui restent incapables de professer leur confiance en l’Eglise de Dieu à ceux qui sont autour d’eux, ayant peur qu’il y ait un impact négatif sur leurs intérêts charnels. En d’autres termes, même les chrétiens nés de nouveau ont des pensées impies au sujet de l’Eglise de Dieu, pensant que s’ils disent c’est notre Eglise, cela nuira à nos intérêts, diminuera notre prospérité, ou nous conduira à être méprisés et écartés par beaucoup. Tout comme Abraham a pensé qu’on le tuerait à cause de sa femme, de même aujourd’hui, certains dans le peuple de Dieu qui ont reçu la rémission de leurs péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ont des pensées impies similaires au sujet de leur Eglise. Dieu nous enseigne à travers Sa Parole écrite que c’est mauvais. Si vous dites dans votre incrédulité que cette Eglise n’est pas votre Eglise, alors vous pouvez éviter la persécution, obtenir de la richesse dans ce monde, et être approuvé par les autres, mais Dieu dit que ce n’est pas juste.
Quand je regarde dans le cœur des saints et serviteurs de Dieu, je vois parfois que leur cœur n’est pas bien. Ceux qui ont foi en la justice de Dieu et Sa Parole vont bien, mais ceux qui sont incrédules ne peuvent pas dire que c’est leur église. En d’autres termes, même s’ils croient que l’évangile prêché par leur église est juste, ils ont toujours honte de leur église. Lorsque des saints rencontrent des chrétiens mondains et qu’on les questionne sur leur église, ils disent qu’ils fréquentent la même église que tous les autres. C’est ce que disent les saints incrédules.
Bien sûr, les saints de l’Eglise de Dieu ici ne diraient pas une telle chose. Mais la vérité c’est que lorsque nous sommes sauvés au début en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous pouvions tous avoir une telle pression dans nos pensées. Même si l’Eglise de Dieu a raison, il est facile de dire que n’importe quelle église est l’Eglise de Dieu, au lieu de dire que cette église “seule” est l’Eglise de Dieu. Par hasard, avez-vous aussi eu cette tendance après avoir reçu la rémission des péchés? Même si cette église est clairement l’Eglise de Dieu, avez-vous déjà pensé en vous-même que si vous dites cela, vous seriez écarté, persécuté, et méprisé par beaucoup de gens, et avez-vous par conséquent voulu renier que cette église soit en effet l’Eglise de Dieu? Cela peut arriver à chacun de nous, puisque nous sommes tous insuffisants.
Cependant, à travers l’événement qui est décrit dans la lecture d’aujourd’hui, Dieu nous dit que la conduite d’Abraham était mauvaise. De même, ceux qui sont nés de nouveau devraient affirmer leur appartenance à l’Eglise de Dieu par la foi, permettant à tous de voir clairement que c’est leur église, que les membres en sont leur famille spirituelle, et que les serviteurs sont des serviteurs de Dieu; ils ne devraient pas la renier comme Abraham a renié sa femme. A travers cet événement, Dieu nous dit clairement qu’Abraham aurait dû déclarer: “Cette femme est ma femme et je vis avec elle. Cette femme est mon épouse.”
La femme d’Abraham et celle d’Isaac n’étaient-elles pas belles? Elles étaient toutes deux si belles qu’elles auraient pu facilement gagner un concours de beauté. Qu’en est-il de l’Eglise de Dieu alors? Est-elle spirituellement belle ou pas? Elle est extrêmement belle. L’Eglise de Dieu est extrêmement belle, plus belle qu’aucune autre église mondaine, et c’est une Eglise dont tous peuvent être fiers. En dépit de cela, certaines personnes ont du mal à dire que l’Eglise de Dieu est leur Eglise, parce qu’ils ont peur de souffrir aux mains des gens de ce monde, et que leur famille ne soit pas approuvée par les autres. Mais Dieu nous dit que nous devrions tous déclarer que Son Eglise est en effet notre Eglise, tout comme Abraham aurait dû déclarer que Sarah était sa femme. Abraham ne serait pas mort à cause de cela. Il a trompé les Egyptiens parce qu’il pensait qu’il serait tué, mais quand cela a été découvert, Dieu l’a protégé et a assuré sa sécurité et plus encore.
Isaac a aussi déclaré que sa femme était sa sœur quand il a demeuré à Guérar parmi les Philistins, et le résultat de cette erreur est que l’un des Philistins l’a prise et était tout près de coucher avec elle. Mais Abimélec, le roi des Philistins, a protégé Isaac, décrétant que quiconque coucherait avec sa femme serait mis à mort sans faute. Et il a protégé la propriété d’Isaac aussi. Cela implique que Dieu protège toujours Son peuple lorsqu’il professe sa foi en Son Eglise. Certains saints nés de nouveau pensant qu’ils seront ruinés et écartés par les chrétiens mondains, comme des hérétiques, s’ils disent par la foi que l’Eglise de Dieu dont ils font partie ici est la vraie Eglise de Dieu, mais en réalité, l’église qu’ils fréquentent sera approuvée comme la vraie et bonne église. En d’autres termes, si vous utilisez votre foi devant Dieu et faites connaître Son Eglise, alors loin d’être méprisé, vous serez reconnu par les gens du monde. Et vous serez bien traité. Donc, ne reniez pas votre propre Eglise par incrédulité, ayant peur pour votre vie. Bien que je sois confiant dans le fait que personne ici ne ferait cela, qui sait si l’un d’entre nous pourrait finir par renier l’Eglise de Dieu?
En fait, il y a beaucoup de gens qui font cela après avoir été sauvés. Ces gens ne peuvent pas séparer leur foi de leur ancienne église même s’ils entendent l’évangile de l’eau et de l’Esprit et savent que cet Evangile est le vrai Evangile. Comme Abraham, ils disent aussi que leur femme n’est pas leur femme mais leur sœur. La Bible nous ordonne de dire avec assurance que l’Eglise de Dieu est notre église et de faire connaître son authenticité à tous, plutôt que d’en avoir honte. Nous avons aussi les mêmes pressions que celles qui ont poussé Abraham à dire que sa femme était sa sœur au lieu de sa femme. C’est pour cela que nous hésitons à venir dans l’Eglise de Dieu même après être nés de nouveau. Nous ne pouvons pas fixer nos pensées pour nous unir à l’Eglise même après avoir été sauvés de nos péchés, mais Dieu nous dit clairement qu’il ne doit pas en être ainsi. Il nous dit de dire clairement que notre femme est notre femme, au lieu de rester silencieux. C’est pour cela que ces choses sont écrites à répétition dans la Bible.
Abraham, Isaac, et Jacob aussi ont parfois voyagé vers des pays gentils comme l’Egypte. Et les femmes de ces gens de foi étaient extrêmement belles. Elles étaient mêmes plus belles que n’importe quelle femme dans ce monde. La femme d’Abraham était extrêmement belle. Même les gentils étaient frappés par sa beauté quand ils la regardaient. Qu’est-ce que cela signifie pour nous? La Bible dit-elle juste que Sarah était une belle femme? Le récit des Ecritures d’aujourd’hui a-t-il été écrit juste pour dire combien Sarah était belle?
A travers cet événement, Dieu nous parle au sujet de Son Eglise. Et il dit qu’il nous protégera, nous Son Eglise. La femme d’Abraham a été amenée dans le palais de Pharaon, mais qu’a fait Dieu? Qu’a-t-il fait en frappant le palais de Pharaon d’une plaie? Il a fait que la femme d’Abraham soit ramenée vers lui. Cela signifie que Dieu défendra Son Eglise, et cela signifie aussi qu’à travers l’Eglise de Dieu, les croyants qui mènent leur vie de foi dans cette église seront protégés et du monde et de ses hérétiques. En d’autres termes, Dieu dit qu’il ne permettra à personne de toucher à Ses saints.
Pour être honnêtes, vous tous qui êtes assemblés ici n’aviez-vous pas aussi eu une certaine honte après avoir reçu la rémission des péchés? Etiez-vous complètement sans aucune honte? Ayant trouvé l’Eglise de Dieu, n’aviez-vous pas honte de dire que cette église est effectivement l’Eglise de Dieu, et que c’est votre église? Mes chers croyants, je sais que presque vous tous aviez ces pensées dans votre cœur, même si vous ne les avez pas traduites en actes. J’ai aussi entretenu la possibilité que si je n’insistais pas pour distinguer l’Eglise de Dieu du reste, je n’aurais pas tant de persécution mais aurais de l’approbation. Mais je n’ai pas pu faire cela, tout comme vous ne pouvez pas non plus le faire.
En Egypte, un homme devait offrir plusieurs têtes de bœufs et beaucoup d’argent comme dot pour la famille d’une femme afin de se marier. Simplement, une épouse était achetée à prix d’argent. Le fiancé devait dire au père de la fiancée: “Je veux épouser ta fille. Me la donneras-tu?” Alors le père de la fiancée disait: “Combien de dot as-tu préparé pour pouvoir épouser ma fille? As-tu assez d’argent? Tu peux épouser ma fille, mais seulement si tu me donnes suffisamment d’argent pour payer.” Le fiancé pouvait alors se présenter avec l’argent demandé et amener la fiancée chez lui. Alors la fiancée ferait un avec le fiancé.
C’est pareil avec notre salut. Jésus-Christ nous a aussi achetés au prix de Sa propre vie. Pour que nous soyons à Lui, Il a payé le prix ultime par Sa propre vie, en échange de la nôtre. Je suis donc fier de dire que Christ est mon fiancé. J’ai été protégé et béni par Dieu à cause de Son Eglise. Si ce n’était par l’Eglise de Dieu, comment aurais-je pu recevoir les bénédictions et l’amour de Dieu? Cela aurait été impossible. Je suis confiant à cause de l’Eglise, et c’est pour cela que je peux m’écrier avec assurance: “Ma femme est belle! Mon église est l’Eglise de Dieu et l’Eglise de Christ! C’est la plus belle!”
Mes chers croyants, je vous demande de ne pas trahir votre femme et de vivre avec elle toute votre vie. Alors que l’argent est indispensable, votre femme est-elle consommable? Non, bien sûr. Peu importe combien d’argent vous pouvez avoir, vous ne pouvez toujours pas être heureux sans votre femme. Aimez-vous l’Eglise de Dieu, mes chers croyants? Je suis certain que oui, car vous pouvez y trouver du repos, et même si parfois vous êtes en difficulté, vous pouvez faire l’œuvre juste du Seigneur. Nous pouvons recevoir toutes nos bénédictions à travers l’Eglise de Dieu.
Mes chers croyants, s’il vous plaît ne recherchez pas seulement l’argent. Plutôt, vous devez suivre la justice de Dieu. Nous devons réaliser que nous sommes en effet les belles fiancées de Jésus-Christ, et que le Seigneur viendra et nous enlèvera dans un futur proche. C’est à propos de cela que la Bible nous enseigne dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui.
Nous ne devons donc jamais quitter l’Eglise de Dieu par incrédulité. Loin de là, nous devons nous confier en l’Eglise de Dieu, jouir des bénédictions données par Dieu dans la foi, et servir l’évangile.