Sermons

Sujet 27: Les lettres de Dieu pour nous à l'ère du coronavirus

[27-10] Quand nous étions comme des os secs, Dieu a soufflé le souffle vivant sur nous et nous a ramenés à la vie (Ézéchiel 37:1-14)

(Ézéchiel 37:1-14)
«La main de l'Éternel fut sur moi, et l'Éternel me transporta en esprit, et me déposa dans le milieu d'une vallée remplie d'ossements. Il me fit passer auprès d'eux, tout autour; et voici, ils étaient fort nombreux, à la surface de la vallée, et ils étaient complètement secs. Il me dit: Fils de l'homme, ces os pourront-ils revivre? Je répondis: Seigneur Éternel, tu le sais. Il me dit: Prophétise sur ces os, et dis-leur: Ossements desséchés, écoutez la parole de l'Éternel! Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel, à ces os: Voici, je vais faire entrer en vous un esprit, et vous vivrez; je vous donnerai des nerfs, je ferai croître sur vous de la chair, je vous couvrirai de peau, je mettrai en vous un esprit, et vous vivrez. Et vous saurez que je suis l'Éternel. Je prophétisai, selon l'ordre que j'avais reçu. Et comme je prophétisais, il y eut un bruit, et voici, il se fit un mouvement, et les os s'approchèrent les uns des autres. Je regardai, et voici, il leur vint des nerfs, la chair crût, et la peau les couvrit par-dessus; mais il n'y avait point en eux d'esprit. Il me dit: Prophétise, et parle à l'esprit! prophétise, fils de l'homme, et dis à l'esprit: Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Esprit, viens des quatre vents, souffle sur ces morts, et qu'ils revivent! Je prophétisai, selon l'ordre qu'il m'avait donné. Et l'esprit entra en eux, et ils reprirent vie, et ils se tinrent sur leurs pieds: c'était une armée nombreuse, très nombreuse. Il me dit: Fils de l'homme, ces os, c'est toute la maison d'Israël. Voici, ils disent: Nos os sont desséchés, notre espérance est détruite, nous sommes perdus! Prophétise donc, et dis-leur: Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Voici, j'ouvrirai vos sépulcres, je vous ferai sortir de vos sépulcres, ô mon peuple, et je vous ramènerai dans le pays d'Israël. Et vous saurez que je suis l'Éternel, lorsque j'ouvrirai vos sépulcres, et que je vous ferai sortir de vos sépulcres, ô mon peuple! Je mettrai mon esprit en vous, et vous vivrez; je vous rétablirai dans votre pays, et vous saurez que moi, l'Éternel, j'ai parlé et agi, dit l'Éternel.»
 

Le contexte de la lecture des Écritures d’aujourd’hui

La lecture des Écritures d’aujourd’hui vient d’Ézéchiel 37:1-14. Il est écrit ici :
«La main de l'Éternel fut sur moi, et l'Éternel me transporta en esprit, et me déposa dans le milieu d'une vallée remplie d'ossements. Il me fit passer auprès d'eux, tout autour; et voici, ils étaient fort nombreux, à la surface de la vallée, et ils étaient complètement secs. Il me dit: Fils de l'homme, ces os pourront-ils revivre? Je répondis: Seigneur Éternel, tu le sais. Il me dit: Prophétise sur ces os, et dis-leur: Ossements desséchés, écoutez la parole de l'Éternel! Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel, à ces os: Voici, je vais faire entrer en vous un esprit, et vous vivrez; je vous donnerai des nerfs, je ferai croître sur vous de la chair, je vous couvrirai de peau, je mettrai en vous un esprit, et vous vivrez. Et vous saurez que je suis l'Éternel. Je prophétisai, selon l'ordre que j'avais reçu. Et comme je prophétisais, il y eut un bruit, et voici, il se fit un mouvement, et les os s'approchèrent les uns des autres. Je regardai, et voici, il leur vint des nerfs, la chair crût, et la peau les couvrit par-dessus; mais il n'y avait point en eux d'esprit. Il me dit: Prophétise, et parle à l'esprit! prophétise, fils de l'homme, et dis à l'esprit: Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Esprit, viens des quatre vents, souffle sur ces morts, et qu'ils revivent! Je prophétisai, selon l'ordre qu'il m'avait donné. Et l'esprit entra en eux, et ils reprirent vie, et ils se tinrent sur leurs pieds: c'était une armée nombreuse, très nombreuse. Il me dit: Fils de l'homme, ces os, c'est toute la maison d'Israël. Voici, ils disent: Nos os sont desséchés, notre espérance est détruite, nous sommes perdus! Prophétise donc, et dis-leur: Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Voici, j'ouvrirai vos sépulcres, je vous ferai sortir de vos sépulcres, ô mon peuple, et je vous ramènerai dans le pays d'Israël. Et vous saurez que je suis l'Éternel, lorsque j'ouvrirai vos sépulcres, et que je vous ferai sortir de vos sépulcres, ô mon peuple! Je mettrai mon esprit en vous, et vous vivrez; je vous rétablirai dans votre pays, et vous saurez que moi, l'Éternel, j'ai parlé et agi.»
Dieu a montré au prophète Ézéchiel une vallée pleine d’os. Dieu lui dit : «Ézéchiel, ces os peuvent-ils vivre?» Le prophète Ézéchiel répondit et dit : «Seigneur, tu le sais.» Dieu lui dit alors : «Je te commande de prophétiser sur ces os et de dire : «Os secs, écoutez la Parole du Seigneur», et le prophète Ézéchiel prophétisa la Parole de Dieu exactement comme Dieu l’avait commandé, en disant : «Souffle, souffle sur ces morts, afin qu’ils vivent.» Le souffle est alors entré dans ces os, ils se sont transformés en vivants, et leur nombre était comme une armée extrêmement grande.
Cette Parole de prophétie portait sur la façon dont Dieu travaillerait sur le peuple d’Israël. Après avoir été réduit en esclavage pendant 70 ans, le peuple d’Israël était maintenant pleinement conscient de ses actes répréhensibles. Ils étaient pleins de regrets, se demandant : «Comment sommes-nous devenus des pécheurs si rebelles, alors que nous recevions tant de grâce, d’amour et de privilèges de Dieu?»
Aujourd’hui, tous les êtres humains vivent aussi séparés de Dieu à cause des péchés de leurs ancêtres, et Dieu nous dit qu’ils sont comme les os secs qu’Ézéchiel a vus dans la vallée. Dieu dit qu’Il jugera ceux qui ont uni leur cœur à Son ennemi. Se référant à de telles personnes, Dieu les appelle pécheurs rebelles qui L’ont quitté. Jusqu’à ce jour, tous les êtres humains ont eu des désirs rebelles dans leur cœur pour s’opposer à la Parole de Dieu, et c’est pourquoi ils se sont éloignés du vrai Dieu. Ainsi, chaque être humain est devenu l’adversaire de Dieu à cause de l’œuvre de Satan. 
Cela s’est produit fondamentalement parce que les gens ont uni leur cœur avec l’ange qui s’est dressé contre Dieu. En conséquence, à partir du jour de leur naissance, tous les êtres humains sont nés comme quelqu’un qui se dressait contre la Parole de Dieu, et c’est pourquoi ils sont devenus pécheurs. Par conséquent, ils doivent tous admettre qu’ils se dressent contre Dieu et obtenir la purification de leurs péchés. Lorsque les êtres humains s’opposent et désobéissent à la Parole de Dieu, ils se révèlent devant Lui comme des êtres mauvais, ce qui signifie qu’ils se dressent contre Dieu. Voyant cela, Dieu nous dit qu’ils sont Ses ennemis et des pécheurs. 
La plupart des gens pensent qu’ils ne s’opposent pas vraiment à Dieu. Cependant, si les gens se dressent contre la Parole de Dieu, alors c’est la preuve qu’ils se dressent contre Dieu Lui-même. Chaque fois que le cœur d’une personne désire rejeter et s’opposer à la Parole écrite de Dieu, ce désir lui-même démontre que la personne se dresse contre Dieu. Nous devons tous admettre que par notre nature, nous sommes rebelles. Il n’y a pas une seule personne née et vivant dans ce monde qui ne s’oppose pas à la Parole de Dieu. Vous pourriez alors dire : «Quand me suis-je jamais opposé à Dieu et à Sa Parole?» Même si vous ne vous êtes pas opposé consciemment à Dieu par votre action, votre cœur a sûrement dû parfois être mal à l’aise avec la Parole de Dieu, ne l’aimant pas ou souhaitant y échapper. C’est la preuve même que vous vous êtes dressé contre Dieu. La plupart des gens souhaitent être tranquilles et n’aiment pas quand Dieu intervient. 
En d’autres termes, même si vous ne vous opposez pas directement à Dieu et à Sa Parole, vous souhaitez toujours vivre libre de l’ingérence de Dieu. Ce désir se retrouve dans chaque cœur humain parce que depuis les temps anciens d’Adam et Ève, nos ancêtres, les êtres humains ont voulu échapper à Dieu et vivre librement. Lorsque de tels désirs se rejoignent, les gens finissent par se rebeller contre Dieu. 
Pour illustrer cela, considérez l’exemple suivant. La Parole écrite de Dieu dit : «N’adorez pas les idoles», mais vous pouvez vous dire : «J’aime les idoles. Pourquoi Dieu me dit-il quoi faire et ne pas faire? Je le veux. Je veux vivre comme bon me semble. Je vivrai libre de l’ingérence de Dieu!» C’est précisément ce que signifie avoir un cœur qui désobéit à Dieu. Si vous avez de tels souhaits et pensées rebelles, cela signifie que vous êtes déjà devenu l’adversaire de Dieu. Vous n’aimez pas l’intervention de Dieu dans votre vie et vous vous opposez à Lui parce que vous avez hérité de tels désirs de vos ancêtres et, par conséquent, vous souhaitez caresser votre propre ego. Ainsi, étant les ennemis de Dieu par nature, vous et moi nous opposons à Dieu et à Sa Parole avec nos pensées et nos actions tout au long de notre vie, pour finalement périr.
Dès le jour de leur naissance, tous les êtres humains veulent donc s’éloigner de Dieu, le haïr quand Il intervient dans leur vie et aspirent à être les maîtres de leur propre destinée. Ils vivent donc sans Dieu et Sa Parole dans leur cœur, et c’est pourquoi ils sont si misérables et pitoyables. Aux yeux de Dieu, chaque être humain est comme une brebis perdue. Nous détestons que Dieu se mêle de nos affaires. Nous devons admettre de tout cœur à Dieu que c’est ce que nous sommes. Et nous devons croire en la Parole de l'évangile de l’eau et en l’Esprit que Dieu nous a donné pour effacer nos péchés, et par cette foi être remis de tous les péchés que nous avons commis en désobéissant à Sa Parole. 
À cause de nos péchés, nous nous étions éloignés de Dieu. Cependant, notre Dieu nous aime toujours et veut nous bénir, et nous devons maintenant restaurer notre relation avec Lui. Cela se fait en croyant en la Parole de l'évangile de l’eau et en l’Esprit que Dieu nous a donné. C’est par la foi que nous pouvons nous réconcilier avec Dieu. À partir de maintenant, nous devons réaliser que notre Dieu nous a donné à tous la vraie Parole de salut pour nous sauver de tous les péchés de ce monde. Dieu Lui-même a résolu le problème de nos péchés avec la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, et nous devons accepter cette Parole dans nos cœurs et ainsi être lavés de tous nos péchés. Dieu nous a maintenant donné la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit. Par la foi, nous devons reconnaître que cette Parole de salut est la plus belle nouvelle du salut qui nous délivre des péchés que nous avons commis en vivant comme ennemis de Dieu. 
 


Ceux qui étaient comme des os secs


Le Livre d’Ézéchiel parle d’os secs dans une vallée. Qui sont donc les gens qui sont comme ces os secs? Ne sont-ils pas ceux-là mêmes à qui nous devons prêcher l’Évangile maintenant? Ne sont-ils pas tous ceux qui sont nés dans ce monde et qui, en essayant d’échapper à Dieu et de vivre par eux-mêmes, sont condamnés à vivre le reste de leur vie dans le chagrin? Même s’ils n’avaient pas l’intention de le faire, ils sont tombés dans le chagrin du péché parce que leur destin était déjà déterminé par quelqu’un d’autre. Nous appelons ces gens des pécheurs, qui ont quitté Dieu et se dressent contre Lui. Dieu nous dit que notre évangélisation est précisément pour ces personnes.
Bien que ceux qui sont physiquement vivants soient appelés les vivants, en réalité, on ne peut pas vraiment dire qu’ils sont vivants s’ils n’ont pas le souffle vivant de Dieu dans leur âme et leur corps. Dieu dit que quiconque n’a pas Son souffle vivant dans le cœur est comme un os sec. Ceux qui sont éloignés de Dieu peuvent être décrits comme déjà morts. Donc, parce que les âmes des gens ont été éloignées de Dieu depuis le jour où ils sont nés dans ce monde, même s’ils sont physiquement vivants, ils sont déjà dans le même état que les morts. 
Puisque les êtres humains sont déjà nés en tant que descendants de ceux qui se sont rebellés contre Dieu, ils ne peuvent pas changer leur destin, peu importe à quel point ils essaient, et donc ils ont tous besoin des soins, du pardon et de la miséricorde de Dieu. Pourtant, bien qu’ils soient nés en tant que descendants des adversaires de Dieu, loin de chercher Sa miséricorde, ils essaient en fait de Lui échapper par eux-mêmes. Ils ne peuvent pas changer leur destin avec un tel état d’esprit. Les êtres humains doivent se rendre compte qu’ils sont nés dans ce monde comme quelqu’un qui était déjà tombé dans le gouffre du chagrin, et qu’ils vivent dans un état si misérable. C’est le destin de l’humanité. 
Par conséquent, les gens doivent comprendre qu’ils ne peuvent échapper à toutes leurs circonstances tragiques que s’ils réalisent l’intention de Dieu le Créateur qui leur a permis de naître avec un tel destin. Cependant, ce n’est pas quelque chose que tout le monde peut réaliser par soi-même, et donc les gens ont besoin de l’aide de quelqu’un d’autre. En d’autres termes, vous avez besoin des justes, qui comprennent déjà votre situation difficile, qui ont la connaissance pour vous délivrer de ce gouffre de chagrin et qui ressentent de la compassion pour vous. Vous devez réaliser la providence de Dieu à travers eux. Vous devez accepter dans votre cœur que vous êtes destiné à être guidé par les prédécesseurs de la foi qui ont déjà échappé à la vallée du chagrin avant vous, et vous soumettre volontairement à leurs conseils.
Les gens qui se sont dressés contre Dieu ne peuvent pas être traités comme s’ils ne l’avaient jamais fait. Vous devez donc admettre que vous étiez un pécheur si rebelle. Il est impossible pour les êtres humains de ne pas désobéir à Dieu. Après tout, étant donné que tout le monde est né dans ce monde avec un cœur rebelle pour se dresser contre Dieu, comment peut-on résister à cela? Comment pouvons-nous, nous qui ne sommes qu’humains, nous libérer de notre désir rebelle de nous dresser contre Dieu et nous forcer à nous soumettre à Lui? C’est impossible. Pour que cela se produise, nous devons obtenir toute sorte d’aide de la part de ceux qui sont déjà devenus le peuple de Dieu. 
Parce que tout le monde est né comme semence du péché dès le début, personne ne possède la capacité de ne pas désobéir à la Parole de Dieu. Puisque tous les êtres humains sont nés avec un tel cœur pécheur, ils doivent tous être jugés pour leur péché de rébellion contre Dieu, même si ce n’était pas intentionnel. Comment, alors, peut-on échapper à une condition aussi misérable du cœur? Il n’y a qu’une seule façon d’être restauré à partir d’une telle condition. C’est réaliser que le Dieu Trinitaire a fait un plan glorieux de salut pour des personnes telles que nous, ouvrir nos oreilles spirituelles et écouter attentivement avec nos cœurs. Nous devons réaliser qu’en exerçant la foi, nous pouvons voir cette Vérité avec les yeux du cœur. 
La façon de trouver ce plan glorieux est de trouver Jésus-Christ avec notre cœur, le Sauveur de l’humanité qui est venu sur cette terre à notre recherche. Nous trouvons ce chemin de gloire en croyant en la Vérité du salut, que Jésus-Christ nous a sauvés par l’eau et le sang. Nous ne pouvons nous engager sur cette voie que si nous croyons en l’amour de Dieu le Père qui a donné son Fils pour nous, et nous sommes ainsi remis de tous les péchés qui sont dans nos cœurs et recevons le don du Saint-Esprit.
Dieu a fait de nous ses propres enfants pour vivre dans le domaine de la foi, et cette bénédiction découle de son cœur aimant. Ainsi, nous, les humains, ne pouvons entrer et vivre dans cette gloire qu’après avoir payé le salaire de tous les péchés que nous avons commis en étant éloignés de Dieu. Ayant accompli son œuvre de purification des péchés de ce monde, Jésus nous attend maintenant, voulant nous donner le salut de la rémission des péchés. Ce chemin vers la rémission des péchés ne se trouve que dans la foi qui croit en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit. Le Seigneur se réjouit d’insuffler le souffle vivant de la rémission des péchés à quiconque découvre cette voie glorieuse et cherche à vivre une vie de foi. 
Tout comme Dieu a ramené les os secs à la vie en faisant prophétiser le prophète Ézéchiel en Son nom, à l’ère actuelle du Nouveau Testament, Dieu a béni les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour qu'ils reçoivent le souffle vivant de la rémission des péchés dans leur cœur. Ainsi, Dieu nous a bénis pour avoir la vraie foi. Aujourd’hui, j’aimerais partager la Parole sur cette question.
 


Nous étions déjà morts dans des offenses et des péchés


Il est écrit dans Éphésiens 2:1-2 : «Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés, dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l'air, de l'esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion.» Ici, Dieu nous dit qu’Il nous a «rendus vivants, nous qui étions morts dans des offenses et des péchés». Cela signifie que nous avons été pécheurs dès le moment où nous sommes nés sur cette terre, et que par notre nature, nous ne pouvons pas nous empêcher de commettre d’innombrables offenses tout au long de notre vie terrestre. 
C’est parce que nos ancêtres n’ont pas écouté la Parole d’avertissement que Dieu notre Créateur leur a donnée et n’ont pas réussi à croire avec leur cœur. C’est parce qu’ils sont tombés dans la tentation de Satan, et par conséquent, ils ont fini par pécher en se rangeant du côté du diable et en se dressant contre la Parole de Dieu au lieu de croire en Lui. C’est à partir de ce moment-là que les êtres humains se sont transformés en adversaires de Dieu se levant contre Lui et Sa Parole. Adam et Ève, les ancêtres de l’humanité, auraient dû croire et obéir à la Parole de Dieu dès le début, mais ils ne l’ont pas fait, et cet échec est ce qui explique pourquoi nous tous qui sommes nés comme leurs descendants existons dans ce monde en tant que pécheurs si terribles. Dès l’époque d’Adam et Ève, les êtres humains en sont donc venus à vivre comme les ennemis de Dieu. Dès lors, l’humanité en est venue à marcher et vivre sur cette terre en tant qu’adversaire de Dieu. 
La vie de l’ennemi de Dieu est misérable. Sans exception, vivre comme l’ennemi de Dieu, c’est marcher à travers un champ d’épines. Ceux qui s’opposent à Dieu ne croient jamais en Sa Parole, et au lieu de cela, ils suivent toujours leurs propres pensées. Pour cette raison, ils n’ont aucun but dans la vie. Même s’ils essaient de se frayer un chemin, ils ne finissent que sur la voie de la confusion, leur vie ne voit que des échecs répétés et, en fin de compte, leur résultat final est la mort.
Nous, les humains, en sommes venus à souffrir tant de pertes dans nos vies parce que nous n’avons pas obéi à la Parole de Dieu par la foi. Ainsi, les êtres humains ont dû apprendre à compter sur Dieu, comme le dénote le mot foi. Le mot «foi» signifie «faire confiance et s’appuyer sur». Avoir foi en Dieu, c’est avoir confiance en Dieu et s’appuyer sur lui. Si nous nous appuyons sur Dieu à la fois dans notre corps et dans notre esprit et si nous vivons par la foi, nous serons très certainement remis de tous nos péchés et trouverons le bonheur. Alors, à partir de maintenant, comptons sur Dieu, obéissons-lui en plaçant notre foi en sa Parole et suivons la direction de Jésus-Christ par la foi comme il nous conduit. Tout comme la Bible dit que la foi est la substance des choses espérées, si nous croyons que la rémission des péchés et les bénédictions du Ciel s’accompliront pour nous exactement comme Dieu nous l’a dit, et si nous Le suivons par cette foi, nous jouirons en effet des bénédictions que Dieu nous offre et finalement nous serons victorieux dans la foi. À ceux d’entre vous qui croient et suivent la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit : ne vivez plus comme les ennemis de Dieu, et vivez plutôt en croyant en Dieu et en Le suivant par la foi. 
Pour en revenir à la lecture des Écritures d’aujourd’hui, examinons ce que la Parole de Dieu nous dit afin que nous puissions être victorieux par la foi. Même si chaque être humain doit obéir à la Parole de Dieu, tous les êtres humains n’ont pas réussi à le faire dans la réalité. Quelle a été la conséquence de cette désobéissance? Tous les êtres humains qui ont désobéi à la Parole de Dieu ont été confirmés comme des pécheurs complètement dépravés devant Lui. C’est pourquoi tout le monde en est venu à être appelé pécheur aux yeux de Dieu. Les êtres humains sont devenus pécheurs devant Dieu non pas à cause de leurs méfaits en soi, mais parce qu’ils ne croyaient pas en la Parole donnée par Dieu avec leur cœur, et ont fait le contraire en se rangeant du côté des paroles trompeuses de Son adversaire à la place. C’est pourquoi les êtres humains ont fini par devenir les ennemis de Dieu. En fin de compte, c’est parce qu’ils ne croyaient pas en la Parole de Dieu qu’ils sont devenus désobéissants. Ainsi, puisque nous sommes tous nés en tant que descendants d’Adam, nous avons tous hérité de la semence de la désobéissance pour défier Dieu avant même d’être nés dans ce monde ; et, par conséquent, nous sommes devenus les ennemis de Dieu.
La raison en est expliquée en détail dans le livre de la Genèse de l’Ancien Testament. Dans Genèse 3:1, nous voyons le serpent demander à Ève : «Dieu a-t-il réellement dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin?» Ève dit alors au serpent : «Mais quant au fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: Vous n'en mangerez point et vous n'y toucherez point, de peur que vous ne mouriez.» (Genèse 3:3).
Ce qu’Ève a dit ici – «de peur que vous ne mouriez» – indique qu’elle ne croyait pas en la Parole de Dieu. Ève a avalé le poison du serpent parce qu’elle ne croyait pas en ce que Dieu lui avait dit. Le fait qu’elle ait répondu à la question du serpent en disant: «Dieu m’a dit de ne pas manger le fruit, de peur de mourir», signifie qu’elle a déjà été empoisonnée par le serpent. Elle saupoudrait la Parole de Dieu de son propre doute, ce qui montre que son cœur se rangeait du côté de l’ennemi de Dieu. L’ennemi de Dieu avait creusé un fossé entre Dieu et Ève, afin qu’elle s’éloigne de Lui. C’est parce qu’Ève ne croyait pas en la Parole de Dieu son Créateur que tous les êtres humains sont devenus Ses ennemis. Le résultat final de cette incrédulité a été la mort : tout le monde s’est éloigné de Dieu en tant qu’être incroyant et désobéissant. 
De l’avis du serpent, Adam et Ève se tenaient contre Dieu et Sa Parole plutôt que d’obéir, alors Satan a profité de cette ouverture et a semé le doute dans leur cœur avec ses paroles. Alors qu’Adam et Ève tombaient dans ces paroles trompeuses, ils ont fini par se battre avec le diable. Il est écrit dans Genèse 3:4-5 : «Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal.» Nous pouvons voir le serpent parler contre Dieu ici en mentant à Ève, disant qu’elle et Adam seraient comme Dieu quand ils mangeraient de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Satan murmurait à Ève : «Dieu t’a dit de ne pas manger le fruit parce qu’Il a peur que tu sois comme Lui. Donc, si vous le mangez, vous serez comme Dieu.» En fin de compte, Adam et Ève se sont rangés du côté de l’ennemi de Dieu et ont fini par manger le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. 
Que s’est-il passé en conséquence? Une norme de jugement a surgi dans l’esprit d’Adam et Ève, et ils se sont transformés en adversaires de Dieu refusant de croire à Sa Parole quoi qu’il arrive. En d’autres termes, un baromètre du bien et du mal s’est soudainement matérialisé dans leurs cœurs. C’est la raison qui explique pourquoi les êtres humains se dressent contre Dieu, qui établit la norme pour tout. En d’autres termes, ils en sont venus à acquérir leur propre norme de jugement dans leur esprit pour s’écarter de la Parole de Dieu. Dieu seul peut établir le baromètre de tous les jugements, mais les êtres humains eux-mêmes en sont venus à avoir leur propre norme de jugement, alors comment peut-on dire qu’ils ne se sont pas rebellés contre Dieu? Parce que les êtres humains en sont venus à établir leur propre norme de jugement quand Adam et Ève sont tombés, un mur invisible de péché s’est élevé entre Dieu et nous, les humains. 
Les êtres humains étaient à l’origine les objets de l’amour de Dieu. Cependant, parce qu’ils ne croyaient pas en l’avertissement de Dieu et se tenaient plutôt contre Lui, un mur de péché a surgi entre Dieu et nous. Alors qu’Adam et Ève mangeaient le fruit défendu, le péché jaillit de cette désobéissance ; et à cause de ce péché, l’humanité s’est éloignée de Dieu et un mur de péché a été construit. Il est donc absolument crucial pour vous de réaliser que plus vous construisez votre propre norme dans votre cœur, plus vous vous éloignerez de Dieu. C’est parce que la norme absolue du bien et du mal n’appartient qu’à Dieu notre Créateur. Ceux qui tombent dans la tentation de Satan finissent par acquérir leur propre norme du bien et du mal, mais cette norme ne correspond pas à la norme selon laquelle Dieu juge le bien et le mal, et par conséquent, ils finissent par devenir les ennemis de Dieu. Il est donc indispensable que toute personne dans ce monde ait la vraie foi pour obéir à Dieu et à Sa Parole.
La foi en la Parole de Dieu doit jaillir de l’intérieur de nous. Pour croire en chaque Parole écrite de Dieu comme ceci, nous devons être doux, tout comme Matthieu 5:5 dans le Nouveau Testament dit : «Heureux les débonnaires, car ils hériteront la terre.» Cela signifie que les êtres humains seront bénis en héritant de la terre s’ils croient en la Parole de Dieu et y obéissent. Nous pouvons voir aujourd’hui que ceux qui croient en la Parole de l’eau et de l’Esprit de l’Évangile de Dieu et obéissent à Sa volonté vivent avec une paix abondante et des bénédictions matérielles, même sur cette terre. La Bible dit que «le salaire du péché est la mort». Tous les êtres humains sont destinés à être condamnés pour leurs péchés, mais le Seigneur a sauvé ces gens condamnés en effaçant tous leurs péchés avec la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons recevoir la rémission des péchés dans nos cœurs en croyant en cette Parole. 
Celui qui est tombé sous la tentation du diable et s’est rangé du côté de ses paroles est devenu l’ennemi de Dieu. C’est pourquoi Dieu dit dans Éphésiens que Son sacrifice était nécessaire pour nous délivrer de tous nos péchés, nous qui nous étions dressés contre Dieu. En parlant des péchés que nous avons commis en nous dressant contre Dieu, Jésus nous dit qu’il nous a «rendus vivants, nous qui étions morts dans des offenses et des péchés». C’est avec Sa Parole que Dieu parle à l’humanité du salut de la rémission des péchés, et cette Parole est la Parole de l’Évangile de l’Eau et de l’Esprit donnée par Dieu. Nous sommes tous pleins de désirs rebelles pour nous opposer à la Parole de Dieu. Nous sommes pécheurs aux yeux de Dieu précisément parce que nous n’avons pas uni nos cœurs à Sa Parole. Parce que l’humanité ne croyait pas en la Parole parlée par Dieu, quand elle a été tentée par Satan, elle a cru aux paroles de cet ennemi de Dieu à la place. En conséquence, l’humanité a fini par récolter l’inimitié de Dieu. Ils se sont finalement transformés en ennemis de Dieu eux-mêmes. C’est à partir de ce moment-là que l’humanité en est venue à se dresser contre Dieu comme Son adversaire.
Cependant, malgré le fait que nous soyons devenus ses ennemis, Dieu nous aimait toujours tellement qu’il cherchait à nous sauver de tous nos péchés. Pour nous sauver, nous les pécheurs qui s’étaient rebellés contre Dieu, et pour nous délivrer de nos péchés et de notre mort, Dieu a prévu de nous rendre vivants en se sacrifiant. Comme les os secs de la vallée mentionnés dans le Livre d’Ézéchiel, nous nous étions éloignés de Dieu et nous étions devenus ses ennemis, mais notre Seigneur voulait toujours nous donner la rémission des péchés et une vie nouvelle. En d’autres termes, Dieu a décidé de nous accorder une nouvelle vie, à nous les croyants, en nous donnant la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit qui apporte la rémission des péchés dans le cœur humain. Le Seigneur a béni quiconque croit en cet évangile de l’eau et de l’Esprit pour vivre une nouvelle vie de foi. 
Spirituellement parlant, le souffle mentionné dans le Livre d’Ézéchiel signifie que Jésus-Christ viendrait sur cette terre et nous donnerait le salut de l’expiation en payant le salaire des péchés de l’humanité avec le baptême qu’Il a reçu et le sang qu’Il a versé sur la Croix. Avec «l’Évangile de l’eau et de l’Esprit», le Seigneur nous a donné une occasion d’être sauvés par la foi. En tant qu’êtres humains, nous nous étions dressés contre Dieu en refusant de croire en Sa Parole, mais le Seigneur nous a donné la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit afin que nous puissions recevoir, par la foi, la rémission éternelle des péchés que le Seigneur nous a accordée. C’est la bénédiction que Dieu a donnée à tous les êtres humains, afin qu’ils puissent désormais vivre par leur foi en la Parole de Dieu. En d’autres termes, Jésus-Christ nous a bénis pour pouvoir à nouveau vivre avec Dieu en croyant en sa justice. C’est pourquoi nous ne pouvons pas nous permettre de ne pas croire en chaque Parole de notre Dieu. 
Nous pouvons recevoir la rémission de tous nos péchés en croyant en la Parole de l’eau et de l’Esprit que Jésus-Christ notre Seigneur nous a donnée. Maintenant, n’importe qui peut devenir le propre enfant de Dieu en croyant en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, la Parole de Dieu. Tous ces dons de salut et de rémission des péchés sont les bénédictions que Dieu nous a données. Si nous croyons vraiment en Jésus-Christ selon l’Évangile de Vérité de l’eau et de l’Esprit, et si nous sommes vraiment devenus sans péché aux yeux de Dieu, alors toutes ces bénédictions sont venues de Dieu Lui-même, et donc nous ne pouvons pas abandonner Sa grâce. De par notre nature, nous étions tout simplement incapables d’observer la Loi de Dieu, et nous ne pouvions pas résister à la convoitise de notre chair. Nous ne pouvions pas nous empêcher de vivre dans ce monde comme des êtres si faibles, mais Jésus-Christ nous a donné la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit afin que nous puissions atteindre notre salut.
Ainsi, avant même la fondation du monde, le Dieu Trinitaire avait décidé d’être notre Sauveur et avait confié toute l’œuvre du salut à Jésus-Christ. En tant que Sauveur des pécheurs, Jésus-Christ a accompli la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit avec Dieu le Père et le Saint-Esprit, et cet Évangile du salut a été planifié selon la détermination de Dieu à nous donner une nouvelle vie, à nous croyants. Le plan de salut que Dieu a fait en Jésus-Christ avant la fondation du monde est tout contenu dans la vraie Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous a apporté le salut de la rémission des péchés. 
C’est pour cette raison que Jésus-Christ est né en tant qu’homme du corps d’une femme, pour venir sur cette terre comme Dieu avait promis par sa Parole qu’il serait notre Sauveur. Et quand le moment est venu, Jésus a reçu Son baptême de Jean-Baptiste, et ce faisant, Il a porté tous les péchés de l’humanité sur Son propre corps. Par le baptême qu’il a reçu de Jean-Baptiste, Jésus-Christ lui-même a voulu supporter tous les péchés de l’humanité une fois pour toutes, et il a voulu les remettre avec son précieux sang sur la croix tout en les portant. Maintenant, tournons-nous vers la Parole écrite du Nouveau Testament et retraçons les traces de Jésus, en regardant ce qui s’est passé quand Il est allé vers Jean-Baptiste pour assumer tous les péchés de ce monde une fois pour toutes. 
 


La naissance de Jésus et son ministère


Il est écrit dans Matthieu 1:21-23 : «elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus; c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. Tout cela arriva afin que s'accomplît ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète: Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous».
Pour être avec nous maintenant, Jésus-Christ est né sur cette terre à travers le corps d’une vierge vivant en Israël. Le Seigneur avait promis qu’il viendrait sur cette terre en tant que Sauveur de l’humanité pour délivrer son peuple de ses péchés, et il voulait accomplir cela exactement comme il l’avait promis. 
Lorsque Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste, la voix de Dieu le Père a pu être entendue du Ciel, disant: «Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection.» (Matthieu 3:17). En d’autres termes, Dieu le Père nous disait : «Obéis à Ma volonté et lave tes péchés en croyant en l’œuvre juste que mon Fils fait. Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste maintenant pour supporter les péchés de l’humanité.» En se faisant baptiser par Jean-Baptiste, Jésus a porté tous les péchés du monde une fois pour toutes, et en versant son sang sur la croix et en ressuscitant d’entre les morts, il nous a tous sauvés de tous nos péchés. Toutes ces choses étaient l’œuvre juste que Jésus a faite pour apporter la rémission des péchés à toute la race humaine. Le baptême que Jésus a reçu de Jean-Baptiste était l’œuvre la plus juste que Jésus ait accomplie pour effacer tous vos péchés et les miens et nous sauver, nous qui avons été faits à la ressemblance et à l’image de Dieu. 
Quand Jésus avait 30 ans, il est allé voir Jean-Baptiste et a cherché à se faire baptiser par lui. Cependant, dans Matthieu 3:14, nous voyons Jean-Baptiste refuser cela au début, disant à Jésus: «C'est moi qui ai besoin d'être baptisé par toi, et tu viens à moi!» La raison pour laquelle Jésus a cherché à se faire baptiser par Jean-Baptiste ici est claire : c’était pour supporter tous les péchés de l’humanité une fois pour toutes. Pour nous, croyants en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, le baptême que le Seigneur a reçu était destiné à insuffler le souffle vivant de la rémission des péchés à nos âmes. Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste pour nous donner une vie nouvelle, et à ce moment-là, il a accepté tous les péchés de toute la race humaine une fois pour toutes; et pour tous ceux qui croient en ce fait, Il a lavé tous leurs péchés de leurs cœurs. Le fait que Jésus ait été baptisé par Jean-Baptiste pour porter les péchés de l’humanité démontre l’amour de Dieu et nous révèle Son salut. Le baptême que Jésus a reçu sur cette terre et le sang qu’il a versé sur la Croix sont la plus belle et la plus noble nouvelle de la rémission des péchés dans l’histoire de l’humanité, et quiconque y croit recevra les bénédictions de Dieu. 
Cette nouvelle qui nous est parvenue par l’évangile de l’eau et de l’Esprit est une belle nouvelle, et c’est aussi la bénédiction de Dieu qui insuffle le vrai souffle de vie à tous ceux qui vivent sur cette terre et qui croient en cet évangile de bonnes nouvelles. Né sur cette terre incarnée dans la chair d'un homme à travers le corps de la Vierge Marie, Jésus est le Sauveur qui est venu supporter les péchés de l’humanité et les effacer une fois pour toutes. Il est aussi le Souverain Sacrificateur du Royaume des Cieux, le Roi des rois et le Prophète apportant la nouvelle du vrai salut. Jésus-Christ est notre Roi, notre Souverain Sacrificateur et notre Prophète qui nous enseigne notre véritable salut. Il n’est pas seulement notre Sauveur, mais aussi notre Dieu Créateur qui a fait les cieux et la terre. Jésus est venu sur cette terre pour accomplir son devoir de Souverain Sacrificateur du Royaume des Cieux et nous sauver, nous les croyants en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, de tous nos péchés. Jésus-Christ est le vrai Sauveur de l’humanité qui s’est incarné dans la chair de l’homme et a accepté les péchés de l’humanité une fois pour toutes en se faisant baptiser par Jean-Baptiste. 
 

Tout est accompli

Pour nous absoudre des péchés de ce monde une fois pour toutes, Jésus-Christ a reçu le baptême sur son corps et l’a abandonné sur la Croix pour être crucifié. Le Seigneur a fait toutes ces choses pour supporter toute la condamnation des péchés, car il avait porté les péchés de l’humanité une fois pour toutes. C’est pourquoi Jésus-Christ pouvait dire : «Tout est accompli», quand il est mort sur la croix. Ce que Jésus a dit sur la Croix ici – «Tout est accompli» – est la Parole bénie de Dieu qui est très pertinente pour ceux d’entre nous qui vivent à l’époque actuelle et qui croient en la Parole de Dieu. L’expression «Tout est accompli» parle de la bénédiction de Dieu disant que Jésus, étant venu sur cette terre, a purifié les pécheurs du monde de leurs péchés une fois pour toutes et a supporté leur condamnation. C’était le son béni de la trompette annonçant que Jésus-Christ avait complètement résolu le problème de nos péchés et tous les problèmes de la vie une fois pour toutes pour tous ceux qui se tiennent en présence de Dieu.
C’est la Parole bénie de Dieu qui nous dit que tous les pécheurs peuvent être délivrés de tout péché et être qualifiés pour entrer dans le Royaume des Cieux par la foi s’ils croient simplement en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit avec le cœur. Pour nous délivrer des péchés du monde, Jésus a offert son propre corps à son Père comme notre offrande sacrificielle d’expiation. Baptisé par Jean-Baptiste et ayant versé son sang sur la Croix, Jésus a dit : «Tout est accompli.» C’était la voix déclarant que l’œuvre d’ouverture de la porte du Ciel était maintenant terminée. 
Nous devons donc avoir foi en Jésus comme notre Sauveur, qui est devenu volontairement l’offrande sacrificielle de l’expiation pour nos péchés. Désormais, nous, croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, devons avoir la conviction que tous les péchés de notre cœur ont été lavés une fois pour toutes à cause de notre foi en la Parole de Dieu, et que nous sommes ainsi qualifiés pour entrer dans le Royaume des Cieux. Nous avons la foi que Jésus-Christ s’est offert comme offrande sacrificielle d’expiation pour nous emmener au Royaume des Cieux, et nous devons désormais devenir des témoins répandant cette foi à tous dans le monde entier.
Ceux qui, à notre époque actuelle, croient en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit que notre Seigneur nous a donnée à tous peuvent aussi entrer au Ciel par la même foi que nous avons. En tant que personnes qui avons foi en cette Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, n’attendons plus et soyons les témoins qui prêchent la rémission des péchés et le Ciel à toutes les âmes par la foi. Vivons comme de tels témoins qui croient en Dieu et en Sa Parole pour Son plaisir.
N’hésitons plus à croire que le Seigneur s’est sacrifié comme offrande d’expiation. Ayons foi dans le vrai salut qui se trouve dans la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, et acceptons-le dans nos cœurs. Avec nos cœurs ainsi libérés du péché et devenus sans péché, louons la Justice de Jésus-Christ notre Dieu. Nous avons revêtu la grâce du salut grâce au sacrifice éternel d’expiation offert par Jésus-Christ. Louons tous pour toujours la Justice du Dieu Trinitaire pour avoir planifié notre salut éternel du péché. 
 


Jésus est la résurrection et la vie


Comme nous le savons, les os secs ne prennent pas vie naturellement. Cependant, tout comme Jésus-Christ a dit : «Je suis la résurrection et la vie» (Jean 11:25), le Seigneur peut nous rendre vivants avec sa vraie Parole même si nous étions déjà morts dans nos péchés. Ayons donc la foi dans la résurrection alors que nous poursuivons notre vie. Le Seigneur a permis la résurrection à tous ceux d’entre nous qui croient en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit. À l’époque de l’Ancien Testament, Dieu a transformé les os secs en une armée en leur insufflant le souffle vivant. De cette façon, le Seigneur a aussi béni nos âmes pour avoir une vie nouvelle aujourd’hui, car nous croyons en la Parole de l’eau et de l’Esprit donnée par Dieu.
Bien que nous vivions dans ce monde, nous n’attendions que le jour où nos corps mourraient. Pour des gens aussi désespérés que nous, notre Seigneur a cherché Jean-Baptiste, a accepté les péchés du monde par Son baptême, a été crucifié en supportant ces péchés et a versé Son précieux sang. En acceptant les péchés de ce monde par son baptême, en versant son sang à mort sur la Croix et en ressuscitant d’entre les morts, le Seigneur nous a bénis, nous les croyants en la Parole de l’eau et de l’Esprit, pour devenir de nouvelles créatures. Il a béni tous ceux d’entre nous qui croient au salut donné par Dieu pour recevoir la rémission des péchés et devenir les propres enfants de Dieu. 
Parce que nos cœurs sont fondamentalement pécheurs, nos âmes sont comme les os secs que nous voyons dans la lecture des Écritures d’aujourd’hui. Cependant, en croyant en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, l’Évangile de la vie nouvelle pour nos âmes, nous avons pu recevoir une nouvelle vie. Nous étions complètement désespérés devant Dieu, car nous avions le péché dans nos cœurs depuis le jour où nous sommes nés dans ce monde. De cette façon, tous les êtres humains sont complètement désespérés, et c’est parce que depuis le jour où ils sont nés pécheurs jusqu’à ce jour, ils n’ont toujours pas trouvé l’évangile de Vérité de l’eau et de l’Esprit, qui est le souffle de vie venant de Dieu. Dans le passé, alors que nous n’avions pas encore reçu la rémission des péchés dans nos cœurs, le baptême de Jésus-Christ et son sang sur la Croix étaient absolument indispensables à nos âmes. Nous devons réaliser que nous pouvons tous recevoir la rémission des péchés au moment où nous comprenons et croyons, selon la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit écrite dans le Nouveau Testament, l’offrande sacrificielle d’expiation que Jésus-Christ, le Fils de Dieu dans le Ciel, a accomplie quand Il est venu sur cette terre.
Nous croyons en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit comme notre purification des péchés, et qu’elle nous donne une vie nouvelle. Si nous croyons en cette Parole de l’Évangile avec notre cœur exactement comme la Vérité nous le dit, nous serons déplacés de la mort à la vie éternelle. Le Seigneur nous offre le salut du péché, et si nous recevons la rémission des péchés en croyant en ce salut selon la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, nous recevrons le droit donné par Dieu de devenir ses enfants. Vivre la vie de foi en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que le Seigneur nous a donné signifie vivre avec la véritable espérance du Ciel donnée par Dieu. Ayant ainsi été rendus sans péché par la foi, nous sommes devenus le peuple de Dieu, et nous sommes maintenant qualifiés pour demeurer dans l’Église de Dieu en tant que ses saints et ses ouvriers, qui n’est ouverte qu'à ceux qui n'ont pas de péché. 
Quand Jésus a porté les péchés de ce monde, il a dit à Jean-Baptiste : «Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste.» (Matthieu 3:15). Quand Jésus a dit à Jean-Baptiste ici : «il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste», il lui disait : «Je suis ici pour être baptisé par toi. Baptise-Moi maintenant et Transmets-Moi tous les péchés de l’humanité. Par toi, J’accepterai tous les péchés du monde. C’est le chemin que Dieu le Père a tracé pour l’humanité. Tout ce que toi et moi faisons maintenant accomplira toute la Justice de Dieu.»
Sur cette planète terre, il y a beaucoup de gens dont la vie spirituelle est comme les os secs. À ces gens, Jésus dit : «Parce que j’ai été baptisé par Jean-Baptiste, j’ai payé le salaire de vos péchés sur la Croix. Le baptême que j’ai reçu est l’œuvre la plus juste de ce monde, car j’ai accepté et porté vos péchés. Croyez en Moi et recevez la rémission de vos péchés!»
Quand Jésus est allé dans l’eau du Jourdain pour se faire baptiser et en est sorti, il y a eu une voix venant du Ciel, disant : «Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection.» (Matthieu 3:17). Cela signifie que par Son baptême, Jésus a personnellement accepté les péchés de ce monde et les a portés sur Son propre corps selon la volonté de Dieu le Père. Dieu le Père disait ici : «Je suis heureux de ce que Mon Fils Jésus-Christ a fait. Je suis très heureux, car Mon Fils a accepté et obéi à Ma volonté.»
Par conséquent, nous devons accepter dans nos cœurs les œuvres justes que Jésus-Christ a accomplies dans l’obéissance à la volonté de Dieu le Père – c’est-à-dire être baptisé et verser Son sang sur la Croix – et nous devons devenir le peuple de foi en unité avec la volonté de Dieu le Père. C’est alors que Jésus-Christ, l’Esprit Saint et Dieu le Père en qui nous croyons sont réjouis par notre foi. J’espère et je prie pour que nous croyions tous en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et que nous apportions ainsi de la joie au Dieu Trinitaire. J’espère sincèrement que nous vivrons tous une vie qui glorifie Dieu avec foi. 
Après avoir entendu et lu cette Parole, qu’allez-vous faire maintenant? Participerez-vous aussi, par la foi, à l’œuvre de Dieu qui lui plaît et à sa Parole? Nous continuons maintenant notre vie dans ce monde en croyant en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, et c’est par votre foi et la mienne que Dieu est glorifié. Il n’y a rien que vous et moi ayons fait pour plaire à Dieu, sauf une chose : nous prêchons maintenant l’évangile de l’eau et de l’Esprit. S’il y a autre chose que nous avons fait, c’est simplement que nous avons travaillé dur pour soutenir le ministère de l’Évangile, prié pour le peuple de Dieu et l’avons nourri avec Sa Parole pour le défendre contre les ennemis. 
Quand Jean-Baptiste revit Jésus après son baptême, il rendit témoignage et dit : «Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!» (Jean 1:29) Après que Jean-Baptiste ait témoigné ainsi, appelant Jésus «l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde», le Seigneur a été crucifié en supportant tous les péchés du monde, et Il a versé tout Son sang pour nous. Et, juste avant de rendre son dernier souffle, il a dit : «Tout est accompli!» (Jean 19:30) Jésus est ensuite ressuscité d’entre les morts après trois jours, effaçant tous les péchés et les offenses de l’humanité pour tous ceux qui croient au baptême que Jésus a reçu de Jean-Baptiste et au sang qu’il a versé sur la croix. Il a donc donné le don de la rémission des péchés et du Saint-Esprit à tous ceux qui croient en la vraie Parole de l'évangile du salut. Que Dieu ait donné la rémission des péchés et le Saint-Esprit à l’humanité signifie qu’Il nous a donné le don béni du Ciel. 
Tournons-nous ici vers Actes 2:38-39 : «Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint Esprit. Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera.» Pierre a poursuivi en disant dans Actes chapitre 3 verset 19 : «Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur.» Comme il est écrit ici, Jésus insufflera le souffle d’une vie nouvelle à tous ceux qui croient en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit et qui sont ainsi convaincus de leur rémission des péchés.
Nous pouvons maintenant tous être remis de chaque péché en croyant que le baptême que le Fils de Dieu a reçu et le sang qu’Il a versé sur la Croix pour effacer nos péchés une fois pour toutes constituent notre rémission des péchés. Une telle foi dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et une telle nouvelle du salut, sont la nouvelle du souffle vivant et la rémission des péchés pour la race humaine. De plus, la foi que Jésus-Christ qui est venu par l’eau et l’Esprit est notre Sauveur est la foi de ceux qui ont reçu le souffle vivant dans leur âme. 
Pour nous, croyants en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, cette nouvelle du salut est la Vérité qui a apporté la rémission des péchés et une vie nouvelle dans nos cœurs. Comme Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste pour porter les péchés de ce monde sur Son corps et a effacé les péchés de toute la race humaine une fois pour toutes avec le précieux sang qu’Il a versé sur la Croix, Il est le vrai Dieu du salut pour nous. Le Dieu de la vie a transformé tous ceux d’entre nous qui croient maintenant en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit en Ses propres enfants selon Sa Parole, tout comme il est écrit dans Jean 1:12 : «Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu.» En cette époque actuelle qui est pleine d’os secs, Dieu nous a fait connaître la Vérité, disant que nous pouvons recevoir Son amour et Son salut, la rémission des péchés et le don du Saint-Esprit. Pour tous ceux qui ont planté dans leur cœur l’œuvre du salut que Jésus a accomplie par l’eau et l’Esprit quand Il est venu sur cette terre, le Seigneur les a bénis pour être sauvés de tous leurs péchés. 
Nous avons été délivrés de tous nos péchés en acceptant dans nos cœurs la Vérité de l’Évangile de l’eau et de l’Esprit, le pain de vie que le Seigneur a fait pour nous. Nous avons reçu la bénédiction d’une nouvelle vie qui nous permet de ressusciter d’entre les morts et de revivre. Ceux qui ont accepté l’œuvre d’expiation de Jésus dans leur cœur peuvent vivre éternellement avec Dieu, car ils ont été remis de tous leurs péchés par la foi. Alléluia! Je donne toute la gloire, la louange et les remerciements à notre Seigneur Jésus-Christ d’être venu à nous et de nous chercher maintenant avec la Parole de Vérité! Alléluia! 
 

«Ézéchiel, ces os pourront-ils revivre?»

Quand Jésus-Christ est venu sur cette terre, il a accompli le salut de l’humanité du péché une fois pour toutes par son baptême et son sang sur la croix. Nous devons saisir ce salut, y croire avec notre cœur et recevoir ainsi la rémission des péchés. Quand Dieu a demandé : «Ézéchiel, ces os pourront-ils revivre?» Ézéchiel répondit et dit : «Seigneur, Éternel, tu le sais.» Ramener les os secs à la vie ne pouvait être réalisé que par le Fils de Dieu, Jésus-Christ, avec l’œuvre de l'évangile de l’eau et l’Esprit qu’Il a accompli sur cette terre. Cette œuvre de délivrance de l’humanité de tous les péchés du monde était l’œuvre juste que seul notre Seigneur Jésus-Christ pouvait accomplir.
Quel pouvoir le peuple d’Israël avait-il pour se libérer de sa captivité de la guerre et atteindre la vraie délivrance et la liberté? La nation d’Israël avait été vaincue dans la guerre et emmenée en captivité, et c’était quelque chose que seul le Seigneur Dieu, qui parlait à Ézéchiel ici à l’époque de l’Ancien Testament, pouvait apporter. De même, ramener les prisonniers de guerre dans leur pays était aussi quelque chose qui pouvait être réalisé par la puissance de Dieu seul, qui pouvait souffler le souffle vivant sur les morts. 
Dieu disait : «Le peuple d’Israël s’est dressé contre Moi comme ça, alors comment recevraient-ils Mes bénédictions? C’est impossible. Cependant, Je n’abandonnerai pas complètement Mon peuple. C’est parce que j’ai beaucoup de plans et le salut pour eux, et aussi parce que je les aime.» Parce que Dieu avait promis à Abraham : «Je serai le Dieu de tes descendants», le peuple d’Israël pouvait encore trouver le salut et l’espérance en Dieu.
Ainsi, pour ceux d’entre nous qui vivent à l’ère du Nouveau Testament et qui croient en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, nous vivons aussi avec l’espérance du Ciel parce que Dieu nous a donné le Saint-Esprit. Le peuple d’Israël pouvait être libéré de sa captivité de guerre parce que Dieu avait promis à Abraham : «Je rendrai tes descendants nombreux comme les étoiles dans le ciel. Je serai leur Dieu.» Tout comme le peuple d’Israël qui a cru en la Parole de promesse de Dieu est rentré chez lui après sa captivité, nous tous qui vivons maintenant à l’ère actuelle du Nouveau Testament pouvons aussi atteindre le vrai salut si nous croyons en l’Évangile de l’eau et de l’Esprit, l’Évangile de la rémission des péchés que le Seigneur nous a donné. Ayant enlevé tous les péchés de notre cœur en étant baptisé par Jean-Baptiste, notre Seigneur a accompli notre délivrance des péchés du monde.
Pour tous ceux qui vivent maintenant dans le monde entier, Dieu a donné l’œuvre juste du salut accomplie par Son Fils, la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, et la bénédiction d’effacer tous les péchés de quiconque croit en cette Parole. En cette ère aussi, le Seigneur a donné aux croyants en l’Évangile de l’eau et de l’Esprit le pouvoir de vivre par leur foi en la Parole de Dieu. Le Seigneur a accordé le don de la rémission des péchés à ceux qui croient en la Vérité du salut proclamée par l’Évangile de l’eau et de l’Esprit. Bien avant que Jésus-Christ, le Fils de Dieu, n’efface tous les péchés de l’humanité en sacrifiant son propre corps, Dieu le Père avait déjà établi et travaillé sur son plan de salut. Jésus est venu sur cette terre exactement selon le plan que Dieu le Père a fait pour sauver tous les pécheurs des péchés de ce monde, et selon ce dessein du Père, le Seigneur a achevé l’œuvre d’effacer les péchés de l’humanité avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En tant que Souverain Sacrificateur du Royaume des Cieux, Christ a également accompli fidèlement Ses devoirs terrestres en se faisant baptiser par Jean-Baptiste et en versant Son sang sur la Croix, allant jusqu’à sacrifier Son propre corps pour sauver Son peuple de tous les péchés de ce monde. 
Pour accomplir ses devoirs de Souverain Sacrificateur, Jésus-Christ Lui-même est venu sur cette terre incarné dans la chair de l’homme ; quand il a eu 30 ans, il a porté les péchés de ce monde une fois pour toutes en se faisant baptiser; et, en conséquence, à l’âge de 33 ans, il a versé son précieux sang sur la Croix, accomplissant ainsi tous ses devoirs sacerdotaux. C’est en offrant son propre corps que Jésus-Christ a accompli l’œuvre du salut pour délivrer son peuple de ses péchés. Pour offrir le sacrifice du salut et ainsi effacer nos péchés, le Seigneur a sacrifié son propre corps. En déposant son corps, Jésus-Christ a offert le sacrifice que seul le Souverain Sacrificateur du Ciel pouvait offrir, portant nos péchés et étant condamné à notre place comme notre offrande sacrificielle. Jésus-Christ a supporté la condamnation des péchés avec son sang et sa mort comme cela parce qu’il avait été baptisé et avait ainsi pris tous les péchés de chacun d’entre nous qui vivons maintenant sur cette terre. Toutes ces choses ont été faites pour faire de nous croyants les enfants de Dieu. 
 

Que pouvons-nous réaliser dans l’Ancien Testament?

Avec le début de la saison automnale, j’ai récemment lu le livre d’Ésaïe dans l’Ancien Testament. Dans Ésaïe, Dieu parle de la façon dont Il punirait le peuple d’Israël, mais je peux voir que Son désir réel était tout le contraire. Nous savons qu’à l’époque de l’Ancien Testament, le Seigneur Dieu était heureux de juger ceux qui apportaient la souffrance au peuple d’Israël, et Il était aussi ravi de délivrer Son peuple de son oppression. Nous avons vu comment Dieu a puni sans faute ceux qui ont opprimé et tourmenté le peuple d’Israël dans sa captivité de guerre, et comment Il leur a promis par Sa Parole qu’Il les sauverait de leurs souffrances. Tout comme Dieu a aimé son peuple à l’époque de l’Ancien Testament, par son sacrifice, Dieu nous a également manifesté son amour à nous tous qui vivons à l’ère du Nouveau Testament. Quand Ses créatures souffraient à cause de leurs propres péchés, Dieu s’est révélé comme leur Sauveur. 
Dieu punissait les intrus non pas parce qu’Il les haïssait, mais parce qu’Il les aimait et ne voulait pas qu’ils soient maudits. Parce qu’ils étaient sur une route si maudite, les punir était la façon du Dieu juste de les sauver afin qu’Il puisse les faire revenir et les délivrer de leurs transgressions maudites. C’est parce que les êtres humains, qui ont été créés à la ressemblance de l’image de Dieu, ne se sont pas détournés de leurs péchés que Dieu n’a pas eu d’autre choix que de lever Sa verge pour les détourner de leur chemin imparfait. C’était la colère juste de Dieu qui était destinée à les conduire sur la voie bénie. 
Par conséquent, Dieu avait promis depuis des temps anciens qu’Il viendrait Lui-même sur cette terre en tant que descendant d’une femme pour délivrer les êtres humains qui s’étaient rangés du côté de Son ennemi, de leurs péchés, et exactement selon cette promesse, à l’époque du Nouveau Testament, Dieu a en effet porté tous les péchés de l’humanité créés à Sa ressemblance et Son image en se faisant baptiser personnellement par Jean-Baptiste. Avec ce baptême, Jésus-Christ a pu laver tous les péchés du monde une fois pour toutes. Avec sa crucifixion, Jésus a aussi supporté la punition du péché que l’humanité aurait dû supporter, et en ressuscitant d’entre les morts, il est devenu notre Sauveur maintenant. Il est venu sur cette terre à la recherche de Son peuple pour le sauver de ses péchés, et Il a accompli ce salut en se sacrifiant à Dieu le Père comme offrande pour le péché. C’est la rémission des péchés que le Seigneur a accomplie en tant que Souverain Sacrificateur du Royaume des Cieux en se sacrifiant exactement comme Il l’a promis. Ainsi, Jésus avait promis le salut de l’humanité, et pour accomplir cette promesse exactement comme Il l’avait promis, Il s’est offert, s’étant fait baptiser par Jean-Baptiste et payant tout le salaire des péchés de l’humanité en étant crucifié.
C’est à cause du sacrifice d’expiation que Jésus-Christ a fait que Dieu nous a sauvés, vous et moi, maintenant. Le baptême de Jésus, sa crucifixion et sa mort sur la croix étaient le sacrifice céleste d’expiation qu’il a offert pour vous et moi maintenant. Par conséquent, aux yeux de Dieu au Ciel, votre salut et le mien ont été accomplis par l’expiation que Jésus a faite pour nous. La Parole du salut s’accomplit comme la vraie Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, et c’est la Vérité dont Jésus parle. Cette Vérité constitue le souffle vivant du salut que Dieu a soufflé sur nous tous, qui est venu par la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit. Et la Vérité pour nous tous est la suivante : si nous entendons et croyons de tout notre cœur à la Parole de l'évangile de l’eau et à l’Esprit que Dieu a préparée pour nous – c’est-à-dire la nouvelle du salut de tous les péchés du monde – nous pouvons être délivrés de tous nos péchés une fois pour toutes.
 


Ceux qui vivent avec un cœur blessé à cause de leurs péchés


Aujourd’hui, même parmi les chrétiens, il y a beaucoup de gens dont la vie est tourmentée par les transgressions qu’ils ont commises. Certains d’entre eux vivent avec un cœur blessé, pensant qu’ils ont été abandonnés par Dieu parce qu’ils ne peuvent s’empêcher de pécher alors qu’ils ne veulent pas le faire. Pensez-vous que Dieu vous a abandonné parce qu’Il vous hait pour avoir péché? Non, ce n’est pas le cas! Vous pensez ainsi uniquement parce que votre âme est blessée et souffre du fait que vous péchez contre votre volonté. Les blessures du cœur qui sont infligées par les péchés que l’on commet ne peuvent être guéries avec aucun médicament dans ce monde. Cela signifie-t-il alors que ces blessures du cœur ne pourront jamais être guéries? Non, elles peuvent encore être guéries! 
Le chagrin que vous endurez en ce moment vient de la douleur de l’ignorance, tout cela parce que vous ne connaissez pas la Vérité disant que notre Seigneur a déjà lavé tous vos péchés avec l’eau et l’Esprit. Avez-vous déjà entendu et cru en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit de votre vivant? Vous ne l’avez probablement pas fait, du moins pas jusqu’à aujourd’hui. La Vérité du salut du péché est l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui peut être réalisée à partir de la Parole de Dieu. C’est la Vérité sur l’eau et l’Esprit qui ne peut être entendue dans le christianisme mondain d’aujourd’hui. Si vous voulez guérir les blessures de votre cœur, vous devez croire de tout cœur à la Parole de l'évangile de l’eau et à l’Esprit qui peut réellement vous guérir. Pour ce faire, vous devez venir en présence de Dieu, écouter la Vérité du salut qui est dans la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, et réaliser cette Vérité. Ce n’est qu’alors que vous pourrez être guéri de vos blessures.
Si vous n’acceptez pas dans votre cœur l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu, vous ne pourrez pas vous empêcher de continuer à vivre avec votre cœur blessé et à souffrir de vos péchés. Vous ne pourrez alors pas recevoir la rémission bénie des péchés que le Seigneur offre. Vous ne pourrez pas non plus jouir de la paix et du bonheur sur cette terre dont vous pourriez autrement jouir dans le Seigneur. Il sera impossible de vivre heureux comme le font les rachetés. Bien que tous les êtres humains soient des créatures précieuses faites à la ressemblance et à l’image de Dieu, rien n’est plus pitoyable que les êtres humains aux yeux de Dieu. C’est parce que s’ils ne croient pas en la rémission des péchés que Dieu leur offre par l’évangile de l’eau et de l’Esprit et rejettent Sa bénédiction de devenir Ses propres enfants, leur punition du péché ne fera que croître en conséquence. Ce serait merveilleux si vous étiez riche, mais vos richesses rendraient-elles votre vie aussi heureuse que quelqu’un qui est né de nouveau et libéré de la confusion? Ce serait formidable d’avoir du pouvoir, mais pensez-vous que vous seriez capable de vivre aussi heureux que ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et servent la volonté de Dieu?
Quand j’étais enfant, j’écoutais une chanson chinoise. Il fut un temps où les chansons hongkongaises étaient très populaires en Corée. Le titre de la chanson est «Susanna», et ses paroles disaient quelque chose comme ceci: «Sur les collines de l'ouest se couche le soleil, et la journée est finie. Les feuilles sont-elles sèches? La chute ne fait que s’approfondir.» La chanson chantait l’histoire d’une fille nommée Susanna qui souffrait d’un cancer et mourrait lorsque les dernières feuilles d’automne restantes tomberaient. Les quelques feuilles restantes pouvaient tomber à tout moment, et la précarité de ces feuilles était la même que le sort de la fille. Les paroles ont été traduites en coréen, et la chanson a été chantée par un chanteur coréen. C’était une chanson très triste. «Les feuilles tombent, la vie est un voyage dénué de sens.» Si je me souviens bien, la fille dans cette chanson était très riche. Elle avait toutes les richesses et l’opulence du monde à portée de main, mais sa maladie la rendait aussi périlleuse que les feuilles d’automne. Lorsque la dernière feuille de l’arbre est tombée, sa vie était également terminée. C’est une chanson triste qui chante sur le vide absolu de la vie.
Comme cela, vivre avec ses péchés qui restent intacts, c’est vivre dans le chagrin avec un cœur blessé et n’attendre que la mort. Chaque pécheur de ce monde vit avec un cœur blessé qui souffre du péché. Personne dont les péchés restent dans le cœur ne peut jamais trouver le bonheur, peu importe combien de temps on vit. Blessés par leurs péchés, ces gens sont inondés de souffrance et de douleur, pour finalement atteindre la mort. 
Ceux dont le cœur est encore pécheur doivent mourir pour leurs péchés, tout comme le dit la Bible : «Le salaire du péché c'est la mort» (Romains 6:23). Cependant, ce que nous devons tous réaliser ici, c’est que Jésus-Christ est allé au Jourdain pour supporter tous vos péchés et les miens et les a acceptés une fois pour toutes en se faisant baptiser par Jean-Baptiste. Ayant porté tous les péchés de ce monde sur son corps, Jésus les a portés à la Croix, est mort à votre place et à la mienne pour nos péchés, est ressuscité d’entre les morts et est ainsi devenu notre Sauveur. Aujourd’hui, le Seigneur veut marcher avec chacun d’entre vous qui pleurez sur vos péchés avec un cœur blessé. Ce Seigneur n’est autre que Jésus-Christ qui a porté vos péchés par son baptême, a versé son sang à mort sur la croix et est ressuscité d’entre les morts.
Jésus-Christ veut être le Sauveur de tous ceux dont le cœur est blessé et souffre maintenant. Il veut être votre ami, et Il veut marcher avec vous. Et le Seigneur vous dit : «Êtes-vous blessés et souffrez-vous de vos péchés? J’ai été baptisé par Jean-Baptiste pour supporter tous ces péchés. Par le baptême que j’ai reçu de Jean-Baptiste, j’ai pris tous vos péchés une fois pour toutes. Pourquoi ignorez-vous alors le baptême que j’ai reçu pour vous? Je veux que vous compreniez vraiment le sens du baptême que j’ai reçu de Jean-Baptiste. Je veux que vous ne vous détourniez pas du fait que j’ai porté vos péchés par ce baptême. Sachant que votre vie sur cette terre serait pleine de tristesse et de larmes à cause de vos péchés, j’ai accepté et pris soin de chacun de vos péchés par le baptême que j’ai reçu de Jean-Baptiste. Alors pourquoi ne croyez-vous pas de tout cœur en Mon œuvre juste qui vous a sauvés de tous vos péchés, et pourquoi ne M’acceptez-vous pas comme Votre Sauveur?» Le Seigneur vous réprimande comme ça. 
Tout le monde est redevable des quatre conditions fondamentales de la vie : la naissance, le vieillissement, la maladie et la mort. Une fois nés, tous les êtres humains doivent vieillir, tomber malades et finir par mourir. C’est le destin de l’humanité. Presque tous les enfants veulent vieillir rapidement, mais une fois que les gens atteignent la trentaine, à partir de ce moment-là, le temps ne passe que de plus en plus vite comme une voiture qui roule à vive allure. Le temps s’accélère à mesure que l’on vieillit. Quand on n’a que 30 ans, on a l’impression de rouler à 30 km/h, mais quand on arrive à 40 ans, on a l’impression de faire 40 km/h. Au fur et à mesure que nous passons à 50, 60, 70, et ainsi de suite, la vitesse ne cesse de croître, et finalement nous nous retrouvons à dépasser la limite de vitesse et à voler à 80, 90 km/h. C’est un fait de la vie que plus nous vieillissons, plus le temps passe vite. 
Ainsi, l’existence humaine n’est pas différente du brouillard éphémère. La vie ne représente rien. C’est précisément pourquoi vous devez réaliser que Jésus-Christ est venu sur cette terre pour sauver les pécheurs, et pourquoi vous devez croire qu’il a pris soin de toutes vos transgressions avec son baptême et son sang. Vous aussi, vous pouvez alors être délivrés de tous vos péchés et marcher avec le Seigneur. Tous ceux d’entre vous qui croient en la Parole de l'évangile de l’eau et en l’Esprit grâce à l’Église de Dieu ont été bénis pour marcher avec le Seigneur pour toujours. Alléluia! 
 


Le vrai Sauveur de toutes nos vies misérables est Jésus


Nos vies malheureuses étaient dépourvues d’espoir, mais parce que Dieu nous a créés à Sa ressemblance et Son image, Il a cherché à prendre soin de nous, à nous sauver de tous nos péchés et à nous donner la vie éternelle. Dieu a alors accompli cette œuvre de salut, afin qu’Il puisse effacer tous les péchés de Son peuple avec Son œuvre et lui permettre d’entrer et de vivre dans Son Royaume. C’est le plan que Dieu a fait pour nous, et c’est aussi Son amour sans réserve pour nous. Ainsi, comme nous l’avons vu dans le passage de l’Écriture d’aujourd’hui, quand Ézéchiel a prophétisé comme commandé par Dieu et que le souffle a été soufflé dans les os secs, ils se sont réunis, des veines et de la chair sont apparues sur eux, et ils ont vécu à nouveau pour se tenir comme une grande armée. Cela s’apparentait à la façon dont l’homme était devenu vivant lorsque Dieu l’avait créé de la poussière du sol et avait insufflé dans ses narines le souffle de la vie. Dans le même ordre d’idées, notre Dieu nous dit ici qu’il nous a fait revivre, nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, en effaçant tous nos péchés et en nous donnant le don de son Esprit.
À cause des péchés que nous avons hérités de nos ancêtres depuis le jour où nous sommes nés dans ce monde, nous étions déjà morts spirituellement. Depuis le moment où nous sommes nés sur cette terre, nos vies s’étaient déjà éloignées de Dieu à cause de nos péchés. Nous sommes tous nés avec le destin inévitable qui nous a condamnés à être éloignés de Dieu et à vivre sous des malédictions. Parce que tous les êtres humains sont nés pécheurs par leur nature même, ils sont tous destinés à vivre comme pécheurs pour le reste de leur vie, seulement pour être jugés pour leurs péchés à la fin de leur vie et aller à l’endroit où chaque pécheur doit aller. De cette façon, parce que tout le monde est né avec un cœur rebelle pour se dresser contre Dieu et est inévitablement pécheur, vous et moi ne pouvons être sauvés que si nous croyons en la Parole de l'évangile de l’eau et l’Esprit avec notre cœur, sachant que Jésus-Christ a effacé tous nos péchés une fois pour toutes. Ceux qui, autrement, ne croient pas en cet évangile seront condamnés à juste titre pour leurs péchés comme le salaire de leurs transgressions. 
C’est parce que les êtres humains naissent dans ce monde avec un cœur rebelle pour s’opposer à Dieu qu’ils en viennent automatiquement à se dresser contre Lui. C’est pourquoi toute la race humaine se dresse automatiquement contre le Dieu saint, juste et miséricordieux sans raison. Pourtant, même si les êtres humains se rebellent sans fin contre Dieu comme cela, Dieu les a toujours cherchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et Il leur dit : «Bien avant de vous faire, j’avais déjà un plan de salut afin que je puisse vivre avec vous pour toujours.»
 

Questions que beaucoup de gens posent à Dieu

Certaines personnes demandent : «Quand Dieu a créé Adam et Ève, savait-Il déjà que Satan les tromperait?» La réponse de Dieu à une telle question est la suivante : «L’apparition du Diable qui a tenté Adam et Ève, leur chute dans sa tromperie, et la douleur subséquente subie par l’humanité ont toutes été permises sous Ma providence. Ces choses sont apparues pour répondre à la condition préalable pour faire des créatures humaines Mon propre peuple et mes propres enfants. Pour accomplir ce but, Je viendrai sur cette terre en tant qu’Homme et J’effacerai d’un seul coup les péchés d’Adam et Ève, et les péchés de leurs descendants, avec Mon baptême et Mon sang sur la Croix. Tout cela est contenu dans la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit que j’ai préparée pour vous. J’ai tout accompli pour que vous puissiez devenir Mes enfants en croyant en cette Vérité. C’est ce que vous devriez tous réaliser.» 
Si Dieu avait fait de chaque être humain Son propre fils ou sa propre fille inconditionnellement, toutes les autres créatures créées par Dieu auraient protesté férocement. Humains et non-humains, toutes les créatures sont les mêmes en ce sens qu’elles ont toutes été faites par Dieu, donc si Dieu devait accorder un traitement spécial aux seuls êtres humains, Il ne traiterait pas toutes Ses créatures de la même manière. Dieu aurait alors été dénoncé par Ses créatures. Si Dieu avait choisi l’humanité pour un traitement spécial inconditionnel et unilatéral comme celui-ci, les autres créatures auraient protesté car elles l’auraient jugé injuste. Ainsi, comme les êtres humains ont été créés à Sa ressemblance et Son image, Dieu a établi un grand plan de salut pour en faire Son peuple, et Il a dit qu’Il donnerait le salut à quiconque croit en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit.
C’est pourquoi Dieu avait préparé Son Fils Jésus pour sauver l’humanité de ses péchés, sachant que l’ange déchu les tromperait et les retournerait contre Lui. Et c’est en Jésus-Christ que Dieu a permis à l’humanité de pécher. Cela a été fait pour mettre fin à toutes les transgressions de ces pécheurs et faire des croyants son peuple. Pour ce faire, Jésus Lui-même devait supporter les péchés de chacun et payer leur salaire. C’est pourquoi Dieu le Père a dit qu’Il effacerait tous les péchés en envoyant Son Fils sur cette terre. 
Quand l’humanité est tombée dans le péché, Dieu a promis par Sa Parole que Jésus Lui-même viendrait comme un Homme et les délivrerait de tous leurs péchés avec la Vérité salvatrice de l’eau et de l’Esprit. Et pour accomplir chaque Parole d’alliance que Dieu a promise à l’humanité, Jésus est venu personnellement sur cette terre incarné dans la chair d'un homme à travers le corps d’une vierge, et Il a accepté et purifié tous les péchés de l’humanité en se faisant baptiser par Jean-Baptiste à l’âge de 30 ans. Pour tous ceux qui croient en cette Vérité et veulent être lavés de tous leurs péchés, le baptême que Jésus a reçu ne manquait absolument de rien pour les purifier de tous leurs péchés. Le Seigneur a accompli l’œuvre du salut parfaitement et complètement, de sorte que quiconque accepte la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit ne manque de rien pour être délivré de tous les péchés et devenir le propre enfant de Dieu. L’œuvre de salut que Jésus a accomplie personnellement est écrite dans la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Parce que Jésus a endossé les péchés de l’humanité par le baptême et les a portés à la Croix, et parce qu’Il a versé Son sang sur la Croix et est ressuscité d’entre les morts, à partir de ce moment, le Seigneur a permis à tous ceux qui croient en Son œuvre de salut d’atteindre le salut, quel que soit le genre de péché qu’ils ont pu commettre. Cette Vérité est la providence du salut que Dieu a établie pour toute l’humanité. Que vous arriverait-il alors si vous refusiez de croire en cette providence de l'évangile de l’eau et de l’Esprit planifiée par Dieu, simplement parce que ce n’est pas à votre goût? Le salut serait hors de votre portée. Dieu a accompli la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit parce qu’Il veut nous sauver de tous nos péchés et faire de nous Ses propres enfants, et nous devons maintenant croire en cette Parole avec notre cœur et ainsi recevoir la rémission des péchés. Quelle serait la condition de notre cœur si nous ne croyions pas en cette Vérité du salut? Nous resterions encore pécheurs. 
Vous pouvez alors demander ce qui suit : «Alors pourquoi Dieu n’a-t-il pas simplement créé un monde sans péché au début?» C’est parce que Dieu a donné à toutes Ses créatures le plein gré et qu’Il voulait le respecter. Ayant accordé le libre arbitre à Ses créatures, Dieu ne voulait pas le leur enlever. Et Jésus est venu sur cette terre pour obéir à Dieu Son Père, et Il voulait aussi purifier et libérer l’humanité des péchés de ce monde en se faisant baptiser par Jean-Baptiste. Dieu nous a promis : «Le Diable vous a séparés de Moi par les péchés du monde, mais Je vous délivrerai de lui, des péchés du monde et de votre jugement.» Pour accomplir cette promesse de salut de Dieu, le moment venu, Jésus-Christ est venu personnellement sur cette terre incarné dans la chair d'un homme à travers le corps de Marie, et en étant baptisé par Jean-Baptiste à l’âge de 30 ans, Il a enlevé tous les péchés jamais commis par tous les êtres humains jamais nés sur cette terre.
Jésus-Christ a ensuite porté tous les péchés de ce monde à la Croix, et Il a supporté la condamnation de chaque péché de l’humanité en versant Son précieux sang à la mort. Parce que Jésus a été baptisé pour enlever les péchés du monde, Il a dit sur la Croix : «Tout est accompli!» Il est ensuite ressuscité d’entre les morts. Pour insuffler une nouvelle vie à ceux d’entre nous qui croient en cette Vérité, notre Seigneur s’est réjoui de nous donner le don de l’Esprit. 
Le fait que le Seigneur nous ait sauvés des péchés de ce monde est la nouvelle la plus joyeuse pour tous ceux qui acceptent dans leur cœur la Vérité de l’Évangile de l’eau et de l’Esprit que le Seigneur a accompli lorsqu’il est venu sur cette terre. La Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit nous libère de tous les péchés que nous commettons dans ce monde, et Jésus a donné le Saint-Esprit comme don du salut à quiconque croit en cet Évangile. Notre Dieu veut donner le don de l’Esprit Saint à tous ceux qui acceptent l’évangile de l’eau et de l’Esprit en croyant en Sa Parole, et Il veut qu’ils vivent en Sa présence. C’est le plan de salut que Dieu a établi pour nous et pour toute la race humaine, et c’est aussi l’achèvement du salut que Jésus-Christ a accompli quand Il est venu sur la terre. Le Dieu Trinitaire Lui-même a fait et accompli tout ce plan de salut en Jésus.
Accepterez-vous maintenant l’amour de Dieu pour nous, les humains, par la foi? Pouvez-vous maintenant comprendre le plan de création de Dieu qu’Il a fait en Jésus? Quand Dieu insuffle le souffle vivant de l’Esprit en nous, les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, c’est à ce moment-là que nous sommes sauvés de tous nos péchés. 
 

Jésus a donné une véritable espérance à ceux qui sont désespérés à cause de leurs péchés

Jésus a donné l’espérance du salut à tous les pécheurs, et il a donné la vraie espérance aux désespérés. Il a donné le vrai salut et le Ciel à tous ceux qui se dirigent vers l’enfer pour leurs péchés, et Il a donné la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, l’Évangile de la rémission des péchés, à tous ceux qui souffrent de leurs péchés. À ceux qui sont asservis par le diable, le Seigneur a donné une occasion de foi de devenir les serviteurs de Dieu en croyant en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit. Après avoir été baptisé par Jean-Baptiste et versant son sang sur la croix, Jésus a dit : «Tout est accompli», puis il est décédé. 
Jésus disait sur Son baptême et la Croix qu’Il avait maintenant achevé le salut de l’humanité de tous les péchés. Pour tout le monde, le péché désigne la séparation d’avec Dieu. Par conséquent, étant pécheurs par nature, nous devons croire que la Parole de l'évangile de l’eau et l’Esprit que Jésus a accompli pour nous est notre salut. Nous devons réaliser qu’il y a maintenant un moyen pour nous de restaurer notre relation brisée avec Dieu et de partager la communion avec Lui par la foi. Dieu nous a parlé avec Sa Parole de ce qu’Il a fait pour nous, et par cette Parole nous pouvons atteindre notre salut par la foi. Dieu dit qu’Il a insufflé le souffle vivant de la vie nouvelle sur nous, croyants. 
Croyez-vous maintenant en la Parole de Vérité, que votre âme, qui était morte, est maintenant née de nouveau de la mort par votre foi en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit? Croyez maintenant en la Vérité que Jésus a délivré l’humanité de ses péchés avec Son eau et Son sang. Si vous croyez en la Parole salvatrice de la rémission des péchés, la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, vous serez délivrés de tous vos péchés par la foi. Vous réaliserez alors que, tout comme vous le croyez, tous vos péchés ont en effet déjà complètement disparu. Jésus-Christ, Dieu Lui-même, nous a maintenant sauvés des péchés du monde par l’Évangile de vérité de l’eau et de l’Esprit, mais si nous ne réalisons pas cette Vérité, il nous sera à jamais impossible de nous relever de notre mort spirituelle et de vivre à nouveau. C’est parce que votre âme et la mienne étaient déjà mortes bien avant même que nous soyons nés dans ce monde. 
Quand on regarde la vie des stars de cinéma dans le monde, il semble qu’elles vivent une vie glamour sans aucun souci. Cependant, comme même ces personnes ont des lacunes, elles rencontrent également des difficultés dans leur vie et prennent parfois la mauvaise décision lorsque leurs conditions de vie s’aggravent même légèrement. La vie des gens n’est pas si différente les unes des autres. L’herbe dans le champ créé par Dieu peut sembler luxuriante seulement pour dépérir du jour au lendemain. De même, les êtres humains, créés à l’image de Dieu, peuvent prospérer dans la chair, mais ils peuvent facilement se retrouver aux prises avec d’énormes difficultés ou même être ruinés du jour au lendemain lorsqu’ils tombent malades ou que leurs entreprises échouent. 
Tragiquement, certaines personnes meurent trop jeunes, au grand dam de leurs proches. Il n’est pas rare qu’une personne qui a l’air en parfaite santé à l’extérieur meure soudainement d’une maladie inattendue. Ainsi, étant donné à quel point la vie est précaire, nous devrions croire en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit accomplie par Dieu et recevoir la rémission des péchés chaque fois que nous en avons l’occasion. Ce n’est qu’alors que nous pourrons être heureux, et ce n’est qu’alors que nous pourrons vivre une seconde vie. Et nous devons préparer notre foi maintenant pour l’avenir en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, afin que lorsque notre vie dans ce monde sera terminée, nous puissions entrer au Ciel, où l'on ne peut entrer que par la foi.
Dieu a dit que lorsqu’Il nous a faits humains, Il nous a créés selon Son image. Le fait que Dieu nous ait créés selon Son image signifie qu’Il nous a créés pour que nous vivions heureux pour toujours avec Lui dans Son Royaume. Dieu ne nous a pas fait simplement pour jouer avec nous comme des jouets, mais plutôt, Il nous a créés avec un but, pour nous permettre de vivre avec Lui pour toujours. Le problème est que nous, les humains, sommes inconscients de ce plan de Dieu et vivons en faisant bêtement confiance à nos propres forces, seulement pour nous dresser contre le Dieu saint quand les choses ne vont pas dans notre sens et périssent.
Même si les êtres humains sont nés dans ce monde à cause de Dieu, ils continuent leur vie sans connaître le but pour lequel Dieu les a créés. C’est là que le bât blesse. Nous échouons dans nos vies précisément parce que nous insistons bêtement sur notre propre mode de vie sans réaliser le dessein de Dieu notre Créateur pour nous. Le problème est que nous ne vivons pas par la foi, ne sachant pas que notre Dieu a déjà préparé d’innombrables bénédictions pour nous, ni réalisant l’évangile de l’eau et de l’Esprit, le salut que le Fils de Dieu nous a donné.
Par conséquent, nous devons recevoir la rémission des péchés dans nos cœurs en croyant en la Parole de l’Évangile de l’eau et de l’Esprit proclamant que Jésus-Christ notre Créateur et Sauveur a effacé tous nos péchés une fois pour toutes, afin que, lorsqu’il nous appelle, nous puissions tous vivre avec lui dans son royaume. Il est donc très important pour nous de comprendre ce que cela signifie lorsque la Bible dit que nous avons été créés à la ressemblance et l’image de Dieu. Nous devons croire en l’amour miséricordieux de Jésus-Christ, le Sauveur de l’humanité qui s’est sacrifié pour effacer nos péchés ; nous devons retrouver la vraie foi; et nous devons, par la foi, vivre heureux pour toujours avec notre Dieu. 
Nous devons croire que Jésus-Christ, le Sauveur de l’humanité, est venu sur cette terre, a été baptisé par Jean-Baptiste, le représentant de l’humanité, pour effacer les iniquités des pécheurs une fois pour toutes, et par ce baptême a porté à la fois tous les péchés du monde, les vôtres et les miens. Et Il a porté ces péchés du monde à la Croix. C’est parce que Jésus a versé Son sang en portant tous les péchés de l’humanité sur Son propre corps qu’Il a dit quand Il est mort : «Tout est accompli.» Avec le baptême qu’Il a reçu et le sang qu’Il a versé, Jésus a complètement accompli Son objectif de sauver l’humanité au cours de Ses 33 courtes années de vie sur cette terre. Notre Dieu nous dit qu’Il a insufflé le nouveau souffle vivant de la rémission des péchés à tous les êtres humains créés par Lui.
 


Celui qui est en Christ est maintenant une nouvelle créature


Il est écrit dans 2 Corinthiens 5:17 dans le Nouveau Testament : «Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature ; les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.» En croyant en la Parole de l'évangile de l’eau et en l’Esprit que le Seigneur nous a donné, nos âmes ont reçu une vie nouvelle. Si quelqu’un croit en l’œuvre juste du salut que Jésus a accomplie sur cette terre avec la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, cette personne recevra la rémission éternelle des péchés et une vie nouvelle dans le cœur. Désormais, si les gens croient simplement en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit avec le cœur, peu importe qui ils sont, ils peuvent tous être sauvés de leurs péchés et recevoir une nouvelle vie de Dieu pour ressusciter de leur mort et revivre. 
Je vous exhorte donc à croire que Jésus-Christ est Dieu Lui-même, et qu’Il est le Créateur qui nous a créés, vous et moi. Et je vous demande d’accepter dans votre cœur la Vérité de l'évangile de l’eau et de l’Esprit que Jésus-Christ nous a donné, afin que vous puissiez expérimenter par vous-même comment Jésus vous insuffle une nouvelle vie. Cette Vérité s’est manifestée comme l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors croyez en cet évangile. Si vous écoutez et croyez maintenant en cette Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit avec votre cœur, vous serez remis de tous les péchés de votre cœur, recevrez une vie nouvelle et deviendrez une nouvelle création aux yeux de Dieu. Quelqu’un qui est devenu une nouvelle création vivra le reste de la vie d’une manière digne d’être une nouvelle création. 
Nous avons tous été créés par le Seigneur, le Seigneur a effacé nos péchés avec la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, et nous avons été sauvés de tous nos péchés en croyant en cet Évangile avec notre cœur. Par conséquent, le plus digne de notre respect et de notre amour dans le monde entier n’est personne d’autre que notre Seigneur Jésus-Christ. C’est parce que c’est notre Seigneur qui nous a délivrés de tous les péchés du monde, qui a fait de nous les enfants de Dieu et qui nous a bénis. Y a-t-il un évangile qui soit plus beau que la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit que le Seigneur nous a donnés? Tout évangile dans ce monde autre que l’évangile de l’eau et de l’Esprit, comme l’évangile de la Croix, n’est pas le véritable évangile. Comparé à l’évangile de l’eau et de l’Esprit, l’évangile de la Croix n’est rien de plus qu’un demi-évangile. Le véritable évangile dans ce monde est l’évangile de l’eau et de l’Esprit proclamant que le Seigneur nous a donné une vie nouvelle, à nous croyants, en étant baptisé par Jean-Baptiste, en versant son sang sur la Croix et en ressuscitant d’entre les morts. En dehors de la Parole de l'évangile la plus chère de l’eau et de l’Esprit, il ne peut y avoir d’autre Évangile dans ce monde qui puisse vraiment nous délivrer.
Pour toute la race humaine, à part la Parole de l'évangile de l’eau et l’Esprit que le Seigneur nous a donné, absolument rien ne peut jamais apporter la vraie paix, les vraies bénédictions et la merveilleuse communion avec Dieu. Quand nous étions pécheurs, Jésus-Christ est venu nous chercher et nous a sauvés par la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, et lui seul est notre Sauveur. Nous sommes maintenant capables de continuer notre vie par la foi, croyant que Jésus-Christ est notre Dieu, notre Sauveur et notre véritable Seigneur de la vie. Seul Jésus-Christ qui a effacé les péchés du monde est le Sauveur qui nous a vraiment délivrés, vous et moi, de tous nos péchés, et lui seul est le Dieu qui nous a donné le vrai salut et une vie vraiment nouvelle. 
Quand nos âmes étaient mortes à cause de nos péchés, Jésus-Christ nous a ramenés à la vie, et il nous a bénis pour recevoir la vraie rémission des péchés et une vie vraiment nouvelle. Dieu a dit dans Ézéchiel 37:12-13 : «Prophétise donc, et dis-leur: Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Voici, j'ouvrirai vos sépulcres, je vous ferai sortir de vos sépulcres, ô mon peuple, et je vous ramènerai dans le pays d'Israël. Et vous saurez que je suis l'Éternel, lorsque j'ouvrirai vos sépulcres, et que je vous ferai sortir de vos sépulcres, ô mon peuple!» Ceux qui cherchent à vivre sans unir leur cœur à la Parole de Dieu se sont déjà éloignés de Lui. Le Seigneur a promis qu’il ouvrirait les tombes des morts, les ressusciterait de leur mort et permettrait à tous ceux qui croient en l’Évangile de l’eau et de l’Esprit de recevoir la vie éternelle. 
Il est écrit dans Ézéchiel 37:14 : «Je mettrai mon esprit en vous, et vous vivrez; je vous rétablirai dans votre pays, et vous saurez que moi, l'Éternel, j'ai parlé et agi, dit l'Éternel.» Avec la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, Jésus-Christ a effacé tous nos péchés une fois pour toutes, mais ce n’est pas tout ce qu’il y a dans son œuvre. Le Seigneur a également donné le don du Saint-Esprit à tout les gens qui ont reçu la rémission des péchés par l’eau et l’Esprit, leur permettant d’être conduits par le Saint-Esprit tout en continuant leur vie sur cette terre. Ainsi, en même temps que Jésus-Christ nous a délivrés de nos péchés par l’Évangile de l’eau et de l’Esprit, il a aussi répandu le Saint-Esprit sur nos cœurs afin que notre vie soit à jamais guidée par l’Esprit. 
Toutes ces bénédictions sont la véritable providence de Dieu pour ceux d’entre nous qui croient maintenant en l’Évangile de l’eau et de l’Esprit. Quand Dieu a dit ici : «Je mettrai Mon Esprit en vous, et vous vivrez», Il promettait par Sa Parole qu’Il donnerait le don du Saint-Esprit à nos cœurs afin que nous puissions vivre éternellement avec Lui. Dieu a dit : «Je mettrai Mon Esprit en vous, et vous vivrez.» Nul autre que cela n’est la volonté de Dieu. Si nous croyons en la Parole de l'évangile donnée par Dieu sur la rémission du péché, nous recevrons sûrement le don du Saint-Esprit dans nos cœurs.
Tournons-nous ici vers Actes 2:38 : «Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint Esprit.» Tout comme la vraie Parole le dit ici, à tous ceux qui croient en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, Dieu donnera en effet à la fois la rémission des péchés et le don de l’Esprit à leur cœur en même temps. Quand j’ai compris pour la première fois la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, je savais que la rémission des péchés était entrée dans mon cœur, mais c’était l’étendue de ma réalisation initiale. Quand j’ai lu Actes 2:38 et que j’ai vu que j’avais aussi reçu le don du Saint-Esprit, j’ai réalisé pleinement que le Saint-Esprit était déjà dans mon cœur et travaillait avec moi. Même en ce moment même, je marche avec le Saint-Esprit. 
Le peuple d’Israël n’a pas accepté Jésus comme le Sauveur qu’il attendait, et il l’a rejeté. Ainsi, les disciples de Jésus les ont exhortés à croire en lui, en leur disant : «Vous ne croyez pas en Jésus comme votre Sauveur. Repentez-vous et croyez en Jésus comme votre Messie.» Cette Parole est ce qui est écrit dans la Bible, et ce que Dieu nous dit maintenant, au sujet du vrai repentir. Se repentir vraiment signifie ceci : si nous réalisons maintenant que notre vie de foi a été mal dirigée pendant tout ce temps, nous devrions retourner à l’évangile juste de l’eau et de l’Esprit et y croire avec notre cœur. Nous recevrons alors le Saint-Esprit dans nos cœurs. C’est la foi bibliquement saine du repentir. Dire à Dieu juste avec nos paroles que nous Lui avons fait du tort n’est pas ce que l’on entend par véritable repentir. Au contraire, se repentir vraiment, c’est revenir à la Vérité que Jésus a remis tous nos péchés, se détourner des croyances religieuses erronées que nous avons eues et croire en la Vérité de l’Évangile de l’eau et de l’Esprit à la place. Cette foi est ce qu’est la vraie foi. 
 


Repentez-vous et croyez en l’Évangile de l’Eau et de l’Esprit. 


Il est écrit : «Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint Esprit.» Certains Israélites sont venus se repentir et croire en Jésus comme leur Sauveur. Pourquoi, alors, ces gens devaient-ils aussi être baptisés comme Jésus? C’est parce que le baptême que Jésus a reçu de Jean-Baptiste était l’acte par lequel le Seigneur a porté tous les péchés de l’humanité et les a lavés une fois pour toutes. Tout comme Jésus a été baptisé, les nouveaux croyants devaient aussi être baptisés comme signe de leur foi en son œuvre juste. 
Lorsque nous sommes baptisés, nous confessons notre foi comme suit : «Je crois que lorsque le Seigneur a été baptisé par Jean-Baptiste, il a porté non seulement les péchés du peuple d’Israël, mais aussi mes péchés. Je crois que lorsque Jésus-Christ est allé dans l’eau pour se faire baptiser, cela a révélé qu’il souffrirait la mort corporelle à ma place parce qu’il avait porté mes péchés. Je crois que Jésus est mon Sauveur qui a été baptisé pour enlever tous mes péchés, et qui a été condamné pour les péchés une fois pour toutes en étant crucifié à mort. Et je crois que l’émergence de Jésus de l’eau quand Il a été baptisé signifie Sa résurrection, que le Seigneur me ramènerait à la vie tout comme Il est ressuscité d’entre les morts. Je crois maintenant de tout cœur que Jésus a enlevé mes péchés par son baptême.» 
Il est absolument impératif pour nous de croire que l’œuvre de salut de Jésus, du baptême qu’il a reçu de Jean-Baptiste pour porter nos péchés à sa crucifixion et à sa résurrection, a été accomplie pour nous apporter la vraie rémission des péchés et une vie nouvelle. La vraie confession de foi est faite lorsque nous confessons que nous avons été remis de tous nos péchés en croyant en l’Évangile de Vérité de l’eau et de l’Esprit. La Bible dit : «Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint Esprit.» De toute évidence, le Saint-Esprit est le don de Dieu qui n’est accordé qu’à ceux qui ont reçu la rémission des péchés. La foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit consiste à croire que cet évangile est notre véritable salut qui efface tous nos péchés, et la Bible dit que c’est lorsque nous croyons en cet évangile de l’eau et de l’Esprit que nous pouvons recevoir le Saint-Esprit.
Pour nous tous qui avons reçu la rémission des péchés en croyant que Jésus a effacé tous les péchés de ce monde avec le baptême d’eau qu’Il a reçu et le sang qu’Il a versé sur la Croix, Dieu nous a bénis pour recevoir le don du Saint-Esprit. En donnant la rémission des péchés et le don du Saint-Esprit dans nos cœurs, le Seigneur a confirmé définitivement qu’il nous a transformés, nous les croyants en l’Évangile de l’eau et de l’Esprit, en enfants de Dieu qui peuvent Le glorifier. En d’autres termes, le Seigneur nous a scellés, nous les croyants en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, avec le Saint-Esprit afin que personne ne nous enlève notre foi. Lorsque nos cœurs ont foi en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, le Saint-Esprit descend sur nos cœurs, et avec ce sceau du Saint-Esprit, Dieu confirme que nous sommes bien Ses enfants.
Ceux qui ont reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit peuvent suivre la direction du Saint-Esprit, car le Saint-Esprit agit dans leur cœur quand ils entendent la Parole de Dieu. Les âmes des justes sont rendues vivantes pour toujours en entendant la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit à travers l’Église de Dieu. L’œuvre du Saint-Esprit se déploie dans le cœur de ceux qui croient en l’eau et au sang. C’est là que le Saint-Esprit travaille et que la vraie paix et le vrai salut peuvent être trouvés. Alors que nous poursuivons notre vie de foi dans l’Église de Dieu, nous pouvons tous réaliser que le Saint-Esprit travaille toujours parmi nous avec la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit. 
En fait, le Saint-Esprit n’habite pas dans le cœur de quiconque n’a pas encore reçu la rémission des péchés, et il ne travaille pas non plus sur de telles personnes. Parce que l’œuvre du Saint-Esprit se déroule toujours selon la Parole écrite, il est impératif que nous suivions Son œuvre en croyant en la Parole écrite de Dieu. En d’autres termes, c’est lorsque nous suivons et faisons confiance à la Parole de Dieu que nous pouvons voir l’œuvre du Saint-Esprit se dérouler sous nos propres yeux. Si nous ne suivons pas la Parole de Dieu, nous ne pouvons pas voir l’œuvre du Saint-Esprit. Je vous demande donc de croire que votre vie de foi doit être menée selon la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit donnée par Dieu. Le Saint-Esprit travaille toujours avec la Parole écrite de Dieu, et nous devons être conscients de ce fait clair. 
Si nous comptons autrement sur nos propres émotions au lieu de la Parole de Dieu et les confondons avec la direction du Saint-Esprit, nous finirons par succomber à l’œuvre du Diable et finirons par vivre comme son instrument de méchanceté. L’œuvre du diable nous pousse toujours à ignorer la Parole de Dieu et à suivre nos propres pensées et sentiments de la chair, pour ensuite tomber dans de graves erreurs. De telles croyances fallacieuses surgissent lorsque les gens suivent leurs propres émotions plutôt que la Parole de Dieu. Ils peuvent facilement tomber dans la tentation et trébucher beaucoup, car quand ils suivent leurs propres émotions, ils suivent leurs propres sentiments au lieu de la Parole de Dieu.
Alors que nous continuons notre vie dans ce monde, nous sommes parfois obligés de tomber dans les faiblesses de notre chair et de pécher contre les désirs du Saint-Esprit. C’est pourquoi la Bible dit : «N’éteignez pas l’Esprit» (1 Thessaloniciens 5:19). Si quelqu’un qui a reçu la rémission des péchés ignore les désirs du Saint-Esprit et suit ses propres pensées charnelles au lieu de faire ce qui plaît à Dieu, alors en fin de compte cette personne vivra comme l’ennemi de Dieu plutôt que comme Son serviteur.
Aux yeux de Dieu, ceux qui vivent selon la convoitise de leur chair au lieu de la direction du Saint-Esprit sont comme l’homme qui a reçu un talent et, par conséquent, ils sont les ennemis de Dieu. Si vous saisissez la Parole de Dieu, la ressentez, y croyez et l’acceptez personnellement par la foi, alors le Saint-Esprit demeurera et travaillera dans votre cœur. Ceux dont le cœur a reçu le Saint-Esprit peuvent continuer à suivre Dieu avec joie, car ils sont guidés par la direction du divin Esprit et de la Parole de Dieu. Quand ceux dont le cœur est habité par le Saint-Esprit entendent la Parole de Dieu, ils acquièrent une force nouvelle et se soumettent à la Parole. Ainsi, alors qu’ils demeurent dans le domaine du Saint-Esprit, leur vie en vient à être définie par la foi en la Parole de Dieu. 
Les cœurs de ceux qui ont reçu le Saint-Esprit comme don de la foi sont rafraîchis. Actes 3:19 dit : «Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur.» Dieu nous dit à tous ici : «Fais effacer tes péchés.» Quiconque professe croire en Jésus comme Le Sauveur ne devrait pas avoir de péché dans le cœur. Si l’on croit vraiment en la Parole de l’eau et de l’Esprit comme la Parole de Dieu, alors il ne peut y avoir de péché dans le cœur. Il est en effet juste que quiconque croit en Jésus n’ait plus de péché. Devrions-nous encore avoir nos péchés restant dans nos cœurs même après avoir cru en Jésus, ou nos cœurs devraient-ils être sans péché? Qu’est-ce qui est juste? La bonne réponse est que nos cœurs sont vraiment sans péché. La Bible affirme qu’une réponse aussi claire est la bonne, mais, malheureusement, la théologie créée par l’homme la traite comme une réponse binaire, en noir et blanc et remet en question son exactitude. 
Dans la Bible, le Seigneur a dit aux croyants en l’Évangile de l’eau et de l’Esprit : «Vous avez reçu la rémission des péchés. Vous êtes donc sans péché, car vous croyez en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit. Vous avez raison. Votre foi est correcte.» C’est parce que le Seigneur Lui-même est venu sur cette terre pour effacer une fois pour toutes tous les péchés du monde qui sont dans le cœur des gens. Et c’est aussi parce que Jésus Lui-même a accepté tous les péchés par le baptême qu’Il a reçu de Jean-Baptiste, les a lavés avec le sang qu’Il a versé sur la Croix et a éradiqué leur jugement avec la condamnation qu’Il a Lui-même porté. En revanche, les théologiens affirment que les chrétiens ont encore le péché, mais parce qu’ils croient en Jésus, Dieu les traite comme les sauvés qui sont sans péché. C’est ce qu’on appelle la «justification par la foi». Que diraient-ils alors du passage que nous venons de lire, où Dieu a dit que lorsque nos péchés seront effacés, des moments de rafraîchissement viendront de la présence du Seigneur? Ce passage nous dit clairement que nos péchés sont effectivement effacés.
Avez-vous reçu la rémission des péchés dans votre cœur en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit émanant de la Parole du Seigneur? J’ai reçu la rémission des péchés du Seigneur par la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit. Je me souviens clairement comment mon cœur a été rafraîchi bien au-delà de tout ce que ce monde pourrait jamais faire pour moi. Depuis lors, j’ai continué à mener ma vie de foi jusqu’à ce jour, et je ne suis que trop heureux, car mon cœur reste invariablement sans péché. Toutes ces bénédictions du salut sont venues à moi par la Parole de Dieu grâce à notre Seigneur. Je place ma foi en mon Dieu et je Lui rends grâce. Dieu veut donner le don du Saint-Esprit à votre cœur racheté et au mien. C’est lorsque nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Dieu fait de nous ses propres enfants. 
Dieu a donné la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit à toute la race humaine, et dans le cœur de ceux qui croient en cet Évangile, Dieu répond par le don du Saint-Esprit même en ce moment même. Notre ministère consiste à prêcher l’Évangile de l’eau et de l’Esprit, et nous faisons cette œuvre pour que ceux qui n’ont pas encore reçu la rémission des péchés puissent boire l’eau vive du salut. Dieu dit à Ézéchiel : «Fils de l’homme, prophétise Ma Parole. Parle au peuple d’Israël à Ma place. Le souffle vivant y entrera alors. Je ferai entrer le souffle en eux, et ils vivront.» La Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit que nous prêchons maintenant est le souffle vivant pour tous ceux qui n’ont pas encore rencontré personnellement le Seigneur. Lorsque ces gens accepteront la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit dans leur cœur, eux aussi recevront la rémission des péchés ; et au moment où ils recevront la rémission des péchés par la foi, notre Dieu mettra le don du Saint-Esprit dans leur cœur. Dieu veillera donc à ce qu’ils deviennent aussi Ses enfants tout comme nous maintenant. 
Nous prêchons maintenant la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, la Parole de Dieu, dans le monde entier qui n’est rempli que d’os secs. Ceux qui n’ont pas encore été sauvés de leurs péchés n’ont aucun espoir dans leur cœur, et ils ne font que continuer leur vie mondaine sans aucun sens. Dieu commande à tous ceux d’entre nous qui sont devenus ses enfants en croyant en la Parole de l’Évangile de l’eau et de l’Esprit d’insuffler cet Évangile à des gens aussi désespérés. Nous prêchons la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit tel que commandé par Dieu. J’ai écrit et mis à disposition sur notre site web pas moins de 65 livres dans le cadre de mes séries de sermons sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et tous ces titres, sauf un, parlent de cet évangile. Le livre sur le Cantique des Cantiques est le seul livre qui ne traite pas directement de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si vous choisissez l’un de ces livres au hasard et que vous le lisez, vous pouvez tout apprendre sur la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, et à travers cet évangile, vous serez en mesure de recevoir la rémission des péchés et le don du Saint-Esprit dont vous avez désespérément besoin. 
Nous en sommes tous venus à réaliser ceci : «Le Seigneur a été baptisé par Jean-Baptiste quand Il est venu sur cette terre, et Il a été condamné pour nos péchés en étant crucifié et en versant Son sang. Le Seigneur nous a sauvés de tous nos péchés comme ceci.» Si nous acceptons maintenant dans nos cœurs l’œuvre de rédemption que Jésus a faite pour nous par la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, nos cœurs recevront un souffle nouveau. Nous étions déjà morts à cause de nos péchés, mais nous vivrons à nouveau grâce au Seigneur. À cause de la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, les âmes qui étaient mortes pendant tout ce temps ressusciteront. En croyant en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, nos cœurs seront ramenés à la vie et recevront le don du Saint-Esprit, et nous vivrons pour toujours comme les enfants de Dieu. Dès lors, nous voudrons prêcher l’évangile de Dieu de l’eau et de l’Esprit à tel point que ce sera irrésistible. Dieu a commandé au prophète Ézéchiel, et à vous et à moi aujourd’hui, de répandre cette Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier. 
 

Qu’arrive-t-il à ce monde maintenant?

Ce monde est en train de se transformer en une vallée de la mort. Il n’y a que des os secs dans le monde, et les seules personnes vivantes qui respirent sont les croyants en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit. Les gens qui vivent sur cette planète sont complètement désespérés et n’attendent que la mort, car leurs péchés restent dans leur cœur. De vos parents aux membres de votre famille et à vos amis, et indépendamment de la race et de l’origine ethnique, les gens du monde entier périssent dans le désespoir parce qu’ils n’ont pas trouvé la rémission des péchés qui est venue par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. S’il y a maintenant un espoir pour toute la race humaine, c’est notre Seigneur Jésus-Christ ; il ne peut y avoir d’autre espérance que la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit que le Seigneur a donnée à l’humanité. 
Le véritable espoir pour toute l’humanité est Jésus-Christ. Bien qu’Il soit fondamentalement Dieu Lui-même, Il est venu sur cette terre incarné dans la chair de l’homme. Étant ainsi venu sauver l’humanité qui s’est dressée contre Dieu de ses péchés, Christ a en effet délivré tous ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de la puissance de Satan et les a sauvés. Jésus a pris tous nos péchés par le baptême qu’il a reçu de Jean-Baptiste, les a tous lavés avec ce baptême et a personnellement été condamné pour tous les péchés de l’humanité une fois pour toutes. Le Seigneur lui-même nous a ainsi sauvés de Satan, l’ennemi de Dieu, par la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, même si nous étions vraiment des pécheurs sans espoir. Maintenant, si seulement nous croyons de tout notre cœur à la rémission des péchés qui est venue par l’eau et l’Esprit, nous pouvons tous être sauvés de tous nos péchés. En croyant en Jésus-Christ qui nous a délivrés des ténèbres, nous pouvons recevoir une vie nouvelle. 
Parce que nous avons reçu une vie nouvelle en croyant en la Parole de l'évangile de l’eau et en l’Esprit que le Seigneur a accompli pour nous, nous nous sommes réunis avec notre Dieu et en sommes venus à vivre à nouveau dans son Royaume. Ces bénédictions étonnantes se déploient dans l’Église de Dieu aujourd’hui, et ce sont les bénédictions de Dieu qui sont déversées sur nous. Grâce à notre foi en la Parole de l'évangile de l’eau et en l’Esprit que notre Seigneur a accompli avec son eau et son sang, vous et moi avons maintenant reçu les bénédictions du salut de notre Dieu. Chaque croyant doit savoir comment partager la communion les uns avec les autres tout en vivant dans ce monde. Nous devons aussi savoir communier avec Dieu par notre foi en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit. Ceux qui sont devenus de telles personnes de foi le savent, et sont maintenant en communion avec le Saint Dieu. Ces personnes ont une intégrité personnelle. En revanche, ceux qui n’ont aucune intégrité devant Dieu ne connaissent que leurs propres intérêts égoïstes. Ils n’écoutent pas du tout les autres. Des gens comme ceux-ci ne peuvent pas devenir de véritables croyants intègres. 
Nous devons atteindre notre salut aux yeux de Dieu en croyant en l’Évangile de l’eau et de l’Esprit, accepter l’œuvre de salut qu’Il a faite pour nous à travers cette foi et Le remercier de tout notre cœur. Nous devrions tous pouvoir confesser : «Seigneur, Tu nous as tellement aimés que Tu as été baptisé ainsi et tu t’es sacrifié pour nous. Le but pour lequel Tu nous as faits nous humains n’est pas de nous transformer en Tes jouets, mais de faire de nous Tes propres enfants et de nous bénir. Quand nous sommes tombés dans la tentation de Satan et que nous nous sommes égarés, Tu es venu nous chercher à travers l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour nous donner le vrai salut. Tu es venu sur cette terre pour supporter nos péchés en étant baptisés, et Tu nous as sauvés en versant Ton sang sur la Croix et en payant le salaire de nos péchés de Ta vie. Grâce à la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, nous savons et croyons maintenant que Tu as fait toutes ces choses pour nous.» Une telle foi est la foi qui nous permet de recevoir Dieu, et une telle foi est la foi qui nous sauve de nos péchés. Notre foi en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit avec le cœur nous apporte la rémission des péchés et fait de nous les enfants de Dieu. En bref, en croyant en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit, nous avons été sauvés par Dieu et avons reçu les bénédictions de la foi pour vivre pour toujours dans Son Royaume. 
C’est à cause de notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Dieu nous a maintenant accordé les bénédictions de la foi pour être sauvés de nos péchés. Et avec de telles bénédictions de la foi, Dieu nous a aussi bénis pour prêcher cet évangile de l’eau et de l’Esprit. Si je devais prêcher depuis la chaire autre chose que l’évangile de l’eau et de l’Esprit, exhorter l’assemblée à servir l’Évangile ou les vanter de vivre en unité avec Dieu, je ne ferais que prononcer des vanités.
Il est écrit dans Ézéchiel 37:14 : «et vous saurez que moi, l'Éternel, j'ai parlé et agi, dit l'Éternel.» Ici, Dieu nous dit de répandre la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit à tous ceux qui ne connaissent pas encore ce véritable évangile du salut. Nous savons que Dieu nous a ramenés à la vie et a donné le salut et le Saint-Esprit dans nos cœurs croyants afin que nous puissions délivrer les gens du monde qui sont comme les os secs de la vallée d’Ézéchiel. Et nous le croyons. La Parole de promesse que Dieu a donnée à Ézéchiel à l’époque de l’Ancien Testament est la Parole que Dieu nous a également adressée à nous tous qui croyons maintenant en la Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit. Dieu a insufflé le souffle vivant du salut en vous et moi. 
Dieu n’est pas un Dieu maladroit. Il est miséricordieux, et sa bonté est au-delà de toute description, car il nous a sauvés de nos péchés. C’est en croyant en un tel Dieu que nous avons été remis de tous nos péchés. Nous sommes tous si reconnaissants envers Dieu. Cependant, parce que tant de gens ne le savent toujours pas, pour leur bien, nous devons travailler dur pour souffler le souffle vivant sur eux. Nous leur prêchons la Parole de Dieu de sa part. Vous servez l’Évangile de l’eau et de l’Esprit en soutenant son ministère, et cette œuvre est l’œuvre de ceux qui vivent par la foi. Cette œuvre est l’œuvre de Dieu. Et nous participons à cette œuvre inestimable qui répand le souffle vivant du salut dans le monde entier. Notre travail est pour le bien de tous ceux qui vivent en ces temps de la fin. L’humanité n’a maintenant absolument aucun espoir en dehors de Jésus-Christ et de sa Parole de l'évangile de l’eau et de l’Esprit. L’inflation va faire rage avec des prix augmentant de plusieurs centaines de pour cent. Les gens rêvent de posséder un jour leur propre maison, mais dans les années à venir, de tels rêves seront impossibles à réaliser. Les jours de misère et de malheur pour la chair sont juste au coin de la rue. 
Même si nous vivons dans un monde si sombre, si nous acceptons dans nos cœurs la Parole de l'évangile de l’eau et l’Esprit que Dieu insuffle en nous, Il nous donnera sûrement la rémission des péchés et le don du Saint-Esprit comme récompenses. En croyant que nous avons reçu la rémission des péchés et le Saint-Esprit par la foi, nous devons aussi croire que nous devons prophétiser la Parole de Dieu par la foi. Dieu déverse d’innombrables bénédictions sur nous à la fois dans le corps et dans l’esprit. Nous avons la Parole de l'évangile de l’eau et l’Esprit qui nous permet de vivre heureux et de prospérer sur cette terre aussi. Nous avons également eu la chance de vivre heureux pour toujours lorsque nous quitterons cette terre. Je crois en notre Dieu qui est venu à nous par l’eau et l’Esprit. Et vous? Croyez-vous aussi? En cette heure où je prêche la Parole de Dieu, mon corps et mon esprit sont fortifiés, et les mots ne peuvent décrire à quel point je suis heureux et joyeux.
Je considère et je crois fermement que le travail que vous et moi faisons est inestimable. C’est pourquoi je suis si heureux d’accomplir même la plus petite œuvre de Dieu. Je suis toujours ravi chaque fois que j’accomplis l’œuvre de Dieu, car le travail que vous et moi faisons ensemble pour servir l’Évangile de l’eau et de l’Esprit est d’une importance incommensurable. Nous ne sommes que trop heureux d’accomplir l’oeuvre de Dieu. J’ai confiance que c’est vrai pour vous aussi. Alléluia!