Sermons

Sujet 18: Genèse

[PARTIE 15-5] Possédez la foi qu’avait Abraham (Genèse 15:1-21)

Possédez la foi qu’avait Abraham
(Genèse 15:1-21)
“Après ces événements, la parole de l'Éternel fut adressée à Abram dans une vision, et il dit: Abram, ne crains point; je suis ton bouclier, et ta récompense sera très grande. Abram répondit: Seigneur Éternel, que me donneras-tu? Je m'en vais sans enfants; et l'héritier de ma maison, c’est Éliézer de Damas. Et Abram dit: Voici, tu ne m'as pas donné de postérité, et celui qui est né dans ma maison sera mon héritier. Alors la parole de l'Éternel lui fut adressée ainsi: Ce n'est pas lui qui sera ton héritier, mais c'est celui qui sortira de tes entrailles qui sera ton héritier. Et après l'avoir conduit dehors, il dit: Regarde vers le ciel, et compte les étoiles, si tu peux les compter. Et il lui dit: Telle sera ta postérité. Abram eut confiance en l'Éternel, qui le lui imputa à justice. L'Éternel lui dit encore: Je suis l'Éternel, qui t'ai fait sortir d'Ur en Chaldée, pour te donner en possession ce pays. Abram répondit: Seigneur Éternel, à quoi connaîtrai-je que je le posséderai? Et l'Éternel lui dit: Prends une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et une jeune colombe. Abram prit tous ces animaux, les coupa par le milieu, et mit chaque morceau l'un vis-à-vis de l'autre; mais il ne partagea point les oiseaux. Les oiseaux de proie s'abattirent sur les cadavres; et Abram les chassa. Au coucher du soleil, un profond sommeil tomba sur Abram; et voici, une frayeur et une grande obscurité vinrent l'assaillir. Et l'Éternel dit à Abram: Sache que tes descendants seront étrangers dans un pays qui ne sera point à eux; ils y seront asservis, et on les opprimera pendant quatre cents ans. Mais je jugerai la nation à laquelle ils seront asservis, et ils sortiront ensuite avec de grandes richesses. Toi, tu iras en paix vers tes pères, tu seras enterré après une heureuse vieillesse. A la quatrième génération, ils reviendront ici; car l'iniquité des Amoréens n'est pas encore à son comble. Quand le soleil fut couché, il y eut une obscurité profonde; et voici, ce fut une fournaise fumante, et des flammes passèrent entre les animaux partagés. En ce jour-là, l'Éternel fit alliance avec Abram, et dit: Je donne ce pays à ta postérité, depuis le fleuve d'Égypte jusqu'au grand fleuve, au fleuve d'Euphrate, le pays des Kéniens, des Keniziens, des Kadmoniens, des Héthiens, des Phéréziens, des Rephaïm, des Amoréens, des Cananéens, des Guirgasiens et des Jébusiens.”


Dans la Bible Abraham est le plus grand père de la foi qui a cru en Dieu. Nous pouvons dire qu’il est à l’origine de la foi et qu’il est le plus grand père. Pour les Israélites, il est l’ancêtre de leur nation, le plus grand père de la foi, et l’ancêtre de leur pays. Bien sûr, il y a eu des gens de foi avant même Abraham. Cependant, après le déluge de Noé, Dieu a parlé, et nous a montré, et nous a révélé ce qu’est réellement la foi et a pris les Israélites comme Son propre peuple à travers Abraham. Pour les Israélites de même que pour les nations qui vivent dans ce monde et ne sont pas Israélites, en fait pour tous ceux qui croient en Dieu, Abraham est leur père de la foi. Si nous pouvons croire en Dieu tout comme Abraham a cru, nous serons certainement en mesure de rencontrer Dieu, de recevoir Ses bénédictions, et de Le suivre. Pour nous les gentils, Abraham peut ne pas sembler si grand et peut même sembler grand seulement dans un sens spirituel. Mais pour les Israélites il est le père de la foi qui est d’une grandeur sans mesure. Bien qu’il ne soit pas le père fondateur de chacun, il est néanmoins l’un des plus grands pères de la foi.
Les pères fondateurs de la foi sont Adam et Eve. Bien qu’ils soient tombés dans le péché pour ne pas avoir cru la Parole de Dieu, ils ont cru la Parole de la rémission des péchés qui a été donnée par Dieu; ils ont cru la Parole de Dieu disant que Dieu les avait sauvés en leur faisant des vêtements de peaux d’animaux sacrifiés. Ainsi, ils ont pu recevoir le salut et transmettre leur foi à leurs enfants. C’est pour cela que nous pouvons dire que les pères fondateurs de la foi sont en effet Adam et Eve, mais le plus grand générateur de foi dans le deuxième monde après la destruction du premier monde par le déluge est Abraham. Cet homme nommé Abraham est révéré par les Israélites comme le père fondateur de leur nation.


Il y a une raison pour laquelle nous chrétiens devons respecter Abraham


Si nous regardons attentivement à sa foi, elle est certainement digne de respect. Si nous possédons la même foi que celle d’Abraham, nous et nos descendants recevrons beaucoup de bénédictions comme c’est écrit dans la Bible. Quel genre de foi a eu Abraham alors? Il avait la vraie foi qui croit en Dieu, et il avait la foi par laquelle il croyait et suivait la Parole de Dieu pleinement.
Au sujet de la foi d’Abraham, le premier rapport écrit montre qu’Abraham est né comme descendant de Noé. Et Noé était un descendant de Seth, qui était un descendant d’Adam. Ainsi, à travers cette lignée de descendants, il a hérité de leur foi, né comme descendant de Noé, le dirigeant du second monde. Le père d’Abraham était Terah, et Terah a engendré quelques enfants – Abraham, Nahor, et Haran – à l’âge de soixante-dix ans. Parmi ces trois enfants, c’est Abraham qui a cru et a suivi la Parole de Dieu et a cru et suivi Dieu. Ainsi, il est devenu le père de la foi.
Un homme de foi a engendré des enfants dans la chair, mais même parmi ses enfants, il y a ceux qui ont suivi la foi de leurs parents et ceux qui ne l’ont pas fait. Bien qu’il soit né de Terah, seule une personne, Abraham, a cru en Dieu et suivi la Parole de Dieu. A travers cet Abraham qui a cru et suivi Dieu et Sa Parole, Dieu a décidé de bâtir la nation d’Israël, dans l’espoir de faire des gens de cette nation Son propre peuple, et aussi espérant que cette nation soit un sacerdoce pour le Royaume de Dieu. Et donc nous respectons Abraham. Nous le respectons beaucoup, et nous l’aimons.
Respectez-vous aussi Abraham? Regardant à la foi d’Abraham à travers les Ecritures, il est dit qu’il a suivi la Parole du Seigneur. Dieu a regardé Abraham et l’a béni. Pour Abraham, Dieu est devenu celui qui dit: “Je bénirai quiconque te bénir, mais je maudirai quiconque te maudit. Je suis ton bouclier, ton Dieu, et ton berger.”


Dieu aimait Abraham


Donc si nous regardons à la foi d’Abraham, croyons comme lui, et suivons comme lui, nous recevrons certainement les bénédictions et serons bien. Je voudrais partager ce point à travers la Parole avec vous en cette heure.
Dieu a amené Abraham hors d’Ur en Chaldée et lui est apparu quand son nom était encore Abram, et a dit: “Abram, ne crains point; je suis ton bouclier, et ta récompense sera très grande” (Genèse 15:1). Le Dieu d’Abraham est ce genre de Dieu. Il est le Dieu qui est le bouclier et la grande récompense. Il est Dieu qui règne sur tout. Pour ceux qui reçoivent l’amour de ce Dieu d’amour, Dieu leur apparaîtra et les bénira aussi comme cela. Nous pouvons voir que Dieu était le Dieu d’Abraham.
Quand Dieu est apparu à Abraham et a dit ce qui suit: “je suis ton bouclier, et ta récompense sera très grande,” Abraham a demandé: “Seigneur Dieu, que me donneras-tu?” Les gens qui sont sans enfant espèrent particulièrement un enfant. Ils souhaitent avoir des enfants à tout prix et de toute manière. Donc puisqu’Abraham n’avait pas d’enfant, il a demandé: “Seigneur Éternel, que me donneras-tu? Je m'en vais sans enfants; et l'héritier de ma maison, c 'est Éliézer de Damas.” Et quand Abraham dit: “Voici, tu ne m'as pas donné de postérité, et celui qui est né dans ma maison sera mon héritier.” Alors l’Eternel Dieu dit: “Ce n'est pas lui qui sera ton héritier, mais c'est celui qui sortira de tes entrailles qui sera ton héritier.”


La promesse de Dieu était avec Abraham


En amenant Abraham dehors, Dieu lui a dit de regarder le ciel pour voir les étoiles. Quand Abraham a vu les étoiles, cet univers plein d’étoiles qui se répandent de par le firmament d’une beauté inimaginable, et les étoiles étaient d’un nombre incroyable.
“Vois si tu peux compter les étoiles.”
“Je ne peux les compter.”
“Tes descendants seront comme cela. Je rendrai le nombre de tes descendants aussi important que cela.” Abraham crut ce que Dieu dit. Il est dit qu’Abraham crut en Yahvé Dieu, et Il le lui imputa à justice. “Ta foi est juste. Tu crois effectivement en moi. Tu crois ce que je t’ai dit. Je le ferai. Puisque tu crois en mes Paroles, je les ferai arriver, et je ferai effectivement ainsi.”
Quand Dieu dit: “Je suis l'Éternel, qui t'ai fait sortir d'Ur en Chaldée, pour te donner en possession ce pays” (Genèse 15:7), Abraham a demandé: “Comment saurais-je que j’hériterai de ce pays de Canaan?” Dieu amena Abraham hors d’Ur en Chaldée vers le pays de Canaan. Et il promit de lui donner le pays de Canaan. Il dit: “Je rendrai tes descendants nombreux comme les étoiles du ciel”, et il promit: “Non seulement cela, je te donnerai aussi le pays de Canaan.” Donc se rappelant cela, Abraham questionna Dieu en disant: “Bien, si tu le dis, quelle en sera la preuve? Montre-moi la preuve que tu feras certainement cela.” Yahvé Dieu dit: “Prends une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et une jeune colombe” (Genèse 15:9), et Abraham fit selon les instructions: “Abram prit tous ces animaux, les coupa par le milieu, et mit chaque morceau l'un vis-à-vis de l'autre; mais il ne partagea point les oiseaux” (Genèse 15:10). Dieu dit: “Ce sera l’alliance entre moi et toi selon la promesse de donner à tes descendants le pays de Canaan.”
Ainsi, Abraham apporta tous ces sacrifices devant Dieu. La nuit tomba et fatigué, Abraham s’endormit là. Alors Yahvé Dieu parla à Abraham: “Sache que tes descendants seront étrangers dans un pays qui ne sera point à eux; ils y seront asservis, et on les opprimera pendant quatre cents ans. Mais je jugerai la nation à laquelle ils seront asservis, et ils sortiront ensuite avec de grandes richesses. Toi, tu iras en paix vers tes pères, tu seras enterré après une heureuse vieillesse. A la quatrième génération, ils reviendront ici; car l'iniquité des Amoréens n'est pas encore à son comble” (Genèse 15:13-16).
Pour le peuple d’Israël, c’est-à-dire pour Abraham et ses descendants, cette Parole est la raison pour laquelle ils devaient aller en esclavage au pays d’Egypte pendant 400 ans. Dieu avait décidé de multiplier le nombre d’Israélites dans le pays d’Egypte puis de les conduire dans le pays de Canaan. Dieu a fait passer un feu entre ces morceaux de sacrifices qu’Abraham avait apportés et a déclaré: “Je donne ce pays à ta postérité, depuis le fleuve d'Égypte jusqu'au grand fleuve, au fleuve d'Euphrate, le pays des Kéniens, des Keniziens, des Kadmoniens, des Héthiens, des Phéréziens, des Rephaïm, des Amoréens, des Cananéens, des Guirgasiens et des Jébusiens” (Genèse 15:18-21).
Pour que cette Parole se réalise, il a engendré Isaac, Jacob et Esaü sont nés d’Isaac, et Joseph, le fils de Jacob est devenu gouverneur d’Egypte. Il stocka tant de nourriture pendant la grande famine qui couvrait tout le monde connu. Rapidement après qu’il ait amené toute sa famille en Egypte, et que ses descendants aient commencé à se multiplier, cela a duré 400 ans. Et après 400 ans, Dieu a permis aux Israélites d’échapper sous la direction de Moïse. Et à travers Moïse, Dieu leur a donné Sa Loi et le système sacrificiel du Tabernacle. Et à travers eux, il a fait que les Israélites reçoivent la rémission des péchés, en a fait Son propre peuple, et leur a fait réaliser Sa providence en faisant d’eux Sa nation de sacrificateurs.
En bref, ce que Dieu a promis à Abraham c’est qu’il donnerait le pays de Canaan aux Israélites. Le pays dans lequel les Israélites vivent maintenant même est le pays de Canaan. Et exactement selon la promesse de Dieu qu’il les rendrait nombreux comme les étoiles du ciel, Dieu a amené le peuple d’Israël, une grande armée de 600 milles hommes, hors du pays d’Egypte. Mais si nous devions inclure les enfants, le nombre total de gens de cette grande armée devait être de deux ou trois millions d’âmes. Donc beaucoup de gens sont sortis d’un seul homme, et c’est quelque chose d’extraordinaire. Dieu fait les choses exactement comme il l’a promis. 


Quel genre d’œuvre Dieu a-t-il essayé de faire à travers Abraham?

A travers la foi d’Abraham, nous devons examiner ce qui suit: Pourquoi Dieu a-t-il fait l’éloge d’Abraham? Pourquoi a-t-il parlé à Abraham? Pourquoi a-t-il œuvré et essayé de réaliser Sa volonté à travers Abraham? Et, quel est l’objectif ultime?
Dieu dit qu’il était juste qu’Abraham croit la Parole de Dieu. Et en témoignant de cela, il a donné Son amour à Abraham et l’a béni. Cela signifie qu’Abraham a cru en ce que Dieu lui avait dit. Lève les yeux vers le ciel. Et essaye de compter les étoiles. Tu ne peux pas les compter. Abraham a cru sans hésitation quand Dieu lui a dit: “Je rendrai ta descendance aussi nombreuse que les étoiles.” C’est parce qu’Abraham se confiait fondamentalement en Dieu. Puisqu’il croyait en Dieu fondamentalement, il a pu croire en toute Parole qu’il disait. Puisqu’Abraham avait foi en la Parole de Dieu, Dieu a établi une nation à travers Abraham, a permis à ce qu’autant de gens que les étoiles du ciel naissent à travers lui, et a fait l’œuvre merveilleuse du salut en les conduisant au pays de Canaan plus tard.
Tout comme Abraham a été considéré comme juste devant Dieu quand il a cru en Sa Parole, et comme il a reçu les bénédictions et le pays de Canaan en héritage par la foi, nous devons aussi recevoir la rémission de tous nos péchés et la bénédiction du Royaume des Cieux en croyant la Parole de Dieu, non par nos actes, et devenir bénéficiaires de cette bénédiction du salut et de la foi. Dieu a parlé à Abraham comme cela d’une perspective charnelle et lui a effectivement donné le pays de Canaan, mais pour vous et moi aujourd’hui, alors que nous possédons cette foi qui croit aux Paroles données par Dieu, Il nous a donné le Royaume de Dieu et a fait de nous des sacrificateurs qui peuvent spirituellement remettre les péchés des autres gens.
Tout comme Abraham a pu obtenir le pays de Canaan, beaucoup de ses descendants ont pu recevoir beaucoup de bénédictions en croyant aux Paroles données par Dieu; donc, vous et moi aujourd’hui devons aussi obtenir cette foi, la foi par laquelle nous pouvons entrer dans le Royaume de Dieu, en croyant les Paroles du salut. Ses Paroles du salut disent que Dieu a appelé Moïse au Mont Sinaï et lui a donné la Loi et le système sacrificiel du Tabernacle, et a dit qu’Il remettrait les péchés à travers cette façon d’offrir des sacrifices.
Tout comme Abraham a reçu beaucoup de bénédictions en croyant la Parole de Dieu, nous tous qui vivons aujourd’hui en ce temps devons aussi croire en Yahvé Dieu comme le vrai Dieu et obtenir le Royaume éternel de Dieu par la foi qui croit en Dieu. Dieu a remis tous les péchés que nous commettons étant incapables de demeurer dans la Loi. Nous avons été sauvés et sommes devenus le peuple de Dieu et les bénéficiaires de toutes les bénédictions merveilleuses, y compris la bénédiction de Yahvé devenant notre bouclier de justice et notre récompense. Nous devons croire en Dieu qui a remis tous nos péchés par Sa Parole du salut: nous devons croire qu’Il a remis tous nos péchés par le système du Tabernacle et Jésus-Christ; nous devons croire que nous pouvons être bénis en croyant en Sa Parole de salut de façon inébranlable. Nous devons recevoir beaucoup de bénédictions en ayant foi en Sa Parole.
Voici la caractéristique basique de la foi d’Abraham: Abraham a été considéré comme juste et a pu recevoir les bénédictions en croyant aux Paroles données par Dieu, au lieu d’essayer de recevoir des bénédictions en accomplissant une œuvre. Nous recevons la rémission de tous nos péchés, devenons enfants de Dieu, et recevons le ciel spirituel de Canaan donné par Dieu en croyant la Parole du salut que Dieu nous a donnée. Cette Parole du salut déclare que Jésus-Christ a remis tous nos péchés en descendant sur la terre, prenant ces péchés sur Son corps en recevant le baptême, recevant sévèrement le jugement de nos péchés en mourant à la Croix, et ressuscitant d’entre les morts. Cet acte juste de Jésus-Christ est l’accomplissement de la révélation du salut caché dans le système sacrificiel de l’Ancien Testament: Dieu a promis de remettre tous les péchés des Israélites en faisant des sacrifices; ils pouvaient transférer leurs péchés sur un bouc ou une chèvre par l’imposition des mains et en versant ce sang. Nous pouvons devenir enfants de Dieu, recevoir la rémission de tous nos péchés, et devenir le peuple de Dieu en croyant en cette Parole du salut avec les descendants d’Abraham. Et alors nous recevons toutes les bénédictions de Dieu en ayant foi en Lui de tout cœur. Nous recevons la rémission de tous nos péchés, devenons enfants de Dieu, et recevons le Royaume céleste de Dieu comme cadeau.


Recevons les bénédictions en ayant foi tout comme l’a fait Abraham


Nous devons posséder la foi comme Abraham. Nous ne devrions pas seulement connaître Abraham; nous devons aussi savoir comment Abraham a reçu ces bénédictions. Il a pu recevoir les bénédictions en croyant en Dieu; il a pu recevoir ces bénédictions en croyant en chaque Parole donnée par Dieu. De même, vous et moi aujourd’hui devons aussi croire que Dieu est vivant, bien qu’on ne puisse pas le voir de nos yeux, et qu’Il a fait cet univers. Et par cette foi, alors que nous croyons en Lui qui a expié tous nos péchés en descendant sur la terre, prenant nos péchés par le baptême, mourant à la Croix, et ressuscitant des morts, nous sommes devenus enfants de Dieu et recevrons le Ciel en héritage ainsi que la richesse. Par la foi, nous devons recevoir ces bénédictions. Vous et moi devons aussi posséder la foi comme Abraham. Nous recevons les bénédictions par la foi.
Si ce n’est pas par la foi, tout est en vain. Comme il est écrit: “J’ai cru, c’est pourquoi j’ai parlé” (2 Corinthiens 4:13), puisque nous croyons, nous parlons. Puisque nous croyons, nous prêchons. Mais si nous ne croyons pas, nous ne pouvons recevoir aucune bénédiction de Dieu. Dieu a donné la Loi, mais plus encore, à travers la Loi, Il nous a permis de réaliser nos péchés. Et afin d’expier tous nos péchés, Il a fixé le système sacrificiel et remis tous les péchés de ceux qui faisaient des sacrifices devant Dieu par la foi selon le système sacrificiel.
Donc, nous devons croire en Dieu qui a remis tous nos péchés par Son Fils unique, Jésus-Christ. Nous devons croire la Parole de Vérité qu’Il a donnée, quand Il a dit: “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste” (Matthieu 3:15). Nous devons croire en Jésus qui a reçu le baptême puis est sorti de l’eau. Nous devons croire la Parole qui dit: “Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde” (Jean 1:29) et “Tout est accompli!” (Jean 19:30) qui nous disent toutes deux qu’en faisant cela, Jésus a remis tous nos péchés. En faisant cela, nous devons devenir enfants de Dieu en Sa présence, et par la foi nous devons recevoir toutes les bénédictions qu’il a garanties à Abraham. Et c’est pour cela que la foi est si importante.
Nous ne devrions pas croire inconditionnellement selon nos pensées, mais plutôt, nous devons croire ce que Dieu a dit en soi et ce que cela signifie. C’est la vraie foi. Pourquoi? C’est parce qu’Il est fidèle et digne de confiance. C’est parce qu’Il est fiable.


Nous sommes descendants d’Abraham

Les Israélites comme les Musulmans ont une haute pensée d’Abraham. Ils pensent qu’il est le père de la foi. Dieu a aimé et chéri Abraham a ce point. Et vous et moi devenons descendants d’Abraham et recevons aussi l’affection de Dieu qu’il a reçue si nous possédons la même foi qu’il a eue. Vous et moi la recevrons aussi, avec les mêmes bénédictions qu’il a reçues.
Quand nous cherchons la preuve qu’il était un vrai homme de foi devant Dieu, nous découvrons qu’il a cru chaque Parole donnée par Dieu. Alors, si vous et moi aujourd’hui croyons en la Parole de Dieu inscrite dans la Bible, nous posséderons la même foi qu’Abraham. Ce n’est pas quelque chose de difficile. Ce n’est pas quelque chose qui s’obtient par nos actes.
Croire la Parole de Dieu c’est la foi. C’est croire dans son cœur. Si nous croyons, la foi viendra, mais si nous ne croyons pas, la foi ne viendra pas. Dans le livre des Romains, il est écrit: “Ainsi la foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de la parole de Christ” (Romains 10:17). Il est aussi écrit: “Car c'est en croyant du cœur qu'on parvient à la justice, et c'est en confessant de la bouche qu'on parvient au salut” (Romains 10:10).
Nous prions, récitons le crédo des apôtres, et écoutons la Parole de Dieu pendant ce culte. Nous confessons chaque point de notre foi à partir du crédo des apôtres. Et quand nous prions, nous cherchons l’aide du Seigneur de nos lèvres en nous confiant fermement en Lui. Quand nous entendons la Parole de Dieu par les sermons, nous professons aussi ce que nous croyons. Alors que nous le faisons, la foi va progressivement grandir. Peu importe combien nous croyons dans nos cœurs, si nous ne le reconnaissons pas de nos lèvres, la foi ne grandira pas. Ainsi, nous devons reconnaître aussi souvent que possible notre foi et elle grandira quand nous croyons du cœur et disons que nous croyons la Parole de Dieu, tout comme nous avons obtenu le salut en ayant foi en l’évangile authentique et le reconnaissant de nos lèvres. Vraiment, nous avons obtenu le salut par la foi. Et cette foi est quelque chose que Dieu a planifié, accompli, et parlé. Nous ne devons pas croire Dieu selon nous-mêmes. Plutôt, nous devons croire en Dieu qui a décidé de nous donner de telles bénédictions. Ainsi, la foi vient de ce qu’on entend et croit la Parole de Dieu.
Nous devons posséder la même foi qu’Abraham. C’est pour cela que les Israélites respectent Abraham et nous aussi. Quand nous lisons le passage des Ecritures d’aujourd’hui, comment Dieu allait-il donner le pays de Canaan à Abraham? Il est dit: “Prends une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et une jeune colombe” (Genèse 15:9). A quoi ont servi ces choses? Elles sont utilisées comme sacrifice quand quelqu’un reçoit la rémission de ses péchés devant Dieu.
Dieu a promis de remettre les péchés de la nation d’Israël et les péchés de chaque individu s’il transfère les péchés sur un sacrifice par l’imposition des mains comme établi par Dieu dans le Tabernacle, verse le sang, le donne au sacrificateur, puis si le sacrificateur le coupe en morceaux, brûle la viande, verse le sang sur les cornes de l’autel des holocaustes, et le reste par terre. Dans le cas du sacrifice du jour de l’expiation, le souverain sacrificateur aspergeait le sang devant le propitiatoire sept fois. Dieu nous a donné la promesse du salut par l’imposition des mains et le sang du sacrifice. A la condition qu’il remette les péchés des gens d’Israël par ce système sacrificiel, Dieu leur a permis d’être remis des péchés et les a fait entrer dans le pays de Canaan par leur foi en cette Parole de promesse. Ils étaient éligibles à l’entrée dans le pays de Canaan comme peuple de Dieu quand ils ont reçu la rémission des péchés par le sacrifice. La signification spirituelle du pays de Canaan est le Ciel.


A travers le système sacrificiel, les Israélites ont reçu la rémission des péchés par la foi


Pendant 400 ans, les Israélites ont subi des difficultés en Egypte. Le chiffre 4 signifie toujours la souffrance dans la Bible. Qu’est-il arrivé après la souffrance? A travers Moïse, ils ont été libérés et conduits au désert, et ils ont découvert qui est Dieu. Puis, ils l’ont rencontré. A travers Moïse, ils ont reçu la Loi ainsi que le système sacrificiel. Aussi, à travers ce système sacrificiel, ils ont pu recevoir la rémission des péchés, et du péché d’avoir désobéi à la Loi. Ce que Dieu voulait faire c’est ceci: il voulait que nous devenions Ses enfants et Son peuple en recevant la rémission des péchés. Nous pouvons être remis de tous nos péchés en croyant au baptême de Jésus-Christ et au sang qu’Il a versé à la Croix et pouvons entrer dans le Royaume éternel de Dieu comme Son peuple béni. En d’autres termes, vous et moi sommes nés sur la terre afin de recevoir la rémission des péchés devant Dieu, devenir le peuple de Dieu, et devenir citoyens de Son Royaume. Les gens sont nés sur la terre pour pouvoir être conscients du péché à travers la Loi de Moïse, puis recevoir la rémission de tous les péchés et devenir le peuple de Dieu en ayant foi au système sacrificiel. C’est le but dans lequel les gens sont nés.
Dieu a promis de donner le pays de Canaan en don à Abraham et ses descendants. Le pays de Canaan implique le Ciel. C’est pour cela que Dieu nous a enseigné ce qu’est la Loi de Dieu, ce qu’est le péché à travers cette Loi, qui est Dieu, comment est le vrai Dieu, et comment recevoir la rémission des péchés devant Dieu par le système sacrificiel. Nous avons reçu la rémission des péchés en croyant en la révélation que Dieu nous a faite. Nous sommes devenus le peuple de Dieu en croyant en Sa Parole. C’est ainsi que l’on possède la foi comme Abraham.
Vous et moi suivons et poursuivons Dieu parce que nous servons le Seigneur et croyons la Parole par la foi comme Abraham. Donc, chacun dans ce monde doit aussi espérer posséder cette foi comme Abraham, recevoir le salut, et devenir le peuple de Dieu en croyant vraiment Sa Parole. Et même avec ce qui nous manque, nous devons suivre la Parole de Dieu par la foi. Vous tous, tout comme moi, devons posséder la même foi qu’Abraham. Tous ceux qui vivent en ce temps présent doivent devenir enfants de Dieu et posséder le Ciel en recevant la rémission des péchés par la foi en notre Seigneur qui est apparu dans la Tabernacle par la révélation du fil bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors. Croyez-vous cela de tout cœur?


Indépendamment de tout le reste, la foi est le plus important


Quand vous êtes venu dans notre Eglise, avez-vous jamais entendu un sermon vous prêchant de cesser de fumer et de cesser de boire? Non. Si vous croyez en Dieu, vous allez laisser certaines habitudes parce qu’elles sont nocives, sans bonté ni bénéfice. L’on n’a pas besoin de croire en Jésus pour les laisser. Si vous ne pouvez pas arrêter de fumer, continuez à le faire.
Pourquoi je parle de fumer? J’essaie de vous parler des actes. Pour la plupart des chrétiens, ils ne devraient jamais fumer s’ils fréquentent une église. S’ils fument, leur foi semble fausse. C’est encore pire pour les femmes. C’est pareil pour l’alcool. Bien sûr, il est dit que nous ne devons pas manger de choses qui ne sont pas bénéfiques. Mais, il n’y a rien qui nous dit de ne pas fumer. Pour l’alcool, il n’y a pas de déclaration concrète disant de ne pas boire une goutte. Il est écrit: “Ne vous enivrez pas de vin: c’est de la débauche. Soyez, au contraire, remplis de l'Esprit” (Ephésiens 5:18). L’apôtre Paul a même exhorté Timothée à faire usage d’un peu de vin pour son estomac et ses indispositions fréquentes (1 Timothée 5:23). Cependant, les gens ne deviennent pas quelqu’un qui croit bien en Jésus ou pas juste en observant des choses qui ont été fabriquées par les doctrines ou la tradition chrétienne.
Notre foi est parfaite par notre foi aux Paroles données par Dieu, la Parole qui nous dit que Jésus-Christ a effacé tous vos péchés et les miens par le fil bleu, pourpre, et cramoisi révélés dans la porte du Tabernacle. Dieu nous a pris comme Son peuple et nous a donné le Ciel quand nous avons cette foi. Ce n’est pas par nos actes. Personne ne peut devenir enfant de Dieu par des actes méritoires. Il n’y a personne qui puisse le faire ainsi. C’est ce qu’enseigne notre Eglise, mais beaucoup d’autres églises insistent sur les actes. Dieu nous parle clairement de la Loi, du système sacrificiel, et de la façon dont le Seigneur nous a sauvés.
Cependant, nous devons croire en toutes ces Paroles de tout cœur. Nous devons comprendre ce qu’est le péché à travers la Loi et reconnaître que nous allons droit en enfer. Mais, nous devenons enfants de Dieu en croyant aussi en Jésus, le Roi des rois, qui nous a sauvés en venant sur la terre, prenant les péchés du monde en recevant le baptême, et mourant à la Croix par crucifixion. Par la foi, nous devons posséder le Ciel comme notre propre Royaume. Je dis que la foi c’est tout. Toutes les Paroles de Dieu sont l’objet de notre foi, et aucun trait de la Parole n’est en vain. Puisque ce sont les Paroles de la Vérité, nous devons y croire sans faute. Ce sont toutes des vérités absolues. Si nous croyons de tout cœur, nous pourrons professer de nos lèvres, et si nous professons de nos lèvres, nous serons considérés comme justes par Dieu.
Donc, la foi est quelque chose de très important. C’est hautement crucial de croire la Parole donnée par Dieu, la Parole écrite de Dieu, au lieu des paroles données par les êtres humains. C’est pour cela que ceux qui sont devenus serviteurs de Dieu avant vous prêchent la Parole de Dieu à travers l’Eglise. Ainsi, quand ils vous parlent de la Parole de façon simple, si vous écoutez attentivement et reconnaissez que vous y croyez dans votre cœur, la bénédiction de la Parole sera vôtre. Ainsi, Dieu a appelé Abraham, lui a parlé, a fait des promesses, et lui a montré le secret du sacrifice pour recevoir les bénédictions de Dieu par la foi.
Vous devenez enfant de Dieu parce que vous croyez que Dieu a expié tous vos péchés. Puisque vous croyez la Parole de Dieu, la foi grandit; puisque vous croyez, vous rendrez le cœur de vos parents et de votre Père heureux. Vous le faites progressivement, petit à petit. Chers croyants, êtes-vous devenus comme cela?
Ainsi, vous devez écouter la Parole aussi souvent que possible. Si vous écoutez juste la Parole de Dieu, votre foi grandira automatiquement. Je pense que le crédo des apôtres n’est même pas une prière. C’est une déclaration de foi. Il y a beaucoup de choses qui manquent dans cette confession de foi. Dire “Je crois en Dieu le Père Tout-Puissant, Créateur des Cieux et de la terre” c’est réellement reconnaître de nos lèvres Dieu qui a créé l’univers et tout ce qu’il contient. Nous reconnaissons que nous croyons cela. Quand nous disons “Et en Jésus-Christ Son Fils notre Seigneur; qui a été conçu par le Saint-Esprit, né de la vierge Marie, qui a souffert sous Ponce Pilate, est mort à la croix, ressuscité des morts, et nous a ainsi sauvés,” nous reconnaissons, confessons, et croyons toutes les paroles inscrites dans le crédo des apôtres de nos lèvres. Quand nous le faisons, si vous ne le récitez pas avec nous, ce sera une perte pour vous. Si vous le faites de tout cœur avec nous, la foi grandira. Car il est dit que la foi vient de ce qu’on entend, nous devons entendre la Parole de Dieu. La foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend de la Parole de Dieu (Romains 10:17).
 


Je crois la Parole de Dieu 


Je prêche parce que je crois la Parole de Dieu. Puisque je crois la Bible, je confesse. Puisque je crois, je vous aime. Puisque je crois, j’espère travailler avec vous. Et puisque je crois, je continue à diffuser l’évangile à toute personne de par le monde.
Notre ministère a une petite difficulté. Le mois dernier, trop de dépenses ont été faites, donc nous avons une difficulté financière ce mois-ci. Bien que la difficulté pose quelques inconvénients, nous servons toujours le Seigneur comme toujours sans aucun changement. Nous nous occupons de tout en faisant d’abord des adaptations pour ce qui demande de l’argent. La petite voiture que ma femme utilisait va être envoyée à l’Eglise de Chungju, et l’autre voiture qu’a donnée frère Choi sera envoyée à l’Eglise de Busan. Les voitures vont là où il n’y a pas de voiture. Les ministres là-bas ont demandé un achat de voiture, mais même si nous avons dit avec confiance que nous ferons un achat, en révisant le rapport de la mission, il y a des sujets qui nous ont surpris. Donc, nous avons décidé de faire cela pour le moment. Cependant, le fait que cela soit arrivé ne signifie pas que nous devions être surpris.
Nous prêchons l’évangile dans le monde entier par la foi. Par la foi, nous amenons l’évangile à chacun, et par la foi, nous publions des livres. Nous faisons tout ce ministère parce que nous croyons en Dieu. La foi est vraiment importante. C’est pour cela que les gens appellent Abraham le père de la foi. Puisqu’il a cru de tout cœur en chaque Parole donnée par Dieu, il est devenu membre du peuple de Dieu, est devenu le père de la foi, et a reçu les bénédictions par la foi. Ainsi, nous devons aussi atteindre une telle foi en croyant en Dieu de tout cœur. Et pour cette raison, je prêche cette Parole pour vous.
Je crois en Dieu et Sa Parole. Je crois qu’Abraham n’est pas le seul qui a reçu des bénédictions en croyant la Parole de Dieu. Plutôt, je crois que nous tous allons aussi recevoir les mêmes bénédictions qu’Abraham a reçues si nous croyons les Paroles données par Dieu. Nous pouvons faire l’œuvre de Dieu plus grande que l’œuvre qu’Abraham a accomplie. Puisque nous croyons la Parole de Dieu, nous continuons à suivre le Seigneur et ainsi de suite. Il y a beaucoup de choses dont nous manquons, mais je rends grâces à Dieu.