FAQ sur la Foi Chrétienne

Sujet 1: Renaître d'eau et d'Esprit

1-11. Qui est Jean le Baptiste qui a baptisé Jésus?

Dieu a fait connaître Sa Loi aux hommes par Moïse, tout comme le sacrifice de la rédemption, pour que ces derniers puissent avoir recours à l’expiation de leurs péchés et de leurs iniquités. Il a ordonné Aaron, frère de Moïse, comme souverain sacrificateur et lui a demandé d’offrir le sacrifice d’expiation le dixième jour du septième mois, le Jour des Expiations, afin que les péchés annuels du peuple d’Israël soient effacés (Lévitique 16). 
Il a spécifié que le sacrifice du Jour des Expiations ne pouvait être célébré que par un descendant d’Aaron. Dieu a ouvert le chemin aux Israélites pour qu’ils expient leurs péchés par imposition des mains, le sacrifice d’expiation célébré par Aaron et ses descendants. C’est la loi d’expiation que Dieu a établie pour les hommes. 
Il a fait clairement savoir que Jésus était le Sauveur de l’humanité. Et à l’époque du Nouveau Testament, Jean-Baptiste était un descendant d’Aaron (1 Chroniques 24:10, Luc 1:5) et le dernier souverain sacrificateur de l’Ancien Testament (Matthieu 11:11-13). Jean-Baptiste, en tant que sacrificateur de Dieu, représentant et souverain sacrificateur de l’humanité, a baptisé Jésus, Fils de Dieu, venu pour sauver les pécheurs en prenant à Son compte tous les péchés de l’humanité. 
Les gens sont vraiment bénis lorsque leurs péchés sont transférés sur Jésus par Jean-Baptiste, souverain sacrificateur et représentant de l’humanité; Il était le serviteur de Dieu qui transférait les péchés des hommes sur Jésus. 
Jean-Baptiste est le représentant et le souverain sacrificateur de l’humanité envoyé par Dieu, le messager envoyé six mois avant Jésus. Jésus est l’Agneau de Dieu qui a enlevé tous les péchés de l’humanité alors que Jean-Baptiste est le souverain sacrificateur qui a transféré le péché de l’humanité sur Jésus par son baptême.